Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Dim 12 Mar - 23:40


 
 

 


 
Give me what i want and i will back


 

<~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~>

"Le vide... la chaleur... et les ténèbres. Alexander gis au sol, inerte. Est-il mort ? Non, juste assoupi. Où est-il ? Aucune idée, tant qu'il n'ouvrira pas les yeux. Un bruit métallique se fait entendre pas loin. Est-il seul ? Pas impossible. Depuis combien de temps ? Difficile à dire... La seule chose dont il se souvient, c'est d'avoir picolé à l'extrême au bar et d'être rentré chez lui en se marrant. Le temps passe, il ne bouge toujours pas. L'atmosphère est aride, comment fait-il pour tenir ? Enfin, un battement de cils. Le Phoenix peine à se redresser, et s'essuie les yeux. Son visage se crispe. Que fait-il à nouveau en Enfer ?

Une sueur froide parcours son dos. Ça ne se peut pas ! Il a été banni par le Conseil, il ne peut pas être déjà revenu ! Sa faute n'est pas expiée, loin du monde. Il a tant à faire sur Terre... Le Phoenix tente de s'avancer, il ne peux pas... car il est enchaîné. Il s'inspecte avec ses mains. Plus d'uniforme, ni même son épée pour se défendre. Que va t'il devenir sans protection ? Au loin, toujours ce bruit métallique saturé de musique infernale. Y'aurait-il une fiesta dans les parages ? Probable... Il pense aux Arénas, mais le cadre ne colle pas. Alors où est-il ? Il ne reconnait pas les lieux. Des grognements émanent de sa gorge desséchée. Un peu d'eau des fois ? Quelqu'un ? Personne... Alors le Phoenix attend, et fait les cent pas, avec le bruit de ses chaînes en seule compagnie.

Le temps passe, inlassablement. Ses pieds lui font mal. Combien de temps a t'il tourné en rond ? Un peu trop à son goût. il s’assoit au sol pour se reposer un peu. Il n'a pas le temps d'en profiter. Au loin, une forme se dessine. De taille moyenne, la chevelure imposante, les oreilles pointues et... un talisman en forme de croix gammée. Non ! Ça ne se peut pas ! Le lieutenant de son père s'approche de lui, d'un pas lent mais déterminé. Un sourire malsain arbore son visage, ça n'annonce rien de bon. Le pire de l'histoire, c'est ce "elle" qui vient tout gâcher. Il la déteste, elle aussi. Le voir enchaîné la ravit, elle lui envoie des signes de provocation auxquels Alexander ne répond pas. Elle s'approche, de plus en plus vite, et gagne sa hauteur en se pavanant.


▬ « Ne dis rien c'est clair ? Écoute bien ces mots... Tu as trahi ta race Phoenix. Profite de tes derniers instants d'exil avec ta putain de mère... On arrive. »

La panique... Espèce de tarée ! Alexander se met en position de défense et attend ses coups. Mais rien. Elle en rit tellement il est ridicule. Elle s'approche, et l'embrasse sur les lèvres. Un courant électrique lui parcours tout le corps. Un hurlement se fait entendre, puis plus rien.

<~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~>

Alexander avait bondi de son lit. Il était trempé de sueur. Ce n'était pas un cauchemar... Cette salope de Naomi était venue le tourmenter pour l'avertir de sa venue imminente. Allait-elle rappliquer avec son père ? Peut-être pas au début. Elle avait un rôle d'éclaireur avant tout. Elle n'allait pas le tuer, mais le torturer à nouveau. Le message était clair, il était surveillé depuis son arrivée, et le voir pactiser avec des anges, qui plus est sa mère, avait dû le mettre dans tous ses états. Il n'avait plus le choix. Tremblotant, il s'en alla boire un verre d'eau en cuisine et prit son cellulaire.

▬ « Hazel...? C'est moi, Alexander... Je t'en supplie... Il faut que tu viennes... Je me fous complètement de ce que Jeremiah pense... J'ai besoin de toi... Ils sont en chemin... Je vais mourir... »

Il n'entendait pas sa voix. Il sentait le malaise s'installer dans son corps. Pris de convulsions, il s'allongea sur son canapé et attendit que ça passe, avant de s'évanouir lourdement.

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Lun 13 Mar - 16:00

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
La nuit était si calme, si paisible. La douceur de la brise caressait mon visage, il faisait froid, mais c'était tout à fait supportable. Je portais une veste tout en regardant l'horizon... Damned Town était calme à cet instant précis de la nuit. Pourquoi je ne dormais pas ? Je n'avais pas sommeil, du moins pas encore. Cela faisait deux tasses de café de suite que je buvais, j'adorais le café, c'était un sacrilège si je n'en buvais pas. Je posais ma tasse vide sur la table extérieur qui se situait sur le balcon avant que je me replace contre le rebord de celui-ci. Le silence m'apaisait, mais le bruit de mon cellulaire se fit entendre, qui est-ce à cette heure ? Sans plus attendre, je sortis l'engin de ma poche et appuyais sur "répondre" je reconnu aussitôt la voix.

▬  Hazel...? C'est moi, Alexander... Je t'en supplie... Il faut que tu viennes... Je me fous complètement de ce que Jeremiah pense... J'ai besoin de toi... Ils sont en chemin... Je vais mourir...

Alexander ? Qu'est-ce qui se passe ? C'est qui "ils" ? Personne ne va mourir, je te le promet... Alexander ?!

Je tentais d'avoir des réponses de sa part, mais rien... Un silence total à l'autre bout de la ligne. Plus de réponse, mais son cellulaire tomba sur le sol, sur le coup. Qu'est-ce qui venait de se passer ? Je raccrochais rapidement retournant dans l'appartement pour me cacher comme une éclair avant que je sorte de chez moi, pas le temps de parler avec Jeremiah, il fallait que j'y aille. L'heure n'était plus à la rigolade. Je me donnais une poussée avant que je déploie mes ailes volant les cieux de Damned Town en direction de l'habitation de Alexander. La brise froide léchait mes ailes, c'était froid à cette hauteur, mais je me réchaufferais par la suite, il fallait que je rejoigne Alexander coûte que coûte. J'arrivais à destination et me laissais tomber un peu avant d'atterrir en douceur accourant à sa porte. Je frappais en répétition sur celle-ci, mais aucune réponse... Et sa porte était verrouillée, que faire ? Je regardais partout pour tenter de trouver une issue. Oui, bien sûr ! La fenêtre. Je me dirigeais vers une fenêtre et je l'ouvrais avant de me faufiler vers l'intérieur. Je la refermais en douceur avant de chercher Alexander chez lui... Arrivant dans le salon, je pouvais le voir allonger sur le canapé, il n'avait pas l'air d'être conscient... Je me dirigeais vers lui, m'accroupissant à ses côtés et je déposais mes mains au niveau de ses épaules pour le secouer un peu.

Alexander ? C'est moi, c'est Hazel, réveille-toi...

Je déposais une main sur son front, il n'avait pourtant pas de fièvre. Je me redressais mettant un genou sur le genou me penchant vers lui apposant mon front contre le sien fermant les yeux. Que devais-je faire ? Il ne me répondait pas... Et "ils" arrivaient pour le tuer ? Peut-être même le torturer ? Je me reculais pour le regarder... Il était toujours inconscient. Il fallait que je l'attende. Je m'assoyais sur le sol restant en alerte tout en déployant mes ailes et déposer l'une d'entre elles sur Alexander pour ne pas qu'il attrape froid. Silencieuse comme une tombe, j'attendis son réveil. J'usais de mon ouïe pour entendre le moindre bruit, si jamais quelqu'un réussissait à rentrer dans cette maison... "Ils" comme il dit, auront à faire à moi, ils devront passés par moi avant de toucher un seul cheveux de Phoenix.    

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Lun 13 Mar - 17:53


 
 

 


 
Give me what i want and i will back


 

Phoenix se réveilla en sursaut. Quelle heure était-il ? Le jour ou la nuit ? Et que faisait-il sur le canapé... avec une aile d'ange sur lui ? Il tourna la tête vers le sol, où Hazel attendait patiemment. Son réveil brutal l'avait fait réagir. Elle se releva et s'assit à ses côtés, inquiète. La mémoire revint au démon. Oui... il l'avait appelé en catastrophe... suite à la prémonition qu'il avait eu en songe. Naomi... Tout lui revenait à présent. Il tourna la tête vers la table basse. Son verre d'eau n'y était pas. Il voulut se lever mais il tremblait encore un peu. Hazel comprit immédiatement ce qu'il voulait et partit en cuisine pour lui amener à boire. Avec un "merci" timide, il se saisit du verre et le vida d'une traite.

▬ « Hazel... Depuis combien de temps tu es là...? Je... Merci d'être venue. Je ne savais pas qui appeler d'autre... Il faut que je t'explique. »

Alexander n'avait pas retrouvé toutes ses facultés. Sa moitié humaine était complètement retournée, à l'instar de sa moitié démon qui ne voulait qu'une chose : tuer Naomi, et rivaliser avec son père. Et puis, qui aurait-il pu prévenir ? Casey ? Même pas en rêve. Elle s'en foutrait royalement de ses problèmes, elle avait assez à faire avec sa folie. Il se redressa tant bien que mal et s'adossa au dossier du canapé. Il prit plusieurs bouffées d'air avant d'expliquer la situation à Hazel.

▬ « Hazel... Je me suis retrouvé en Enfer cette nuit. Ne me demande pas comment, mais j'y étais. Et enchaîné... Je n'avais pas mon épée pour me défendre et le temps y passait vraiment au ralenti. Et j'ai reçu de la visite... »

Le Phoenix fit une pause. a colère montait en lui tel un lion enragé. Avoir à parler de cette psychopathe à un ange n'était pas la bonne affaire, mais il n'avait guère le choix. Il se gratta la tête, serra ses bras contre son corps et reprit son discours.

▬ « Elle s'appelle Naomi. C'est le lieutenant des forces de mon père, une vraie démone au sang pur. Mon père l'a choisi pour ses méthodes expéditives. Elle ne prend pas le temps de discuter les ordres, elle agit et vite. Donc, elle est en chemin... Pour moi. Elle sera là dans peu de temps, et je dois m'y préparer. »

Alexander se tut et posa sa tête dans ses mains. Des larmes se mirent à couler, et il ne voulait pas que l'ange le voit. Il devait trouver un moyen de prévenir sa mère au Paradis, et il devait protéger Hazel de Naomi. Mais comment ?

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Lun 13 Mar - 18:45

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
Je sentis un mouvement au niveau de mon aile que j'ai posé soigneusement sur Alexander, je tournais mon visage vers lui, le voyant qu'il était finalement réveiller, j'avais attendu plusieurs minutes, rien d'alarmant. Je me relevais et vins m'asseoir à ses côtés, du moins sur le peu de canapé qu'il y avait de disponible. Je vis qu'il cherchait quelque chose, il devait probablement avoir soif après tout cette agitation. Sans plus attendre, je me suis permise de me rendre à sa cuisine pour lui servir un verre d'eau et le lui donner avant de prendre place. Il vidait son verre d'une traite, il avait effectivement eu très soif.

▬  Hazel... Depuis combien de temps tu es là...? Je... Merci d'être venue. Je ne savais pas qui appeler d'autre... Il faut que je t'explique.

Il se redressait tant bien que de mal avant qu'il s'adosse sur le dossier du canapé. Sans plus attendre davantage je vins m'asseoir à ses côtés et plus confortablement sur le canapé.

▬  Hazel... Je me suis retrouvé en Enfer cette nuit. Ne me demande pas comment, mais j'y étais. Et enchaîné... Je n'avais pas mon épée pour me défendre et le temps y passait vraiment au ralenti. Et j'ai reçu de la visite...

Il avait reçu de la visite ? De qui ? Et il était enchaîné tout en étant en enfer et aucun moyen de se défendre ? Pourquoi faire une chose pareil ? Je vis qu'il se grattait la tête avant qu'il serre ses bras contre lui avant de continuer :

▬  Elle s'appelle Naomi. C'est le lieutenant des forces de mon père, une vraie démone au sang pur. Mon père l'a choisi pour ses méthodes expéditives. Elle ne prend pas le temps de discuter les ordres, elle agit et vite. Donc, elle est en chemin... Pour moi. Elle sera là dans peu de temps, et je dois m'y préparer.

Je n'eu pas de mot après ce qu'il m'a avoué... Que devais-je lui dire ? Que devais-je faire ? Il baissait sa tête aux creux de ses mains, pleurait-il ? Je le regardais avant de m'approcher de celui-ci glissant mon bras par-dessus lui pour l’emmener contre moi. De ma main libre je lui caressais les cheveux.

Je me suis faite du soucis après ton appel et je suis venue le plus rapidement que possible. Et surtout que tu ne répondais plus, je me suis davantage inquiétée... Que cette Naomi vienne, je me ferais un plaisir de lui botter le derrière. Ce n'est pas son statut de lieutenant qui va me faire peur, je ferais tout pour t'aider Alexander, quoiqu'il en coûte, d'accord ?

C'était vrai, ce n'était pas un lieutenant des forces spécial de son père qui va me faire tomber devant elle. Je suis devenue plus forte qu'auparavant, je ne suis plus la petite fille effrayée et qui a peur de son destin... Que je sois ange, démone, humaine ou encore déchue, je m'en foutrais, je me battrais jusqu'au bout. Dans ce cas-ci je me battrais aux côtés de Alexander. Je le gardais auprès de moi avant de fermer les yeux tout en lui caressant tendrement ses cheveux. Oui, j'étais comme une mère poule qui essai de protéger ceux qui lui sont chers. Chacun de mes gestes son délicats et sans brusquerie. Je ne voulais pas que Alexander se sente seul dans cette histoire. J'étais avec lui du début jusqu'à la fin. Je redressais rapidement ma tête regardant les alentours... L'atmosphère était lourde... J'eu un peu de misère à respirer paisiblement. Elle était là. Elle était proche. C'était une question de temps avant qu'elle nous fasse face. J'enserrais mon emprise sur Alexander.

Elle est arrivée plus tôt que prévue. Je la sens.  

Soufflais-je à Alexander sans toutefois le lâcher. J'étais très sérieuse quand je disais que je ne laisserais pas tomber et que cette Naomi devrait passé par moi avant de toucher un seul cheveux de Alexander. J'étais prête. Toute ma vie j'attendais ce moment et je l'aurais à cet instant précis. J'étais meilleure combattante dans les cieux, mais je devais m'y faire comme ça. Approche Naomi, approche, je t'attend.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mar 14 Mar - 1:11






Give me what i want and i will back



Hazel prit Alexander contre elle et lui mis une main dans des cheveux. Ce geste eut pour effet de le calmer dans sa démence. Il en avait grand besoin. "Si Jeremiah voyait ça... Il serait vraiment jaloux !" pensa t'il soudainement. Mais c'était pas le moment de parler de ça. Du coin de l’œil, le Phoenix remarqua qu'une de ses fenêtres était ouverte. Hazel était-elle passée par là ? Sûrement, il avait barré la porte d'entrée la veille. Toujours en lui caressant la tête, l'ange se pencha sur lui.

▬ « Je me suis faite du soucis après ton appel et je suis venue le plus rapidement que possible. Et surtout que tu ne répondais plus, je me suis davantage inquiétée... Que cette Naomi vienne, je me ferais un plaisir de lui botter le derrière. Ce n'est pas son statut de lieutenant qui va me faire peur, je ferais tout pour t'aider Alexander, quoiqu'il en coûte, d'accord ? »

Alexander lui fit signe de la tête pour approuver, sans dire un mot. Hazel resta là, plusieurs minutes à s'occuper de lui comme une mère poule. Ce contact maternel qu'il avait récupéré avec Lyne il y a peu de temps... L'ange avait plutôt le rôle d'une sœur à ses yeux. Et ça ne lui déplaisait pas, pour rien au monde. Il voulut la remercier d'être là, mais il n'eut pas le temps. Hazel s'était redressée, aux aguets. Quelqu'un approchait... Alexander sentit lui aussi une présence, sans pour autant déterminer qui ça pouvait être. Son épée... où était-elle déjà ? En haut, malheureusement. Hazel avait serré son emprise sur le démon. Elle lui souffla discrètement que c'était Naomi. Peut-être. Ou pas... Des claquements de doigts se firent entendre dans le jardin. Malgré l'emprise de l'ange, Le Phoenix bondit de son canapé, fou de rage, et se rua vers la fenêtre, avant de se mettre à hurler.

▬ « Bordel de merde ! Phil ! Espèce de médiocrité sur pattes ! Tu m'as foutu une de ces trouilles ! Qu'est-ce que tu fous ici ? »

▬ « Bonjour Phoenix. Est-ce que je te déranges ? Apparemment... non. J'arrive à point nommé. On a des choses à se dire. Tu permets ? »

Alexander se poussa du rebord de la fenêtre pour laisser entrer l'individu. Il s'agissait du majordome de sa famille... Ce crétin de Phil. Pas étonnant qu'Hazel ait senti cette pression tout d'un coup ! Ce démon avait la fâcheuse tendance à amplifier son aura juste pour faire peur aux autres. Et Alexander se faisait avoir à chaque fois. L'ange, qui s'était relevée quelques instants plus tôt, se rassit sur le canapé, des flammes dans les yeux. Le message était clair. Elle comptait lui faire la peau. Phil observa Hazel d'un œil dégouté, et soupira avant de s'adosser au mur. Alexander remarqua sa mauvaise attitude.

▬ « T'as un problème Phil ? C'est mon amie qui te dérange ? Avise-toi encore une fois de montrer ta répugnance envers elle pour voir... »

Le Phoenix ne plaisantait plus. Un regard de défi ornait son visage. Ses yeux étaient devenus noirs comme de l'encre et fixaient intensément le majordome. Hazel ne se laissait pas impressionnée non plus. Elle semblait plus alerte que jamais. Une fois la tension diminuée, la conversation pouvait débuter.

▬ « Bon. Tu peux me dire pourquoi tu es là ? C'est mon père qui t'envoie, ou sa traînée de Naomi ? Ou même les deux, qui sait ? Si c'est pour me prévenir de leur arrivée, c'est inutile, je le sais. »

▬ « Je ne suis pas là sur ordre de ton père, ni de son lieutenant favori. J'ai comme qui dirait... désobéi à la règle, parce que quelqu'un se fait du soucis pour toi, aux Enfers. Je te laisse deviner qui c'est ? »

Alexander sentit son corps se crisper. Un sourire étrange illuminait son visage. Ça n'était plus de la colère, mais de l'euphorie. Un fou-rire le prit de plein fouet, sans qu'il ne puisse s'arrêter. Phil soupira à nouveau, et Hazel ne comprit rien à l'affaire. Qu'avait-il à rire ?

HRP:
 

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mar 14 Mar - 4:44

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
Ce n'était pas Naomi qui était là, c'était une autre connaissance de Alexander. Un démon et encore plus répugnant que n'importe quel démon que j'ai pu rencontré jusqu'à aujourd'hui. Il avait bondit hors du canapé, ce qui faisait que je relâchais son emprise. Je me levais à mon tour étant prête au cas où. Il se mit à hurler, je fronçais les sourcils me questionnant vraiment, je ne comprenais plus rien...

▬  Bordel de merde ! Phil ! Espèce de médiocrité sur pattes ! Tu m'as foutu une de ces trouilles ! Qu'est-ce que tu fous ici ?

Alors la personne en question portait un nom, Phil. Je ne voyais pas son visage, du moins pas encore, je restais proche du canapé ne voulant pas les importunés. Je restais en retrait, pour le moment.

Bonjour Phoenix. Est-ce que je te déranges ? Apparemment... non. J'arrive à point nommé. On a des choses à se dire. Tu permets ?

Alexander se poussait de la fenêtre et le démon entrait pas l'issus avant que je me rassois sur le canapé lui lançant un regard mauvais j'avais presque les flammes qui se dégageait de mes yeux. Ce Phil m'observait d'un air dégoûté de la vie, suis-je aussi répugnante que ça ? Mais pour qui il se prend de débarquer comme ça et de me regarder ainsi ? Moi, j'ai mes raisons, mais lui il n'y a aucune.

T'as un problème Phil ? C'est mon amie qui te dérange ? Avise-toi encore une fois de montrer ta répugnance envers elle pour voir...

Je fronçais les sourcils relevant mon menton tout en regardant Phil. Alexander n'avait pas besoin de prendre ma défense, je savais bien me débrouillée moi-même... Mon sang bouillonnait de rage. Juste par la présence de Phil, il ne dégageait rien de bon, il fallait qu'il déguerpisse et vite. Je ne pouvais plus le supporter, mais je me calmais un peu détournant mon regard pour ne pas avoir à faire avec son regard de jugement.

▬   Bon. Tu peux me dire pourquoi tu es là ? C'est mon père qui t'envoie, ou sa traînée de Naomi ? Ou même les deux, qui sait ? Si c'est pour me prévenir de leur arrivée, c'est inutile, je le sais.

Je ne suis pas là sur ordre de ton père, ni de son lieutenant favori. J'ai comme qui dirait... désobéi à la règle, parce que quelqu'un se fait du soucis pour toi, aux Enfers. Je te laisse deviner qui c'est ?

Alexander craquait, littéralement. Il se mettait à rire, un fou rire peut-être et je ne savais pas pourquoi. Pourquoi riait-il ? Qu'est-ce qu'il y avait de drôle dans toute cette histoire ? Et qui se fait du soucis pour Alexander ? Qu'il ou elle vienne de eux-même, pas besoin d'un messager pour ça. Je me levais assez rapidement serrant mes poings tout en courant en direction de Phil pour lui donner un gros coup de poing en plein visage. Il tombait sur le sol, j'en avais ma claque de sa façon d'agir, son soupir avait été de trop. Trop pour que je garde mon calme olympien. Je l'attrapais par le collet et le soulevais ancrant un regard mauvais au siens.

Tu vas m'expliquer ce qu'il se passe à la fin ? Qui est la personne qui se soucis de Phoenix, hein ? Si il se ferait du soucis il serait venu de son plein, n'est-ce pas ? Ne joue pas au innocent, Phil. Tu as un nom aussi affreux que la personne que tu es.. Ton aura est dégoûtante, elle me donne envie de te tabasser jusqu'à ce que tu ne puisses plus te relever... Alors dis-moi pourquoi tu es là ?

Demandais-je en continuant de le regarder, je serrais les dents, je n'en pouvais plus. Je retirais uniquement une main pour venir le frapper encore une fois et je le relâchais pour qu'il tombe lourdement au sol. Je soufflais doucement me reculant penchant ma tête vers l'arrière souriant également. Qu'est-ce qui m'arrivait ? Jamais je ne réagirais de la sorte... Ce Phil en a eu l'influence c'était certain.

Vous savez quoi... Réglez ça entre vous tandis que je vais prendre l'air, d'accord ?  

Dis-je en approuvant moi-même mon idée avant que je passe par la fenêtre pour sortir à l'extérieur. Je m'éloignais un peu de la maison venant à m'asseoir quelque part tout en humant l'air frais. Quoi de mieux d'avoir un bon vent frais pour faire sortir le méchant dans mon esprit. Ce n'était pas de mes affaires, mais j'avais tout de même frapper deux fois Phil dû à la colère. Il le méritait amplement. La personne qui se souciais de Alexander m'étais toujours inconnu, mais Alexander semblait connaître cette personne. J'avais besoin de sommeil... Le manque de sommeil ne m'a pas aider non plus... Je regardais autour de moi, j'étais dans le jardin. Cet endroit était vaste. Une si grande court pour une seule personne ? Il doit aimé avoir les choses en grandeur. Où que j'étais assise était sur les marches du balcon. C'était un peu froid à cause de l'hiver, mais ce n'était pas un problème. Je devais éclairer mon esprit. Je me penchais pour poser mon front contre mes cuisses, puisque j'ai ramené mes jambes à deux marches d'où j'étais assise. Je fermais par la suite les yeux, mais je portais toujours une oreille attentive à leur conversation. Il suffit juste que je ne m'endorme pas.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mar 14 Mar - 17:01






Give me what i want and i will back



Alexander n'en pouvait plus de rire. Outre les derniers mots stupides de Phil, il s'aperçut qu'Hazel s'était relevée du canapé, s'était ruée sur lui les poings en évidence, et avait commencé à le frapper. Ça n'était pas drôle, mais ses nerfs avaient claqué et il avait du mal à reprendre son souffle. Le majordome s'écrasait au sol comme un déchet, sans se défendre.

▬ « Tu vas m'expliquer ce qu'il se passe à la fin ? Qui est la personne qui se soucis de Phoenix, hein ? Si il se ferait du soucis il serait venu de son plein, n'est-ce pas ? Ne joue pas au innocent, Phil. Tu as un nom aussi affreux que la personne que tu es.. Ton aura est dégoûtante, elle me donne envie de te tabasser jusqu'à ce que tu ne puisses plus te relever... Alors dis-moi pourquoi tu es là ? »

La réaction impulsive de l'ange eut raison du Phoenix. Il parvint à se calmer et l'observait, toujours en souriant. Elle y était allée un peu fort non ? Quand bien même, Phil le méritait amplement. Il avait la tête de l'emploi ! Une sale petite fouine imbue d'elle-même et ingrate. Du coin de l’œil, il observait son amie reprendre ses esprits.

▬ « Vous savez quoi... Réglez ça entre vous tandis que je vais prendre l'air, d'accord ? »

Hazel sortit par la fenêtre sans regarder personne, et se posa sur les marches. Elle avait grand besoin de prendre l'air et de se calmer. Alexander en profita pour aller chercher une couverture non loin du salon, la posa sur les épaules de l'ange et revint à l'intérieur. Il aida Phil à se relever. Son regard neutre habituel restait figé sur son visage, comme s'il n'avait rien senti aux coups de Hazel. Le Phoenix poussa un peu la fenêtre et reprit la conversation.

▬ « Voilà ce que ça donne de s'en prendre à elle. Tu veux retenter l'expérience ? Je peux la rappeler si tu veux... Ça ferait un beau spectacle ! »

▬ « Non merci, ça ira... J'ai autre chose à faire que de la supporter. As-tu compris de qui je parlais ? Ou faut-il que je te rafraîchisse la mémoire ? »

▬ « Tu me prends pour un con ? Évidemment que je sais. Elle... Comment a t'elle été mise au courant de ma situation ? J'avais ordonné de ne plus lui fournir d'informations et de la mettre à l'écart ! »

Mélo... Cette sublime démone aux yeux pourpres... Elle avait la capacité de séduire qui elle voulait grâce à ses charmes. Il était sorti avec elle pendant plusieurs années, mais elle était trop ambitieuse, et il avait dû mettre un terme à leur relation. Elle ne s'en était jamais remise. Si jamais elle devait rappliquer ici, et qu'elle voyait Hazel... Alexander ne voulait pas penser à ce cas de figure. Ça finirait en bain de sang. Son visage lui revint en mémoire.

Portrait de Mélo:
 

Il l'avait tant aimé... Mais il avait fini par l'oublier pour se concentrer sur sa carrière. Mais il n'en était plus là. Il était en exil, avait retrouvé sa mère, pactisé avec un ange... Elle devait forcément le savoir. Et si ça se trouve, elle serait dans le convoi d'arrivée. De retrouver face à elle et à Naomi... "Quel duo de choc !" pensa t'il. Le temps était compté, il devait en finir avec Phil.

▬ « Bien. As-tu autre chose à m'apprendre ? Comme un bataillon à mes trousses ? En plus de ce fléau de Naomi ? Je sais que ce qui va me tomber dessus va être raide... Mais je ne compte pas me laisser faire face à eux. Ils m'ont envoyé en l'exil, ils vont le payer cher. »

▬ « Non, je n'ai rien d'autre à t'apprendre. Cependant, tu dois comprendre que tout ce qui va t'arriver peut être évité. Il te suffit juste... De renier ta mère, et de briser ton "amitié" déplacée avec cette ange... »

▬ « ... Non. Qu'ils aillent se faire foutre, tous. Je ne veux plus être comme avant. Et j'assume les conséquences. Tire-toi de chez moi... Tout de suite. »

Alexander tâchait de garder son calme, mais ses yeux étaient remplis de haine. Phil acquiesça de la tête et s'en alla, en soupirant une énième fois. Il passa à côté de Hazel sans la regarder et disparut dans la pénombre. Les choses sérieuses allaient bientôt commencer. Le Phoenix sortit récupérer l'ange et la ramena à l'intérieur, sur le canapé. Il partit ensuite préparer du café pour eux deux, et ramena des tasses bien chaudes. Il en tendit une à Hazel et but une gorgée de la sienne. Il avait des choses à lui annoncer.

▬ « Bon. Les nouvelles ne sont pas bonnes. Naomi est en chemin, elle veut ma peau. Mon père viendra aussi, mais je ne sais pas à quel moment. Et mon ex, Mélo, est aussi au courant et risque de rappliquer ici pour me récupérer. Ça veut dire... Qu'elle voudra te tuer, pour l'exemple. Ils espèrent que je mette fin à notre amitié et à mes sentiments envers ma mère... pour éviter le conflit. C'est non négociable. Je tiens à vous deux. »

Alexander espérait en silence que Hazel comprenne. Il ignorait complètement ce qu'elle en pensait de tout ça. Il s'en voulait de l'avoir mêlé à son histoire, mais elle était visée maintenant. Il devait trouver un moyen de contacter sa mère, au plus vite.

HRP:
 

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mar 14 Mar - 18:12

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
Une couverture se déposait sur mes épaules, c'était Alexander qui était sortit pour la déposer sur mes épaules. Je le remerciais tandis que je serrais ma couverture contre moi tout en refermant les yeux. Je tendis toujours une oreille attentive à leur conversation.  

▬   Voilà ce que ça donne de s'en prendre à elle. Tu veux retenter l'expérience ? Je peux la rappeler si tu veux... Ça ferait un beau spectacle !

Non merci, ça ira... J'ai autre chose à faire que de la supporter. As-tu compris de qui je parlais ? Ou faut-il que je te rafraîchisse la mémoire ?

Tu me prends pour un con ? Évidemment que je sais. Elle... Comment a t'elle été mise au courant de ma situation ? J'avais ordonné de ne plus lui fournir d'informations et de la mettre à l'écart !

Je fronçais les sourcils tout en relevant ma tête qui était toujours posé sur mes cuisses. Elle ? Hm, pourquoi est-ce aussi étonnant, Alexander a eu une vie en enfer également et a pu avoir une petite amie, c'était certain. Il a eut la liberté de le faire, je ne regrette pas d'avoir autant été aussi proche de Jeremiah, mais en même temps je réalise que j'ai peut-être gâcher mes chances côtés amour. À force d'avoir été proche de mon cousin je suis tombée amoureuse de lui, un amour impossible au paradis. Je secouais vivement la tête avant de revenir à la réalité pour poursuivre leur conversation.

Bien. As-tu autre chose à m'apprendre ? Comme un bataillon à mes trousses ? En plus de ce fléau de Naomi ? Je sais que ce qui va me tomber dessus va être raide... Mais je ne compte pas me laisser faire face à eux. Ils m'ont envoyé en l'exil, ils vont le payer cher.

Non, je n'ai rien d'autre à t'apprendre. Cependant, tu dois comprendre que tout ce qui va t'arriver peut être évité. Il te suffit juste... De renier ta mère, et de briser ton "amitié" déplacée avec cette ange...

... Non. Qu'ils aillent se faire foutre, tous. Je ne veux plus être comme avant. Et j'assume les conséquences. Tire-toi de chez moi... Tout de suite.

Je baissais mon regard... Il avait la chance de ravoir sa vie d'avant sans créer d'histoire... Il avait cette chance de reculer et repartir à neuf avec son père, par contre il devait coupé les liens avec sa mère et moi-même. C'était le côté humain de Alexander qui faisait en sorte qu'il riposte, si il aurait été un déchu il aurait sauté rapidement sur l'occasion. Phil passait à mes côtés avant qu'il disparaisse comme il avait apparu quelques minutes plus tôt. Alexander sortit à son tour avant de venir me récupérer et que l'on se rendre une nouvelle fois au salon et je m'assoyais sur le canapé. Il revient avec deux tasses de café et je pris celle qu'il me tendit et bu une gorgée. Ça faisait plusieurs tasses que je buvais en une seule soirée.

Bon. Les nouvelles ne sont pas bonnes. Naomi est en chemin, elle veut ma peau. Mon père viendra aussi, mais je ne sais pas à quel moment. Et mon ex, Mélo, est aussi au courant et risque de rappliquer ici pour me récupérer. Ça veut dire... Qu'elle voudra te tuer, pour l'exemple. Ils espèrent que je mette fin à notre amitié et à mes sentiments envers ma mère... pour éviter le conflit. C'est non négociable. Je tiens à vous deux.

Alexander... Je sais que c'est ta partie humaine qui parle en ce moment et tu ne veux pas nous perdre, ta mère et moi, mais tu as la chance d'y retourner sans faire d'histoire. Ce n'est pas que je ne veux pas me battre, tout le contraire, juste qu'ils t'offrent l'occasion de le faire. Crois-moi, si tu aurais été un déchu tu l'aurais fait sans te poser de question.

Lui dis-je en buvant une autre gorgée de mon café avant que je pose la tasse sur la table basse m'enfonçant dans le canapé. Je glissais mes mains devant mes yeux en soupirant doucement...

Désolée si je te dis ça... Je devrais t'encourager et tout ça, mais je ne suis pas capable de faire maintenant. Je suis en manque de sommeil, je suis sur le café depuis le début de la soirée et ça qui arrive, je ne sais pas si je tiendrais face à Naomi, ton ex Mélo qui voudra ma mort et probablement ton père qui viendra ici.  

Dis-je en retirant mes mains pour les déposer sur moi. On pouvait voir la fatigue sur mon visage, donc si on m'énervait un peu trop, je pouvais perdre mon sang froid assez rapidement, conseil : Ne pas m'énerver quand je suis fatiguée. Il va nous falloir du renfort, sans attendre davantage j'attrapais mon téléphone et téléphonais Hunter, dans tous les cas il était mêler à tout ça.

Hunter ? C'est Hazel, oui. Et bien j'aurais une chose à te demander... Oui, je sais qu'il est tard et non ce n'est pas pour ça, pour qui tu me prends ?! Sérieusement... Non, je voulais que tu fasses le messager pour moi et c'est une urgence alors tu vas activés tes ailes en surpuissance, d'accord ? Va me chercher Lyne, le plus vite que possible. Ne me demande pas pourquoi, c'est une urgence je te dis... Alors hop ! Si tu n'y vas pas je vais m'infiltrer chez toi et te tirer par les plumes... Non, je ne rigole pas... Oui, oui, là je vais te devoir une grosse faveur... Tout ce que tu veux oui... Donc tu vas le faire ?.. Oh! C'est génial, tu es le meilleur ! À tout à l'heure ! Ne tant fait pas pour l'adresse Lyne saura c'est pourquoi... Merci encore, je t'en dois une.

Dis-je en fermant mon téléphone me tournant vers Alexander souriant doucement. Je penchais légèrement ma tête sur le côté rangeant mon cellulaire.

On a eu probablement la même idée, si ? Contacter ta mère peu importe comment ? Hunter est l'homme de la soirée. Ce sera le clou du spectacle... Probablement que ton père n'attend pas son arrivée, imagine son choc quand il verra la femme avec qui il a eut une relation et qu'il a eu le culot de t'enlever à elle... Une meilleure vengeance qu'il soit pour ta mère... C'est pour ça que je lui ai demandé de se grouiller avant que la tempête approche, par tempête je dis bien les trois personnages venant des enfers.

Je pris ma tasse et bu une grande gorgée de mon café en espérant que Hunter se dépêche pour aller la chercher quoiqu'il en coûte... Je lui revaudrais ça, d'une manière ou d'une autre. Cela n'allait pas plaire à Jeremiah, mais quand j'ai rencontré Hunter, j'ai sentit une odeur féminin sur lui et ce n'était pas mon odeur, je n'ai rien dit pour ne pas faire d'histoire alors il n'avait pas son mot à dire... De toute façon je suis bien trop têtue pour qu'il m'arrête aussi facilement. La tempête s'approchait de plus en plus, je le sentais... Le calme avant la tempête dirait-on...
 

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mar 14 Mar - 19:37






Give me what i want and i will back



▬ « Alexander... Je sais que c'est ta partie humaine qui parle en ce moment et tu ne veux pas nous perdre, ta mère et moi, mais tu as la chance d'y retourner sans faire d'histoire. Ce n'est pas que je ne veux pas me battre, tout le contraire, juste qu'ils t'offrent l'occasion de le faire. Crois-moi, si tu aurais été un déchu tu l'aurais fait sans te poser de question. »

Sérieusement...? Alexander n'en revenait pas d'entendre ce genre de propos. Hazel n'avait pas idée de la vie misérable que certains avaient aux Enfers, c'était sûr. Ou était-ce la fatigue ?

▬ « Désolée si je te dis ça... Je devrais t'encourager et tout ça, mais je ne suis pas capable de faire maintenant. Je suis en manque de sommeil, je suis sur le café depuis le début de la soirée et ça qui arrive, je ne sais pas si je tiendrais face à Naomi, ton ex Mélo qui voudra ma mort et probablement ton père qui viendra ici. »

"Ouf..." pensa t'il. Le Phoenix refusait catégoriquement de rentrer chez lui et de rejouer les fils modèles. Ça ne lui convenait plus. L'ange se redressa et prit son téléphone. Elle appelait... Hunter ? Pourquoi faire ? Ah mais oui... Pour aller chercher sa mère. Hazel avait lu dans ses pensées. C'était le seul moyen de l'avertir. Ça allait encore lui couter cher cette demande... Alexander envisagea même de s'occuper de cette dette. Il y réfléchirait en temps voulu. Alors que l'ange raccrochait, il finit de boire son café et déposa sa tasse dans l'évier, en cuisine.

▬ « On a eu probablement la même idée, si ? Contacter ta mère peu importe comment ? Hunter est l'homme de la soirée. Ce sera le clou du spectacle... Probablement que ton père n'attend pas son arrivée, imagine son choc quand il verra la femme avec qui il a eut une relation et qu'il a eu le culot de t'enlever à elle... Une meilleure vengeance qu'il soit pour ta mère... C'est pour ça que je lui ai demandé de se grouiller avant que la tempête approche, par tempête je dis bien les trois personnages venant des enfers. »

▬ « Voilà ce qu'on va faire Hazel. Va te coucher dans la chambre d'amis, et repose-toi. Je reste debout pour faire le guet et dès que Hunter arrive, je viendrai te prévenir. »

Hazel acquiesça et se rendit directement à l'étage. Alexander resta dans le salon, rapporta la tasse de son amie à la cuisine et ferma la fenêtre. La maison était sécurisée désormais. Il se rua dans la chambre pour récupérer son épée et se posa sur le canapé, en alerte. Il était hors de question qu'ils arrivent maintenant, mais comme il ne pouvait rien prévoir, il espérait en silence que Hunter et Lyne soient les premiers.

Les heures passaient, le jour commençait à se lever. Alexander regarda l'heure pour la première fois depuis son réveil en trombe. Presque 7h du matin. Il n'avait aucune idée du moment où Hazel avait pénétré dans sa maison, ni même Phil. Ce la l'importait peu. Il perdait patience sur son canapé. Il faisait des micro-siestes, faisait les cent pas et consultait Internet depuis son cellulaire. Que pouvait-il faire d'autre ? Rien... Il était confronté à des sentiments partagés. Il était inquiet, mais à la fois impatient de croiser le fer avec Naomi. Des idées de torture lui vinrent en tête. La dépecer en morceaux... c'était gore mais si efficace... Tout à coup, un vent violent vint frapper la porte d'entrée. Alexander se releva du canapé et regarda par la fenêtre. Lyne et Hunter venaient d'atterrir. Sans perdre une minute, il leur ouvrit, les invita à entrer en catastrophe et monta prévenir Hazel.

▬ « Hazel ? Réveille-toi... S'il te plaît, il faut que tu bouges. Hunter vient d'arriver et te réclame, de toute urgence... »

Le Phoenix laissa son amie émerger et redescendit dans le salon, où ses invités rangeaient leurs ailes. Ils avaient besoin de se réchauffer, et d'avoir une explication à cette empressement soudain.

▬ « Bonjour Mère. Hunter... Quel "plaisir" de te revoir. Désolé pour l'urgence, mais on a un problème, enfin... J'ai un problème. Hazel arrive, elle dormait à l'étage. Installez-vous, ça va être long. »

Alexander embrassa sa mère et repartit en cuisine refaire du café, tandis que Hazel descendait les marches pour les rejoindre. Comment allait-il expliquer la situation sans faire paniquer tout le monde ? Impossible...

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mer 15 Mar - 3:14

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
▬  Voilà ce qu'on va faire Hazel. Va te coucher dans la chambre d'amis, et repose-toi. Je reste debout pour faire le guet et dès que Hunter arrive, je viendrai te prévenir.

Je m'étirais doucement tout en hochant doucement la tête, c'était une bonne idée, car je crois que j'aille devenir folle sans sommeil. Je montais à l'étage et allait me reposer dans la chambre d'amis. Ce ne fut pas long avant que je trouve le sommeil. C'était tellement confortable et tout chaud. Je déployais également mes ailes pour les positionner confortablement et dormait paisiblement.

J'ignorais quelle heure il était, mais c'était Alexander qui venait me réveiller tout d'un coup. Je ne voulais pas me réveiller, même si c'était urgent, tant que le feu n'est pas pris dans la maison, je ne vois pas pourquoi je me réveillerais, mais je devais bien me réveiller ça serait dommage que ça l'arrive pour de vrai...

Hazel ? Réveille-toi... S'il te plaît, il faut que tu bouges. Hunter vient d'arriver et te réclame, de toute urgence...

Un simple hm-hm sortit entre mes lèvres pour me laisser le temps de me réveiller et de prendre conscience d'où que j'étais. Je m'étirais tout en battant mes ailes avant de les ranger comme à leurs habitudes. Je frottais mes yeux lâchant un bâillement avant que je sorte du lit. Je remettais le lit en place de la même manière qu'il était avant que je me couche. Je sortis de la chambre d'un pas lent avant de descendre l'escalier tout en mode "veille" . Je les rejoignais, ils étaient dans le salon, je saluais Lyne ainsi que Hunter, que je serrais dans mes bras. Je me reculais avant de m'être totalement réveiller. Je m'étirais une nouvelle fois avant de bâiller, mais je mettais une main devant ma bouche, pour rester polie.

Pardonnez-moi, je viens de sortir d'un somme. Il faut dire que j'étais bien confortable dans ce rêve... Il y avait des licornes, de la barbe à papa et des arc-en-ciel... Bien sûr c'était une blague, je n'ai rien rêver.

Dis-je en riant légèrement venant m'asseoir sur le canapé les invitant à faire de même. Hunter s'assoyait à mes côtés et Lyne prenait également place un peu plus loin de nous. Au moins nous sommes tous là, c'est ça qui était important pour le moment. Je croisais mes bras contre moi, tout en étant confortablement assise.

Au fait Hazel, Jeremiah n'est pas ici ? Me semble qu'il serait venu avec toi, non ? Il est plutôt protecteur, surtout envers toi...

Haha, très drôle. Non, il est à l'appartement entrain de dormir. Alexander m'a appelé en catastrophe hier soir et je suis partie rapidement, je me suis juste changer rapido-presto.  

Je vois.

Répondit-il tout simplement en souriant en coin. Était-il réellement content que Jeremiah ne soit pas ici ? Surtout que Alexander et Jeremiah ne s'entendent pas réellement, alors. C'est une bonne chose qu'il ne soit pas ici maintenant.

Mais Alexander va mieux vous expliquez pour la suite, car c'est lui le principal concerné et pas moi... Du moins rien qu'un peu.

Avouais-je en penchant la tête sur le côté avant de me taire pour laisser Alexander de leur explication la situation assez particulière. Je me redressais avant de me lever du canapé pour m'approcher de la fenêtre pour guetter l'extérieur, le temps que Alexander parlerait. C'est tout ce que je pouvais faire, mais je gardais tout de même une oreille attentive à la conversation. C'était toujours aussi calme dans les environs, aucun indésirables n'y était.  Si le père de ce dernier ce montre, j'aimerais bien voir son visage lorsqu'il verrait Lyne ou ce qu'il fera... Hunter, lui, n'a rien à avoir avec tout ça, mais il avait tout de même décidé de rester pour nous aider au cas où, car oui si ils sont exactement trois ça serait pratique d'avoir du renfort. J'espérais qu'il savait comment se défendre.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mer 15 Mar - 4:05






Give me what i want and i will back



Hazel avait entamé la conversation avec les invités. Alexander n'y prêta pas attention. Il se concentrait sur ce qu'il allait dire et surtout... Comment il allait le dire. Sa machine a café faisait des siennes encore une fois, ça ne l'aidait pas ! Il prit le temps de donner un coup bref sur la caboche pour la faire redémarrer. Il pensait la changer pour un nouveau modèle, enfin... S'il était encore en vie dans les jours à venir. Tandis que le café infusait dans la cafetière, Alexander lava quatre tasses et les disposa sur un plateau, avant de les remplir du breuvage chaud. Il se retourna et repartit dans le salon. Il tendit une tasse à chacun des convives. Hazel prit la sienne et se dirigea vers la fenêtre.

▬ « Mais Alexander va mieux vous expliquez pour la suite, car c'est lui le principal concerné et pas moi... Du moins rien qu'un peu. »

Le principal concerné... et emmerdé oui, ce serait plus juste. Alexander restait planté là, debout en plein milieu du salon. Il n'osait pas regarder sa mère qui le dévisageait fortement. Il n'avait pas fait de bêtises en soi, mais son père n'était pas content de ce qu'il faisait, encore une fois... Il rassembla ses forces et reprit la discussion.

▬ « Hum... Alors voilà. Cette nuit, mon esprit s'est retrouvé en Enfer et... »

Lyne eut un violent sursaut. Avait-elle déjà compris où son fils voulait en venir ? Probablement, mais allait-elle vouloir le croire ? Quant à Hunter, il ne broncha pas et but son café tranquillement, presque désintéressé.

▬ « Et j'ai reçu de la visite. Pour faire simple, mon père me surveille de très près depuis mon exil ici, et il est en pétard après moi. Parce que j'ai sympathisé avec Hazel, et parce que je t'ai retrouvé, Mère... »

A ses mots, l'ange pesta et posa sa main contre la vitre. Jeremiah était mieux chez lui, à dormir et à ne pas savoir ce qui se tramait dans la villa du Phoenix. Sinon... il n'osait pas s'imaginer les répercussions de sa colère. Alexander but une gorgée de son café, en se tiraillant les cheveux. Il se sentait en proie au doute tout à coup, parce qu'il n'était pas sûr de la suite à donner.

▬ « Ce qui va se passer est simple. Le lieutenant de mon père, Naomi, est en chemin pour me dérouiller. Mon père viendra mais plus tard... Et il se peut que mon ex soit de la partie, mais elle ne me fera rien. C'est après Hazel qu'elle en aura, parce qu'elle est jalouse... Enfin bref. Je suis désolé qu'on en soit arrivé là... »

Lyne se leva du canapé, posa sa tasse et prit son fils dans ses bras. Hunter ne pouvait cacher un rire, mais il fut immédiatement repris par Hazel. Le Phoenix se sentait en sécurité dans ses bras. Il ne pouvait pas fuir son père éternellement. Pour la première fois de sa vie, il comptait lui faire face, quitte à y rester.

▬ « Il y aurait un moyen d'éviter tout ça, c'est que je renonce... à vous, les filles. Mais je ne peux pas me le permettre. Alors... Le mal va rappliquer ici. Mais j'ai une solution. Hunter, viens-voir une minute ! »

Lyne relâcha son fils et se rangea du côté de Hazel, proche de la fenêtre. Tandis que les filles discutaient entre elles, Alexander donna ses directives à Hunter. Il s'en voulait d'avoir appelé son amie en catastrophe. Il avait repris ses esprits depuis et il voulait l'épargner.

▬ « Je sais qu'on ne se connaît pas, et qu'on se s'apprécie pas. Mais je dois te demander... de protéger Hazel et ma mère de ces fous. Je ne veux pas qu'elles participent à cette guerre. C'est la mienne, elles n'y sont pour rien. Emmène-les où tu veux, je m'en fous... Ne les lâche pas tant que tout ce cirque ne sera pas fini. Clair ? »

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Jeu 16 Mar - 2:51

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
▬  Hum... Alors voilà. Cette nuit, mon esprit s'est retrouvé en Enfer et...

Je restais auprès de la fenêtre tout en sirotant ma tasse de café. Lyne semblait tout aussi silencieuse que Hunter. Je tournais légèrement pour regard pour les regarder. Lyne semblait surprise ce que son fils lui venait de lui révéler, tandis que Hunter s'en moquais royalement.

Et j'ai reçu de la visite. Pour faire simple, mon père me surveille de très près depuis mon exil ici, et il est en pétard après moi. Parce que j'ai sympathisé avec Hazel, et parce que je t'ai retrouvé, Mère...

Je pestais face à ce qu'il venait de dire, son père en pétard car il est ami avec un ange et qu'il a retrouvé sa mère, c'est totalement ridicule. Je posais une main sur la vitrine tout en regardant à l'extérieur de nouveau, rien à l'horizon.

Ce qui va se passer est simple. Le lieutenant de mon père, Naomi, est en chemin pour me dérouiller. Mon père viendra mais plus tard... Et il se peut que mon ex soit de la partie, mais elle ne me fera rien. C'est après Hazel qu'elle en aura, parce qu'elle est jalouse... Enfin bref. Je suis désolé qu'on en soit arrivé là...

Du coin de l'oeil je pouvais voir Lyne se lever et serrer son fils dans ses bras tandis que Hunter riait. Je lui foudroyais du regard et il arrêtait en se faisant petit.

Il y aurait un moyen d'éviter tout ça, c'est que je renonce... à vous, les filles. Mais je ne peux pas me le permettre. Alors... Le mal va rappliquer ici. Mais j'ai une solution. Hunter, viens-voir une minute !

Sans broncher il se levait et allait rejoindre Alexander tandis que Lyne vint à ma rencontre. Nous discutions un peu de la situation actuelle. Ça m'est déjà ce genre de situation, j'ai failli perdre mon cousin, je lui ai sauvé la vie... Tout ça par jalousie et aujourd'hui Sebastian il est mort d'avoir trop énerver Jeremiah. De quoi ils parlaient ? Surtout pourquoi juste à Hunter ? C'était louche cette affaire... Du coin de l'oeil je vis Hunter hocher doucement la tête face à ce que Alexander lui venait de lui dire. Hunter se tournait vers nous. Je pouvais le voir dans ses yeux, c'était hors de question. Il s'approchait par la suite en ma direction glissant sa main  sur mon avant-bras glissant quelque mots à mon oreille du genre "On doit y aller" . Je retirais rapidement mon bras en me reculant de deux pas en secouant la tête. Je fronçais les sourcils.

Hunter lâche-moi, ça va mal allez sinon !

Il ne semblait pas effrayer par mes mots donc il tenta une nouvelle tentative. Sans prévenir je lui donnais un coup de poing en plein ventre, il tomba à genoux en enroulant ses bras. Je détournais mon regard vers Alexander avant de contourner Hunter qui était toujours à genoux. Je m'approchais de mon ami, si je pouvais le qualifier ainsi avant que je m'arrête face-à-face.

Je sais ce que tu veux faire et je refuse de te laisser seul à combattre contre Naomi et peut-être son propre père. Je ne suis pas lâche, je sais qu'en faisant ça tu veux me protéger, mais je ne partirais pas en te laissant seul, je me battrais à tes côtés... Je ferais attention.  

Dis-je d'un ton déterminée, je ne voulais pas le laisser tout seul, surtout pas maintenant. Il ne m'a pas appelé pour rien et je ne comptais pas partir jusqu'à ce que tout cela soit terminé, je me foutais bien quand ça sera le cas. Je mettais mes mains sur les épaules de Alexander le regardant droit dans les yeux.

Je ne t'abandonnerais pas.  


____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Jeu 16 Mar - 3:34






Give me what i want and i will back



Hunter exécuta ma demande et se dirigea vers Hazel et ma mère, leur pressant de quitter les lieux. L'ange, mécontente de sa demande, l'interpella pour qu'il la lâche, mais sans succès. Alors qu'il insistait pour la faire partir de chez moi, elle lui délivra un coup de poing dans le ventre. Le sang d'Alexander ne fit qu'un tour. Elle laissa Hunter là, les bras enroulés autour de lui, et se positionna face au Phoenix.

▬ « Je sais ce que tu veux faire et je refuse de te laisser seul à combattre contre Naomi et peut-être son propre père. Je ne suis pas lâche, je sais qu'en faisant ça tu veux me protéger, mais je ne partirais pas en te laissant seul, je me battrais à tes côtés... Je ferais attention. »

Elle déposa délicatement ses mains sur les épaules du démon, le regard expressif. Elle semblait déterminée, et ne comptait pas lâcher l'affaire. Alexander n'avait rien sous la main pour la faire plier. Il se rendit alors compte, à son grand désespoir, qu'elle risquait officiellement la mort.

▬ « Je ne t'abandonnerais pas. »

▬ « ... Tu me saoules Hazel ! Tu le sais ça ? Rha... C'est pas possible d'être aussi borné ! Hum... »

Le Phoenix se tapa le front avec sa main droite, en grinçant des dents. Et son malheur n'allait qu'empirer. Lyne, prise d'une violente poussée de colère, je déplaça à côté d'Hazel et contredit elle aussi ses directives.

▬ « Mon fils... Je comprends ta détermination et ta volonté de nous mettre à l'abri. Mais je suis ta mère, et je n'irai nulle part sans toi ! J'ai un compte à rendre avec ton père. Qu'il vienne ! »

A ses mots, Alexander poussa un autre cri, mais d'agacement. Les femmes... mais qu'est-ce qu'elles avaient aujourd'hui ? Leurs règles ? Ou était-ce ça, la fameuse chose à ne pas faire en les contredisant ? Il n'avait plus le choix, à deux contre un il était obligé de les accepter dans la bataille. Quant à Hunter, qui venait de se relever en se massant le ventre, il pesta dans son coin et déguerpit de la villa, sans dire un mot. Hazel risquait de le payer cher, mais s'ils survivaient, ils trouveraient bien le moyen de rembourser leurs dettes envers lui.

▬ « Ça va... Vous pouvez rester. Dois-je vous rappeler que vous n'avez aucune idée de qui est Naomi ? Et de comment est réellement mon père ? Et si jamais Mélo se rajoutait au problème ? Ça ne serait pas la joie ! »

Alors qu'il n'était pas assez énervé, Alexander refit une tournée de café. Il fallait penser à un plan solide pour les recevoir. Ils pouvaient être là d'un instant à l'autre, et le plus souvent au moment où on s'y attendait le moins. Le démon connaissait tous les tours de Naomi ainsi que de Mélo. Il pouvait donner quelques mises en garde contre elles. Mais concernant son père... Il était prêt à tout pour avoir ce qu'il veut, et personne ne pouvait lire dans son esprit. Lyne, assise sur le canapé, cogitait.

▬ « Vois le bon côté des choses mon chéri. Nous sommes deux à tes côtés. Et si ce que tu penses est juste, nous aurons chacun un adversaire. Nous vaincrons tous les trois ! J'en suis certaine. »

Il est vrai que sa mère avait raison dans le fond. Naomi serait son adversaire, Hazel se chargerait de Mélo et ses parents règleraient leurs comptes. Mais il n'était pas serein, pas le moins du monde. Rien n'allait se passer comme prévu... Il savait quelque part que c'était un piège terrible dans lequel ils allaient tous sauter, mais c'était trop tard.

▬ « Nous allons devoir tenir un siège ici, en attendant leur arrivée. Si vous avez des affaires à récupérer, faites-le maintenant. Hazel, une suggestion ? »

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Sam 18 Mar - 4:51

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
▬  ... Tu me saoules Hazel ! Tu le sais ça ? Rha... C'est pas possible d'être aussi borné ! Hum...

Têtue oui, mais pas bornée... Bon, peut-être que des fois ça l'arrive, mais je ne voulais pas qu'il se combatte seul face à trois personnes, surtout que c'est injuste de se battre individuellement contre trois personnes aussi puissante l'un que l'autre. Alexander se tapait le front, geste assez expressif surtout qu'il ne pouvait rien faire contre ma volonté. Lyne s'y mettait aussi, ouais, elle n'avait pas fait ce chemin pour rien tout de même pour laisser son fils seul.

Mon fils... Je comprends ta détermination et ta volonté de nous mettre à l'abri. Mais je suis ta mère, et je n'irai nulle part sans toi ! J'ai un compte à rendre avec ton père. Qu'il vienne !

Décidément on était deux contre lui, il n'avait pas donc le choix que d'accepter. Il fit un cris d'agacement. D'un coin de l'oeil je vis Hunter se relever en massant son ventre, quel faiblard ! Surtout face à moi... Il l'avait mérité amplement. Peut-être avais-je été trop raide, mais je le devais. J'eu le temps de le regarder dans les yeux, son regard était froid et remplit de colère... Il allait me le faire regretter c'est certain, je l'attendrais... Je lui étais redevable de toute manière.  

Ça va... Vous pouvez rester. Dois-je vous rappeler que vous n'avez aucune idée de qui est Naomi ? Et de comment est réellement mon père ? Et si jamais Mélo se rajoutait au problème ? Ça ne serait pas la joie !

Tandis que Alexander partit une nouvelle tournée de café, Lyne s'était retournée pour s'asseoir sur le canapé alors que je restais debout presque au milieu de la pièce. Pourquoi je restais ? Pourquoi m'obstinais-je à ce point pour me battre auprès de Alexander ? Parce que je le considérais comme un ami et que son ex me sens comme une menace... Quelle est drôle celle-là, ce n'est pas comme si il y avait quelque chose d'autre entre nous. Était-ce le cas ? Non, vraiment pas... Il était un ami cher à mes yeux c'est tout.

Vois le bon côté des choses mon chéri. Nous sommes deux à tes côtés. Et si ce que tu penses est juste, nous aurons chacun un adversaire. Nous vaincrons tous les trois ! J'en suis certaine.

Elle avait raison... Mais dans un sens tout cela serait facile comme approche, il fallait songé à quelque chose de plus concret que de uniquement songer à notre propre adversaire. Peut-être vont-ils emmenés d'autres personnes en cachette et se faufiler derrière pour nous abattre plus rapidement ou pire... On ne savait pas vraiment à qui on avait à faire.

Nous allons devoir tenir un siège ici, en attendant leur arrivée. Si vous avez des affaires à récupérer, faites-le maintenant. Hazel, une suggestion ?

Une suggestions vite comme ça ? Je ne serais dire... Je n'ai jamais réellement combattue entièrement des démons, tous et chacun se battent différemment, donc ceux que j'ai pu croisé et battre, peut aller au-delà de mes capacités. Tout d'abord et avant tout j'aimerais que tu me parles plus de Mélo, ces points faibles si tu les connais ou quelque chose d'utile qui pourra m'aider à la vaincre...  

Je serrais les poings avant de serre mes dents. Je savais me défendre, je savais comment me battre, mais jamais seule, Jeremiah ne m'a pas laissé l'opportunité, c'est lui qui me sauve à chaque fois qu'un combat tourne mal. Je ramassais mes cheveux pour y faire une queue de cheval, mine de rien je commençais à avoir chaud avec tout ce tas de cheveux. Je glissais par la suite mes mains dans mes poches de ma veste tout en penchant la tête sur le côté regardant un moment Lyne suivit de Alexander.

J'espère que tout ça va bien se dérouler, je veux dire pour nous... Sachez... Que je n'abandonnerais pas aussi facilement même si cela se corse. Nous sommes nés pour cela, non ? Cette guerre qui continue de grandir de jours en jours, démon contre ange... Mais disons que aujourd'hui, cela ne concerne plus le combat habituel, mais le tiens, Alexander. Pour ta liberté, disons-le comme ça.  

Je redressais ma tête tournant mon regard vers la fenêtre la fixant un moment avant de m'asseoir sur le canapé de façon confortable tournant mon regard vers Alexander étant prête à ce qui allait me révéler sur son ex, Mélo. Je voulais en apprendre un peu plus sur ce personnage avant de l'affronter en pleine face sans réellement qui elle est réellement.


____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Sam 18 Mar - 22:42






Give me what i want and i will back



▬ « Une suggestions vite comme ça ? Je ne serais dire... Je n'ai jamais réellement combattue entièrement des démons, tous et chacun se battent différemment, donc ceux que j'ai pu croisé et battre, peut aller au-delà de mes capacités. Tout d'abord et avant tout j'aimerais que tu me parles plus de Mélo, ces points faibles si tu les connais ou quelque chose d'utile qui pourra m'aider à la vaincre. »

Elle avait raison. Lui donner quelques infos sur son ex petite-amie était une nécessité, si ce n'est un ordre. L'ange se recoiffa et fixa la mère et son fils mutuellement. Elle semblait stressée, et il y avait de quoi. Mélo n'allait pas être une partie de plaisir.

▬ « J'espère que tout va bien se dérouler, je veux dire pour nous... Sachez... Que je n'abandonnerais pas aussi facilement même si cela se corse. Nous sommes nés pour cela, non ? Cette guerre qui continue de grandir de jours en jours, démon contre ange... Disons que aujourd'hui, cela ne concerne plus le combat habituel, mais le tiens, Alexander. Pour ta liberté, disons-le comme ça. »

▬ « Oui, pour ma liberté... »

Alexander n'était pas serein. Son père était un monstre, au propre comme au figuré, et il n'hésiterait pas une seule seconde à tous les exterminer. Même si sa mère pensait le retenir un moment, elle risquait gros sur cette opération. Aucun plan n'avait été défini, personne ne savait où et quand ils interviendraient et ça le dérangeait beaucoup. Lyne s'approcha de son fils et lui susurra quelques mots.

▬ « Mon chéri, je dois remonter au Paradis pour récupérer quelques affaires de rechange. Si tu me le permets Hazel, je vais laisser un mot à Jeremiah, et lui dire de ne pas intervenir. Je ne pense pas qu'il accepte, je ne le connais pas ce jeune homme, mais il va devoir nous obéir. A plus tard. »

Lyne embrassa Hazel et son fils, avant de sortir par la fenêtre et de déployer ses ailes. Elle guetta les alentours et s'envola en trombe vers le Paradis. Ils n'étaient plus que deux dans la villa, alors que le jour se levait. Une belle journée s'annonçait, dommage qu'ils ne puissent pas en profiter. Le Phoenix s'installa sur le canapé auprès de son amie.

▬ « Bon. Tu m'as demandé des renseignements utiles sur Mélo ? Je pense avoir de quoi te satisfaire. Écoute bien ! Je n'aurai pas le temps de te le dire une seconde fois. »

Hazel se redressa un peu et tendit l'oreille. Alexander rassembla tous ses souvenirs sur Mélo et se fit une liste dans son esprit. Il ne pouvait pas lui donner des infos sans fil conducteur, sinon son amie ne comprendrait rien. Il prit ses mains délicates et les serra un peu.

▬ « Mélo est jalouse, ça tu le sais. Il peut m'arriver n'importe quoi, elle en sera toujours informée quoi qu'il advienne. Donc... Je suis son point faible. Si tu la menaces de me faire du mal, de me torturer... ou de me tuer, elle s'arrêtera instantanément. Elle est amoureuse de moi, chose que j'aurai jamais cru possible à l'époque parce qu'elle est irrésistible. Mais les faits sont là. »

Son air grave avait déteint sur Hazel. Il avait attendu que sa mère s'en aille avant de lui expliquer les choses. Il y avait donc un paradoxe inextricable dans l'histoire. Pat la jalousie de Mélo, Naomi n'allait pas pouvoir le tuer, et son père encore moins, sinon elle se rebellerait contre ses pairs. Mais le Phoenix avait d'autres astuces à apprendre à son amie.

▬ « A part ça, elle est sensible à son bras droit. Elle se l'ai cassé une fois, pendant un combat, et son os ne s'est jamais remis comme il faut. Si tu veux la faire flancher, tape à cet endroit-là en premier. »

Alexander lui montra le point exact sur son corps pour qu'Hazel comprenne bien. C'était un petit détail, mais il était précieux. Le démon fit une pause et partit se servir du café. Dehors, un bruissement d'ailes se fit à nouveau entendre. Lyne revenait déjà, avec un sac rempli d'affaires, et une enveloppe.

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Lun 20 Mar - 23:42

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
▬  Oui, pour ma liberté...

C'était bizarre dit comme ça, mais c'était la vérité. Ce n'était pas le combat entre ange et démon, c'était un démon qui s'était fait mettre dehors de l'enfer pour l'emmener à Damned Town pour mettre un point à sa vie et que là son père veut débarquer de nul part et lui faire la morale ? Tant qu'à y être, pourquoi l'avoir envoyé à Damned Town si tu n'es pas d'accord que ton fils soit copain avec un ange ? Tout d'abord Alexander est demi-humain et demi-démon, c'est normal que tous les deux on s'entendent bien, du moins en partit... Je le considère comme un ami proche et jamais on pourrait me le retirer aussi facilement.

Mon chéri, je dois remonter au Paradis pour récupérer quelques affaires de rechange. Si tu me le permets Hazel, je vais laisser un mot à Jeremiah, et lui dire de ne pas intervenir. Je ne pense pas qu'il accepte, je ne le connais pas ce jeune homme, mais il va devoir nous obéir. A plus tard.

C'était très certainement une mauvaise idée de laisser un mot à Jeremiah, surtout si on lui dit de ne pas intervenir. Il le fera c'est certain, d'une manière ou d'une autre. Je hochais délicatement la tête en esquissant un sourire à Lyne. Elle était si douce et si gentille cette femme. Si ma mère était comme ça. Elle nous fit la bise avant de quitter la villa et s'envola dans le ciel. Alexander prit donc place à mes côtés sur le canapé, je tournais mon regard pour le regarder.

Bon. Tu m'as demandé des renseignements utiles sur Mélo ? Je pense avoir de quoi te satisfaire. Écoute bien ! Je n'aurai pas le temps de te le dire une seconde fois.

Bon ! Je me redressais me tournant un peu pour faire face à lui. Il me prit les mains les serrant un peu. J'étais prête à l'entendre et connaître tous les points faible de Mélo, ça allait servir lors du combat.

Mélo est jalouse, ça tu le sais. Il peut m'arriver n'importe quoi, elle en sera toujours informée quoi qu'il advienne. Donc... Je suis son point faible. Si tu la menaces de me faire du mal, de me torturer... ou de me tuer, elle s'arrêtera instantanément. Elle est amoureuse de moi, chose que j'aurai jamais cru possible à l'époque parce qu'elle est irrésistible. Mais les faits sont là.

Irrésistible, hein ? Je m'attend à la voir bien vêtue prête en découdre parce que je me tenais trop proche de son tendre Alexander. Ah ce que la jalousie fait aux femmes, aux hommes aussi je dois l'admettre, si je regarde Jeremiah... Et protecteur malgré tout.

A part ça, elle est sensible à son bras droit. Elle se l'ai cassé une fois, pendant un combat, et son os ne s'est jamais remis comme il faut. Si tu veux la faire flancher, tape à cet endroit-là en premier.

Un bon coup de pied ferait l'affaire à cette région. D'ailleurs il me montrait exactement où pour que je sache où frapper exactement. Il se relevait pour aller faire encore du café. Pendant ce temps, Lyne revenait avec son sac rempli ainsi qu'une enveloppe. Peut-être devais-je aller chercher mes affaires également ? Non, trop risqué pour le moment. Pas à cause que l'ennemie était proche, mais Jeremiah, je ne pouvais pas le confronter maintenant, il risque de subir le même coup de Hunter. Je me levais du canapé en m'approchant de la fenêtre laissant Lyne prendre place du salon. Je m'adossais au murs croisant mes bras, fredonnant une chanson, car oui j'adorais chanter et ça faisait longtemps...Je fermais les yeux laissant les paroles sortir entre mes lèvres, imaginant la douce mélodie dans mes oreilles.

Chanson de Hazel :
 

Une fois que je terminais de chanter, je glissais une main sur la fenêtre et l'une au niveau de mon coeur. J'ouvrais les yeux pour observer le ciel qui était entièrement réveiller. Alexander m'avait déjà entendu chanter et je n'étais pas du tout gêner qu'il m'entende une seconde fois. Il faut dire que le chant m'aide beaucoup à passer à travers certaine chose. Par contre ici je ne trouvais jamais de temps pour chanter, sauf sous la douche comme plusieurs personnes font de bon matin. Je retirais ma main qui était posé sur mon coeur et retirais celle qui était encore la vitre. C'était une belle journée il fallait l'admettre et j'espérais qu'ils arrivent le plus tôt que possible pour qu'on en profite.

Dommage qu'il fasse aussi beau, bien dommage.

Je commençais à avoir chaud depuis le temps. J'avais attaché mes cheveux, mais ça ne me semblait pas assez. Je retirais donc ma veste que je portais et l'attachais autour de ma taille et restais en haut à manche court qui était assez grand pour moi, il fallait l'admettre, mais c'était confortable. Et il faut dire que je me suis habillée en vitesse sans parler que je portais un leggings noir ainsi que des bottines. Tout ce que j'avais trouvé sous la main parce que Alexander ne me répondait plus et que j'avais été très inquiète.  

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mar 21 Mar - 18:52






Give me what i want and i will back



Hazel avait recommencé à chanter alors que le café fumait tranquillement. Tout en l'écoutant, il aida sa mère à ranger ses affaires dans la chambre d'amis. Il ne se soucia pas de son amie en train de regarder par la fenêtre. Il ne ressentait aucune mauvaise onde dans le secteur de la villa, alors il avait le temps d'installer ses invitées chez lui. Il aurait préféré que ça soit dans d'autres circonstances, mais le Mal de prévient pas. Le temps de monter les escaliers, de poser les affaires et de redescendre, l'ange finissait sa chanson et observait le beau temps qui pointait à l'horizon.

▬ « Dommage qu'il fasse aussi beau, bien dommage. »

Elle en profita pour se mettre à l'aise en enlevant sa veste. Manifestement, elle ne voulait pas se prendre des vêtements. Au pire, Alexander en avait de rechange, un peu grands pour elle mais ça ferait l'affaire. Il aménagea la table basse et déposa le café encore fumant.

▬ « Les filles, j'ai refait du café. Je dois avoir des gâteaux qui traînent quelque part. On doit manger, il le faut. »

Alors que le démon retournait en cuisine et fouillait ses placards, Lyne en profita pour donner l'enveloppe à Hazel, en s'installant sur le canapé.

▬ « Tient ma belle, cette lettre est pour toi. De la part de ton Jeremiah. Inutile de te dire qu'il était prêt à tout plaquer pour venir ici, mais il a fini par m'écouter. Il t'a laissé quelques lignes. Prends ton temps. »

L'ange s'empara de la lettre en la remerciant, l'ouvrit et la lit en silence. Son expression faciale changeait au fil des lignes, au point de presque se crisper. Lyne ignorait ce que Jeremiah avait écrit, et elle ne comptait pas lui demander. Du coin de l’œil, Alexander remarqua sa face agacée, mais ne tenta rien non plus pour la soulager. La colère... l'agacement... Tout le monde en aurait besoin pour vaincre le mal qui s'apprêtait à frapper d'un moment à l'autre. Enfin, il retrouva une grosse boite de gâteaux au chocolat. "Impeccable !" pensa t'il. Il revint dans le salon et posa la boite sur la table basse, à côté du café. Tout le monde se servit et prit le déjeuné, en discutant de tout et de rien.

Deux bonnes heures venaient de s'écouler. Mère et fils avaient beaucoup discuté, tandis qu'Hazel les écoutait. Elle n'avait pas beaucoup de sujet de discussion... peut-être dû aux combats à venir, ou au contenu de la lettre. Elle avait prévenu le démon qu'elle était de Jeremiah, et qu'il n'avait pas à savoir ce qu'il y avait écrit dedans. Alexander n'avait pas bronché, après tout, ça ne le regardait pas. Il avait débarrassé la table basse et Hazel s'était chargée de la vaisselle. Lyne était partie se changer et avait attaché ses cheveux. Personne ne voulait profiter de l'instant pour aller prendre une douche ou se reposer. Soudain, un bruit de verre cassé se fit entendre à l'étage. Un voile de froid et de terreur interrompit le trio, qui se tint aux aguets. Alexander s'empara de son épée. Qui que c'était, il ou elle était parvenu à se faufiler jusqu'à eux sans montrer sa présence. Lyne et Hazel se regroupèrent entre elles.

▬ « Les filles... On a de la compagnie. Que chacune se tienne sur ses gardes. Je pense qu'il s'agit de Naomi et de Mélo. Quelle merde ! »

Hazel se redressa un peu et tendit l'oreille. Alexander rassembla tous ses souvenirs sur Mélo et se fit une liste dans son esprit. Il ne pouvait pas lui donner des infos sans fil conducteur, sinon son amie ne comprendrait rien. Il prit ses mains délicates et les serra un peu.

▬ « Phoenix ! Te voilà enfin. Quelle belle villa tu as là ! Dommage qu'il me faille la pulvériser. Mouah ah ah !!! »

▬ « Tient ! Regardez qui est là... Naomi, la putain de mon père. J'espère que tu ne t'es pas cassé un ongle en brisant la vitre à l'étage ?! »

Naomi descendait les escaliers d'un pas lent et méthodique. Elle ricanait comme une gamine. Son rire perçant gênait les oreilles de tout le monde. Lyne la dévisagea d'un air de défi. Hazel, quand à elle, gardait son regard neutre. Juste derrière le lieutenant arrivait Mélo, vêtue de sa cape rouge sang. D'aussi loin que se souvenait Alexander, elle l'avait toujours portée, quelle qu'en soient les occasions. Cette dernière plongea son regard à peine larmoyant dans le regard du démon, qui plissa les yeux pour ne pas se laisser séduire.

▬ « Bonjour mon amour. Tu m'as tellement manqué... Ne t'en fais pas, tout va bien se passer. Fais-moi confiance. »

Le Phoenix n'avait aucune confiance en cette "femme" fatale. Il se posta devant sa mère et son amie et les força à reculer. Naomi et Mélo se tenaient à légère distance, proche des escaliers. Alexander jeta un bref coup d’œil à la porte d'entrée. Même s'il le voulait, il n'aurait pas le temps de se précipiter vers elle pour l'ouvrir et se sauver de la villa. Naomi tapait du pied au sol, en le fixant. Mélo, quant à elle, mettait ses atouts en avants en provoquant Hazel. Le combat allait commencer.

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Mer 22 Mar - 17:08

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
▬   Les filles, j'ai refait du café. Je dois avoir des gâteaux qui traînent quelque part. On doit manger, il le faut.

Lyne s'approchait de moi alors qu'elle me tendit une enveloppe. J'arquais un sourcils en penchant la tête sur le côté me demandant bien de qui ça pouvait venir... Ah ouais, c'est vrai que Lyne avait mentionné Jeremiah pour aller lui parler de ne pas interrompe toute cette histoire insensée dès le départ.

Tient ma belle, cette lettre est pour toi. De la part de ton Jeremiah. Inutile de te dire qu'il était prêt à tout plaquer pour venir ici, mais il a fini par m'écouter. Il t'a laissé quelques lignes. Prends ton temps.

Jeremiah écouté quelqu'un d'autre ? C'était nouveau ça dis donc. Il avait un début à tout, non ? Je la remerciais tout en prenant l'enveloppe qui contenait une lettre de Jeremiah. C'était bel et bien son écriture. Je lisais les lignes en hochant la tête sur certaine avant d'arriver à une phrase qui me marqua... Oui, j'allais le payer c'était certain, mais il me demandait d'être aussi prudente. Je ne pouvais rien garantir. Sa dernière me frappa, ce fut l'impression d'un coup de poing en plein ventre. Je regardais la lettre d'un air neutre, mais l'agacement se pouvait lire sur mon visage. Je ne voulais pas rentrer à la maison tout de suite, je pense que c'était une bonne idée que je reste à l'extérieur.

Je vins finalement à rejoindre Alexander et Lyne pour manger tranquillement. Ils papotaient de tout et de rien tandis que je les écoutais n'ayant aucun sujet de conversation à leur offrir. Je confirmais les doutes à Alexander que la lettre venait de Jeremiah et que le contenu ne le regardait point, mais qu'il n'avait pas en s'en faire. Deux heures étaient passés et rien ne s'était produit. Alexander débarrassa de la table que je faisais la vaisselle pour aider à faire quelque chose d'utile depuis tout à l'heure. Un bruit de vitre se firent entendre à l'étage. Je relevais immédiatement la tête en ayant terminée la vaisselle tournait mon regard vers Alexander suivit de Lyne. Je me rapprochais de cette dernière pour que chacune d'entre nous surveillent son arrière.  

Les filles... On a de la compagnie. Que chacune se tienne sur ses gardes. Je pense qu'il s'agit de Naomi et de Mélo. Quelle merde !

Je tendis l'oreille pour écouter le moindre bruit et Alexander serrait mes mains délicates. Il me les relâchaient un bout d'un moment avant que l'ennemi se rapproche.  

Phoenix ! Te voilà enfin. Quelle belle villa tu as là ! Dommage qu'il me faille la pulvériser. Mouah ah ah !!!

Tient ! Regardez qui est là... Naomi, la putain de mon père. J'espère que tu ne t'es pas cassé un ongle en brisant la vitre à l'étage ?!

Cette dernière descendait l'escalier en éclatant de rire, un rire agaçant, j'avais envie de la faire taire... Mais tout ce que je faisais était de garder un air neutre face à la situation. Et finalement Mélo était de la partie également. Elle descendait suivant Naomi dans sa longue cape écarlate. Elle regardait Alexander.

Bonjour mon amour. Tu m'as tellement manqué... Ne t'en fais pas, tout va bien se passer. Fais-moi confiance.

A-t-elle conscience de qu'elle disait en ce moment même ? Lui faire confiance ? Il allait se faire tuer par cette Naomi qui riait comme une simple gamine. Même le père de ce dernier sera de la partie et je ne pense pas qu'il voudra que son fils revienne en de bon terme. Une simple pensée me vint à l'esprit, les paroles d'une chanson correspondait parfaitement à la situation. Je ne les citais pas, mais je les pensais uniquement en regardant Mélo. Alexander nous forçais à reculer quand il se mettait devant nous. Naomi tapait du pied et Mélo mettait ses atouts en valeur, elle va en manger c'est certain. Je la regardais d'un air neutre avant de taper la pointe de mon pied droit par la suite mon pied gauche sur le sol. Une fois chose faite, je regardais uniquement Mélo souriant en coin et d'émettre un rire, pas un rire que j'avais l'habitude de faire, mais bien un rire assez effrayant pour un ange tel que moi.

Pensée de Hazel de sa chanson qu'elle a écrite:
 

J'arrêtais de rire lâchant un soupir par la suite. Mélo me décourageait amèrement. Elle ne savait pas c'était quoi le véritable amour, alors elle utilise tous ses atouts pour se faire aimer, pauvre petite, elle me fait de la peine. Beaucoup de peine même... Mais son "amour" qu'elle éprouve envers Alexander pourrait s'avérer utile pour le reste de la bataille, si j'arrivais à la faire tourner à notre avantage on pourrait gagné facilement. Je risque gros et je le savais, mais je n'avais pas d'autres plans. Je me concentrais sur Mélo avant que je me jette directement sur elle en déployant mes ailes volant sur elle l'attrapant au passage pour sortir à l'endroit exacte où elles étaient entrés. Je laissais derrière moi Alexander, Lyne et Naomi. Ils s'arrangeront entre eux tandis que je contrôlerais l'esprit de Mélo pour le tourner à notre avantage. En passant à travers la fenêtre, le bout pointu de la vitrine me blessais au niveau du bras, je grimaçais avant de voler à une certaine hauteur tenant toujours Mélo, elle ne perdit pas de temps à me grafigné au visage à l'aide de ses ongles pointues, je la relâchais tandis qu'elle volait de ses propres moyens.  

Bon j'avoue que nous sommes différentes sur certain points, mais écoute-moi une seconde. Tu pensais réellement que Naomi allait venir ici et ramener gentiment Alexander en enfer ? Tu te trompes... Elle compte le torturer voir peut-être même le tuer par pur plaisir...Penses-tu sincèrement qu'elle est venue en "paix" ? Si j'ai raison son père ne devrait pas tarder à venir, pas vrai ? Dans quoi est-ce que tu t'es embarquée ? Sachant que ton "chéri" ne survivras pas aujourd'hui ? Tout ça à cause de ton amour aveugle que tu éprouves pour lui... Si tu aurais ouvert les yeux tout ça ne serait pas produit... Trop aveugler par ta jalousie, voilà où que cela mène. Désoler, mais c'est la stricte vérité.  

Je restais sur place regardant Mélo, elle semblait songeuse... J'avais touché son point faible, si elle réplique je vais devoir user toutes mes forces pour l'affaiblir en premier lieu. Ma joue ainsi que mon bras me faisait terriblement mal. Elle savait comment griffé... Une vraie tigresse. Et mon bras, bah, c'est ma propre faute... J'ai été trop vite en passant à travers cette fenêtre brisée voilà ce que ça donne, mais ce n'est pas deux blessures qui vont me ralentir.  

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Jeu 23 Mar - 0:21






Give me what i want and i will back



Hazel sentait perdre ses propres moyens face à Mélo, qui mettait sa poitrine en valeur sous leurs yeux. Un rire glacial émanait de sa gorge, ce n'était pas normal. Alexander ne l'avait jamais connue dans une telle colère... Il n'eut pas le temps de lui dire quoi que ce soit : l'ange avait déployé ses ailes et s'était jetée sur son ex, l'obligeant à remonter les escaliers. Un léger bruit de verre se fit entendre au loin. Elles étaient sorties par là où les démones avaient fait leur entrée. Mère et fils se retrouvaient donc seuls face à Naomi, qui brûlait d'impatience d'attaquer.

▬ « Bien ! On dirait que ton "ange" s'est décidée à te larguer face à moi ! Mélo et elle ont un tas de choses à se dire, n'en doute pas. Quant à toi Lyne... dégage d'ici ! »

La vitesse de Naomi déstabilisa Lyne qui, malgré ses efforts, ne parvint pas à voir les coups lui parvenir au ventre. Dans un cri déchirant, elle tomba au sol, inerte. Le Phoenix, choqué, se jeta sur elle et mit une main sur son cou. Elle respirait encore, mais faiblement. Il se tourna vers Naomi et tenta de l'attraper par les pieds pour la faire chuter... Une vaine tentative qui fit rire aux éclats la lieutenant.

▬ « Non mais dites-moi que je rêves ! Qu'est-ce que tu croyais, Phoenix ? Que j'allais me laisser avoir par ton attaque minable ? Tu es pathétique... »

▬ « Tu n'es qu'une salope Naomi ! Ma mère n'a rien à voir là dedans ! Pourquoi l'avoir mise à terre ? »

▬ « Ô Phoenix... J'aime quand tu me parles comme ça... Ta mère est un poison qui a corrompu tes veines. Ton père s'occupera d'elle plus tard. »

Son père... Alexander l'avait presque oublié. Il ne comptait pas venir tout de suite. Il espérait que Naomi fasse tout le travail à sa place, pour ne pas avoir à culpabiliser sur son assassinat commandité. "Quelle geste affectif !" pensa t'il en serrant les poings. Il tenait fermement sa fine lame, et était prêt à lui livrer une bataille mémorable. Naomi avait pris soin d'amener avec elle ses deux fines lames, qu'elle dégaina avec grâce. A la réflexion, ses lames lui faisait penser à celles de Casey, mais en mieux travaillées... Son esprit divagua une micro-seconde de trop. Son adversaire s'était jetée sur lui et manqua de peu de lui lacérer le visage. Il se déplaça le plus rapidement possible sur le côté et s'accroupit brusquement. Il sentit sa jour gauche le piquer... Il toucha l'endroit et sentit quelques gouttes de sang.

▬ « C'est comme ça que ton père t'a appris à te battre ? Comme une fillette ? Non ! Bien sûr que non... Tu as tout oublié de son enseignement. Regarde-toi ! Tu es mauvais, une vraie gonz... »

Naomi s'eut pas le temps de terminer sa phrase. Un cri perçant jaillit de sa gorge alors qu'elle fut plaquée contre le mur du salon. Alexander avait profité de ses injures pour lui planter sa lame dans le bras. L'entaille était conséquente, et un jet de sang s'en échappa violemment. La démone, en grognant, s'arracha une partie de sa cape et se fit un garrot express. Ce revers risquait de la ralentir sur tout le combat, et le Phoenix en avait pleinement conscience. Le moment était bien choisi pour une séance de provocation.

▬ « Alors ! C'est comme ça que mon père t'a appris à te battre ? Comme une prostituée ? Oui ! Bien sûr que oui... Tu n'as rien compris de son enseignement. Tu était trop occupée à le satisfaire ! »

Les deux adversaires se lançaient des regards de défi. Les sourires malsains avaient fait place aux grimaces. Le silence fut de courte durée. Naomi et Alexander avaient cessé leur joute verbale. Seul le bruit des lames qui s'entrechoquent raisonnaient dans la villa, alors que Lyne émergeait très lentement de son malaise, sans pouvoir intervenir auprès de son fils.

<~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~>

Pendant ce temps, dehors... Hazel avait entamé la discussion avec Mélo. La démone l'avait griffé au visage de ses ongles tranchants, et le bras de l'ange saignait. Elle n'avait pas fait attention au verre en ressortant par la fenêtre brisée. Les deux adversaires volaient au dessus de la villa à présent. Hazel avait tenté le dialogue.

▬ « Bon j'avoue que nous sommes différentes sur certain points, mais écoute-moi une seconde. Tu pensais réellement que Naomi allait venir ici et ramener gentiment Alexander en enfer ? Tu te trompes... Elle compte le torturer voir peut-être même le tuer par pur plaisir... »

Mélo n'écoutait que d'une oreille distraite. Ses paroles ne l'influençaient guère, même si l'ange avait raison... quelque part. La mine songeuse, elle repensait aux moments passés avec son bien-aimé. Il lui manquait cruellement... C'est lui qui avait rompu, mais c'était de sa faute, à Elle... Mélo voulait le reconquérir par n'importe quel moyen. C'était ça, le but de sa vie actuelle. Et elle ne comptait pas se faire tenir la morale par l'ange répugnant qui se tenait en face d'elle et qui avait la prétention d'être l'amie d'Alexander. Elle remis sa cape en ordre et fixa Hazel, de toute sa hauteur.

▬ « Pauvre de toi, frêle ange putride qui ne connait rien à la vie... Qui a parlé de "tuer" mon amour ? Nous ne sommes pas là pour lui faire du mal, mais pour le sauver de votre lumière. »

Mélo pouvait lire le doute dans les yeux de Hazel, qui tâchait de garder son calme et son visage neutre. La démone était heureuse... Tout se passait comme elles l'avaient imaginé aux Enfers. Naomi savait qu'en allant rendre visite au Phoenix en songe, il penserait qu'elle viendrait le massacrer sans se poser les bonnes questions. Et comble de la joie ! Il avait prévenu ses "anges" ? "Quelle loyauté de leur part..." pensa t'elle en soupirant silencieusement et en jouant avec sa chevelure argentée.

▬ « Lorsque Naomi l'aura épuisé et vidé de toute énergie, son père arrivera et entrera dans son esprit... Pour un reconditionnement. Oui... Un magnifique démon de sang pur jaillira de ses flammes tel le Phoenix sur le point de renaître. Il aura tout oublié de son séjour ici. Il n'aura plus de sentiments pour vous, mais juste pour moi... »

Sur ses derniers mots, elle se propulsa devant Hazel et lui attrapa les poignets, en serrant de toutes ses forces. Elle ne comptait pas la laisser partir, mais la tuer de sang froid, ici et maintenant. Quelle belle journée pour mourir...

HRP:
 

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Jeu 23 Mar - 2:57

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
Pauvre de toi, frêle ange putride qui ne connait rien à la vie... Qui a parlé de "tuer" mon amour ? Nous ne sommes pas là pour lui faire du mal, mais pour le sauver de votre lumière.

"Pour le sauver de votre lumière". Elle était sérieuse là ? On ne l'avait pas envoyé à Damned Town pour qu'il comprenne quelque chose ? Il est demi-humain, c'est pour ça qu'il a cette part qui vit en lui, sinon Alexander et moi-même ne serions pas ami. Elles s'imaginaient réellement qu'il allait abandonné comme ça ? C'était trop simple comme plan, surtout pour des démons. Je connaissais bien plus à la vie que cette dernière, je n'étais pas née de la dernière décennie. J'avais 180 ans, une ange pur de sang. Ce n'est pas une gamine comme elle qui me fera flancher devant elle. Je ne renoncerais pas.  

Lorsque Naomi l'aura épuisé et vidé de toute énergie, son père arrivera et entrera dans son esprit... Pour un reconditionnement. Oui... Un magnifique démon de sang pur jaillira de ses flammes tel le Phoenix sur le point de renaître. Il aura tout oublié de son séjour ici. Il n'aura plus de sentiments pour vous, mais juste pour moi...

Pendant une fraction de seconde je croyais que le temps s'était arrêté à ses paroles. Je les entendais très bien, c'était donc ça leur plan ? Je ne pouvais pas les laisser faire, je devais faire quelque chose. À ses derniers mots, Mélo se projetait devant moi en attrapant mes poignets le serrant très fortement. Je serrais mes dents dirigeant mon regard vers la villa.

Crois-moi sur parle cela n'arrivera pas !

Je tirais vivement pour qu'elle me lâche, chose qu'elle ne voulait pas faire. Attend un tout petit peu ma petite. Je donnais un coup de tête sur la sienne, j'avais serrer mes dents pour avoir moins d'impact qu'elle qui avait reçu tout un coup. Je réussis à libérer mes poignets et frappais à son bras droit, l'endroit exacte où que Alexander m'avait montrer pour l'affaiblir. Mes yeux brûlais, j'en voulais plus, toujours plus et j'y prenais plaisir.

Que la partie commence ! Tu crois que les anges sont faible et essayent de faire la paix tranquillement sans toucher à de la violence ? Tu te trompes sur toutes la lignes, nous combattions jusqu'à la fin.  

Je lui donnais un coup de pied en plein ventre. Elle n'aura pas Alexander, jamais. Pas aussi facilement. J'espérais vivement que cela n'arrivera pas, je me serais battue pour rien... Je ne l'abandonnerais pas. Pourquoi est-ce que je bat pour un démon ? Il est demi-humain, mais être un démon est dans sa nature... Pourquoi je m'efforce à faire quelque chose qui doit être logiquement fait... Je secouais vivement la tête en attrapant la cape de Mélo pour la faire tournoyer, au bout d'un moment je la relâchais. J'étais meilleure combattante dans les cieux, chose qu'elle doit oublié ou qu'elle ne sait pas à propos des démons qui préfèrent se battre à pied ferme.

Pendant un moment je ne fis pas attention que Mélo se ruait vers moi. Je me donnais un élan vers les nuages battant rapidement les ailes. Je n'avais rien calculé, mais je devais essayer de faire cette figure. J'arrêtais de battre mes ailes, me laissant tomber, mais je fis une pirouette pour faire "face" vers le sol. Je me laissais tomber en flèche. Je ramassais au passage Mélo qui ne m'avait pas vu revenir pour la plaquer lourdement au sol. Je me redressais en tentant de reprendre mon souffle. Je me reculais un peu de cette dernière pour lui laisser reprendre ses esprits. Je n'avais pas été douce avec elle et je ne m'en voulais pas du tout. Je glissais une main sur ma blessure au niveau de mon bras, qui saignait toujours. Je tournais mon regard vers la villa... J'espérais que Alexander faisait attention, je ne voudrais pas que leur plan fonctionne. Je me jetterais le blâme, je me laisser avoir comme une débutante. Mélo espérait que la prenne pour que nous combattions pour que Naomi se charge de Alexander pour l'affaiblir pour que le père de ce dernier puisse entrer dans son esprit et le changer... J'aurais du rester plus forte... À cause de moi, il deviendra un pur démon et malheureusement je n'y peux rien... Cette pensée me dit enrager tellement que je pourrais un long cris de rage. Je glissais mes mains ensanglantés sur chaque côté de mon visage tombant à genoux fixant le sol. Mes yeux tremblaient. Je m'en voulais terriblement...

Pardonne-moi, pardonne-moi, pardonne-moi, pardonne-moi....

Dis-je à moi-même à voix basse. Désormais je me foutais bien ce que Mélo ferait de bon. Qu'elle me détruit, qu'elle me frappe, peu m'importait à présent. À cause de mon impulsion, tout serait fini...


HRP:
 

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Jeu 23 Mar - 17:20






Give me what i want and i will back



La bataille faisait rage dans la villa. Le salon était saccagé par des coups d'épée et des tâches de sang. Lyne avait réussi à se mouvoir dans la cuisine, en se plaquant contre le comptoir. Elle était trop faible pour venir en aide à son fils. Des larmes coulaient sur ses joues... Son instinct de mère en avait pris un sérieux coup. Voir son propre sang se faire manipuler sous ses yeux, sans pouvoir interagir ! C'était pire que de la torture. Elle n'avait pas d'autre choix que de rester assise là, et d'attendre qu'Hazel revienne.

▬ « Tu fatigues Phoenix ! Tu ne tiendras pas longtemps sous ma cadence. Mouah ah ah ! »

▬ « Dans tes rêves les plus fous, sale garce ! Je ne lâcherai rien, tu m'entends ? »

▬ « C'est ce qu'on verra... Lyne ! Regarde bien. Le clou du spectacle est à venir !!! En garde Phoenix ! »

Alexander se rua encore et toujours sur Naomi, qui ne faiblissait pas d'une seconde. Il sentait ses forces s'amenuiser de plus en plus vite, mais il ne devait pas s'arrêter. Il ne voulait pas mourir sous les yeux de sa mère. Et Hazel qui se battait contre Mélo ! Où en était-elle ? Avait-elle réussi à la mettre hors d'état de nuire ? Il n'en savait rien, et n'avait pas le temps de s'en soucier pour l'instant. Alors il espérait, en silence, que son amie en ressorte vainqueur rapidement.

<~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~>

Pendant ce temps, dehors... Hazel s'était défait de l'emprise de son adversaire. Elle ne pouvait pas revenir dans le salon pour prévenir son ami, alors elle se prêta au jeu de Mélo.

▬ « Que la partie commence ! Tu crois que les anges sont faible et essayent de faire la paix tranquillement sans toucher à de la violence ? Tu te trompes sur toutes la lignes, nous combattions jusqu'à la fin. »

Un combat acharné débuta entre les deux femmes. Les coups pleuvaient dans tous les sens. Hazel avait donné le premier dans son ventre, technique qu'elle maitrisait à la perfection, avant de s'envoler dans les nuages. Mélo lui emboitait le pas, en soupirant. Un chassé-croisé aérien se passait juste au dessus de la villa, mais personne ne semblait les voir, comme s'il y avait un voile qui cachait la zone aux humains. Ni l'une ni l'autre ne voulait abandonner. Hazel se sentait coupable d'avoir agi sous l'impulsion, et Mélo comptait bien l'épuiser à son tour, quitte à prendre des rafales de coups en plus. Elle n'eut pas besoin de le faire. L'ange s'était pris le visage par ses mains ensanglantées, et tomba à genoux au sol, en murmurant quelque chose. La démone aux cheveux argentées s'avança vers elle, le regard provocateur.

▬ « Que se passe t'il ? Tu abandonnes déjà, petite nature insipide ? As-tu enfin compris que tu n'y pouvais plus rien, et que nous avions gagné ? »

Hazel ne répondit pas à ses mots. Elle continuait de murmurer. "Pardonne-moi... pardonne-moi..." Mélo buvait ces deux mots et se les répétait en silence dans son esprit. Elle aussi avait à se faire pardonner, comme elle le pensait plus tôt. Et le moment était presque venu. La démone se tâtait : devait-elle aider l'ange à se relever ? Ou la laisser moisir au sol dans sa tristesse ? Elle n'eut pas à réfléchir bien longtemps. Au loin, une sensation de bien-être enveloppa Mélo. Elle ferma les yeux et inspira profondément. Un sourire radieux illuminait son visage à présent. "La suite des évènements..." pensa t'elle. Enfin...

▬ « Tu sens cette présence ? Ce lourd parfum envoutant et pénétrant ? Le père de mon amour est en chemin. Naomi a accompli son œuvre, il doit être épuisé maintenant. Allons à l'intérieur, il faut que tu vois ça ! »

Hazel avait relevé la tête. Sa haine envers Mélo était superbe à voir, comme si elle avait perdu tout espoir. La démone se pencha sur elle, et attendit une quelconque manifestation. "Zhûl, tout est prêt pour ta venue ! Ne tarde pas !" cria t'elle en riant. Lyne avait entendu son cri. La situation dégénérait trop vite, et elle pouvait le sentir de l'intérieur. La panique s'empara d'elle. Revoir son ancien amour allait être une épreuve.

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Jeu 23 Mar - 18:01

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
Que se passe t'il ? Tu abandonnes déjà, petite nature insipide ? As-tu enfin compris que tu n'y pouvais plus rien, et que nous avions gagné ?

Avais-je compris qu'ils avaient gagnés ? Peut-être, mais ce n'était qu'une tactique pour que cette dernière s'approche de moi, j'attendis patiemment que ce soit le cas et prétendais d'être "faible" face à Mélo. Tragique, je sais, mais ça valait la peine surtout pour la suite. Elle ne méritait pas voir son "amour" se transformer en démon pur... Je ne lui donnerais pas la satisfaction, je ne voulais pas qu'il voit son visage lorsqu'il se réveillera... Elle n'aura pas gagné, ô que non. Elle était ma proie et doucement elle tombait dans mon piège, mais oui une part de moi s'en voulait et oui c'était à cause de moi d'avoir été trop vite dans la démarche et de ne pas avoir vu plus tôt leur plan. J'entendis un soupir émanent de ses lèvres. Ça commençait déjà.     

Tu sens cette présence ? Ce lourd parfum envoutant et pénétrant ? Le père de mon amour est en chemin. Naomi a accompli son œuvre, il doit être épuisé maintenant. Allons à l'intérieur, il faut que tu vois ça !

Je relevais ma tête vers Mélo. J'irais à l'intérieur, pas toi ma petite. Ô que non, pas tout de suite. Elle cria par la suite "Zhûl, tout est prêt pour ta venue ! Ne tarde pas !" Alors c'est ainsi qu'il se prénomme. Je souriais en coin, rapidement je sortis une dague caché dans ma botte, oui je cache ce genre de chose dans ma botte, pourquoi pas ? Et je me ruais vers Mélo lui plantant en plein ventre. Elle fût surprise, elle n'avait pas vu venir, mon plan avait fonctionné. Je ne suis pas plus bête que toi, malheureusement. Je retirais la dague avant d’assommer cette dernière. Elle se trouvait sur le sol étant blessé et endormit pour un bout de temps. Je glissais mon doigt sur ma dague fixant Mélo.

Pardonnez-moi mon père parce que j'ai pêché.

Je prenais Mélo l’emmenant au pied du tronc d'arbre et trouvait quelque chose pour la ligoter, dont un tuyau d'arroage, c'était tout ce que j'avais sous la main. Je rangeais ma dague dans ma botte et déchirais le bas de mon haut pour couvrir sa plaie. Encore là je suis gentille de faire cet effort envers la démone.

Peut-être que tu te réveilleras... Mais il sera trop tard... Tu ne verras pas ton amour ouvrir les yeux sous sa vraie nature. Tu ne le mérite même pas.

Lui dis-je tandis que je tournais les talons vers la villa. Elle dégageait une aura assez sévère et assez répugnante à première vue. J’espérais que Lyne allait bien malgré tout. Sans regarder derrière moi je pénétrais dans la villa. Tout était démoli à cause du combat qu'il y avait eu lieux. J'étais moi-même assez mal en point. Il y avait du sang et je découvrais Lyne également, elle était toujours en vie, mais affaiblit. Debout il y avait Naomi et Alexander gisait sur le sol, totalement épuisé. Je ne pouvais rien faire, je serrais les poings serrant les dents. Je m'approchais de Lyne qui était appuyé contre le comptoir de la cuisine. Je lui murmurais.

Il est trop tard pour les empêchés... Avoir su plus tôt nous aurions pu évité tout ça... Pardonne-moi de ne pas avoir été vigilante face aux provocations de Mélo. Je me suis jeté à la gueule du loup comme une débutante... Cela m'arrive jamais...

Je tournais mon regard vers Naomi en penchant la tête sur le côté en ayant le regard totalement neutre. Mon visage tâché de mon propre sang, je ne devais pas être jolie à voir, je n'osais même pas me regarder dans la glace. J'étais tout de même satisfaite.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Jeu 23 Mar - 20:08






Give me what i want and i will back



Hazel dégaina un poignard de sa botte et le planta dans le ventre de Mélo, qui tomba inconsciente au sol. L'ange savait que la partie était perdue, mais il était hors de question que son ex amour le voit se métamorphoser. Une punition cruelle sur le moment... Elle s'empara de son ennemie, la porta vers un arbre proche et la déposa en position assise contre son tronc, en lui faisant un bandage. Les anges savaient se battre, et infliger des dégâts, mais pas au point de donner la mort. Hazel lança une prière au ciel, car elle avait pêché en quelque sorte, avant de susurrer à Mélo quelques mots sur sa punition et de tourner les talons vers la villa, en la laissant là, inerte.

A l'intérieur, tout était saccagé. Encore pire que ce qu'elle pensait. Le salon était renversé au sens littéral du terme. Du sang était éclaboussé sur les meurs et le reste de mobilier. Elle se dirigea tant bien que mal vers Lyne, qui n'avait pas bougé de la cuisine. Un peu plus loin, Naomi se tenait debout, tout sourire, au dessus d'Alexander qui n'en pouvait plus. Lui aussi gisait au sol, son épée toujours à la main. Il crachait ses poumons tellement il en avait bavé. Sur son visage, on pouvait lire la déception. Les deux anges s'en voulaient de la situation.

▬ « Il est trop tard pour les empêchés... Avoir su plus tôt nous aurions pu évité tout ça... Pardonne-moi de ne pas avoir été vigilante face aux provocations de Mélo. Je me suis jeté à la gueule du loup comme une débutante... Cela m'arrive jamais... »

Lyne lui pris les mains sans dire un mot, mais en souriant. Elle avait perdu la parole depuis le coup pris par Naomi beaucoup plus tôt. Elle voulait garder ses forces quand son ancien amour arriverait... Ce qui n'allait plus tarder. Les filles pouvaient le sentir. De son côté, Naomi lança un appel à Alexander, qui ne bougeait plus.

▬ « Et voilà Phoenix ! Tu es fini. Ton père arrive... Il va s'occuper de toi à présent. Et je serai aux premières loges pour assister à ta... renaissance. »

▬ « Ma... Quoi ? »

Le Phoenix se tapa le front à plusieurs reprises avec sa main gauche. Il venait de comprendre la supercherie. Comment avait-il être aussi stupide ? Hazel était tombée dans le piège elle aussi, et sa mère n'avait pas pu l'aider... Il tourna la tête vers la cuisine et croisa le regard de son amie, rempli de larmes. "Je suis désolé... Pardonne-moi..." murmura t'il soudainement. Il s'en voulait de ne pas avoir assez réfléchi à ce qui allait lui tomber sur la figure. Il s'en voulait d'avoir demandé de l'aide à Hazel, et il ne pourrait jamais s'en vouloir de les avoir perdu. Sa "renaissance" comme l'avait dit Naomi consistait en une seule chose : le rendre démon à part entière. Sa part d'humanité serait écrasée en purée sans aucun moyen de revenir en arrière, il ne le savait que trop bien. Il avait vu son père pratiquer depuis si longtemps... Il ne pensait pas qu'un jour, il le subirait. Ses pensées furent interrompues sauvagement.

▬ « Ah... Ca y est ! Tu sens ça Phoenix ? Ton père est arrivé ! Quelle puissance... »

Elle avait raison, et ça faisait flipper. Alexander se crispa rien qu'à l'idée de le revoir. Toujours le regard fixé sur Hazel, il remarqua du coin de l’œil que sa mère paniquait et s'était mise à trembler de tout son être. C'était plus facile à dire qu'à subir... Avec fracas, la porte d'entrée s'ouvrit et claqua contre le mur. Une aura démoniaque enveloppa l'air au point d'en suffoquer. Le Phoenix avait oublié cette sensation étrange. Les anges arrivaient à peine à respirer, tandis que Naomi bombait le torse avec triomphe. Dans les bras de Zhûl se trouvait Mélo, toujours inconsciente. Il la déposa contre la porte, sans tâcher de la réveiller. Sa blessure avait été bandée un fois de plus, au point de camoufler le sang séché.

▬ « Naomi ! Bon boulot. Ta fidélité sera récompensée. Je prends la suite, tu peux disposer. »

Zhûl salua son lieutenant, qui se replia contre le mur en croisant les bras, toujours souriante. Le démon tourna son regard sur Lyne et Hazel. Le dégoût et la colère émanaient de son regard puissant. Il était difficile pour les anges de le soutenir. Lyne pleurait, en silence. Elle-même ne parvenait pas à l'envoyer promener comme elle l'avait prévu en arrivant dans la villa. Son instinct de mère la dépassait en ce moment-même.

▬ « Lyne... Comment oses-tu te trouver ici ? Tu n'avais pas le droit de le revoir ! Je te l'avais interdit ! Et toi, ignoble créature... Son amie ? Un ange et un démon ne peuvent pas se lier d'amitié, je ne le tolérerai pas ! »

Hazel voulut protester, mais Zhûl lui fit signe de se taire, en appuyant son regard sur elle. Ses yeux rouges comme le sang donnaient la nausée. Alexander observa la scène sans dire un mot. Il n'en voyait pas l'intérêt. Naomi riait en silence. Elle ne se pavanait plus comme à son arrivée. Elle avait un grand respect pour son dirigeant, chose que le Phoenix ne pouvait remettre en question. Sans perdre de temps, son père se pencha sur lui, et s'excusa. Sa colère avait comme disparu, et Alexander se crispa. Il ne comprenait pas sa réaction soudaine.

▬ « Mon fils. Sache avant toute chose... Que la faute me revient. Je n'aurai jamais dû te laisser partir en exil ici. J'aurai dû insister auprès du Conseil pour te laisser une chance de te racheter. Mais je vais arranger ça... »

▬ « Je ne veux pas de ta pitié. Je suis très bien ici. J'aime ma mère, je ne veux pas la perdre, et encore moins Hazel... Je te déteste... »

Zhûl leva sa main et gifla son fils sur les deux joues. La violence de son geste le fit hurler de douleur. Alexander tentait de retenir des larmes pour ne pas craquer devant son père. Il n'avait aucun moyen de faire changer d'avis l'homme qui se tenait au dessus de lui, et ce dernier en avait assez. Avec un claquement de doigts, il se jeta sur le Phoenix et lui attacha ses mains et ses pieds avec ses propres lacets de chaussures. Naomi, quant à elle, se projeta sur les anges et dégaina ses lames proche de leur cou, pour ne pas qu'elles bougent. Elle tourna furtivement la tête vers Mélo, qui ne bougeait toujours pas. Hazel esquissa un rire. Elle n'était pas prête de se relever la diva... Son regard revint sur son ami, qui grinçait des dents à l'idée de ce que son père allait lui faire.

▬ « La première qui bouge, je lui tranche la gorge. Admirez le spectacle... et pleurez. Rien ne doit interrompre le processus. »

Tout se passa très vite. Zhûl n'était pas du genre à faire traîner les choses. Il déposa une main sur le front de son fils, et l'autre sur son cœur. Enfin... s'il pouvait en avoir un ! Il prononça quelques paroles indéchiffrables et invoqua un dieu particulier. Une sensation étrange parcourut la pièce... comme si des ondes invisibles sondaient le corps du Phoenix à la recherche du mal à éradiquer. Cela prit quelques instants avant que les ondes cessèrent. Un silence de mort planait dans l'air. Tout le monde retenait son souffle. Naomi restait aux aguets tout en observant la scène avec envie. Alexander montrait une grimace à faire peur. La terreur le tétanisait au point qu'il n'arrivait pas à hurler. Ses yeux verts changeaient de couleur... N'y avait-il aucun moyen d'empêcher ça ? Hazel avait parfaitement entendu. Rien de "devait" interrompre le processus. Donc c'était possible ? Lyne posa une main sur son cœur, et lança une prière à voix basse. Et contre toute attente, elle fut entendue.

Un bruissement d'ailes se fit entendre. Quelqu'un se ruait sur Zhûl sans prendre la peine de ralentir. Hazel n'en croyait pas ses yeux. C'était Hunter ! Sans dire un mot, il donna un violent coup d'épaule sur le démon qui trébucha sur le côté, s'empara du Phoenix et fit demi-tour, s'envolant vers les cieux, sans se retourner. Les anges tombaient des nues... Depuis quand était-il là ? Comment avait-il su ? Naomi tapa du pied en jurant. Elle ne pouvait pas le rattraper ! C'était trop tard. Pris au dépourvu, Zhûl se releva, hurla à pleins poumons au point de faire s'écrouler la villa et fit signe à Naomi de le rejoindre. Il cassa le mobilier qui restait et cogna contre le mur de rage. Les anges ne bougeaient pas...

▬ « J'espère que vous êtes fières de vous, ignobles créatures ? Mon fils va sombrer dans la folie à cause de ce malfrat ! Le processus n'était pas terminé, et j'ignore les conséquences que ça aura sur lui ! Grrr... Je reviendrai, croyez-moi sur parole... »

Avec un autre claquement de doigts, il fit signe à Naomi de le suivre dans le jardin. Elle balança un clin d’œil mauvais à Hazel et Lyne au passage, et prit Mélo avant de disparaître dans la pénombre. Le calme retombait sur la villa. Les chants d'oiseaux se firent entendre... comme s'ils avaient senti que quelque chose d'affreux venait de passer. Les anges restèrent là, immobiles, sans comprendre réellement ce qui venait de se passer. Un éclair avait jailli de nulle part, et la pression était retombée. Les minutes s'écoulaient comme des heures, sans qu'aucune d'entre elles ne sortent de la villa. Elles s'interrogeaient entre elles à la place, pour ne pas avoir de mauvaise surprise en sortant. Enfin, un autre bruissement d'ailes retentit dans le jardin. Hunter revenait avec Alexander, inconscient.

HRP:
 

©️ Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Ven 24 Mar - 3:42

GIVE ME WHAT I WANT AND I WILL BACK
Cole Alexander
Travis Hazel
Et voilà Phoenix ! Tu es fini. Ton père arrive... Il va s'occuper de toi à présent. Et je serai aux premières loges pour assister à ta... renaissance.

Ma... Quoi ?

Sa renaissance, le seul moyen pour lui d'être un démon à part entière, ce qui veut dire qu'il ressentira de la haine envers sa propre mère et moi-même. Chose que l'on pouvait pas empêcher. Je soufflais silencieusement croisant le regard de Alexander qui me murmurait un  "Je suis désolé... Pardonne-moi..." Je gardais mon regard au siens lui adressant un bref sourire secouant légèrement la tête, pour dire que ce n'était pas de sa faute.

Ah... Ca y est ! Tu sens ça Phoenix ? Ton père est arrivé ! Quelle puissance...

Ouais, je pouvais sentir son père, sa présence était très présente... J'avais envie de gerber, mais je ne le fis pas. Je me ressaisissais, mais l'ambiance était lourd à supporter. J'avais même de la difficulté à respirer normalement. On dirait que quelque chose pesait contre ma poitrine. Je sursautais quand la porte s'ouvrait en fracas. C'était lui. Zhûl en personne. J'aurais préféré Satan ou même Lucifer, tous les démons sauf lui. Il tenait Mélo dans ses bras, toujours inconsciente, un bref sourire se glissait sur mes lèvres. Elle n'aura pas la satisfaction d'assister à sa renaissance, dommage.

Naomi ! Bon boulot. Ta fidélité sera récompensée. Je prends la suite, tu peux disposer.

Naomi allait s'appuyé contre le murs en attendant qu'on lui ordonne un autre ordre. Tel un chien. Le regard de Zhûl se portait sur nous. Je n'aimais pas sa façon de nous dévisager, il n'était pas mieux que quiconque. J'aurais tant aimé pouvait lui donner une bonne droite, mais je me retenais, je ne voudrais pas attirer ses éclairs. Lyne n'était pas plus forte ce qu'elle avait dit plus tôt... Et je pouvais la comprendre, comment le pourrait-elle ?

Lyne... Comment oses-tu te trouver ici ? Tu n'avais pas le droit de le revoir ! Je te l'avais interdit ! Et toi, ignoble créature... Son amie ? Un ange et un démon ne peuvent pas se lier d'amitié, je ne le tolérerai pas !

Je le sais bien, moi-même ça m'étonne toujours. Parole que je gardais pour moi-même, car il m'en empêchait. Un simple regard pour insinuer de me taire. Je me mordais la langue détournant finalement mon regard quand il se concentra sur son fils.

Mon fils. Sache avant toute chose... Que la faute me revient. Je n'aurai jamais dû te laisser partir en exil ici. J'aurai dû insister auprès du Conseil pour te laisser une chance de te racheter. Mais je vais arranger ça...

Je ne veux pas de ta pitié. Je suis très bien ici. J'aime ma mère, je ne veux pas la perdre, et encore moins Hazel... Je te déteste...

Zhûl frappait son fils sur ses deux joues. Je les regardais sachant que je ne pouvais pas les interrompe. Tout serait bientôt terminé... Jamais je ne pourrais revoir Alexander, car il sera un démon à part entière. Il me détestera peut-être même qu'il m'oubliera, que saurais-je ? Je savais que son père ne voudrait plus qu'il s'approche d'un ange et qu'il soit ami, car c'est impossible une amitié de la sorte. Entre deux espèces. Il attachait son fils à l'aide des lacets de ses souliers. Quelle drôle de manière à être ligoté... Bah, il n'y avait rien sous la main... Naomi se dirigeait vers nous plaçant ses lames proche de nos cou, prête à trancher. Quand je vis Mélo toujours inconsciente j'esquissais d'un simple rire, elle ne le méritait pas. Je portais de nouveau mon regard vers Alexander...

La première qui bouge, je lui tranche la gorge. Admirez le spectacle... et pleurez. Rien ne doit interrompre le processus.

Rien ne doit interrompe le processus. Compris, mais pas besoin de mettre tes lames proche de nos cou... C'est là que le processus débuta. Je regardais en n'ayant aucun intérêt, car tout était fini. J'observais Alexander, son visage crispé de douleur, mais il ne hurlait pas, j'imaginais bien la douleur qu'il devait ressentir. Cela devait tellement lui faire mal que aucun son ne sortait de ses lèvres. Je cachais ma peine face à ce "spectacle" je devais me montrer forte, pour mon morale et pour Alexander.

Tandis que Zhûl était concentré sur son fils à le rendre démon à part entière quelqu'un s'introduisait dans la villa à coup d'ailes. Qui était-ce ? Tout allait rapidement. La personne se ruait sur le démon et je vis qui c'était. Hunter. Qu'est-ce qu'il fabriquait ? Il ne devait rien faire et là il va tout gâcher... Je mis une force incroyable à ne rien faire face à Hunter. Je fis des gros yeux. Il donnait un gros coup sur l'épaule de ce dernier prenant dans ses bras Alexander avant de filer par son arriver battant des ailes. J'eu le souffle coupé et ça c'est tellement déroulé rapidement que je n'en croyais pas du tout. Naomi tapait du pied, elle adorait faire ce genre de chose, même quand elle est arrivée elle a tapé du pied... Zhûl, quant à lui hurlait à pleins poumons, ce qui fit gronder la villa. Je n'ai jamais vu un démon autant en colère...

J'espère que vous êtes fières de vous, ignobles créatures ? Mon fils va sombrer dans la folie à cause de ce malfrat ! Le processus n'était pas terminé, et j'ignore les conséquences que ça aura sur lui ! Grrr... Je reviendrai, croyez-moi sur parole...

Bien sûr revient ! On va même t’accueillir avec du café et des petits gâteaux, pensais-je en gardant mon sang froid. Zhûl claquait ses doigts et Naomi vient à lui tout en nous faisant un clin d'oeil mauvais avant de disparaît avec Mélo. Le calme était au rendez-vous. La tension était partie, je me sentais mieux. Je tournais mon regard vers Lyne était quelque peu perdue. Toutes les deux on n'osait pas bouger de la villa ayant peur qu'ils nous attendent à l'extérieur... C'était sûr que Mélo allait en demander d'autre... Pour se venger... Quelques minutes voir heures plus tard, un battement d'ailes se firent entendre. C'était Hunter portant Alexander dans ses bras.  J'incitais Hunter à entrer et déposer Alexander dans sa chambre à l'étage prenant soin de défaire des liens avec ses souliers. Lyne restait auprès de son fils, tandis que moi, je prenais l'oreille de Hunter et lui tira l'emmenant à l'extérieur dans le jardin pour que nous ayons une petite conversation.

Tu as une mauvaise mine... Tu es sûr que tu n'as rien de cassé ? Je peux t'aider si tu veux...

Hunter ! Mais qu'est-ce que tu as fait ?! C'est bien beau de jouer à l'héroïsme, mais là ce n'était pas voulu... Le père de Alexander faisait une "renaissance" à son fils pour que sa partie démon lui soit entière. Il a dit de ne pas rompe de processus, car cela peut entraîner des conséquences, il pourrait devenir fou à cause de toi !!! Ragh !! Hunter pourquoi tu n'es pas rester dans ta cachette à ne rien faire, tu aurais pu en profiter pour dormir ou te promener...

C'est là le problème ! Moi j'ai fait quelque chose au moins. Tu devrais me remercier, il est mieux d'être fou que d'être un démon à part entière. J'ai fait ça pour toi, tu as abandonné trop vite Hazel, je te croyais plus forte que cela, mais j'ai dû me trompé sur ton compte...

COMMENT OSES-TU ?!

Je me jetais sur Hunter, je le frappais de toute mes forces en criant. Hunter se laissait faire sans broncher. Au bout d'un moment, mes coups ralentissait et Hunter prenait mes poignets dans ses mains les serrant un peu.

Tu as terminée ?

Je hochais doucement la tête n'osant pas croisé son regard en étant totalement essoufflée, j'avais usée toute les forces qu'il me restait encore. Je m'étais défoulée sur Hunter.

J'ai fait ce qui est juste. Comment pourrais-tu perdre un ami aussi important à tes yeux ? Je t'ai vu comment tu le regardais... Tu caches mal tes sentiments, Hazel...

Qu'est-ce qu'il s'imaginait là ? Que j'aimais Alexander ? Non, mais il délirait quoi. Quoique la façon dont je me suis emportée face à Mélo et la satisfaction de la voir chaos et de ne pas participer à la renaissance de Alexander... Je devais l'avouer, mais ça ne voulait rien dire.

Viens rentrons... Je vais pansé tes blessures et nous effectuerons du nettoyage pour remettre tout en état la villa de Alexander, il aura ça de moins à songer.

Il lâchait mes poignets pour prendre ma main pour m'emmener à l'intérieur. Il me fit asseoir sur le comptoir tandis qu'il allait chercher le nécessaire pour soigner mes blessures et ceux de Lyne en même temps, qui se situait dans la chambre de son fils, qui le surveillait. Je soufflais doucement n'osant toujours pas à me regarder dans un miroir, je devais être effrayante, façon de parler. Une fois calmée et soignée, j'aidais Hunter à nettoyer la villa où que tout a été saccagé au passage. Tout allait briller de milles feux. Ça nous a prit plusieurs heures à tout faire et changer tous les meubles brisés et taché... C'était tout du neuf... Un moment, Lyne nous a aidé à finaliser le tout. Quel beau travail d'équipe.

Je m'affalais sur le nouveau canapé soufflant étant exténuer de la journée. C'était déjà le soir à l'extérieur, tout cette histoire c'est passé tellement vite... Lyne préparait quelque chose à la cuisine et Hunter était son aide-cuisiner. Je souriais en coin profitant de ce petit moment pour monter à l'étage et veiller sur Alexander. Je m'adossais sur le murs tout en le regardant. J’espérais vivement qu'il se réveille et qu'il aille mieux ou qu'il aille bien tout court... J'ignorais comment il se réveillerait et comment il serait, son état m'inquiétais aussi. Je me décollais du murs m'approchant du lit de ce dernier glissant une main contre la sienne le surveillant tel un ange gardian. Je souriais légèrement restant auprès de lui.  

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 226
Âmes : 134
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis) Ven 24 Mar - 17:28






Give me what i want and i will back



Hunter était revenu avec Alexander. Il monta rapidement à l'étage et le déposa dans sa chambre, sous ordre de Hazel. Lyne se précipita à son chevet et lui retira ses liens, avant de les remettre à ses chaussures. Des lacets... "Mais quelle idée stupide qu'avait eu Zhûl !" pensa t'elle. Tout le monde se retrouvait dans la même pièce. Hazel se tourna vers Hunter et le tira par l'oreille, l'entraînant dans le jardnin, d'un air mécontent. Lyne ne savait pas quoi trop penser de la situation. Elle était à la fois triste, en colère... mais heureuse dans le fond. Son fils n'était pas un démon à part entière, mais elle ignorait son état. Était-il devenu fou ? Ou simplement inconscient...? L'ange restait donc là, assise sur le rebord du lit, à observer son fils. Plus bas, les deux jeunes se disputaient et se battaient encore. Le sort d'Alexander importait beaucoup pour Hazel, c'était trop visible pour être une simple amitié. Ou était-de l'amour peut-être ? La mère du Phoenix était trop épuisée pour s'en soucier pour l'instant. A la place, elle se pencha sur lui et se mit à chanter, tranquillement, sa main sur son cœur, pendant un long moment.

▬ « Imagine there's no countries, it isn't hard to do, nothing to kill or die for, and no religion too... »

Le temps s'écoulait avec une lenteur déconcertante. Lyne n'avait pas bougé de la chambre de son fils, alors que Hazel et Hunter s’affairaient à tout mettre en ordre, dans le salon. L'ange embrassa son fils sur le front et quitta les lieux. En bas, il n'y avait plus de tâches de sang. Du nouveau mobilier était arrivé à l'instant, une bonne occasion pour elle de les aider à tout réaménager. Le salon brillait de milles feux, il n'avait peut-être jamais autant brillé, sauf le jour de la vente peut-être. Les anges regardaient dehors, le soir pointait déjà, et tout le monde mourrait de faim. Lyne se dirigea vers la cuisine et mitonna quelque chose à manger avec ce qu'elle trouvait sous la main. Hunter se dévoua pour être son commis. Pendant ce temps, Hazel profita de l'instant pour monter voir son ami, étendu sur son lit, qui n'avait pas bougé d'un pouce. Collée contre le mur au départ, elle finit par se mettre à la place de Lyne et lui prit la main, en lui souriant. Que pouvait-elle faire de plus ?

/~~~~~~~~~~~~~\
Quelque part, dans les limbes...
\~~~~~~~~~~~~~/


Un épaisse couche de fumée plane dans l'air. Elle ondule de façon mystérieuse, telle un pinceau créant des formes sur une toile. Des spams de lumière viennent perturber les lieux. Le Phoenix errent en vain, dans cet endroit hostile et si familier... Son visage a changé. Ses yeux autrefois verts montrent désormais une pupille rouge écarlate. Des tâches sont apparues sur ses joues et ses oreilles. Un sourire malsain et un regard vide sont figés et ne semblent plus partir. La folie ronge Alexander de l'intérieur comme à l'extérieur. Il a perdu le sens des réalités. Le temps passe plus vite que dans le monde réel. Il ne peut pas vieillir, ni tenter de s'échapper sans avoir trouvé la sortie. Une prison de verre s'est formée autour de lui. Il entend des voix, lointaines... Est-ce sa mère ? Son père ? Hazel ou même Mélo ? Il n'arrive pas à se concentrer pour l'instant. Sa part d'ombre qui sommeille en lui l'empêche d'y prêter attention. Alors il prononce des mots aléatoires... en titubant.

▬ « Il faut que je sorte... Mon père m'attend... Non ! Dégage de mon chemin, sale vipère... Naomi, odieuse créature... Et Hazel et Mélo dans tout ça... Je ne peux pas... Je ne veux pas... »

Le bien, le mal... Tout lui est égal. Tout se ressemble, s'ignore et n'a aucun sens. Pourquoi choisir ? La folie est si pure... elle permet de se sentir libéré de tous les tracas. On peut être et de pas être, aimer et détester, vivre et mourir... Tout ça n'a pas de sens. Rien a de sens. Le Phoenix erre dans ses propres cendres. Trop de voix, ou pas assez ? Si seulement une seule pouvait le délivrer...

© Jawilsia sur Never-Utopia

____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Âmes : 183
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Villa Maria
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Give me what I want and I will back (feat Hazel Travis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» TRISTAM ✎ nobody can give you equality, or justice, or anything. if you're a man, you take it.
» [Event & Libre] Give me liberty, or give me death

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: