Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Sam 18 Mar - 23:54



Sinful Eve


NOM Ϟ Sinful

PRENOM(S) Ϟ Eve

AGE Ϟ 12 ans

Nationalité Ϟ Anglaise

Orientation Ϟ Trop jeune pour songer à ces choses là

Situation amoureuse Ϟ Célibataire

Groupe Ϟ Humain

Penchant Ϟ Ce genre de débats m'ennuient, jouons plutôt à un jeu ~

Raison de la venue Ϟ J'imagine que c'est à cause du léger accident qui est arrivé à mon cher petit frère et à mes amis mais je n'y suis pour rien ! Je vous assure !



Eve est aux premiers abords une enfant enjouée et pleine de vie, avenante et souriante elle semble être le parfait petit ange tout droit sorti d'un spot publicitaire que tout couple rêverait d'avoir. Mais l'observateur attentif repérera des indices, une expressions faciale qui change un peu trop vite, un sourire qui n'atteint pas ses yeux, qui le conduiront à rester méfiant envers cet enfant trop parfait pour être réel, il prendra alors conscience de la façade élaborée mise en place par Eve pour duper son monde. Car malgré tous ses défauts, s'il y a bien une chose qu'Eve a parfaitement compris c'est qu'apparaître comme une adorable petite fillette permet généralement d'obtenir ce qu'elle désire. Manipulatrice, le chantage affectif est son arme de prédilection, elle est parfaitement consciente que les gens cèdent plus facilement si on les culpabilise assez, après tout comment refuser quoi que ce soit à ce charmant bambin lorsque ses grands yeux bleus se remplissent de larmes ? Et qu'importent qu'elles soient des larmes de crocodile... Puérile, Eve aura tendance à réclamer l'affection de son entourage et essayera généralement d'être le centre d'attention. Elle enchaînera cajoleries puis pleurs et enfin crises de rage et caprices si elle n'obtient pas ce qu'elle voulait. Elle n'est cela dit guère rancunière et il sera facile de se faire pardonner à ses yeux en cédant à son caprice suivant. Car il ne s'agit bien en réalité que de caprices ou lubies passagères, son caractère inconstant et volage pouvant l'amener à détester une chose qu'elle était pourtant déterminée à acquérir il y a à peine quelques jours voir à totalement délaisser la chose si elle a réussi à l'obtenir, au profit de sa nouvelle idée extravagante du moment.

L'acte qu'Eve a commis et qui a conduit à son arrivée à Damned Town a laissé de profondes cicatrices sur la psyché de la fillette, s'il advenait qu'elle soit interrogée sur la raison de sa présence, elle prétendra ne pas s'en souvenir. Eve s'est en effet enfermée dans une inquiétante attitude de déni, sentiment renforcé par son arrivée à Damned Town qui lui a permis d’échapper aux conséquences de son acte. Si une personne essayait de la confronter à ce sujet, Eve fuirait immédiatement sa responsabilité en refusant d'accepter qu'elle a fait quelque chose de mal et se poserait en victime, diabolisant son interrogateur, l'accusant de vouloir la faire souffrir. Eve n'est pas foncièrement une mauvaise personne mais effrayée par les lourdes attentes que ses parents avaient placé sur ses jeunes épaules, elle se déroba et choisit de s'enfermer dans un monde enfantin pour ne pas avoir à grandir, monde dans lequel elle n'a pas à assumer la responsabilité des actes qu'elle a commis.

Comme beaucoup d'enfants, Eve est en définitif une personne particulièrement égocentrique qui ne se soucie jamais réellement des sentiments des autres et reste en permanence centrée sur ses propres envies et désirs et la meilleure façon de les assouvir, son propre amusement est son unique moteur d'action et Eve envisage la vie comme une suite ininterrompue de jeux et d'aventures en tout genre, et gare à celui ou celle qui tentera de l'éloigner de ses centres d'intérêts, elle entrera alors dans une colère noire et pourra même se montrer violente, bien qu'elle ne présente pas un réel danger à ce titre, sa force physique étant relativement limitée. Les actes qu'elle a commis ont altéré la conception de la moralité d'Eve et tout particulièrement sa capacité à ressentir de l'empathie, bien qu'elle ne cherche jamais à activement faire souffrir autrui par pure volonté sadique, elle semble incapable de mesurer les conséquences que ses actes pourraient avoir sur ceux qui l'entourent et ne comprendra absolument pas qu'on vienne le lui reprocher. Le mal qu'Eve peut réaliser n'est donc pas lié à de la méchanceté ou cruauté, la fillette ne possède tout simplement pas la maturité d'esprit suffisante pour comprendre que ses actions peuvent affecter négativement autrui. Etant encore une enfant jeune, Eve a soif d'explorer un monde qu'elle ne comprend pas encore parfaitement, sa curiosité enfantine ne s'embarrasse pas de notions telles le bien et le mal et il se peut qu'elle réalise des actes atroces sans que l'amoralité de ce qu'elle vient d'entreprendre ne lui effleure l'esprit. Dans sa vision simpliste du monde, il existe d'un côté les choses qui l'intéressent ou qui l'amusent qu'elle observera ou essayera d'obtenir, et de l'autre côté les choses qui l'ennuie ou l'irrite qu'elle tentera d'éviter ou de détruire. Sa curiosité a tendance à placer Eve dans des situations dangereuses pour elle-même, en effet un concept aussi futile que sa propre sécurité ne l'arrêtera pas et aura tendance à redoubler son intérêt, le fait de briser un interdit lui rendant la chose d'autant plus désirable, le danger nourrit de plus, des pulsions auto-destructrices dont elle n'a elle-même pas conscience et qui l'entraîne parfois à réaliser des actions qui ne peuvent conduire qu'à la faire souffrir.

Bien qu'elle soit particulièrement intelligente pour son âge, Eve n'en demeure pas moins une enfant, elle est en conséquence assez aisément influençable et crédule. Elle aura tendance à faire confiance aux autres et considérera généralement qu'on lui a dit la vérité, quand bien même se rendrait-elle compte que l'on est en train de lui mentir, il est peu probable qu'elle y prête attention, préférant s'intéresser au nouveau jeu qui aura capturé son attention, nouveau jeu dont vous serez peut-être le ou la partenaire que vous le vouliez ou non...

« I'm not crazy...  »


Chapitre 1 : The struggle


Eve avançait à pas de loup le long du couloir, elle n'était plus qu'à quelques mètres de l'escalier, son cœur battait la chamade, plus que quelques pas. Sous ses pieds le plancher craqua et la fillette s'immobilisa, attendant dans la pénombre du couloir, guettant le moindre bruit provenant de la chambre de son petit frère Adam, il avait le sommeil léger et Eve savait que si elle était repérée elle ne pourrait accomplir son projet nocturne. Après près d'une minute sans que la porte de la chambre d'Adam ne s'ouvre, elle laissa échapper un soupir de soulagement et recommença à avancer aussi silencieusement que possible. Arrivée en bas de l'escalier Eve sourit triomphalement, certes, il lui fallait encore passer devant la chambre de ses parents, cela dit ceux-ci étaient rentrés tard, exténués par leur travail comme c'était souvent le cas, même si elle n'était pas particulièrement discrète, elle doutait qu'ils se réveillent. Eve comprenait qu'ils aient peu de temps à lui accorder, leur travail était très prenant et puis ils devaient aussi s'occuper d'Adam qui, à quatre ans, était encore un bébé et avait bien plus besoin d'eux qu'Eve. Après tout elle avait déjà dix ans ! Elle était presque adulte !

Après avoir fait tourné la clé dans la serrure de la porte d'entrée, elle respira l'air froid nocturne à pleins poumons, un frisson d'excitation la parcourut, elle l'avait fait ! Pour beaucoup cela ne semblerait pas être un accomplissement particulièrement impressionnant mais pour la fillette il s'agissait de la première fois qu'elle brisait volontairement une règle de ses parents. Aussi loin qu'elle se souvienne elle avait toujours été l'enfant prodige, celle qu'on félicitait constamment pour son comportement exemplaire et ses réussites académiques, elle passait désormais ses cours plus à aider ses camarades qu'à réellement apprendre mais Eve comprenait, ils n'étaient pas aussi chanceux qu'elle, elle devait donc les aider. Elle avait parfois l'impression que sa voie était toute tracée, que son futur était déjà décidé sans qu'elle ait la moindre objection possible. La chose était étouffante, une vraie chaîne qui s'enroulait chaque jour un peu plus autour d'elle et c'est pour cela qu'elle avait décidé de faire quelque chose qui allait tellement à l'encontre de ce que tout le monde attendait d'elle que cela ne pourrait que signifier qu'elle était encore libre de ses choix, que c'était elle qui était aux commandes et qu'elle n'était pas un simple automate qui avançait sans libre arbitre sur un chemin qu'on avait décidé pour elle.

Eve vagabonda en ville, par chance, personne ne l'interpella, il faut dire que dans la petite bourgade du nord de l'Angleterre dans laquelle elle était née et vivait encore à ce jour, les gens avaient tendance à se coucher tôt. Elle savait déjà où elle souhaitait aller. Après une bonne demi-heure de marche, elle arriva aux abords de la ville là où s'étendait un bois inhospitalier, à l'école Eve avait entendu les rumeurs les plus folles sur l'endroit, on murmurait que le lieu était habité par d'horribles créatures sorties tout droit des cauchemars les plus affreux, que des fantômes hantent l'endroit et dévorent l'âme des vivants. Elle avait aussi entendu certains garçons se vanter d'y avoir mis les pieds mais la fillette savait que c'était là un mensonge, aucun enfant n'avait osé pénétrer le bois depuis plusieurs années, depuis qu'un jeune garçon y avait mystérieusement disparu, aucun enfant n'avait osé, jusqu'à ce soir. Prenant son courage à deux mains, Eve s'avança timidement vers l'orée du bois, elle hésita, le lieu était vraiment intimidant, les branches des arbres, sinueuses et tordues lui faisaient l'impression de crocs et de griffes prêts à s'abattre sur elle. Sa détermination finit cela dit par l'emporter et elle pénétra le bois, disparaissant dans la sinistre marée de troncs.

Cela faisait un moment qu'Eva déambulait parmi les arbres, elle essayait de se convaincre qu'elle n'avait aucune raison d'avoir peur mais elle n'arrivait pas à se défaire de l'impression d'être observée qui l'assaillait, comme s'il y avait en permanence une présence qui restait constamment en périphérie de sa vision, elle rejetait l'idée, rationalisant qu'il s'agissait probablement de son imagination qui lui jouait un tour et que tout était du à la lumière de la lune qui filtrait parfois de l'épais feuillage et projetait des ombres inquiétantes autour d'elle. Eve finit par atteindre une clairière baignant dans la faible lueur lunaire, son regard fut attiré par une étrange pierre taillée au centre de la clairière sur laquelle reposait un épais livre de couleur sombre. Curieuse, Eve s'approcha, la clairière avait un aspect surréel, elle formait un cercle parfait autour de la pierre comme si la nature elle-même préférait rester à l'écart de cette chose. Eve ne repéra aucun titre sur l'ouvrage, uniquement un cadenas à l'aspect ancien, elle voulut prendre le livre mais hésita une nouvelle fois. Elle n'était pas une voleuse ! Néanmoins ce livre avait surement été perdu et elle n'avait aucun moyen de déterminer à qui il appartenait, et puis si elle le laissait ici, il allait s’abîmer et être perdu à tout jamais alors que si elle le prenait avec elle, elle pourrait toujours le rendre si elle en découvrait le propriétaire. Elle saisit l'ouvrage et tenta instinctivement de l'ouvrir, le cadenas résista et Eve se promit d'essayer de nouveau de l'ouvrir plus tard dans le but de vérifier si le nom du propriétaire était inscrit à l'intérieur bien sûr ! Le chemin du retour lui parut bien court et Eve fut surprise d'atteindre si rapidement l'orée des bois, elle repoussa cela dit l'idée, rationalisant une nouvelle fois que sa frayeur initiale lui avait surement fait paraître le temps plus long. Elle rentra chez elle sans encombre, tenant fermement sa trouvaille contre sa poitrine.

Chapitre 2 : The fall


Dans les jours qui suivirent, l'angoisse rongea Eve, elle était persuadée que sa transgression était toute inscrite sur son visage et que si ses parents ne l'avaient pas immédiatement confrontée, c'était pour la laisser mariner dans sa culpabilité un peu plus longtemps. Mais après plus d'une semaine sans que leur quotidien ne soit perturbé, elle dût se rendre à l'évidence, ils ignoraient tout. L'idée la frappa, les parents n'étaient pas des êtres omnipotents, il était possible de les duper et elle avait réussi ! Si le stupide livre qu'elle ne parvenait toujours pas à ouvrir ne l'irritait pas autant, elle sauterait de joie. Car là était l'ombre qui noircissait le succès de l'expédition de la fillette, le livre demeurait obstinément fermé, elle avait passé plusieurs soirées à tenter de faire sauter le cadenas mais celui-ci était plus résistant qu'il n'en avait l'air. Au fil des semaines sa frustration continua d'augmenter, bouillonnant sous la surface et Eve avait de plus en plus de mal à rester courtoise, elle se forçait mais elle savait que son point de rupture n'était plus très loin, aujourd'hui elle avait bien failli exploser en face d'un élève de sa classe qu'elle trouvait particulièrement irritant, il la suivait partout avec de grands yeux de chien battu et il s'en était fallu de peu pour qu'Eve se mette à lui hurler dessus les pires insultes. Mais elle s'était maîtrisée, elle avait ravalé ses remarques cinglantes et avait continué à feindre l'intéressement envers les banalités avec lesquelles il l'affligeait.

Elle était désormais dans sa chambre, fixant le maudit livre d'un regard assassin, espérant visiblement l'intimider assez pour qu'il s'ouvre mais la chose était loin de fonctionner. Dans un élan de rage toute enfantine, Eve saisit le livre à pleines mains et commença à tirer de toutes ses forces sur le cadenas dans le but de l'arracher. Son pouce s'entailla douloureusement contre le bord en acier de la serrure du cadenas. Eve pesta et lâcha le livre, l'entaille était profonde, il était même probable qu'elle en garde une fine cicatrice, le sang perlait de la plaie et continuait de s'écraser sur la couverture en cuir noir de l'ouvrage. Elle porta le doigt à sa bouche, un goût métallique et poisseux l'envahit, ce n'était pas agréable mais c'était préférable au fait d'expliquer à ses parents pourquoi son tapis était tâché de sang ! Elle regardait furieusement le livre, décidée à le brûler dans la cheminée du salon à la première occasion lorsqu'un bruit de déclic se fit entendre. Les sourcils de la fillette se levèrent d'incrédulité, le cadenas venait de s'ouvrir ? Pourquoi ? Cela ne pouvait tout de même pas être... Non, bien sûr que non, il y avait une explication tout ce qu'il y a de plus normal à cela ! Le sang avait probablement graissé le mécanisme grippé du cadenas qui s'était ensuite ouvert à cause de la chute du livre. Tout cela n'avait rien d'extraordinaire et Eve était de toute façon bien trop excitée à l'idée d'enfin découvrir le contenu du livre pour s'intéresser au cadenas. Elle l'ouvrit de sa main valide et scruta avec avidité les lignes écrites à la main d'une encre d'un étrange rouge foncé. Elle fronça les sourcils, ce n'était pas de l'anglais mais elle pensait reconnaître certains mots, du latin, supposa-t-elle. Ses parents lui avaient payé un tuteur en la matière mais elle n'avait pas le niveau pour traduire un tel texte, néanmoins avec un dictionnaire, beaucoup de détermination et encore plus de temps la fillette ne désespérait pas d'y parvenir.

Cela lui prit des semaines, mais Eve finit par traduire le premier chapitre de l'ouvrage, il faut dire qu'elle n'avait plus à se cacher pour le faire la nuit comme ce fut le cas lorsqu'elle essayait encore d'ouvrir le livre, après tout elle pouvait désormais toujours prétendre être en train de travailler si quelqu'un l'interrogeait sur ses activités, la présence du dictionnaire de traduction soutiendrait ses dires. De toute façon, ses parents étaient encore plus occupés que d'habitude, elle s'occupait désormais pratiquement seule d'Adam mais Eve comprenait, ses parents avaient besoin de son aide et puis elle aimait son frère alors cela ne la dérangeait pas tant que ça même si elle aurait aimé avoir plus de temps pour sa traduction. Le livre contenait des formules et des rituels d'invocation, c'était un livre de magie noire et la fillette en était toute excitée, après tout quel enfant ne rêve pas d'essayer la magie ? Le premier rituel qu'elle avait réussi à péniblement traduire était une sorte de rituel de détection, l'auteur du livre affirmait qu'il permettait de vérifier si le lecteur possédait les dons nécessaires à l'utilisation de la magie et, si le rituel était un succès, un signe serait envoyé à l'utilisateur. Les prérequis du sortilège étaient, pour la plus part, relativement aisés à obtenir, les entrailles d'un animal mort depuis moins d'une semaine qu'elle avait obtenu dans une boucherie et différentes plantes, certaines inoffensives avaient été achetées dans le commerce sans la moindre encombre, cela dit certaines étaient nocives et Eve doutait que le vendeur les lui fournisse sans rien dire. Fort heureusement pour elle, la vente en ligne s'accompagnait d'un anonymat fort utile, après tout personne ne pouvait vérifier son âge sur internet et les livreurs avaient visiblement d'autres chats à fouetter que de s'assurer que la fillette en face d'eux réceptionnait bien le colis au nom de ses parents. Elle avait disposé les éléments de la façon indiquée dans le livre et après avoir tracé divers symboles à la craie, elle était prête à essayer. Elle prononça la formule et attendit les yeux écarquillés par l'excitation mais rien ne se produisit. Réfléchissant, Eve modifia sa prononciation, après tout le latin était une langue morte et elle ignorait si elle avait convenablement prononcé certaines syllabes. Après divers essais, Eve baissa les bras, elle aurait du s'en douter, la magie ça n'existait pas réellement et... Sa déception fut interrompue par un bruit mat, se tournant vers la fenêtre de sa chambre, Eve repéra le corps d'un oiseau qui venait visiblement de se cogner contre le carreau. Cela ne pouvait qu'être le signe qu'elle attendait, ça avait fonctionné ! Elle avait réellement fait de la magie ! Eve sentit un léger pincement au cœur lorsqu'elle contempla le destin du volatile, mais ce n'était pas sa faute, elle ne pouvait pas prévoir qu'une telle chose allait survenir à cause de son rituel. La fillette finit par se rassurer, après tout ce n'était pas si grave, et même si Adam avait beaucoup pleuré lorsqu'il avait vu l'oiseau, il oublierait vite et de toute façon Eve était déjà bien trop occupée par la traduction du rituel suivant pour songer plus avant au pauvre volatile.

Chapitre 3 : The corruption


Eve était furieuse, elle claqua la porte de sa chambre derrière elle, il n'y en avait que pour Adam, Adam, Adam ! Et elle alors ? N'était-elle pas importante aussi ? Sous prétexte qu'il n'était qu'un sale mioche ingrat qui pleurait à la moindre occasion il obtenait tout ce qu'il voulait ! Eve était sage, Eve s'était montrée patiente et compréhensive et comment la remerciait-on ? En l'ignorant au profit du gamin braillard et pire que tout ses parents avaient eu l'audace de lui faire des reproches à elle. Ils ne manquaient vraiment pas de culot, ces derniers mois elle avait pratiquement élevé son frère toute seule et ils osaient venir s'en prendre à elle pour une simple baffe qu'elle lui avait mise, alors qu'il l'avait mérité ! Eve respira lentement, essayant d'endiguer la rage qui l'envahissait face à tant d'injustice, n'y parvenant pas elle s'empara du livre et l'ouvrit au rituel qu'elle hésitait à réaliser depuis maintenant un moment, elle avait réuni tous les éléments nécessaires mais n'avait pas encore franchi le pas car le rituel exigeait que le lanceur se grave un symbole sur le bras, un cercle avec un triangle en son centre, lui même traversé d'une ligne. et jusqu'à ce soir Eve n'avait pu s'y résoudre. Mais dans sa fureur, elle saisit le canif qu'elle s'était procurée à cet effet et en plongea la lame dans la chair de son bras, la douleur la paralysa un instant et elle faillit bien reculer mais sa colère brûla d'un feu nouveau, plus intense et sombre qu'auparavant alors elle continua, ravalant avec difficulté ses larmes, prononçant l'incantation les dents serrées, lorsqu'elle eut fini, elle regarda le symbole ensanglanté sur son bras, elle haletait, sa respiration saccadée retrouva peu à peu son rythme habituel. Eve fut enveloppée dans un froid glaçant, comme si elle venait de plonger dans un lac gelé en plein hiver. Sa crise de colère enfantine se mut lentement en quelque chose d'autre, pour lequel elle n'avait pas de mot, quelque chose de plus froid et contrôlé, tout lui paru soudainement plus clair, limpide et un sourire mauvais se dessina sur son visage d'enfant, elle n'avait aucune raison de s'énerver ainsi, elle n'avait pas besoin de ses parents, elle avait le livre et il était rempli de nombreux jeux amusants qu'elle mourrait littéralement d'envie d'essayer.

Le chien des voisins avait disparu, c'était la discussion qui animait le petit-déjeuner à la résidence des Sinful, du moins qui animait pour une très courte période, les parents d'Eve devant se dépêcher d'aller travailler. La fillette réussit à maintenir une expression faussement inquiète durant toute la conversation mais ne put pendant une fraction de seconde retenir un sourire amusé. Ses parents ne le remarquèrent pas mais elle crut voir un froncement de sourcils de la part d'Adam, le mioche était vraiment trop observateur pour son propre bien. Il avait été le seul à se demander pourquoi Eve avait commencé à ne porter que des vêtements aux manches longues, elle avait prétendu qu'il s'agissait d'une nouvelle mode, elle ne pouvait tout simplement plus se balader les bras à l'air libre, le premier rituel à laisser une cicatrice avait fait place à de nombreux autres et des dizaines de signes cabalistiques ornaient désormais ses bras, le plus récent situé sur son épaule gauche, encore entourée de bandages, daté de la nuit dernière. Le rituel était censé invoquer l'essence d'un démon de pestilence et Eve avait hâte de voir ce qui allait bien pouvoir se passer. Ce n'était quand même pas sa faute si le rituel requérait le sacrifice d'un animal et que le seul qu'elle avait pu trouver dans un délai si court était le chien des voisins qui était désormais enterré à l'orée des bois. Dans les semaines qui suivirent une violente épidémie de grippe vint frapper l'école d'Eve, le médecin de la ville n'y prêta guère attention, après tout la chose n'était pas surprenante, l'hiver étant particulièrement rude cette année mais Eve était persuadée que l'explication était tout autre.

Eve sprinta dans les escaliers jusqu'à sa chambre et se jeta sur son lit avant d'enfouir sa tête dans son oreiller utilisant ce dernier pour étouffer le rire incontrôlé qui s'était emparé d'elle, la fillette resta ainsi pendant de longues minutes, riant aux larmes au point d'en avoir des difficultés à respirer. Lorsqu'elle finit par se calmer, elle se redressa lentement, essuyant ses larmes, par les enfers que ce fut amusant ! Voilà prêt d'un an et demi que son idiot de camarade de classe la suivait partout tel un amoureux transi, quel était son nom déjà ? Peu importe, Eve en avait finalement eu assez d'être ainsi suivi et avait décidé d'y mettre un terme, elle n'avait eu besoin d'utiliser aucune magie pour cela. L'idée lui était venue quelques jours plus tôt alors qu'elle s'ennuyait à mourir en classe pendant que l'enseignante expliquait pour la troisième fois une chose si simple qu'Eve en avait compris les implications avant même que la vieille femme ne finisse de parler, remarquant qu'elle se déplaçait entre les rangs des élèves sans réellement faire attention à où elle mettait les pieds, Eve avait discrètement poussé le sac de la fillette assise juste devant elle au milieu de l'allée et la professeur était évidemment tombée la tête la première en se prenant les pieds dedans. Cela avait été amusant de voir la fillette se faire hurler dessus alors qu'elle peinait à comprendre comment son cartable avait pu arriver là. La chute de son enseignante fit germer une idée dans l'esprit d'Eve, elle avait simplement attendu qu'ils sortent tous de classe, se noyant dans la masse d'élèves désordonnés et lorsqu'ils étaient tous arrivés devant le grand escalier qui descendait vers la cour de récréation, elle avait profité de la cohue pour pousser son harceleur en herbe. Elle entendait encore son cri d'effroi. Le garçon revint en classe après deux semaines d'absence et commença à éviter Eve, interrogé sur son changement de comportement, il se contenta de dire qu'il trouvait qu'elle avait beaucoup changé sans vouloir plus s'expliquer sur son affirmation.

Eve écoutait distraitement les éclats de voix qui résonnaient dans la maison, cela faisait presque une semaine que ses parents se disputaient quotidiennement, elle avait d'ailleurs aperçu plusieurs fois Adam, les yeux emplis de larmes, visiblement très affecté par la situation. Eve avait feint de l'être tout autant que mais en réalité elle était fascinée, si elle avait su qu'invoquer un démon de discorde pouvait avoir de telles conséquences, elle aurait essayé plus tôt.

Chapitre 4 : The madness


Cela lui avait pris deux ans, deux longues et pénibles années mais Eve y était finalement parvenue, elle avait traduit le dernier rituel et quelle glorieuse apothéose s'annonçait avec celui-ci. Le prix à payer pour le rituel semblait élevé mais la récompense n'en était que plus alléchante, il était écrit qu'elle pourrait invoquer le démon le plus puissant d'entre tous, son nom n'était jamais donné, il était désigné sous des appellations sibyllines telles "l'Unique" ou encore tout simplement "Lui". Elle trépignait d'impatience à l'idée de pouvoir déchaîner des forces encore plus terribles que tout ce qu'elle avait réussi à faire jusqu'ici. Mais pour cela il lui faudrait réunir un sacrifice qui serait jugé digne de Lui, le livre restait vague et aucune indication sur la nature du sacrifice n'était précisée. Eve y avait longtemps réfléchi et n'ayant rien trouvé de plus digne qu'un autre elle prit la décision qu'à défaut de la qualité, la quantité serait la solution. Et tout s'enclencha comme une mécanique bien huilée, Eve ignorait qui remercier pour sa bonne fortune, était-ce la simple chance ou une divinité avait-elle décidé de l'aider dans son entreprise ? Quoi qu'il en soit, tout se déroula de la meilleure des façons.  

Ses parents furent surpris par une affaire inattendue au travail, il était improbable qu'ils rentrent ce soir, elle serait seule avec son frère. Eve passa à l'action dès son arrivée à l'école et réunit sa horde habituelle de sycophantes pour leurs annoncer qu'elle avait découvert un incroyable rituel magique et qu'elle avait besoin de leur aide à tous pour le réaliser, elle leurs demanda de n'en parler à personne et de garder la surprise, ils acceptèrent. Eve sourit, elle n'avait même pas eu besoin de mentir, elle avait juste passé sous silence certains éléments, elle leur donna rendez-vous le soir même chez elle. Elle avait en effet décidé de réaliser son ultime rituel à l'endroit où tout avait commencé. Elle avait un temps hésité avec la clairière dans les bois mais elle n'avait jamais réussi à la retrouver et s'était donc rabattue sur sa chambre où elle avait réalisé son premier rituel, de plus en choisissant ce lieu, cette fois il lui serait impossible de dissimuler son acte et de façon symbolique il s'agissait d'un sacrifice de plus.

Le soir venu, elle accueillit ses invités un par un, certains étaient visiblement excités à l'idée de pratiquer la magie comme elle l'avait elle-même été à ses débuts, d'autres semblaient plus sceptiques mais étaient probablement venus pour passer la soirée avec leurs amis. Après avoir parlé un temps de tout et de rien, elle leur proposa de monter dans sa chambre lorsqu'elle remarqua que son petit frère les suivait, fronçant les sourcils elle s'apprêta à le congédier lorsqu'une idée plus macabre lui vint à l'esprit et elle lui proposa de les accompagner, après tout il avait maintenant six ans, il était assez grand pour faire ses propres choix et en assumer les conséquences. De plus, l'ajout d'Adam portait leur nombre à treize, le même que lors du dernier repas du Christ, celui où la trahison de Judas fut révélée, l'analogie plut à Eve qui se demanda un instant jusqu'où la comparaison pouvait être poussée. Au moins ne trahissait-elle pas pour quelque chose d'aussi vulgaire que de l'argent.

Elle avait déjà tout préparé à l'avance, les symboles nécessaires étaient tracés, des bougies avaient été placées aux endroits indiqués. Tous s'assirent en cercle et Eve fit passer une coupe remplit de vin et leur demanda à tous d'en boire une gorgée. Tous s'exécutèrent sans rechigner jusqu'à Adam, celui-ci hésita un instant mais les remarques de sa sœur sur son côté puéril ainsi que la pression du reste du groupe eurent vite fait raison de son hésitation initiale. Lorsque la coupe lui fut rendue, Eve en versa le contenu sur le sol et lorsque son frère lui demanda pourquoi elle n'avait pas bu, elle répondit simplement qu'elle ne souhaitait pas s'endormir. Douze regards perplexes se posèrent sur elle, jusqu'à ce que les somnifères, qu'elle avait récupéré dans l'armoire à pharmacie de ses parents, commencent à faire effet et les uns après les autres, tous s'effondrèrent emportés par le sommeil médicamenteux. Eve sortit alors le canif qui lui avait tant servi par le passé et commença réellement son tout dernier rituel. La chose lui prit moins de temps qu'elle ne l'aurait cru, elle disposa de nouveau les corps en cercle et alla se positionner en son centre, ils semblaient tous si paisibles, si l'on omettait la fine ligne rouge autour de leur nuque, ils auraient pu passer pour simplement endormis, elle n'avait pas souhaité leur faire du mal, cela avait juste été nécessaire, ce n'était vraiment pas sa faute.

Elle avait rempli la coupe d'un liquide couleur carmin bien différent du précédent et l'observait quasi hypnotisée par les reflets que les bougies faisaient danser à la surface du liquide. Son cœur battait la chamade, elle y était presque, l'accomplissement de ces deux années. Elle but le calice jusqu'à la lie. Eve resta ainsi assise un long moment, au milieu des corps qui se vidaient lentement de leur sang, attendant que quelque chose se produise, elle attendit si longtemps que les bougies finirent par se consumer lentement et commencèrent à s'éteindre. La fillette supposa qu'il s'agissait d'une sorte de décompte et continua de fixer les cierges qui s'éteignaient les uns après les autres. Au fur et à mesure que la pièce sombrait peu à peu dans la pénombre, Eve sentait ses forces l'abandonner lentement, la coupe lui échappa des mains sans qu'elle ait la force de la retenir et alla rouler sur le sol jusqu'à être engloutie par l'obscurité, elle songea un instant que sa langueur était peut-être due au fait qu'elle avait elle-même bu dans la coupe qui avait préalablement contenu des somnifères mais écarta l'idée immédiatement, non il ne pouvait que s'agir d'une sorte de test pour s'assurer qu'elle était digne de rencontrer le démon. Il ne restait plus que deux bougies d'allumées et Eve avait toute les peines du monde à rester assise, lorsque l'avant-dernière bougie perdit sa lumière, Eve s'effondra au sol, à bout de force, ses yeux se fermaient d'eux-même mais elle continua de fixer avec obstination le dernier  amas de cire encore allumé, et lorsque sa lueur s’éclipsa et que la pièce fut plongée dans le noir, Eve se demanda si elle n'allait pas finalement payer un prix plus élevé qu'elle ne s'y était attendue avant de sombrer dans l'inconscience.  


Taille ; 1m40

Poids ; 35kg

Cheveux ; De longs cheveux blonds clairs qui lui tombent jusqu'à la taille

Yeux ; bleus


Apparence divine ; ~


Apparence ; Eve est une fillette de petite taille et de carrure frêle, sa peau d'une blancheur laiteuse et son obstination à ne porter que des robes renfoncent son aspect poupée de porcelaine. Son style vestimentaire reste désespérément anachronique et toute tentative pour lui faire porter des vêtements plus récents a lamentablement échoué. Ses longs cheveux blonds sont toujours impeccablement brossés et ornés d'un immense nœud à cheveux noir qui lui recouvre presque entièrement le dessus du crâne. Qu'il s'agisse toujours du même nœud ou d'une série de nœuds parfaitement identiques entre lesquels elle alterne, reste encore à ce jour un mystère qu'elle garde jalousement.


Autres ; Eve possède une voix magnifique et est une chanteuse hors pair.
Elle a tendance à porter des vêtements aux manches longues pour dissimuler d'étranges cicatrices aux formes cabalistiques qui zèbrent ses bras.



« ... My reality is just different from yours »

Pseudo Ϟ Ama

Âge Ϟ On ne demande pas son âge à une lady ~

Comment nous as-tu connu ? On veut tout savoir Ϟ Je ne pourrais pas vous refaire tout le cheminement précisément, grosso modo je cherchais un fow et en cliquant de partenaires en partenaires je suis tombée sur celui-ci ~

Avatar Ϟ Alice de Alice au pays des merveilles

Note du forum ? Ϟ  Rainbooooooooooow /10

Avis Ϟ Intriguée, je trouve le contexte intéressant et j'ai hâte de voir ce que cela va donner ^^

Le petit code c: Ϟ Nomnom par Ava'

Un dernier mot ? Ϟ Run... 8D


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Dim 19 Mar - 0:41

Bienvenue parmi nous petite Eve !
Flora ne pourra pas résister à la petite bouille de l'enfant, c'est certain !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Dim 19 Mar - 0:45

Ma foi à voir si notre souverain t'accorde le scénario, j'ai hâte de rp avec un personnage aussi...instable :P

EDIT : Il a été accordé par Avalon. ^^
Hélène ~ ♥


petite remarque parce que je viens de le voir mais le dernier mot serai pas une reference à Doctor Who?

____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 451
Âmes : 460
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 19

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Dim 19 Mar - 12:05

Bienvenue à toi !
Le caractère de ton personnage est vraiment amusant et intéressant.

Bon courage pour la suite de ta fiche :B
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Dim 19 Mar - 17:58

Merci pour votre accueil c'est vraiment gentil ♥
Pour vous remercier, je vous promets de tous venir vous embêter une fois validée ~

Casey : tout ce que je dirais c'est que j'aime énormément la série et que ça collait quand même vachement bien à cette fiche o/
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Dim 19 Mar - 18:03

Are you my mummy? tousse tousse pardon j'ai pu m'en empêcher :P
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Âmes : 106
Date d'inscription : 19/03/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Dim 19 Mar - 18:24

Un épisode bien creepy je l'ai donc énormément apprécié o/
Même si je n'ai pas de citation en tête, l'épisode avec les peg dolls n'était pas mal non plus dans le genre. o/
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Dim 19 Mar - 18:25

Ouiiiiiii un bon aussi c'était avec le god complex, enfin bref je vais pas me lancer dans ce sujet je deviens tres vite intarissable sur le sujet ^^'
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Âmes : 106
Date d'inscription : 19/03/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Lun 20 Mar - 14:20

Ô qu'elle est mignonne... Hohohohoho
Bienvenue parmi nous jeune demoiselle !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Lun 20 Mar - 21:53

Bonjour jeune humaine et bienvenue à toi dans cette ville fantastique de Damned Town ♥
Je n'ai pas encore eu l'occasion de me présenter, donc je le fais dès maintenant, je suis Keithan, souverain des démons ♪ C'est moi qui me charge de ta petite fiche, et je viens donc dire ce que j'en pense dès maintenant c:


courage !

En premier lieu, je dois dire que la première lecture de ta fiche a été un agréable moment à passer. Ta fiche est soigneusement rédigée, contient peu de fautes, et reste cohérente dans l'ensemble. Le caractère d'Eve est bien décrit, et reste tout à fait équilibré. L'aspect enfantin de la réflexion du personnage est mis en avant, tout comme l'évolution de comportement de ton personnage dans son histoire, histoire assez longue, comme je les aime, et assez précise. Cependant, malgré tous ces petits compliments que je viens de te faire, je me vois dans l'obligation de revenir sur certains points de ta fiche, car n'oublions pas que tu as choisi un scénario, et que donc je suis assez exigeant concernant le rôle et la compréhension de celui-ci :

/!\ Le pavé qui va suivre ne doit pas te faire peur, il est principalement présent pour t'aider à t'améliorer et te donner des pistes pour t'aider dans tes modifications, alors lis le avec du courage, et accroche toi ♥

Commençons par le caractère. Comme dit, il est bien écrit et complet, la seule chose que je pourrais te demander, c'est de bien insister sur le fait qu'Eve n'est pas folle ou psychopathe, elle possède juste un esprit altéré, dont le raisonnement ne correspond pas à une logique traditionnelle. Elle voit le monde avec ses yeux d'enfants, mais voilés par son crime. En quelque sorte, et tu l'as très bien souligné, elle est amorale. Mais elle n'est pas folle ou dangereuse, elle reste un enfant qui a trempé dans des choses interdites, et qui n'a pas réellement pris conscience de ce dans quoi elle s'est impliquée. Je fais la précision pour éviter toute ambiguïté, mais tu sembles l'avoir comprise. Par conséquent, Eve n'est ni mauvaise, ni bonne, exceptionnellement, son penchant est neutre.

Venons-en à l'histoire, le centre même de mon pavé. Encore une fois, permets moi d'en souligner la qualité et la cohérence. Je n'ai contre la globalité de ton histoire, rien à vrai dire, mais j'ai par contre des détails en mémoire, qui ne me conviennent guère. La première chose, est que tu ne dis tout simplement ni quand, ni où la demoiselle nait. C'est un détail, mais j'estime qu'il possède son importance, surtout pour les humains. Ensuite, lorsqu'Eve effectue les rituels, elle doit se procurer des plantes et autres objets. Cependant, puisque la jeune fille vit dans un pays réglementée, et qu'elle n'est âgée que de huit-neuf ans, il est impossible pour elle de se procurer normalement ou en pharmacie les plantes demandées pour les rituels. Autrement dit, un enfant de cet âge ne peut pas avoir accès à des plantes médicales ou potentiellement dangereuses, ou encore à des somnifères. Peut-être serait capable d'en faire acheter à ses parents, mais pas d'en acheter par elle même.

Mais intéressons nous au cœur du problème concernant ton histoire. Malgré ta belle histoire, elle contient un paradoxe majeur : la magie. La magie n'existe pas, c'est aussi simple que cela. Invoquer une boule de feu, lancer une épidémie sur une école, ce n'est tout simplement pas possible. Les rituels ne peuvent pas fonctionner, car la magie ne s'applique pas. N'oublies pas que l'intrigue et le contexte du forum, bien que fantaisistes, se basent sur le monde réel et ses lois physiques et chimiques. Autrement dit, pratiquer la magie, sous quelque forme soit-elle, est impossible. J'ai malgré tout apprécier le passage avec le meurtre du chien, et la scène finale est juste sublime, je te conseille de les garder, en les modifiant pour correspondre mieux à ce que je te demande. Ensuite, le meurtre/l'humiliation de l'espèce d'admirateur d'EVe, j'avoue ne pas avoir véritablement saisi le sens de ce passage. Je suppose que tu as voulu sous-entendre, mais j'avoue ne pas comprendre. Est-il mort ? Disparu ? Juste blessé ou effrayé ? Penses à détailler la scène ou alors à donner des explications car je crains être passé à côté du sens. Du coup, tu ne peux pas garder les éléments appartenant au domaine de la magie. Soit les rituels ne donnent aucun effet, soit Eve se persuade que le résultat a lieu, mais sans jamais en avoir la preuve ni même aucun indice.

Dernière chose avant de te laisser respirer un peu, vu l'âge de ton personnage, un tuteur lui sera attribué à son inscription, mais je t'en parlerai plus en détail une fois ta fiche validée.

J'ai terminé, enfin, tu peux te détendre. Encore une fois, ce que tu as fais est très bien, mais puisque tu comptes jouer un scénario, je me dois d'être exigeant. Bon courage à toi pour les modifications, et si besoin, tu peux m'envoyer un MP ♥


____________________________________________________________

Dragon reign over the city
Phaedra - Lucius Annaeus Seneca ✻  Iamque erat in totas sparsurus fulmina terras sed voluit, ne forte sacer tot ab ignibus aether conciperet flammas longusque ardesceret axis esse quoque in fatis reminiscitur, adfore tempus quo mare, quo tellus correptaque regia caeli ardeat et mundi moles obsessa laboret.
avatar
Dragon Souverain
Dragon Souverain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 710
Âmes : 393
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 19

Localisation : Palais des démons
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Mar 21 Mar - 14:46

Tout d'abord merci pour ces compliments, ça fait toujours plaisir à entendre. ^^

Maintenant pour les problèmes liés à ma fiche, après relecture du caractère du personnage, effectivement il était possible de voir Eve comme une psychopathe sans émotion, ce qui n'était pas mon intention première. J'ai tenté de reformuler pour atténuer ce sentiment, accentuant sur le fait qu'elle n'a tout simplement pas conscience du mal qu'elle peut faire et que ses repères moraux sont brouillés. J'ai aussi rajouté un petit paragraphe se focalisant sur la façon dont Eve gère l'acte qu'elle a commis et son refus d'admettre qu'elle a fait quelque chose de mal, je trouve que cela renforce le côté enfantin du personnage et souligne sa confusion sur le plan de l'éthique et de la morale. Dans la même idée, j'ai modifié ce que j'avais rédigé concernant le penchant d'Eve pour montrer son immaturité face à la question du bien et du mal.

Concernant l'histoire je dois avouer que j'ai simplement supposé que le livre fonctionnait, les démons existant et celui-ci permettant de les invoquer. J'ai néanmoins modifié cela et désormais rien d'à proprement dit magique ne survient. L'histoire est toujours raconté du point de vue d'Eve qui elle est persuadée que ce qui arrive autour d'elle est lié au livre mais il est aisé de se rendre compte que les événements ont une explication rationnelle et même parfois plutôt banale, Eve voit au final des signes parce qu'elle veut en voir.
Pour l'obtention de plantes je pense avoir trouvé une explication plausible, en effet il est relativement simple de s'en procurer ,même toxiques, par achat en ligne (si on m'avait dit que j'écrirais un jour dans ma barre de recherche google : achat en ligne belladone...). Les somnifères pouvaient quant à eux être déjà présents dans la maison et Eve s'être servie dans l'armoire à pharmacie de ses parents.
Enfin le passage de l'admirateur d'Eve avait pour objectif de montrer que les actes qu'elle perpétrait durant les rituels avaient un impact sur elle. Si la Eve du début de l'histoire, même à bout de nerfs, se contente de supporter une personne qui l'irrite, la Eve qui a réalisé tous ces rituels, agit de manière impulsive et traite la chose comme une blague, ne se rendant pas compte qu'elle a réellement blessé quelqu'un. J'ai tenté de rendre la chose moins confuse mais ce n'est pas toujours évident d'exprimer quelque chose lorsque le personnage par lequel on écrit l'histoire n'en a pas conscience. xx
Oh ! Et j'ai rajouté le lieu où Eve est née et vit vers le début de l'histoire. o/

Voilà, je pense avoir fait le tour des critiques soulevées, en espérant que cela convienne. Si mes explications sont insuffisantes je tenterais à nouveau d'améliorer ma fiche. ^^
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Mar 21 Mar - 15:03

N'oublie pas que si tu as besoin, le staff est là pour te guider.
Ton scénario est un des plus compliqué, tu ne te facilites pas la tâche mais je te sens prête à relever le défi. Hiii
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful] Sam 1 Avr - 14:47

Rebonjour jeune humaine, suite à l'obtention de ton MP, je suis donc revenu voir ta fiche, et j'ai remarqué que toutes les modifications demandées avaient été réalisées, je ne peux donc que te dire...


congratulations

Bravo à toi, relire ta fiche a été un très bon moment, surtout avec les ajouts, qui appuient bien sur les différents aspects de la demoiselle, et les explications pour les plantes et la magie sont très bien selon moi. Je ne peux donc que te souhaiter bon courage concernant la suite de ton aventure sur Damned Town, et je t'annonce déjà qu'un tuteur te sera attribué, pour cela je te tiendrais au courant dès qu'il sera définitivement choisi !
Si tu as des questions - et il me semble me rappeler que tu en possèdes -, je ne peux que t'inviter à m'envoyer un nouvel MP - comme l'ancien, dont la forme m'avait beaucoup plu, surtout la fin Fufufufufu  -.  

Tu es validée, yay !
Maintenant tu peux aller, recenser ton avatar, demander un logement (beh oui, c'est mieux que de dormir à la rue, copiner avec les autres, te trouver un métier, ouvrir un journal (pour toujours rester à jour au niveau des rps) et, ce pourquoi tu es ici, rp.
Amuse-toi bien sur Damned Town !


____________________________________________________________

Dragon reign over the city
Phaedra - Lucius Annaeus Seneca ✻  Iamque erat in totas sparsurus fulmina terras sed voluit, ne forte sacer tot ab ignibus aether conciperet flammas longusque ardesceret axis esse quoque in fatis reminiscitur, adfore tempus quo mare, quo tellus correptaque regia caeli ardeat et mundi moles obsessa laboret.
avatar
Dragon Souverain
Dragon Souverain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 710
Âmes : 393
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 19

Localisation : Palais des démons
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Tombée dans le terrier du lapin blanc [Eve Sinful]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit lapin bloqué dans un terrier...[Pv Mihawk]
» [Cimetière] Tombés dans l'oubli....
» Trèfle Greengrass ~ « “Trèfle” de plaisanterie, comme dirait un lapin dans un carré de luzerne... »
» Lapin ? [Libre]
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Le personnage :: Présentations :: Présentations Refusées-
Sauter vers: