Shopping Time [Feat Avalon I. White]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Mer 11 Nov - 17:35


Shopping Time





Une sortie matinale à la plage, un bon petit repas et voilà que maintenant se profilait à Alec une après-midi entière simplement dédiée au shopping.

Très peu fan des grands magasins et de la foule, il appréciait quand bien même le fait de se sentir bien dans sa peau, élégant, que dis-je, beau à tomber et soigneusement bien habillé. C’est donc dans le but de se trouver de jolies pièces qu’il débuta ses courses prenant soin de repérer les lieux avant de faire quoi que ce soit. Devant lui, s’amoncelaient en effet quantités de boutiques diverses et variées, parfois qu’il ne connaissait même pas, et de peur de se retrouver perdu à travers cette immensité de commerces, il commença par observer les alentours. Sa mémoire visuelle se chargerait ensuite de cartographier tant bien que mal ces allées jalonnées.

Lentement mais sûrement, il se mit à marcher, flânant ci et là. Pour être sûr de ne rien oublier, de ne rien louper, il marchait d’un pas tranquille, sans trop se presser. Hélas, bien avant que sa tâche de repérage ne soit accomplie, son œil fut attiré par une bien charmante boutique à la vitrine attrayante. De suite, le démon y pénétra, persuadé de trouver ici une ou deux petites perles. Son instinct ne le trompa pas puisqu’au bout d’une bonne quinzaine de minutes, il essayait déjà une bonne brochette d’articles. Avec lui se trouvait une des deux vendeuses qui s’était mise en tête de le conseiller. Seulement, lorsque, quoi que vous essayiez, vous ne vous retrouvez qu’avec des « aah ! ooh ! Mais celui-ci vous va à ravir... », vous en avez rapidement votre claque. Au bout de la cinquième fois, il lui offrit donc une remarque acerbe qui eut le don de la blesser dans son orgueil de femme. Bien que trop polie pour répliquer, la mine outrée qu’elle afficha en dit long sur son état d’esprit. Il ne s’en soucia pas, outre mesure, et poursuivit ses essayages. C’est ensuite chargé d’un petit sac qu’il ressortit quelques minutes plus tard.

De là, sa promenade reprit son cours, silhouette solitaire déambulant dans le centre commercial.



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Mer 11 Nov - 23:39

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Depuis le matin que je poireautais dans mon lit cherchant quoi faire... Je n'avais aucune idée... Je lâchais un soupir entre mes lèvres avant de finalement de mettre sur pieds de mettre des vêtements, je optais pour un short en jean bleu suivit d'un chandail à manche court et de couleur blanc. Pour mes pieds je mis des convers de couleur noir. Une fois prête, j'attrapais mon sac au passage avant de me rendre aux boutiques de la ville. Je passais rapidement devant les boutiques de vêtements, les femmes qui attendaient à l'extérieur me saluaient, en ayant été plusieurs dans leurs boutiques, elles pouvaient très bien reconnaître mon visage familier, ce qui me fit sourire.

Je serrais doucement mon sac avant de m'arrêter devant une boutique d'artiste, en fait plus artistique, justement il me manquait quelques tubes de peintures. J'entrais dans la boutique en voyant l'homme âgé qui me saluait, je le saluais à mon tour avant de me diriger vers le rayon de peinture, je pris les tubes des trois couleurs primaires : rouge, bleu et jaune. Ils étaient à bas prix, donc je pris d'autres couleurs tel que le noir et le blanc. Une fois mes couleurs choisis je me dirigeais vers la caisse avant de payer les tubes de peinture. L'homme prit soin de les mettre dans un sac avant de me donner la facture, je le remerciais avant de quitter la boutique avec un sourire ancré sur mes lèvres. Je repris ma route tout en regardant de gauche à droite si quelques choses pouvaient bien m'intéresser. Je baissais légèrement mon regard pour regarder le sol avant que mon front percuta le dos de quelqu'un, ce n'était pas assez fort pour nous faire tomber, heureusement pour moi. Je relevais mon visage vers la personne dont je venais foncer dessus, il était plus grand que moi, une belle carrure et des cheveux blond, plus blond que moi je dirais, je le voyais qu'il tournait son regard bleuté vers ma direction. Il fallait que je dise quelques choses et vite...  

« Désoler... Je pensais à autre chose quand je marchais et sans avoir prit conscience que je t'ai un peu bousculer, je suis sincèrement désoler ! »
dis-je en le regardant d'un air réellement désoler.

« Dis donc Avalon, tu aimes foncer dans les gens ou quoi? Depuis que tu es arrivée ici tu ne cesses pas de percuter quelqu'un et de t'excuser comme une idiote...  »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Ven 20 Nov - 21:35


Shopping Time





La foule devenait de plus en plus compacte, un peu comme si un flux continu de shoppeurs aguerris ne cessait de se déverser dans ce semblant de rues commerçantes. Face à tant de passage, face à tant de visages, il ne savait tout bonnement plus ou donner de la tête. À la fin, ses yeux glissaient simplement de personne en personne, ne s'arrêtant que très peu pour détailler les inconnues. À quoi bon mémoriser leur apparence si plus jamais il ne les recroiserait? Il y eut bien quelques exceptions mais dans l'ensemble, sa balade n'en fut pas perturbée.


Enfin, son attention se reporta aux vitrines parfaitement transparentes des magasins. Toutes rivalisaient de propreté et un nombre incalculable de mannequins les occupaient. La course de l'attrayement était manifestement lancée et ce serait à qui parviendrait le mieux à attirer quelques passants. Certaines étaient effectivement originales et dignes d'intérêt, mais la plupart affichaient ostensiblement le même manque cruel de créativité, à croire que cette saison ci encore, la tendance serait donnée à la ressemblance. Comment se démarquer si tous nous vendaient la même chose? Ce fut la question existencielle qui tirailla notre démon. Mu par ce besoin de se démarquer sans du moins tomber dans l'excentricité, il ne s'arrêtait que rarement, mais repartait aussitôt, jugeant chaque article soigneusement essayé trop ordinaire, trop vu à son goût.


Il en était venu à observer la devanture d'une petite boutique spécialisée dans les jeans quant on le percuta au niveau du dos, sans douceur, sans plus de violence que cela. Aussitôt, il se retourna, jaugeant la silhouette qui venait de le bousculer. Cette petite silhouette appartenait à une jeune femme, qui semblait vraisemblablement prendre grand soin de sa personne à en jugeant le méticuleux assemblage de sa tenue. Il n'en demeurait pas moins qu'elle venait de le heurter, et son regard n'en fut que plus conséquent. L'Antartique elle même n'aurait pas pu mieux retranscrire la froideur qui l'habitait, à croire qu'il était figée.
Qui était-elle pour ainsi le rudoyer?


Les mains de ce nouvel élément perturbateur tenaient un sac où quelques tubes de peintures se côtoyaient. L'un avait très mal subi le choc, aussi délicat soit-il à en juger par la large tâche rouge qu'arborait maintenant son petit sachet. Ce constat fit réagir le suédois qui dès là retira sa veste en quatrième vitesse, la retournant sans ménagement. Une ombre passa sur son minois pendant que ses yeux analysaient la nouvelle couleur rougeâtre qu'avait prit une petite zone de sa veste.


"Putain.." lâcha t-il seulement.


Il n'eut d'autre choix que de la rouler en boule et la fourrer aux côtés de ses deux nouveaux pulls. Ce n'était pas lui qui allait se trimballer en ville avec une veste barriolée, et puis quoi encore?
Il n'empêche que la jeune femme s'était empressée de s'excuser. Une ou deux phrases vite formulée et un regard désolé, voilà qui aurait dû le calmer. Mais non, sa veste préférée venait d'être entâchée par de la peinture.. furieux mais gardant ostensiblement son calme, ou du moins tentant de communiquer cette impression là, il la fusilla du regard tout en remontant les manches de sa chemise.


"J'espère simplement pour vous que vos couleurs en boîte là sont facilement lavables.. Parce que sinon, je vous garantis que vous entendrez parler de moi un moment. Et de la facture que je vous enverrais également!"


Furibond, il balaya les alentours du regard afin de pouvoir apercevoir les curieux témoins de la scène. Seuls deux ou trois personnes avaient assisté à la collision et une d'entre elle ne cachait d'ailleurs pas son amusement. À celle ci, il adressa un regard meurtrier et darda toute son attention sur elle jusqu'à ce qu'elle reprenne sa route, mal à l'aise. Quand il voulut faire de même avec deux autres, il remarqua qu'elles étaient parties d'elles même. Tant mieux, pensa t-il. Ce constat fait, il tourna la tête vers la petite femme qui se tenait toujours devant lui, ses grands yeux témoignant de son envie de se faire excuser. Si seulement elle savait à quel point elle faisait face à un homme égoïste et borné.. peut être qu'en le sachant elle aurait jugé plus juste de ne pas traîner.



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Sam 21 Nov - 6:02

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Une grosse tache rouge apparaissait sur le sac du jeune homme ainsi que le miens, des gros yeux tel que des balles apparue sur mon visage, non c'était impossible, cet impacte aurait fait éclater l'un des tubes et même par malchance le rouge? Pourquoi il fallait que ses choses arrivait uniquement à moi, je m'en voulais terriblement à ses gestes je me sentais davantage plus petite. Il farfoullait dans son sac en sortant un de ses vestes qui avait une tache rouge sur celle-ci....

« Putain... »
lâcha-t-il entre ses lèvres.

Il remettait sa veste en boule et le remit dans son sac respectif, j'étais tellement désoler, mais mes mots ne semblait pas plus l'encourager à être plus d'accord à mes propos... Il me fusillait du regard tout en montrant sa veste taché de rouge, comme preuve que j'avais fait quelques choses de mal.

« J'espère simplement pour vous que vos couleurs en boîte là sont facilement lavables.. Parce que sinon, je vous garantis que vous entendrez parler de moi un moment. Et de la facture que je vous enverrais également! »
dit-il.

Il regardait autour de nous et j'en fit de même avant d’apercevoir que nous avons fait une petite scène dramatique parce que quelques personnes s'étaient arrêtés pour rire de la situation, même pas après quelques minutes tous partirent en ayant un visage effrayer. Je tournais de nouveau mon regard vers le jeune homme avant qu'il tourne de nouveau son regard imposant à ma direction.

« Ne vous inquiétez pas, ces peintures son lavable croyez-moi, j'ai déjà taché quelques chandails avec et après un bon cycle de lavage ils redeviennent tout neuf, je vous le promet ! J'ignorais que ce tube avait éclater...   »
dis-je doucement d'un ton calme.

Je continuais de le regarder avant de détourner mon regard avant que je regardais dans mon sac.. Maintenant il y avait du rouge partout... Tout était taché sans exception... Quelle stupidité ! Je glissais ma main dans mon sac tout en sortant soigneusement le tube rouge, bien sûr je tâchais mes doigts pendant cet acte... J'observais ce qui s'était produit en fronçant les sourcils, c'est comme si quelqu'un l'avait éclater de son plein gré, même qu'il était déjà percé quand je l'avais pris.. Je le remettais dans mon sac avant d'essuyer mes doigts sur mes shorts, bon voilà les miens étaient tachés désormais... Ce n'est pas comme si je m'étais attachés au bien matériels...

« Il est énervé pour si peu... Dommage, on voit clairement que c'est un homme attaché à ses bien plutôt qu'aux personnes, mais bon... Le principale est que tu t'excusés, c'est ce qui importe...  »

« En étant sûr que votre veste sera comme neuf après un lavage, puis-je vous suggérée quelques choses d'autre pour me faire pardonner ? Ou vous allez rester ainsi à me dévisager et me donner l'impression que vous voulez me tuer ?  »
demandais-je soudainement.

Je ne voulais pas faire la paix dans le monde, mais je voulais qu'il arrête de me regarder ainsi, ça me donnait la chair de poule rien qu'à y penser...

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Sam 21 Nov - 9:49


Shopping Time





Sa douce remarque le fit soupirer intérieurement, mais de soulagement. Ouf, de ces couleurs il ne garderait pas la trace, c'était déjà ça. Sans réfléchir il avait fourré sa veste dans le sac où étaient les deux pulls qu'il avait acheté, il espérait bien que l'ancienne n'irait pas tâcher ses deux nouveaux vêtements, auquel cas il risquait de s'énerver pour de bon.


Quoi qu'il en soit, la jeune femme tenta de comprendre la raison de l'explosion du tube rouge. Elle plongea en effet la main dans son sachet et la retira avec le tube en question, lequel avait joyeusement tâché ses doigts, et commençait à laisser quelques traces sur le haut de sa paume. Elle le tourne deux secondes à la hauteur de ses yeux et le rangea, essuyant soigneusement le surplus de peinture sur son short. Pourquoi? Elle semblait n'avoir que faire de cette peinture tâchant désormais son bas. Bon, chacun sa manière de voir les choses..


Sans s'attarder d'avantage sur la couleur rouge qu'avait soudainement prit son short, elle reporta à son tour son attention sur lui. Elle s'adressa directement à lui, d'une manière très peu offensive, mais derrière ce ton calme, on sentait très clairement la petite pique qu'elle lui lançait. En sentant immédiatement les reproches qu'elle lui faisait quant à son regard meurtrier, il se força à réguler la température qui découlait de ses prunelles. Belle façade cachant une sombre maison.. mais bon, elle n'avait pas non plus besoin de savoir que tout n'était que mascarade. En modifiant ce qu'il laissait passer par le biais de ses yeux, il prit soin également d'effacer toute trace de frustration, simple précaution. Désormais, la boule de nerf demeurait simplement en son for intérieur.
Il sourit, ne sachant pas exactement quoi faire d'autre :


"Saches que si j'avais voulu te tuer, tu serais à mes pieds en train d'agoniser. Heureusement, ou malheureusement pour toi, tu es toujours là, face à moi.."


Il prit subitement le sac des mains de la demoiselle et le cala dans la même main que le sien. Tournant les talons, il reprit sa route, en quête des locaux qu'il avait en tête. Après deux ou trois foulées, il se retourna et observa la jeune femme qui le regardait incrédule, sans trop comprendre ce qu'il faisait. Il lui lança quelques explications.


"Allez viens, on va trouver de quoi se changer, j'espère que tu as bon goût question fringues"


Sans l'attendre, il se fondit dans la foule, tout en s'assurant discrètement qu'elle ne se laissait pas trop distancer.



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Dim 22 Nov - 1:22

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Quelques choses se produisit, il était moins agressif, plus serins puisqu'il sourit face à ma remarque... Qu'est-ce que j'avais dis d'amusant ? Il n'avait rien d'amusant... Je voulais m'enterrer six pieds sous-terre personnes n'aura besoin de le faire... Cela m'arrive souvent de dire ce que je pensais sans trop réaliser ce que j'avais, sauf tout de suite après, je me sentais parfois étrange et j'avais de bonne raisons de l'être, puisque Ivy est là en permanence dans ma tête.

« Saches que si j'avais voulu te tuer, tu serais à mes pieds en train d'agoniser. Heureusement, ou malheureusement pour toi, tu es toujours là, face à moi.. »
dit-il avant de tourner les talons.

Je sentais le poids dans ma main où se trouvait mon sac n'y était plus, mais dans la main du jeune homme, je le regardais en fronçant légèrement les sourcils, mais qu'est-ce qu'il faisait avec mon sac en main et qu'est-ce qui cherchait du regard comme ça? Il était étrange, plus étrange que moi. Voyant que je ne l'avais pas suivit, il se tournait vers ma direction avant de donner des explications clairs et net.

« Allez viens, on va trouver de quoi se changer, j'espère que tu as bon goût question fringues. »
 

Ah bon c'était ça, mais pourquoi ? Je le suivait lorsqu'il se mit en route sans m'attendre, d'un pas rapide je le suivais et marchais à ses côtés, je jetais quelques regards vers sa direction. Si j'avais bon goûts ? Je portais quatre-vingt-dix pour-cent des robes qui étaient assez jolie et simple.

« Pourquoi veux-tu trouver quelques choses à mettre? Je ne te suis pas... La plupart du temps je met des robes et le un pourcent je m'habille plus confortablement, comme aujourd'hui. »
dis-je à l'intention du jeune homme.
« Au fait puis-je connaître ton nom ? Un jeune homme doit bien avoir un prénom, non? »

Je le regardais en souriant doucement avant de tourner mon regard vers l'une des boutiques dans lesquelles j'ai achetés l'une des plus belles robes, je voulais presque tout m'offrir ses robes, mais elles étaient pratiquement chers. Je m'arrêtais devant la vitrine croisant le regard de la jeune femme qui tenait cette boutique, elle me saluait avant qu'elle vienne me rejoindre en souriant davantage.

« Avalon ! Quel plaisir de te croiser, j'ai reçue de nouvelle robe voudrais-tu venir les essayer ? »
demanda-t-elle avant qu'elle tourne son regard vers le jeune homme.
« Si ton ami veux aussi venir, il est le bienvenu ! »

« Je ne pense pas qu'il... »
commençais-je avant que la femme m'attrapait par le poignet et m'emmener à l'intérieur de la boutique.

J'étais l'une de ses clientes favorites, surtout qu'elle aimait bien que j'essaye ses robes, même si je ne pouvais pas mes les offrir, elle attrapait ses nouvelles robes avant de m'ouvrir une cabine et me pousser à l'intérieur pour que je les essaye, c'était sûr que j'allais les adorer ! C'était cruelle. Contre ma volonté j'essayais l'une des robes, elle était à brettelle de couleur violet qui était serrer vers le haut et ample vers le bas, qui m'arrivait vers les genoux. Je sortie de la cabine avant de me regarder dans le miroir, elle était jolie, elle ressemblait à une que je m'étais achetée dans une autre boutique. C'était ridicule tout ça, le jeune homme était étrange, au premier moment on dirait qu'il voulait me tuer et après il m'offrait l'occasion de faire les boutiques en sa compagnie...

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Dim 22 Nov - 2:58


Shopping Time





Sur le coup, elle ne sembla vraiment pas comprendre et pour cause, elle avait mis beaucoup plus de temps qu'il ne fallait pour enfin se décider à le suivre. Lorsqu'elle le rattrapa et cala son rythme sur ses foulées, il maugréa un bref :

"C'est pas trop tôt dis donc.."

Elle aurait très bien pu se contenter de le suivre, et se taire. Mais non, cette option aurait été pour lui dépaire, alors que continuer de garder un axe de conversation l'enjouait étrangement beaucoup plus. Il se doutait tout de même que, avant de vraiment vouloir le découvrir, elle désirait savoir à qui elle avait affaire et pourquoi. Méthodiquement, il répondit en une fois, lâchant ses mots d'une traite :

"Bon écoutes, dehors il fait super froid, donc premièrement je tiens à me trouver une nouvelle veste pour remplacer celle que tu as.. tâchée. Ensuite, regardes ton short, tu n'as pas vu cette tâche rouge? Bien sûr que ci que tu l'as remarquée et pourtant tu n'y fais pas attention. Oui, te trouver autre chose n'est pas mon problème, je te l'accorde. Mais tant que je cherche quelque chose pour moi, on a autant essayer de réparer tes dégâts dans leur intégralité."

Tout en marchant à la limite du trotinnement, il tourna la tête vers elle, furtivement et répondit tout aussi brièvement.

"Moi c'est Alec"

Il marchait toujours lorsque la jeune femme fut repérée par une de ces vendeuses professionnelles. Vous savez celles qui vous hapent car elles savent pertinemment que vous ressortirez de chez elle avec un paquet sous le bras. Elle proposa comme par magie et avec une trop grande gentillesse à la demoiselle de venir essayer une toute nouvelle collection de robes. Bah voyons... le démon leva les yeux au ciel. Il n'empêche qu'il n'avait rien d'autre à faire. C'est donc la mine impassible et déchargée de tous sentiments qu'il s'empressa de couper Avalon et sa vendeuse.

"Mais avec plaisir"

Il mit donc à son tour les pieds dans cette boutique essentiellement féminine et n'eut d'autde choix que d'accompagner Avalon jusqu'aux cabines. De là, il attendit qu'elle ai enfilé sa robe. Elle ne prit pas longtemps et le rideau ne tarda pas à se rouvrir pour la laisser passer. Son ensemble violet lui conférait un air d'enfant, cette robe la rendait sage, obéissante.

"Si je puis me permettre, on dirait une gamine de 6 ans invitée à un mariage. Non, ce qu'il te faudrait, ce serait.. genre un truc peu plus sauvage, sexy tu vois. Parce que là, mis à part draguer le voisin d'à côté qui prépare sa prépa, je doute que tu ailles très loin"


Il s'approcha d'elle, posa sa paume sur l'épaule de cette dernière, et lentement se mit à la faire pivoter, histoire de pouvoir l'observer sous toutes les coutures.


"Après tu fais comme tu veux quoi.. mais bon. On se sent toujours mieux lorsque l'on est vraiment valorisé"


Si Avalon était loin d'apprécier la franchise, et bien elle risquait de ne pas l'aimer, ce petit suédois. En attendant, ce dernier ne se priva pas d'exprimer toutes ses critiques, fussent-elles bonnes ou négatives.



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Dim 22 Nov - 3:46

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


En sortant de la cabine Alec se trouvait là, à mon étonnement, il aurait pu partir et faire ses propres courses, mais il est entré et très déterminé à le faire également, surtout à y mettre un malin plaisir à ajouter son grain de sel, juste à la manière dont il agissait il était sûr et certain que je n'en sortais pas gagnante...

« Si je puis me permettre, on dirait une gamine de 6 ans invitée à un mariage. Non, ce qu'il te faudrait, ce serait.. genre un truc peu plus sauvage, sexy tu vois. Parce que là, mis à part draguer le voisin d'à côté qui prépare sa prépa, je doute que tu ailles très loin »
railla-t-il avant qu'il s'approche de moi venant poser une main sur mon épaule et me faire pivoter.
« Après tu fais comme tu veux quoi.. mais bon. On se sent toujours mieux lorsque l'on est vraiment valorisé »


Je gonflais légèrement mes joues, il marquait un point là-dessus, je n'avais jamais vraiment attention à ce que je portais, parce que ma grand-mère me disait que ce genre de chose m'allait bien, après tout à y repensant c'était ma grand-mère et une grand-mère ne veut pas voir sa petite fille habillée autrement. Je me regardais dans la glace avant de regarder Alec avant de reprendre mon visage normal, autrement dit neutre.


« Si je me fie à cette robe, toutes les autres se ressemble quasiment, donc... Monsieur l'expert que suggères-tu dans ce cas ? Et oui je suis prête à changer mon genre de style vestimentaire... »
dis-je doucement à mon interlocuteur, j'étais intriguée par ce qu'il allait me sortir.

Je n'avais pas vraiment me faire valoriser, puisque j'avais mon copain, il m'avait vu la première fois et m'a acceptée telle que j'étais pourquoi changerais-je ? Mais en même temps aguichée toujours ce côté "fille sage" n'est pas très rentable, surtout pour Ivy, je crois qu'elle aimerait porter autre chose que du violet.


« Ouais, ouais moi aussi j'ai hâte de savoir qu'est-ce qu'il y en tête, je dois t'avouer que de te voir dans ce même genre de tenue ne te valorise pas du tout... Désoler que te le dire dès maintenant, mais il a strictement raison là-dessus, il me plait bien ce Alec ! »
dit-elle, m'imaginant qu'elle souriait à grande dent.

Un léger sourire vint à mes lèvres avant que je baisse mes yeux vers le ourlets de la robe, la dame de la boutique n'osait pas trop nous interrompe, mais je savais qu'elle voulait savoir que tout était correcte et réprimander un petit commentaire pour trouver que ça m'allait bien. Ce n'était pas de ma faute, j'avais toujours aimée ce genre de chose... J'étais ainsi, mais un peu de changement ne tuerait personne.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Dim 22 Nov - 14:27


Shopping Time





Des rougeurs lui montèrent aux joues. Elles furent malheureusement vite balayées par une expression neutre, totalement stoïque. Croisant les bras sur sa poitrine, il lui dit doucement :

« N’ai pas honte de rougir. Tu es très belle quand tu rougis »

De la même manière qu’elle avait effacé son malaise, il détourna le regard comme si rien venant de sa part n’avait été prononcé. Il jeta ensuite un large coup d’œil circulaire à la boutique, observant dans l’ensemble ce qu’il pourrait bien lui dégoter. Malheureusement, rien ne sembla à la hauteur de ses espérances. Déçu de ne rien trouver mis à part des tenues de sainte-nitouche, il arqua un sourcil, en sifflant.

« Je te suggère... Autre chose disons. Si tu es d’accord pour me suivre, je vais t’emmener trouver une robe qui là, t’iras à ravir. Aller, va y changes toi »

Impétueusement, il la prit par les épaules, et avec une douceur mêlée de rapidité, il la fit reculer jusque dans sa cabine. Une fois qu’elle fut rentrée, et qu’elle eut craint qu’il ne vienne lui-même la déshabiller, il fit un pas en arrière et referma d’un geste sec le rideau.

« Dépêches miss, on n’a pas toute la nuit devant nous. »

Dos à la cabine, les bras toujours croisés, il croisa alors le regard de la vendeuse qui lui jetait un regard désapprobateur. Il s’arma donc de son plus beau sourire et fit un pas dans sa direction.

« Veuillez m’excuser si mes paroles vous ont offensée, mais aujourd’hui je chercherais quelque chose de plus… extravagant pour Avalon. Mais n’ayez crainte, je ne compte pas vous la changer, elle reviendra se vêtir chez vous, n’y voyez donc pas là un voleur vous dérobant votre chère clientèle. »

Il la vit hocher la tête, en signe de compréhension. Allez savoir si cette mine compatissante était réelle ou non, il s’en moquait allègrement. Mais au moins, il aurait fait les choses dans l’ordre. Il retourna du côté des cabines et reprit les deux sacs qu’il avait auparavant laissé choir sur le sol.

Voyant qu’Avalon mettait suffisamment de temps pour le rendre impatient, il l’appela.

« Aller grouilles toi ! »

Puis, il baissa les yeux et se laissa emporter par ses pensées. Pourquoi avait-il décidé de l’accompagner ? Pourquoi se montrait si gentil et attentif à cette jeune femme ? Pourquoi vouloir lui faire découvrir autre chose ? Pourquoi vouloir la vêtir selon ses propres goûts ?



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Dim 22 Nov - 16:12

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


« N’ai pas honte de rougir. Tu es très belle quand tu rougis »
dit-il avant de détourner son regard comme si rien n'était. Après un moment de silence il ajoutait
« Je te suggère... Autre chose disons. Si tu es d’accord pour me suivre, je vais t’emmener trouver une robe qui là, t’iras à ravir. Aller, va y changes toi. »


Me laissant pas le temps de répondre, il glissait ses mains sur mes épaules pour me faire reculer jusque dans la cabine. Une fois à l'intérieur, je regardais Alec qui était toujours là, pendant un moment j'ai eue peur qu'il reste, mais il fit un pas en arrière avant de fermer rapidement le rideau.

« Dépêches miss, on n’a pas toute la nuit devant nous.   »
dit-il à mon intention.
« Veuillez m’excuser si mes paroles vous ont offensée, mais aujourd’hui je chercherais quelque chose de plus… extravagant pour Avalon. Mais n’ayez crainte, je ne compte pas vous la changer, elle reviendra se vêtir chez vous, n’y voyez donc pas là un voleur vous dérobant votre chère clientèle. »
ajouta-t-il, mais à l'intention de la vendeuse.

Je me regardais dans la glace avant que je glisse ma main vers la fermeture éclaire et de glisser lentement celle-ci, mais elle restait prise dans le tissus de la robe, quoi ? Pourquoi cela devait arriver que maintenant ? Je tentais quelques choses, mais rien ne fonctionnait, au lieu de me prendre une seconde à la retirer, cela me prenait plusieurs minutes...

« Aller grouilles toi ! »
dit-il avec un intonation très impatient.

« Désoler si je suis lente, juste que la fermeture éclaire fait des siennes... »
dis-je doucement en tentant à nouveau, cette fois elle s'ouvrait convenablement.

Une fois la fermeture éclaire abaissée, je retirais la robe avant de la mettre de côté et de reprendre mon short tachée de peinture et de mon haut blanc tout en prenant mon sac à main, que j'accrochais à mon épaule. Après une minute, je poussais le rideau et de sortir de la cabine en regardant Alec avec un regard désoler.

« Sérieusement, le désavantage de ces robes c'est que le tissus est trop épais, trop épais pour la fermeture éclair... Désoler pour cet inconvénient... »
dis-je à celui-ci.
« Merci mademoiselle pour les essais, mais rien ne me tente et j'ai failli en détruire une puisqu'elle ne voulait pas se retirer, mais ne vous en faites pas, elle est toujours intacte! »
dis-je vers la vendeuse.

Je lançais un regard vers Alec avant que je me dirigeais vers la sortie, finalement, on aurait dit que j'avais presque passer ma journée dans cette boutique, juste à cause d'une fermeture éclair, ce n'était pas très plaisant...

« Bon, c'est où qu'on se rends  ? Après tout si je prends ton temps, rien ne sert à farfouiller tous les magasins pour trouver une robe, après tout je peux bien survivre avec une tache sur mes shorts, ce n'est pas la fin du monde, au lieu de trouver quelques choses pour moi, vas plutôt te chercher une veste. »

Je le regardais en étant sincère, je ne voulais pas gâcher son temps à cause d'une recherche de robe pour me mettre en valeur, je n'avais pas besoin ce genre de chose, je m'habillais pratiquement simple et élégant. J'adorais les belles choses, mais si c'était pour faire perdre du temps à ma nouvelle connaissance c'était hors de question.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Dim 22 Nov - 16:52


Shopping Time





Avalon s'empressa de quitter la boutique, non sans avoir adressé quelques paroles polies à la vendeuse. Elle ne manquât également pas de s'excuser une nouvelle fois. A croire que cette fille passait sa vie à cela. Il retint un rire, amusé par sa manie de ne jamais vouloir déranger. Sur ce point là, il s'empressa de la rassurer.


« Arrêtes donc de dire n’importe quoi, si tu me faisais perdre mon temps, je serais déjà parti, sans chercher davantage à t’accompagner. Je pourrais encore, c’est vrai… après tout, mis à part ton prénom, je ne connais rien de toi. Mais, je crois t’avoir laissé entendre que je te trouverais autre chose à mettre non ? Qui te changerait de cette apparence trop sage que tu dégages. Alors maintenant, sauf si tu comptes te défiler, auquel cas je te laisserais filer, je compte tenir mes engagements et te trouver cette robe. »


En regardant dans les alentours à la recherche de la boutique qu'il cherchait, il tomba sur l'écriteau d'une devanture qu'il connaissait plus que bien. Bingo ! De l'index, il s'empressa de la désigner à Avalon en souriant.

« Regardes là bas, c’est là que je compte t’emmener. Et si à nouveau là bas on ne trouve rien et bien je ne te retiendrais pas. »


Mais au lieu de s'élancer comme il le faisait habituellement, il lui tendit son sac de peinture, une mine sincère peinturlurée sur le visage. Il était temps d'avoir quelques renseignements sur la vie privée de la miss…

« Mais si tu veux y aller, va y. J’imagine que l’élu de ton cœur ne sauterait pas de joie en te sachant aux côtés d’un parfait inconnu. »



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Lun 23 Nov - 2:09

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Suite à ma remarque et mes explications qui venait presque que des excuses, un sourire s'affichait sur les lèvres d'Alec, à croire que ma façon d'agir ou même exprimer faisait ressortir ce petit côté de lui-même... Enfin je crois.

« Arrêtes donc de dire n’importe quoi, si tu me faisais perdre mon temps, je serais déjà parti, sans chercher davantage à t’accompagner. Je pourrais encore, c’est vrai… après tout, mis à part ton prénom, je ne connais rien de toi. Mais, je crois t’avoir laissé entendre que je te trouverais autre chose à mettre non ? Qui te changerait de cette apparence trop sage que tu dégages. Alors maintenant, sauf si tu comptes te défiler, auquel cas je te laisserais filer, je compte tenir mes engagements et te trouver cette robe. »
dit-il en se tournant pour me montrer une boutique pas très loin.
« Regardes là bas, c’est là que je compte t’emmener. Et si à nouveau là bas on ne trouve rien et bien je ne te retiendrais pas. »
ajouta-t-il tout en me tendant mon sac où se trouvait mes tubes de peintures.
« Mais si tu veux y aller, va y. J’imagine que l’élu de ton cœur ne sauterait pas de joie en te sachant aux côtés d’un parfait inconnu. »


Élu de mon coeur ? Mon coeur à fait presque un bond en entendant cette phrase, je sentis mes joues roussir. Pourquoi m'emballais-je ainsi ? J'avais un copain, mais comment était-il au courant, l'avais-je mentionnée sans me souvenir ? Ohlala, trop la honte. Je serrais quelques peu mon sac tout en détournant mon regard pour regarder la boutique, après tout je voulais voir ce qu'elle contenait...  

« Tu as touché dans le mille... Comment as-tu su ? À moins que tu ai fait une tentative et que tu as réussis à pigé dans le mille ? Ce qui serait probable... Il ne traîne pas souvent ici, il se promène par-ci, par-là. Peut-être même que tu l'as rencontré, qui sait ? Bon on vas à cette boutique dont tu me montrais ? »
dis-je tout en me dirigeant vers la boutique en question avant d'entrer dans celle-ci.

Déjà en entrant il y avait une différence avec l'autre boutique, surtout les robes, il n'y avait pas de couleur rose ou même mauve, c'était plutôt des couleurs assez osée si je dois l'exprimer ainsi. Je regardais partout autour de moi avant de vérifier chaque robe qu'il y avait... Elles étaient si belles pour une toute autre couture... Mais j'ignorais quel genre de robe choisir, la vendeuse était restée assise en lisant un magasine, super...

« Ouhh, j'aime bien la rouge moi ! Hey, ça te dis que tu l'essaye ? Me semble que je te verrais avec ce genre de couleur, non? Ou...Oh celle-là ! Oui, elle serait parfaite ! Tu sais que ça me ferait plaisir... »

« Calme-toi Ivy... On se calme je t'en pris tu es entrain me marteler la tête avec tout tes agissements. »

J'observais les robes avant de passer à d'autre types de robes sans vraiment y porter attention. Je les regardait, mais sans plus, cette Ivy peux parfois me couper l'envie de faire les boutiques, cette fois elle n'allait pas s'introduire comme ça...


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Lun 23 Nov - 20:34


Shopping Time





Effectivement, il avait visé juste: la jolie demoiselle était déjà casée. À ses paroles, il hocha donc la tête avant d'ajouter d'un ton curieux :


"Peut être effectivement que je l'ai déjà croisé, qui sait.. aurais-tu un prénom à me donner, ou au minimum une description?"


Ce qui accompagna la réplique d'Avalon lui plut d'autant plus. Ses rougeurs étaient remontées, rosissant allégrement ses petites joues un peu pâlottes. Elle était tout simplement à croquer. Enfin.. si on passait outre sa tenue trop.. dans les normes.
Dans le but de faire son possible pour changer cela, il entra donc dans cette seconde boutique, un sourire de vainqueur ancré sur les lèvres. But premier atteint! Il avait réussi à la garder ne serait-ce quelques instants de plus, c'était déjà cela. Mais il oublia bien vite sa demi-victoire en reconnaissant la vendeuse. Alexia. Il lui coula un sourire rayonnant et se dirigea vers elle avant de venir la serrer dans ses bras.


"Alexia ma toute belle, quel plaisir de te voir."


Légèrement confuse mais souriant de toute ses dents, la vendeuse recula de quelque peu et observa son agresseur.


"Alec, Alec. Te revoilà vieux frimeur. Qui m'as tu donc amené cette fois-ci?"


Le suédois, à cette question, rejoignit Avalon et lui prit doucement la main pour l'inciter à le suivre. Sa paume n'exerçait à cet instant que de très faible pression contre celle de son accompagnatrice, mais cela suffisait allégrement pour garder le contact. Il revint, avec elle, se planter devant la belle Alexia et la lui présenta :


"Alex', je te présente Avalon."


Curieuse, encore plus qu'Alec ne l'avait précédemment été, elle observa de haut en bas la dîte Avalon, se demandant pourquoi son petit fripon lui avait amené une telle enfant, aussi soigneuse question apparence. Son regard de commerciale vint évaluer la morphologie de sa prochaine victime et l'on arrivait sans peine à deviner, derrière ce regard critique, une volonté de fer quant à bien faire.
Alec, la voyant faire, continua son bavardage.


"Je comptais justement sur toi pour lui trouver une robe qui, lui irait parfaitement."


À l'imperceptible acquiescement de sa complice, il ferma sa paupière droite en un petit clin d'oeil et ajouta:


"Je te fais confiance, tu connais mes goûts."


La vendeuse se tourna vers lui, délaissant quelques secondes Avalon. Elle laissa échapper un rire, et rassura le démon :


"Ne t'en fais pas, je pourrais choisir les robes qui te conviendrait les yeux fermés."


Satisfait que la jeune femme tatouée accepte sa requête habituelle, il lâcha petit à petit la main d'Avalon qu'il n'avait encore pas quittée, et lui offrit un sourire réconfortant.


"Bon, je vais te laisser quelques instants aux prises d'Alexia. Elle saura te trouver ce qu'il te faut. N'ais pas peur de lui dire que tu n'aimes pas ce qu'elle te propose, il faut tout de même que cela te plaise un minimum.
Quand à moi je vous attends là, sur cette chaise au coin des cabines, tu n'auras qu'à m'appeler si tu en as marre ou que quelque chose te déplait."



Il passa un doigt rapide le long de la machoîre de la petite Avalon et sursurra :
"Amuses toi bien surtout, et n'oublies pas qu'on a tout notre temps.."


Ses mots lâchés, il partit à grande enjambées du côté de la sortie et laissa Alexia prendre le relais. Celle-ci n'hésita pas à sourire franchement à la jeune femme pour la rassurer :

"Bon et bien, il faut croire qu'on va devoir bosser ensemble toutes les deux. Du moins jusqu'à ce que monsieur ne vienne s'en mêler.. Mais pour l'instant, étant donné que ce petit monstre nous fiche la paix, profitons en! Alors? Déjà des idées, des envies particulières?"


Ses deux petits yeux de chats scrutaient Avalon, sans se départir de la gentillesse sans limites qui en découlait.
Quant au démon, il s'assit à l'endroit précis qu'il avait indiqué à sa protégée. Mais voyant que certains passants hésitaient à entrer dans la boutique, il se releva bien vite et tourna simplement l'écriteau "open" qu'arborait la porte, profitant d'un moment d'inatention d'Alexia. Peut être qu'il y aurait maintenant moins de trafic...



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Mar 24 Nov - 1:56

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Pourquoi lui ai-je parler de ma relation ? Mais comment aurais-je pu le cacher davantage? C'était tout de même gênant, après tout la fille "presque" timide qui a un copain, c'est du pur délires, mais que pouvais-je y faire ? J'aimais Itsuke depuis le premier regard et le seul parmi tous qui avait accepter l'autre côté de ma personnalité.

« Peut être effectivement que je l'ai déjà croisé, qui sait.. aurais-tu un prénom à me donner, ou au minimum une description? »
demanda-t-il.

« Itsuke Daichin, il est tout de même grand, aux cheveux noirs ébènes avec une mèche de couleur rouge. L'aurais-tu déjà croisé ? »
 

Après un moment j'avais décidée d’enclencher le pas pour entrer dans la boutique avant de me rendre dans une rangée tout en observant les robes qu'il y avait. Alec entrait quelques peu après moi tout en se dirigeant vers la vendeuse, qui semblait la connaître puisqu'il lui faisait une accolade.

« Alexia ma toute belle, quel plaisir de te voir. »


« Alec, Alec. Te revoilà vieux frimeur. Qui m'as tu donc amené cette fois-ci? »
demanda-t-elle.

Le jeune homme se dirigeait vers moi tout en me prenant doucement par la main tout en m'invitant à le suivre, c'est ce que je fis avant de me trouver en face de la jeune femme.   

« Alex', je te présente Avalon. »


Je sentie le regarde de cette Alexia qui me jugeait de haut en bas, je me sentais trop observer depuis quelques jours... À croire que mon look en faisait interroger plus qu'un... Mais ce n'était de ma faute... Je m'étais toujours vêtue "convenablement" surtout en la présence de mon aînée.

« Je comptais justement sur toi pour lui trouver une robe qui, lui irait parfaitement. »
dit-il à l'intention de la jeune femme.
« Je te fais confiance, tu connais mes goûts. »
 

Ses goûts ? Quoi ? Mais... Je ne tentais de ne rien dire, mais je savais que ça allait plaire à quelqu'un... Ivy, elle n'allait pas hésité à prendre ma place, mais elle était trop excitée et pour tout dire que c'était la première que je la voyais ainsi...

« Ne t'en fais pas, je pourrais choisir les robes qui te conviendrait les yeux fermés. »

Le jeune homme se tournait vers moi tout en relâchant ma main qui tenait depuis un petit moment, même moi je n'avais pas vraiment remarquer qu'il me tenait la main, tellement qu'il ne l'avait pas serrer fort.. Et aussi j'ai eu droit à un sourire réconfortant de sa part.

« Bon, je vais te laisser quelques instants aux prises d'Alexia. Elle saura te trouver ce qu'il te faut. N'ais pas peur de lui dire que tu n'aimes pas ce qu'elle te propose, il faut tout de même que cela te plaise un minimum.
Quand à moi je vous attends là, sur cette chaise au coin des cabines, tu n'auras qu'à m'appeler si tu en as marre ou que quelque chose te déplait.
»
dit-il en glissant son doigt le long de ma mâchoire tout en susurrant.
« Amuses toi bien surtout, et n'oublies pas qu'on a tout notre temps.. »


Suite à ses paroles je hochais doucement la tête en tournant mon visage vers Alexia en lui souriant doucement.

« Bon et bien, il faut croire qu'on va devoir bosser ensemble toutes les deux. Du moins jusqu'à ce que monsieur ne vienne s'en mêler.. Mais pour l'instant, étant donné que ce petit monstre nous fiche la paix, profitons en! Alors? Déjà des idées, des envies particulières? »

« Non, pas vraiment, il faut dire que je met pratiquement des couleurs pâles sans trop "oser" tu vois... Je trop habituer à ses couleurs que je sens obligée d'en mettre tout le temps, surtout que de vivre avec ma grand-mère n'aide pas à grand chose, donc je suis plutôt libre pour les couleurs et même le genre de robes. »
dis-je vers la vendeuse qui me regardait.
« Il y a peut-être une robe qui m'intéresse, mais j'ignore si avec le type de peau que j'ai m'irait... »

Je continuais de regarder la jeune femme tout en me dirigeant vers la rangée tout en sortant la robe rouge que j'avais regarder tout à l'heure, je montrais à la jeune femme avant qu'elle m'indique la cabine, la seule façon de savoir était de l'essayer, non. Je rentrais dans la cabine avant d'essayer la robe rouge, elle était différente de l'autre que j'avais essayer et notamment plus courte, ça dévoilait en peu plus mes jambes et la robe n'avait pas de bretelles, les épaules dénudés. Je sortis de la cabine en me regardant dans la glace, alors là une qui était contente, elle sautait de joie dans ma tête.

« Trop bien choisie ! Mais... je ne veux pas trop m'emballer, laissons parler les experts ! »

« Qu'est-ce que tu en penses ? »
dis-je en me tournant vers l'intention d'Alec.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Mar 15 Déc - 10:49


Shopping Time





Même si le démon avait marqué un très fort moment d’hésitation en entendant ce prénom peu méconnu, il ne laissa passer qu’un petit frémissement de sa lèvre supérieur, signe de la surprise qui venait de l'étonner. Pardon ?! Elle avec… LUI ? Mais… Comment pouvait-ce être possible ? Cette question le travailla, revenant sans cesse, s’imposant à lui comme l’on s’invite chez un vieil ami. Il activa ses méninges, remua ses pensées à la recherche d’une quelconque réponse qui pourrait venir l’éclairer. Comment ? Et pourquoi ? Après quelques minutes de réflexion, il choisit de ne pas s’attarder davantage sur ce casse-tête et partit du fait que s'il n’était pas totalement d’accord avec ce qu’elle portait, bien que cela reste léger, alors il pouvait bien être en désaccord total avec ses relations. M’enfin, il ne la connaissait pas, et il aurait été très mal élevé de faire savoir son opinion de la sorte. Il siffla donc simplement entre ses dents blanches, et passa à autre chose tout en notant soigneusement dans un coin de sa petite tête cette information capitale.


Le temps que les deux demoiselles ne se mettent d’accord et cessent de piailler comme elles le faisaient, il fit son petit tour de boutique de son côté. Observant les étagères qui croulaient sous le poids de tant de vêtement, écartant les cintres pour jauger la coupe de ces derniers, et pinçant le tissu pour en estimer la qualité, il sélectionna rapidement trois robes, toutes légèrement différentes et les garda pendues à l’un de ses doigts tout en revenant lentement vers ses deux jeunes femmes. Il s’approcha d’elles au moment où Avalon entrait dans une des deux cabines pour essayer la robe sur laquelle elle avait flashé. Il n’avait malheureusement pas pu voir les détails de celle-ci mais avait toutefois entrevue une couleur rouge, plus remarquable.


Il entendit Alexia ajouter aux paroles enjouées d’Avalon :


« T’en fais pas, on verra bien, essayes sans tarder et on pourra en aviser ! »


En voyant son acolyte rappliquer accompagné de trois articles, elle lui fit un petit clin d’œil, et comme lui, attendit que la jeune blonde ne leur montre le résultat.
Cela ne tarda pas. Très vite, et la mine enjouée, cette dernière ouvrit d'un geste vif le rideau de la cabine et s'empressa de s'enquérir de son avis. Le démon l'invite à avancer un peu, et plissant les yeux, il tourna deux ou trois fois autour d'elle, observant la façon dont cette nouvelle robe épousait sa peau.


« Hmm.. Pas mal pas mal.. »


Elle lui allait plutôt bien, changeait radicalement son apparence et commençait enfin à laisser entrevoir la sauvageonne qui sommeillait en elle. Un petit pas pour l'Homme, un grand pas pour Avalon, ne put-il s'empêcher de penser.


« Comment te vois-tu, toi ? »


Reportant son regard, non sur ses cuisses, mais sur son visage, il recula de deux pas afin de s'appuyer contre le comptoir, celui où Alexia récupérait habituellement les vêtements délaissés par les clientes. Il ne s'agissait en effet pas de lui acheter un vêtement dans lequel elle se sentirait mal à l'aise mais au contraire, de lui permettre de se libérer de cette image qui lui collait à la peau.


« Tu te sens comment ? »


Croisant les bras, il laissa les prunelles de la jeune femme accéder aux siennes, et fit abstraction d'Alexia qui s'éloignait.




© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Mer 16 Déc - 2:20

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Pourquoi demandais-je l'avis d'Alec au juste? J'étais une grande fille depuis quelques temps, mais c'est vrai que cela m'intriguait d'avoir des opinions de la part des autres, je n'avais jamais eu, vous savez ce genre de moment lorsque vous êtes épuisés des cours et vos copines vous invites à faire du shopping pour vous changez les idées et te commente sur qu'est-ce que tu dois porter ou non et bien moi je n'ai jamais rien eu de tout ça, seule dans mon coin, retournant ordinairement à la maison en humant l'odeur des pâtisserie de ma grand-mère. C'était ma vie quoi. Désormais j'étais dans une ville qui m'étais toujours inconnue, j'avais rencontré quelques personnes et Ivy également et maintenant j'étais avec jeune homme prénommé Alec pour essayer des robes, mais qu'est-ce qui m'arrive, rien ne me ressemblait... J'étais un loup solitaire et maintenant j'agissais autrement, il faut dire que les changements n'en finit plus... Surtout que je croyais que j'allais finir ma vie avec des chats, mais je suis tombé follement amoureuse d'Itsuke, le changement à du bon, du moins pour le moment...

Pendant mon mur de réflexion, Alec m'invitait à avancer, pas que je n'hésitais pas à faire avant qu'il tourne autour de moi tout en regardant le résultat de la robe choisie. J'étais quelque peu gêné de son regard bleuté à ma porter... On dirait que le morceau de tissus qui couvrait mon corps s'était dissipé, mais ce n'était pas du tout le cas, fort heureusement... J'étais nerveuse, très même, quel genre de parole allait-il me sortir... J'étais nerveuse, mais plus curieuse qu'autre chose... Qu'est-ce que le blond avait en tête ?

« Hmm.. Pas mal pas mal.. »
dit-il tout simplement, un simple pas mal ? Au moins il était honnête...
« Comment te vois-tu, toi ? »
ajouta-t-il.

Comment je me voyais ? Je n'étais plus sûr de moi-même à vrai dire c'était la couleur préféré de l'autre blonde qui vit dans ma tête... Elle adorait le rouge et on ce demande pourquoi... Moi, j'étais totalement à l'opposé de celle-ci à croire que nous étions des jumelles, mais ancrée dans le même corps, avoir su j'aurais préféré l'avoir vivante que traînante dans mon esprit... Peu à peu je me laissais emporter, laissant place à Ivy pour prendre la parole, c'était sa robe et non la mienne et je redoute quelques choses, mais bon elle avait le droit d'agir en tant qu'humain, si on peut le dire ainsi... Alec s'était adossé contre le comptoir tout en me regardant.

« Tu te sens comment ? »

Ah ouais, il faudrait peut-être que je dise quelques choses, sinon il va me trouver davantage étrange... Aller Avalon dit quelques choses, ou même Ivy je te laisse la parole tu es meilleure que moi dans tout ça...

« Je me sens très bien, je dois avoué que ça fait... Changement, dire que je suis passé tant de fois devant ce magasin sans y vraiment y porter attention, je m'en vois navré, maintenant je sais où sont les plus belles robes ! »
 

Super Ivy, bien lancé ! Parfois tu sers à quelques choses, mais d'autre... N'en parlons pas... Ivy adressait un doux sourire envers la vendeuse suivit d'Alec avant qu'elle glisse ses mains sur ses hanches, enfin mes hanches en penchant légèrement la tête sur le côté.

« Je vais la prendre, si je passe à côté de cette robe, c'est sûr qu'elle ne sera plus là si je me décide trop tard... »
ajouta-t-elle avant qu'elle retourne dans la cabine pour remettre les vêtements que j'avais soigneusement prit ce matin, une fois enfilé, elle prit la robe pour l'emmener à la caisse et y passer la transaction.
« Avant qu'il ne soit trop tard, il te faut une veste, non? Avant qu'il ne soit trop tard nous devrions y aller, comptes-tu retourné dans la boutique où que tu es allé avant ou tu veux te rendre dans une autre ? »
dit-elle à l’intention d'Alec.

Ivy était drôlement calme et détendu comparée aux autres rencontre où elle avait apparu, disons qu'elle savait quoi dire au bon moment, y mettre son grain de sel si je le peux le dire ainsi. Elle remerciait la vendeuse Alexia tout en prenant soigneusement son sac où contenait la robe rouge, mais avant elle glissait le sac où contenait les tubes de peinture et le mettait dans mon sac où contenait mon porte-monnaie et mes clés, il faut dire qu'elle se foutait de tâcher à l'intérieur de mon sac... Suite à ça, elle saluait la vendeuse avant de sortir de la boutique toute souriante... Ivy était certainement posséder ou un truc dans le genre, jamais ô grand jamais elle agit ainsi... Ce doit être ce jeune homme qui lui fait défaut, ou faisais-je  des soucis pour rien?

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Lun 28 Déc - 17:54


Shopping Time





Il y eut ce cours laps de temps où il eut crû que la jeune femme allait le quitter. Elle semblait s'être si renfermée dans ses pensées que rien ni personne n'aurait put venir oser la déranger. Il trouva fort étrange ce soudain mutisme et fronça légèrement les sourcils tout en n'hésitant pas à venir claquer des doigts sous son nez pour tenter de la sortir de sa transe. Qu'est-ce que la blondinette lui faisait-elle donc ?
Sans autre forme de cérémonie, elle revint à elle et lui adressa un sourire avant de répondre. Bon, trois phrases pour dire que cela lui plaisait. Un simple mot, voire deux auraient largement suffit. Ce soudain élan d'éloquence avait quelque chose de.. surprenant. Un léger changement de ton, et surtout un faible retournement de point de vu suffirent à faire d'Avalon une toute autre personne. A sembler être une autre. Le démon secoua la tête comme pour se débarrasser de ces bêtises purement inventées. Il se força à reprendre pied dans la réalité au moment où la jeune femme passait devant lui avec la robe choisie. Il l'intercepta en vol tout en s'expliquant :


« Pas si vite jeune fille. »


D'un petit geste de la main, il intima l'ordre à Alexia de redonner immédiatement la carte bancaire qu'elle tenait dans la main à sa propriétaire, ce qu'elle fit rapidement. A l'inverse, elle s'empara de celle du Suédois et de celle-ci retira l'argent nécessaire à payer le tissu rouge pétant.
Sitôt financée, le sachet fut tendu à la blonde et à son expression, il esquissa un sourire victorieux.


« Maintenant c'est bon.. »



Ayant contrecarré ses plans initiaux, il la suivit sans trop plus l'embêter, encore interloqué par la réponse d'Avalon. Il hésitait. Se faisait-il vraiment des idées ou s'était-elle vraiment résignée ? Il n'en avait fichtrement aucune idée.


Une fois ressorti avec la demoiselle, une fois sa belle Alexia saluée, il prit le temps de répondre à Avalon.


« Aucune idée. Des conseils ? »



Tournant la tête de droite à gauche, il nota que le nombre de passants avait nettement diminué. Le temps était bien vite passé apparemment.. S'il pouvait rester encore quelques temps avec Avalon, il pourrait sûrement en apprendre plus sur sa vie, sur tout ce qui l'avait façonnée. La petite humaine ne devait d'ici quelques temps n'avoir plus aucun secrets pour lui, et cette nouvelle occupation pourrait se montrer bien distrayante pour le démon dont l'ennui était plus qu'apparent. Enfin, ça, c'était avant qu'une petite blonde ne vienne repeindre ses vêtements..



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Lun 28 Déc - 18:37

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


J'ai cru rêvé, mais le blond avait payé la robe à ma place, je crois rêvé ? C'était quelque peu étrange... Mais je n'en faisais pas tout un plat et Ivy le remerciait de l'avoir payé même si ça ne servait à rien... Là c'était sûr qu'Ivy allait tombé sous son charme, ce n'était pas vraiment le moment, je sortais avec Itsuke et du fait qu'elle ait un coup de coeur pour le blondinet ça me faisait tout à fait étrange... Même le coeur d'Ivy battait plus que d'habitude, c'était quoi tout ce sentiment, je détestais sentir ça surtout que ça ne provient pas de moi... Je voyais clairement que cette Alexia était complice avec Alec, il n'avait pas eu l'intention de me laisser payer, certainement depuis la rentré dans le magasin... Pourquoi faisait-il ça? C'était quoi son but? Mais Ivy continuait son chemin, le sac en main, sourire aux lèvres...

« Aucune idée. Des conseils ? »
dit-il tout simplement.

La capitaine de mon coeur, lui adressait toujours un sourire avant que celle-ci regardait autour d'eux, presque plus un chat dans la rue, il faut dire qu'il commençait à se faire tard... La blondinette vit une boutique expressément pour homme, ce n'était pas du tout dans la boutique où il avait été, donc il avait une chance de se procurer d'autre veste.

« Pourquoi pas dans cette boutique-ci ? »
dit-elle tout en pointant la boutique en diagonal de ceux-ci.
« Il semble y avait de belle veste qui t'irons certainement. »
ajouta-elle en penchant légèrement la tête sur le côté.

Suite à ses paroles, elle mit pied devant l'autre se dirigeant vers la boutique qu'elle avait aperçu, tous les deux firent irruption dans la boutique, une dame derrière le comptoir-caisse était posté, là debout aucun sourire sur son visage, quand elle tournait son visage vers eux, elle fit un léger sourire avant qu'elle se tourne vers eux.


« Que puis-je pour vous? »
dit-elle avec un léger accent russe.

« Rien de spéciale, on fait juste rendre visite à votre boutique, qui semble... »
commença Ivy avant qu'elle regarde la vendeuse de la tête aux pieds.
« Fort intéressant.. »
termina-t-elle.

La vendeuse fit de gros yeux avant qu'elle retourne vers son comptoir-caisse, c'est ça que vous avez à faire avec Ivy lorsqu'elle fait son apparition, c'est presque effrayant, surtout pour les femmes... Ivy se promenait dans la boutique avant qu'elle aperçoive des vestes que cherchait ceux-ci, elle fit signe à Alec de venir la joindre, elle y sortait une veste qui semblait tout à fait confortable et très joli. Elle décrochait le cintre avant qu'elle pose en face d'Alec la veste pour lui donner un bel angle.

« Évidement je ne suis pas une experte en veste, surtout pour les hommes, qu'elle couleur portes-tu habituellement ? Plutôt foncé ?   »
demanda-t-elle avant qu'elle tourne à l'attention à la vendeuse.  
« Peut-être aurais-je besoin de votre connaissance en vêtement, est-ce que vous trouvez que ça lui va bien ? »

« La couleur, certes, mais la carrure, ça lui prendrais autre chose, car ça me semble être un modèle trop petit. »
trancha-t-elle.

Ivy serrait un peu plus le cintre qu'elle tenait en main, si elle savait à quoi elle pensait ce n'est pas très joli, joli... Elle se devait de se calmer... Elle prit une profonde inspiration avant qu'elle repose la veste à sa place avant qu'elle se mette à chercher autre chose, modèle trop grand, trop court, trop petit, autre chose ? Pas la bonne couleur, finalement elle tombait à pique sur une jolie veste qui ressemblait à ceux qu'il avait acheté plus tôt avant leurs rencontres. Elle sortait la veste de son cintre avant qu'elle le tende à Alec.

« Que penses-tu de celle-ci ? »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Lun 28 Déc - 19:22


Shopping Time





Martèlements et battements furent tonitruants. Le démon eut un geste de recul lorsque son ouïe perçut les basses infernales qui envahirent ses sens. Qu'est-ce que c'était donc que ça ? Son regard méfiant inspecta minutieusement la jeune femme qui l'observait. Le boucan semblait en effet émaner de sa personne et il lui fallut beaucoup de temps avant de se rendre compte que ce n'était que le fruit de son coeur, légèrement affolé, dont la fréquence avait augmenté. Intérieurement, il soupira se soulagement et eut envie de se frapper pour son ignorance. Non mais quel imbécile, il aurait du se douter que son statut de démon lui permettait de posséder des sens légèrement plus affûtés. Même s'il n'avait jamais croisé énormément d'humain depuis son entrée aux enfers, les anciens le lui avaient suffisamment répété. Se fier aux émotions dégagées, voilà qui aidait à cerner ces pauvres et frêles créatures. Il avait toujours écouté ces conseils avisés, mais jamais il n'avait prit le parti de les retenir. Après tout, il avait toujours crût que sa vie entière serait vécue aux enfers. Dieu soit loué, ce ne fut pas le cas, même si la réalité tout entière avait eu raison de son enthousiasme. Maintenant conscient des petites capacités qu'il possédait, il se promit d'y faire un peu plus attention. Qui sait s'il ne pourrait pas les utiliser pour mettre la raclée tant désirée à Itsuke ?

Soudain, Avalon s'ébranla et se dirigea dans une certaine direction. Le démon ne comprit pas. Immédiatement ce qui se passait. Qu'est-ce qu'elle mijotait ? Ce n'est qu'en activant sa mémoire qu'il réussit à se rappeler des paroles qu'elle avait prononcé alors qu'il était lui même plongé dans ses pensées.


« Pourquoi pas dans cette boutique-ci ? Il semble y avait de belle veste qui t'iront certainement. »


Il n’acquiesça pas, ne déclina pas. Il demeura un instant sur place, les yeux plissés à finir d'ordonner son raisonnement nouvellement né. Ce ne fut qu'au moment où Alexia tira le rideau de fer devant son commerce qu'il bougea à son tour, entrant dans cette boutique dont il ne connaissait rien. L'ambiance était toute autre, très chaleureuse et accueillante à l'inverse de la vieille dame qui en tenait les rênes. Celle-ci détenait une mine impassible et des commissures de lèvres comme gelées. Ce dernier ressenti se révéla erroné puisqu'elle fit tout de même l'effort de leur adresser à tous les deux un petit sourire qui, bien que forcé, en demeurait toujours un.

Son premier réflexe fut de lever les yeux aux plafonds à la recherche d'une quelconque caméra. De vieilles habitudes qui lui étaient restées de ses aventures passées. Il en repéra deux. Une dont le champs d'action se restreignait au comptoir tout entier et l'autre qui prenait une vue d'ensemble sur la pièce principale, à l'instar des cabines d'essayages. Il aurait été trop bête de détenir quelques images compromettantes.

Avalon ne tarda pas à tirer une veste qui, bien que jolie, n'était vraiment pas ce qu'il recherchait. Il n'eut pas besoin de le lui faire savoir, la vieille dame la jugea d'elle même trop petite pour sa carrure. Sa carrure d'athlète crût-il bon de lire entre les lignes. Flatté, il faillit passer à côté de la mine contrariée que la blondinette laissa échapper, comme piquée dans son orgueil. Il voulut passer outre mais ne réussit pas. Non, non, quelque chose clochait réellement dans le comportement de la jeune femme. Il ne savait pas quoi, mais bien que seulement fraîchement rencontrée, ce comportement lui semblait un peu trop prononcé pour être celui de la jeune femme. C'était à perdre la tête. Quelle mouche l'avait donc piquée ?

Avant d'avoir trouvé la solution à son casse-tête, la voilà qui tirait à nouveau un vêtement des rangées soigneusement arrangées.

°Ahh.. voilà qui est bien mieux!°

En quelques foulées, il l'eut rejointe et sans attendre, il examina la coupe de ce dernier, jugeant de sa qualité. Un habit sombre qui contrasterait avec ses cheveux blonds, une matière peu désagréable au toucher ; il fallait maintenant qu'il s'assure qu'il lui irait. D'un petit hochement de la tête, il approuva cette trouvaille et se dirigea vers les cabines. Oui oui, il lui fallait un miroir digne de ce nom pour se contempler.



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Lun 28 Déc - 20:06

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Alec semblait être l'avis de la vendeuse, c'était mauvais signe... Un très mauvaise signe, ses envies d'abattre la vendeuse fut très immense dans son esprit, il fallait qu'elle se calme ou quelques choses comme ça, il fallait qu'elle pense à autre chose au plus vite. Elle continuait de fouiller avant qu'elle trouve quelques chose qui irait très bien au jeune homme, elle lui tendait sa trouvaille avec un sourire sur les lèvres, elle semblait heureuse, du moins pour le moment, il devait me trouver étrange par moment, je pouvais donc le comprendre... Si seulement il savait pour Ivy il comprendrait parfaitement, mais devrais-je peut-être lui dire ? C'était une bonne question, mais il devait se douter de quelques choses c'était sûr ! Il acquiesça la trouvaille d'Ivy avant qu'il se dirige vers les cabines d'essayages, elle le suivait jusqu'à la salle d'attente lui rendant la veste avant qu'elle s'installe sur l'un des bancs qu'il y avait. Elle étendait ses jambes en face d'elle avant qu'elle s'étire doucement avant qu'elle glisse devant sa bouche pour la couvrir d'un bâillement qui arrivait suite à son étirement. Quand Alec allait essayait la veste, la dame apportait d'autre modèle pour le jeune homme qui lui irait certainement bien, Ivy ne voulait pas se battre pour si peu, il fallait vraiment que ça l'embête réellement pour qu'elle y fasse quelques choses ou y mettre une quelconque paroles.

« Je vous ai apportés d'autre modèle, enfin presque le même que celui que votre chère amie vous a trouvé, il y en a même en d'autre couleur qui vous irait bien, bien sûr des couleurs foncés. »


« Vous faites bien votre travaille gente dame ! Je vous admire, tellement que j'en perd les mot »
dit sarcastiquement Ivy envers la vendeuse.
« je ne voudrais pas vous interrompes dans votre travaille, allez-y ! »
ajouta-elle en penchant légèrement la tête sur le côté.

La vendeuse devenait rouge comme une tomate tout en se tournant vers la blondinette qui avait le sourire aux lèvres, elle avait bien cherché les mots, mais elle semblait avoir un peu trop chercher la vendeuse en question...


« Je vous demanderais de sortir s'il vous plait mademoiselle. »
dit-elle d'un ton assez calme.

« Avec plaisir ! Bon je te laisse avec cette présumée russe, je t'attend dehors... »

À ses mots elle se levait avec une telle délicatesse avant qu'elle contourne la vendeuse avant qu'elle sorte de la boutique puis elle vint s'asseoir sur le banc à l'extérieur de la boutique, elle soufflait doucement doucement avant qu'elle s'allonge sur le banc glissant son avant-bras sur ses yeux. Elle avait bien cherché la vendeuse qu'elle avait été jeté dehors, c'était hilarant, elle n'aurait pas pu faire mieux.



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Mar 29 Déc - 11:57


Shopping Time





La rideau de sa cabine n'avait point été refermé derrière lui. Pour essayer une simple veste, il n'avait pas besoin d'intimité, un simple miroir lui suffisait. Le reflet d'Avalon sagement assise un peu plus loin lui fut ainsi renvoyé. Il sourit, ayant déjà anticipé ce qu'il ferait. Mais ce fut au tour de la blondinette de faire des siennes et lorsque la vieille dame vint gentiment lui ramener quelques autres pièces, elle ne la loupa pas. Le ton monta et pour Avalon il vira carrément au sarcasme. Rebelle et indomptable, elle n'hésita pas à rabaisser la vendeuse avec plaisance et lorsque cette dernière lui demanda de sortir, elle s'exécuta, sans demander son reste. Là, s'en fut trop pour le démon. La jeune femme qui l'accompagnait était bien trop étrange pour être dans son état normal. Il fallait éclaircir tout cela, et ce, à tout prix.


°Finis d'abord de te trouver ce que tu recherches. Tu auras tout ton temps pour la rattraper ensuite et lui demander l'adresse de son dealer°



Il ne releva donc pas la mine gênée de la vendeuse qui ne savait plus trop où se mettre après cela et poursuivit ses essayages. Au bout de la 3ème veste, il trouva son bonheur et cette trouvaille lui arracha un sourire satisfait. Parfaite. Celle-ci lui donnait un petit air menaçant tout en lui maintenant une certaine classe qu'il était loin de détester. Peu serrée, elle lui conférait suffisamment de liberté de mouvement pour qu'il se sente à l'aise, qu'il ne soit pas dérangé à chaque fois qu'il lèverait un bras. La couleur charbonneuse ajoutait à tout cela un petit effet qui ne lui déplaisait pas et qui contrastait admirablement bien avec son regard azuré et ses cheveux dorés. Enfin, au niveau des épaules, le tissu laissait imaginer une carrure bien appréciable ce qui acheva de le convaincre. Il eut tôt fait de la mettre de côté. Puis, s’apprêtant à sortir, il se rappela de la dernière veste qu'Avalon lui avait proposé. Il revint donc en arrière et l'enfila à nouveau. Elle n'était pas mal non plus. Il la prit également. Elle lui convenait aussi, bien que les poches ne soient pas suffisamment grande à son goût. Enfin, il parviendrait toujours à glisser une petite dague dedans, cela suffirait grandement.
Il rejoignit ensuite la caisse, laissant le reste des articles joncher la cabine qu'il avait utilisé. La vieille femme ne lui adressa pas un mot, encore retournée de l'audace et de l'insolence de la petite blonde. Le silence ne dérangeait pas le Suédois, c'est pourquoi il le conserva. Sans un regard, sans un sourire, elle lui tendit ensuite le sac où étaient tout de même soigneusement plié ses deux achats. Il le prit du bout des doigts et sortit de l'enseigne.


Devant la boutique, pas un chat. La jeune femme qui l'accompagnait avait comme déserté. La sombreté de la nuit qui tombait n'arrangeait rien. Bon. Où était-elle encore passée ?
Ayant peu envie de chercher, il sortit de la poche arrière de son jean la dernière cigarette qui lui restait, et arrêtant une passante non repoussante, il lui demanda si elle pouvait la lui allumer. La demoiselle acquiesça et enflamma le bout de son mégot. Il fut aussitôt porté et placé entre ses lèvres qui happèrent les produits échappés avant de délicatement laisser s'évader la fumée non ingérée. Combien de temps avait-il tenu sans fumer ? Très très longtemps. Mais une petite clope de temps à autres n'était pas pour le déranger. Il tenait simplement à ce que cela ne devienne pas une habitude. Il avait beau être impulsif et traîner dans les bas quartiers, il ne cherchait tout de même pas tellement à se réserver une mort prématurée.


Lentement, il rejoignit un banc, et s'assit, laissant le sac choir à ses pieds. Ses yeux clairs scintillaient faiblement dans l'obscurité en même temps qu'ils les laissait observer les alentours. Après quelques vaines recherches, il décela non loin de là une silhouette allongée. Avalon ?
Silencieux comme un chat, se mouvant sur la pointe des pieds, il s'approcha de la jeune femme. Il ne s'arrêta pas à côté d'elle mais au niveau de sa tête, sur l'un des petits côtés du banc. Lentement, il se pencha, et à une certaine distance et souffla doucement sur la fine main qui recouvrait ses deux yeux. Une de ses mèches blondes glissa ensuite pour venir chatouiller la peau de la demoiselle. Ses lèvres prirent alors la forme d'un petit sourire, et il attendit que l'humaine perçoive sa présence. En attendant, il posa discrètement les mains de par et d'autres du crâne d'Avalon pour se maintenir au dessus d'elle.



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Mar 29 Déc - 18:26

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Il commençait à se faire tard, la température avait quelque peu baissé, le gros soleil réchauffant avait disparu en laissant place à un beau coucher de soleil tel qu'un artiste ferait sur une toile en agençant bien les couleurs. Ivy avait glissé tout d'abord l'avant-bras sur ses yeux avant qu'elle glisse uniquement sa main, elle avait même fermé les yeux. Ce fut un long moment qu'Alec était encore dans la boutique pour essayer les vestes quelconque de la vendeuse, Ivy avait jeter des paroles de trop, au moins elle ne s'était pas mise dans un état critique, tel que de la tabasser devant Alec... Mais son comportement est très étrange depuis quelques temps, surtout depuis que nous sommes ici. À mon égard je sentis un souffle dans ma main et des mains se posant sur chaque côté de ma tête, même un regard était posé au-dessus de moi, mais je reconnaissais son odeur, c'était celui d'Alec, malheureusement pour moi c'était toujours Ivy qui était au commande, que pouvais-je faire de plus mise à part être là entrain de regarder la scène...
   Ivy retirait doucement la tête en voyant le visage d'Alec au-dessus du sien, qui était tout de même proche. Elle plongeait son regard dans le sien avant qu'elle esquisse un sourire, elle restait tout de même allongé sur le banc tout en regardant le jeune homme, il faut dire que ça ne la gênait pas du tout, moi au contraire je me serais retirée, mais non pas elle.


« Alors... As-tu trouvé ce que tu recherchais ? »
dit-elle doucement.
« J'imagine que tu veux des explications pour tout à l'heure, bon il faut dire qu'elle m'a cherché avec son regard hautin et son accent qui se prend pour un autre... »
ajouta-elle en regardant toujours celui-ci.
« Il faut dire que je ne suis pas la véritable personne que tu as rencontré plutôt, j'étais quand même douce tout en étant presque gênée, ça c'est Avalon... Comment dire... J'ai deux personnalité et celle qui se tient présentement c'est Ivy, techniquement moi, je perd souvent mon tempérant devant des personnes... J'imagine que c'est le prix d'être deux personnalités en un seul corps, n'est-ce pas? Avalon est l'actrice principale moi je suis juste une doubleuse. »

Elle percevait toujours le regard bleuté du jeune homme sans toutefois relâché son regard, peut-être que cette révélation ne lui laissait pas indifférent, mais tout de même apprendre que j'ai une double personnalités c'est quelques choses, j'espérais avoir une quelconque réaction de sa part ou un truc dans le genre.



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Jeu 31 Déc - 10:37


Shopping Time





Si insouciante, si sereine les yeux fermés… Il l'observa longtemps, mémorisant les traits de son visage et imaginant leur tracé. Malheureusement, il ne s'autorisa pas à laisser glisser son doigt le long de son visage. Pas encore, pas maintenant. C'est donc sagement qu'il attendit qu'elle ouvre les yeux, détectant ainsi sa présence. Du fait qu'il l'avait touchée, cela ne tarda pas. Sa main se coula bien vite de côté laissant le regard d'Avalon se plonger dans celui du démon. Il avait pensé qu'elle se reculerait, qu'elle se sauverait immédiatement comme il le prévoyait. Mais non. Elle resta là et et sourit même, comme en passe de poursuivre dans son jeu, d'entrer dans son jeu.

°Hum..°

S'il avait été en capacité de se laisser aller, il aurait eu un sourire jusqu'aux oreilles, mais la première bataille de gagnée ne lui suffisait pas. Il lui fallait remporter la guerre entière.
Sa sérénité ne disparut pas. De ses lèvres bombées commencèrent même à s'échapper quelques phrases.

 « Alors... As-tu trouvé ce que tu recherchais ? »

Sachant pertinemment qu'elle évoquait la veste recherchée, il décida de prendre sa phrase à son sens et acquiesça lentement, en proie à un silence religieux. Oh oui, il venait de trouver ce qu'il quêtait. Cela avait bien failli lui échapper, mais finalement, il l'avait. Le dialogue aurait très bien pu se finir là, mais il n'en avait pas envie. Ses bras se plièrent, ses coudes se posèrent. La distance les séparant se vit réduite de moitié alors qu'il laissa s'exhala un murmure rauque :


« Disons que je dois encore creuser un peu »


En réponse au sourire de la jeune femme, il sourit également. S'il avait précédemment pu se montrer moqueur et méprisant, plus une once de lueur mesquine ne perçait dans son regard. Désormais seules les lumières flamboyantes du coucher de soleil s'y reflétaient faiblement, comme atténués par la froideur qui y régnait en maître. Une seule émotion y subsistait, un semblant de douceur mal dissimulé. Trop proche d'elle pour voir ce qu'il se passait désormais aux alentours, il eut la furtive pensée qu'Avalon ne pouvait plus vraiment se défiler sans lui donner un bon coup de tête. Heureusement pour lui, cette idée était encore loin de l'avoir effleurée à en juger par son entrain à poursuivre leur petite discussion.


 « J'imagine que tu veux des explications pour tout à l'heure, bon il faut dire qu'elle m'a cherché avec son regard hautin et son accent qui se prend pour un autre... »


°C'est le cas de le dire. Ton comportement est plus qu'étrange ma petite. J'espère simplement que tes explications seront à la hauteur de mes espérances.. °



A peine eut-il le temps de formuler sa pensée que la suite vint déjà, comme pour venir éclaircir ces zones obscures emplies de mystère.


« Il faut dire que je ne suis pas la véritable personne que tu as rencontré plutôt, j'étais quand même douce tout en étant presque gênée, ça c'est Avalon... Comment dire... J'ai deux personnalité et celle qui se tient présentement c'est Ivy, techniquement moi, je perd souvent mon tempérant devant des personnes... J'imagine que c'est le prix d'être deux personnalités en un seul corps, n'est-ce pas? Avalon est l'actrice principale moi je suis juste une doubleuse. »


°Tiens, tiens, une double personnalité.. Fort intéressant. °


Il n'en fut pas étonné. Avant son arrivée en ville, on l'avait fortement prévenu que le souverain était légèrement dérangé. Plusieurs personnalités se mêlaient en effet dans son esprit en un tortueux et sinueux mélange dangereux. De plus, la particularité de la ville l'intimait à une extrême prudence. L'un était déjà fou à lier, ne pouvaient-ils pas donc être plusieurs à souffrir de troubles de la personnalité ?
Non, cette nouvelle ne l'effraya pas. Au contraire, avec cela, quantités de possibilités s'ouvrirent soudainement à lui, tant et si bien qu'il aurait pu se mettre à la remercier d'avoir ainsi été formée. Bon, ne poussons pas non plus le bouchon trop trop loin. Une simple phrase de la part du démon suffit à faire comprendre à Av.. Ivy qu'il n'en était pas surpris.


« Est-ce mal de savoir tenir tête ? Une doubleuse rebelle est toute aussi intéressante qu'une actrice principale. Me crois-tu si je t'avoues apprécier fortement les deux personnages ? »


Il n'en avait pas profité pour se ravancer. Les voilà qui discutaient maintenant courtoisement, il ne fallait pas venir tout gâcher maintenant. Cependant, de son point de vue très peu éloigné, il pouvait sans problème détailler la forme des lèvres de la jeune femme. Comme elles semblaient soyeuses, et douces à la fois.. Pourtant, il sentait la fameuse doubleuse pleine de fougue et d'ardeur, voilà un mélange qui pourrait se révéler fort être explosif. Plus il y pensait, plus il se sentait s'approcher. Il se fit donc violence pour reculer légèrement la tête, reprenant sa position initiale, celle sur les coudes. Les deux centimètres qui s'étaient envolés pendant les deux dernières secondes écoulées furent ainsi vaillamment regagnés.



© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Jeu 31 Déc - 16:21

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Shopping Time


Toujours allongée sur le dos, Alec avait changé de position au lieu d'être sur ses mains pour servir d'appui, il s'abaissait avant de servir  ses coudes comme accoudoir, toujours entre ma tête. Il était rendu trop proche, tellement que je pouvais sentir davantage son odeur... Par contre cela plaisir à quelqu'un qui avait prit ma place, je me serais relever à ces temps-là, mais elle restait comme ça tout en regardant dans les bleu azuré du jeune homme. Était-ce mal qu'elle appréciait autant? Je veux dire que j'étais avec Itsuke, donc techniquement c'était un mal quelque part, mais que pouvais-je faire de plus? Elle contrôlait mes faits et gestes, impossible d'interrompe quoique ce soit.

« Disons que je dois encore creuser un peu »
murmura-t-il d'une voix rauque, là on pouvait confirmer qu'il était proche, car je sentais son souffle contre ma peau.

Ivy lui avait sourit et il souriait en retour. Étrange tout ça... Mais je ne pouvais rien faire, ça m'enrageait de ne pouvoir rien faire... Je devais juste observer et constater les faits. Ivy commençait un monologue de qui elle était réellement, étrangement cela ne semblait pas affecté Alec, peut-être se foutait-il qu'on soit deux personnages dans un seul et unique corps ? J'ignorais ses pensés encore moins Ivy...

« Est-ce mal de savoir tenir tête ? Une doubleuse rebelle est toute aussi intéressante qu'une actrice principale. Me crois-tu si je t'avoues apprécier fortement les deux personnages ? »

« Honnêtement... Non... Il faut dire que quand Avalon t'a percuté on dirait que tu voulais lui arracher la tête, elle se sentait réellement mal pour ta veste, mais elle tâche tellement de vêtement qu,une fois au lavage ils sont comme-ci tu venais de te l'offrir. Si jamais tu as un doute, tu peux me prêter ta veste pour qu'elle te le nettoie comme il se doit... Enfin si tu en a de besoin, bien sûr. »
dit-elle en haussant légèrement les épaules.
« En faisant référence tout à l'heure, Avalon t'a bien dit avec qui elle sortait, non? Dois-je conclure que tu le connais ce Itsuke ? Honnêtement c'est un gentil garçon, face aux filles, mais devant un garçon ça je ne sais pas comment il agit, disons que la première que j'ai interagit avec lui c'était dans la grande roue et il s'est mit dans la tête de me faire déguerpir d'Avalon, mais bon... »
ajouta-elle en regardant toujours celui-ci.
« Toi qu'en penses-tu de lui ? Comment êtes-vous rencontré ? Dit-moi tout, à moins que je ne veux me rien dire, je comprendrais parfaitement ! »

Ahhhh cette Ivy je voulais lui dévisser la tête de temps à autre, pourquoi se mettait-elle à parler d'Itsuke, qu'elle le laisse tranquille à la fin...Une fois que nous serons seule Ivy et moi-même je lui dirais ma façon de penser, mais comme d'habitude elle va me dire qu'elle est épuisée, mon oeil... Mais j'étais également curieuse parce qu'il allait réponse face aux questionnements d'Ivy.



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
En ligne
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 592
Âmes : 121
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White] Ven 1 Jan - 19:06


Shopping Time





A bien y regarder, on pouvait effectivement remarquer une légère différence entre les deux personnalités que l'enveloppe corporelle de la jeune femme accueillait. Son souffle faisait frémir la peau de cette dernière, comme reflétant les pensées d'une Avalon tourmentée. Au contraire, le regard profond que la demoiselle plantait dans le sien avait tout de l'explosive Ivy, qui semblait d'ailleurs à l'aise malgré l'extrême proximité. Aussi étrange que cela puisse paraître, de ces deux tempéraments il n'en préférait pas un plus que l'autre. Le caractère légèrement froussard et doux d'Avalon laissait à notre démon suffisamment de place pour laisser planer son autorité et en face, la rebelle démasquée avait tout d'une joueuse effrontée. Plus le temps s'écoulait, plus le Suédois se disait qu'il allait bien pouvoir s'amuser et se défouler auprès de ces deux individualités. Le seul bémol qu'il pourrait cependant rencontrer serait de devoir sans arrêt intervertir sa manière de se comporter en fonction de la jeune femme côtoyée. M'enfin, cela relevait d'une unique question d'entraînement et d'habitude, non ?


En tout cas, ce qui était sûre, c'est que la nouvelle arrivante avait la langue bien pendue et quelque peu fourchue. La tendresse ne paraissait pas avoir sa place au sein du lien qui les unissaient toutes deux sans quoi la malheureuse petite Avalon n'aurait pas été ainsi rabaissée.


°Tant d'amour, cela devrait être interdit..°


Ivy donnait l'illusion de savoir parfaitement comment prendre le dessus sur sa concurrente puisque cela faisait déjà une bonne dizaine de minutes qu'elle était aux commandes, et ce n'était visiblement pas près de se terminer.


« Honnêtement... Non... Il faut dire que quand Avalon t'a percuté on dirait que tu voulais lui arracher la tête, elle se sentait réellement mal pour ta veste, mais elle tâche tellement de vêtement qu,une fois au lavage ils sont comme-ci tu venais de te l'offrir. Si jamais tu as un doute, tu peux me prêter ta veste pour qu'elle te le nettoie comme il se doit... Enfin si tu en a de besoin, bien sûr. »


Ah oui tiens, il y avait cette veste tâchée. Il l'avait, elle, presque complètement oubliée. Plissant légèrement les yeux, il tenta de se rappeler les dégâts qui y avaient été occasionnés. Il ne s'en rappelait guère plus tellement. Il choisit donc de décliner l'offre avec un petit sourire en coin, simulant une petite gêne.


« Ce n'est pas tellement sa faute. J'avais qu'à regarder devant moi . Non, c'est bon ne t'inquiètes pas, je m'en occuperais. »


°Où alors je la jetterais.. Maintenant que j'en ai deux nouvelles, je ne vais pas aller poireauter deux heures à attendre qu'une foutue veste tourne surtout que je ne la mettrais que de temps à autre, je le sais. Perte de temps°


« En faisant référence tout à l'heure, Avalon t'a bien dit avec qui elle sortait, non? Dois-je conclure que tu le connais ce Itsuke ? Honnêtement c'est un gentil garçon, face aux filles, mais devant un garçon ça je ne sais pas comment il agit, disons que la première que j'ai interagit avec lui c'était dans la grande roue et il s'est mit dans la tête de me faire déguerpir d'Avalon, mais bon... Toi qu'en penses-tu de lui ? Comment êtes-vous rencontré ? Dit-moi tout, à moins que je ne veux me rien dire, je comprendrais parfaitement ! »


Tiens donc, son avis l'intéressait-il donc ? Le démon ne voyait pas d'inconvénient à aborder ce sujet, mais il sentait le terrain légèrement pentu, voire extrêmement glissant. Il ne lui fallait pas perdre Avalon maintenant, pas après l'avoir maintenue avec lui toute une après-midi, cela serait trop bête. Il fit donc mine de réfléchir quelques instants, l'air pensif. Levant doucement les yeux comme pour s'arracher à la contemplation d'Ivy, ou d'Avalon, il ne savait plus, il sonda légèrement les souvenirs de sa rencontre avec Itsuke. Elle n'en ressortait pas très glorieuse. Cet enfant au corps de grand n'avait rien qui aux yeux d'Alec méritait d'être mis en avant. Une nouvelle fois, il se répéta qu'Avalon et lui était un grand gâchis. Rien qu'à repenser à son air arrogant quant il se vantait de savoir frapper, le démon avait envie de s'indigner. Mais quel condescendance, mais quelle ignorance.. Cet homme ne lui plaisait guère, il ne se le cachait pas. Mais, s'il en venait à trop le critiquer, Avalon s'éloignerait. Il lui fallait donc peser ses mots, et ne pas commencer à jouer.


Une fois ses idées ordonnées, il inspira un petit coup, à la manière d'un orateur voulant prendre la parole, et se lança :


« Je l'ai disons simplement aperçu à la plage, un peu avant de venir ici. Nous avons échangé quelques bribes, c'est vrai, mais pas suffisamment pour que nous ayons réellement fait connaissance, à proprement dît. Il paraît très gentil comme garçon, comme tu as pu me le confirmer, mais, je ne pense pas que lui et moi nous nous entendrons. Le feeling aura du mal à passer, je le sais. Ne vois pas en moi quelqu'un de réticent à l'approcher, au contraire, j'aurais été ravi de converser avec lui, si notre entrevue avait eu lieu dans de meilleures conditions. Mais, il arrive parfois qu'entre deux personnes, le contact ne se fasse pas. Ce n'est pas que nous n'aimons pas la personne en face, mais la nature, elle-même, à fait que rien ne passe. »


Beau baratin petit comédien. Te croirait-elle seulement ? Bon, il faut avouer que le talent y était. Avec tes yeux sincères et ta voix pensive, on s'y laisserait prendre. Ainsi mentir devrait-être interdit, mais bon, il faut avouer que ce rôle te va à ravir. Tu mens comme tu respires, si bien que tout passe bien. Tes mensonges sont facilement gobées, tes mimiques ayant effectivement dupé les personnes envoûtées.


© codage by Serfy



____________________________________________________________

avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Âmes : 126
Date d'inscription : 15/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shopping Time [Feat Avalon I. White]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Shopping Time [Feat Avalon I. White]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Shopping time | PV: Théo H. Everwood
» Let me love you one more time. feat Milla |Hot|
» If I could just go back in time feat. Mo Yeon
» Comment on apelle ça déjà ? Ah oui ! Aprem Shopping !!! [feat. Ao rin]
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: