Une soirée au lac {feat. Alexander Cole}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Mar 22 Aoû - 4:38

Une soirée au lacAlexander x Hazel
Message texte de Alexander:
 

Je consultais de nouveau le message que m'avait envoyé Alexander la vieille. Il n'avait pas prit du temps pour y répondre, peut-être après deux minutes même pas. Le matin même du rendez-vous j'allais au travail pour ne pas inquiéter davantage ma patronne. J'avais prévu le coup pour cacher mes bleus au niveau de mes poignets et heureusement qu'elle était humaine, car elle ne pouvait pas voir mes ailes, chose de moins à cacher. Heureusement qu'il faisait un petit peu frisquet à l'extérieur, donc je n'aurais pas le droit à un questionnaire sur mon habillement. Je mis un débardeur court et recouvert de dentelle festonnée noire. Je mis également une veste par-dessus de couleur gris foncé et une pair de pantalon noir à taille haute. Pour mes pieds je mis des souliers plat couleur noir. J’arrangeais mes cheveux ainsi que ma frange avant de quitter l'appartement prenant en chemin mon déjeuner.

Blair m’accueillait les bras ouvert me serrant dans ses bras et Phinny fit de même, car lui aussi a eu un peu peur. Je les rassurais une nouvelle fois tandis que je prenais la place de Blair pour servir les clients tandis qu'elle aidait Phinny à l'arrière boutique dans le jardin. Je servais les clients avec le sourire tout en restant courtoise tout en les aidant à choisir les types de fleur qui conviendrait le mieux selon leurs désires. Je détachais ma veste pour laisser paraître mon débardeur sans pour autant retirer ma veste à cause de mes poignets. Étonnement la journée passait rapidement, plus que prévue et c'était tant mieux puisque je pouvais rejoindre Alexander au lac. Sur le chemin du lac je m'arrêtais pour lui envoyer un message texte pour préciser ce petit détail pour ne pas qu'il soit perdu.

Message texte de Hazel:
 

Je rangeais mon portable dans ma poche arrière avant de poursuivre mon chemin pour ne pas être en retard au rendez-vous, ça serait dommage. J'accélérais le pas tout en empruntant un raccourcit en me mettant à courir, car oui je voulais garder la forme et j'avais besoin de me décompresser. Je descendis la pente en faisant attention où que je mettais les pieds avant de m'arrêter de courir pour finalement marcher pied devant l'autre. J'arrangeais ma frange en soufflant légèrement tout en me posant sur le sol préférablement loin de l'eau, mais Alexander pouvait me voir. J'étais en avance, mais d'un côté le calme m'apaisait. Je mettais mon capuchon avant de m'allonger sur le dos en fermant les yeux pour profiter du calme et le bruit de l'eau et des poissons. Je posais mes mains sur moi en portant une oreille attentive sur les bruits qu'il y avait aux alentours et rien de suspect.
©️  YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Mar 22 Aoû - 19:16






Une soirée au lac



Quelle merde ! Alexander perd patience dans son bureau de la banque. Toute cette paperasse à faire qui ne désemplit pas... Son boss lui avait pourtant certifié qu'un de ses collègues avait repris les affaires urgentes... "Ouais bah il en a pas fait assez !" pesta t'il en donnant un coup de poing sur sa chaise. Alors le démon traite un dossier, le classe, peste devant la pile qui reste, en prend un autre et ainsi de suite. Passer une journée entière entièrement dévoué à ce processus... Y'a de quoi devenir fou ! Mais il n'a pas le choix. Tout le monde le croyait en pleine convalescence, qu'il avait été bien malade et qu'il ne fallait pas l'emmerder. Dans un sens, ils n'ont pas tort. Le démon refusera de voir des gens tant qu'il n'aura pas remis de l'ordre dans sa tête et dans sa vie.

Ses pensées ne sont pas tournées vers Hazel, du moins pas toutes. L'idée que l'entité puisse avoir survécu ne le quitte pas. L'étrange soirée passée à fréquenter tous les bars de la ville pour finir entre les griffes de cette Riley... Ça aussi ça le tourmente. Ses mauvais travers étaient vite ressortis, au point de devoir boire encore et encore pour se calmer et oublier. Mais il n'avait pas oublié. Il s'était confessé à cette inconnue à ses risques et périls, et ça lui avait couté cher. Le démon refuse de baisser les bras, mais il ne trouve pas l'ombre d'une solution. Pour l'heure, il doit finir ses dossiers et rejoindre sa belle au lac comme convenu et... "Une seconde !" Le Phoenix s'empara de son cellulaire et regarda l'heure. 17h54 ?! C'est super, il est en retard ! Ça ne pouvait pas plus mal tomber... Il ne pouvait pas filer sans terminer son travail. Il n'avait pas entendu non plus que sa belle lui avait envoyé un texto :

Texto Hazel:
 

Pris de panique, il lui répondit brièvement et s'acharna sur les dossiers restants, priant qu'il ne tarde pas trop :

Texto Alexander:
 

30 minutes... fichues minutes infernales où les chiffres de ses dossiers n'avaient plus aucun sens. Il en avait plus que raz-le-bol de cette journée de travail répétitive. Sans prendre la peine de dire au revoir à ses collègues, le Phoenix eut plus vite fait de foutre le camp de la banque et de se ruer vers le lac. Il n'avait pas avalé grand chose comme repas... Tant pis. Ça attendra. Son besoin de voir Hazel surpassait tout le reste. Il avait besoin de savoir comment elle allait, ce qu'elle ressentait et surtout... dans quel état physique elle se trouvait. Son frère ne s'était pas gêné pour lui lacérer le corps. Pour lui c'était plus que sûr : il était revenu la sermonner. Seul ou avec du renfort ? Il le saurait assez vite. Ce sale mioche pourri gâté aurait affaire à lui, tôt ou tard. Alexander cavalait dans les rues du centre-ville, direction l'extérieur. Le lac n'était pas si loin, mais il avait perdu trop de temps. Le mieux restait la course, encore une fois. "Allez bouge-toi !" se hurle t'il en accélérant toujours l'allure. Il sentait que son corps ne supporterait pas cette cadence. Pestant de plus belle, il s'arrêta au premier café qu'il croisa et demanda une bouteille d'eau qu'il avala en un temps record. Se sentant mieux, il repartit au quart de tour. Et 10 minutes plus tard... Crachant ses poumons :

▬ « Hazel, je suis là... 45 minutes de retard, je suis désolé... Trop de travail... Pas assez de temps... Attends une minute, je vais mourir là... »

Le démon tomba raide sur les cailloux, exténué. Donner un rendez-vous au lac n'avait finalement rien de si débile après tout. L'idée même d'y plonger pourrait le détendre ? Gardant les yeux fermés, il reprit sa respiration, manquant se s'étouffer en avalant de travers. Il sentait la sueur perler sur son visage et dégouliner de partout. Au dessus de lui, Hazel l'observait en silence. Il sentait sa présence réconfortante calmer ses nerfs en une fraction de seconde. Rouvrant les yeux, il plongea ses iris dans les siens, attrapa son visage à deux mains et l'embrassa, avant de la questionner ouvertement.

▬ « Qu'est-ce qui s'est passé ? Qui est venu te voir alors ? Encore ton frère ? Ton père ? Les deux qu'en sais-je ? Ils t'ont fait du mal ? Et s'ils devaient revenir ? Je ne te laisserai plus seule, plus jamais... »

Trop de questions se mélangeaient dans sa tête. Il bafouillait même, vraiment pitoyable pour un jeune homme comme lui. Qu'importe. Personne ne pouvait le voir, sauf sa belle qui apparemment s'en fichait royalement.

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Âmes : 184
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Mer 23 Aoû - 4:47

Une soirée au lacAlexander x Hazel Restant allongée sur le dos, mon téléphone vibrait pour me signaler que quelqu'un m'avait envoyé un message. Probablement Alexander. Je me levais légèrement pour sortir mon téléphone de ma poche pour consulter le message. J'esquissais d'un bref sourire face à ce qu'il m'avait envoyé. Honnêtement ça ne me dérangeait pas qu'il arrive en retard au moins je sais qu'il va venir et c'est ça qui est important. Je m'allongeais de nouveau couvrant mes yeux de mon bras pour continuer ma petite sieste. J'ignorais combien de temps il s'était passé, mais des pas se firent entendre ce qui me réveillait et me fit asseoir sur le sol. Je remarquais qui c'était et bien évidement c'était Alexander qui arrivait en courant tout en étant essoufflé.

▬  Hazel, je suis là... 45 minutes de retard, je suis désolé... Trop de travail... Pas assez de temps... Attends une minute, je vais mourir là...  

Il tombait sur les cailloux pour reprendre son souffle. Doucement je m'approchais de mon petit ami me plaçant légèrement au-dessus de lui pour l'observer en silence. Il avait les yeux fermés certainement entrain de se concentrer à reprendre son souffle je pouvais le comprendre. Il ouvrait les yeux quelques secondes plus tard en prolongeant son regard au miens. Il attrapait mon visage entre ses deux mains et m'embrassait. Je prolongeais légèrement le baiser glissant une main sur l'une de ses mains esquissant un léger sourire lorsqu'il me regardait de nouveau.

▬  Qu'est-ce qui s'est passé ? Qui est venu te voir alors ? Encore ton frère ? Ton père ? Les deux qu'en sais-je ? Ils t'ont fait du mal ? Et s'ils devaient revenir ? Je ne te laisserai plus seule, plus jamais...

▬ Hm... Comment dire... En premier lieu, j'étais au travail et Erwen à menacer Blair pour que je sorte. Évidement elle avait peur, mais j'y suis allée tout de même. Il m'a emmené dans la forêt, un lieu tranquille où que personne ne pouvait nous déranger jusqu'à ce que mon père arrive. Il a commencé à me sermonne, mais j'ai refusé de l'écouter. J'étais en mauvaise posture et je n'avais pas d'arme pour me défendre, même si j'ai réussit à prendre un bout de bois assez solide je n'ai pas été assez rapide pour esquiver son coup. J'ai gagné une cicatrice au niveau de mon aile droite. Il m'a assommé pour me ramener au Paradis.

Je fis une légère pause. Je passais mes mains sur ma tête glissant jusqu'à ma nuque soufflant légèrement. Je me redressais aidant Alexander à se relever. Je pivotais sur moi-même pour fixer le ciel bientôt assombrit.

▬ Je me suis réveillée dans une pièce inconnue, mais lorsque j'étais jeune il avait déjà emmené mon frère et ma soeur... En sortant ils étaient devenus différent, j'ai compris désormais comment... Il voulait me "purifier" pour que je redevienne comme avant, chose que je ne voulais pas... Mon vrai nom est Galadriel... Mes parents ont mit Hazel en attendant d'obtenir le poste au Paradis pour honorer ma famille. Au moment qu'il avait le dos tourné j'en ai profité pour enrouler les chaînes que j'avais au niveau de mes poignets pour l'étrangler. J'étais prête à tout et peu importe comment. Mon frère est arrivé et m'a arrêté tout en me libérant de mes chaînes. Mon père m'a banni et m'a rebaptisé. J'ai eu le droit au regard de Erwen et heureusement que ma mère et ma soeur n'y était pas. Je suis libre, mais je ne suis plus la bienvenue au Paradis... Honnêtement ça ne me dérange pas tant que cela.

Je me tournais légèrement vers Alexander souriant légèrement. Je m'approchais de mon petit ami tandis que j'enroulais mes bras autour de son cou glissant mon regard au siens. Je lui offrais un doux baiser avant de le regarder à nouveau sans le lâcher.

▬ J'ai rencontré un ange déchu, Julian Carter ami de Vaermina, la femme qui t'a sortit de l'Enfer... Il a été mal jugé au Paradis. Il a tué sa petite amie parce qu'elle l'a trompé, je ne peux que le comprendre à sa place je l'aurais fait. Son châtiment ? On lui a retiré ses ailes et on l'a envoyé à Damned Town pour se racheter. Il ne veut pas. Il est de l'autre côté ça ce voit puisqu'il veut la tête de la Reine des anges. Je n'ai pas vu la démone pour la remercier pour t'avoir ramener à Damned Town...


J'approchais légèrement mon visage de Alexander appuyant mon front au siens fermant les yeux serrant mon étreinte.

▬ Ça me fait du bien de te voir depuis la dernière fois... Et toi ? Ton retour au travail n'a pas été trop difficile ?
©️  YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Sam 26 Aoû - 21:18






Une soirée au lac



▬ « Hm... Comment dire... En premier lieu, j'étais au travail et Erwen à menacer Blair pour que je sorte. Évidement elle avait peur, mais j'y suis allée tout de même. Il m'a emmené dans la forêt, un lieu tranquille où que personne ne pouvait nous déranger jusqu'à ce que mon père arrive. Il a commencé à me sermonne, mais j'ai refusé de l'écouter. J'étais en mauvaise posture et je n'avais pas d'arme pour me défendre, même si j'ai réussit à prendre un bout de bois assez solide je n'ai pas été assez rapide pour esquiver son coup. J'ai gagné une cicatrice au niveau de mon aile droite. Il m'a assommé pour me ramener au Paradis. »

Les deux... Putain ! Alexander s'en voulait de ne pas avoir été là pour elle, une nouvelle fois. Une montagne de paperasse inutile à gérer alors que son collègue aurait pu s'en charger ! Mais quelle bande de gros nases dans cette banque ! Il les renverrait tous chez leurs mères ! Sa belle l'aida à se relever et reprit son affaire, observant au loin dans le ciel.

▬ « Je me suis réveillée dans une pièce inconnue, mais lorsque j'étais jeune il avait déjà emmené mon frère et ma soeur... En sortant ils étaient devenus différent, j'ai compris désormais comment... Il voulait me "purifier" pour que je redevienne comme avant, chose que je ne voulais pas... Mon vrai nom est Galadriel... Mes parents ont mit Hazel en attendant d'obtenir le poste au Paradis pour honorer ma famille. Au moment qu'il avait le dos tourné j'en ai profité pour enrouler les chaînes que j'avais au niveau de mes poignets pour l'étrangler. J'étais prête à tout et peu importe comment. Mon frère est arrivé et m'a arrêté tout en me libérant de mes chaînes. Mon père m'a banni et m'a rebaptisé. J'ai eu le droit au regard de Erwen et heureusement que ma mère et ma sœur n'y était pas. Je suis libre, mais je ne suis plus la bienvenue au Paradis... Honnêtement ça ne me dérange pas tant que cela. »

Son frère était-il bipolaire ? Tantôt à vouloir l'aider et la seconde d'après à la défoncer ? Le démon ne comprenait pas ce type. Il pouvait voir ses bleus et cicatrices fraîchement visibles sur ses bras. Ils n'y avaient pas été de main morte avec elle, encore une fois. Et même si elle était "libre", le doute subsistait dans son esprit. Qu'est-ce qui prouvait qu'ils n'allaient pas revenir une énième fois pour la dissuader de rester avec lui ? Et ce nom... Galadriel ! Laid, même pas en rêve. Son unique nom est et restera Hazel, point barre. La purifier... Pourquoi avait-il une impression de déjà-vu tout à coup ? Leurs pères respectifs n'étaient qu'une bande de tarés, ni plus ni moins. "Laissez-nous nous aimer bordel !" hurla t'il dans sa tête, tandis que sa belle se rapprochait de lui pour lui décrocher un léger baiser. Elle semblait aller mieux, ou feintait-elle la chose ? Peu importe... Ce qui est fait st fait. Alexander maintint une pression sur elle, ne voulant plus la lâcher.

▬ « J'ai rencontré un ange déchu, Julian Carter ami de Vaermina, la femme qui t'a sortit de l'Enfer... Il a été mal jugé au Paradis. Il a tué sa petite amie parce qu'elle l'a trompé, je ne peux que le comprendre à sa place je l'aurais fait. Son châtiment ? On lui a retiré ses ailes et on l'a envoyé à Damned Town pour se racheter. Il ne veut pas. Il est de l'autre côté ça ce voit puisqu'il veut la tête de la Reine des anges. Je n'ai pas vu la démone pour la remercier pour t'avoir ramener à Damned Town... »

Quelle coïncidence ! Lui qui comptait la revoir pour la remercier à sa manière... c'était sa belle qui jouait les intermédiaires en quelque sorte ? Au moins, trouver un déchu contre le système et pas dégoûté de leur relation s'avérait plutôt utile. Peut-être qu'il finirait par le croiser à son tour, qui sait ? Alexander voulait lui demander les circonstances de leur rencontre, mais se ravisa. Ses yeux se posèrent sur sa nouvelle couleur de cheveux. Violet plutôt clair non ? Lui et les couleurs... Il n'y connait pas grand chose. Mais ça lui allait plutôt bien. Son blond naturel s'était volatilisé ! Il s'y fera. Hazel rapprocha son front du sien, sereine.

▬ « Ça me fait du bien de te voir depuis la dernière fois... Et toi ? Ton retour au travail n'a pas été trop difficile ? »

▬ « Une véritable torture psychologique. Je travaille avec des incapables notoires ! Pas foutus de remplir une pile de dossiers ! Je me suis enfoui dans un retard de fou ! Mais c'est réglé, du moins pour le moment... »

Un câlin s'imposait. Il attrapa Hazel par les mains, la fit pivoter et l'attrapa par la taille, la serrant contre lui, sa tête posée sur son épaule droite. Lui aussi se sentait bien, là maintenant. Leur couple pouvait survivre à ça, du moins il l'espérait. Jeremiah... Cet enfoiré avait bien calculé son coup ! Il ne pouvait plus la défendre ! S'il la voyait dans cet état, s'il comprenait que sa fierté était l'origine même du rejet de sa propre famille, Alexander lui mettrait son poing dans la gueule, sans sourciller. Le démon sentait ce besoin pressant de la garder pour lui, peu importe l'avis général. Elle lui avait dit oui pour emménager avec lui, le moment était arrivé.

▬ « Mon amour, je vais être très clair. Ta famille t'a renié, ton cousin n'est plus là... Tu ne peux plus rester dans ton appartement, même si je le trouve sympa. Je ne veux plus te laisser... J'emménage dans mon nouveau logement demain. Viens vivre avec moi ! »

Qu'avait-elle comme affaires ? Des vêtements ? Des livres ? De la vaisselle ? Du linge et puis quoi ? S'il était question de vider le tout dans la seconde, il se forcerait à trouver l'énergie nécessaire à ce boulot. Le quartier des villas n'était pas si loin du fleuriste après tout, pourquoi attendre ? "Plaque ton ancienne vie et commences-en une autre chérie."

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Âmes : 184
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Jeu 31 Aoû - 4:25

Une soirée au lacAlexander x Hazel▬ Une véritable torture psychologique. Je travaille avec des incapables notoires ! Pas foutus de remplir une pile de dossiers ! Je me suis enfoui dans un retard de fou ! Mais c'est réglé, du moins pour le moment...  

Heureusement que je n'avais pas ce problème au lieu de mon travail. J'étais une personne qui adorait être sur le terrain peu importe où, voir des jolies couleur, des fleurs ou voir la nature. C'est la raison que j'ai choisit de travailler en tant que fleuriste et personne ne va m'interdire de ne plus travailler là-bas. J'ai tellement fait des recherches pour connaître sur les bouts des doigts les types de fleurs et leurs significations pendant plusieurs semaines sans arrêter.

Sortant de mes pensées, Alexander me prit par les mains et me fit pivoter sur moi-même avant de m'attraper par la taille me serrant contre lui. Il déposait sa tête sur mon épaule droite, machinalement j'accotais ma tête contre la sienne passant mes mains sur les siennes. Sa présence, son toucher me réconfortait c'est tout ce que j'avais besoin, ni plus, ni moins. Il m'avait manqué malgré tout depuis notre dernière rencontre assez mouvementée. Il fallait remercié Vaermina pour l'avoir ramené à Damned Town. En plus Erwen et Lyne était venu nous rendre visite, quel générosité de leur part... D'ailleurs c'est à ce moment que Alexander m'a fait une proposition qui était d'aller vivre avec lui, mais depuis je n'ai plus eu de nouvelle. Je le comprenais, il était occupé avec son boulot, donc il n'avait pas vraiment le temps d'en reparler.  

▬  Mon amour, je vais être très clair. Ta famille t'a renié, ton cousin n'est plus là... Tu ne peux plus rester dans ton appartement, même si je le trouve sympa. Je ne veux plus te laisser... J'emménage dans mon nouveau logement demain. Viens vivre avec moi !

C'était si soudain de déménager demain, mais c'était faisable. Il fallait que je prévienne Blair de mon intention et que j'allais lui demander de me remplacer et je ferais plus d'heures les jours à venir pour la remercier. Je fermais les yeux en esquissant un sourire serrant mon emprise sur les bras de mon petit ami.

▬ Je veux bien. Je prendrais que le nécessaire et je laisserais le reste là-bas. Je n'ai pas grand chose, je pourrais commencer à charger quelques cartons ce soir pour demain. Je ne toucherais pas la chambre de Jeremiah, je m'arrangerais avec le propriétaire.

J'écartais légèrement ma tête de mon petit ami pour lui offrir un baiser sur sa joue avant de re-déposer ma tête contre la sienne. On était si bien à l'extérieur, l'air frais se faisait de plus en plus sentir et les grillions également avec leur petit chant. Je lâchais un doux soupir restant auprès de mon petit ami.  

▬ Je t'aime, ça tu le sais n'est-ce pas ? Je me rend compte que j'ai gâché la moitié de ma vie à aimer un homme que je n'aimais pas vraiment... En même temps je me dis que tout n'arrive pas pour rien... Toute cette aventure pour te rencontrer et je ne regrette pas du tout... Je suis heureuse que nous soyons rencontrés même si on départ on se méfiait l'un de l'autre, mais tu m'as prouvé que tu n'étais pas comme les autres. Tu es unique Alexander. Ce qui fait de toi un être exceptionnel.
©️  YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Ven 1 Sep - 0:17






Une soirée au lac



▬ « Je veux bien. Je prendrais que le nécessaire et je laisserais le reste là-bas. Je n'ai pas grand chose, je pourrais commencer à charger quelques cartons ce soir pour demain. Je ne toucherais pas la chambre de Jeremiah, je m'arrangerais avec le propriétaire. »

Alexander sourit. Crier sa joie aurait été de trop, vraiment. Hazel décolla sa tête un instant, le temps de lui déposer un baiser sur la joue. Quelques cartons ? Fort bien. Le démon pouvait porter des charges lourdes malgré les apparences. Et puis elle volait non ? Le trajet ne serait pas trop long. Son maudit cousin devait garder cet appartement au cas où il reviendrait ? Très bien ! Qu'il se débrouille seul. Hazel n'avait plus besoin qu'il lui tienne la main dans tous ses faits et gestes. "Calme-toi !" pensa t'il en soupirant discrètement. Sa chérie ne devait pas soupçonner le moindre embarras.

▬ « Je t'aime, ça tu le sais n'est-ce pas ? Je me rend compte que j'ai gâché la moitié de ma vie à aimer un homme que je n'aimais pas vraiment... En même temps je me dis que tout n'arrive pas pour rien... Toute cette aventure pour te rencontrer et je ne regrette pas... Je suis heureuse que nous soyons rencontrés même si au départ on se méfiait l'un de l'autre, mais tu m'as prouvé que tu n'étais pas comme les autres. Tu es unique Alexander. Ce qui fait de toi un être exceptionnel. »

Cet aveu soudain perturba Alexander une poignée de secondes. De sa vie, il n'avait jamais eu autant de compliments en une fois. Sentant des larmes monter, il respira un bon coup, refit pivoter Hazel et l'embrassa sur ses lèvres roses, gardant son visage dans ses mains. Une larme s'échappa de son œil gauche, tant pis pour celle-là. Son cœur battait la chamade. Avait-il enfin trouver le grand amour ? Le seul ? L'unique de sa vie ? Après toutes ces péripéties à devenir taré ? Le démon l'espérait de tout son être. Dans un sens, il avait failli mourir pour elle à deux reprises face à son père infâme. Était-ce une preuve d'amour suffisante ? Trop de questions mec... Vis au jour le jour et tu sauras quoi faire. Le démon sentait ses peurs s'envoler, comme s'il récupérait le contrôle. Continuant de l'embrasser, ses mains se décollèrent de son visage et descendirent sur son cou. Puis, il les inséra délicatement à l'intérieur de sa veste, au niveau de ses épaules et descendit le long de ses bras, mettant à terre la dite veste. Il lui attrapant les mains, les pressa un moment. Enfin, il les lâcha et se replaça sur ses hanches et parcourut la distance de manière sensuelle jusqu'au creux de ses reins... "Ôla ! Tu fais quoi là ?" Perplexe et surpris par ce qu'il venait de faire, Alexander stoppa le baiser propre et net et se recula un peu, rouge comme une pivoine.

▬ « Je suis désolé. Je n'aurai pas dû faire ça. Je ne sais pas ce qui m'a pris tout à coup... L'émotion sans doute... Je n'ai pas d'excuses. »

C'est pas beau de mentir... Il savait très bien ce qu'il faisait le démon. C'est juste qu'il ne pouvait pas lui "imposer" la chose aussi tôt. Non, il n'était plus vierge depuis des lustres... sa dernière conquête ayant été cette salope de Mélo. Le simple fait de ressasser ses souvenirs sexuels avec elle lui donna la nausée. Faisant mine de tousser, il dissimula un dégout derrière sa main. Comment plomber l’ambiance en une pensée ? De cette manière... Bien joué le démon ! Se grattant la tête violemment, il détourna le regard un court instant, espérant que sa belle ne lui en voulait pas. La Lune se levait au loin, laissant se dessiner un halo étrange sur le lac. Un loup-garou allait-il apparaître ? Drôle d'idée pour se changer les idées. Il voulut aller plus loin dans le délire, mais Hazel s'était rapprochée de lui.

HRP:
 

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Âmes : 184
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Ven 1 Sep - 3:41

Une soirée au lacAlexander x HazelAlexander me fit pivoter une nouvelle fois pour m'embrasser. Il avait glisser mes mains sur chaque côté de mon visage prolongeant le baiser. Je fermais les yeux appréciant ce baiser que nous échangeons, il faut dire que j'en avais de besoin. J'avais besoin de Alexander. Je ne m'étais jamais sentie aussi vivante, si je peux le dire ainsi. Je sentais les mains de mon petit ami glisser le long de mon visage se retrouvant au niveau de mon cou. Il les insérait délicatement à l'intérieur de ma veste au niveau de mes épaules et descendit le long de mes bras pour faire tomber la veste me retrouvant uniquement en débardeur. Je frissonnais légèrement tout en sentant ses mains dans les miennes. Il serrait nos mains ensemble avant que je les sente au niveau de mes hanches. Il glissait finalement ses mains aux creux de mes reins, mais il s'arrêtait là. Il arrêtait le baiser reculant un peu tandis que je le regardais déposant une main sur mes lèvres esquissant un bref sourire.  

▬ Je suis désolé. Je n'aurai pas dû faire ça. Je ne sais pas ce qui m'a pris tout à coup... L'émotion sans doute... Je n'ai pas d'excuses.  

Intérieurement je fis une moue, car je voulais que nous continuons. Je retirais ma main qui se retrouvait sur mes lèvres m'approchant légèrement de Alexander. Une fois assez près de lui, j'enroulais mes bras autour de son cou pressant mon corps au siens.

▬ Pourquoi est-ce que tu t'excuses ? Je trouvais ça bien... Tellement bien même.

Sans attendre une réponse de sa part je vins l'embrasser glissant mes doigts dans sa chevelure noire ébène. Je caressais ma langue contre la sienne, échangeant un baiser ardent remplie de passion. Une passion que je n'avais jamais réellement échanger autrefois. Oui, il avait eu mon cousin, mais nous étions jamais allée plus loin que les baiser. Ce n'était pas de l'amour, du moins je l'aimais, mais pas comme j'aime Alexander. Étais-je prête à allée plus loin avec lui ? Tenter ce terrain ? Oh et puis quoi ? Je n'avais plus le regard de mon frère encore moins de mon père et je me sentais plus que prête. C'était le bon et j'en étais sûr. J'arrêtais légèrement le baiser reculant légèrement mon visage plongeant mon regard au siens esquissant un bref sourire à son intention pour le taquiner.

▬ À moins que tu ne le veuilles pas vraiment c'est comme tu veux...

Je gardais une main au niveau de son cou tandis que je glissais un doigt le long de sa joue, son cou jusqu'à son torse m'arrêtant là restant auprès de lui. Délicatement je venais prendre sa main dans la mienne la serrant doucement sans cesser de le regarder amoureusement, car oui je l'aimais plus que tout même. Plus rien et personne ne pouvait entraver notre couple, plus personne.
©️  YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Ven 1 Sep - 17:44






Une soirée au lac



▬ « Pourquoi est-ce que tu t'excuses ? Je trouvais ça bien... Tellement bien même. »

Alexander fut surpris par ce revers. Ça ne la dérangeait pas qu'il joue la provocation sur elle ? Fort bien. Si la demoiselle voulait de la satisfaction, elle en aurait rapidement. Ne lui laissant pas le temps de répliquer, elle se jeta sur lui et l'embrassa avec la langue, plus que déterminée. Le démon la laissa procéder, sentant son cœur battre de plus en plus fort une nouvelle fois. Ses mauvaises manières avaient déteint sur elle ou quoi ? En même temps, elle n'avait plus la décence d'un ange pur depuis un bon bout de temps. Si ça se trouve, ça devait dater de bien avant leur rencontre. Quand bien même elle aurait été immaculée, Alexander se serait arrangé autrement. Dans tous les cas, il se sentait bien, tellement bien pour reprendre les derniers mots de sa belle. Il sentait ses doigts se promener sur sa chevelure ébène. Il gardait ses mains sur sa taille pour l'instant. Faisons les choses dans l'ordre. Il pourrait lui demander si elle était vierge, mais ça casserait l'ambiance... Bien que la réponse soit évidente. Avec une famille pareille, son nombre de petits-amis devait frôler le zéro pointé. Partant de de principe, le démon ferait plus attention que la normale, histoire de ne pas lui faire de mal. Le temps de détecter si des individus se trouvaient dans les parages, Hazel mit fin au baiser et se recula un peu, gardant une main sur le cou du démon, et l'autre se frayant un chemin sur son torse, avant de venir s'accrocher à sa main.

▬ « À moins que tu ne le veuilles pas vraiment c'est comme tu veux... »

Faisant la paix avec lui-même, Alexander rattrapa Hazel de sa main libre et la plaqua contre lui. Un sourire enjôleur se dessinait sur son visage. Elle le demandait après tout... Pourquoi ne pas assouvir ce besoin primaire ? Il approcha ses lèvres des siennes, feintant le baiser et se décala sur son oreille, lui chuchotant quelques mots.

▬ « Évidemment que je le désire, mais je voudrais juste m'assurer que nous soyons seuls. Je risque de choquer des pauvres âmes vides et inutiles... »

Tant de vantardise... Les amoureux eurent un léger rire et passèrent en revue les environs du lac chacun de leur côté. À cette heure, la plupart des gens avaient terminé de travailler et devait souper. Et puis, il faisait un peu frais, pas de quoi faire un pique-nique au bord du lac. Constatant que la voie était libre, Alexander revint sur ses pas, enleva son long manteau et le déposa à terre, de façon à ce qu'ils puissent d'allonger dessus. Un peu de confort tout de même ! Voyant que Hazel revenait à son tour, lui faisant signe qu'il n'y avait personne, il attendit qu'elle soit à sa hauteur pour la saisir et la serrer contre lui une nouvelle fois. Son parfum... Il en était totalement accro.

▬ « N'hésites pas à m'arrêter si quelque chose ne va pas. Je me doute que tu ne l'as jamais fait... Et ça ne fait rien. Je ne te jugerai pas. Je veux juste que tu passes un bon moment et... Et puis merde ! Je t'aime Hazel ! »

Terminé le blabla inutile. Alexander n'avait qu'une chose à faire : se concentrer sur sa belle. Sans perdre une minute, il balada ses mains sur son débardeur et lui retira gentiment. Il pouvait voir des bleus sur ses bras, certainement dus à sa dernière entrevue familiale. Se forçant à ne pas y penser, il laissa ses yeux admirer son soutien-gorge en dentelle. Elle avait du goût ! Rougissant un peu, il l'embrassa dans le coup tout en le dégrafant minutieusement. Il sentait un léger vent se heurter à sa peau et provoquer un frisson. Laisser durer le plaisir Alexander... Allait-elle accélérer la cadence ou se laisser faire ?

HRP:
 

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Âmes : 184
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Lun 11 Sep - 7:57

Une soirée au lacAlexander x HazelDe sa main libre il m'attrapait pour me plaquer contre lui. Il approchait ses lèvres des miennes, je les regardais tandis qu'il dérivait la trajectoire de celles-ci pour murmurer quelques paroles au creux de mon oreille. J'en frissonnais. Je n'étais pas habituer à ce genre de contact, donc il est normal que je réagisse de cette façon.

▬ Évidemment que je le désire, mais je voudrais juste m'assurer que nous soyons seuls. Je risque de choquer des pauvres âmes vides et inutiles...  

Il risquait de choqué ? À ce point ? Étrangement je ressentais une certaine excitation à mon bas ventre. Deux jeunes adultes, seuls, auprès d'un lac, un parfait scénario pour un couple qui voudrait mettre un peu de piment dans leur relation. Dans notre cas ce n'était que la première fois... Je me doutais bien que Alexander l'avait déjà fait avec une certaine démone dont j'ai eu l’obligeance de rencontrer quand il allait au plus mal. À ce moment précis où que je suis tombée amoureuse de lui sans réellement le réaliser. Comme aurais-je pu ? Je n'ai jamais aimé quelqu'un d'autre que mon cousin, mais était-ce le réel amour ou une figure manquante dans ma vie ? Peut-être le saurais-je un jour, mais pour le moment je me concentrais sur Alexander. Revenant au moment présent, je riais avec Alexander face à ce qu'il venait de dire. De mon côté j'allais exploré si il n'y avait personne et Alexander en fit tout autant de son côté. Il n'y avait personne. Parfait. Était-ce parfait ? C'était une belle soirée, les étoiles dans le ciel accompagné d'une lune pleine qui nous éclairait un peu. Comme je disais, un parfait scénario. Une fois ma ronde terminée, je rejoignis Alexander et je constatais qu'il avait retiré son manteau et l'avait installé au sol. Je lui fis signe qu'il n'y avait bel et bien personne. Je m'approchais de lui tandis qu'il me serrait à nouveau à lui. Je le regardais en souriant légèrement.  

▬  N'hésites pas à m'arrêter si quelque chose ne va pas. Je me doute que tu ne l'as jamais fait... Et ça ne fait rien. Je ne te jugerai pas. Je veux juste que tu passes un bon moment et... Et puis merde ! Je t'aime Hazel !

Effectivement ça serait la pire des choses de voir que ton amoureux te juge parce que c'est la première fois. Je n'y connaissais rien, enfin... Je connaissais cette tentation qui me gruge depuis un temps déjà... Je ne l'avais pas assouvit avec mon cousin et j'étais quelque peu heureuse en fin de compte. J'allais partagée ma première fois avec Alexander... Rien que d'y penser ça me donne des frissons, pas de peur, mais de plaisir. Je me concentrais sur Alexander, qui baladait ses mains sur mon débardeur et le retira gentiment, je l'aidais en levant mes bras, mes cheveux tombaient en cascade jusqu'à mes hanches. Je sentis les yeux de Alexander sur les bleus et heureusement ça ne me faisait plus vraiment mal. Je me retrouvais en soutien-gorge. Le temps n'était pas chaud non plus, mais ça ne serait que tarder pour que cela change. Il devait certainement regarder mon soutien-gorge, que j'avais pris au hasard ce matin... C'était le premier qui se trouvait dans ma commode. Je détournais légèrement le regard rougissant quelque peu. Je sentis ses baisers au niveau de mon cou tout en dégrafant mon soutien-gorge. Un léger frisson se fit sentir sur nos peaux, ce qui nous provoqua un frisson. J'aidais Alexander à enlever mon soutien-gorge, le laissant tomber au sol tandis que je déployais mes ailes, les sentant un peu plus libre j'adorais sentir le vent sur mes plumes. Délicatement je glissais mes mains sur ses hanches pour agripper son haut et le lui retirer. Il fallait qu'on soit équitable. Je vins enroulée mes bras autour de son cou, me pressant contre lui et l'embrasser. Je ne voulais qu'une chose : Lui. Entièrement et uniquement. Je ne savais pas qui prenait les devants, mais il fallait commencer doucement ou pas. Je prolongeais le baiser avant de reculer légèrement mon visage en appuyant mon front au siens esquissant un bref sourire.  

▬ Je t'aime. Et... Je suis toute à toi, entièrement...
©️  YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Lun 11 Sep - 20:16






Une soirée au lac



Hazel aida le démon et laissa tomber au sol son soutien-gorge, laissant à sa merci sa poitrine avantageuse. Puis, elle déploya ses ailes. La pauvre, contrainte de les garder cachées aux yeux de tous... Sentir le vent dans ses plumes lui procurait un bien fou. Alexander admira sa belle sous toutes les coutures. La nature avait été généreuse avec elle, il n'y avait aucun doute. Alors qu'il sentait le rouge remonter au visage, l'ange tendit ses bras vers lui et agrippa son t-shirt au niveau des hanches, lui ôtant farouchement. "Wow le froid !" Petite nature va ! Dans un sens, il n'avait pas tant l'habitude des saisons. L'enfer arborait les 60 degrés au minimum toute l'année alors... Oubliant rapidement ce lieu sordide, il sentit Hazel se presser contre son torse exposé. Elle enroula ses bras autour de son cou et l'embrassa tendrement. Son intention était claire :

▬ « Je t'aime. Et... Je suis toute à toi, entièrement... »

"Parfait !" Sans perdre un instant, le Phoenix s'empara de Hazel par la  taille et l'allongea sur son manteau, ne manquant pas de lui demander si c'était confortable. Par la suite, toujours en délicatesse, il lui délaça ses chaussures une à une, les plaçant proche du tas de vêtements en cours. Elle semblait si fine, et si fragile... Il ne voulait certainement pas lui faire le moindre mal. Laissant ses mains glisser sur le ventre de la jeune femme, il continua sa manœuvre en lui déboutonnant son jean noir. Le démon prit un malin plaisir à prendre son temps. Le vent se percutait sur sa peau claire, laissant entrevoir un frisson. Jetant le pantalon sur le tas, il se rapprocha de sa belle et commença à l'embrasser. D'abord sur le dessus de son pied gauche, puis la cheville... Il remonta progressivement le long de sa jambe, s'attarda sur sa cuisse un instant et stoppa son geste, remarquant l'effet provoqué sur sa belle. Gardant de la hauteur sur elle, il se placa à califourchon au dessus de son bas ventre et l'observa, en souriant. Il n'allait pas faire tout le travail seul tout de même ?

▬ « Quel maladroit ! Je ne pense pas pouvoir enlever le reste par moi-même. Est-ce que tu veux bien m'aider ? »

Ses yeux sournois se promenaient une fois de plus sur les doubles atouts de l'ange. Au dessus d'eux, la Lune les éclairait de ses rayons, accompagnée par une multitude d'étoiles. Une soirée si belle... ne devait pas être gâchée, ça non !

HRP:
 

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Âmes : 184
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Mar 26 Sep - 2:36

Une soirée au lacAlexander x HazelAussitôt que mes paroles sortaient entre mes lèvres, Alexander m'attrapait par la taille et m'allongeais sur le manteau qu'il avait déposé plus tôt. Je me replaçais quelque peu le dos tandis qu'il me demandait si j'étais confortable, je lui répondais que oui maintenant que je m'étais replacée correctement. Ma poitrine était exposée à cette soirée frisquet, heureusement que mes ailes me procurait de la chaleur, donc je frissonnais moins qu'un simple humain.

Je regardais quelque peu le ciel avant de regarder mon amoureux qui défaisait mes chaussures une à une prenant le soin de défaire les lacets. Je ne défaisais jamais mes lacets, j'étais trop paresseuse de les défaire et de les refaire. Ce n'était pas un réel problème, mais je sentais qu'il voulait perduré ce moment intime. Il glissait ses mains sur mon ventre pour ensuite défaire le bouton de mon pantalon qu'il retirait doucement. Il mettait de côté le pantalon avec le tas de vêtement qui se formait peu à peu.

Je sentais la chaleur de son corps s'approcher tandis qu'il commençait à m'embrasser. Il débutait sur le dessus de mon pied gauche montant à ma cheville. Il remontait progressivement le long de ma jambe, s'attardant sur ma cuisse un moment. Je frissonnais, je voulais qu'il continue, mais il s'arrêtait, pourquoi perdurait-il autant ? Il restait toujours en hauteur tandis qu'il se plaçait en califourchon au niveau de mon bas-ventre. Il me regardait en souriant, son sourire rien qu'à lui, son sourire qui pouvait me faire fondre en moins de temps. Lui seul avait cet effet.  

▬ Quel maladroit ! Je ne pense pas pouvoir enlever le reste par moi-même... Est-ce que tu veux bien m'aider ?

Son sournois baladait au niveau de ma poitrine découvert, mais que je n'essayais pas de cacher à tout prix. Je n'avais plus cette gêne. Je le regardais sous l'ambiance clair de lune tandis que je glissais tranquillement mes mains au niveau de son pantalon. Je glissais mes doigts quelque peu froidit par le temps à son bouton pour le défaire ainsi que sa fermeture éclaire de son pantalon le descendant tranquillement. Il prenait son temps alors j'en faisais tout autant. Une fois la fermeture éclaire abaissée, je remontais mes mains au niveau de son pantalon pour le faire descendre tandis qu'il m'aidait à le retirer puisqu'il était tout de même en califourchon au-dessus de moi.

Une fois retirée, il jetait avec le reste des vêtements tandis qu'il restait en caleçon. Je croisais mes bras au niveau de ma poitrine serrant quelque peu détournant légèrement mon regard vers la gauche. Pourquoi est-ce que je réagissais ainsi maintenant ? Parce que c'était ma première fois ? Avais-je peur de ne pas être à la hauteur de ses attentes ? Était-ce normal de réagir ainsi ? Je voulais le faire avec lui et personne d'autre, aucun doute là-dessus. Pourquoi me torturais-je l'esprit à ce point ? Il m'aimait et c'était ça l'important. Je tournais mon regard vers Alexander me redressant quelque peu pour glisser une main en arrière de sa nuque pour approcher son visage au miens et vint l'embrasser. Je l'emmenais avec moi tout en continuant de l'embrasser. Je voulais chasser ce doute de mon esprit.

D'une de mes mains libres, je cherchais sa main pour la serrer dans ma mienne entrelaçant nos doigts ensemble. J'ignorais quoi faire pour la suite, j'allais le laisser mener la danse après tout ça ne devait pas être la première fois qu'il le faisait. Comme il le disait plus tôt il voulait que je passe un bon moment et avec cette ambiance ça aidait quelque peu, mais je n'aurais imaginé que ma première fois serait au bord du lac d'une ville étrangère. J'allais le faire avec l'homme que j'aimais et non par force.  
©️  YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Mar 26 Sep - 5:19






Une soirée au lac



Hazel semblait hésitante. Le Phoenix ne pouvait pas lui en vouloir... Ses connaissances en terme de sexe se positionnaient au zéro pointé. Avec délicatesse comme lui précédemment, elle déboutonna son pantalon et lui demanda son aide pour l'enlever. Il gardait une certaine domination sur elle, toujours à califourchon. Il lui devait au moins ça ! Une fois enlevé, il le récupéra et le jeta sur le tas de vêtements à côté d'eux. Sa belle eut, de son côté, une gêne. Elle croisa ses bras sur son ventre et détourna le regard, comme perturbée par quelque chose. Allait-il trop vite en besogne ? Alexander se sentit comme agacé par ses envies impulsives. Il ne voulait pas l'obliger à procéder si au final le doute subsistait. Il ne pouvait pas non plus la forcer à avouer le problème. Le serpent se mordait la queue, indéniablement. Mais alors qu'il tâchait de trouver une solution moins incisive, Hazel se libéra de ses chaînes. Elle se redressa un peu, agrippa une main sur sa nuque et l'embrassa, l'entrainant contre elle et l'incitant à la suivre pour se remettre sur le dos. De son autre main, elle chercha la sienne afin de s'y loger. Leurs doigts s’entrelacèrent naturellement. "Bien..." pensa le Phoenix quelque peu rassuré. Pour la suite, il allait pouvoir s'en occuper sans se priver.

Le romantisme planait au dessus de nos amoureux. L'histoire de Roméo et Juliette leur allait si bien... Un homme et une femme issus de milieux antagonistes, prêts à tout pour s'aimer dans un monde en guerre... Soit, l'histoire était un peu remaniée. Se sentant pousser ses ailes perdues, le Phoenix cessa le baiser et se concentra sur les seins de sa belle, les embrassant chacun une fois, mais avec insistance. Puis, il la couvrit de baiser sur son ventre et son bassin, jusqu'à l'endroit tellement convoité. Il pouvait sentir le vent caresser leurs peaux et provoquer un léger frisson supplémentaire. Avec subtilité, il déposa ses mains sous sa culotte et l'enleva tout doucement, avant de la poser sur le tas. pas jeté cette fois-ci, ça serait dommage d'abimer sa lingerie ! Voyant Hazel rougir comme une pivoine, il sourit bêtement, se leva et à son tour il enleva son caleçon, qu'il balança dans un coin. L'ange détourna le regard un court instant, riant nerveusement. Elle n'avait rien à craindre. Alexander ne pouvait plus faire machine arrière, même s'il le fallait d'urgence. Il se mit à genoux au dessus de ses jambes, qu'il écarta subtilement afin de lui embrasser sa vulve. Il pouvait sentir le corps de sa belle se courber au fur et à mesure qu'il procédait. Au moins, elle appréciait ses caresses intimes. Stoppant le geste après quelques minutes d'intensité, il remonta vers son bassin, la couvrant à nouveau de baisers, puis son ventre, ses seins et enfin son cou. Les choses sérieuses s'en venaient.

Reprenant ses mains dans les siennes, leurs doigts s’entrelaçant et se serrant fort, il se jeta sur les lèvres de l'ange. Sans en connaitre la raison, il distingua une larme couler le long de sa joue. Elle semblait heureuse... Sans attendre plus longtemps, et constatant que son membre avait durci à une vitesse folle, il la pénétra avec douceur, sans compresser son torse sur ses seins. Il comptait bien la laisser respirer, malgré la fraîcheur de cette soirée idyllique. Pour une première, le Phoenix comptait garder une seule position, celle du missionnaire. Pour les prochaines fois, si tenté qu'il y en ait d'autres, il pourrait présager quelques folies, mais pas pour ce soir. Alors qu'il opérait un mouvement de va-et-vient avec son corps, les ailes de Hazel se refermèrent sur eux, tel un cocon de protection. Nos amoureux se sentaient comme en sécurité sous ses plumes à la fois chaudes et douillettes. Seuls leurs pieds et leurs têtes dépassaient, c'était drôle d'une certaine tacon. Alexander alternait entre les baisers sur ses lèvres et dans son cou. Il savait que l'acte charnel ne durerait pas une éternité. Il ne pouvait se permettre d'en abuser. Et puis, il ne se le cachait pas... Il était en manque quelque part ! Mais ça, il ne pouvait pas lui dire. Il se sentait bien, et très satisfait de voir qu'il n'avait pas perdu la main. Ses derniers ébats remontaient à Mélo, et se rapprochaient bien plus de la luxure... Chose qu'il n'oserait jamais avec Hazel.

Sans arrêter le mouvement, il lui glissa un "Je t'aime" dans le creux de son oreille gauche, avant de lui titiller le lobe et de répandre ses baisers comme un venin mortel dans les veines. Il comptait bien laisser son empreinte dans la chair de sa belle, comme une trace indélébile qui la rendrait sienne à tout jamais. Même s'il n'était que démon à moitié, il jouissait de la jeunesse éternelle tout comme elle, et à moins d'un contretemps fâcheux, personne ne lui enlèverait son amour. Personne. Le temps défilait à une allure qu'aucun de nos amoureux ne sut distinguer. Sur le point de conclure, le Phoenix sentit que sa belle ne tarderait pas non plus à le suivre. Au dessus d'eux, le vent avait gagné un peu de puissance, mais ils ne le sentaient pas grâce aux ailes de Hazel. C'est dans des cris étouffés qu'ils mirent fin à leur premier rapport. Restant collés l'un à l'autre, aucun des deux ne parlait. Chacun tâchait de reprendre son souffle, quelque peu coupé par l'action. Et après plusieurs minutes insoutenables pour le Phoenix, sa belle prit la parole, en souriant.

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Âmes : 184
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Mar 3 Oct - 2:40

Une soirée au lacAlexander x HazelJamais je n'aurais imaginé que j'allais faire ma première fois à l'extérieur. C'était étrange, mais exotique à la fois. J'allais faire ma première fois avec la personne que j'aime plus que tout. Nous nous embrassons un moment tandis qu'au bout d'un moment il cessa le baiser. Je vis descendre son visage vers mes seins qu'il embrassait l'un après l'autre avec insistance. Il descendit vers mon ventre et mon bassin qu'il couvrait de baiser. Mon souffle était lent, mais mon coeur battait rapidement face à ses baisers. C'était agréable. Le vent caressait nos peaux, ce qui provoqua un frisson supplémentaire. Je sentis ses doigts prendre mon seul morceau de vêtement qu'il me restait, mes culottes, qu'il retirait avec délicatesse le déposant avec le reste. Je rougissais comme pas possible, je ne m'étais jamais mis nue face à un homme auparavant, ce qui est logique puisque c'est ma première fois, pas même par accident. Je le vis sourire, mais qu'est-ce qu'il avait à sourire ainsi ? J'imagine que ce n'était pas pareil pour un homme. Il se leva pour retirer son caleçon, je détournais légèrement mon regard riant légèrement. Il se mit à genoux au-dessus de mes jambes qu'il écartait pour m'embrasser ma vulve. Quel était cette sensation ? C'est la première fois que je ressentais ça... Ce n'était pas désagréable au contraire c'était plaisant. Très plaisant. Mon corps réagissait également, il se courbait face à ses caresses intimes. Je laissais même échapper un petit gémissement que je tentais de couvrir, mais c'était louper. Au bout d'un moment il cessait ses gestes remontant vers mon bassin me couvrant une nouvelle fois de baiser suivit de mon ventre, mes seins et mon cou. Je tournais légèrement la tête sur le côté pour qu'il ait l'accès plus facile.  

Il vint prendre mes mains dans les siennes. Nous entrelaçons nos doigts ensemble comme tout à l'heure, mais la pression un peu plus forte. Il retirait sa tête qui était au creux de mon cou pour venir m'embrasser sur les lèvres. Un baiser réconfortant et sans pouvoir le retenir je versais une larme. Pas de peine, mais de joie. Je ne pourrais pas l'expliquer si on me le demandais, mais j'étais heureuse de le faire avec Alexander, mon premier amour. Nous en restons pas juste aux baisers, c'est d'ailleurs qu'à ce moment je sentis son membre durcit me pénétrer avec douceur. Une chose est sûr, c'est qu'il savait s'y prendre. Il était patient pour ma première, j'imagine que pour les autres fois ça ne sera pas pareil, mais je me contentais de songer au présent. Il effectuait un mouvement de vas et viens avec son corps. Je libérais mes ailes tout en suivant son rythme qu'il faisait tandis que je renfermais sur nous mes ailes. Comme un cocon. Ça nous permettait de rester en chaleur, sauf pour nos têtes et nos pieds, mais c'était toujours mieux que rien. Pendant l'acte Alexander alternait ses baisers de mes lèvres à mon cou. Nos coeurs battaient à l’unisson et nos souffles. Je l'aimais plus que tout et juste imaginer que je pouvais le perdre m'étais insoutenable... La fois où que son père l'avait enlevé pour le ramener en Enfer avait été horrible. Je ne voulais pas que cela se reproduise, plus jamais.

Alexander continuait toujours ses mouvements de vas-et-viens à un rythme assez régulier. Je laissais échapper de temps à autres des gémissements de plaisir étouffer dans nos baisers et entre nos lèvres lorsqu'ils se touchaient. Il me glissait un "Je t'aime" au creux de mon oreille gauche, ce qui me fit rougir de plus belle, car je ne pouvais pas trop lui répondre sous mes légers gémissements que je tentais de retenir, mais sans succès. Il vint me titiller mon lobe d'oreille heureusement que je ne portais pas de boucle d'oreille... Ça aurait été dans le chemin. Cette idée me fit sourire.
Le temps défilaient que nous pouvions pas dire quel heure qu'il était, mais c'était toujours la nuit. J'avais redresser quelque peu mes jambes pour mes pieds touchent le sol, au moins une jambe était restée en place l'autre n'avait pas tenue. C'est dans des cris étouffés qu'on mettaient fin à notre premier rapport. Nous restions collés l'un à l'autre à bout de souffle et que nous tentions de le reprendre cherchant de l'air frais. Malgré le fait qu'il faisait frais, je ne sentais plus du tout l'air frais, j'avais chaud terriblement chaud. Nous restions sous silences pendant plusieurs minutes tandis que je regardais Alexander en souriant. Je lui caressais sa joue avec tendresse.

▬ Je t'aime Alexander et je ne regrette rien... Et... Merci d'avoir été patient...

Je détournais légèrement mon regard souriant doucement. Je voulais qu'il le sache et qu'il ne m'avait forcé en rien, que c'était ma propre décision. Je lui caressais toujours sa joue tandis que je l'embrassais sur le bout de ses lèvres.

▬ On est tellement bien ainsi... J'aimerais que le temps s'arrête un moment.

Je disais cette phrase en fermant les yeux gardant le sourire à mes lèvres. Je me demandais à quoi il pensait, mais je ne voulais pas trop le bombarder de questions. Et dire que demain nous emménagions ensemble. Un ange et un démon qui allaient vivre ensemble et oui, il faut dire que tout était possible de nos jours. Je l'aimais, point final. Je ne voulais pas entrer maintenant, je voulais rester avec lui toute la nuit si il le fallait. Je ne voulais pas le quitter, même si nous allions nous revoir demain...      
©️  YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Mer 4 Oct - 4:51






Une soirée au lac



▬ « Je t'aime Alexander et je ne regrette rien... Et... Merci d'avoir été patient... On est tellement bien ainsi... J'aimerais que le temps s'arrête un moment. »

▬ « Je ne regrette rien non plus. Cette première fois était... Magique, et sensuelle. Ne me remercie pas, c'est normal. Je ne voulais pas te brusquer et encore moins te faire mal. »

Hazel lui caressait la joue, l'embrassant du bout des lèvres. Elle ferma les yeux et inspirait profondément. Nos amoureux se sentaient bien, malgré le vent frais qui peinait à les rafraîchir. Les ailes de sa belle restaient sur eux, la protection n'était pas levée. Alexander l'observait, aux anges... Expression si controversée. Qui l'aurait cru hein ? Bien qu'il aurait aimé rester là pour la nuit, le Phoenix se dégagea du corps de sa belle, se redressa et commença à se rhabiller, lui donnant ses propres vêtements au passage. La soirée était si belle... Inutile de la gâcher avec l'arrivée de gens. Une dizaine de minutes plus tard, ils étaient fins prêts à quitter le lac. La soirée était déjà bien entamée.

▬ « Et si nous allions chez toi, pour ta dernière nuit dans ton appartement ? Il sera toujours bon de préparer tes affaires demain matin. Jeremiah ne s'y opposera pas ! »

Ses paroles trahirent Alexander. Sans le vouloir, il avait remué le couteau dans la plaie. Il était si heureux d'avoir Hazel pour lui seul dans sa vie qu'il n'avait pas pris de pincettes avec son cher et tendre cousin absent. Ce connard avait choisi sa voie après tout ! Il ne voulait pas les aider dans leur chasses aux sorcières, n'écoutant que son égo et sa haine envers les démons. Il avait aidé sa belle à plusieurs reprises, et même appris quelques parades habiles dans le chalet de la montagne. Jeremiah lui était redevable pour ça ! Mais non... Il avait pris la fuite, sans donner le moindre signe de vie. Laisser son propre sang dans l'angoisse perpétuelle de ne peut-être plus jamais le revoir ne l'inquiétait en rien. Si ça se trouve , il avait peut-être rejoint les rangs de sa barbare de famille, sans qu'elle n'en sache le moindre fait. Alexander était conscient que son retour poserait un problème de taille... Mais tant que le sujet ne se montrera pas, il refusait d'envisager toutes les possibilités.

De son côté, Hazel déploya ses ailes, profitant d'un léger coup de vent pour les détendre un peu. Elle fit signe au Phoenix de venir la rejoindre, et l'agrippa par la taille comme elle l'avait fait à plusieurs reprises. Sans un bruit, et avec de l'élan, les amoureux s'envolèrent au loin vers la ville. Le démon sentait son ventre gargouiller. Il n'avait quasiment rien avalé de la journée, et il se sentait assez crevé pour l'inviter à souper quelque part dans le centre-ville. En plein vol, le Phoenix demanda tout de même à Hazel, un peu honteux :

▬ « Je serai d'avis d'avaler quelque chose, sans vouloir t'obliger à cuisiner ma chérie. Je meurs de faim... La banque m'a rendu fou au point que je n'ai pas eu le temps de diner... J'ai aussi envie d'être au chaud à ton appart... »

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Âmes : 184
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Sam 7 Oct - 4:19

Une soirée au lacAlexander x Hazel▬ Je ne regrette rien non plus. Cette première fois était... Magique, et sensuelle. Ne me remercie pas, c'est normal. Je ne voulais pas te brusquer et encore moins te faire mal.

Magique et sensuelle ? Je me mettais à rougir comme une poivronne. Je devais l'admettre que ça été magique, mais sensuel ? J'avais un certain doute surtout que c'était lui avait prit les choses en main... La prochaine fois je tenterais de lui faire plaisir, ne sachant pas comment faire... Je sentais le regard de mon amoureux, je lui souriais délicatement. Je l'aimais inconditionnellement. On a bien démontré que les anges et démons pouvaient s'aimer malgré tout. Ce n'est pas tout le monde qui le verrait ainsi, surtout pas ceux qui nous dirige. Après un moment de relaxation l'un contre l'autre, Alexander se levait et commençait à se rhabiller, il me passait mes vêtements et je m'habillais également de mon côté. Déjà en enfilant ma veste je me sentais un peu mieux. Je lui prenais son manteau le secouant pour le lui remettre. Une fois qu'il le reprit je replaçais mes cheveux avant de mettre mes souliers en faisant les lacets qu'il avait détaché. Je me relevais tandis qu'il disait un nom que je tentais d'oublier.

▬ Et si nous allions chez toi, pour ta dernière nuit dans ton appartement ? Il sera toujours bon de préparer tes affaires demain matin. Jeremiah ne s'y opposera pas !

Je baissais légèrement mon regard songeant subitement à Jeremiah. Comment allait-il depuis tout ce temps ? Était-il toujours vivant ? Avait-il sombré dans la noirceur ? Qu'était-il devenu après notre dernière conversation ? Je l'ignorais et il était parti sans me laisser de nouvelle. Cela me faisait un petit pincement au coeur. C'était de ma faute. C'est toujours de la mienne. Je secouais doucement la tête tentant de ne pas y songer, il avait prit la fuite, pas moi. J'allais vivre ma vie avec l'homme que j'aime un point final. Un peu de temps après je déployais mes ailes sentant l'air frais caresser mes ailes. Je fis signe à mon amoureux de venir me rejoindre, ce qu'il fit et j'enroulais mes bras autour de sa taille. Je le serrais contre moi pour ne pas l'échapper en plein vol. Je pris un élan avant de m'envoler très haut dans le ciel en direction de mon appartement.

▬ Je serai d'avis d'avaler quelque chose, sans vouloir t'obliger à cuisiner ma chérie. Je meurs de faim... La banque m'a rendu fou au point que je n'ai pas eu le temps de diner... J'ai aussi envie d'être au chaud à ton appart...

▬ Ça ne me dérange pas du tout mon chéri. Je crois bien qu'il me reste de la pizza, ça se réchauffe tout de même vite.

J'esquissais un sourire tandis que je battais plus rapidement mes ailes en direction de mon appartement. En peu de temps nous arrivons à destination, je posais Alexander en premier avant que mes pieds touchent au sol. Je rangeais mes ailes avant de déverrouiller la porte de mon appartement laissant mon copain entrer en premier. Je fermais après moi allumant les lumières me dirigeant vers la cuisine pour préchauffer le four pour faire chauffer la pizza. J'avais mangé juste une pointe la veille, il faut dire que je n'avais pas vraiment eu faim. J'offrais à mon petit ami un verre d'eau avant que nous installions au salon le temps que ça réchauffe. Il était assit sur le canapé et j'en fis de même, mais j'avais une question que me trottait en tête depuis le temps. Je me tournais légèrement vers lui pour le regarder glissant mon regard aux siens.

▬ Dis moi... Depuis ton retour à Damned Town... Est-ce que... Tu sens la présence de Méphisto ? Je ne sais pas, mais on dirait qu'il est toujours là quelque part... Peut-être que j'ai tord... Pardon je n'aurais pas dû demander... Après tout ce que tu as traversé...

Je détournais mon regard vers le vide. Je glissais une mèche derrière mon oreille soufflant silencieusement. Je me levais du canapé pour vérifier si la pizza ne brûlait pas. Rien. Bien. J'esquissais un bref sourire me tournant vers mon petit ami souriant légèrement.

▬ Il ne reste pas beaucoup de temps d'attente, tu ne mourras pas de faim.

Je préparais la table, pas grand chose, mais tout de même. Je mis deux assiettes et sous-plateau pour ne pas brûler la table de la plaque à cuisson où se trouvait la pizza. Je n'attendais pas longtemps pour la sortir, je la posais sur le four pour la couper correctement avant de placer la plaque sur le sous-plateau disant que c'était prêt. Je servais chacune une pointe dans nos assiettes prenant place à la table. Alexander me rejoignis voyant bien qu'il avait faim et qu'il avait hâte de manger. Bien sûr ce n'est pas  moi qui l'ait fait, mais dès que nous vivrions ensemble je m'efforcerais de lui faire à manger et parfois des desserts. J'avais une dent sucré après tout.       
©️  YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole} Sam 7 Oct - 17:33






Une soirée au lac



▬ « Ça ne me dérange pas du tout mon chéri. Je crois bien qu'il me reste de la pizza, ça se réchauffe tout de même vite. »

Le démon sentait son ventre gargouiller de plus en plus. Hazel se dépêcha de voler vers son appartement. Enfin... futur ancien logement devrait-il penser. Ils se posèrent sur le toit, descendirent les escaliers tandis que la jeune femme rangeait ses ailes. Elle sortit ses clefs et déverrouilla la porte. Les deux amoureux pénétrèrent les lieux sans demander leur reste. Alexander, épuisé de sa longue journée, s'installa dans le canapé tandis que Hazel préparait le souper. Elle lui proposa un verre d'eau au préalable, qu'il avala d'une traite. Puis elle le rejoignit et s'assit à ses côtés, attendant que son four fasse le boulot. Une question semblait la tarauder...

▬ « Dis moi... Depuis ton retour à Damned Town... Est-ce que... Tu sens la présence de Méphisto ? Je ne sais pas, mais on dirait qu'il est toujours là quelque part... Peut-être que j'ai tord... Pardon je n'aurais pas dû demander... Après tout ce que tu as traversé... »

Elle détourna le regard et s'en alla vérifier la pizza. Le Phoenix ne lui en voulait pas pour une question pareille. L'entité était encore là, quelque part... Il le sentait. Il se souvenait de ce curieux malaise engendré face à cette Riley au Holy Fire. S'il n'avait pas mis fin à cette rencontre osée, il aurait pu succomber et faire la plus grosse connerie de sa vie. L'alcool n'avait rien arrangé il faut dire... Stop ! Le démon se refusait d'y repenser, et Hazel ne devait rien savoir. Cette dernière lui fit signe qu'ils pouvaient se mettre à table. Son estomac prit le dessus et il se dirigea vers la table de la cuisine, prêt à sauter sur sa pointe de pizza. Il aida sa belle tout de même, elle n'allait pas tout se taper si ? Ils s'installèrent et mangèrent... enfin Alexander était à la limite de se goinfrer. Entre deux bouchées de pizza, il prit le temps de la rassurer sur sa question initiale :

▬ « Ne t'en fais pas pour ce Méphisto. Je ne pense pas qu'il représente une menace. Tu sais... Je ne l'ai jamais rencontré. C'était soit lui soit moi. J'ignore ses intentions mais s'il devait en avoir... Il devra me forcer à capituler. Mange mon amour ! Ça va refroidir. »

Nos deux amoureux profitèrent de la soirée pour se détendre... et pour parler de ce qu'ils allaient prendre ici avant d'emménager dans leur nouvelle villa. Oui, encore une ! Alexander voyait la vie en grand. Il avait même pensé à tout. Il y avait un étage conçu pour une tierce personne, en la présence de sa mère lorsqu'elle se sentirait d'attaque pour venir les voir. La villa était plus petite que la précédente mais ca ne faisait rien. Ils seraient bien quand même.

La soirée se termina sous les rires. Le démon s'amusait à faire des grimaces à sa belle, comme il en avait l'habitude aux Enfers. Un brin d'humour de temps en temps était toujours le bienvenu. Ils avaient débarrassé la table et tout nettoyé. La fatigue commençant à se faire sentir des deux côtés, Alexander attrapa Hazel et la porta jusque dans sa chambre, l'allongeant sur le lit. La fainéantise étant de mise, aucun des deux ne prit le temps de se changer avant de se coucher. Alors ils sombrèrent dans un sommeil profond, collés l'un à l'autre, s'imaginant le bonheur à venir. Mais pour combien de temps ?

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Âmes : 184
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée au lac {feat. Alexander Cole}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une soirée au lac {feat. Alexander Cole}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée en amoureux feat Ambre
» Soirée alcoolisée / feat Jessica
» Dorne -> Conseiller ▪▪ Barristan Dayne ▪▪ Feat Alexander Skarsgard
» Soirée arrosée ou folleries d'adolescentes ? feat. Elizabeth
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: