Promenade au parc [Feat. Itsuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Jeu 29 Oct - 18:20

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Je restais en face d'Itsuke, les mains derrière mon dos, tête pencher sur le côté en espérant d'y avoir une réponse concrète, sincèrement je ne voulais pas partir tout de suite, je voulais rester encore un peu avec lui, était-ce égoïste de ma part? Peut-être, mais j'aimais bien sa compagnie, il fallait l'admettre qu'avec lui je me sens totalement à l'aise.

« Je n’ai rien moi non-plus, ne t’inquiètes pas ! Ça te dit d’aller au parc ? Vu l’heure, ça devrait être plutôt calme… En plus, je me coucherai bien un petit moment sur la pelouse encore chaude de la journée à profiter du calme du soir ! »
dit-il en ayant un sourire naissant sur ses lèvres.

Super le parc ! En plus j'y avais déjà été...Enfin Ivy avait déjà été... C'était une longue journée je dois dire... Je hochais doucement avant de me mettre à marcher sachant où était le parc, je restais Itsuke l'invitant à me suivre jusqu'à parc. Cela prenait environs deux trois minutes à nous rendre au parc. Les arbres, les feuillages, les pétales des cerisiers,surtout avec le magnifique coucher de soleil. Bon maintenant l'endroit propice pour admirer les futurs étoiles. Je me suis mise à réfléchir avant de trouver un bon coin dans l'herbe. Je sortie du sentier tout en emprunter un petit coin avant de poser ma main sur un tronc d'arbre, et voilà ce coin-ci sera parfait ! Je pris le temps de m'y asseoir avant de m'allonger sur le dos sur l'herbe qui donnait un très bon angle sur le ciel. Je tapotais la place libre à mes côtés tout en regardant Itsuke.

« Aller, viens t'allonger , tu vas voir tu ne vas pas regretter de t'être allonger ici. »
dis-je en souriant doucement.

C'était un magnifique endroit, même si Damned Town à mes yeux était toujours inconnus, qui avait créer cet emplacement, pour nous étions "libre" de faire ce qui nous plaisait si nous devions régler notre "pêcher de trop" ? Trop de questionnement trottait dans ma tête et je ne devais pas y songer, je devais penser à autre chose, au moment présent avec Itsuke. Le ciel merveilleux qui s'offrait à nous, j'adorait cet endroit, grâce à Ivy la semaine dernière. Je me sentais désormais à ma place à ses côtés. J'admirais le ciel tout avant de regarder Itsuke en souriant.
 

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Ven 30 Oct - 10:12

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


Elle acquiesça et commença à se diriger vers le parc, montrant le chemin à Itsuke. Une fois arrivés, elle s’émerveilla un instant devant l’image qui s’offrait à elle : le parc au moment du coucher de soleil était splendide. Elle se mit ensuite à chercher un endroit.

Elle a l’air de déjà connaître ce parc, je vais la laisser faire et la suivre, elle saura nous trouver un bon endroit.

Elle s’écarta du sentier, s’approcha d’un arbre et contempla le ciel : elle venait de trouver leur endroit pour cette soirée. Avalon se coucha sur l’herbe et invita Itsuke à en faire de même en tapotant la place à côté d’elle.

« Aller, viens t’allonger, tu vas voir tu ne vas pas regretter de t'être allonger ici. »

J’ai bien fait de lui faire confiance… L’endroit est parfait pour admirer le ciel et être au calme.

Itsuke s’allongea alors à côté d’elle. Il ferma les yeux pour profiter pleinement du calme qui régnait dans le parc. Avalon, elle, avait l’air de réfléchir.

« Ce qu’on y est bien… Je crois que je risque de revenir souvent ici les soirs pour profiter du calme… »

Il ouvrit les yeux et observa le ciel qui commençait à laisser apparaître quelques étoiles. Il tourna ensuite la tête vers Avalon, qui, elle aussi, le regardait sourire aux lèvres.
Ils se regardèrent un moment, sans un mot.
Il ne pensait à rien, mais se contenta de plonger son regard dans le sien, se perdant encore une fois dans ses yeux qui reflétaient les douces couleurs du soir.

J’avais dit que si l’occasion se représentait, je l’embrasserai quoi qu’il arrive, est là c’est le moment ! Il faut essayer et tant pis si tu te prends une gifle ou un truc du genre, tu as déjà enduré bien pire…

« Tu sais, j’ai passé un superbe après-midi avec toi Avalon, sûrement l’un des meilleurs… Et… »

Itsuke ne finit pas sa phrase, se releva légèrement et, sans un mot, avança doucement sa tête vers la jeune fille et colla ses lèvres aux siennes.

Ait confiance, ait confiance, ait confiance…

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku
Hrp:
 

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Sam 31 Oct - 0:51

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Je restais allongée sur le dos tout en observant Itsuke qui venait s'installer à mes côtés, avant qu'il ne ferme  les yeux pour profiter peut-être le calme que procurait le parc tandis que moi je pensais à tout ses choses, dont personne ne voudrait penser. Je n'ai plus l'esprit tranquille depuis que je suis arrivée ici, mais au moins ça m'a permit de rencontrer Itsuke, on dit que parfois les mauvaises choses entraînes les bonnes. C'était mon cas. Je glissais mes mains sur mon ventre tout en tournant mon regard vers le ciel tout en ayant un sourire s'était glisser sur mes lèvres.

« Ce qu’on y est bien… Je crois que je risque de revenir souvent ici les soirs pour profiter du calme… »
dit-il tout en ouvrant les yeux, je tournais mon visage vers le sien suite à ses paroles.

On se regardait, sans aucune parole, le vent uniquement bougeait les feuilles dans les arbres, laissant une bonne air caresser nos visages. Nous nous perdions dans nos regards, comme si nous étions aspirer à travers de quelque chose d'unique rien que pour nous. Comment pourrais-je le décrire ? C'est indescriptible, seul les personnes qui vivent ce moment peuvent savoir de quoi que je peux parler.

« Tu sais, j’ai passé un superbe après-midi avec toi Avalon, sûrement l’un des meilleurs… Et… »
dit-il tout en laissant sa phrase en suspens.

Qu'est-ce qu'il voulait dire d'autre? J'étais légèrement perdue... Je le vis qu'il se levait légèrement avant d'approcher son visage du miens avant de presser ses lèvres contre les miennes. Du coup je ne réagis pas, peut-être un minimum trois secondes, j'étais certaine que je ressentais quelques choses pour lui, il faut croire que c'était tout à fait réciproque. Avant qu'il ne pose de question et même moi-même,je fermais les yeux et je prolongeais le baiser tout en venant glisser mes doigts dans sa chevelure l'approchant un peu plus de moi. Il fallait l'admettre que c'était la première fois que j'embrassais, ou même être dans une relation, j'ignore comment cela fonctionne, j'espère vraiment de ne pas le décevoir. Comme si je n'étais plus sous mon contrôle de mon corps, je vins allonger Itsuke sur l'herbe avant de venir par-dessus lui, le tout sans interrompe le baiser, j'avais mon corps presser contre le siens tout en ayant mes avant-bras sur chaque côté de sa tête. Allais-je trop vite? Mais qu'est-ce que je faisais ? Pourquoi... Ivy... Pourtant elle n'était pas très présente dans mon esprit, elle était entrain de dormir c'était sûr, donc c'était moi...

J'ignorais combien de temps le baiser durer, mais on pouvait dire que c'était long, mais je ne pouvais pas m'en plaindre, je le désirais également, surtout que je n'avais pas eue assez de courage pour le faire en premier. Je redressais mon visage mon regarder Itsuke toujours étant sur lui, je collais mon front contre le sien en ayant un sourire sur mes lèvres.

« Pour être honnête, je désirais également de t'embrasser lorsque nous étions au parc, tu sais au moment où que je t'ai fais une accolade, ce moment précis je voulais, mais... J'en ai pas eu le courage... Et aussi... Tu es mon premier baiser »
lui dis-je doucement.

J'étais encore sur lui avant que je réalise puisque je me mettais à rougir, tel qu'une tomate, heureusement que le ciel avait tombé dans son obscurité, comme ça il ne pouvait pas me voir rougir, je vins nicher mon nez au creux de son cou, je humais doucement son odeur, je réalisais de ce que je venais de faire, alors là il allait me trouver bizarre, il fallait que j'ajoute quelques choses et vite !

« Désoler si ça peux te sembler étrange... Je suis... Ouais je suis nulle dans ce genre de relation, j'espère que tu me trouves pas bizarre, parce que je me trouve très bizarre en ce moment. »
dis-je tout en relevant ma tête pour le regarder dans les yeux, de si beaux yeux...

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Sam 31 Oct - 12:25

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


Avalon hésita un très court instant avant de faire durer ce baiser, passant ses mains dans les cheveux d’Itsuke pour le rapprocher encore plus d’elle.
Avant qu’il ne s’en rende compte, les positions s’étaient inversées : Itsuke était allongé sur l’herbe et Avalon sur lui.

Je ne sais pas depuis combien de temps que nous nous embrassons, mais j’ai l’impression que le temps s’est arrêté, et j’aimerai que ce moment, lui, ne s’arrête jamais. Je n’ai jamais ressentie une telle chose auparavant…

Au bout d’un moment, elle releva le visage et colla son front à celui du jeune homme, un sourire aux lèvres.

« Pour être honnête, je désirais également de t'embrasser lorsque nous étions au parc, tu sais au moment où que je t'ai fais une accolade, ce moment précis je voulais, mais... J'en ai pas eu le courage... Et aussi... Tu es mon premier baiser »

Cela explique sûrement sa petite hésitation de tout à l’heure… Mais nous avons pensé à la même chose tout à l’heure !

Il sourit chaleureusement, plongeant son regard dans le sien.

« Tu vas peut-être rire, mais… J’ai eu exactement la même réaction à ce moment-là… Moi non-plus je n’ai pas osé… Et tu es pour moi aussi, mon premier « vrai » baisé… »

Elle colla sa tête au creux de son cou un moment, avant de, comme gênée, la relever.

« Désoler si ça peux te sembler étrange... Je suis... Ouais je suis nulle dans ce genre de relation, j'espère que tu me trouves pas bizarre, parce que je me trouve très bizarre en ce moment. »

Itsuke sourit en entendant ces paroles et se mit à dire :

« Je pense qu’on se sent tous plus ou moins bizarre à ces moment-là… Pour ma part, il n’y a pas de relation « modèle » et tout ça… Pour moi, chaque relation est unique et il faut rester naturel…  Donc il n’y a pas de « bon ou mauvais », juste deux personnes qui s’aiment…»

Ils se perdirent à nouveau chacun dans les yeux de l’autre.

Je crois que j’aurai eu la meilleure vue de toute la journée… Le ciel magnifiquement étoilé en fond et le visage sublime d’Avalon où ses yeux reflètent quelques étoiles…

Itsuke avança à nouveau sa tête et déroba à nouveau un baisser à la jeune fille.

« Désolé, mais je ne peux pas m’en empêcher… Tu me rends juste dingue… »

J’espère juste ne pas aller trop vite… Je ne sais pas si on peut dire que je suis vraiment expérimenté, mais elle en tout cas, ne l’est pas… Donc mieux vaut ne pas trop y aller trop vite…

Il plongea à nouveau son regard dans celui d’Avalon.

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku
Hrp:
 

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Sam 31 Oct - 23:26

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Toujours allongée sur Itsuke, nous plongions nos regards l'un dans l'autre, comme si nous étions connectés, il fallait juste ce moment pour comprendre ce qui m'arrivait, était-ce le véritable amour ? Était-ce trop rapide pour en arriver à des conclusions hâtive ? Je me sentais tellement bien à ses côtés, que je ne voulais plus du tout penser à autre chose.

« Tu vas peut-être rire, mais… J’ai eu exactement la même réaction à ce moment-là… Moi non-plus je n’ai pas osé… Et tu es pour moi aussi, mon premier « vrai » baisé… »
dit-il en souriant.
« Je pense qu’on se sent tous plus ou moins bizarre à ces moment-là… Pour ma part, il n’y a pas de relation « modèle » et tout ça… Pour moi, chaque relation est unique et il faut rester naturel…  Donc il n’y a pas de « bon ou mauvais », juste deux personnes qui s’aiment… »
ajouta-t-il.  

Qu'est-ce qui m'étonnait dans toute cette histoire, c'est qu'il n'a jamais vraiment eu de relation quelconque, ce qui était totalement étrange, j'aurais penser que c'était le genre de garçon dont toutes les filles tombent amoureuses, dont moi, je ne pouvais pas vraiment m'en plaindre, il a été très gentil avec moi et sa façon de me regarder et de penser des choses était totalement à sa propre façon, en gros il se foutait carrément ce que les autres pouvaient en penser. Pendant que nous nous regardions, il approchait sa tête de la mienne tout en venant m'embrasser, mais il ne durait pas longtemps.

« Désolé, mais je ne peux pas m’en empêcher… Tu me rends juste dingue… »

« Je te rends dingue à ce point? J'ignore si je dois le considérée comme un compliment... Mais on va dire que c'est le cas... »
lui dis-je doucement.

Je baissais mon visage vers celui d'Itsuke venant déposer mes lèvres contre les siennes tout en fermant les yeux, je vins glisser une main dans ses cheveux. Je continuais le baiser pendant un long moment avant d'éloigner doucement mon visage du sien, je laissais échapper un léger souffle entre mes lèvres.

« Je n'ai jamais ressentis quelques choses comme ça auparavant, j'ai eue toujours peur des garçons et même les hommes suite au coup de mon père... Tout le monde me trouvait étrange, je pouvais les comprendre, mais personne ne pouvait me comprendre, jusqu'à ce que tu vois la personne qui je suis réellement, je sais que ça ne doit pas être le bon moment de dire ça, mais... Il fallait que tu le saches »
dis-je tout en le regardant tendrement. Je vins lui déposer un doux baiser sur son front avant de m'allonger sur l'herbe pour regarder le ciel étoilé.
« Quel beau ciel étoilé, je n'en ai jamais regarder d'aussi magnifique auparavant et toi ? »

Je tournais mon visage vers Itsuke en lui souriant doucement pendant un moment avant de regarder à nouveau le ciel avant de froncer légèrement les sourcils et de m'asseoir sur l'herbe tournant mon visage vers Itsuke.

« J'aimerais savoir, n'as-tu jamais eu de copine auparavant ? Désoler de te poser cette question, mais je suis un tantinet curieux, je l'ai toujours été... Curieuse... Mais si tu ne veux pas me le dire je comprendrais ! »




Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Lun 2 Nov - 21:31

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


« Je te rends dingue à ce point? J'ignore si je dois le considérée comme un compliment... Mais on va dire que c'est le cas... »

Cela amusa Itsuke qui sourit.
Avalon rapprocha à son tour son visage près de celui d’Itsuke pour l’embrasser. Elle passa ses mains dans les cheveux du garçon et leur baiser dura un long moment.
Elle releva un peu la tête.

« Je n'ai jamais ressentis quelques choses comme ça auparavant, j'ai eue toujours peur des garçons et même les hommes suite au coup de mon père... Tout le monde me trouvait étrange, je pouvais les comprendre, mais personne ne pouvait me comprendre, jusqu'à ce que tu vois la personne qui je suis réellement, je sais que ça ne doit pas être le bon moment de dire ça, mais... Il fallait que tu le saches »

Ca a dû vraiment être dur pour elle… C’est dommage, car elle est géniale cette fille…

« Ne t’en fait plus, moi, je te connais maintenant… Et c’est pour ça que je t’aime. »

Elle déposa un baiser sur son front et se recoucha sur l’herbe à côté de lui. Elle contempla le ciel remplit d’étoile.

« Quel beau ciel étoilé, je n'en ai jamais regarder d'aussi magnifique auparavant et toi ? »

Itsuke sourit encore une fois et se tourna vers Avalon.

« Je trouve aussi… Ca doit être parce qu’on le regarde ensemble ! »

Il émit aussi un léger rire.
Elle le regardait puis fronça les sourcils et s’assit sur l’herbe.

« J'aimerais savoir, n'as-tu jamais eu de copine auparavant ? Désoler de te poser cette question, mais je suis un tantinet curieux, je l'ai toujours été... Curieuse... Mais si tu ne veux pas me le dire je comprendrais ! »

Hum… Ce ne va pas la contrarier si je lui dis que j’en ai eu deux avant (même si c’était moins sérieux) ? C’est elle qui a demandé après tout… Et si je commence à lui cacher des choses, ça craint…

Il affichait un petit sourire gêné vers la jeune fille qui le regardait.

« Si… J’en ai eu deux au lycée mais ce n’était pas vraiment sérieux ou l’amour fou si tu préfères… Pas comme nous deux ! Et je ne pense pas te cacher quelque chose un jour… Toi, tu as eu le courage de m’avouer ton secret, donc je dois en faire de même. »

Il tourna la tête vers le ciel et il observa les étoiles.

« Mais oublions ça pour l’instant et profitons de notre soirée ! »

Son visage fût illuminé d’un grand sourire, puis il tapota l’herbe à côté de lui comme l’avait fait Avalon précédemment.

« Aller, vient te recoucher, tu pourras mieux voir les étoiles ! Assise, tu risquerai un torticolis, ce serait dommage. »

Il l’observait d’un air un peu rêveur, assise, éclairée par la douce lumière lunaire.

En un mot, elle est juste magnifique…

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Mar 3 Nov - 3:10

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Itsuke était un ange, comment le décrire correctement, c'était une personne assez gentille, le seul avec qui que je pouvais agir normalement, peut-être pas au début, mais au fil de notre rencontre, discussion, manège, il a pu découvrir la vraie Avalon, qui depuis des années était cacher derrière un masque, seul lui avait réussit à le faire tomber. Il sait qui  je suis, je n'ai plus peur de me montrer, sauf qu'Ivy pouvait très bien faire n'importe quoi, mais je l'empêcherais j'en suis convaincue. Personne ne pourrait lui faire du mal, ni même Ivy.  Par curiosité je voulais savoir si Itsuke avait déjà eu quelques copines, car étant beaucoup plus sociale que moi c'était sûr qu'il avait du faire tomber des coeurs des filles, non? Il sourit de façon gêner, pourquoi était-il gêner ? Il n'avait pas besoin de l'être... Du moins je l'espère...


« Si… J’en ai eu deux au lycée mais ce n’était pas vraiment sérieux ou l’amour fou si tu préfères… Pas comme nous deux ! Et je ne pense pas te cacher quelque chose un jour… Toi, tu as eu le courage de m’avouer ton secret, donc je dois en faire de même. »
dit-il avant d'observer les étoiles.
« Mais oublions ça pour l’instant et profitons de notre soirée ! »
ajouta-t-il en souriant tout en tapotant la place à ses côtés.  
« Aller, vient te recoucher, tu pourras mieux voir les étoiles ! Assise, tu risquerai un torticolis, ce serait dommage.

Un torticolis ? Cela n'étonnerait de ma part... Je le regardais tout en souriant avant de m'allonger à nouveau à ses côtés tout en observant les étoiles s'offrant à nous, c'était magnifique. On pouvait voir plusieurs et milliers d'étoiles dans le ciel, tous brillaient de milles feux et certaine était là sauf qu'elle était éteinte à cause qu'elle était autrement dit morte, se promenant dans le ciel...

« On peux voir la petite ours juste aux côtés de la grande ours »
dis-je en lui pointant la constellation.
« Aussi nous pouvoir voir la constellation d'Orion pas loin, juste ici »
ajoutais-je tout en lui pointant la constellation exacte.

Je ne connaissais pas toutes les constellations, mais les principaux que j'observais avec ma mère lorsqu'elle vivante, c'était des bons moments en famille qui me manquait... Mon père était totalement normal jusqu'à ce que ma mère ne tombe malade, c'est là que tout c'est corsée dans ma vie... Pas assez d'argent pour payer ses frais médicaux et de toute manière les docteurs ne pouvaient plus rien pour elle, pourtant il lui restait des mois à vivre avant que je l’aperçoive morte dans son lit, les yeux ouverts. Ce qui n'était pas normal. Rien n'était normal dans ma vie à ce moment précis, je comprends pourquoi le monde ne s'approchait plus de moi. Je regardais les étoiles avant de glisser ma main sur celle d'Itsuke et venir entremêler nos doigts ensemble. Une douce brise venait caresser mon visage, l'odeur des pétales de cerisier se firent sentir, un bel ambiance il fallait l'admettre.

« Je trouve dommage qu'en Angleterre nous n'avions pas de cerisier, ça sent si bon... Une douce odeur, une odeur familière, douce et sucrée, apaisant, ça me rappelle le parfum de ma mère, l'odeur de ses vêtements à chaque fois que j'allais dans ses bras, mon père qui était tout à fait gentils et agréable... Avant que tout se bascule...   »
dis-je doucement avant de réaliser que je venais certainement gâcher l'ambiance. Je vins glisser mon bras sur mes yeux.
« Et je viens certainement gâcher l'ambiance à cause de mes histoires... Je suis désoler si ça peux t'embêter... Je vais arrêter...   »

Je pouvais sentir qu'elle était proche, elle s'était éveiller, Ivy était pleinement conscience de ce qu'il se passait j'espérais qu'elle ne fasse rien, en tout cas pas en la présence d'Itsuke, il ne méritait pas la présence de cette dernière, elle pouvait être casse-pied parfois. Mais elle n'en fit rien, elle allait même abandonner de me résonner pour ce soir, surtout qu'elle m'avait promis de ne pas intervenir, mais elle l'avait fait quelques heures plus tôt.






Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Mar 3 Nov - 19:27

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


Elle accepta son invitation et se coucha près d’Itsuke. Ils observèrent les étoiles qui brillaient de milles feu dans ce ciel dégagé.
Avalon pointa du doigt un endroit du ciel.

« On peux voir la petite ours juste aux côtés de la grande ours »

Je confirme ! Ce sont les seules constellations que je connais, mais je sais parfaitement les reconnaître aussi. Cette nuit, on les voit magnifiquement bien.
Les autres, je ne les connais pas, je ne me suis jamais vraiment posé la question…


« Aussi nous pouvoir voir la constellation d'Orion pas loin, juste ici »

Elle à l’air d’en connaître quelques unes, ça compensera peut-être un peu mes cours que je n’ai pas écouté…

Cela l’amusa, en repensant à ses heures d’ennuis passées dans les salles de classes.
Un nouveau silence se fit entendre : les deux adolescent observaient le ciel, plongés dans leurs pensées.
Avalon prit la main d’Itsuke ; ils entremêlèrent leurs doigts quand une légère brise se leva.

« Je trouve dommage qu'en Angleterre nous n'avions pas de cerisier, ça sent si bon... Une douce odeur, une odeur familière, douce et sucrée, apaisant, ça me rappelle le parfum de ma mère, l'odeur de ses vêtements à chaque fois que j'allais dans ses bras, mon père qui était tout à fait gentils et agréable... Avant que tout se bascule... »

Elle mis son bras devant ses yeux, comme pour se cacher.

« Et je viens certainement gâcher l'ambiance à cause de mes histoires... Je suis désolé si ça peux t'embêter... Je vais arrêter... »

« Non, Non… Au contraire, je suis moi aussi curieux et en apprendre plus sur toi me fascine. Tu peux continuer, et si tu veux savoir quelque chose sur moi, n’hésite pas ! On pourra ainsi approfondir notre discussion qui a été… « Interrompue » dans la grande roue, tout-à l’heure. »

Il souriait de toutes ses dents. Avalon, elle, était contrariée.

Elle semble redouter quelque chose… Peut-être Ivy ? On verra plus tard, profitons d’abord du moment présent, on verra par la suite.

Il se mit au-dessus d’elle et l’embrassa un moment, comme pour enlever ses doutes.

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku
HRP:
 

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Mar 3 Nov - 23:44

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


J'avais honte de moi-même, je parlais de mes problèmes tandis que nous étions là pour admirer le ciel tranquille et voilà moi entrain de balancer des sottises sur mon passée, en faite sur mon enfance un peu bizarroïdes rien qu'à y penser. J'étais l'une des rares enfants qui avait vécu ce genre de situation, la moitié de ses enfants deviennent plus cinglés que moi, je pouvais me considéré chanceuse que je n'ai uniquement Ivy et non une autre personne... Trois personnalités on aurait tout vus...  


« Non, Non… Au contraire, je suis moi aussi curieux et en apprendre plus sur toi me fascine. Tu peux continuer, et si tu veux savoir quelque chose sur moi, n’hésite pas ! On pourra ainsi approfondir notre discussion qui a été… « Interrompue » dans la grande roue, tout-à l’heure. »
dit-il avant que je retire mon bras de sur mes yeux avant de le voir sourire de toutes ses dents.

Il était si...gentils c'était carrément impossible qu'il puisse s'attacher autant à moi... Au moins je savais qu'il était sincère, je ne pouvais pas lui reprocher ça. Il se mit au-dessus de moi tout en m'embrassant, son baiser m'apaisa en quelques sortes, cela avait un effet positif dans ma tête, je pouvais laisser tous mes problèmes de côtés. Je prolongeais le baiser avant de me sentir peu à peu disparaître, si je le peux le dire ainsi, comme si je devenais... Non, pas encore ! Encore une fois Ivy s'était introduit à ma place sans qu'Itsuke s'en rendre compte, qu'est-ce qu'elle comptait faire à présent ? Toujours au bon moment... Elle arrêtait le baiser avant qu'elle plonge son regard dans celui d'Itsuke avant qu'elle lâche un léger ricanement.

« Je dois avouer que j’apparais toujours au bon moment, pas vrai ? J'espère que tu n'es pas très déçu... En ce moment Avalon a envie de m'enterrer six pieds sous terre... Mais je ressens tout ce qu'elle ressent... »
dit-elle doucement.
« Peut-être que... »
ajouta-t-elle sans finir sa phrase.

Elle vint glisser ses mains sur les joues d'Itsuke avant qu'elle vienne presser ses lèvres contre ceux d'Itsuke pour lui offrir un baiser, pas un simple baiser... Un baiser ! J'ignorais quel était la différence, mais on dirait dans ses gestes c'était plus passionnée qu'autre chose, mais il fallait que je reprenne la situation en main et vite, mais elle ne me laissait pas faire... Elle éloignait ses lèvres d'Itsuke tout en souriant doucement.

« Cela peut te sembler étrange, mais je t'aime bien, non seulement à cause d'Avalon, mais j'ai mes propres sentiments également »
murmura-t-elle à celui-ci.


« Ivy arrête ! Tu m'avais promis que tu n'interviendrait plus !   »

« Pauvre chérie... Depuis quand je tiens parole ? En plus... Je ressens tout ce que tu ressens et maintenant tu ressens ce que je ressens, c'est bien non ? »

« J'étais bien quand tu dormais... »
murmurais-je à celle-ci.

« Alors où que nous étions rendu à la grande roue ? »
murmura-t-elle à Itsuke.

Elle le regardait tout en ayant un sourire collée sur ses lèvres, elle avait le total contrôle sur mes faits et geste, elle me rejetait constamment, m'empêchant en vint d'intervenir, plus tard je me vengerais c'était sûr et certain, elle n'allait pas gagner cette bataille !


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Mer 4 Nov - 16:18

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


Quand Avalon arrêta le baiser, elle plongea son regard dans celui d’Itsuke et ricana.

Mais, revoilà cette chère Ivy… Comment va-t-elle essayer de m’impressionner cette fois ?

« Je dois avouer que j’apparais toujours au bon moment, pas vrai ? J'espère que tu n'es pas très déçu... En ce moment Avalon a envie de m'enterrer six pieds sous terre... Mais je ressens tout ce qu'elle ressent...Peut-être que… »

Que quoi ? Ça voudrait dire qu’elle serait elle aussi amoureuse de moi ? Désolé mais je suis amoureux d’Avalon, et non d’Ivy… Même si elle partage le même corps, Ivy n’est qu’une seconde personnalité, néfaste pour la première…

Elle posa ses mains sur les joues du jeune homme et l’embrassa passionnément.

Vu comme elle m’embrasse, elle a l’air de vraiment m’aimer. Mais on dirait qu’elle a « plus d’expérience » qu’Avalon…

Elle arrêta à nouveau le baiser.

« Cela peut te sembler étrange, mais je t'aime bien, non seulement à cause d'Avalon, mais j'ai mes propres sentiments également »

Elle se fout de moi là… « Je t’aime bien »… Elle m’embrasse juste pour ça ? Elle n’a aucune gêne ! Raison de plus pour qu’elle disparaisse !

« Alors où que nous étions rendu à la grande roue ? »

Elle avait les lèvres collées à celle d’Itsuke, qui recula la tête et s’écarta un peu d’Ivy pour qu’elle le lâche.

« Premièrement, ne refait jamais ça ! Je ne suis amoureux que d’Avalon ! Et deuxièmement, nous parlions du peu de temps qu’il te restait avant de disparaître. »

Son sourire habituel s’était envolé pour laisser place à une bouche crispée de colère. Il avait cependant prononcé la deuxième phrase sur un ton joueur, enfantin, un sourire espiègle aux lèvres.

Je sens bien qu’Avalon veut tout faire pour reprendre le contrôle, mais comment l’aider ? On va essayer la provocation, même si cela à de fortes chances de provoquer l’inverse…

« Et si tu pouvais laisser revenir Avalon ? Elle bien plus intéressante que toi et je me fiche complètement de ce que tu as à me dire. Surtout si c’est pour me dire que je n’arriverai pas à te faire disparaître, etc… J’essayerai quoi qu’il arrive et j’y arriverai. »

Il parlait sur un ton faussement détendu mais provocateur.

Aller ma petite Ivy, tu peux rien faire contre moi de toute façon, tu ne fais pas le poid, à quoi bon t’acharner ?

« Finalement, il y a bien une chose que j’aimerai savoir avant que tu partes : ça fait quoi d’avoir quelqu’un en face de toi que tu ne peux pas dominer ? »

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Jeu 5 Nov - 1:14

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Itsuke regardait Ivy tout en reculant son visage pour qu'elle le lâche, elle retirait ses mains de sur les joues d'Itsuke tout en ayant un sourire bercé sur ses lèvres. Elle avait embrasser ! Même mieux que moi, pourtant elle n'a jamais, comme moi, embrasser quelqu'un, à moins que... Non, c'était impossible ! Impossible ! Bon après tout elle était maligne cette Ivy, de même à se faufiler pile au bon moment...


« Premièrement, ne refait jamais ça ! Je ne suis amoureux que d’Avalon ! Et deuxièmement, nous parlions du peu de temps qu’il te restait avant de disparaître. »
 

Le sourire d'Itsuke s'effaça pour devenir une bouche crispée de colère, cependant il avait prononcer la deuxième phrase sur un ton joueur presque enfantin avec un sourire espiègle aux lèvres. Elle continuait de le regarder avec son sourire perchée sur ses lèvres, elle n'avait pas peur d'Itsuke, du moins c'est ce qu'elle laissait transparaître..

« Et si tu pouvais laisser revenir Avalon ? Elle bien plus intéressante que toi et je me fiche complètement de ce que tu as à me dire. Surtout si c’est pour me dire que je n’arriverai pas à te faire disparaître, etc… J’essayerai quoi qu’il arrive et j’y arriverai. »
dit-il d'un ton qui semblait détendu, mais provocateur envers Ivy.
« Finalement, il y a bien une chose que j’aimerai savoir avant que tu partes : ça fait quoi d’avoir quelqu’un en face de toi que tu ne peux pas dominer ? »
 

« Pour être honnête ça me fait absolument rien du tout, désoler de te décevoir... »
dit-elle en venant glisser son doigt contre le torse d'Itsuke, elle longeait doucement le long de son torse avant de s'arrêter.
« Cependant tu es un défi pour moi, c'est ce que j'aime bien, ça fait changement de l'habitude, tu sais Avalon est facilement dominable si tu y songes, sans moi elle est peut-être facilement plus manipulable comme une marionnette... Heureusement que c'est juste moi qui tire les ficelles et non personne d'autre... Je ne laisserais jamais personne contrôler Avalon, sauf moi... Les gens d'ici ils sont étranges... Rien ne va... Tout cloche, alors si tu peux au moins protéger Avalon contre mes doutes, je te laisse le champ libre, après tout nous avons désormais le même but. À la prochaine, mon cher... »

Peu à peu je revenais à moi, elle me laissait prendre le total contrôle de moi-même, finalement ! Je regardais Itsuke tout en lui souriant tendrement.

« Encore désoler pour Ivy, elle apparaît même si elle m'a promit de ne plus intervenir... Comme si elle pouvait tenir parole... Et elle m'a confirmer qu'elle ne tient pas vraiment parole...  »
dis-je doucement avant de glisser ma main contre sa joue.
« Même si tu n'as pas peur d'elle, j'ai toujours une crainte en la concernant, qu'un jour qu'elle décide d'en faire à sa tête et de te faire du mal... Pour ça je me le pardonnerais jamais, je ne veux pas qu'il t'arrive quoique ce soit à cause de moi... Si je te dis ça, c'est seulement parce que je tiens sincèrement à toi ! De plus en plus je n'arrive plus à la contrôler, donc c'était juste une précaution.  »
ajoutais-je doucement.

Je pouvais imaginer Ivy se caler dans un lit confortable avant de s’endormir à nouveau, je secouais doucement la tête suite à cette penser. Je regardais les yeux azuré brillant dans la nuit parsemée d'étoile et Itsuke toujours au-dessus de moi. Je vins enrouler mes bras autour d'Itsuke pour le serrer doucement contre moi, on peux dire que je me sentais mal à chaque fois que quelques choses de ce genre se produit.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Ven 6 Nov - 14:03

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


« Pour être honnête ça me fait absolument rien du tout, désoler de te décevoir... »

Elle se raprocha d’Itsuke et glissa son doigt le long de son torse.

« Cependant tu es un défi pour moi, c'est ce que j'aime bien, ça fait changement de l'habitude, tu sais Avalon est facilement dominable si tu y songes, sans moi elle est peut-être facilement plus manipulable comme une marionnette... Heureusement que c'est juste moi qui tire les ficelles et non personne d'autre... Je ne laisserais jamais personne contrôler Avalon, sauf moi... Les gens d'ici ils sont étranges... Rien ne va... Tout cloche, alors si tu peux au moins protéger Avalon contre mes doutes, je te laisse le champ libre, après tout nous avons désormais le même but. À la prochaine, mon cher... »

« Un défi, n’est ce pas ? Un défi que tu vas perdre ! Et si Avalon est manipulable, c’est parce que tu ne lui laisses pas le choix. Et je ne suis pas sûr que ce soit une si bonne chose que ce soit toi qui la « manipule », comme tu dis. Elle peut vivre d’elle même !
Cependant, il y a bien une chose où je suis peut-être d’accord avec toi, c’est par rapport à cette ville, mais je t’ai déjà dit que j’étais là pour la protéger et qu’elle n’a donc plus besoin de toi ! »


Il s’était remis en colère, mais le sourire d’Avalon le calma presque instantanément.

Une bonne chose, c’est quelle n’est pas rester très longtemps… Je ne sais pas si Avalon avais déjà repris le contrôle quand je parlais, mais dans tout les cas, je suis sûr qu’Ivy m’ait entendu.
Et concernant cette ville… Chaque chose en son temps !


« Encore désoler pour Ivy, elle apparaît même si elle m'a promit de ne plus intervenir... Comme si elle pouvait tenir parole... Et elle m'a confirmer qu'elle ne tient pas vraiment parole... »

Elle posa délicatement sa main sur la joue d’Itsuke.

« Même si tu n'as pas peur d'elle, j'ai toujours une crainte en la concernant, qu'un jour qu'elle décide d'en faire à sa tête et de te faire du mal... Pour ça je me le pardonnerais jamais, je ne veux pas qu'il t'arrive quoique ce soit à cause de moi... Si je te dis ça, c'est seulement parce que je tiens sincèrement à toi ! De plus en plus je n'arrive plus à la contrôler, donc c'était juste une précaution. »

Elle secoua légèrement la tête, avant de plonger son regard dans celui du garçon et de le serrer contre elle, mal à l’aise.
Il sourit chaleureusement.

Il faut que je lui remonte le moral et que je lui motre que ce genre de chose ne m’affecte très peu…

« Merci, mais c’est aussi pour te protéger toi que je dois faire face à Ivy. Et connaître l’ennemi est l’un des meilleurs moyens pour le battre ! Donc ne t’inquiètes pas pour moi, et ça ne sert à rien de me raisonner, je suis têtu ! »

Cette dernière phrase l’amusa et il l’embrassa.

Cependant, elle dit ne plus arriver à la contrôler… Aurai-ce un rapport avec cette ville ?

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Sam 7 Nov - 16:33

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Je le serrais encore plus contre moi, sans trop l'étouffé non plus... C'était la première que je tenais à une personne ainsi, enfin depuis la mort de ma mère, c'était la personne que j'aimais le plus puisqu'elle était toujours là, jusqu'à ce jour, qui l'aurait crue? Était-ce de ma faute si elle était tomber malade ? J'étais son enfant unique, donc j'avais quelques doutes en me concernant, surtout que mon père me mettait en tête que c'était de ma faute, que je méritais tout ce qui m'arrivait, tout en me frappant sauvagement... Je crois même qu'il m'en reste une cicatrice qui n'arrive pas à partir... Un endroit bien cacher aux yeux de tous... Je n'avais jamais vraiment remarque que s'il me restait une quelconque cicatrice, j'essayais de tout oublier, mais le soir de la mort de ma mère et les souvenir de la mort me hantait les nuits... Je vins glisser mes mains dans les cheveux d'Itsuke en laissant apparaître un doux sourire sur mes lèvres.


« Merci, mais c’est aussi pour te protéger toi que je dois faire face à Ivy. Et connaître l’ennemi est l’un des meilleurs moyens pour le battre ! Donc ne t’inquiètes pas pour moi, et ça ne sert à rien de me raisonner, je suis têtu ! »
 

À ces mots il vint m'embrasser, je prolongeais quelques peu le baiser avant de le regarder en souriant tendrement.

« Une vraie tête de mule... Mais je ne t'en veux pas de l'être, c'est moi la seule fautive qui n'est pas encore sûr si Ivy est vraiment une menace quelconque... Parfois elle peut agir comme tout à l'heure, une vraie chipie... Des fois sans s'en rendre compte elle a un coeur qui cherche à apaiser les coeurs des autres... C'est compliquer à exprimer, je la vois agir et je me dis qu'elle n'est pas si méchante qu'elle se laisse accroire...Mes qualités commence à agir sur elle.. Ce qui est un beau début ! Tu sais tout ce que ma personnalité demande est de fusionner au lieu d'être séparer, sans elle je crois que je m'aurais laisser faire par mon père... Cette idée ne me plait pas beaucoup, je dois l'avouer. C'est dur d'en parler correctement, pourtant j'en ai pas parler à quiconque ce soit, ni même à une psychologue pour m'aider, car je savais que personne ne pouvait me comprendre... »
Dis-je doucement avant de faire une courte pause.
« Même ma grand-mère ne sait pas dans quel supplice j'ai pu vivre avec ce monstre... J'ai cachée la vérité en allant habiter avec elle, je me suis réfugier dans la chambre pendant plusieurs mois avant de sortir sans avoir peur, c'est la que la passion de la peinture c'est créer, peu à peu je faisais des magnifiques peintures, qui sont accrocher partout dans la maison à ma grand-mère, j'étais toucher par ce geste... Mais la vie n'est pas si rose qu'on laisse à croire... Toi aussi tu as vécus des choses horrible, perdre ses deux parents en même temps est une chose, tu as du vivre par toi-même... Je n'imagine pas comment ça du être dur, au moins tu savais que tes parents t'aimaient énormément, être seul, indépendant à tes propres affaires, c'est très courageux de ta part, sincèrement j'ai beaucoup de respect pour toi. »

Comparer à moi, il avait eu l'audace de continuer même si c'était dur, comparer à moi il était faite plus fort, bon après tout j'étais une fille, mais tout de même, il ne s'était pas créer une deuxième personnalité à cause ce qu'il avait vécu.

« Vraiment, j'ai un énorme respect pour toi, tu veux savoir pourquoi ? Avec ce qui t'était arriver, tu aurais pu faire comme moi et avoir une deuxième personnalité, mais ce qui n'est pas arriver, ça fait de toi quelqu'un de fort et c'est ce côté de toi que j'aime beaucoup, enfin, toi que j'aime beaucoup »
dis-je doucement avant de venir presser mes lèvres contre les siennes, je desserrais légèrement mon étreinte sans toutefois le lâcher, je voulais le garder contre moi.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Sam 7 Nov - 19:04

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


Une fois le baiser finit, Avalon dit :

« Une vraie tête de mule... Mais je ne t'en veux pas de l'être, c'est moi la seule fautive qui n'est pas encore sûr si Ivy est vraiment une menace quelconque... Parfois elle peut agir comme tout à l'heure, une vraie chipie... Des fois sans s'en rendre compte elle a un coeur qui cherche à apaiser les coeurs des autres... C'est compliquer à exprimer, je la vois agir et je me dis qu'elle n'est pas si méchante qu'elle se laisse accroire...Mes qualités commence à agir sur elle.. Ce qui est un beau début ! Tu sais tout ce que ma personnalité demande est de fusionner au lieu d'être séparer, sans elle je crois que je m'aurais laisser faire par mon père... Cette idée ne me plait pas beaucoup, je dois l'avouer. C'est dur d'en parler correctement, pourtant j'en ai pas parler à quiconque ce soit, ni même à une psychologue pour m'aider, car je savais que personne ne pouvait me comprendre... »

Pour l’instant, le peu que j’ai vu d’Ivy me laisse croire qu’il vaut mieux qu’elle disparaisse… Mais si elle parle de fusionner, le seul avantage que pourrai lui apporter Ivy est sûrement ce côté à ne pas se laisser faire, pour le reste, mieux vaut qu’Avalon reste Avalon…

Elle fit une pause avant de reprendre.

« Même ma grand-mère ne sait pas dans quel supplice j'ai pu vivre avec ce monstre... J'ai cachée la vérité en allant habiter avec elle, je me suis réfugier dans la chambre pendant plusieurs mois avant de sortir sans avoir peur, c'est la que la passion de la peinture c'est créer, peu à peu je faisais des magnifiques peintures, qui sont accrocher partout dans la maison à ma grand-mère, j'étais toucher par ce geste... Mais la vie n'est pas si rose qu'on laisse à croire... Toi aussi tu as vécus des choses horrible, perdre ses deux parents en même temps est une chose, tu as du vivre par toi-même... Je n'imagine pas comment ça du être dur, au moins tu savais que tes parents t'aimaient énormément, être seul, indépendant à tes propres affaires, c'est très courageux de ta part, sincèrement j'ai beaucoup de respect pour toi. »

Itsuke ne dit rien et la laissa continuer.

« Vraiment, j'ai un énorme respect pour toi, tu veux savoir pourquoi ? Avec ce qui t'était arriver, tu aurais pu faire comme moi et avoir une deuxième personnalité, mais ce qui n'est pas arriver, ça fait de toi quelqu'un de fort et c'est ce côté de toi que j'aime beaucoup, enfin, toi que j'aime beaucoup »

Elle l’embrassa à son tour, tout en le gardant près d’elle malgré son étreinte que se fit moins serrer.
Après avoir laisser le baiser durer, Itsuke avait une mine gênée, presque grave.

« A vrai dire, je ne pense pas avoir souffert autant que toi : je ne me suis jamais trop lié à mes parents, donc quand ils sont morts, cela m’a tout de même fait un choc, mais sans plus… »

Devrai-je lui dire pourquoi ? Elle s’est confessée à moi durant tout ce temps, c’est à moi maintenant !

Il se remit à côté d’Avalon, couché dans l’herbe, à regarder le ciel, comme pour se donner du courage et cacher sa gêne.

« Ce qui me résignait, c’était leur lâcheté… Trop de gens profitaient d’eux sans qu’ils ne réagissent ou en ai le courage… Et quand nous avons dû déménager pour leur travail ils n’avaient encore une fois rien dit malgré leur désaccord avec cette décision, et je me promis de ne pas devenir comme eux, et je me mis à détester les gens lâches. »

Il poussa un léger soupir d’agacement avant de sourire.

Ca me rappelle tellement de souvenirs... Et certains arrivent encore à m’énerver ! Il faut croire que certaines sensations ne s’oublient pas…

« Je dois t’avouer que j’ai déjà eût quelque soucis à cause de ça… Comme la raison pour laquelle je suis là ! Et on pourrai presque dire qu’une autre personne est aux commandes quand je me bats…»

Ajouta-t-il sur un ton amusé, rieur.
Il tourna ensuite la tête vers Avalon.

« Si tu souhaites en savoir plus, n’hésite pas ! Tu m’en as dit beaucoup sur toi, c’est normal que tu en saches, toi aussi, un peu plus sur moi. »

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Dim 8 Nov - 18:41

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Itsuke faisait durer le baiser un peu plus longtemps, tandis que je glissais mes mains sur ses omoplates avant que celui-ci cesse le baiser avant de me regarder d'une mine gêner, presque grave, qu'est-ce que j'avais dis de mal ?

« A vrai dire, je ne pense pas avoir souffert autant que toi : je ne me suis jamais trop lié à mes parents, donc quand ils sont morts, cela m’a tout de même fait un choc, mais sans plus… »
 

Je le regardais avant qu'il se glisse à nouveau sur l'herbe à mes côtés avant de regarder le ciel, je tournais instinctivement mon regard vers celui-ci cherchant à comprendre ce qu'il voulait insinuer dans toute cette histoire, cela m'intriguait... Je n'osais même pas faire le moindre son pour le laisser parler, pour en savoir davantage. Ces mots avait éclairer une petite interrogation dans ma tête...

« Ce qui me résignait, c’était leur lâcheté… Trop de gens profitaient d’eux sans qu’ils ne réagissent ou en ai le courage… Et quand nous avons dû déménager pour leur travail ils n’avaient encore une fois rien dit malgré leur désaccord avec cette décision, et je me promis de ne pas devenir comme eux, et je me mis à détester les gens lâches. »


Il lâchait un soupir d'agacement avant qu'un sourire se dessine sur ses lèvres. Je joignais mes mains ensemble contre moi tout en le regardant, il avait également sur le coeur, je pouvais le comprendre, ça du être totalement difficile pour lui, même s'il ne laissait pas transparaître...

« Je dois t’avouer que j’ai déjà eût quelque soucis à cause de ça… Comme la raison pour laquelle je suis là ! Et on pourrai presque dire qu’une autre personne est aux commandes quand je me bats… »
ajouta-t-il d'un ton amusé, même rieur avant qu'il tourne son regard vers moi.
« Si tu souhaites en savoir plus, n’hésite pas ! Tu m’en as dit beaucoup sur toi, c’est normal que tu en saches, toi aussi, un peu plus sur moi. »

Je le regardais avant de tourner mon regard vers le ciel avant de laisser échapper un léger soupire presque inaudible. Je glissais mes mains sur l'herbe avant de m'asseoir tournant mes genoux vers lui. J'étais assise en tailleur à ses côtés, enfin mon fessier sur mes talons et mains sur mes genoux, je le regardais en souriant légèrement.

« Une deuxième personnalité... Pourtant tu n'es pas comme moi... Au contraire, le fait que tu penses que quelqu'un prends le dessus quand que tu combats, est seulement ton adrénaline qui agit comme ça... Scientifiquement parlant, l'adrénaline pousse les gens à agir sans avoir peur et sans s'en rendre compte... Je sais faire la différence entre toi et moi, Itsuke... Ce n'est pas une partie de plaisir d'avoir quelqu'un à longueur de journée dans sa tête, qui sait tout... Enfin.. »
disais-je toujours en regardant Itsuke.
« Il y a quelques choses que je voudrais savoir... Pourquoi t'avoir battu avec cet idiot ? C'était bien un idiot pas vrai ? La seule raison pour laquelle que tu t'aurais battu serait en lien avec quelques choses qu'il a fait pour t'avoir mit en rogne, je me trompe ? »

Connaissant peu Itsuke, ça aurait été la seule raison plausible pour qu'il se batte avec le garçon en question, le pire c'était lui qui était rendu ici et non l'autre... Il faut croire que le destin fait des choix assez intéressant pour préserver le futur... Pourquoi était-ce toujours ceux qui n'avait jamais rien fait et d'un coup lorsque c'est à leur tour de faire quelques choses, ce n'était pas correcte ? Ça aurait du être mon père qui serait ici... Je serrais mes poings sur mes genoux tout en baissant mon regard, c'était injuste... Je sentais la brise me caresser ma nuque, je fermais doucement les yeux en prenant une bonne bouffée d'air pour me calmer, ce n'était pas le moment qu'Ivy intervienne... Je redressais mon visage apaiser vers Itsuke en souriant tendrement.

« Toujours les bonnes personnes qui se font punir,  n'est-ce pas ? »
dis-je doucement en regardant toujours Itsuke.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Mar 10 Nov - 17:40

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


Avalon regarda le ciel et se mit sur les genou à ses côté, toute souriante.

« Une deuxième personnalité... Pourtant tu n'es pas comme moi... Au contraire, le fait que tu penses que quelqu'un prends le dessus quand que tu combats, est seulement ton adrénaline qui agit comme ça... Scientifiquement parlant, l'adrénaline pousse les gens à agir sans avoir peur et sans s'en rendre compte... Je sais faire la différence entre toi et moi, Itsuke... Ce n'est pas une partie de plaisir d'avoir quelqu'un à longueur de journée dans sa tête, qui sait tout... Enfin…»

Je n’aurai peut-être pas dû ajouter cette dernière phrase finalement… Mauvaise décision Itsuke !

« Il y a quelques choses que je voudrais savoir... Pourquoi t'avoir battu avec cet idiot ? C'était bien un idiot pas vrai ? La seule raison pour laquelle que tu t'aurais battu serait en lien avec quelques choses qu'il a fait pour t'avoir mit en rogne, je me trompe ? »

Elle réfléchit avant de se crisper et de se détendre en fermant les yeux et soufflant un bon coup.

« Toujours les bonnes personnes qui se font punir,  n'est-ce pas ? »

Des fois oui, des fois non… Tout est une question de point de vue au final…

« De mon point de vue, je peux dire que c’était un idiot ! Mais j’espère que tu as du temps devant toi si tu veux vraiment connaître toute l’histoire ! »

Il afficha un grand sourire à Avalon avant de tourner la tête vers le ciel, d’un air pensif.

« Ce gars c’était notre délégué de classe et il était plutôt frimeur auprès des filles : il utilisa son rôle pour montrer à celle-ci qu’il avait du pouvoir sur la classe. Il se mit donc à déplacer des cours comme ça l’arrangeait et ignorer totalement l’avis de ceux qui était contre, comme moi. Et comme je te l’ai expliqué, j’ai horreur qu’on ne veuille pas entendre mon avis, suite à mes parents… »

Il fit une pause, un sourire diabolique aux lèvres.

« Et donc au bout d’un moment, je n’ai pas pu résister et nous nous sommes affronté. Il ne savait pas se battre et a donc amené quelques uns de ses potes mais il perdit le combat ainsi que toute crédibilité devant les autres. Sauf qu’un professeur voulu s’interposé entre nous et… Fou de rage et emporté par l’adrénaline comme tu l’as dit, je l’ai lui aussi tapé avant qu’on ne m’assomme et que je me réveille dans cette ville… »

C’est bizarre mais je n’ai même pas l’impression de lui avoir fait peur… De toute façon, elle aussi est passée par des épreuves bien pires…

Il ferma les yeux un moment, laissant ses dernières paroles en suspens avant de tourner à nouveau une tête traversée d’un sourire gêné vers la jeune fille.

« Voilà… Vu ce que tu as vécu, je ne pense pas t’avoir choquée, mais si tu ne perçois plus de la même façon, je le comprendrai aussi. »

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Mar 10 Nov - 23:17

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Aux côtés d'Itsuke je percevais son regard azuré me regarder pendant que je lui posais une question concernant ce qui c'était passer avant qu'il n'aboutisse ici, son crime était moins grave que le miens, mais tout de même, je tenais en savoir davantage, sur son point de vue et sur l'autre personne.

« De mon point de vue, je peux dire que c’était un idiot ! Mais j’espère que tu as du temps devant toi si tu veux vraiment connaître toute l’histoire ! »
dit-il avec un sourire avant de détourner son regard vers le ciel, d'un air pensif.
« Ce gars c’était notre délégué de classe et il était plutôt frimeur auprès des filles : il utilisa son rôle pour montrer à celle-ci qu’il avait du pouvoir sur la classe. Il se mit donc à déplacer des cours comme ça l’arrangeait et ignorer totalement l’avis de ceux qui était contre, comme moi. Et comme je te l’ai expliqué, j’ai horreur qu’on ne veuille pas entendre mon avis, suite à mes parents…   »
ajouta-t-il en faisant une pause dans sa phrase, se permettant un petit sourire diabolique...
« Et donc au bout d’un moment, je n’ai pas pu résister et nous nous sommes affronté. Il ne savait pas se battre et a donc amené quelques uns de ses potes mais il perdit le combat ainsi que toute crédibilité devant les autres. Sauf qu’un professeur voulu s’interposé entre nous et… Fou de rage et emporté par l’adrénaline comme tu l’as dit, je l’ai lui aussi tapé avant qu’on ne m’assomme et que je me réveille dans cette ville… »

J'écoutais chaque parole qu'il disait, j’adsorbais toutes les informations concernant à son pêcher de trop. Je calculais aussi qu'il avait le droit d'avoir ses opinions, et qu'un camarade de classe, surtout un délégué ne peux pas avoir tous les pouvoirs du monde, surtout envers les filles, ce qui me répugnait en quelques sortes, s'il aurait été à mon école je crois bien qu'Ivy aurait fait un malheur...Il fermait les yeux, le silence s'installait entre nous, j'étais toujours assise toujours en regardant Itsuke, ce qu'il avait fait été juste, contrairement à moi... Il tournait à nouveau la tête vers ma direction affichant un sourire gêné.

« Voilà… Vu ce que tu as vécu, je ne pense pas t’avoir choquée, mais si tu ne perçois plus de la même façon, je le comprendrai aussi. »


Je fronçais les sourcils en entendant ses paroles, c'était insensée ! Pourquoi je ne lui parlerais plus à cause qu'il a frapper quelqu'un? C'était absurde !

« Je vais toujours te percevoir la même façon que je t'ai perçue la première fois et ça ne compte pas de changer crois-moi ! Ce n'est pas à cause de ton pêcher de trop que je vais être effrayer de toi, au contraire ! Tu as su m'accepter tel que je suis dès le début, même si j'avais une crainte que tu ne veuilles plus me parler, mais tu ne l'as pas fait... »
dis-je avec un sourire sur mes lèvres, je voulais ajouter autres choses quand
quelques choses me percutais en arrière de la tête, ma réaction était de mettre rapidement mes mains derrière ma tête et baisser ma tête, ce coup m'avait fait terriblement mal que je lâchais un gros «aïe».

Je soufflais doucement tout en me massant délicatement ma tête avant de relever mon visage vers un ballon, j'étirais mon bras afin de l'attraper et de lancer au propriétaire, lorsque je tournais mon corps pour le lancer, un petit garçon se tenait à mes côtés, il m'était familier... Oui, bien sûr! Le petit garçon de tout à l'heure, il avait à peu près dans la dizaine... C'était étrange qu'il traîne dans le parc à cette heure-là. Il vint mettre ses mains sur son ballon avant qu'il m'adresse un doux sourire.

« Désoler... J'ai lancé le ballon sans me rendre compte qu'il avait percuter quelqu'un, jusqu'à ce que j'entende un bruit... Je suis sincèrement désoler... »
dit-il de sa petite voix doucereuse, il tournait son regard vers Itsuke avant de me regarder à nouveau.
« Encore merci pour tout à l'heure, j'ai finalement jouer avec mes amis tranquillement sans me faire déranger par ses trois adolescents ! Heureusement que tu es passée par-là, on dirait que tout le monde avait peur de ceux-ci ! Mais bon, je dois y aller, à la prochaine ! »
ajouta-t-il avant que lâche son ballon pour qu'il parte, il reprit le sentir en courant avec un sourire sur son visage... Un vrai enfant... Qu'est-ce qu'il avait bien pu faire pour être ici...

Je regardais toujours le petit garçon qui n'était plus du tout dans mon champ de vision, quelques choses me perturbais... Était-il là depuis longtemps ou était-ce juste un tout simple hasard ? Je tournais mon regard vers Itsuke avant de passer ma main sur ma tête, je sentais encore le coup du ballon derrière ma tête, ce n'était pas très confortable...

« Est-ce moi où la situation était étrange ? »
dis-je doucement en regardant Itsuke d'un air songeur.
« Enfin bref...   »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Ven 13 Nov - 17:23

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


Elle fronça les sourcils, étonnée qu’Itsuke ne puisse penser ça.

« Je vais toujours te percevoir la même façon que je t'ai perçue la première fois et ça ne compte pas de changer crois-moi ! Ce n'est pas à cause de ton pêcher de trop que je vais être effrayer de toi, au contraire ! Tu as su m'accepter tel que je suis dès le début, même si j'avais une crainte que tu ne veuilles plus me parler, mais tu ne l'as pas fait... »

Ça me rassure… J’avais peur que ça ne fasse comme les amis précédents que j’ai eu, mais avec elle c’est différent, je devrai le savoir pourtant…

Elle souriait et lui continuait de la regarder, quand une balle vint la frapper à l’arrière du crâne. Par reflexe, Itsuke se remit assis, prêt à agir, quand un enfant arriva devant eux.

Qu’est –ce que fait ce gosse à jouer si tard dehors ? faut croire que les habitants de cette villes sont tout aussi bizarre que celle-ci…

Avalon ramassa le ballon et le remit à l’enfant qui le prit dans ses mains.

« Désoler... J'ai lancé le ballon sans me rendre compte qu'il avait percuter quelqu'un, jusqu'à ce que j'entende un bruit... Je suis sincèrement désoler... »

Il jeta un coup d’œil vers Itsuke, qui s’était détendu depuis son arrivé, avant de regarder Avalon.

« Encore merci pour tout à l'heure, j'ai finalement jouer avec mes amis tranquillement sans me faire déranger par ses trois adolescents ! Heureusement que tu es passée par-là, on dirait que tout le monde avait peur de ceux-ci ! Mais bon, je dois y aller, à la prochaine ! »

Il repartit ensuite dans la pénombre.

Ça devait être eux qu’elle regardait pendant le grande roue… Mais la question de se présence ici me perturbe vraiment.

Avalon se frotta l’arrière de la tête et regarda Itsuke.

« Est-ce moi où la situation était étrange ? »

Elle fit une pose, comme si elle se posait la même question qu’Itsuke.

« Enfin bref... »

« Je n’arrive pas à penser à autre chose de pourquoi était-il là à jouer dehors à cette heure-ci… ²je pense que c’est pareil pour toi. »

Il se tourna vers la jeune fille, ouvrit ses bras et afficha un grand sourire.

« Je n’ai pas de médicaments ou quoi que ce soit mais je peux te faire un bisou magique pour que tu n’ais plus mal à ta tête si tu veux. »

Il rit en prononçant cette phrase.

On dirait ma mère quand j’avais 5 ans… Ah… Tant de souvenir…
Mais je n’arrive toujours pas à m’enlever cet enfant de l’esprit… Nous a-t’il suivi depuis tout ce temps ? Il n’a sûrement pas être dû amené ici avec ses parents et cherche donc des gens vers qui se tourner, et comme Avalon l’a aidé… Mais ce n’est pas une raison pour qu’il joue au ballon en plein milieu de la nuit !


Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku
HRP:
 

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Sam 14 Nov - 16:23

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Le petit garçon avait eu une telle force pour lancer le ballon comme ça, assez pour faire une commotion à quelqu'un de son âge, heureusement qu j'étais tout de même habituer d'absorber des coups, qui parfois avait un avantage, mais d'autre fois pas du tout.

« Je n’arrive pas à penser à autre chose de pourquoi était-il là à jouer dehors à cette heure-ci… je pense que c’est pareil pour toi. »
dit-il avant de se retourner vers moi, les bras ouvert, un sourire collée aux lèvres.
« Je n’ai pas de médicaments ou quoi que ce soit mais je peux te faire un bisou magique pour que tu n’ais plus mal à ta tête si tu veux. »
dit-il en riant.

Je le regardais en souriant doucement avant de venir dans ses bras, je glissais mes mains dans son dos accotant ma tête contre son torse, j'entendais chaque battement de son coeur, cela m'apaisa en quelques sortes, je fermais les yeux tout en humant son odeur qui allait devenir familière, mais j'espérais que ça ne devienne pas que des souvenirs, mais la réalité. Je ne voulais pas perdre Itsuke, il était devenu important à mes yeux, si quelques choses lui arrivait à cause de moi, jamais ô grand jamais je me le pardonnerais... Il fallait que je fasse attention.


« Si tu veux mon avis sur ce jeune garçon, il est peut-être ici plus longtemps que nous... J'ignore depuis combien de temps Damned Town existe, puisqu'il est en aucun cas en parler avec quelqu'un... J'ai mes réserves en ce qui concerne mes doutes sur cette ville douteuse... C'est bien trop beau pour être vrai... Je veux dire qu'on peux faire pratiquement ce que l'on veut et le seul but est de nous racheter...Ce qui m'intrigue le plus, c'est que c'est un petit garçon dans une dizaine d'années et il est ici... Quel pêché de trop qu'il a commit ? Je ne l'es pas réaliser quand je suis venu à son aide et ses autres garçons... Je ne les sens pas...Je pensais qu'ils allaient tenter quelques choses, mais ils sont tout simplement partis... De toute façon Ivy aurait interagit, elle aurait eu un plaisir de les tabasser en public, comme elle a l'habitude de faire... »
dis-je doucement en gardant les yeux, en sentant que je sombrais dans mes rêves...

Tu te réveilles allongés sur ton lit bien douillet, la couleur de la chambre te semble bien familière, même l'odeur des muffins aux brisures de chocolats te faire remémorer des souvenirs. Tu sortais de ta chambre avant de longer le couloir suivit de l'escalier menant à la cuisine, en passant par le seuil de celui-ci tu remarquais que ta mère préparait ta collation préféré, tu eue un petit sourire bercée sur tes lèvres, tu t'approchais de ta mère et celle-ci ouvrait ses bras vers toi avant de te serrer très fort contre elle. Son odeur venait à ton esprit, tu aimais bien le parfum de lilas qu'elle mettait à tous les jours, enfin c'est ce que tu croyais, un parfum au lilas, comme si c'était amplement existant. Tu regardais derrière elle observant les muffins qui avait prit une teinte dorée, peu à peu ils devenaient noirs, ils brûlaient, mais ta mère ne semblait pas réagir, elle devenait de plus en plus lourde. Tu essayais en vain de la retenir, mais tu étais bien trop petite et pas assez forte pour y faire quoique ce soit. Tu l'allongeais doucement sur le sol tout en l'observant lui demandant si elle allait bien, son visage était crispé de douleur, cela émit une douleur à ton coeur, à ta vie, tu savais que quelques choses n'allait pas. L'alarme d’incendie émit un sons strident, puisque les muffins étaient entièrement brûler, tu tendais d'arrêter de le four, mais en vain, tu étais trop petite pour y faire quelques choses, au lieu de ça tu retournais vers ta mère criant qu'elle devait s'en sortir, qu'elle n'avait pas le droit de t'abandonner. Tu pleurais, tu étais seule, personne n'était là, ni même ton père... Ton père travaillait tout le temps, enfin c'est ce qu'il essayait de faire croire... Tu accourais vers le téléphone avant de composer le numéro d'urgence, les secours arrivèrent quelques peu après et même il fermait le four tout en mettant au loin les muffins spécialement conçus pour toi, ils étaient noirs... Noir comme ton coeur... Les ambulanciers l'emportèrent dans la voiture, tu l'as suivit avant de te rendre à l’hôpital, tu suivis les docteurs qui menait ta mère loin de toi, mais ils t'en empêchèrent... Tu criais, tu hurlais, tu pleurais, tu voulais voir ta mère au plus haut point... Tu te disais à toi même que c'était de ta faute... Que tu devais aller t'excuser... Quelques heures plus tard, ton père se tenait en face de toi, le regard sombre, même pas une larme verser sur son visage, il était froid, il était rude, son visage crispé de haine. Tu te faisais encore plus petite... Finalement les docteurs t'a permit à toi et ton père de rendre visite à ta mère qui était malade et pour la sauver il fallait payer des frais médicaux, ton père n'y pouvais rien, donc les docteurs annonçaient qu'il restait quelques mois à vivre... Tu étais figés à ses paroles, immobile tel une statue, tu voulais t'envoler ou même revenir en arrière, tu ne voulais pas y croire, toute ta vie, tes souvenirs envoler...Même pas après deux mois, tu retournais chez toi, comme à l'habitude après l'école, tu montais à la chambre de ta mère, tu remarquais que son torse ne bougeait plus, elle ne respirait plus... Ses yeux était ouverts, sans vie... Elle était morte, elle t'avait laisser... Ton père fit irruption dans la chambre, le regard vide, presque peiné par cette nouvelle, quelques choses attirait ton attention, ses mains, en poings... Il était en colère, c'est alors que tu reçus un coup en plein joue, en étant petite et le coup violent tu tombais par terre, tu pleurais, tu criais pour qu'il arrête, mais il continuait sans cesse. Tu ouvrais les yeux en te disais que rien de tout ça n'est réel... Que c'était impossible... Tu réalisais tout ça avant de sombrer dans la noirceur, pensant que tu allais suivre la destinée de ta mère...

J'ouvris rapidement mes yeux en tremblant beaucoup, mes doigts était enfoncés dans le haut d'Itsuke, je sentais des larmes couler le long de mes joues... C'était horrible de me remémorer ce dernier instant avec ma mère et le début des coups que mon père m’infligeait me hurlant que c'était de ma faute... Je me ressaisissais tout en fermant doucement les yeux en soufflant doucement...

« Désoler... Je me suis un peu importer... Des souvenirs de petite fille qui voudrait bien se faire oublier... Ce petit garçon m'a fait ouvrir une plaie bien profonde...Ça ne te dérange pas de rester comme ça un petit peu plus longtemps, j'ai besoin de me calmer... »
dis-je doucement en prenant quelques peu des bouffés d'air frais pour me rafraîchir mon esprit.
« Ça devrait bien aller à présent...   »
dis-je en relevant mon visage vers Itsuke en souriant doucement.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Ven 20 Nov - 13:55

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


Elle accepta l’invitation que lui proposa le jeune homme, et vînt dans ses bras grands ouverts. Elle posa sa tête contre son torse et ferma les yeux.

« Si tu veux mon avis sur ce jeune garçon, il est peut-être ici plus longtemps que nous... J'ignore depuis combien de temps Damned Town existe, puisqu'il est en aucun cas en parler avec quelqu'un... J'ai mes réserves en ce qui concerne mes doutes sur cette ville douteuse... C'est bien trop beau pour être vrai... Je veux dire qu'on peux faire pratiquement ce que l'on veut et le seul but est de nous racheter...Ce qui m'intrigue le plus, c'est que c'est un petit garçon dans une dizaine d'années et il est ici... Quel pêché de trop qu'il a commit ? Je ne l'es pas réaliser quand je suis venu à son aide et ses autres garçons... Je ne les sens pas...Je pensais qu'ils allaient tenter quelques choses, mais ils sont tout simplement partis... De toute façon Ivy aurait interagit, elle aurait eu un plaisir de les tabasser en public, comme elle a l'habitude de faire... »

Maintenant qu’elle le dit, c’est vrai que c’est plutôt ouche cette façon de nous laisser totalement libre de nos actes alors que nous sommes censé nous racheter… S’il n’y avait que ça… Il y a aussi cette façon dont nous sommes arrivés ici… De ce que j’ai compris nous ne sommes pas mort et donc au paradis ou quelque chose du genre, mais bien vivants dans une ville sur Terre… Est-ce vraiment la réalité ? Tout semble trop beau…
Ahhhh ! Trop de questions sans réponses ! Pour le moment, autant profiter et on avisera par la suite…


Pendant qu’Itsuke réfléchissait, Avalon s’était endormie.
Toujours en la gardant dans ses bras, posa sa tête parterre et observa le ciel, profitant tout simplement du moment.

Une copine fantastique, un ciel étoilée, que demander de plus ?

Il sourit, jusqu'à ce qu’Avalon, toujours en train de rêver, enfonça ses doigts dans le haut d’Itsuke et que des larmes coulèrent sur ses joues.
Itsuke releva légèrement la tête pour essayer de comprendre et la serra plus fort contre lui, comme pour la rassurer.

A quoi peut-elle rêver pour être dans un tel état ? Ce n’est pas Ivy… Sûrement des souvenirs douloureux…

Elle se réveilla soudainement et revenant à elle, elle souffla doucement.

« Désoler... Je me suis un peu importer... Des souvenirs de petite fille qui voudrait bien se faire oublier... Ce petit garçon m'a fait ouvrir une plaie bien profonde...Ça ne te dérange pas de rester comme ça un petit peu plus longtemps, j'ai besoin de me calmer... »

Elle respira profondément pour se calmer.

« Ça devrait bien aller à présent... »

Elle releva le visage vers Itsuke, sourire aux lèvres.

Donc c’était bien des souvenirs… Vu ce qu’elle a vécu, je dirai que ça concerne ses parents, mais après… Bonne question et elle ne veut sûrement pas en parler donc je ne lui demanderais pas.

« On peux rester comme ça aussi longtemps que tu le veux… Surtout si cela peut t’aider à te calmer… »

Dit-il d’une voie douce.
Il la serra ensuite contre lui pour la rassurer.

« Je pense que cette journée nous a bien fatigués et qu’il est peut-être temps que l’on rentre chez nous… Je veux que cet instant dur éternellement et que le soleil ne se lève pas… Mais je pense qu’il est mieux pour nous deux de rentrer… »

Si seulement nous pouvions rester comme ça indéfiniment… Mais toutes bonnes choses à une fin, n'est-ce pas Itsuke?

Il semblait attristé en pensant qu’il devra relâcher son étreinte à un moment ou un autre.

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Ven 20 Nov - 16:13

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


J'avais fait ce genre de rêve, un souvenir lointain m'était revenue à l'esprit, la question à se poser était pourquoi ? Pourquoi de si loin souvenir venait me hanter comme ça si soudainement ? Je n'avais rien demander de faire de genre de cauchemar, c'était trop horrible de se remémorer les souvenirs de ma mère défunte et mon père qui m'a battue tout de suite après, mais je compris que c'était lui le coupable de sa mort, il lui restait encore plus à vivre et lui avait ôter pour le mettre sur ma conscience, son alcool avait bien fait ce genre chose, si horrible que de tuer sa propre femme et battre sa fille qui avait presque connue la mort, j'avais presque goûter à une once de la mort et c'était horrible...

« On peux rester comme ça aussi longtemps que tu le veux… Surtout si cela peut t’aider à te calmer… »
dit-il d'une voix douce tout en me serrant contre lui pour me rassurer, ce qui marchait puisque je mettais de nouveau ma tête sur son torse.
« Je pense que cette journée nous a bien fatigués et qu’il est peut-être temps que l’on rentre chez nous… Je veux que cet instant dur éternellement et que le soleil ne se lève pas… Mais je pense qu’il est mieux pour nous deux de rentrer… »
ajouta-t-il.

Je ne voulais pas partir, je voulais rester contre lui à écouter son battement de coeur qui créait une douce mélodie aux creux de mon oreille, je voulais rester auprès de lui. Ses bras restait entourer autour de moi me faisait sentir bien vivante et importe aux yeux de quelqu'un pour la première fois de toute ma vie je me sentais bien vivante.


« Mon seul souhait en ce moment est de rester, mais c'est vrai qu'il commence à se fait tard... Mais nous pourrions se donner rendez-vous quelques parts pendant une journée ? Qu'en penses-tu ? Ou tu pourrais passer chez moi, je crois que j'ai quelques choses à te montrer, une de mes toiles sur lequel que je travail, qu'en dis-tu ? Oh aussi je nous procurerait des pâtisseries, si tu le souhaites. »
dis-je doucement relevant ma tête vers lui en ayant un espoir qu'il dise oui.

J'entendis sa réponse tout en restant collée contre lui, je voulais le voir davantage, lui parler davantage, le tout pour me sentir bien et les rare fois où que je me suis sentie importante aux yeux de quelqu'un, j'avais une chance inouïe d'avoir fait sa connaissance que maintenant je ne voulais plus vraiment le quitter, mais il fallait bien que je résoudre à qu'il ne pourrait pas être toujours présent, il fallait que je me fasse à cette idée c'était certain, mais j'aimais bien Itsuke, il était devenu mon copain en même pas une rencontre, c'était géniale, non ?


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Lun 23 Nov - 19:55

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


[color:5ea2=303030]Elle non plus ne semble pas vouloir partir… Ai-je vraiment bien fait de proposer qu’on se quitte et qu’on rentre ?

« Mon seul souhait en ce moment est de rester, mais c'est vrai qu'il commence à se fait tard... Mais nous pourrions se donner rendez-vous quelques parts pendant une journée ? Qu'en penses-tu ? Ou tu pourrais passer chez moi, je crois que j'ai quelques choses à te montrer, une de mes toiles sur lequel que je travail, qu'en dis-tu ? Oh aussi je nous procurerait des pâtisseries, si tu le souhaites. »

Elle releva la tête, attendant sa réponse.
Itsuke ne réfléchit même pas et s’empressa de répondre.

« Nous pouvons encore rester un peu si tu le souhaites. Et j’aurai moi aussi très envie de te revoir. Je serai ravie de voir l’une de tes toiles et pour les pâtisseries, en bon gentleman, je les amènerai ! »

Il souriait et vola un baiser à Avalon.

« Mais profitons encore un peu des étoiles tant qu’on le peut. »

Il la regarda, un grand sourire aux lèvres.

Profite encore un peu d’être avec elle avant qu’elle ne parte… Ensuite tu devras attendre jusqu’a votre prochain rendez-vous…
D’ailleurs, comment je vais garder contact avec elle ? Il faut que je lui demande son numéro…


Il arrêta le baiser et sourit de manière gênée.

« Je n’y pense que maintenant mais… C’est quoi ton numéro ? comme ça nous pourrons rester en contact et se donner rendez-vous plus simplement. »

C’est peut-être la première fois que je suis autant mal à l’aise pour demander un simple numéro de téléphone…

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Mar 24 Nov - 1:04

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Je regardais Itsuke en souriant doucement, je ne voulais pas partir, surtout pas comme ça, je me sentais si bien à ses côtés que je voulais rester comme ça pour longtemps, mais c'est vrai qu'il fallait faire autre chose et mieux ce voir un autre jour, mais je voulais profiter davantage de cette soirée.

« Nous pouvons encore rester un peu si tu le souhaites. Et j’aurai moi aussi très envie de te revoir. Je serai ravie de voir l’une de tes toiles et pour les pâtisseries, en bon gentleman, je les amènerai ! »
dit-il en souriant et me volait un baiser.
« Mais profitons encore un peu des étoiles tant qu’on le peut. »
ajouta-t-il en gardant le sourire aux lèvres.

Je vins poser mes lèvres aux siennes tout en l'embrassant avec tendresse, pour tout dire je n'avais jamais vraiment aimée quelqu'un ainsi et pour que je veuille rester là sans faire l'effort de bouger, Itsuke cessait le baiser avec un sourire quelque peu gêner.

« Je n’y pense que maintenant mais… C’est quoi ton numéro ? comme ça nous pourrons rester en contact et se donner rendez-vous plus simplement. »

« Oh... Mais oui quelle idiote je n'y avais pas songé plutôt, je te donne ça tout de suite ! »
dis-je doucement en fouillant dans mon sac en trouvant un morceau de papier et de transcrire mon numéro en le donnant à mon copain.
« Et voilà ! Tu préfères me donner le tiens également où attendre que tu m'envoie un message pour que je l'ai ? Après tout c'est comme tu veux ! »

Je lui souriais avant de baisser ma tête contre son torse en le serrant doucement, qui aurait crue qu'Avalon Ivy White allait tomber amoureuse ? Personne évidement, même ma grand-mère n'aurait jamais songer que ça soit le cas.. Ni même personne d'ailleurs...


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Dim 29 Nov - 11:02

Promenade au parc
«Le ciel, tout comme ses yeux, est magnifique...»


« Oh... Mais oui quelle idiote je n'y avais pas songé plutôt, je te donne ça tout de suite ! »

Elle chercha dans son sac et en sortit un morceaux de papier où elle inscrivit son numéro.

« Et voilà ! Tu préfères me donner le tiens également où attendre que tu m'envoie un message pour que je l'ai ? Après tout c'est comme tu veux ! »

Je voudrai bien lui donner mon numéro aussi mais je n’ai pas de papier sur moi… Je sais, je vais directement lui envoyer un message !

Il sortit son téléphone de sa poche et commença à pianoter dessus, tandis que la jeune fille colla sa tête contre le torse d’Itsuke et le serra.
Une fois le message envoyer, il remit son téléphone dans sa poche et serra lui aussi Avalon contre lui en disant doucement :

« Voilà, tu devais recevoir mon message et ainsi avoir mon numéro, toi aussi. »

Pourvu que l’on se revoit rapidement…

Il resta un petit moment comme ça, sans un mot, mais quand il sentit qu’il s’endormit, il releva précipitamment la tête, par reflexe pour ne pas s’endormir.

« Je pense qu’il est vraiment temps qu’on rentre chez nous pour ne pas passer la nuit dans ce parc… »

Dit-il d’un air gêné.
Il écarta doucement Avalon, se leva et remit en place ses vêtements.
Il tendit ensuite une main vers Avalon pour l’aider à se relever.

Itsuke Daichin feat Avalon I. White
© Shérif/Otaku

____________________________________________________________

avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 351
Âmes : 226
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 18

Localisation : Dans un petit appart'
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke] Dim 29 Nov - 17:57

«Mayday! Mayday!The ship is slowly sinking, They think I'm crazy but they don't know the feeling,They're all around me, Circling like   vultures,They wanna break me and wash away my colors,Wash away my colors»
Promenade au parc


Je sentais ses bras se bouger et commencer à pitonner sur son téléphone, cela prenait environs quelques secondes avant qu'il relâchait son téléphone. Je sentais ses bras s'enrouler autour de moi, un sourire se glissait sur mes lèvres.

« Voilà, tu devais recevoir mon message et ainsi avoir mon numéro, toi aussi. »

Je hochais doucement la tête en entendant au moment même mon téléphone y faire un son pour confirmer son envoie de son message.

« Je pense qu’il est vraiment temps qu’on rentre chez nous pour ne pas passer la nuit dans ce parc… »
dit-il avant qu'il se lève et tendit une main vers moi.

Je prenais sa main avant que je me lève à mon tour et de prendre mon sac et de fixer ma jupe de ma main libre tout en gardant ma main dans la sienne en souriant, tous deux nous marchâmes pour sortir de notre endroit calme et de reprendre le sentier. Main dans la main nous continuons le chemin avant qu'on arrive vers la sortie du parc. Je me tournais vers Itsuke avec un sourire sur mes lèvres.

« Et voilà, c'est ici qu'on se laisse, du moins je n'ai pas besoin de chaperon jusqu'à chez moi, c'est à peu près à deux trois rues d'ici. »
dis-je doucement en regardant mon copain.
« Ça été une magnifique journée, j'ai très appréciée ce moment en ta compagnie, j'ai vivement hâte qu'on se planifie quelques choses d'autres ! »
ajoutais-je avant de lever mes pieds et de lui offrir un baiser.
« À plus! »
dis-je en m'éloignant de celui-ci en relâchant sa main avant de m'éloigner doucement en reculant.

Je continuais de le regarder en reculons avant de me tourner pour continuer mon chemin. Je me dirigeais vers chez moi tout en serrant mon sac contre moi, j'avais un petit ami en même pas l'espace d'une journée d'une rencontre. Je l'aimais bien, jamais je n'aurais crue que ça irait si loin... Mais j'étais complètement heureuse. Après une bonne minutes de marche, j'arrivais à bloc de l'appartement et de me rendre à la porte et d'entrer chez moi, je fermais la porte derrière moi avant de me laisser tomber sur mon lit en ayant un sourire aux lèvres.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 593
Âmes : 123
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 20

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenade au parc [Feat. Itsuke]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Promenade au parc [Feat. Itsuke]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Après sa promenade au parc [PV : Florian]
» Promenons-nous dans le parc. [feat/Myosotis]
» Promenade Au Parc [Kaiza Yashiro, Aisya Jasdero, Riza Hawkeye & Roy Mustang]
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» [Rang C] Une promenade qui tourne mal...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: