Trois contrats ☼ Monologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Trois contrats ☼ Monologue Ven 21 Avr - 4:57

détails
I. Ichigo
Trois contrats
ft. Monologue
Ʃkaemp はは ™

Les trois semaines s'est passée très rapidement que je n'ai rien vu se dérouler, mais officiellement on peut dire que je connais l'art de la coiffure. Ce matin en me réveillant je reçu un message assez troublant, un rapport qui ne provenait pas de mon frère, mais d'une autre personne. Ça concernait Ichigo Tachibana, l'amie de Julian, mon partenaire de crime. J'avais demandé à mon frère de veiller sur elle coûte que coûte, mais il me semble que dans son rapport qu'elle soit "terrifiée" si je peux le dire ainsi. Ce n'est pas le genre de chose habituelle dans mon cas. Je n'eu pas le temps d'avertir qui que ce soit, mais pour quelques jours je serais absente, il fallait que je me rende de ce pas en enfer et le plus tôt serait le mieux. Une dernière fois je relisais le message.

Chère Mara,
Je vous envois un message, même si je doute que ça sera trop tard lorsque vous le recevrez... Je crois que mon fiancé ait fait appel à Draig, votre ancien employeur pour me faire exécuter. Soyez discrète face à Julian, je ne voudrais pas qu'il s'interfère ou qu'il fasse quelque chose d'idiot, en le connaissant... Je vous serais reconnaissante si vous venez à ma rencontre et le plus tôt sera le mieux.
Sincèrement,
Ichigo T.


Comment son propre fiancé voudrait la faire assassiner ? Si il voulait la tuer il n'avait qu'à le faire lui même, non ? À moins qu'il ne voulait pas se salir les mains ? C'était totalement absurde. Sans perdre de temps je me rendis en Enfer en battant très rapidement des ailes, je voulais le fin mot de cette histoire. Ce n'était pas du tout à côté, mais le chemin était moins long, peu à peu je sentais la chaleur contre ma peau. Cette chaleur m'avait quelque peu manqué. En volant je consultais une dernière fois la lettre pour rejoindre Ichigo à l'endroit où elle l'avait indiqué dans son message. Il fallait que je fasse vite, je ne pouvais pas me permettre de la perdre, surtout pour Julian, comment allait-il réagir face à toute cette histoire qui n'avait aucunement de sens ? Je serais tout, oui, n'importe quoi.

Une fois que j'ai déposé pied au sol je regardais autour de moi avant de marcher un peu, j'arrivais face à une maison, la maison de Ichigo. Une odeur vint à mes narines, une odeur que j'ai senti pendant plusieurs années, c'était du sang... Était-elle ? Sans plus attendre je me ruais vers l'intérieur tandis que la personne qui attaquait Ichigo partait de l'autre côté, puisque j'entendais une porte se refermer de manière pas très discrète que cela La jeune femmes aux cheveux roses saignait et respirait toujours. J'accourais vers celle-ci venant la prendre dans mes bras, elle souffrait ça se lisait sur son visage. Je secouais doucement la tête en affichant un air totalement frustrée contre moi-même, je n'avais pas pu empêcher l'inévitable. La main de cette dernière vint toucher ma joue et je tournais mon regard vers celle-ci.

▬ Vous... êtes... venue... Nous vous blâ...blâmez pas d'être arriver trop tard, c'est moi qui s'est prise en retard... Je l'ai su que hier que mon propre fiancé avait mit un contrat sur ma tête avec une bonne prime.

▬ Si j'aurais volé plus rapidement, peut-être que j'aurais pu arrêté ou brisé le contrat en quelque sorte...

▬ Vaer'... Vous êtes si gentille malgré que vous soyez une sang pure... Très.. peu le sont... Ne vous en voulez pas, je vous en pris... De toute manière, j'ai un contrat à vous transmettre, un contrat pour mon dernier souffle. Je veux que vous tuez mon fiancé Raito, celui qui a accepté qui est Draig... Et celui qui m'a fait ça... Hircide, votre propre frère...

▬ Hircide ? Non... Je lui avais donné un contrat pour qu'il vous surveille...

▬ Il a surement eu une plus grosse somme... Il a changé... Draig l'a changé... Il l'a manipulé... Il a trahit sa propre petite soeur... Seriez-vous capable de tuez votre frère de sang ? Si vous voulez honorez votre famille les Sveinn ou bien Julian ou bien moi-même, vous le ferez... Et remettez ceci à Julian, c'est un petit mot explicatif ce qui s'est passé... Je... vais faire un long voyage... Je vous remercie d'avance... J'ai désormais rejoindre mon...

Elle ne termina pas sa phrase, la blessure l'avait emporté. C'était fini, mais pas totalement, j'avais la chance d'avoir trois contrats en un et je me ferais une joie de l'accomplir même si c'est de tuer mon propre et unique frère. Comment avait-il pu faire ça à sa propre soeur ? Tout d'abord j'allais commencé avec le fiancé ensuite Draig et pour finir Hircide. Je voulais gardée mon frère pour la fin... Je prenais le contrat ainsi que la lettre destinée à Julian, une fois que tout cela sera fini je retournerais à Damned Town pour la lui donner. Je me vengerais, je les tuerais jusqu'à mon dernier souffle. Je posais doucement la déchue sur le sol, une fois le contrat terminé je lui ferais un bon hommage en son nom... Oui, elle mérite tout mon respect cette jeune femme. Elle était fiancée à un fou, elle est même retournée en enfer pour ne pas qu'il vienne faire une scène à Damned Town et protéger Julian... Cette fille avait des sentiments que moi-même je n'aurais jamais ou que je n'aurais jamais le courage de l'admettre. Elle méritait que je fasse tout cela pour elle.

Hors-sujet.


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Âmes : 169
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trois contrats ☼ Monologue Ven 21 Avr - 5:34

détails
II. Raito
Trois contrats
ft. Monologue
Ʃkaemp はは ™

Je sortis de la maison que Ichigo et dans sa lettre elle m'expliquait où vivait Raito, son fiancé. La première personne qui allait goûté à la mort, mais pas d'une mort aussi facile, douloureuse surtout, une mort qui ne s'attend pas du tout. J'allais honoré Ichigo avec tout ce que j'avais, tout ce qu'avais apprit depuis tant d'année, j'allais enfin m'en servir ici en Enfer, car je ne pouvais pas tuer à Damned Town, c'est bien malheureux. Tous devaient mourir, les trois y comprit. Les deux premiers sera du gâteau, mais propre frère risque d'être un combat colossale. Je n'osais pas trop y songé pour le moment, je risquais de trop m'emporté envers Raito et pourquoi pas après tout ? Un démon se salissait les mains bien trop souvent alors pourquoi il avait opté pour la solution facile ? Pourquoi gaspiller de l'argent autant pour une personne qui a tout sacrifié pour lui, pour sa jalousie maladif et excessive ? Ça me donnait envie de le torturer jusqu'à ce qu'il en puisse plus. Non, la torture est encore un moyen pour que la personne "oublie" la douleur que la personne cause. Non, j'allais procédé aux bonnes vielles méthodes. Simple, rapide et efficace.

D'un pas lent, mais décidé j'avançais regardant autour de moi, je me sentais prête, plus que prête même. Je voyais quelques démons marcher et discuter de tout et de rien. Je les saluais d'un signe de tête sans toutefois m'arrêter. Mon regard brûlait de colère, d'envie et surtout lui faire vivre un véritable cauchemar. Il sera c'est quoi mon véritable nom. J'arrivais finalement à une maison plus grande et plus imposante, mais ce n'est pas ça qui allait m'empêché de pénétrer dans la demeure. Telle une espionne je m'approchais d'une des fenêtres entre-ouverte et je tendis l'oreille pour écouter la conversation qu'il y avait.

▬ Leliana, ma douce... Je suis heureux de vous revoir ! Approchez pour que je vous admire !

▬ Arrêtez Raito... Vous êtes sûr que votre ex-fiancée n'est plus de ce monde ? Je ne voudrais surtout pas...

▬ Ne vous en faites pas, elle bien où elle est désormais, croyez moi... Je suis convaincu que tout c'est bien passé.

Parle pour toi, pensais-je en restant à l'affût des voix qu'il y avait dans la pièce. Ils étaient donc deux. Avait-il fait tout ça pour cette Leliana ? C'était dégoûtant. Ne pouvait-il juste pas arrêté les fiançailles et faire ça passivement ? Quel honte, réellement. Et  il faisait passé Ichigo pour une folle alliée... Non, mais comment osait-il ? Je secouais doucement la tête, je faisais un débat intérieur, allais-je tué cette Léliana ? Si je ne le fais pas, ça risque de se retourner contre moi un jour ou l'autre... Tant qu'à faire pourquoi pas ! Et ce sera la première juste pour lire la tristesse dans le regard de Raito. Oh oui, c'était un excellent plan tout ça ! Je m'en réjouissais déjà.

▬ Je reviens je vais aller nous chercher quelque chose à boire.

▬ Très bien mon amour.

Maintenant, pensais-je tandis que je me filais rapidement à l'intérieur de la pièce, comme une ombre. Je me cachais derrière le canapé qui était assez robuste. La pièce était grande et coûteux, c'est dommage de gâcher un tapis d'une telle somme, mais quand il faut y aller, il faut y aller. Tel qu'un courant d'air je me faufilais derrière Leliana et passait ma lame à son cou et d'un geste rapide je lui tranchais la gorge. Elle n'eut pas le temps d'émettre aucun son, c'est parfait... Terriblement parfait. Leliana tombait à terre s'étant vidé de son sang baignant dans celui-ci... Quel dommage, elle était si jolie. Je haussais doucement les épaules avant que je me penche pour lui prendre par les chevilles et de la tirer hors de la porte pour la mettre dans un coin sombre de la pièce. Tranquille je me servis d'un verre de Whisky et vint m'asseoir sur le canapé regardant la porte en attendant qu'il revienne. Je n'attendais que quelques minutes et quand il passait le cadre de la porte il remarqua en premier lieu la flaque de sang. Ses yeux étaient paniqués regardant autour de lui avant que ses yeux se posait sur moi. Il me pointait presque les larmes aux yeux.

▬ Où est Leliana ?! Dites-moi le tout de suite...

▬ Oh, mais elle est ici, dans cette pièce, elle gît dans le coin sombre, juste là.

Je le regardais souriant doucement avant de prendre une gorgée de son Whisky, il était bon et j'appréciais son goût. Tout doucement je posais le verre sur la table d'appoint venant m'asseoir correctement le regardant d'un air totalement neutre presque indifférent.

▬ Le même sort vous attend mon cher.

▬ Pourquoi faites-vous ça ? Quel est votre but ?


▬ Mon but ? Venger de la mort de la pauvre Ichigo voyons ! Avant sa mort elle m'a refilé un contrat citant trois noms et votre nom y figurait... Vous êtes une honte pour les démons purs, vous savez ? Se servir de quelqu'un pour tué sa fiancée qui a tout fait pour vous, mais sincèrement ? Vous ne méritez nullement de vivre... Aucunement... C'est pourquoi que j'ai fortement accepté son contrat.

▬ Leliana n'y figurait pas...

▬ Il fallait que je me protège, qui sait si elle serait retourné contre moi ? Elle était également assez folle pour vous aimez... Petite fille naïve...

▬ Et vous, vous ne l'êtes pas peut-être ?


▬ Hm... Non... Si seulement vous saviez à qui vous avez réellement à faire, vous auriez aussitôt comprit qu'il n'y a aucun moyen de vous en libérer. Trêve de bavardage et passons aux détails non pertinent voulez-vous ?


▬ Vous allez payés !

Il se ruait vers moi tandis que je lui assénais un coup de poing en plein ventre. Il eut le souffle court se pliant en deux tout en tombant à genoux. Il me décevait, royalement. Je secouais doucement la tête soupirant presque. Je lui attrapais par la collet et le soulevais plongeant mon regard dans le siens. Sans perdre une seconde de plus, ma lame se planta au niveau de son coeur. Un sourire se dessinait sur mes lèvres. Il était un démon très faible et il se croyait fort, malheureusement pour moi ça n'a pas été un combat très attrayant. Je savais que Draig allait être quelque chose d'autre ainsi que mon frère. Je lâchais Raito qui tombait lourdement au sol. Son corps gisait désormais à mes pieds. Je rangeais ma dague avant de sortir par où que j'étais entrée. Je laissais les corps à leur place et quittait cet endroit pour me rendre au second endroit.    

Hors-sujet.


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Âmes : 169
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trois contrats ☼ Monologue Ven 21 Avr - 8:13

détails
III. Draig
Trois contrats
ft. Monologue
Ʃkaemp はは ™

Mon avant dernier arrêt était chez mon cher instructeur, celui qui m'a tout apprit de ce métier, quand que j'ai su qu'il se jouait de moi, j'ai décidé de prendre les affaires à mon propre compte. On me connait souvent sous le nom de Mara ou Mina, mais pas mon véritable nom. Du moins envers ceux qui désire de faire un contrat. En quelques battements d'ailes j'arrivais à destination. Tu es à moi Draig. Je me faufilais doucement dans sa demeure à mon étonnement il se trouvait allongé sur son lit, tout endormi. C'était trop facile comme approche. J'esquissais un sourire sortant ma dague me plaçant à ses côtés et vint pour lui donner un coup de grâce, mais il attrapait rapidement mes poignets les serrant très fortement. Il me fit valser pour me plaquer sur le lit et il se mit au-dessus de moi, comme si ça allait m'intimider une seule seconde. Je fronçais les sourcils tandis que lui me souriait tendrement.

▬ Mina... Tu es revenue après tout ce temps, tu t'ennuyais déjà de moi ? Ou est-ce que tu as eu vent de mon progrès ? Et je dois dire que ce petit coup m'a étrangement surprit, tu es bien mon élève.

Je serrais ma mâchoire face à ce qu'il venait de dire continuant de le regarder droit dans les yeux. Il mit mes mains au-dessus de ma tête pour les tenir avec qu'une seule main tandis que l'autre se baladait un peu sur mon visage et son pouce vint caresser mes lèvres.

▬ C'est dommage... Tu étais la meilleure de tous, meilleure que ton propre frère, je me suis servis de ça pour le retourner contre toi, qu'est-ce qu'il ferait pour trahir sa pauvre petite soeur en son absence... Je n'ai pas écouté ta petite menace quand tu as quitté l'Enfer, car personne ne peut me battre ! Je suis plus fort que toi, rentre toi le bien dans le crâne.

Je me mettais à ricaner, je n'en pouvais plus, ses mots m'affectaient en rien. Il a beau eu être celui qui m'a tout enseigné, mais je prend à la légère son petit commentaire. Lui plus fort que toi ? Ce n'est pas bien d'enflammer une femme, il ne sait pas ce qu'il attend. Ô je m'en régale déjà.

▬ Tu es fier de toi ? Tu domines ce domaine, mais il y a une chose que j'ai comprise en quittant les Enfers... Tu ne vaut rien nul part, donc si tu décides de quitter les Enfers pour te rendre à Damned Town, tu ne seras pas acceptés comme il ce doit, car tu n'es rien, absolument rien du tout... Tu n'es pas plus fort que Dragon et personne ne le saura. Désolée de te décevoir, mais si il y a bien quelqu'un qui est plus fort que toi c'est lui.

Je souriais en coin tandis que je lui donnais un gros coup front contre front. Il me relâchait aussi facilement, j'en profitais pour le pousser contre le sol, il tombait même sur son derrière. Je me relevais tranquillement prenant mon temps.

▬ Plus personne ne me rabaissera. J'ai compris ce que c'était d'avoir une personne sur qui compter... Et ce n'est certainement pas toi qui me l'a apprit. Tu es un meurtrier qui pense qu'à son bien personnel. Un bon à rien. Tu as toi-même donné l'ordre de tué mes propres parents pour "élever" d'autre assassins et informateurs, mais jamais je ne serais comme toi, Draig. Malheureusement pour toi, j'ai eu l'ordre de te tuer comme je l'ai envie... Débutons par le début n'est-ce pas ?

▬ Tu oses me défier ?


▬ L'élève a largement dépassé le maître.

Il serrait les poings et se ruait sur moi, d'un geste naturel je me mettais sur le côté tandis qu'il tombait sur le lit manquant son coup. Il est mauvais, il est faible, ça ne sera pas si amusant au final. Je laissais un soupir s'échapper de mes lèvres, en un seul clignement de yeux, la lame me transperçait la peau au niveau de mon bras. Rapidement je glissais une main sur la blessure avant de le regarder. Comment osait-il ?! D'une rage folle je commençais à le frapper avec mes poings ainsi que mes pieds, je le considérais comme un sac de sable. Il voulut m'arrêter, mais j'étais bien trop rapide dans mon geste. Je manquais mon coup, il riait tandis qu'il m'attrapait par le poignet le serrant très fort. Ses yeux étaient fous.

▬ Tu as perdu Vaermina ! Je vais te montrer les vraies choses moi, tu n'as pas besoin cette ville que tu appelles Damned Town... Je vais te rééduquer, car il y a un chose que tu n'as pas bien saisie... C'est terriblement dommage ma chère... Ton "ami" attendra...

Il me donna un gros coup au niveau de ma nuque. Ce seul geste réussit à m'endormir pour un las de temps. J'avais échoué sur ce coup-là... Il allait en profité, mais ce n'était pas une raison d'abandonner aussi rapidement. J'ai subit les pires tortures alors ce qu'il me réserve je m'en moquais... Je me vengerais... Je le promet Ichigo. Je le promet Julian.  

Hors-sujet.


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Âmes : 169
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trois contrats ☼ Monologue Ven 21 Avr - 8:42

détails
IV. Draig
Trois contrats
ft. Monologue
Ʃkaemp はは ™

J'ouvrais péniblement les yeux, je me redressais doucement la tête, j'étais assise sur une chaise tandis que mes poignets étaient enchaînés. Combien de temps étais-je en ces lieux ? Je regardais autour de moi, à première vue c'était de la pierre, j'étais probablement au sous-sol qui sert de "cachot" à ceux que l'ont récupère en vie, dont des témoins potentiel sur celui que nous recherchions. Une simple lueur d'une chandelle brillait sur le bureau. Sur le bureau il y avait des pieds, pied de Draig, je reconnaissais ses souliers. Il se redressait doucement de sa chaise avant qu'il tape joyeusement dans ses mains.

▬ Vaermina ! Tu es enfin réveillée, j'ai eu peur de t'avoir tué après ce coup, ça aurait dommage.

Je baissais ma tête, comment avais-je pu être aussi aveugle ? C'était son intention depuis le début. Qu'est-ce qui m'avait échappée ? J'ai honte de moi-même... Après tout je ne mérite pas ma place auprès de Dragon encore moins de vivre à Damned Town.

▬ Tu as perdue ta langue, ma chère ?

Il s'approchait de moi avant qu'il s'arrête en face de moi, ses pieds n'était pas très loin. Je fermais les yeux, qu'il me torture, qu'il me frappe, qu'il fasse ce qu'il veut de moi... Un claquement se firent entendre, il m'avait frappé en plein visage, je tournais légèrement mon visage pour le regarder. Il penchait légèrement sa tête en souriant doucement. Il vint caresser doucement ma joue, sur celle qui avait frappée.

▬ C'est dommage, être une démone au sang pur et d'être aussi têtue... Pourquoi tu ne veux plus suivre la meute ? Qu'est-ce qui tu as perdre de plus ? Rien du tout! Tu m'appartiens ! Tu es juste à moi, rien qu'à moi !

Il me frappait une seconde fois. Je ne montrais pas que j'avais mal, je ne voulais pas lui donner cette satisfaction. Je tirais sur mes chaînes tandis qu'il continuait ses coups. Après un moment il me frappait à l'aide d'un fouet, rien que deux coups. Ce fouet mordait ma peau, ça me faisait terriblement, mais je retenais un cris entre mes dents. Quel était son but ? Rien n'avait de sens. Je secouais doucement la tête avant d'éclater de rire, un rire que je n'ai jamais fait auparavant.

▬ Je t'appartiens ? Es-tu fou ? Jamais je ne t'appartiendrais, en quoi tout ces coups m'aideront à changer d'avis ? Si tu n'es pas satisfait tu as juste à m'éliminer comme les autres, n'est-ce pas ?

▬ Jamais !

Criait-il. Son cri résonnait dans la pièce, ce sera la dernière fois que je verrais de ma vie si je continue à le pousser à bout. Rapidement il m'attrapait mon cou par ses deux mains et il y mit une pression. Il me forçait à le regarder à me retirer la vie. Oui, continue comme ça.

▬ Tu es injuste Vaermina ! Je sais que tu n'as que tes yeux posés sur ton frère, c'est pourquoi que je l'ai retourné contre toi pour t'avoir rien qu'à moi, tu me forces à le faire... Tout ça pour rien... Quel gâchis Vaer'...

Sa pression au niveau de mon cou se fit moins fort, son expression avait changé, du sang apparaissait au niveau de son torse. Il reculait de moi se tournant légèrement sur le côté pour voir qui était le coupable. C'était nul autre que Hircide. Draig voulu dire quelque chose, mais mon frère ne le permit pas et l'acheva sans remords lisant son visage. Je regardais le corps de Draig avant de relever mon visage vers Hircide. Il me libéra de mes chaînes et me porta gardant son air complètement neutre.

▬ Si la seule personne qui doit te tuer, c'est moi et personne d'autre. Sortons d'ici.

Bref, mais bien descriptif. Il nous sortait de la demeure de Draig et nous conduisait jusqu'à la maison où que lui et moi habitions, ou du moins où que Hircide vit désormais. Ce n'était pas très loin de chez Draig, mais je fus tout de même étonnée que mon grand frère vienne à mon secours. Il doit y avoir une explication derrière tout ça et je compte bien de le découvrir coûte que coûte.  

Quatre chapitre en une soirée ? Et oui, c'est bien le cas... Si je ne m'abuse il m'en reste un autre et probablement un dernier, qui sait ? On verra... xD


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Âmes : 169
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trois contrats ☼ Monologue Sam 22 Avr - 5:12

détails
V. Hircide
Trois contrats
ft. Monologue
Ʃkaemp はは ™

Nous rendions à la demeure familiale et me porta jusqu'à l'intérieur avant qu'il me dépose délicatement sur le canapé du salon. Je me replaçais correctement tout en grimaçant face aux blessures que j'avais à cause de Draig, il ne m'avait pas manqué celui-ci là et ce n'est pas moi qui l'ai tué, mais mon frère. Il vint se placer en face de moi avec un air plutôt sérieux, il s'accoudait contre ses cuisses, il joignait ses mains avant de poser son menton sur ses mains jointes. Il plongeait son regard dans le miens avant qu'il secoue doucement la tête.

▬ Tu aurais du retournée à Damned Town, tu aurais du y rester... Nous serons désormais obligé...

▬ Je sais, pas besoin d'en dire davantage, Hircide.

▬ Je te dois des explications. Tu m'as demandés de surveille sur Ichigo, ce que je faisais à merveille, mais Draig m'est arrivé avec le contrat avec une somme tellement immense que je pouvais pas refuser et il m'a monté contre toi.

▬ Ichigo ne méritait pas la mort Hircide ! C'est pour ça que je t'ai demandé de la surveiller, pas de la tuer ! Avant qu'elle ne meurs elle m'a demandé de tuer les trois personnes qui ont organisés son assassinat et tu figures sur la liste.

▬ Je le sais et c'est pourquoi que je t'ai sauvé des griffes de Draig. Il a été bien trop malin, il a tout fait ça pour t'atteindre... Il était à deux doigts de réussir. Vaer' la personne qui doit rester en vie c'est bien toi... Les femmes ont toujours été à la tête de la famille Sveinn et non les hommes... Je ne mérite aucunement ton pardon encore moins de vivre... S'il te plaît Vaer'... Après plus rien ne te rattache ici en Enfers tu pourras faire tout ce que tu désires par la suite...

Il s'était levé de son fauteuil tandis que je fis de même. Il s'approchait de moi posant ses mains sur mes épaules ancrant son regard aux miens. Je frissonnais légèrement, comment pouvait-il me demander une telle chose ? Je détournais mon regard en secouant doucement la tête... C'était impossible ! J'ai grandit avec mon frère malgré qu'il m'ait trahis... C'est plus dur que je le croyais... Délicatement je sortais ma dague.

▬ C'est bien Vaer' il suffit plus qu'un geste et...

Je voulais effectuer le coup de grâce, mais la lame de mon propre frère se planta au niveau de mon ventre. J'ouvris la bouche, mais aucun son n'en sortait. Je tombais sur mon frère et il me tenait toujours, de sa main libre il me caressait délicatement mes cheveux. Il était cruel. Sur le coup j'avais échappé mon arme, si seulement je pouvais l'atteindre... Le seul moyen est de me baisser comme ça je pourrais l'attraper et le planter au niveau de son dos, direct vers son coeur. Mes genoux faiblissaient et en peu de temps des genoux touchaient le sol et Hircide avait suivit le mouvement. Très discrètement je prenais ma dague dans ma main et attendit le bon moment pour frapper.

▬ Pardonne moi Vaermina, après tout je ne peux pas me résoudre de laisser la meilleure de la famille survivre, pourquoi le ferais-je ? Si je veux devenir plus fort il faut que je te tue, n'est-ce pas ? C'est bien dommage, je t'appréciais et t'aimait sincèrement. Crois-moi ton ami aura un petit souvenir de ta part et je t'organiserais une belle cérémonie digne de ce nom !

Je toussotas crachant un peu de sang fixant le vide. Une belle cérémonie ? C'est drôle j'ai de la difficulté à le croire tout d'un coup. Hircide figurait sur la liste, Hircide m'avait trahit, Hircide m'a sauvé des griffes de Draig et Hircide me plante un couteau en plein ventre, est-ce de l'amour ou de la haine ? Je ne veux pas savoir, je devais agir rapidement si je ne voulais pas y rester. Je fermais les yeux et rassemblais tout mon courage et lui planta ma dague directement dans son dos au niveau de son coeur. Il cessait de bouger, il fit un sursaut et doucement il relâcha son étreinte. Rapidement je retirais ma dague et le laissait tomber vers l'arrière et il apporta avec lui son couteau, je lâcha un cris. Je portais une main sur mon ventre fixant le corps de mon frère. Je soufflais doucement me relevant péniblement et je contactais une guérisseuse que je connaissais. Elle s'y connaissait en herbe et faisait des remèdes miraculeuses pour n'importe quel blessure. En peu de temps elle arrivait et débuta à me soigner en désinfectant la blessure.

▬ Dame Sveinn, que vous est-il arrivé ?

▬ Disons que ma victime m'a poignarder et à tuer mon frère au passage... C'est assez malheureux.

▬ Je suis désolée d'apprendre pour la mort de votre frère, Dame Sveinn. Soignons tout cela et après je vous donnera les médicaments à prendre ainsi que les pommades à utiliser dans les jours futurs.

▬ Merci Ame, j'apprécie grandement votre aide.

▬ Tout le plaisir est pour moi Dame Sveinn, vous êtes une connaissance chère à mes yeux.

▬ Vous l'êtes également pour moi.

▬ J'apprécie votre honnêteté, Dame Sveinn.

▬ Vaermina fera l'affaire, Ame.

▬ Très bien, c'est comme vous le voulez Vaermina.

Je lui adressais un bref sourire tandis qu'elle me soignait de ma blessure, heureusement que ce n'était pas aussi profond. Quelques minutes plus tard, elle fit un bandage après avoir fait des points de sutures et appliquer une pommade pour que cela guérisse bien pour les jours prochains. En quittant elle me laissa des pommades ainsi des médicaments à prendre. Je la remercia. Maintenant il fallait que je nettoie tout ça. En prenant mon temps je nettoyais le sang et j'avais déplacé le corps de mon frère dans un endroit où que personne ne trouvera. Tout était propre après plusieurs heures, il ne fallait pas que je force trop, car ma blessure pourrait s'ouvrir... Après m'être changé et jeter mes vêtements je quittais la maison pour me rendre chez Ichigo, comme promis je lui organisais une cérémonie avec un enterrement digne de ce nom. Il y avait sa mère présent sur les lieux, elle appréciait ce geste, mais rien de plus. Une fois que le corps de Ichigo fut enterrée je quittais l'endroit et allais me reposer pour la nuit chez cette femme qui m'avait gentiment invitée.

La nuit passait très rapidement, à mon réveille je prenais un petit déjeuné et quittait la demeure des Tachibana tout en remerciant de l'hospitalité de cette dernière. La blessure me faisait moins mal et j'étais apte de voler jusqu'à Damned Town. Je déployais mes ailes et m'envolais vers la cité. Plus rien ne me retenais aux Enfers, je n'avais plus de contrat, je n'avais plus de famille et je n'avais plus de maison. J'avais honoré le nom de Ichigo et maintenant je me devais remettre la fameuse lettre à Julian, elle était explicative de tout ce qu'il s'est passé ici en Enfer. J'espérais qu'il comprenne tout et qu'il ne m'en veuille pas, sinon j'aurais tout fait ça pour rien. Je ne voulais pas qu'il me déteste, ni qu'il m'admire encore moins qu'il me prenne en pitié, car je suis blessée... Je ne suis pas uniquement blessée physiquement, mais mentalement également. Je pris mon temps à revenir à Damned Town pour ne pas empirer mon cas. Plusieurs minutes plus tard, j'arrivais à destination et je regardais autour de moi soufflant doucement. Je glissais une main sur ma blessure et m'avançais doucement, petit pas par petit pas. Il fallait que je me rende chez Julian pour faire mon rapport en espérant qu'il est chez lui...      



Suite ici ► http://damnedtown.forumactif.org/t372-trois-contrats-suite-feat-julian-carter

____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Âmes : 169
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trois contrats ☼ Monologue

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Trois contrats ☼ Monologue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Trois Mousquetaires
» Monologue de l’Empereur Jacques 1er à nos contemporains
» La Geste des Trois Amants
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Trip à trois!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: