A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Jeu 30 Mar - 16:12






A few minutes, in limbo...



Les limbes... Ce lieu mystérieux où tout s'entremêle et ne fait plus qu'un... Où l'esprit divague à en perdre la notion de réalité... Que tout le monde redoute car personne ne s'en échappe jamais... Ce lieu que chacun interprète à sa manière tellement il est vaste et périlleux.

Alexander est là, seul, à contempler une nature morte. Des énormes arbres s'alignent et s'éloignent à perte de vue. Leurs branches sont toutes démunies de feuillage. Pourquoi y'en aurait-il ? Un long chemin de terre indique la route à prendre, sans destination précise. S'écarter du chemin est vivement déconseillé. Ce n'est pas de l'herbe qu'il y a au sol, mais un enchevêtrement de ronces et d'épines. Une faible lueur essayait de se frayer parmi l'épaisse couche de brouillard. Au bout du chemin, un gouffre. Un arbre plus gros que les autres était penché, montrant de superbes branches biscornues. Des cages étaient accrochées à chacune de ses branches. Certaines sont vides, d'autres habitent une chose difforme et vieillie. Le Phoenix regardait un tas de rondes dans un coin. Derrière lui, le chemin repartait encore plus loin... Sans savoir ce qu'on pourrait y trouver. Par endroits, on décompte quelques cadavres vieux de plusieurs milliers d'années. Des ossements camouflés dans ce chien-dent peinent à se montrer tellement ils ont été rongés par le temps qui passe, insatiable... Oui, dans les limbes, il peut se passer des années sans que l'on s'en rende compte. Le commun des mortels mourrait ici, sans pouvoir s'en enfuir. Mais pour le démon, c'est une tout autre affaire. Le temps glisse sur son visage sans l'altérer. Ses pensées restent intactes. Il espère pouvoir s'en échapper... Mais il ne contrôle plus rien.

Depuis la tentative ratée de son père pour lui rendre toutes ses facultés de démon, son esprit a été scindé en deux. Sa conscience humaine, comme on le connait, fut détachée de son corps et exilée ici, dans les limbes, laissant pour seul propriétaire un être schizophrène, déchiré entre le meurtre et la luxure sur tous les gens qu'il croise... Avec une voix qui lui parle. Cette voix, c'est Alexander. On ne le croirait pas à première vue, mais c'est lui qui tente de le manipuler, à distance. Comment fait-il ? Il n'a juste qu'à fermer les yeux, regarder... et écouter. Seuls ses mots peuvent interagir avec l'entité et lui faire changer ses faits et gestes. Alexander ne passe pas tout son temps à lui parler. De temps à autre, des bribes de phrases arrivent à ses oreilles et lui donnent certaines indications sur ce qui se passe dans le présent. De temps en temps, il lui arrive de lui parler de Mélo et de son père, ce à quoi l'entité part dans des délires de luxure... Il n'a pas de "pouvoir absolu" sur lui, mais il peut au moins le persuader de faire certaines choses. Comme de se laisser guider par Hazel, et de ne pas faire de mal à sa mère. Pour les autres, Alexander verrait au cas par cas. Soudain, un bruit. Au loin, des pas rapides, presque paniqués, courent dans tous les sens. Une voix connue résonne dans ses oreilles. Douce mélodie...

▬ « Hazel... C'est toi ? Comme je suis content de te savoir ici. Viens, ne crains rien, c'est bien moi. »

Derrière lui, une forme féminine se dessine dans la fumée. Il sait que c'est elle. Il avait réussi à se connecter à son esprit au travers de l'entité. Il n'avait que quelques minutes pour lui parler, et plus...

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Ven 31 Mar - 3:04



A few minutes, in limbo...
❝ feat. Alexander Cole ❞


J'ouvrais les yeux et je remarquais que je n'étais plus dans la villa, c'était étrange, tellement étrange. Je me redressais observant aux alentours, je ne trouvais rien, qui m'avait emmenée ici ? Je me souviens que j'avais aidé Méphisto à s'asseoir sur le canapé et je lui tenais toujours la main ensuite j'ai fermé les yeux... Qu'est-ce qui s'est passé entre-temps ? La nature était morte et il y avait du brouillard, mais quelque chose me disait que ce n'était pas réel, rien de tout ça ne l'était pourtant ce n'était pas un rêve non plus. Où suis-je ? Les arbres étaient alignés le long du chemin, je décidais de suivre ce chemin sans cesser de regarder autour de moi. Je trébuchais contre quelque chose, je n'osais même pas regarder derrière moi, cet endroit me donner la chair de poule. Je me redressais d'un bond avant de poursuivre mon chemin. Je croisais mes bras contre moi continuant mon chemin, il n'y avait donc personne ici ? Bien évidement si je n'essais pas de demander de l'aide, rien ne viendra les bras ouvert, il faut être logique parfois.

▬ Est-ce qu'il y a quelqu'un ?

Demandais-je en haussant un peu le ton de ma voix. C'était quand même écho cet endroit, donc probablement qu'une personne m'a attendu, du moins je l'espérais vivement. Mes pas étaient de plus en plus rapide cherchant quelque chose ou même quelqu'un dans les parages, je suivais toujours les chemins, mais je tentais toujours de regarder à travers les troncs d'arbres qu'il y avait. Quel est cet endroit ? Est-ce les limbes? D'une manière ou d'une autre, cela pouvait être le cas, la nature morte, le brouillard et plusieurs indices laisse croire que c'est le cas... À travers le brouillard je vis une silhouette et celle-ci m'adressa la parole.

▬ Hazel... C'est toi ? Comme je suis content de te savoir ici. Viens, ne crains rien, c'est bien moi.

▬ Alexander ? C'est bien toi ?

Demandais-je en me mettant à avancer plus rapidement et de m'approcher de ce dernier. Bien sûr que c'était lui, c'était sa voix et corps et âmes... Du moins si je peux le dire comme ça, sans que ça fasse étrange... Sans rajouter autre chose je courrais en sa direction pour venir le serrer dans mes bras. Je ne voulais plus le lâcher, plus du tout, je le voulais le garder contre moi aussi longtemps que possible.

▬ Tu ne peux pas savoir comment ça me fait du bien de te voir... Pas que je n'aime pas Méphisto, c'est juste... Difficile...

Je dé-serrais mon étreinte me reculant un peu pour le regarder lui souriant doucement. Je mettais mes mains aux niveaux de ses avant-bras pour ne pas tout de même m'éloigner de Alexander.

▬ Par où débuter... Je sens que tout ça ne sera que temporaire et que je me réveillerais d'un moment à l'autre... Tout ça t'arrive à cause de Hunter, avoir su je l'aurais empêché, j'aurais au moins tenté... Pourquoi Zhûl et Mélo ?

Plusieurs questions trottèrent dans ma tête et je ne savais pas par où commencer, donc je les posais presque machinalement, mais je lui laissais au moins d'y répondre. Je lui demandais rien que l'essentiel, le temps que je suis ici avant qu'il ne soit trop tard et je ne voulais plus le relâcher pas même une seconde.  

© Shérif

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Ven 31 Mar - 4:22






A few minutes, in limbo...



Alexander ne se trompe pas. Son ange a passé la "barrière" et s"est retrouvée dans les limbes, avec lui, en ce moment. Elle avait dû s'assoupir bien comme il faut pour en arriver là ! Hazel n'attend pas, elle s'assure que c'est bien lui, avant de s'avancer plis rapidement au travers de la fumée. Le Phoenix voit ses formes se dessiner davantage, de plus en plus nette, pour enfin l'entrevoir. Quand ses yeux se croisent enfin, elle court en sa direction et se jette dans ses bras, le serrant bien fort.

▬ « Tu ne peux pas savoir comment ça me fait du bien de te voir... Pas que je n'aime pas Méphisto, c'est juste... Difficile... »

Alexander ne dit rien, il l'observe intensément. Une éternité sans la voir, de quoi devenir fou pour le commun des mortels. Il sait qu'il pourra s'en sortir, mais quand ? Du moins comment pour commencer. Si Son père et Mélo n'ont pas la solution, qui la lui donnera ? Sa mère ? Mission impossible de ce côté. Hazel relâche son étreinte et place ses mains sur ses avant-bras. Elle veut garder un contact avec lui, de peur que ça ne s'arrête trop vite.

▬ « Par où débuter... Je sens que tout ça ne sera que temporaire et que je me réveillerais d'un moment à l'autre... Tout ça t'arrive à cause de Hunter, avoir su je l'aurais empêché, j'aurais au moins tenté... Pourquoi Zhûl et Mélo ? »

▬ « Tu ne peux pas blâmer Hunter, il ne pouvait pas le savoir... et parce que je pense qu'ils sont les seuls à pouvoir "m'aider" à me sortir de là... Comment ça tu ne détestes pas Méphisto ? Tu te fous de moi ? »

Alexander éclate de rire à sa dernière phrase. Un peu d'humour ne tue personne. Hazel esquisse un sourire mais sans plus. Ange et démon ne cessent de se dévisager droit dans les yeux. Personne n'ose détourner le regard, il ne reste pas beaucoup de temps.

▬ « Je dois faire vite, alors écoute-moi bien. La voix qu'il entend dans sa tête, et le délirium qui s'en suit, c'est moi... S'il ne t'attaque pas, ni ma mère d'ailleurs, c'est encore moi. Par contre... J'ai essayé de l'empêcher de tabasser Hunter, mais ça n'a pas suffit... Bref. J'ignore ce que mon père lui a fait, mais il va s'en sortir. Il a besoin de repos... Et s'il ne s'excuse pas, il aura à faire à moi ! »

Le Phoenix pose ses mains sur les hanches de l'ange et la tire vers lui, juste un peu. Il a oublié à quel point elle est jolie... Trop longtemps dans les limbes sans voir personne, et presque deux semaines dans le noir complet... Il doit en profiter encore un peu, jusqu'à la dernière seconde.

▬ « Si tu as autre chose à me dire, c'est maintenant. »

Son étreinte se resserre sur elle, juste un peu plus. Il ne veut pas brusquer les choses, ce n'est pas le moment d'en discuter. Il veut juste savourer l'instant, et ne pas réfléchir.

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Ven 31 Mar - 4:54



A few minutes, in limbo...
❝ feat. Alexander Cole ❞


▬ Tu ne peux pas blâmer Hunter, il ne pouvait pas le savoir... et parce que je pense qu'ils sont les seuls à pouvoir "m'aider" à me sortir de là... Comment ça tu ne détestes pas Méphisto ? Tu te fous de moi ?

Bien évidement, je ne pouvais pas blâmer Hunter d'avoir interagit, car personne ignorait ce que cela ferait. À ce moment-là j'aurais aimé le savoir... J'espérais pour Alexander que Zhûl et Mélo savaient comment l'aider à le sortir de là, peu importe comment. Je ne pouvais aucunement détestée Méphisto, car derrière le visage de psychopathe qu'il dégageait, ça restait toujours Alexander et jamais je ne pourrais détestée Alexander. Sa dernière phrase lui fit éclater de rire, j'esquissais d'un simple sourire sans cesser de le regarder. Nous nous regardions, nous échangions un regard que rien et personne ne pouvait empêcher cet échange.

▬ Je dois faire vite, alors écoute-moi bien. La voix qu'il entend dans sa tête, et le délirium qui s'en suit, c'est moi... S'il ne t'attaque pas, ni ma mère d'ailleurs, c'est encore moi. Par contre... J'ai essayé de l'empêcher de tabasser Hunter, mais ça n'a pas suffit... Bref. J'ignore ce que mon père lui a fait, mais il va s'en sortir. Il a besoin de repos... Et s'il ne s'excuse pas, il aura à faire à moi !

Hunter a eu quand même raison de s'en prendre à moi tout de même... Je l'avais envoyé en tant que messager et plusieurs fois je lui ai demandé divers services, car je ne pouvais pas le faire moi-même, d'une partie je le méritais. D'un côté je ne voulais aps le pardonner pour ce qu'il a tenté de faire, mais d'une autre je savais que ce n'était pas entièrement de sa faute... En même temps si il a réagit ainsi, il a tout de même songé avant même que son esprit soit embrouillé. Ses mains vint se déposer sur mes hanches pour me tirer à lui tandis que moi je remontais mes mains au niveau de ses épaules.

▬ Si tu as autre chose à me dire, c'est maintenant.

Il enserrait son étreinte tandis que je continuais de le regarder.

▬ J'espère pour toi que Zhûl et Mélo auront un point positif dans tout ça, sinon je tenterais de mon côté pour trouver quelque chose, qui pourrait aider... C'est la première fois que ça arrive à quelqu'un pour être honnête, j'espère trouver une réponse à tout cette histoire. Je ne veux pas te perdre... Je ne le veux pas... C'est trop tôt...

Soufflais-je doucement en refermant mes mains contre lui en baissant mon regard. Je n'avais plus rien à rajouter, tout ce que j'espérais c'est qu'il soit comme avant, que je retrouve le Alexander que je connais. Je relevais mon regard vers Alexander, un air attendrissant penchant légèrement ma tête sur le côté.

▬ J'ai seulement une chose à ajouter...

Ajoutais-je approchant mon visage du siens pressant mes lèvres aux siennes. J'enroulais mes bras autour de son cou sans rompe le baiser. Je voulais qu'il sache que je l'aimais peu importe ce qu'il arrivera et en même temps ça m'a prit quand même du temps à réaliser que je l'aimais et ce depuis son "coma". Je profitais de chaque secondes qui filait à tout allure, je n'étais pas prête à le quitter maintenant, je voulais que cela dure aussi longtemps que possible. Malheureusement on manquait de temps et dans peu de temps Zhûl et Mélo arriveraient, souhaitant qu'ils auront une solution au problème, sinon nous étions fichus. Tous. Alexander n'aura plus du tout aucun contrôle sur Méphisto, si il a déjà eu de la difficulté à le retenir face à Hunter... Je me reculais arrêtant le baiser avant de poser mon front au siens souriant légèrement enserrant mon étreinte au niveau de son cou. Je ne voulais plus le lâcher, plus d'une semelle.  

© Shérif

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Ven 31 Mar - 17:50






A few minutes, in limbo...



▬ « J'espère pour toi que Zhûl et Mélo auront un point positif dans tout ça, sinon je tenterais de mon côté pour trouver quelque chose, qui pourrait aider... C'est la première fois que ça arrive à quelqu'un pour être honnête, j'espère trouver une réponse à tout cette histoire. Je ne veux pas te perdre... Je ne le veux pas... C'est trop tôt... »

L'ange ne le regarde plus. La gêne probablement, ou est-ce autre chose ? Alexander n'est pas idiot, il le sait... Elle a lu son message furtif, elle a compris ce qu'il ressent, et elle éprouve quelque chose. Mais ce n'est pas le moment. Pas encore... Quand enfin elle relève son visage, la mine attendrissante en penchant sa tête sur le côté comme à son habitude, elle parvient à prononcer ses derniers mots.

▬ « J'ai seulement une chose à ajouter... »

L'inattendu se produit. L'ange tombe le masque, se rapproche de Alexander et lui dépose un baiser sur ses lèvres. Le contact entre eux est électrique, aucun des deux ne veut lâcher prise. Il reste si peu de temps... Hazel se retire et pose son front contre celui du Phoenix, gardant ses mains autour de son cou. Autour du "couple", l'air se charge. La fumée s'épaissit, et le vent se lève... C'est l'heure. Hazel doit partir. Quelques minutes avec elle, c'est tout ce qu'il a gagné. Mais il se s'avoue pas vaincu. Il sait que ça pourra se reproduire, plus tard. L'entité cherche à revenir. Alexander n'a plus le temps. Il doit agir.

▬ « Je t'aime... Fais attention d'accord ? »

Hazel ne peut pas lui répondre. Elle sent ses doigts se décoller de son cou. La panique la gagne, elle lutte de tout son être pour ne pas le lâcher. La pression est de plus en plus forte... L'entité la rappelle dans le monde réel, elle doit partir. "Tu reviendras..." pensa t'il. Le Phoenix est cloué au sol, son corps se raidit comme de la pierre. Il ne peut rien faire pour la retenir avec lui. Son regard se fige de douleur, alors que son ange se fait happé dans le néant, inconsciente à présent. Des larmes coulent sur ses joues. Elle n'est plus là. Le vent se calme, la fumée revient à la normale. Il récupère ses facultés, mais il a mal au cœur. Pourra t'il se manifester au travers de l'entité pour la recontacter ? Il l'espère. Mais pour l'heure, il doit retourner près des cages, au bord du précipice, là où il se sent le mieux.

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Ven 31 Mar - 20:22


____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Mar 4 Avr - 21:43






A few minutes, in limbo...



De nouveau dans les limbes. Alexander est assis au bord du gouffre, observant les cages suspendues aux branches. Son esprit vacille depuis les dernières révélations. Comment caractériser ces énergumènes ? Une partie de lui reste polie, mais pourquoi faire à la fin ? Son père n'a su s'entourer que de démons tous aussi mauvais les uns que les autres. Phil n'est un majordome acariâtre et belliqueux, qui suit les ordres tel un vulgaire chien. Quand à Mélo... Une splendide salope à talons hauts. Oui, c'est tout à fait ça... Le genre de filles qui ne pense qu'à séduire tout ce qui bouge et qui se fiche de ce que l'autre veut réellement. Le Phoenix est content cependant. Phil sait qu'il vit encore, et il s'est débarrassé de son ex en quelques secondes. Sa mise en scène dramatique fut des plus hilarantes ! Quand il y repense, il se demande comment elle a fait pour pleurer aussi violemment. Une vraie actrice, dommage que son public n'ait pas été là pour l'applaudir. Et Naomi alors ? Elle n'est pas venue de son propre chef elle non plus ! Mais sa loyauté envers son père est sans faille, alors s'il lui a dit de ne pas retourner sur Terre sans lui, elle a obéi.

Ses pensées se perdent dans l'oubli des limbes. Qui peut les entendre à part lui ? Personne. Se retrouver ici lui plait de moins en moins. Et ce gouffre... S'il pouvait le franchir d'un seul bond... Qu'y a t'il de l'autre côté ? Un chemin garni de ronces et d'os comme celui sur lequel il est, ou toute autre chose ? Comme une porte de sortie par exemple ! Quel doux rêve. Secouant la tête, Alexander se relève du bord et fait demi-tour. L'air se charge à nouveau. La fumée s'épaissit et étouffe la lumière. Étrange... Est-ce possible qu'il ait à nouveau de la visite ? Il semble que oui. Au loin, une forme se dessine, féminine, avec de longs cheveux. Hazel ! Elle est revenue ! Son séjour dans les limbes passe comme une éternité. Il ne sait pas à quand remonte sa première fois ici, avec lui. Impatient, il court à sa rencontre en l'appelant. Elle se retourne, l'aperçoit et court à son tour. Ralentissant l'allure, Alexander l'attrape par les mains et la serre contre lui, esquissant un sourire radieux.

▬ « Hazel, mon ange... Bon retour dans ma nouvelle demeure. L'entité a senti que tu voulais me dire quelque chose d'urgent et t'as laissé revenir. Dis-moi ! »

Le Phoenix la contemple avec insistance, et dépose un baiser sur ses lèvres roses. La revoir remplit son cœur de joie. Il sait qu'il n'a que quelques minutes avant qu'elle disparaisse dans la nuit. Certains détails lui sautent à la vue. Elle semble plus fatiguée, plus stressée que la fois précédente. Pauvre d'elle... Jeremiah lui revient en mémoire. Non, pas lui ! Ce grand con n'est plus de la partie à présent. Il n'a pas de ça à faire de se soucier de son sort. Le sien est suffisamment préoccupant.

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Mer 5 Avr - 4:54



A few minutes, in limbo...
❝ feat. Alexander Cole ❞


J'étais toujours auprès de Méphisto assisse à ses côtés cherchant une solution ramener et j'avais déjà une idée bien en place, mais il manquait des détails, mais c'était toujours faisable. Je voulais me redresser pour aller faire du café pour me garder éveillée pour le reste de la soirée, mais la fatigue m'emportait aussi rapidement. Je ne voulais plus me lever, mes paupières étaient lourdes, dormir était mon seul désir. Ma tête tombait sur l'épaule de Méphisto et je m'endormais aussitôt. Je ne pouvais pas prendre la nuit pour y réfléchir, c'était bien dommage, car je tenais peut-être  quelque chose de cohérent pour une fois. La fatigue m'a aussitôt emporté.

~~~~~~~~•○•○•○•~~~~~~~~


J'ouvrais les yeux, cet endroit je le reconnaissais bien, c'était les limbes... M'avait-on entraîné une nouvelle fois en ces lieux ? Étrange, mais si c'était une occasion de revoir Alexander je suis preneuse. Je regardais autour de moi, j'étais atterrit au même endroit que la dernière fois, pour ne pas changer. Des pas se firent entendre et une voix qui m’appelait, c'était Alexander qui me rejoignais. Je courrais d'où venait la voix à travers la fumée qu'il y avait. Plus que j'avançais, plus que je le voyais et j'étais tellement heureuse de le revoir encore une fois. Il ralentissait sa cadence et je fis pareil tandis qu'il me prenait les mains et me serre contre lui.

▬ Hazel, mon ange... Bon retour dans ma nouvelle demeure. L'entité a senti que tu voulais me dire quelque chose d'urgent et t'as laissé revenir. Dis-moi !

On se regardait et j'essayais de mettre de l'ordre dans ma tête, car tout s'était éparpillée encore une fois. Il déposait ses lèvres au miennes tandis que je prolongeais le baiser en fermant le yeux glissant mes mains autour de son cou. Je reculais mon visage du siens pour mieux le regarder en même temps j'arrêtais le baiser, car on avait pas beaucoup de temps devant nous. Je retirais mes bras autour de son cou pour déposer mes mains sur ses épaules ancrant mes yeux aux siens.

▬ Je ne vais pas te mentir, je n'ai rien trouvé pour te faire sortir de là, via les recherches que j'ai fait... Mais je me suis mise à songer tout à l'heure et je tiens peut-être quelque chose qui fonctionnerait et j'espère que j'aurais raison...

Je fis une courte pause pour mettre la théorie au point et pour que tout est du sens lorsque je le dirais. Je le regardais toujours lâchant un bref soupire entre mes lèvres avant de reprendre sur ma lancée.

▬ Tu es dans les limbes depuis deux semaines déjà et Méphisto ne cesse de s'agrandir et prendre complètement possession de toi-même, n'est-ce pas ? J'en ai conclu qu'il faudrait que tu bouges des limbes pour sortir d'ici et reprendre le total contrôle de toi-même... Trouver une issue pour l'éliminer complètement... En restant au même endroit il s'agrandit et il devient de plus en plus fort et à cause de ça tu ne seras plus apte de revenir et même pas pour dix secondes. Tu devrais avancer dans les limbes et monter, ça doit être un long chemin, mais c'est la seule explication logique que j'ai trouvé à te faire sortir d'ici... Si tu avances dans ta tête tu l'affaibliras et tu pourras revenir... Ça m'est venue d'un coup... J'espère que je suis claire dans mes propos...  Donc en restant ici il a la totalité sur toi tandis que si tu bouges il perdra ce contrôle, définitivement.

Je déposais mon front contre le siens en fermant les yeux. Ça me faisait du bien de le sentir auprès de moi, même si ce n'était pas réelle, c'était rassurant de le savoir toujours en vie. J'espérais que ce plan fonctionnerait. Je reculais mon visage pour le regarder une nouvelle fois pointant de là où qu'il venait.

▬ Tu as déjà la réponse devant tes yeux, par où que tu dois passés pour quitter cet endroit. Pendant que tu avanceras il va probablement te parler, mais ignore-le ou ne te laisse pas faire, continue d'avancer jusqu'au bout... En espérant que je n'ai pas tord dans mes propos, sinon tout sera de ma faute... Je ne laisserais pas Zhûl te prendre encore moins Mélo si elle ose montrer son minois dans deux jours, je lui ferais un plaisir de lui montrer mon myrtenaster.


© Shérif

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Jeu 6 Avr - 15:41






A few minutes, in limbo...



▬ « Je ne vais pas te mentir, je n'ai rien trouvé pour te faire sortir de là, via les recherches que j'ai fait... Mais je me suis mise à songer tout à l'heure et je tiens peut-être quelque chose qui fonctionnerait et j'espère que j'aurais raison... »

L'ange dépose ses mains sur les épaules du démon. Elle pourrait prolonger le baiser, mais le temps manque. Alexander ne peut pas lui en vouloir de n'avoir rien trouvé. Son cas est désespéré... Il le sait. Et si son père veut mettre un terme à son existence... NON ! il ne peut pas se rabaisser comme ça ! Il y a forcément une solution. Hazel semble songeuse. Elle rassemble ses pensées et expose son idée au Phoenix, qui en reste bouche bée. Avancer... Mais vers où ? Par dessus le gouffre ? La seule voix possible... Il ignore ce qu'il y a de l'autre bord, et faire demi-tour dans les ronces ne l'inspire pas vraiment. Le démon se retourne et observe rapidement les cages suspendues dans le vide. Oui... Peut-être qu'il peut le traverser. Il y jetterai un œil tout à l'heure, quand sa belle sera partie. Elle posa son front contre le sien un moment, avant de se dégager pour le regarder dans les yeux.

▬ « Tu as déjà la réponse devant tes yeux, par où que tu dois passés pour quitter cet endroit. Pendant que tu avanceras il va probablement te parler, mais ignore-le ou ne te laisse pas faire, continue d'avancer jusqu'au bout... En espérant que je n'ai pas tord dans mes propos, sinon tout sera de ma faute... Je ne laisserais pas Zhûl te prendre encore moins Mélo si elle ose montrer son minois dans deux jours, je lui ferais un plaisir de lui montrer mon myrtenaster. »

Son ange est inquiète, et ça se comprend. Elle se sent toujours responsable des actes de Hunter, il peut le sentir. D'ailleurs, qu'en est-il de lui ? A t'il fini par se sentir mieux ? S'est-il excusé de l'avoir attaqué ? Trop de questions et si peu de temps. Et puis d'abord... Qu'est-ce que ça peut lui faire ! Hunter n'est qu'un con. Il le sait depuis le début. L'homme à tout faire de Hazel qui remue la queue à un ordre direct ! Jeremiah et lui feraient un magnifique tandem. Avec un sourire et en secouant la tête pour chasser sa dernière pensée, il prend les mains de Hazel et les serrent contre son cœur, en lui souriant.

▬ « Quoi qu'il se passe, rien ne sera de ta faute. Tu comptes beaucoup trop pour moi... »

Le démon se rapproche de son ange en la serrant par la taille. Une larme s'échappe de son œil gauche. L'émotion est à son comble. Il ne veut pas qu'elle se torture l'esprit pour lui. Elle et sa mère en faisaient beaucoup pour le soutenir et lui venir en aide. Mais d'ailleurs ! Sa mère dans tout ça ! Il n'a pas pris le temps de prendre de ses nouvelles la dernière fois. Il décide de rectifier le tir.

▬ « Et comment va ma mère ? Ça ne doit pas être facile pour elle non plus. La connaissant, elle doit vouloir se mêler de tout ! »

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Sam 8 Avr - 3:10



A few minutes, in limbo...
❝ feat. Alexander Cole ❞


Il esquissait un sourire avant de secouer doucement la tête, comme pour chasser une pensée qui lui avait traversée dans sa tête. Il me prit par les mains et vint le amener contre son coeur ne cessant pas de sourire.

▬ Quoi qu'il se passe, rien ne sera de ta faute. Tu comptes beaucoup trop pour moi...

Il se rapprochait de moi tout en me serrant par la taille. Je vins essuyée sa larme qui coulait de son oeil gauche penchant légèrement ma tête sur le côté. Je gardais ma paume contre sa joue esquissant un sourire sur mes lèvres tout en le regardant d'un air attendrissant.

▬ Et comment va ma mère ? Ça ne doit pas être facile pour elle non plus. La connaissant, elle doit vouloir se mêler de tout !

▬ Ta mère va bien, elle m'a demandé si tu étais mort ou non à cause de la réaction que j'ai eu à mon réveille, la première fois que je me suis ramassée ici. Elle est tout aussi chamboulée et elle a de la difficulté à digérée tout ça.. Elle a dû rentrer au Paradis pour faire un rapport pour pouvoir revenir à Damned Town par la suite. Pour le moment je surveille, du moins je surveillais Méphisto, mais je suis tombée endormie... Dès que je me réveille je me fais une grosse carafe de café pour veiller sur lui, car là ce n'est pas très fort, mais au moins je suis heureuse d'avoir pu te dire ce que j'avais en tête pour te faire sortir d'ici, en espérant que ça fonctionne... Je ne voudrais pas te perdre, pas maintenant.  

Je fermais les yeux venant appuyer ma tête contre son épaule, je vins même mettre mon nez au niveau de son cou. Je gardais contre moi ne voulant pas le quitter aussitôt. Je savais que si tout allait bien se dérouler on pourrait en profiter, du moins quand tout sera terminer, mais pour le moment on pouvait uniquement compter sur un rêve partagé, rien de plus.  

▬ J'imagine qu'elle était aussi curieuse à propos ce que nous devenions, mais je n'ai rien dit, pas avant que tout soit terminée et je souhaite que ça se termine bien pour nous... Pourquoi ai-je l'impression que l'arrivé de Zhûl se terminera mal ?


Je retirais ma tête contre son épaule pour le regarder droit dans les yeux, mes yeux brillait, je voulais pleurer, mais je m'empêchais de le faire, pas ici et pas maintenant. Je fermais mon poing contre Alexander tout en serrant son haut que je tenais dans ma main.

▬ Ce n'est peut-être une impression comme une autre, mais promet-moi d'être prudent sur ton chemin et de toujours continuer tout droit, ne t'arrête surtout pas.

Lui dis-je en réussissant à contrôler mes sentiments du moment, je tremblais légèrement, mais seul Alexander réussissait à m'apaiser aussi rapidement. Je vins déposer mes lèvres contre les siennes tout en restant auprès de lui, profitant de chaque secondes avec lui dans les limbes.


© Shérif

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Sam 8 Avr - 4:10






A few minutes, in limbo...



▬ « Ta mère va bien, elle m'a demandé si tu étais mort ou non à cause de la réaction que j'ai eu à mon réveille, la première fois que je me suis ramassée ici. Elle est tout aussi chamboulée et elle a de la difficulté à digérée tout ça.. Elle a dû rentrer au Paradis pour faire un rapport pour pouvoir revenir à Damned Town par la suite. Pour le moment je surveille, du moins je surveillais Méphisto, mais je suis tombée endormie... Dès que je me réveille je me fais une grosse carafe de café pour veiller sur lui, car là ce n'est pas très fort, mais au moins je suis heureuse d'avoir pu te dire ce que j'avais en tête pour te faire sortir d'ici, en espérant que ça fonctionne... Je ne voudrais pas te perdre, pas maintenant. »

L'ange se rapproche du démon et lui fait un câlin. Il ne relâche pas son étreinte et respire son parfum. Alors sa mère va bien ? Bon... Elle est inquiète et ça se comprend. Revoir son fils après toutes ces années et risquer de le perdre en un laps de temps aussi court ? Il y a de quoi devenir fou ! Alexander observe le chemin de ronces derrière Hazel. Il en est certain. S'il doit s'échapper d'ici, ça ne sera que par le gouffre. Il ressasse cette idée dans sa tête depuis sa révélation, comme s'il cherche à s'en convaincre. Ce n'est pas si difficile pourtant ! Passer au dessus du gouffre en sautant sur les cages suspendues, et passer de l'autre côté. Mais après ? Il ne le savait toujours pas. L'ange le sort de sa pensée en lui parlant de leur "relation". Sa mère se doute de quelque chose, c'est certain, mais Hazel a eu raison de ne pas l'en aviser. Quand ça sera fini, ils verront le moment venu.

▬ « J'imagine qu'elle était aussi curieuse à propos ce que nous devenions, mais je n'ai rien dit, pas avant que tout soit terminée et je souhaite que ça se termine bien pour nous... Pourquoi ai-je l'impression que l'arrivé de Zhûl se terminera mal ? »

▬ « Parce que c'est le cas... Ça risque de finir mal, et c'est pour ça qu'on doit tout faire pour l'en empêcher. »

Comment cela peut-il finir autrement ! Les contes de fée n'existent pas, à son plus grand regret. Pas de "Happy End" dans ce genre de cas, juste des malheurs... Alexander le sait mieux que personne : quand son père se mêle d'une affaire, il y a fort à parier qu'il tuera des gens derrière. Le meurtre est sa spécialité, il ne dirige pas un bataillon pour rien. Sentir Hazel contre lui le rassure en un sens, mais ça ne va pas durer.

▬ « Ce n'est peut-être une impression comme une autre, mais promet-moi d'être prudent sur ton chemin et de toujours continuer tout droit, ne t'arrête surtout pas. »

▬ « Je te le promets mon ange... Quand j'aurai réussi à franchir ce gouffre ! »

Hazel l'embrasse, et ne le lâche pas. Alexander voudrait faire un peu d'humour, mais il se taira. Elle est suffisamment stressée comme ça, inutile d'en rajouter. En plus elle tremble... Et déjà au loin, le vent de lève à nouveau et la poussière vole par endroit. Le temps est écoulé... Son ange doit repartir. Contraint de rompre le baiser, le Phoenix se détache de sa bien-aimée et lui tient seulement les mains. Un sourire figé se voit sur son visage, tandis qu'il tourne la tête vers le gouffre.

▬ « Bon... C'est l'heure pour moi d'aller de l'avant. J'ignore ce qui se passera pour l'entité, et je m'en excuse tout de suite s'il se comporte mal ou s'il tente quelque chose de dingue. Mais comme tu l'as si bien dit, si je reste là, je ne pourrais jamais m'en sortir, alors... »

Le Phoenix regarde son ange. Son corps est à nouveau aspiré dans la fumée. Elle n'a pas le temps de lui dire au revoir, comme la dernière fois... Comme si l'entité veut à tout prix l'empêcher de lui dire un mot d'adieu. Quelques secondes s'écoulent sous un vent glacial, puis le silence. Alexander se retourne et part en courant vers le gouffre. Il devait prendre son temps pour observer chacun de ses recoins, de ses aspérités et peut-être qu'avec de la chance, il y trouverait un moyen de le traverser.

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Lun 10 Avr - 4:36



A few minutes, in limbo...
❝ feat. Alexander Cole ❞


▬  Parce que c'est le cas... Ça risque de finir mal, et c'est pour ça qu'on doit tout faire pour l'en empêcher.  

Parole qui ne me rassurais en rien, mais effectivement je ferais tout pour l'empêcher de nuire davantage. C'est rien qu'en brandissant mon épée que je pourrais protéger d'une certaine manière Alexander le temps qu'il passe son chemin qui risque d'être long, en même temps je n'ai jamais vécu ça, alors je ne sais pas combien de temps il va prendre pour revenir définitivement à la surface, peut-être même qu'il restera quelque trace de Méphisto en lui, qui sait ? Rien ne pouvait garantir ce long voyage qu'il allait parcourir, mais lorsqu'il reviendra j'en profiterais au maximum, bon, peut-être pas à ce point-là, je le laisserais un peu à sa mère tout de même, je ne suis pas si égoïste que ça. Je lui demandais tout de même d'être prudent sur la route, car sait-on jamais, qu'est-ce qu'il pourrait trouvé sur la route ? Des souvenirs ? Un futur inexistant juste pour qu'il cesse d'avancer ? J'en avais aucune idée, mais il fallait qu'il soit prudent pour qu'il me revienne.

▬ Je te le promets mon ange... Quand j'aurai réussi à franchir ce gouffre !

Il prolongeait mon baiser malgré tout, mais cela ne dura que quelque secondes puisque le vent s'était élever comme la dernière fois, c'était le temps d'y aller. Alexander rompit le baiser tout en relâchant son étreinte, mais il me tenait par les mains. Il affichait un sourire qui se figeait sur ses lèvres avant qu'il détourne son regard vers le gouffre.

▬  Bon... C'est l'heure pour moi d'aller de l'avant. J'ignore ce qui se passera pour l'entité, et je m'en excuse tout de suite s'il se comporte mal ou s'il tente quelque chose de dingue. Mais comme tu l'as si bien dit, si je reste là, je ne pourrais jamais m'en sortir, alors...

Je fus une nouvelle fois aspirée par la fumée qui m'avait emmené ici comme la première fois. Et tout comme la dernière fois je n'eu pu lui dire un au-revoir ou même lui dire à quel point je l'aimais. Je pourrais me rattraper une fois que toute cette histoire sera terminer. Du moins je l'espère amèrement. Pendant le chemin du retour, je fermais les yeux en serrant mes bras contre moi et de me réveiller toujours assise, tête appuyée sur l'épaule de Méphisto. Je me redressais mon m'asseoir confortablement avant de me lever tout en frottant mes yeux pour me faire du café, car oui il fallait que je reste réveillée jusqu'à demain matin et seul le café pourra m'aider. Je démarrais la machine à faire le café avant de me tourner vers Méphisto.

▬ Désires-tu quelque chose ?

Je lui demandais tout de même, car sait-on jamais ce qu'il voudrait de plus j'ignore s'il avait des quelconques envie comme mangé ou boire, puisqu'il a juste bu un verre d'eau tout à l'heure, mais était-ce suffisant pour ce dernier ? Il fallait mieux demander que de le faire et qu'il soit mécontent et je ne voulais pas que ça soit le cas... Quand j'y pense... Alexander a fait une mention assez spécial tout à l'heure concernant ce dernier. Si Alexander avançait dans sa tête, rien n'empêche comment Méphisto réagira face à cet acte, je me devais être prête pour une quelconque réaction.  


© Shérif

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis) Lun 10 Avr - 18:46


____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
A few minutes, in limbo... (feat Hazel Travis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les minutes du Congrès de Miami
» Signature de contrat - Travis Moen
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» 1000 ans d'histoire en 11 minutes
» Notre Histoire en 2 minutes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: