Al Jamila Nawel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Al Jamila Nawel Sam 18 Mar - 1:29



Fenira Nawel


NOM Ϟ Fenira

PRENOM(S) Ϟ Nawel

AGE Ϟ 20 ans

Nationalité Ϟ Double nationalité franco-tunisienne

Orientation Ϟ Hétéro

Situation amoureuse Ϟ célibataire

Groupe Ϟ Humain

Penchant Ϟ bien

Raison de la venue Ϟ homicide involontaire



→ Fenira, tunisiens s'étant établie en Andalousie lors de l'occupation arabe, aussi Fenira ressemble à Fenrir, le loup mythique dans la mythologie nordique.

L'adjectif qui correspondrait le mieux à Nawel serait assurée. Elle a confiance en soi et se connaît totalement, ses lacunes, ses défauts … mais aussi ses qualités et ses talents.  Souvent, elle se perd dans ses excès de confiance et voit parfois à la fin de cette période une baisse d'estime si elle échoue. Elle est téméraire, enfin elle se force. Certes, la jeune femme ressent la peur, l'angoisse mais elle méprise ces sensations qu'elle juge incompatible avec son caractère. Elle déteste se dire «ah j'aurai du... ». C'est pour cela qu'elle ose, elle ose agir mais non sans réflexion, elle prend le temps nécessaire et sollicite sa pensée abusivement parfois.  Elle déteste la naïveté, enfin il lui arrive d'envier quelques fois les gens naïfs, ces gens qui ne voient que le bien tandis qu'elle est tout le temps sur ses gardes, tout le temps en alerte, son esprit constamment sollicité .. ce qui pourrait expliquer ses troubles du sommeil ?
Nawel est méprisante par moment, elle sait très bien qu’émettre un jugement sur quelqu'un sans connaître ne serait-ce qu'une circonstance est bas, mais qui peut réellement arrêter ses pensées spontanées ? Elle a tendance à oublier que tout le monde n'est pas comme elle mais tente tout de même de se ressaisir en essayant de comprendre, même si la plupart du temps, elle abandonne bien vite.
Serviable, généreuse ? Non, elle aide ceux qu'elle juge méritant de son aide. Les sangsues, elle les méprise, elle fera son maximum afin d'aider ceux dans le réel besoin rencontrant une difficulté considérable, pas une personne ayant des capacités sauf exceptée la fainéantise. Il lui arrive d'aider ces gens-là, par pitié, mais qu'une seule fois seulement, si une récidive a lieu, les insultes feront office de réponse vis à vis de la personne.
Nawel est énergétique … sportive, elle a un faible pour les art martiaux et en pratique deux, le jiu-jitsu et l'aïkido, elle est ceinture bleue dans chacune de ces disciplines mais s'entraîne afin de pouvoir maîtriser ces arts sans aucune difficulté. La tunisienne est aussi passionnée de danse, surtout la danse orientale, indou, hip hop et vogue, elle adore improviser sur des musiques et mélanger ces types afin de créer une danse originale et innovante.
Nawel a comme autre passion la littérature, elle adore découvrir de nouvelles perles, de nouveaux scénarios, même si elle apprécie également les histoires un peu cliché, tant que c'est bien écrit. Elle affectionne particulièrement les romans policiers empli d'action et la littérature médiévale. ( je vous donne un petit secret qu'elle n'assume pas hihihi : elle adore les romances, elle n'en a pas spécialement honte, enfin elle a honte de certains titres qu'elle détient surtout. ) En parlant littérature tient, Nawel s’identifierait presque à Emma Bovary, enfin, avant qu'elle ne trompe son mari. C'est à dire qu'elle est constamment en train de rêver mais est souvent prisonnière de ses rêveries étouffantes, elle accepte la réalité mais se permet toujours de divaguer dans son monde de fantaisies. ( actuellement elle rêve qu'elle est un agent secret en train d'infiltrer une base ennemie ). C'est pour ça que la quasi-totalité du temps, elle a le regard vide.
Une dernière chose qu'elle adore : l’humour noir. Elle recherche perpétuellement de nouvelles blagues à créer et se base sur l'actualité ou les éventements historiques marquant en guise de muse. Si jamais quelqu'un serait par hasard intéressé pour une discussion avec elle, une blague de ce genre bien placée et elle l'aimerai tout de suite.
Qu'ajouter pour finir ? Elle parle couramment le français, l'arabe tunisien et littéraire, l'espagnol ainsi que l'anglais. Certes, c'est un bon nombre de langues maîtrisées, mais notons que le français est sa langue natale et que l'anglais lui ressemble énormément et s'apprend facilement, surtout à l'école. Pour l'arabe, sa mère s'est chargé de l'apprentissage, et pour l'espagnol, les deux langues se ressemblent également et est enseignée à l'école, quoi de plus facile ? Par contre il lui arrive de parler un petit peu trop vite.

Nawel essaye d'exceller dans tous les domaines mais il faudrait lui rappeler qu'elle n'est pas un robot et que personne n'est parfait et que surtout, personne n'attend d'elle d'être parfaite. ( faut qu'elle pète un coup quoi )


«benti el haram »


Nawel, une jeune fille sans histoire, vivait dans une cité, milieu difficile en ZEP. Un père manquant et une mère absente sous l'emprise du travail. Bien « heureusement » pour combler sa solitude, elle avait un grand-frère de vingts trois ans ainsi qu'une petite sœur de quinze ans. L'absence de ses parents l'affectait certainement au début de son adolescence. En effet, elle avait besoin surtout de raconter ses journées et d'être félicitée, d'être meilleure que qui que ce soit, y compris son frère et sa sœur et d'avoir un soutien parental. Cependant, avec le temps, elle s'habituait et se sentait au final bien de cette manière. Elle se sentait plus libre et autonome même si elle savait qu'au fond d'elle, elle aurait aimé que les choses se passe autrement. A cause de ses études supérieures, son frère ne rentrait que les week-ends et fatigué, réduisant toutes possibilités de conversations, créant ainsi un deuxième clivage dans la famille. Même si elle tenait à sa fratrie, il n'en était pas moins qu'elle se débrouillait très bien sans eux et pouvait passer des semaines sans leur adresser un mot. Plus le temps passait, plus elle apprenait à compter sur elle, développant ainsi son besoin d'être meilleure dans chaque domaine rencontré sur son chemin. Suite à cela, elle suscitait la jalousie par sa réussite et sa persévérance dans ses études ainsi que ses projets personnels auprès de chacune de ses connaissances. Elle n'était pas dupe, excepté part quelques regards noirs et rumeurs insignifiantes, elle n'avait jamais été confrontée directement à qui que ce soit. Rien ne l'atteignait vraiment et au contraire, cela la flattait presque d'être le centre d'attention de tant de personnes. La jeune étudiante menait malgré tout une vie banale. Elle allait dans un lycée en dehors de sa zep quitte à se lever plus tôt le matin. Contrairement à la plupart de ses co-habitants ayant la même tranche d'âge, elle comptait réussir plutôt que de ne blâmer un système certes injuste mais pas insurmontable. En fait, on pourrait la trouver salement hautaine et méprisante, mais Nawel est quelqu'un de réaliste, elle savait ce que vaut un lycée de ZEP, et elle savait aussi qu'elle n'arrivera pas à réussir et à développer ses capacités si elle étudiait dans un environnement infernal, autant pour elle que pour les pauvres professeurs coincés là-bas. Elle obtint son baccalauréat mention bien et pu partir étudier dans une faculté de sa ville encore mieux placée et plus réputée que son ancien lycée. Tout cela impliquait quand même des finances et en parlant de ça, la famille Fenira était assez juste, les trois enfants pouvaient vivre normalement sans trop se priver avec les bourses méritées grâce aux résultats des examens du frère et de Nawel.

Plus le temps passait, plus elle sentait la tension monter. Nawel se sentait de plus en plus en danger et l'hostilité ressentie la rendait presque nerveuse. Avait-elle été trop arrogante ? Peut-être, mais elle ne voyait pas en quoi elle devrait se blâmer, et continuait sa routine. Jusqu'à une certaine période où un groupe de trois hommes la surveillait sans cesse durant des jours dès qu'elle les croisait. Bien évidemment, elle eut peur juste un instant. Qu'est-ce qu'ils lui voulait au juste ? N'avaient-ils pas mieux à faire à part l'épier dès qu'elle entrait dans leur champ de vision ? Après sa frayeur minime, elle n'y prêtait plus aucune intention, ils n'étaient pas méritant de son temps précieux. Cependant, son excès de confiance l'avait peut-être rendu outrageusement orgueilleuse et était la cause de sa perte.

      Un soir, elle marchait. Elle rentrait chez elle après une journée de cours à la faculté. Pour Nawel, c'était une fin de journée habituelle. Elle rentrerait chez elle, préparerait à manger pour elle et sa sœur et irait réviser tout en étant avachie sur son canapé. A mi manera. Le fait étant que malgré ses calculs incessants de scénarios improbables, celui qui allait lui arriver n'était pas du tout prévu. C'est toujours quand on ne s'y attend pas qu'on est prit au dépourvu. Et Nawel détestait ça, les imprévus. Elle l'avait pourtant senti, elle savait que l'hostilité habituelle avait décuplée, mais continuait à avancer, étant aveuglée par son culot.

Elle entra dans le hall désert de l'appartement. Directement, un homme cagoulé l'attrapa par derrière furtivement, comme s'il avait attendu toute sa vie pour ce moment précis. Masqué ou pas, elle savait que c'était l'un de ces trois merdeux, elle l'avait reconnu juste en sentant son odeur putride de drogue et de lâcheté. Elle vit les deux autres arriver et failli se laisser paralyser par la peur. Trois contre un et actuellement immobilisée. Il fallait qu'elle s'en sorte et qu'elle s'échappe, vite. Un léger sentiment de honte lui traversa l'esprit, elle était fascinée par les arts martiaux et en pratiquait, elle ne le se pardonnerait jamais si elle perdait ce «combat». En fait, elle devint plutôt excitée par cette situation. Ô combien de fois avait-elle enviée un personnage fictif suite à ses prouesses martiales. Elle pouvait bien tester ses capacités en temps réel sur ces trois êtres insignifiants, non ??? Elle se glissa hors de l'emprise de son « immobilisateur » et le repoussait violemment contre un mur à proximité. Elle recula afin de gagner un maximum d'espace pour tester ses capacités sur ses trois cobayes. Les bagarres étaient fréquentes là où elle habitait, elle savait que ses voisins étaient habitués et n'en avait rien à faire, surtout que les trois quarts étaient comme ses futures victimes. Elle esquiva quelques coups pour analyser leurs offensives, elle les fit tournoyer, leur fit perdre l'équilibre, elle avait besoin de savoir comment elle allait procéder, si cela en valait vraiment la peine d'appliquer une technique à la lettre sur eux. Finalement, non, la maghrébine passa donc à l'action. Un coup de poing dans la tempe du premier, un bras cassé pour le deuxième et plusieurs coups de genoux dans la tête du troisième tout en agrippant par les cheveux. Deux d’entre eux étaient à terre mais, il s'avérait que le bras cassé était en fait plus coriace, il sortit un couteau et l'attaqua furtivement, la touchant au niveau de l'abdomen. Elle cria, prise de rage et de honte. Comment avait-elle pu se laisser toucher par quelqu'un comme lui ? Elle saisissait son couteau et le planta dans l'épaule, dans la jambe et finalement porta un coup final latéral dans son cœur. « Il s'en foutaient de moi, je suis sûre que j'allais finir comme eux, alors c'est un mal pour un bien … »Pensa t-elle instantanément.  Nawel tentait de se rassurer mais fut rapidement ramenée à la réalité par la douleur piquante de sa blessure. Elle souleva son haut, tient, elle aura sûrement une cicatrice. Elle avait intérêt à soigner sa blessure rapidement avant qu'elle ne s'infecte et aussi, elle ne voulait pas s'évanouir ici à cause d'une perte de sans trop importante. Cela serait sacrément humiliant, non ? En fait, elle essaya de se distraire. Elle avait ôté une vie, c'était sûrement un fils ayant une mère travaillant sans relâche avec un espoir illusoire d'avenir pour son enfant. Elle fut prise de regrets, elle avait fait couler du sang et était déchirée entre le camp du mal et du bien. «L'assassine» ne pouvait nier qu'elle n'eut aucun plaisir à tuer mais elle vivait en société, un monde organisé et régit sous des lois. Qu'allait-elle faire ? Fuir ? Non elle ne pouvait pas, après tous les efforts fournis pour réussir, elle refusait de laisser trois pauvres sous-êtres gâcher sa vie. De plus, il n'y aura pas que la sienne de gâchée. Qu'en sera t-il de son frère et de sa sœur ? Elle connaissait ces gens-là, s'ils ne la retrouvent pas elle, les représailles seront effectuées sur ses proches. Peut-être qu'elle pourrait mentir un peu à la police quand ils l'interrogeront ? Il s'agissait bien d'auto-défense, n'est-ce pas ? Il fallait prendre une décision vite.

Elle tenta de sortir son téléphone mais fut paralysée. Le sentiment de peur qu'elle avait l'habitude de tant mépriser, quand elle avait encore les mains pures, régnait sur son esprit. Sa peur se transformait en anxiété, son anxiété se transformait en effroi. Elle avait l'impression de vivre une paralysie du sommeil éveillé. Paradoxal, non ? Peut-être allait-elle juste perdre connaissance à cause du traumatisme ? Nawel était habituée à faire des malaises, enfin, des malaises vagaux, rien de grave puisque pour elle, c'était juste passer de la vision d'un mur à se réveiller et contempler le plafond. Elle n'avait jamais rien vécu de la sorte et refusait d'abandonner sans résistance. Elle savait que ce n'était pas un simple malaise mais continuait quand même, obstinée. Pauvre fille naïve et trop sûre d'elle. Sa vue s'assombrit, elle sentit des désagréables sensations sur l'intégralité de son corps et pendant que sa conscience commença peu à peu la quitter tout en la laissant terrorisée.

Elle se réveilla en sursaut et se leva directement. En plus de se sentir perdue et faible, elle eut des étoiles noires. « Décidément … ». Elle regarda frénétiquement tout autour d'elle et vit une insigne qui lui coupa le souffle et augmenta son rythme cardiaque déjà élevé : « Damned Town »

« Ya Rabbi*, qu'est-ce que j'ai fais pour mériter ça … ? »

* mon dieu


Taille ; 1m60

Poids ; 50 kg

Cheveux ; bruns foncés

Yeux ; marrons clair


Apparence divine ; //


Apparence ; Nawel est une jeune femme de vingts ans mesurant 1m63 pour 53kg. Sa morphologie serait ce qu'on l'on qualifierait de " sablier". Elle n'avait pas beaucoup de poitrine mais par contre des hanches larges, ce qui avait le don de l'énerver puisque la plupart des vêtements qu'elle voulait porter se moulaient à ce niveau. Ses cheveux sont long, bouclés, brun foncés, lui arrivant en bas du dos ... Elle devrait songer à les couper, surtout quand on voit le nombre et le type de fourches impressionnant dont ses pauvres cheveux disposent. Elle s'en chargera quand elle y pensera. Son regard, son atout préféré. Ses yeux sont en amande, d'un marron clair et envoûtant, protégés par ses long cils noirs. Ses lèvres sont pulpeuses, mais on ne peut pas être parfait hein ? On y vient. Nawel, comme tout maghrébin qui se respecte a un nez pas imposant mais assez remarquable. Il n'est pas non plus gros comme les fesses de Fatoumata mais à la limite, on peut dire, comme dans la pub de Monster munch, qu'on a encore eu de la chance. Elle a un style vestimentaire assez varié, il lui arrive de s'habiller comme les filles arabes, c'est à dire, vêtement amples, slims et veste en cuir mais aussi des jupes, bien sûr accompagnés d'un gilet et d'un collant, elle est pudique, elle est halal quoi.  Enfin, elle aime mettre un peu de maquillage, seulement du rouge à lèvre et du mascara, pas plus, parce que ça coûte cher, c'est déjà assez chiant et c'est déjà assez.  :


Autres ; ici l'info



« un tacos sauce algérienne - harissa svp»

Pseudo Ϟ Meering, Meriven, TataCouscous ... à votre aise hihihi

Âge Ϟ 18 ans ))):

Comment nous as-tu connu ? On veut tout savoir ϞByska la beauté fatale

Avatar Ϟ mes dessins parce que je ne trouve pas mon bonheur sur internet ( et parce que j'ai un peu la flemme aussi sorry :( )

Note du forum ? Ϟ bogoss ;) 8/10

Avis Ϟ non ça va merci

Le petit code c: ϞNomnom par Ava' ♫

Un dernier mot ? Ϟ cordialement bisous


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Al Jamila Nawel Sam 18 Mar - 5:04

Bonjour, bonjour !

Je te souhaite la bienvenue en ces lieux très chère Nawel. Si tu as la moindre question ou soucis tu peux venir me les poser ou encore au reste du staff, cela nous fera un plaisir de t'y répondre le plus tôt que possible ^-^

Bonne continuation de ta fiche *^*

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Al Jamila Nawel Sam 18 Mar - 9:36

Bienvenue, tu as l'air assez drôle, j'aime ça.
Ton avatar est super cool aussi ! J'ai hâte d'en découvrir d'avantage sur toi !

Bon courage pour la fin de ta fiche !
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Al Jamila Nawel Mar 21 Mar - 8:00

Bienvenue à toi jeune nouvelle arrivante ♥
Ta fiche est pour le moment encore en travaux, je ne peux donc pas venir donner mon avis, je te souhaite donc du courage pour la finir, et si besoin, ma messagerie est à disposition pour d'éventuelles questions ♪

Seulement, j'ai déjà quelques petites recommandations :
- Attention à l'orientation de ton personnage. Être amoureux de personnage fictif n'est pas une orientation, c'est plus un gout particulier pour un type de personne, autrement dit, ce genre de commentaire apparaitrait mieux dans la partie "autre" que dans celle-ci ♪
- Attention au penchant, qui ne peut pas être "neutre", soit Nawel tend vers le bien, soit vers le mal. C'est manichéen, nous sommes d'accord, mais pencher vers le mal signifie pouvoir volontairement et consciemment être capable de nuire à une personne, sans y trouver un quelconque intérêt derrière. Souvent, le penchant indécis est choisi à tort et à travers, fais attention donc c:
- Dernier petits points, et par contre concernant celui-ci je vais être un petit moins diplomate : fais attention à ton vocabulaire et à la façon dont tu t'exprimes. J'ai trouvé dans ta fiche des expressions que je ne veux pas revoir lorsque que je reviendrais la vérifier, pense à les supprimer et à soigner la façon que tu auras de t'exprimer à l'avenir. Je te rappelle qu'une fiche donne la première impression d'une personne au staff et aux membres, veille donc à l'image que tu nous donnes c:

Sinon rien de spécial, j'ai hâte de découvrir plus en détail Nawel, et j''attends de vois ton avancement ♥

____________________________________________________________

Pas de nouvelles d'Hannah depuis un temps, je m'en porte bien mieux ♪
Si tu veux me connaitre, va par ici ~



Merci Hélène pour ce kit sublime ♥
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 605
Âmes : 394
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 18

Localisation : Palais des démons
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Al Jamila Nawel Mar 21 Mar - 13:11

Bonjour (:

Merci à Avalon, Flora et Keithan pour votre accueil, ça me fait plaisir !!

Pour répondre à Keithan, oui ne t'inquiète pas je vais changer son orientation, c'était juste une petite plaisanterie en attendant de finir complétement ma fiche, je changerai d'içi peu, d'ailleurs, elle sera mise à jour ce soir puisque j'ai fini l'histoire, je la corrige actuellement
Pour le penchant je t'avoue que je n'étais pas trop sûre alors je changerai ça également
Et pour finir, je t'enverrai un mp pour qu'on voit ensemble ce que tu veux que je supprimes et pour me dire quoi éviter réellement à l'avenir, merci pour tes précisions ;)
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Al Jamila Nawel Mar 4 Avr - 21:41

Je viens donc suite à ton MP pour m'occuper de ta petite fiche ♪ Je vais donc me lancer dès maintenant, et te donner mon avis !


courage !
Bon, je vais avoir pas mal de choses à écrire, en majeure partie par rapport à l'histoire au final. Tu verras bien par toi même au fil de mes explications. Si tu as besoin de plus de détails, n'hésite pas à m'envoyer un MP ♥

/!\ Le pavé qui va suivre ne doit pas te faire peur, il est principalement présent pour t'aider à t'améliorer et te donner des pistes pour t'aider dans tes modifications, alors lis le avec du courage, et accroche toi ♥

Alors alors, commençons par le début, à savoir le caractère de ton personnage. La toute première phrase est un peu étrange. Elle semble vraiment intéressante, mais le soucis de l'accord au niveau du groupe verbal fait que l'on ne voit pas de qui tu parles... Nawel, sa famille ? Pense à préciser c: attention aussi, on dit une personne "énergique" et non énergitique, mais cela n'est qu'un détail O:)

Tu choisis d'identifier Nawel à madame de Bovary, choix intéressant, mais risqué, surtout lorsque l'on connait les penchants particuliers de la demoiselle et son caractère. Je suppose que tu connais l’œuvre de notre grand Flaubert, donc je ne me fais pas de soucis là-dessus. En tout cas la référence est intéressante, mais si les deux demoiselles ne partagent qu'un seul trait n'est ce pas un peu exagéré ? Personnellement je n'aimerais pas du tout être comparé à ce personnage, mais ce n'est que personnel, et je pinaille actuellement O:)
Ce qui me pose un peu problème, c'est l'équilibrage de ton personnage. Nawel semble posséder énormément de qualités et de compétences, elle est intelligente, sportive, maline, douée de ses mains... c'est beaucoup non ? A côté, aucun défaut ne vient ternir le tableau de son caractère, hormis le fait que la jeune fille peut rapidement baisser les bras, défaut qui bien qu'il soit unique, est bien trouvé !

Tu parles de trouble du sommeil, peut-être pourrais-tu rapidement décrire quelles sont les conséquences sur sa vie de tous les jours ? Dans ton histoire tu parles de malaises récurrents, mais pas dans ton caractère, et c'est bien dommage :/
Le ratio qualité - défaut est bof donc, et tu ne dis pas comment Nawel peut gérer toutes ses passions à la fois, car si on croise son histoire, dont je reparlerais bientôt, et son caractère, un problème apparait. A moins que Nawel ne fasse ses activités la nuit, je ne vois pas comment elle peut faire xD  

Venons-en à l'histoire, sur laquelle j'ai beaucoup de choses à dire. Honnêtement, je risque d'être cru dans mes dires, mais ton histoire n'est pas du tout cohérente, ni en elle-même, ni avec la réalité. Évidemment, je vais devoir te demander de la réécrire, mais je vais t'expliquer ce qui ne va pas.
D'abord, on a peu de choses sur son enfance, Nawel semble n'exister que depuis son adolescence. Je ne demande pas deux pages sur sa jeunesse, mais peut-être quelques lignes sur son lieu de naissance, son environnement, qu'il serait intéressant de détailler pour la suite c:
Ensuite, tu parles de ZEP. Alors je me dois de t'avertir que je ne suis pas un professionnel de ce genre de choses, je me suis donc renseigné un petit peu, d'où le temps de réponse sur ta fiche, et je crains que tu ne sois passé à côté de la plaque. Les ZEP sont des établissements spécialisés pour les élèves en graves difficultés scolaires, ou pour les élèves nécessitant un encadrement particulier. Une personne lambda ne peut pas se rendre dans ce genre d'endroit, tout simplement parce que cela ne lui correspondrait pas. Nawel est bonne élève, elle a juste une situation familiale difficile, mais elle peut très bien aller dans un lycée publique normal. D'ailleurs, tu te doutes donc que cumuler lycée et ZEP est impossible. Ce sont deux établissements scolaires avec le même but. Une ZEP peut en quelque sorte faire fonction de lycée, donc cumuler les deux est impossible, ne serait-ce qu'au niveau des heures de cours. Je t'invite à faire des recherches dessus avant de plus en parler, tu trouves facilement beaucoup d'informations.

Vient ensuite l'histoire de l'agression qui sort de nulle part. Je lisais ta fiche, et arrivé à ce passage je n'ai pas compris. Nawel se fait agresser sans raison apparente, et réussit à se défendre face à trois agresseurs dont un armé, alors qu'elle n'est que ceinture bleu d'art martial ? Ce n'est pas possible, surtout vu son ratio taille/poids, et ses capacités. Ensuite, Nawel se fait agresser après avoir obtenu son bac. Elle est donc en études supérieures, je suppose hors de la maison et de la ville. Si elle rentre de l'école, c'est après des heures de bus ou de train je suppose, et pas à pieds non ?

Je suis assez perplexe face à la construction de ton histoire. En soi, elle pourrait être intéressante, mais tu pars dans tous les sens, et sembles oublier que dans une journée il n'y a que 24H, dont au moins 5h de sommeil disons. Tu te contredis donc au milieu de ta fiche, et c'est dommage, car tu as de super idées. Je te conseille donc de vraiment revoir ton histoire. Je sais que ce n'est pas chose aisée que de rédiger une histoire, mais je n'ai pas d'autre choix que de te demander de la réécrire grandement. Tu passes sous silence des passages trop importants, et mets l'accent sur des moments qui semblent sortir de nulle part et qui manque de réalité. Mais ta fiche n'est pas à jeter encore une fois. Fais quelques recherches et pose moi des questions au besoin, ma messagerie reste ouverte ! Je te souhaite beaucoup de courage pour travailler sur ta fiche ♥ A bientôt ♪


____________________________________________________________

Pas de nouvelles d'Hannah depuis un temps, je m'en porte bien mieux ♪
Si tu veux me connaitre, va par ici ~



Merci Hélène pour ce kit sublime ♥
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 605
Âmes : 394
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 18

Localisation : Palais des démons
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Al Jamila Nawel

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Al Jamila Nawel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nawel
» Nawel - Mieux vaut mourir debout que survivre à genoux.
» Nawel -c'est mieux tard que jamais hein-
» (Terminé) Rendez-vous au Sommet? (Pv: Charlott, Carter, Matthew, Nawel, Soma, Jeff)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Le personnage :: Présentations :: Présentations Refusées-
Sauter vers: