Can the photograph' help me ? (feat Miyabi Kimura)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Can the photograph' help me ? (feat Miyabi Kimura) Jeu 26 Oct - 22:41



Can the photograph' help me ?

Miyabi Kimura & Hélène MagnusLundi matin. Hélène émerge d'un profond sommeil, bien reposée. Quel week-end ! Depuis son retour imprévu à la réalité, il lui aura fallu faire montre de patience... Son appartement était en bordel en revenant de chez Avalon. Lessive et vaisselle furent de circonstance. Pour son plus grand soulagement, le tableau de sa meilleure amie n'a pas bougé du mur. Faire la "morte" eut des inconvénients... comme ignorer ce que faisait Zora par moments. Au moins, son chaton semblait bien plus heureux de voir la réelle propriétaire des lieux. Jouer avec Neptune lui fait un bien fou ! Enfin... il a grandi depuis son adoption. Il est presque adulte et tellement câlin... Bref. Le jeune mâle dort au pied de son lit tandis que la bibliothécaire se lève pour se préparer. Sa garde-robe est bien plus fournie que ce qu'elle pensait. Mais malgré le style presque dépravé de Zora, Hélène arrive à y trouver son compte en alliant les textiles. Aujourd'hui, elle passe à l'action. Elle n'a pas le choix. Avant même de prendre son déjeuné, elle s'empare de son cellulaire et cherche le numéro du photographe. Miyabi... Ah le voilà ! Sachant comment se comporte Zora avec les gens, l'imiter n'est pas si difficile. Et quoi de mieux que de le rencontrer en terrain neutre dans sa bibliothèque ? Elle lui laisse donc un message, croisant les doigts qu'il daigne venir dans la journée :

Texto:
 

Laissant son cellulaire de côté, elle part en cuisine et cherche de quoi s'alimenter. Des céréales, un jus d'oranges et une barre chocolatée feront très bien l'affaire. Elle se rattrapera à midi. Son impatience de retourner travailler la ronge. Ça l'écorche de l'avouer, mais Zora aura fait au moins une chose de bien durant son séjour : remettre de l'ordre dans ses rangées de livres, et surtout dans la réserve mal entretenue bien avant son arrivée. Certains sont même en vente, pour des collectionneurs en l'occurrence. Ses pensées se tournent vers Gaël, pour ne pas changer. Serait-il fier d'elle ? Elle n'en sait rien. Vivre dans le passé n'est pas bon, elle se le répète tous les jours. Son cœur est un véritable capharnaüm géant où règne le désarroi le plus total. Ses sentiments envers Avalon lui ont joué des tours ! Elle le sait... Mais elle ne peut pas se résoudre à changer sa sexualité comme ça enfin ! C'est certainement une idée de Zora encore ! Cette garce se fout de savoir qui elle a en face, du moment qu'il ou elle lui plaise... Chassant cette idée répugnante, elle termine de déjeuner, prend ses affaires et quitte son appartement, direction le centre-ville.

La bibliothèque est dans un état de propreté incroyable. Hélène pose à peine ses affaires et fait un tour dans les différentes rangées réaménagées. La joie se lit sur son visage. Jamais elle n'aurait espéré mieux. Mais rien que le fait de savoir qui est l'investigatrice de tout ce changement lui donne la nausée. Elle ne peut donc pas s'extasier pendant des heures. Voyant que l'heure d'ouvrir est imminente, elle pose son sac dans son bureau et regarde s'il y a du classement à faire. Effectivement, une pile longue comme la pièce l'attend. Pas si irréprochable que ça la Zora ! Si ce n'est que ca, pour son grand retour dans le monde du travail... elle peut s'en contenter. Sans perdre une minute, elle part installer le panneau Ouvert sur la porte d'entrée et retourne à son classement tranquillement. La sonnette lui indiquera si quelqu'un se pointe. Faites que Miyabi ne traîne pas...
© YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________

Duality, which is the contradiction of unity, is also the consequence.
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 252
Âmes : 231
Date d'inscription : 08/06/2016
Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can the photograph' help me ? (feat Miyabi Kimura) Jeu 2 Nov - 4:16

❝ She's so mean, but I kinda love it and I just can't let her go ❞Can the photograph' help me ?Nous étions lundi matin, une magnifique journée pour débuter la semaine. J'observais à travers la fenêtre depuis ma chambre admirant cette journée d'automne qui était en vigueur. J'adore l'automne. J'aimais les couleurs des feuilles autant dans les arbres qu'au sol. Cette petite odeur et surtout la bonne occasion de boire des boissons chaudes tout en profitant de cette belle température. J'adore également l'hiver à Tokyo, j'espère qu'à Damned Town il ne fera pas trop froid.

J'étais torse nu et je portais une serviette à mes hanches, car je venais de sortir de ma douche. Une bonne douche chaude et réconfortante assez pour mettre un peu de pep en début de journée. Une fois que je fus rassasié d'observer l'extérieur je tournais les talons vers ma commode pour y sortir des vêtements tout de même chaud. J'enfilais mes vêtements dont un pull bleu foncé, je mettais un t-shirt noir en dessous au cas où, ainsi qu'une pair de jeans noir. Une fois vêtu je me dirigeais vers la cuisine pour me servir d'une tasse de café fraîchement coulé pendant que j'avais filé à la douche. Pas eu besoin d'attendre pour boire un bon café matinal.

À la table de ma cuisine était posé mon ordinateur portable, là où que je travaillais sur les photos que j'avais prise, que je retouchais minutieusement pour avoir un bon rendu. Il fallait que tout soit parfait. Je vins m'installer dans le salon pour y être plus confortable pour travailler. Il était encore tôt, mais je n'avais rien de prévu en particulier. Heureusement. Un bruit me fit sortir de ma bulle. Quelqu'un m'avait envoyé un message texte via le téléphone portable. Je tirais l'appareil électronique de ma poche pour lire le message de celle qui me l'a envoyé. Zora. Tient c'est curieux. Je pris le temps de lire ce qu'elle m'a écrit fronçant légèrement les sourcils.

Texto:
 

Ah oui les photos ! Cela faisait un bout de temps que j'avais terminé de travailler dessus. Je l'ai complètement zappé celle-là. Pourtant elle est inoubliable... Je ne pris pas le temps de lui répondre, car il était sûr que je viendrais. Je terminais la photo que je retouchais avant de tout sauvegarder. Très important de tout sauvegarder. Je pris le dossier "Zora Magnus" où contenait toutes les photos que j'avais prises et retouchés. Bien évidement je n'avais pas tout prit, j'avais uniquement prit les meilleures d'entre-elles tout simplement.

Je posais le dossier de côté m'étirant longuement lâchant un bâillement. Il ne fallait pas que je traîne, sinon il sera trop tard. Je fermais mon ordinateur le plaçant à sa place habituel qui était mon bureau qui se situait non-loin du salon. Je pris mon sac professionnel y déposant la sacoche qui contenait mon appareil photo, le dossier qui contenait les photos ainsi que quelques trucs que j'aurais probablement besoin tout à l'heure. Je pris mon manteau d'automne enfilant un foulard ainsi que mes convers en prenant mon sac que plaçais la ganse à mon épaule droite avant de quitter mon appartement.

La bibliothèque n'était pas si loin de chez moi pour tout dire. C'était à environs quinze minutes si ce n'est pas plus. De toute manière j'adorais marcher ça me permettait de prendre l'air frais et à Tokyo l'école n'était pas tout près non plus, alors je suis habitué. Peu de temps après j'arrivais à destination. Je levais mon visage voyant bien que c'était la bibliothèque. Parfait ! Sans plus attendre je tirais la porte ainsi que la sonnette retentit pour signaler qu'un "client" entrait. Je m'avançais quelque peu attendant quelque peu avant que la demoiselle aux cheveux bleus sortait de sa cachette pour m’accueillir. Tient. Ce n'était pas Zora, mais bien l'autre personnalité, la propriétaire du corps qui était présente. Quel était son nom déjà ? Ah oui, Hélène.

▬ «Tu n'es pas Zora.»

Dis-je à voix haute et pourtant c'était si évident. Il fallait que je lui fasse signe que j'étais conscient des deux personnalités malgré tout. Zora ne l'a pas du tout caché. Elle était même ouverte à vrai dire. Je l'appréciais en tant qu'individu, mais sans plus. Il y n'a rien eu entre nous, juste quelque chose de professionnalisme, c'est tout. Elle connaissait mon passé, elle connaissait mon pêché de trop, mais cette Hélène savait-elle ? Je ne voulais pas me répéter. Je le dis uniquement qu'une fois et c'est tout.

▬ «Je suppose que tu es la propriétaire du corps, Hélène Magnus. Oh, avant que j'oublie voici les photos ainsi que la facture tout inclus dans le dossier.»  

J'ouvrais mon sac pour y sortir le dossier ce dont je parlais et je lui donnais lui souriant légèrement. Je n'étais pas si cher que ça au moins et c'était un prix d'ami quoi. Cinquante dollars, pile-poils. J'aurais très bien pu charger plus cher, mais je n'étais pas un professionnel. Elle prit le dossier dans ses mains tandis que je refermais soigneusement mon sac venant glisser ma main sur la ganse de mon sac.

▬ «Je me doute que tu m'aies convoqué uniquement pour ça, n'est-ce pas ? Que désires-tu ?»  

Effectivement je ne tournais pas autour du pot. Franc, sec et direct. Pas par méchanceté, bien le contraire, je serais ravis de l'aider en quoique ce soit si tel était son désir. Sa tactique pour que je vienne était certainement vrai pour les photos pour constater les faits et gestes de sa colocataire. De mon côté elle n'a rien fait de louche mise à part avoir fait appel à mon appareil photo pour la prendre en photo tandis qu'elle avait bu quelques shooter, boisson que j'ai refusé de boire et j'en suis très fier. J'adressais un sourire à Hélène en signe qu'elle avait toute mon attention et qu'elle pouvait me demander n'importe quoi... Bon peut-être pas n'importe quoi, mais tout de même l'intention y était.
© 2981 12289 0

____________________________________________________________


Je vous parle en #336699
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Âmes : 63
Date d'inscription : 21/03/2017
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can the photograph' help me ? (feat Miyabi Kimura) Sam 4 Nov - 23:39



Can the photograph' help me ?

Miyabi Kimura & Hélène MagnusLa paperasse ne désemplit pas. Et la bibliothécaire maudit de plus en plus cette garce de ne pas avoir procédé au jour le jour. Entre le classement des factures, des lettres d'informations et autres documentations utiles ou non, il y a tant à faire... Et Miyabi qui n'arrive pas. Hélène ignore l'heure exacte de la matinée, mais son attente est vite mise de côté. La porte d'entrée s'ouvre, la clochette retentit et une personne pénètre les lieux. Soupirant un peu, la jeune femme se lève de sa chaise de bureau et file voir de qui il s'agit. Un jeune homme typé asiatique est là, sacoche à l'épaule. Miyabi, sans aucun doute. Ce dernier l'observe, comme intrigué. Hélène n'a pas le temps de lui dire quoi que ce soit : « Tu n'es pas Zora. » Évidemment qu'il le sait. La garce lui en a parlé ce fameux soir au bar. Son extravagance se repère à des kilomètres à la ronde, comparé à sa timidité légendaire. Au moins, il n'y aura pas de malentendus. Le photographe s'approche et reprend la parole, déterminé :

« Je suppose que tu es la propriétaire du corps, Hélène Magnus. Oh, avant que j'oublie voici les photos ainsi que la facture tout inclus dans le dossier. »

Ces foutues photos ! Autant les brûler juste pour la faire hurler ! Mais Hélène respecte le travail de ce professionnel photographique et n'en fera rien. Sans dire un mot, elle s'empare du dossier qu'il lui tend et l'ouvre, jetant un bref coup d’œil aux clichés. Miyabi en profite pour refermer sa sacoche et remet la main sur la ganse, souriant un peu. Le prix n'excède pas les 50$, très raisonnable dans le fond. Gardant la facture entre les mains, elle fouille ses poches en quête d'un peu de monnaie, mais rien. Elle devrai vérifier ça dans son sac. Mais avant, le photographe et elle ont à causer :

« Je doute que tu m'aies convoqué uniquement pour ça, n'est-ce pas ? Que désires-tu ? »

« Miyabi. Je me souviens de toi. Je connais ton histoire, inutile d'y revenir. Zora n'est plus là, j'ai repris ma place légitime il y a peu. Et effectivement, je ne t'ai pas demandé de venir juste pour ces photos. »

La bibliothécaire fait signe à Miyabi de la suivre dans son bureau, prenant soin de vérifier du regard que a porte d'entrée soit bien fermée. Même si une autre personne devait venir, elle en serait rapidement informée par la sonnette... Elle refuse d'avoir à faire à des gens indiscrets. Damned Town n'est pas remplie d'enfants de cœur. Le duo quitte les rangées d'étagères pour deux chaises confortables de la pièce d'à côté. En hôte responsable, Hélène propose de quoi boire à son invité sur une table à part. Cette dernière se souvient de ses recherches infructueuses avec Flora il y a plusieurs mois de cela. Avec le sourire aux lèvres, elle lui indique de s'asseoir et fait de même, prête à en découdre avec lui. Aux premiers abords, il semble relativement abordable. Seule sa réaction à son problème pourra lui indiquer ses intentions. Sans perdre un instant de plus, elle respire un bon coup et se lance :

« Je serai directe. Zora est néfaste pour moi. Elle veut ma place, mais comme elle ne peut pas la reprendre aussi facilement, elle prévoit de me nuire... Et de mettre un terme à nos vies respectives. Je dois l'en empêcher. Mais pour ça, je vais avoir besoin d'alliés solides. Et c'est vers toi que je me tourne en premier. Je sais que tu ne la connais pas, et moi encore moins, mais je refuse de mourir à cause d'un de ses caprices. »
© YOU_COMPLETE_MESS

____________________________________________________________

Duality, which is the contradiction of unity, is also the consequence.
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 252
Âmes : 231
Date d'inscription : 08/06/2016
Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can the photograph' help me ? (feat Miyabi Kimura)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Can the photograph' help me ? (feat Miyabi Kimura)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [validée]Aito Kimura , Futur Amiral
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: La ville :: Le centre-ville :: Bibliothèque-
Sauter vers: