It's good to see a familiar face again {feat. Tao Shin x Ivy White}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: It's good to see a familiar face again {feat. Tao Shin x Ivy White} Mar 26 Sep - 22:21


It's good to see you again


Cette mise à nue face à Ivy ne passa pas dans l'oreille d'une sourde. Plaçant ses mains de chaque côté de la tête du moine, elle prit appui et commença à se déhancher à une certaine allure, laissant échapper quelques gémissements de plaisir. Tao se doutait qu'il ne s'agissait que d'un échauffement. Loin de le laisser totalement indifférent, il déposa ses doigts sur les fesses de la jeune femme, histoire de l'aider un peu dans ses mouvements. Elle ne procéda pas longtemps. Stoppant l'allure sans prévenir, elle se jeta sur son torse et entama une séries de suçons un peu partout. Heureusement que sa profession l'obligeait à se vêtir convenablement. Que penseraient ses collègues ? Ils le dévisageraient sans retenue pour commencer, le sermonneraient ensuite et lui colleraient des travaux forcés pour finir. "Une bande de vieux cons avec un balai dans le cul oui !" Le moine se contorsionnait par instants au fur et à mesure que sa belle lui faisait des marques. Il comptait bien se venger à sa manière.

▬ « Encore de belles marques rouges... Malheureusement elles ne resteront pas longtemps. Au moins elles sont bien apparentes. »

"Provocatrice." Ivy se jeta à nouveau sur les lèvres de Tao, qu'elle dévora sans vergogne. Elles allaient finir gercées, c'est sûr. Tant pis ! D'ici que sa belle reprenne le contrôle de ce corps, elles auraient le temps de guérir. Tout à coup, une forte idée s’immisça dans son esprit. Quoi de mieux que de pimenter leur partie de jambes en l'air ? Dans son ancienne vie, Tao avait pour habitude de garder sous l'un de ses oreillers un lien suffisamment grand pour attacher les mains de sa partenaire. Et comme les habitudes ont la vie dure... Empoignant Ivy avec un peu de violence, il la retourna pour prendre le dessus, sans cesser de l'embrasser. Il déporta ses lèvres sur ses seins, qu'il pinçait légèrement. Avec ses deux mains, il attrapa celles de la belle et les réunit de façon à les tenir d'une seule poigne, en l'occurrence la gauche. Et de sa main droite valide, il farfouilla sous ses oreillers en quête de quoi que ce soit pour l'attacher. Par chance, et merci à son intuition, il avait placé un grand foulard en soie de Chine, qu'il gardait depuis son adolescence. "Parfait !" Lui montrant le bout de tissu avec un regard joueur, il noua les poignets de la jeune femme, ne lui laissant aucun moyen de s'échapper. Puisqu'elle n'avait pas d'idées pour faire de lui ce qu'elle voulait, les rôles seraient inversés.

▬ « Que dis-tu de ça chérie ? Je serai curieux de voir ce que tu en penses... Et ce que tu oseras faire. Ah moins que t'en veuilles plus ? On pourra toujours s'arranger... »

Ivy pouvait se sentir choquée par de telles pratiques. Il n'en était rien. Elle lui rendit un sourire provoquant et écarta un peu plus ses jambes. Que demander de plus ? Avait-elle pensé intérieurement à plus de fantaisie ? Ils ne pouvaient pas tomber dans le sadomasochisme tout de même... Tao n'avait pas été jusque là, bien qu'il s'en approchait parfois. Sans vouloir faire patienter sa partenaire, il se jeta sur son sexe et se lança sur des suçons. Elle risquait d'avoir un peu mal, peu de ses conquêtes savaient apprécier. Il ne se limiterait pas à si peu ! Entre baisers et coups de langue bien placés, il la maintenait par ses cuisses, de peur qu'elle ne s'échappe. Et avec ses poings liés, il lui était difficile de se défendre. Tao en jubilait sans se cacher. Il l'entendait gémir bien plus fort que la fois précédente. Bien qu'il s'excitait à l'idée de la savoir à sa merci, il arrêta son geste au bout de quelques longues minutes. Et pour continuer sur une autre position, il la retourna sur le ventre et attendit qu'elle se replace. Ivy arriva tout de même à se dresser sur ses coudes et ses genoux, afin de ne pas être trop gênée par les mouvements de son amant. Alors que le moine la pénétrait à nouveau, il pouvait sentir son corps se convulser au gré de ses coups.

La chaleur montait dans la chambre à une vitesse alarmante, mais rien de semblable à ce qu'ils avaient éprouvé dans le chalet. Entre temps, Tao avait récupéré sa belle et l'avait replacé à califourchon sur lui, tous les deux assis, se trémoussant à un rythme soutenu. Les amants transpiraient à grosses gouttes. Ivy ne s'était pas détachée du lien. En fait, elle ne voulait pas. Soucieux et désireux d'en vouloir plus, le moine s'arrêta et lui fit une proposition.

▬ « Je te laisse le choix. Soit je te garde attachée et je resserre un autre lien sur tes chevilles, soit je te libère et te laisse maîtresse du jeu. Qu'est-ce que tu veux ? »








(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________

I am my own master. I do what I like and with whom I want.
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Âmes : 213
Date d'inscription : 12/11/2016
Localisation : Temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's good to see a familiar face again {feat. Tao Shin x Ivy White} Mar 3 Oct - 3:23



I want your touch, I want your kiss, I want tough love, I want it all. I want your fear, I want your life, I want your mind, I want it all. ▬ Bonnie Mckee


Aucune réponse de sa part, Ivy se demandait bien ce qu'il avait derrière la tête. Elle savait qu'il avait plus d'expérience qu'elle dans ce domaine qu'elle aurait été surprise du contraire. Pour qu'il soit intéressé à une double personnalité, il fallait le faire, d'ailleurs elle avait embarqué dans son délire en ayant un peu considérer le tout. Le simple fait qu'elle avait été distinguer de Avalon l'avait touché et voulait se rendre jusqu'au bout avec Tao, peu importe les conséquences. Que ferait Avalon si elle savait ? Mal. Elle réagirait mal, c'était sûr. Ivy voulait garder ce secret le plus longtemps que possible, ça pigmenterait le tout aux jours à venir.

Tao empoignait Ivy si facilement, elle était quand même plus petite que lui, tout de même. Il exécutait le geste avec un peu de violence, parce que la tendresse ne rimait pas avec Tao et la blondinette adorait ça. Il n'avait pas cesser de l'embrasser tandis qu'il prenait le dessus de la situation. Il s'écartait des lèvres de cette dernière pour s'occuper de ses seins qu'il embrassait tout en les pinçant. Il eut une réaction de la part de la jeune femme, à croire que cette partie était vraiment sensible, mais pas désagréable. Il ne fallait pas se la jouer douce avec elle, mais avec un peu de fermeté. Dans sa manœuvre il attrapait les poignets de la blondinette qu'il serrait ensemble, elle ne pouvait pas se libérer, même si elle tenterait elle n'y arrivera pas.

Il semblait chercher quelque chose en dessous de ses oreillers. Il prit un petit moment avant de sortir un bout de tissus. Il agitait le tissus devant les yeux de la jeune femme avec un regard joueur. Qu'avait-il en tête ? Il nouait le tissus aux poignets de Ivy, c'était malin puisqu'elle ne pourrait pas s'échapper aussi facilement. Elle glissait son regard à ceux de Tao tentant de tirer sur le lien, mais impossible pour elle de s'en défaire.  

▬ Que dis-tu de ça chérie ? Je serai curieux de voir ce que tu en penses... Et ce que tu oseras faire. Ah moins que t'en veuilles plus ? On pourra toujours s'arranger...

Elle n'avait jamais songé à ça, mais ça ne lui déplaisait pas pour autant. Elle voulait voir jusqu'où il irait avec ça. C'était prometteur c'était sûr. Elle lui retournait un sourire provocateur écartant un peu ses jambes. Sans attendre davantage il se plaçait entre ses jambes, sur son sexe plus précisément qu'il suçait. Il maintenait les cuisses de la jeune femme tandis qu'il y émettait des coups de langues et baisers, cela faisait réagir la jeune femme qui lâchait des gémissements. Il savait s'y prendre et Ivy devait bien l'admettre. Elle tentait même de défaire le lien, mais ça ne fonctionnait toujours ça. Il arrêtait son geste pour la retourner pour qu'elle soit sur son ventre. Il l'a laissait se replacer pour qu'elle soit tout de même confortablement sans gêner dans les gestes de Tao. Elle se maintenant sur ses coudes ainsi que ses genoux. Il l'a pénétrait par arrière, littéralement. Le corps de la jeune femme se convulsait sur ses coups de hanches. Son front était appuyé sur le lit tandis qu'elle gémissait de plaisir à chaque coup qu'il effectuait.   

Il faisait chaud dans la chambre, pas comme dans le chalet, mais tout de même. La passion pour les deux protagonistes était bien fort. Entre leur souffles coupés, Tao avait prit Ivy et l'avait placé en califourchon sur lui. Tous deux était assis et même qu'ils se trémoussaient à un rythme soutenu. Elle était toujours attaché et elle ne voulait pas s'en défaire, ça rendait les choses encore plus intéressant. Tao s'arrêtait et regardait Ivy faisant une autre proposition.

▬ Je te laisse le choix. Soit je te garde attachée et je resserre un autre lien sur tes chevilles, soit je te libère et te laisse maîtresse du jeu. Qu'est-ce que tu veux ?

Qu'allait-elle choisir ? La réponse était évidente, même si elle aimait dominé sur certaine chose, elle allait laissé ce plaisir à Tao. Elle voulait jusqu'où il pouvait allé. Qu'il ne se gêne surtout pas.

▬ Je veux voir jusqu'où que tu es capable d'aller. Laisse-moi attachée et resserre-moi un lien à mes chevilles.

Elle s'en foutait si d'autres avaient passés par là. Tout ce qui comptait était le présent, dont lui et elle. Tout simplement. Elle ignorait comment les choses iraient si il l'attache par les chevilles. Une nouvelle expérience dirait-on. Elle le voulait, elle le désirait. Présentement elle sentait comme une dominée qui obéirait à son maître. Plutôt à son dominant. Cette idée lui faisait sourire au plus au point, jamais elle ne serait vu comme ça, jamais elle n'aurait accepté une telle offre, mais avec lui tout était différent et elle voulait aller jusqu'au bout.

©️ By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Artiste
Artiste
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 662
Âmes : 219
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's good to see a familiar face again {feat. Tao Shin x Ivy White} Mar 3 Oct - 21:58


It's good to see you again


▬ «  Je veux voir jusqu'où que tu es capable d'aller. Laisse-moi attachée et resserre-moi un lien à mes chevilles. »

Les paroles de la jeune femme ne tombèrent pas dans l'oreille d'un sourd. Gardant Ivy à califourchon sur lui, il se rapprocha de son oreiller et fouilla à nouveau en dessous. Il y avait un autre bâillon. Jusqu'à présent, il n'en avait toujours utilisé qu'un seul sur certaines de ses conquêtes. Mettre les deux lui permettrait de terminer sa partie de jambes en l'air en beauté. Il se dégagea de sa belle, qu'il rallongea sur le dos sur son lit. Puis, il s'empara de son bâillon  et lui attacha les chevilles. Enfin, il refit le lien de ses poignets, entrelaçant le tissu au sommier en bois du lit, la rendant complètement soumise. Tao ne le niait pas... Il espérait qu'un jour, il puisse assouvir ce besoin primaire de supériorité sur une femme. Bien que sa belle soit caractérielle, elle se prêtait au jeu avec sensualité. Le moine reprit place entre ses jambes, mais il avait autre chose en tête. Le but était de la faire jouir, mais pas avec son sexe.

Contrairement à la majorité masculine, le moine préférait se servir de sa langue pour obtenir ce qu'il voulait. Ivy ne dérogeait pas à la règle. Agrippant ses mains à ses cuisses, il se jeta sur sa vulve et procéda par échelon. Le défi était de savoir jusqu'à quel point elle pouvait tenir. Sentir le jeune femme se courber sans moyen de s'enfuit lui procura un plaisir inégalé. Il pouvait l'entendre gémir de plus en plus fort, se contrefoutant de tout ce qui l'entourait. Ses mains se baladaient sur ses cuisses, son entrejambe et son ventre, de sorte à la sensibiliser toujours plus. Elle n'avait aucune échappatoire. Tao s'amusait même à la mordiller, mais sans lui faire mal. Sa brutalité avait des limites. Quand enfin, elle céda à ses caresses et massages langoureux par un cri presque strident, il arrêta ses gestes, la pénétra pour quelques secondes et la rejoignit dans l'orgasme. La chaleur de la chambre devenait insoutenable, mais il ne voulait pas se décoller de son corps de rêve. Ils reprirent leur souffle paisiblement, sans dire un mot. Le moine se décida enfin à détacher sa partenaire, la laissant libre de se replacer. Il ne pouvait plus la contraindre à ses bâillons tout de même. En tailleur sur le lit, il déposa une main dans ses cheveux, son visage perlant de sueur. Il dévisagea sa belle, sourire triomphant aux lèvres.

▬ « Tu es merveilleuse, Ivy White. N'en doute pas une seule seconde. Je n'avais jamais été jusque là avec qui que ce soit. Vraiment... »

Son besoin d'avoir son ressenti le tourmentait. Loin de lui l'idée de voir leur acte sexuel comme une performance mais... Ça l'intriguait. "Quelle moiteur !" Le moine était exténué. Il se rappela qu'un bain les attendait dans la salle d'à côté. Il avait dû refroidir, de quoi abaisser leurs chaleurs corporelles à eux deux. Encore faudrait-il qu'elle veuille y retourner...

HRP:
 







(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________

I am my own master. I do what I like and with whom I want.
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Âmes : 213
Date d'inscription : 12/11/2016
Localisation : Temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's good to see a familiar face again {feat. Tao Shin x Ivy White} Sam 7 Oct - 2:33



I want your touch, I want your kiss, I want tough love, I want it all. I want your fear, I want your life, I want your mind, I want it all. ▬ Bonnie Mckee


Il ne perdit pas de temps à attacher son amante. Il la gardait sur lui tendit qu'il cherchait d'une main libre un autre bâillon pour l'attacher au niveau de ses chevilles. Ivy en frissonnait de plaisir voulant voir jusqu'où il pouvait aller dans ce genre de situation. Il allongeait Ivy sur le lit pour attacher ses chevilles et vint à attacher les poignets de la blondinette au sommier du lit. Elle était complètement à sa merci, au moins elle n'était pas comme ça pour le premier échange avec lui. Elle n'était plus gêner de son corps. Il se plaçait entre les jambes de la demoiselle agrippant ses mains sur les cuisses de cette dernière. Elle regardait le plafond ayant le visage quelque peu rougit par la chaleur provoqué par leur ébat de tout à l'heure. Elle se souvenait comment ils se sont prit dans le chalet et dans la baignoire. Intense, si elle pouvait le résumer ainsi, mais bon. Il se jeta à sa vulve et procéder un peu par tout petit peu, pour faire durer le plaisir. Elle devait l'admettre qu'il était doué avec sa langue. Bon. Il avait de l'expérience derrière tout ça, mais elle n'y songeait pas. Elle se courbait face à ses caresses intimes, elle tirait également sur ses poignets, mais elle était attaché donc aucun moyen pour elle de s'échapper. Son coeur battait rapidement, son souffle était plus lent lâchant au passage des gémissements de plaisir, de plus en plus fort. Elle ne pouvait pas les retenir. Elle sentait que ses mains se baladait de ses cuisses, à son entrejambe et à son ventre. Le tout pour pigmenter la chose. Il vint même à la mordiller, sans lui faire mal. Au bout d'un moment elle céda à ses caresses en lâchant un cri qu'elle ne pu retenir. Il arrêtait ses gestes pour la pénétrer et de joindre à elle pour le coup final. Il faisait chaud dans la pièce, Ivy devait l'admettre. Ils étaient fusionnés c'était certain. Son âme soeur, peut-être ? Elle reprenait son souffle gardant le silence. Il vint détaché la demoiselle de ses liens et elle restait sur le dos souriant légèrement en direction de son amant. Il était assit en tailleur, il également en sueur face à leur exploit qu'il venait de faire. Il lui souriait.

▬ Tu es merveilleuse, Ivy White. N'en doute pas une seule seconde. Je n'avais jamais été jusque là avec qui que ce soit. Vraiment...

▬ Je suis contente de savoir que je sois celle qui a été jusque là avec toi. Et... Tu es extraordinaire... Il faut dire que je suis en manque de mot en ce moment.

Elle se redressait pour se mettre à sa hauteur. Elle glissait une main au niveau de sa nuque pour l'embrasser avec passion. Un maux de tête surgissait de nul part. Ce qui faisait en sorte qu'elle arrête le baiser en fronçant les sourcils. C'était si soudain. Elle vint appuyer son front sur l'épaule de son partenaire tremblant également. La seule explication était Avalon. Merde ! pensa-t-elle. Elle lutta pour ne pas qu'elle revienne aussi rapidement que prévu. Sans prévenir elle sortait rapidement du lit se dirigeant vers la salle de bain pour récupérer ses vêtements, elle s'accrochait au cadre de porte au passage. Elle mit son seul sous-vêtement manquant également de tomber avant de mettre son short et son haut qu'elle avait prit soin d'attacher avant d'entrer dans la baignoire. Elle enfilait ses souliers cherchant du regard son sac et elle se souvenait qu'il l'a mit dans sa chambre. Elle revenait dans la chambre voyant Tao qui se demandait certainement ce qu'il se passe. Elle ramassait son sac le regardant en lui expliquant brièvement ce qu'il se passait.

▬ Pardonne-moi Tao... Ava se réveille... Je dois partir avant qu'elle se réveille pour de bon... On se reverra c'est promis... Je t'aime...

Dit-elle tandis qu'elle filait à vive allure vers la porte d'entrée. Elle fonçait littéralement dessus en se cognant sur le front. Elle couinait légèrement avant qu'elle ouvre la porte pour sortir et quitta l'appartement de Tao à la course. Elle avait échapper quelque chose, mais elle n'eut pas le temps de se retourner pour le ramasser. Elle se sentait déjà mal de partir si rapidement, mais Ava ne voulait pas attendre. Elle pesta en silence tentant de se rendre chez elle saine et sauve. Elle soufflait rapidement tout en courant presque chancelante dans les rues de Damned Town. Elle se rendait devant la porte de l'appartement, elle réussit à la déverrouiller et y entrer, mais elle y perdit pied et s'évanoui. Avalon allait revenir sous peu, ce n'était qu'une question de temps.

___________________☼___________________

Je me réveillais en sursaut regardant autour de moi. J'étais dans mon appartement. Qu'est-ce qui s'était passé ? Pourtant étais-je en sueur ainsi ? Avais-je couru un marathon ? Qu'avait fait Ivy pendant mon absence ? Je grognais légèrement touchant mon front, j'avais mal... Étrange... Je me dirigeais vers la salle de bain pour prendre une bonne douche, je crois bien que j'en avais de besoin. Je pris mon temps à bien me laver. Je sortais de la salle de bain serviette autour de moi me dirigeant vers la cuisine pour grignoter quelque chose, car j'avais une de ses faims ! Je consultais mon portable voyant que Ivy m'a laissé un message dans mon bloc note disant que je travaillais lundi à la place de dimanche, bon, tant mieux. Je buvais un grand verre d'eau cherchant dans mon sac mon bijoux que j'y avais mit... Je ne le trouvais pas. Où l'avais-je mis ? C'était le cadeau de Itsuke... Comment avais-je pu le perdre ? Je me laissais tomber sur mon canapé soufflant un peu. Je m'en voulais terriblement. Je regardais à travers la fenêtre du salon avant de me lever et de me rendre à ma chambre pour dormir, j'étais fatiguée sans savoir pourquoi. Je me glissais en dessous de mes couvertures m'endormant rapidement.  

©️ By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Artiste
Artiste
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 662
Âmes : 219
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's good to see a familiar face again {feat. Tao Shin x Ivy White} Sam 7 Oct - 16:54


It's good to see you again


▬ « Je suis contente de savoir que je sois celle qui a été jusque là avec toi. Et... Tu es extraordinaire... Il faut dire que je suis en manque de mot en ce moment. »

Tao se délecta de ses paroles. La voir en manque de qualificatifs sur sa petite personne lui donnerait un orgasme supplémentaire. Les habitudes ont la vie dure... Elle se redressa pour se mettre à son niveau, déposa une main derrière sa nuque et l'embrassa fougueusement. Une troisième manche le tentait bien, mais serait-elle d'accord pour ça ? Mais alors qu'il s'imaginait déjà dans un de ses fantasmes, Ivy se décolla de ses lèvres, le regard agars. Que se passe t'il ? Elle déposa son front contre son épaule, comme si elle ne se sentait pas bien. Son corps tremblait tout à coup. Le moine voulut la serrer contre lui mais elle avait d'autres choses en tête. Sans prévenir, elle bondit hors du lit et courut vers la salle de bain. Tao pouvait l'entendre se rhabiller en vitesse. Non... Serait-il possible que Avalon se réveille ? Si tel été le cas, il fallait mieux qu'elle déguerpisse en vitesse. Elle revint aussi vite et récupéra son sac à main. Elle n'eut que quelques secondes pour lui dire au revoir :

▬ « Pardonne-moi Tao... Ava se réveille... Je dois partir avant qu'elle se réveille pour de bon... On se reverra c'est promis... Je t'aime... »

Bouche bée par ces trois mots insensés, il resta figé assis sur son lit, l'entendant partir en claquant la porte. Sur le moment, il crut entendre un bruit métallique tomber par terre. Il prit sa tête dans ses mains et soupira. C'était moins une ! Machinalement, Tao se leva à son tour et retourna à la salle de bain. Autant profiter de la baignoire encore pleine ! Et comme ses vêtements s'y trouvaient également, ça lui ferait moins de rangement. Sur le chemin, il remarqua quelque chose de brillant dans l'entrée. Il s'en approcha et attrapa l'objet. Un bracelet ! Ivy avait dû le laisser échapper dans sa folle course contre la montre. Il fit un crochet vers le couloir et le déposa sur le comptoir. Puis, il se rua dans la salle de bain et s'allongea dans l'eau tiédie de la baignoire. Sur le rebord, les flutes de champagne étaient vides, et il restait un muffin. Il s'en empara et le dévora, affamé comme pas permis. Et tandis qu'il faisait trempette, son esprit se focalisa sur Avalon. Il avait fait une promesse à sa belle... Il devait retourner la voir, prendre de ses nouvelles, compatir pour sa désillusion avec Itsuke et... Lui rendre son bracelet. Et comme elle travaillait lundi, quoi de mieux que d'y aller pour déjeuner ? Il trouvera bien un moyen de feinter ses vieux croûtons de collègues... Mouais.








(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________

I am my own master. I do what I like and with whom I want.
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Âmes : 213
Date d'inscription : 12/11/2016
Localisation : Temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's good to see a familiar face again {feat. Tao Shin x Ivy White}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
It's good to see a familiar face again {feat. Tao Shin x Ivy White}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: