Here we are again {feat. Tao Shin}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Here we are again {feat. Tao Shin} Ven 24 Fév - 5:26



It doesn't matter if you're weak. If you struggle hard enough, you can make a miracle happen.  ▬ Uryuu Minene


Une autre journée démarrais, je crois même que je m'étais réveillée avant le lever du jours, sauf que j'étais bien trop paresseuse de sortir de mon lit très confortable. Je sortais finalement de mon lit de ma chambre pour faire un saut dans la douche puisque je n'avais pas été la veille. Je prenais le temps de me nettoyer la tête au pied et rinçais le tout et d'en sortir toute propre. Je m'enroulais dans une serviette avant de me rendre à ma chambre pour préparer ce que j'allais mettre aujourd'hui. Je optais pour un pull en tricot de couleur gris, des leggins de couleur noir ainsi qu'une jupe quand même ample noir également. Des bottes montant jusqu'au genoux ainsi qu'un manteau pour le printemps, il faisait tout de même chaud à l'extérieur, mais c'était pas autant qu'il fallait se dévêtir. Je prenais le temps de sécher mes cheveux avant de m'habiller. Une fois prête j'observais le tableau de Tao... Il fallait que j'aille le voir pour mettre les choses au clair et le faire venir ici pour lui remettre en main propre, car il était hors de question que je l'abîme en chemin. Je pris quand même le temps de mettre une couverture assez légerte pour cacher celle-ci. Une fois fait, je quittais l'appartement en prenant mon sac. D'un pas décidé je me rendais au seul lieu où que je l'imaginais d'être, au temple.

Je traversais à pied Damned Town pour me rendre au lieu éloigné de la ville, qui était dans les montagnes. Je ne me suis jamais aventurée plus haut, car si mes souvenirs son bon, il y a l’observatoire et le belvédère, une vue assez surprenante de tout Damned Town. Il faudrait que je m'y rende un de ces jours. Sans plus attendre davantage de traversais la ville, passant par des lieux qui ne m'était plus du tout inconnu, dire qu'auparavant j'y connaissais rien. J'allais bientôt fêter la première année avec Itsuke si ce n'est pas déjà passé... Il fallait que je le vois également, son absence m'était insupportable. Je pourrais presque en devenir folle, oui folle serait le mort approprié pour la situation.

Plus je pensais, plus que je m'approchais du pied de la montagne où se situait le temple et les autres lieux de cette région. Je glissais mes mains dans mes poches et sans perdre une minute de plus, je gravissais la montagne, j'espérais que Tao y était à son temple, sinon j'aurais perdu mon temps. Quelque personne descendaient de la montagne, j'évitais tout contact visuel, me concentrant uniquement sur mon objectif. Mon visage trop sérieux pourrait faire fuir des enfants qui me regarderont, à mon état ce n'était plus un problème. Cela me prit au moins quelques minutes à monter, mais j'y suis arrivée sans être essoufflée. Je regardais autour de moi, mais aucun signe de Tao dans les environs. J'allais explorer les lieux ayant espoir qu'il soit dans le coin. Je profitais la splendeur des jardins et le temple tout de même envahissant.

Sans que je m'en rapproche davantage, un jeune homme se ruait vers moi, il ne m'avait certainement pas vu, pour ne pas me faire foncer dessus, je me poussais un peu, mais il me percutait tout de même, je m'empêchais de pousser un cris de douleur, car l'impacte me faisait réellement mal et probablement qu'à lui aussi.

Regardez où que vous allez, vous n'êtes pas seuls ici !

Dis-je en me retournant vers l'inconnu qui continuait de courir. Un gros vent, littéralement. Je glissais une main sur mon bras le frottant légèrement grimaçant également avant de reprendre mon exploration au temple pour trouver Tao. J'espérais qu'il me reconnaisse malgré que je me suis coupée les cheveux, car je serais vraiment triste du contraire. J'appréciais la tranquillité que dégageait cet endroit, ce qui laissait de côté tous mes soucis, du moins pour l'instant.

© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Ven 24 Fév - 16:10


Here we are again


Tao faisait une balade dans les jardins en cette belle journée d'hiver. Le Soleil pointait à l'horizon, les nuages étaient rares et il n'y avait pas de vent. Le moine avait fait la quasi-totalité de son travail quotidien, alors il en profitait un peu pour souffler. Ses collègues continuaient de se disputer depuis des jours, et la dernière fois que l'envie lui a pris d'aller se changer les idées, une superbe brune avait affolé ses hormones. Cette fois-ci, il voulait du calme.

Quelques touristes le saluaient en passant à côté de lui. Tao avait gardé sa tenue traditionnelle pour ne pas être embêté et tiraillé de questions. Il se dirigeai vers les fontaines naturelles lorsqu'il entendit le cri d'une femme.

▬ « Regardez où que vous allez, vous n'êtes pas seuls ici ! »

Tao reconnut immédiatement la voix de Avalon, qui n'était pas si loin. Il sortit du jardin en vitesse et regarda aux alentours. La jolie blonde se tenait le bras... un inconnu qui courait en contre-sens l'avait percuté de plein fouet s'en s'excuser. Quoi de mieux que d'aller le chercher par la peau des fesses celui-là ? L'idée avait percuté un peu tard dans son esprit. Le moine était déjà en train de courir pour le rattraper, faisant en sorte qu'Avalon ne le voit pas tout de suite. Il courait plus vite que lui. "L'imbécile !" pensa t'il.

Tao se dépêcha de sortir un petit lasso de sa poche, objet très pratique dont il se servait régulièrement en Chine, et le balança dans les pieds du joggeur. Il lança un cri perçant et s'étala comme un déchet sur le sentier. Avec un sourire satisfait, Tao fit signe aux touristes de faire le tour. En guettant ses arrières, le moine attacha les pieds et les poings de l'inconnu, sans prêter attention à ses dires, puis l'attrapa et le porta sur son épaule, en pressant le pas. Il n'eut pas besoin d'appeler Avalon. Cette dernière était retournée et le voyait revenir avec l'inconnu en main. "Dommage pour l'effet de surprise..." pensa t'il.

▬ « Voilà, débile ! Je te pose. Maintenant, tu t'excuses auprès de la demoiselle que tu as bousculé, et plus vite que ça. A moins que tu ne préfères faire un grand saut dans la montagne sans parachute ? »

▬ « Glurps... Ok ok ! Pardon de vous avoir bousculé mademoiselle... »

"Et voilà ! Ce n'était pas si difficile non ?" pensa t'il.
Avec un sourire satisfait, il détacha le joggeur. Ce dernier, pris de panique, s'échappa à vive allure, en manquant de bousculer d'autres gens un peu plus loin. Tao éclata de rire. C'était tellement facile de manipuler ce type de gars ! Une tape amicale sur son épaule le ramena à la réalité. Avalon le fixait, les bras croisés et les yeux plissés, comme si elle s'apprêtait à le disputer pour sa conduite.

▬ « Tient ? Ma jolie blonde préférée dans le jardin japonais ! Qu'elle bonne surprise Avalon. Comment ça va ? »

Tao savait qu'elle n'était pas là par hasard. Il lui devait des explications pour la dernière fois, où il l'avait abandonné en pleine forêt. Et... Ivy n'existait plus. Il pouvait le sentir. Avalon était différente à l'intérieur, et même à l'extérieur malgré ses cheveux courts. Elle lui plaisait toujours autant ! Pourtant, Tao anticipait une gifle...








(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________



Ivy et Tao ♥:
 
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Âmes : 160
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 35

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Ven 24 Fév - 19:10



It doesn't matter if you're weak. If you struggle hard enough, you can make a miracle happen.  ▬ Uryuu Minene


Tout en continuant ma promenade, j'entendis des cris un peu plus loin, mais qui provenait derrière moi. Sans attendre davantage je m'arrêtais et me retournais voyant Tao qui tenait quelqu'un... En regardant un peu plus, je reconnaissais ses vêtements, c'était celui qui m'avait percuté tout à l'heure et qui était parti sans s'excuser. Tao l'avait ramené, mais pourquoi se donnait-il autant de mal ? Ce n'était pas grand chose. Il avait prit la peine de l'attacher à l'aide d'une espèce de corde, un lasso ? J'imaginais bien la scène entre ses deux-là, ce qui me laissait esquisser un bref sourire sur mes lèvres avant que je retrouve mon sérieux.

Voilà, débile ! Je te pose. Maintenant, tu t'excuses auprès de la demoiselle que tu as bousculé, et plus vite que ça. A moins que tu ne préfères faire un grand saut dans la montagne sans parachute ?

Glurps... Ok ok ! Pardon de vous avoir bousculé mademoiselle...

Dit-il d'un ton quelque peu nerveux, il devait l'être à cause de Tao. Intérieurement j'éclatais de rire, mais extérieurement je gardais mon calme avant de hocher la tête pour accepter ses excuses, même si c'était des excuses forcés. Tao détachait le joggeur avant qu'il prenne la fuite comme une pauvre petite brebis fuyant du prédateur. Ce qui me faisait penser à moi et à Alec... Lui était le prédateur et moi la brebis, parce que je courais quasiment comme ça. Arrête de songer à ça ! Et revient sur le moment présent. Je regardais Tao et j'avais croisé mes bras en ayant les yeux plissés.

Tient ? Ma jolie blonde préférée dans le jardin japonais ! Qu'elle bonne surprise Avalon. Comment ça va ?

Sans que je lui réponde je m'avançais vers lui décroisant mes bras fermant mon poing, mais au lieu de le frapper je posais délicatement mon poing sur sa joue gardant toujours mes yeux plissés. Je poussais un peu mon poing sur sa joue avant de le retirer souriant légèrement, jamais je n'oserais le frapper de la sorte, après ce qui s'est passé avec Alec et comment il avait réagit, je ne pouvais pas refaire la même erreur. Je ricanais légèrement glissant mes mains derrière mon dos me reculant un peu.

▬  Pardon, c'était trop tentant... Je n'aurais pas dû, mais je dois dire que vous méritez bien plus qu'une gifle pour m'avoir laissé seule dans la forêt, même si il n'y avait personne je me sentais perdue et Ivy était injoignable. Je connais pas encore  cette forêt au bout de mes doigts, donc heureusement qu'il y avait eu un petit chemin pour retrouver ma route.

Dis-je avant de retrouver mon air quelque peu sérieux croisant de nouveau mes bras. Il m'avait demandé si j'allais bien, quoi lui répondre ? Ne pas l'avoir vu pendant trois semaines c'était quelque chose...

Si je vais bien ? Hm. Très honnêtement je ne serais pas quoi vous répondre, mais disons que ça été une période difficile depuis notre dernière rencontre. J'ai perdu Ivy sans que j'ai pu rien y faire, je la tenais dans mes bras et elle était souffrante me demandant de ne pas l'oublier... Après ça je suis restée enfermer chez moi pendant deux semaines, sans rien faire du tout. J'ai même téléphoner à mon manager de prendre deux semaines de congés et en revenant il a été surprit de constater que je me suis coupée les cheveux. Hormis de lui avoir dit que c'était moi-même qui l'avait fait. J'ai revu deux personnes, mais ça ne s'est pas passé comme prévu, donc on peut dire que si je vais bien, c'est limite.

Dis-je très honnêtement avant de détourner mon regard soupirant légèrement fermant mes yeux pendant quelque seconde avant de les ré-ouvrir regardant de nouveau Tao.

Et vous, Tao ? Comment ça va ?

© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Lun 27 Fév - 0:30


Here we are again


Avalon décroisa ses bras et serra un de ses poings. Si elle voulait se défouler pour l'avoir abandonné dans les bois, qu'elle le fasse. Tao n'esquiverait pas le coup, après tout... Il l'avait provoqué. Il attendait l'inévitable sans broncher, mais au lieu de ça, la jolie blonde le plaça sur sa joue et appuya légèrement, avant de sourire en le retirant. Mais pourquoi ?

▬ « Pardon, c'était trop tentant... Je n'aurais pas dû, mais je dois dire que vous méritez bien plus qu'une gifle pour m'avoir laissé seule dans la forêt, même si il n'y avait personne je me sentais perdue et Ivy était injoignable. Je connais pas encore cette forêt au bout de mes doigts, donc heureusement qu'il y avait eu un petit chemin pour retrouver ma route. »

Tao souffla légèrement, tandis qu'Avalon reprenait son sérieux. Ça devrait lui servir de leçon à l'avenir, car s'il devait y avoir une prochaine fois, elle lui ferait bien plus mal.

▬ «  Si je vais bien ? Hm. Très honnêtement je ne serais pas quoi vous répondre, mais disons que ça été une période difficile depuis notre dernière rencontre. J'ai perdu Ivy sans que j'ai pu rien y faire, je la tenais dans mes bras et elle était souffrante me demandant de ne pas l'oublier... Après ça je suis restée enfermer chez moi pendant deux semaines, sans rien faire du tout. J'ai même téléphoner à mon manager de prendre deux semaines de congés et en revenant il a été surprit de constater que je me suis coupée les cheveux. Hormis de lui avoir dit que c'était moi-même qui l'avait fait. J'ai revu deux personnes, mais ça ne s'est pas passé comme prévu, donc on peut dire que si je vais bien, c'est limite. Et vous, Tao ? Comment ça va ? »

▬ « Ô... je vois. Ce n'était pas la bonne question à poser. Je suis vraiment désolé pour Ivy et pour ce que vous avez enduré. Si j'avais su... J'aurai pu vous éviter cette torture psychologique. »

Tao se sentait quelque peu gêné. Avec un sourire et sans attirer des regards indiscrets, il fit signe à Avalon de le suivre dans un coin reculé des jardins, là où il comptait se rendre avant de l'entendre se faire bousculé par le joggeur. Des explications s'imposaient. Ils traversèrent une série de jardins floraux avant d'arriver près des fontaines. Tao savait que personne ne venait jusqu’ici car il fallait un laisser-passer. De temps en temps, un excentrique aux cheveux rouges y venaient pour boire un thé aux bulles, réglé comme une horloge. Tao fixa sa montre. Il était déjà reparti, donc ils ne seraient plus dérangés. Tao s'assit en tailleur au sol, suivi de Avalon qui le fixait toujours.

▬ « Bien. J'ai... des choses à vous expliquer il me semble, non ? A moins que vous ne vouliez rien savoir, auquel cas... »

Un regard perçant fusa du visage de la jolie blonde.
"Bien sûr qu'elle veut tout savoir !" pensa t'il bêtement. Le moine rassembla ses souvenirs en se pinçant le bras. Pourvu qu'elle ne se mette pas plus en colère...

▬ « Avant toute chose, vous devez savoir que j'avais une surprise pour vous. Mais lorsque je vous ai vu arriver avec une certaine assurance que vous n'aviez pas à notre première rencontre, je me suis méfié. Ivy n'a opposé aucune résistance, et elle n'a rien fait contre vous. Elle m'a simplement expliqué la nature de sa "venue" à votre place et quelques détails sur sa personnalité. Si vous étiez dans la forêt, c'est parce que je vous y ai conduite. Ivy a eu peur que je ne lui fasse... vous devinez quoi... Au lieu de ça, nous avons bu de l'hydromel à la cerise et avons discuté de choses et d'autres. Mais je l'ai trouvé faible, ne m'en voulez pas... Et comme je commençais à ressentir la part sombre de mon être se manifester, j'ai préféré l'endormir et filer. Je savais que le chemin n'était pas loin, je m'en étais assuré pour ne pas vous faire paniquer plus que ça. Si j'avais pu rester, je l'aurai fait, mais c'était trop risqué. »

"Et bien, tu vois ? Quand tu veux !" pensa t'il.
Il pensait bafouiller un peu, de peur de se mélanger les pinceaux, mais non. L'explication était sortie de ses lèvres naturellement, aussi limpide que de l'eau de source. Il espérait en silence qu'Avalon comprenne...








(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________



Ivy et Tao ♥:
 
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Âmes : 160
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 35

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Lun 27 Fév - 22:17



It doesn't matter if you're weak. If you struggle hard enough, you can make a miracle happen.  ▬ Uryuu Minene


J'avais bien hâte qu'il me relève ce qui s'était passé pendant que j'étais endormis, car bien évidement Ivy ne m'avait rien dit et à chaque fois que je lui demandais elle changeait de sujet. Tao ne pouvait pas s'échapper, du moins plus maintenant... Il ne pouvait plus changer de sujet. Je fus quand même fière de l'avoir effrayé en faisant semblant de le frapper.

Ô... je vois. Ce n'était pas la bonne question à poser. Je suis vraiment désolé pour Ivy et pour ce que vous avez enduré. Si j'avais su... J'aurai pu vous éviter cette torture psychologique.

Non, effectivement, pensais-je sans toutefois cesser de le regarder. Comment aurait-il m'éviter cette torture psychologique ? Il était taoïste, c'est vrai, mais quoi cela m'aurait aidé ? Il est vrai que je ne connais rien là-dedans, en Angleterre on a pas ce genre de métier et il faut dire qu'on a pas grand métier avec un déboucher... Si on veut devenir quelqu'un là-bas, il faut se rendre à Londres, pas le choix. Ce n'est pas grâce à des jobs minable que l'on peut vivre...
Revenons au temps présent... Je me concentrais davantage sur Tao tandis qu'il me fit signe de le suivre. Je regardais aux alentours en comprenant pourquoi, nous étions pas totalement seuls et il pourrait y avoir des oreilles indiscrets. Je le suivais en silence observant les alentours. Nous étions éloignés de toute la population qu'il y pourrait y avoir et nous étions dans un coin reculés du temple. Tao prit place sur le sol, tandis que je fais de même sans cesser de le regarder.

Bien. J'ai... des choses à vous expliquer il me semble, non ? A moins que vous ne vouliez rien savoir, auquel cas...

Je le fusillais du regard, oui il avait des choses à m'expliquer, car je voulais comprendre ce qu'il s'était passé dans la forêt et pourquoi je m'étais retrouvée là-bas toute seule à mon réveil.

Avant toute chose, vous devez savoir que j'avais une surprise pour vous. Mais lorsque je vous ai vu arriver avec une certaine assurance que vous n'aviez pas à notre première rencontre, je me suis méfié. Ivy n'a opposé aucune résistance, et elle n'a rien fait contre vous. Elle m'a simplement expliqué la nature de sa "venue" à votre place et quelques détails sur sa personnalité. Si vous étiez dans la forêt, c'est parce que je vous y ai conduite. Ivy a eu peur que je ne lui fasse... vous devinez quoi... Au lieu de ça, nous avons bu de l'hydromel à la cerise et avons discuté de choses et d'autres. Mais je l'ai trouvé faible, ne m'en voulez pas... Et comme je commençais à ressentir la part sombre de mon être se manifester, j'ai préféré l'endormir et filer. Je savais que le chemin n'était pas loin, je m'en étais assuré pour ne pas vous faire paniquer plus que ça. Si j'avais pu rester, je l'aurai fait, mais c'était trop risqué.

Bien évidement, Ivy ne savait pas se mettre dans ma peau et agir comme moi, c'est pourquoi que les gens la remarque dès le départ, sauf si c'est la première fois. Son "devinez quoi" me fit sourire mentalement... Exactement, je savais ce que ça voulait dire... Ivy avait tenu parole dans ce cas, même si elle l'aurait pu faire à sa tête, je crois sincèrement qu'elle a regretté après avoir vu ma réaction face à Alec... Je penchais légèrement ma tête sur le côté fermant mes yeux pendant quelque instant avant de les ré-ouvrir soufflant doucement. Je regardais de nouveau Tao.

▬  C'est pourquoi que j'avais ce goût de cerise dans ma bouche, ça explique tout. N'empêche que je n'ai pas eu une bonne expérience dans la forêt quand je suis arrivée ici, c'est pour ça que j'ai eu un excès de panique me retrouvant seule au pied d'un arbre. Ce qui m'étonne le plus là-dedans, c'est que Ivy a tenu parole malgré elle... Elle aurait très bien pu mettre de côté cette promesse qu'elle m'a faite pour en profiter davantage, mais non elle n'a rien fait... Par contre... Quand vous dites "Si j'avais pu rester, je l'aurai fait, mais c'était trop risqué. " Que vous voulez dire par là ? Peut-être que la réponse est flagrante, ce que Ivy supposait ce qu'il allait ce produire dans cette forêt, aurait pu arriver pour de vrai si vous ne seriez pas parti, n'est-ce pas ? Vous êtes un homme après tout et certain homme agissent ainsi...  

Dis-je en secouant légèrement la tête avant de hausser les épaules. Je me levais m'approchant de Tao m'abaissant à son niveau le regardant dans les yeux.

À moins que c'était autre chose ? Hm... Non, je pense que ma première théorie est la bonne, pas vrai ? Oh... Ce qui me fait rappeler ma venue ici... J'ai terminé la toile que je vous devais, j'aurais pu l'apporter jusqu'ici, mais j'avais peur de l'échapper où qu'il arrive un malheur.

Je me redressais m'éloignant quelque peu de Tao avant de m'étirer avant de glisser mes mains dans mes poches regardant de nouveau Tao penchant légèrement ma tête sur le côté, m'approchant encore une fois de lui, lui tendant ma main.

Vous venez ? Nous pourrons continuer de discuter sur la route, à moins que vous soyez effrayer d'entrer dans un appartement d'une jeune femme ?

Demandais-je en riant légèrement sans toute fois retirer ma main qui se présentait toujours à celui-ci afin de l'aider à se lever. J'étais de bonne humeur, pour le moment, un seul faux pas et toute ma bonne humeur se dissipera, c'est comme ça que je fonctionne désormais depuis la mort de Ivy en tout cas.

© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mar 28 Fév - 19:00


Here we are again


Avalon réfléchissait aux paroles de Tao. Certaines choses devaient lui paraître bien plus évidentes. Il n'avait pas menti, mais il ne voulait pas qu'elle sache qu'il l'avait embrassé un court instant.

▬ « C'est pourquoi que j'avais ce goût de cerise dans ma bouche, ça explique tout. N'empêche que je n'ai pas eu une bonne expérience dans la forêt quand je suis arrivée ici, c'est pour ça que j'ai eu un excès de panique me retrouvant seule au pied d'un arbre. Ce qui m'étonne le plus là-dedans, c'est que Ivy a tenu parole malgré elle... Elle aurait très bien pu mettre de côté cette promesse qu'elle m'a faite pour en profiter davantage, mais non elle n'a rien fait... Par contre... Quand vous dites "Si j'avais pu rester, je l'aurai fait, mais c'était trop risqué. " Que vous voulez dire par là ? Peut-être que la réponse est flagrante, ce que Ivy supposait ce qu'il allait ce produire dans cette forêt, aurait pu arriver pour de vrai si vous ne seriez pas parti, n'est-ce pas ? Vous êtes un homme après tout et certain homme agissent ainsi... »

Tao ne voulait pas répondre à sa question. Voir sa part sombre n'était pas une bonne idée, et c'était risqué de lui en parler. Il fit non de la tête avec un léger sourire. Il ne la connaissait pas suffisamment pour lui faire totalement confiance. Le seul qui lisait en lui comme dans un livre était son instructeur, mais il était en Chine alors... Il zappa le début de sa phrase à cause de ça.

▬ «  Oh... Ce qui me fait rappeler ma venue ici... J'ai terminé la toile que je vous devais, j'aurais pu l'apporter jusqu'ici, mais j'avais peur de l'échapper où qu'il arrive un malheur. Vous venez ? Nous pourrons continuer de discuter sur la route, à moins que vous soyez effrayer d'entrer dans un appartement d'une jeune femme ? »

▬ « Aha ! Vous n'avez pas perdu votre humour, jeune fille. J'ai hâte de voir votre œuvre. Je vous suis avec plaisir. »

Avalon lui avait tendu la main pour l'aider à se relever, un geste simple que Tao remercia. Il fit à la jolie blonde de le suivre à travers les jardins pour regagner le sentier. Les touristes commençaient à quitter les lieux pour rentrer chez eux. Le moine croisa un de ses collègues et le salua... avant de lui faire une grimace derrière son dos. Avalon surprit la manœuvre et éclata de rire. Elle n'avait pas idée à quel point ses collègues lui tapaient sur les nerfs depuis une semaine. Il reprit un ton plus sérieux.

▬ « Je suis désolé de ne pouvoir vous en dire plus sur "moi"... Je ne peux pas prendre ce risque tout de suite. Vous risqueriez de fuir... »

Et il avait raison. Avalon se remettait à peine de l'absorption de sa jumelle, il n'était pas question de lui pourrir l'esprit avec ce qu'il était vraiment. Au lieu de ça, il l'amena vers un raccourci au lieu du chemin officiel pour descendre la montagne. C'était un peu plus pentu, mais plus rapide. Il le prenait parfois quand il était pressé de filer. Après lui avoir donné des consignes de sécurité pour ne pas qu'elle tombe, il repassa devant pour ouvrir la voie.

▬ « Je peux quand même vous raconter une chose... En ce moment, j'ai des déboires avec mes collègues, par rapport à notre religion et nos coutumes. Je ne suis pas un moine exemplaire, vous l'aviez remarqué. En temps normal, je ne devrais pas côtoyer des femmes, mais je le fais quand même, et ça leur pose problème. Comme d'autres petites choses dont je vous passe les détails. Alors je suis assez sur les nerfs... »

Tao entendit un bruit sourd au loin. Il fit signe à Avalon de stopper sa marche et regarda les alentours. Sûrement une bête sauvage... Rien de très alarmant dans le secteur. Il fit signe à son amie d'y retourner. Droit devant eux commençait à se dessiner la ville.







(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________



Ivy et Tao ♥:
 
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Âmes : 160
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 35

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mer 1 Mar - 6:55



It doesn't matter if you're weak. If you struggle hard enough, you can make a miracle happen.  ▬ Uryuu Minene


Il ne me répondit même pas à ma question concernant sa partie sombre... Je ne lui en voulais pas, c'était son choix si il ne voulait pas s'ouvrir à moi, je crois que j'aurais fait pareil. Si c'était aussi terrible que ça en avait l'air, je crois que je préférais de ne rien savoir, c'était pour le mieux pour moi. N'empêche, si il veut s'ouvrir un jour, il pourra me parler, cela dit je ne pense pas que ce sera le cas un jour ou l'autre.

Aha ! Vous n'avez pas perdu votre humour, jeune fille. J'ai hâte de voir votre œuvre. Je vous suis avec plaisir.

Il prit ma main tout en me remerciant avant qu'il soit sur ses pieds. Il me fit signe de le suivre tandis que je hochais délicatement la tête avant de le suivre. Nous traversions des jardins tout aussi sublime les uns que les autres. Un jour je devrais prendre mon temps et admirer les jardins en question, mais aujourd'hui ce n'était pas le temps. En chemin nous croisons des personnes qui connaissaient probablement Tao, peut-être ses collègues ? De toute manière ils saluaient Tao et Tao fit une grimace derrière leur dos, chose qui me surprit de sa part et je n'eu pu m'empêcher d'éclater de rire.

Je suis désolé de ne pouvoir vous en dire plus sur "moi"... Je ne peux pas prendre ce risque tout de suite. Vous risqueriez de fuir...

Dit-il en reprenant un ton plus sérieux. J'avais arrêter de rire et je glissais mes mains dans les poches de mon manteau. Je penchais légèrement ma tête sur le côté observant Tao me demandant pourquoi il ne voudrait pas prendre de risque et qu'est-ce qu'il m'avouerait me ferait fuir ? Comment pouvait-il être aussi sûr de ça ? Je ne lui posais pas la question, mais je la gardais en tête au cas où, qui sait ? Sans me rendre compte où qu'ils nous conduit, j'ai cru remarqué que ce n'était pas le chemin habituel... Un chemin peu côtoyé par les visiteurs, mais Tao, lui, devait le connaître par coeur. Il me donnait quelque consignes avant qu'il ouvre la marche vers son chemin. Je le suivais sans broncher me concentrant sur mes pas pour ne pas tomber.

Je peux quand même vous raconter une chose... En ce moment, j'ai des déboires avec mes collègues, par rapport à notre religion et nos coutumes. Je ne suis pas un moine exemplaire, vous l'aviez remarqué. En temps normal, je ne devrais pas côtoyer des femmes, mais je le fais quand même, et ça leur pose problème. Comme d'autres petites choses dont je vous passe les détails. Alors je suis assez sur les nerfs...

Était-ce aussi terrible que ça ? Si seulement j'en saurais davantage je lui dirais que ce n'est pas grave et de ne pas se prendre la tête, mais j'imagine que ce n'est pas aussi facile que ça en a l'air. Sans que je m'en rende compte, Tao s'était arrêté et il me fit signe de m'arrêter également. Je regardais partout, mais rien, qu'avait-il vu ? Ou même, qu'avait-il entendu ? Ça c'était le bouquet mystère. Après quelque secondes, il me fit signe d'y retourner. Tandis que nous descendions, la ville apparaissait devant nos yeux. Cela nous prîmes quelques minutes avant d'atteindre le sol de la ville, nous étions finalement en bas de la montagne et loin de ce temple. Je me mettais à ses côtés glissant désormais mes mains derrière mon dos souriant légèrement.

▬  Pardonnez-moi si je n'ai rien dit par la suite, c'est juste que... Que quand je parle trop ça énerve les autres, petite leçon que j'ai appris il y a quelques jours de cela, donc j'évite de dire des choses qui provoquerons une réaction inattendu de leur part. Je ne connais rien en ce qui concerne le métier de moine encore moins taoïste, mais j'imagine que ce n'est pas facile pour vous... Et... Quand vous serez prêt à vous ouvrir à quelqu'un, vous pourrez vous ouvrir à moi, j'ai une bonne oreille malgré tout, du moins c'était lorsque je côtoyais Isaac, mon meilleur ami en Angleterre.  

Soufflais-je doucement souriant brièvement tandis que nous continuons notre route vers mon appartement. Ce n'était pas si long quand on prenait la peine d'y songer. Des vieux souvenirs revenais hanté mes pensées... Je me rappelle comment que j'étais il y a à peine un an. J'étais plus discrète, moins impliquée et j'avais une oreille attentive face aux problèmes de mon meilleur ami, on traînait toujours ensemble, parfois avec sa petite amie... Je les jalousais par moment, mais ils l'ignoraient, car j'avais toujours mon visage neutre qui ne démontrait aucune émotion. Je me souviens également qu'Ivy voulait le frapper à plusieurs reprises à cause qu'il ignorait que je l'aimais et que ça se voyait, mais à chaque fois je devais l'arrêter. Oui, c'était le beau temps. J'étais à deux doigts de lui dire ce que je ressentais à son égard, mais c'est à ce moment que j'arrive à Damned Town après que Ivy ait tué ce dernier. Je m'étais résolue à le faire et je n'ai pas pu au final, tragique n'est-ce pas ? Pourquoi je m'en plain encore ? Je suis avec Itsuke et je ne peux pas retourné dans le passé, toute cette histoire est finie et je dois absolument que je pense à autre chose.
Je revenais finalement à la réalité regardant devant voyant que nous nous approchant de mon bloc appartement. J'indiquais à Tao où que je vivais avant d'entrer dans le bâtiment, encore une fois l'ascenseur était en panne. Nous prîmes l'escalier de secours montant quelques étages avant d'arriver au miens. Je nous conduis par la suite vers mon appartement, tandis que nous avancions je cherchais mes clés dans mon sac et les trouva tout en m'arrêtant devant ma porte. Je l'ouvris et laissais passé Tao devant moi avant que je ferme derrière nous. Je retirais mes bottes avant de faire deux pas vers la cuisine pour déposé mon sac ainsi que mon manteau.

Je vous en pris faites comme chez vous.

Lui dis-je en me dirigeant vers ma chambre pour prendre le chevalet qui contenait la toile de Tao en question. Je la portais soigneusement jusque dans la cuisine avant de le déposer tranquillement, prenant soin de garder le voile sur la toile, pour ne pas révéler la surprise tout de suite.

Désirez-vous quelque chose à boire ou à grignoter ?

Demandais-je en regardant mon invité souriant comme toujours essayant d'être une bonne hôtesse à son égard, du moins j'essayais de l'être à chaque fois que quelqu'un entrait chez moi. Et je ne faisais jamais d'exception.

© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mer 1 Mar - 17:55


Here we are again


Avalon et Tao arpentaient les rues de la ville. C'était elle qui faisait le guide cette fois-ci. Mais elle ne parlait pas. Étrange ! Il l'avait connu plus bavarde il y a peu de temps. Avait-il fait quelque chose ? Ou était-ce son déni de lui répondre qui lui posait problème ?

▬ « Pardonnez-moi si je n'ai rien dit par la suite, c'est juste que... Que quand je parle trop ça énerve les autres, petite leçon que j'ai appris il y a quelques jours de cela, donc j'évite de dire des choses qui provoquerons une réaction inattendu de leur part. Je ne connais rien en ce qui concerne le métier de moine encore moins taoïste, mais j'imagine que ce n'est pas facile pour vous... Et... Quand vous serez prêt à vous ouvrir à quelqu'un, vous pourrez vous ouvrir à moi, j'ai une bonne oreille malgré tout, du moins c'était lorsque je côtoyais Isaac, mon meilleur ami en Angleterre. »

Tao souffla et acquiesça de la tête. Le moine n'avait pas pour habitude de passer par le centre-ville. D'ailleurs, il n'y était allé qu'une seule fois, et ça lui suffisait. Il ne connaissait pas d'endroits intéressants à fréquenter dans le coin. Peut-être le demanderait-il à Avalon ? Pour l'instant, ils arrivaient dans son quartier résidentiel. Rien à voir avec le sien à première vue ! Il est vrai que Tao avait privilégié un appartement reculé pour sa méditation quotidienne. Avalon lui fit signe de le suivre. Elle pénétra dans un bâtiment et voulut prendre l'ascenseur. En panne... Le moine eut un sourire en coin. Son mauvais côté était agacé de ne pas se retrouvé seul dans un cube avec une jolie blonde. Tao n'y prêta pas attention. Ses déboires avec Alizée avaient calmé ses ardeurs. Ils montèrent quelques étages, et accédèrent à l'appartement de Avalon. Il regarda rapidement la structure des murs tandis qu'elle cherchait ses clefs. La porte s'ouvrit, et Avalon lui fit signe de passer le premier.

▬ « Je vous en pris faites comme chez vous. Désirez-vous quelque chose à boire ou à grignoter ? »

Elle avait enlevé ses affaires et s'était dirigée vers une autre pièce. Tao observa la décoration. "Très féminin" pensa t'il. Elle revint avec sa toile, cachée par un voile pour l'effet de surprise. Avec un sourire, Tao passa commande.

▬ « C'est très symp chez vous jeune fille. Vraiment. Ô et j'aimerai bien un jus de fruts, si vous avez bien entendu, sinon je prendrai de l'eau. Merci ! »

Avalon retourna en cuisine et inspecta ses placards. Tao resta en admiration devant la toile qui allait lui être offerte. Il en fit le tour et inspecta chaque détail. Même si le voile cachait le tableau, le moine savait ce qu'il y aurait dessus. Ce qu'il ignorait, c'était la manière dont elle avait peint sa petite personne en train de méditer. La jolie blonde revint avec son jus de fruits et quelques gâteaux aux fruits. Tao se retourna et vint s'asseoir directement à table.

▬ « Et bien ?! Votre toile est assez imposante ! J'ai hâte de voir ce que vous en avez fait. »

Tao prit une gorgée de son jus de fruits et scruta le regard radieux de Avalon.







(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________



Ivy et Tao ♥:
 
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Âmes : 160
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 35

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mer 1 Mar - 20:33



It doesn't matter if you're weak. If you struggle hard enough, you can make a miracle happen.  ▬ Uryuu Minene


Je vis Tao regarder la toile en question couvert à l'aide d'une voile, j'espérais que ça lui plaira. Il m'adressa un sourire profitant de mon offre de prendre quelque chose à boire avant que je dévoile son cadeau.

C'est très sympa chez vous jeune fille. Vraiment. Ô et j'aimerai bien un jus de fruits, si vous avez bien entendu, sinon je prendrai de l'eau. Merci !

Je lui adressais un sourire également avant de me rendre à mon frigo pour regarder ce qu'il y avait... J'avais effectivement un jus de fruit, fort heureusement. Je sortis deux verres pour nous servis avant que je ne sorte des petits gâteaux que je conservais dans mon armoire. Je déposais le tout sur la table de la cuisine avant que Tao prenne place

Et bien ?! Votre toile est assez imposante ! J'ai hâte de voir ce que vous en avez fait.

Il prit une gorgée de son jus de fruits avant que je fasse pareil au miens avant de déposer mon verre sur la table. Mes yeux devait certainement pétiller d'une quelconque façon, j'avais hâte de voir sa réaction sur son visage. Je vins me poser aux côtés de la toile en question, je prenais entre mes mains la voile avant de la retirer d'un coup. C'était comme dans le croquis, mais cette fois il y avait plus de détail et de la couleur, même dans les tons qu'il désirait ce dernier, dont un lever du jour et lui entrain de médité. J'avais mis chaque détail... Ça m'avait prit presque toute la nuit à le faire, mais j'en étais tout de même fière du résultat.

En espérant que cela vous plaise... Je l'ai fait lorsque je suis revenue de mon aventure en forêt. Après avoir bien manger et bu un grand verre d'eau. Il m'a prit beaucoup de temps à le faire... J'ai rajouté des détails, qui ne se voit pas réellement comme ça.. Mais cette toile vous appartient désormais ! À moins qu'elle ne vous plaise pas...   

Dis-je en serrant le voile entre mes doigts regardant de nouveau Tao. J'espérais que cela lui conviendrait d'une manière ou d'une autre. Je me reculais un peu de la toile pour poser le voile sur le dossier de la chaise avant que je prenne une autre gorgée de mon verre et prenais même un petit gâteau que je grignotais doucement. Dommage que ce n'est pas moi qui les ait fait... Mon talent de cuisinière ne dépassait pas plus que cela... Je savais me débrouillée en cuisine uniquement lorsque j'en avais envie et que j'avais du temps devant moi.

Le tableau est peut-être imposant, mais je voyais mal l'oeuvre dans un tableau plus petit, je n'aurais pas pu tout mettre et peut-être même pas des détails important comme les traits, ainsi que l'ombre et la lumière que j'ai apporté, j'ai usé tous les tubes de peinture que j'avais, j'ai du en acheté d'autre... À la boutique où que la moitié de mes œuvres se vendent, presque personne en achètent, car ce n'est pas à leur goûts ou même pas à leur couleurs... N'empêche que je peux prendre des commandes à ceux qui le désirent réellement, mais personne ne semble comprendre ça.  

Ajoutais-je en terminant de grignoter mon gâteau petit morceau par petit morceau. C'était tellement délicieux ! Je ne regrettais pas de les avoir achetés pour un petit prix, car oui ils étaient en vente.

© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mar 7 Mar - 17:35


Here we are again


Avalon se servit du jus de fruits et des petits gâteaux sur la table avant de se désaltérer. Elle avait des étoiles dans les yeux, comme si elle était impatiente de lui montrer. Tao avait vraiment hâte de constater son talent grandeur nature. La jolie blonde posa son verre, se leva de sa chaise et se dirigea vers la toile, avant d'en enlever le voile qui la protégeait. Le moine resta là, pris de stupeur.

Spoiler:
 

▬ « En espérant que cela vous plaise... Je l'ai fait lorsque je suis revenue de mon aventure en forêt. Après avoir bien manger et bu un grand verre d'eau. Il m'a prit beaucoup de temps à le faire... J'ai rajouté des détails, qui ne se voit pas réellement comme ça.. Mais cette toile vous appartient désormais ! À moins qu'elle ne vous plaise pas... »

Tao la dévisagea en plissant les yeux. Ne pas lui plaire ? Cette superbe œuvre de lui ? S'il la connaissait mieux, il ne serait pas gêné pour la fesser tellement sa remarque était déplacée. Au lieu de ça, il se reconcentra sur la toile en l'inspectant sous toutes les coutures. Avalon avait respecté ce qu'il avait demandé. Un lumineux lever de Soleil arborait le fond de la toile, avec sa petite personne au premier plan, en train de prier sur une pierre. Elle n'avait pas mis les gens aux alentours de la dernière fois, comme s'il était seul sur cette plage. Un souvenir douloureux lui revint en mémoire. Sa plage lui manquait ardemment...

▬ « Le tableau est peut-être imposant, mais je voyais mal l'oeuvre dans un tableau plus petit, je n'aurais pas pu tout mettre et peut-être même pas des détails important comme les traits, ainsi que l'ombre et la lumière que j'ai apporté, j'ai usé tous les tubes de peinture que j'avais, j'ai du en acheté d'autre... À la boutique où que la moitié de mes œuvres se vendent, presque personne en achètent, car ce n'est pas à leur goûts ou même pas à leur couleurs... N'empêche que je peux prendre des commandes à ceux qui le désirent réellement, mais personne ne semble comprendre ça. »

Tao se leva de sa chaise, s'approcha de la jolie blonde et posa ses mains sur ses épaules, sourire aux lèvres.

▬ « Votre œuvre est magnifique Avalon. Je vous en remercie chaleureusement. J'ai grand hâte de l'accrocher dans mon appartement. Et s'il vous plaît... »

Le moine plaça son poing sur la joue de son amie en appuyant un peu fort, comme elle l'avait fait une heure plus tôt. Son regard s'était durcit, car la leçon s'imposait. Il l'avait remarqué dès le départ, qu'elle avait un manque de confiance. Et même si son alter-égo n'était plus là, ça n'était guère mieux.

▬ « Ne dites jamais plus ce genre de connerie, que ça ne me plait pas, c'est compris ? »

Le moine desserra son poing et retourna voir l’œuvre de plus près. Il se posa au sol en tailleur, et apposa sa tête sur ses mains. Si seulement il pouvait revenir en Chine juste pour un lever de Soleil... Il ne rêvait que de ça en ce moment; pour le commun des mortels c'était quelque chose de banal, mais pour lui, c'était toute sa vie. Il se releva après quelques minutes et retourna se poser sur sa chaise, en sirotant son jus de fruits. Il dévisagea Avalon une nouvelle fois.

▬ « J'ai rêvé ou je vous ai entendu parler d'une boutique d'art où vous vendiez vos œuvres ? J'aimerai bien voir ce que vous avez là-bas jeune fille. Quand vous voulez bien entendu. »







(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________



Ivy et Tao ♥:
 
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Âmes : 160
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 35

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mar 7 Mar - 19:43



It doesn't matter if you're weak. If you struggle hard enough, you can make a miracle happen.  ▬ Uryuu Minene


Je constatais la réaction de Tao, il regardait mon oeuvre, la même expression qu'il eut lorsque je lui ai demandé si je pouvais le dessiner avant de rendre le tout sur un tableau. Réaction qui me flattait dans un sens, je peinturais pour passer le temps et  peut-être plaire à certaine personne, mais je ne m'attendais pas autant, ici à Damned Town. Après un certain moment à scruter sa toile, Tao se levait de la chaise avant de se poser devant mettant ses mains sur mes épaules plongeant son regard au miens, le sourire aux lèvres.

Votre œuvre est magnifique Avalon. Je vous en remercie chaleureusement. J'ai grand hâte de l'accrocher dans mon appartement. Et s'il vous plaît...

Sans perdre une seconde, il plaçait son poing sur ma joue, geste que j'avais fait plus tôt à son égard. Il avait imité mon geste. Je cru remarqué que son regard s'était durcit. Bien évidement j'avais dit quelque chose qui ne l'avait pas plus.

Ne dites jamais plus ce genre de connerie, que ça ne me plait pas, c'est compris ?

Je hochais tout simplement la tête, je n'osais pas lui demander pourquoi, car j'en jugeais que ce n'était pas une question à poser, surtout à un moine. Du moins je l'imagine... Il était mieux pour moi que je ne demande rien. Tao retirait finalement son poing avant de ce concentrer sur sa toile et s'asseoir en tailleur au sol. Je penchais légèrement la tête me demandant ce qu'il faisait. Après quelques minutes, il se relevait venant s'asseoir sur la chaise avant de me dévisager. Qu'avais-je fait cette fois ?

J'ai rêvé ou je vous ai entendu parler d'une boutique d'art où vous vendiez vos œuvres ? J'aimerai bien voir ce que vous avez là-bas jeune fille. Quand vous voulez bien entendu.

Je fus étonnée qu'il me pose la question et même qu'il désirait à voir mes oeuvres dans la boutique... Je n'y voyais aucune objection, du moins si il voulait aller voir, je n'allais pas l'empêcher, si ?

Hmmm, oui j'ai bien dit que je vends mes oeuvres dans une boutique d'art... Et ça ne me dérangerait pas de vous y emmenez... Si c'est ce que vous voulez.. Nous pouvons y aller maintenant, c'est encore ouvert.

Dis-je en buvant d'une traite mon jus de fruit et terminais finalement mon gâteau que j'avais pris soin de manger tranquillement. Je laissais le tout sur la table, j'allais rangé ça plus tard. Je me levais avant de mettre mon manteau ainsi qu'un foulard, parce qu'il faisait un peu frisquet pour mon cou avant que je prenne mon sac. J'enfilais mes bottes et Tao suivait les mouvements, ce qui veut dire qu'il avait mit son manteau ainsi que ses bottes, rien de plus simple. Une fois vêtue de nos vêtements d'hiver, je quittais l'appartement fermant bien derrière nous avant que je nous conduise à la boutique d'art. Cette boutique n'était pas très loin d'où que je vivais, fort heureusement. Je marchais aux côtés de Tao avant que nous nous rendions finalement à la boutique désirer. À travers de la vitrine je pouvais constater que le vieux travaillait, du moins il était derrière le comptoir-caisse. Et dans la vitrine nous pouvions voir certains de mes oeuvres et il y en avait d'autre à l'intérieur. J'en avais à peu près une vingtaine. Pas plus, ni moins.  

Et voilà, ce sont tous mes oeuvres, de différentes grandeur, couleur et même de type. Je fais des paysage, personnage, tout. Il y en a d'autre dans la boutique si vous tenez à les voir.

Ajoutais-je en souriant doucement en pointant mes oeuvres disant que celui-ci était mes oeuvres faites quand j'étais arrivée ici à Damned Town et je les citais selon leurs dates et ainsi que leur titres. Je les connaissais par coeur, encore, certain artiste pouvaient oubliés leurs oeuvres ainsi que le nom donnés à ceux-ci, mais moi je gardais tout en mémoire, c'était important.

© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mer 8 Mar - 1:52


Here we are again


▬ « Hmmm, oui j'ai bien dit que je vends mes oeuvres dans une boutique d'art... Et ça ne me dérangerait pas de vous y emmenez... Si c'est ce que vous voulez.. Nous pouvons y aller maintenant, c'est encore ouvert. »

Tao ne se fit pas prier. Il se dépêcha de boire son verre et d'enfiler deux gâteaux d'un coup avant de se rhabiller chaudement. L'hiver... la météo qu'il détestait... Mais il allait devoir faire avec pendant au moins deux bons mois. Avalon ne tarda pas à préparer ses affaires et ils quittèrent l'appartement, en direction du centre-ville. Le moine était curieux de voir ce que la jolie blonde avait comme compétence artistique. Le tableau qu'il allait arborer chez lui en était déjà la preuve et..."Merde !" pensa t'il subitement. Il ne savait pas où il allait l'accrocher, ni comment il allait le transporter. Qu'importe. Il le verrait en temps voulu.

La boutique n'était pas si loin. Ils avaient marché d'un pas très soutenu pour y être en un temps record. Tao n'était pas fatigué, il avait l'habitude de marcher en Chine. Avalon lui montra certaines œuvres en vitrines.

▬ « Et voilà, ce sont tous mes oeuvres, de différentes grandeur, couleur et même de type. Je fais des paysage, personnage, tout. Il y en a d'autre dans la boutique si vous tenez à les voir. »

Tao les observa d'un bref coup d’œil avant de se rendre à l'intérieur et de contempler le reste. Le moine les avait compté, une vingtaine, en tout et pour tout. Il remarqua sa dextérité avec la peinture. Elle avait un don cette fille, c'était indéniable. Tandis qu'il regardait un paysage miniature, il remarqua que le vendeur faisait signe à Avalon. Une idée lui vint à l'esprit.

▬ « Vous m'excusez une minute ? J'aimerai discuter avec le patron ! J'ai une chose à lui demander. »

Tao fit signe à l'homme de le voir en privé, tandis qu'AValon vaqua à ses petites affaires avec le sourire. Il venait de réaliser qu'il ne s'était pas complètement excusé de l'avoir abandonné en pleine forêt la dernière fois... et qu'il devait faire un geste. Elle risquait de le gifler pour de bon cette fois-ci, mais il s'en fichait. Ça ne pouvait être pire que les baffes d'Alizée non ? En baissant la voix, Tao s'entretint avec le vendeur.

▬ « Je vous souhaite un bon après-midi monsieur ! En quoi puis-je vous aider ? »

▬ « Oui bonjour... Ne parlez pas trop fort s'il vous plaît, je ne voudrais pas qu'Avalon nous entende, c'est possible ? »

"Monsieur... non mais pour qui il se prend lui ?" pensa t'il en serrant les dents. Le vendeur fit un signe de tête et écouta sa demande en se grattant la tête.

▬ « Voilà, j'aimerai acheter toutes les toiles de Avalon. Pourriez-vous me faire une estimation et me la noter sur un papier ? Je reviendrai demain soir pour les récupérer. Mais surtout, ne lui dites rien, compris ? »

▬ « Mais certainement Monsieur ! Laissez-moi juste une minute que je vérifie mon registre. »

L'homme s'exécuta et repartit à son bureau. Tao se retourna discrètement pour voir ce que faisait la jolie blonde. Elle était occupée à regarder des tubes de peinture. "Très bien, continuez..." pensa t'il. Le moine fit mine de s'intéresser à une palette de couleurs dans une vitrine en guettant du coin de l’œil le vendeur qui revenait déjà avec une enveloppe.

▬ « Et voilà ce que vous avez demandé ! J'y ai ajouté mes coordonnées au cas où vous auriez des questions. Merci beaucoup de votre achat. A la revoyure ! »

Tao le remercia d'un signe de tête et d'un sourire léger. Il dissimula l'enveloppe dans sa poche et retourna vers Avalon. Le moine voulait vite partir avant que l'homme ne vende la mèche.

▬ « Et voilà ! Une intéressante discussion avec le patron ! Le pauvre a bien du mal à vendre certaines pièces que je trouve superbes. Bref. Merci de m'avoir montré les vôtres. Vous avez du talent ! En avons-nous fini ? »







(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________



Ivy et Tao ♥:
 
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Âmes : 160
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 35

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mer 8 Mar - 4:32



It doesn't matter if you're weak. If you struggle hard enough, you can make a miracle happen.  ▬ Uryuu Minene


Nous nous rendions à l'intérieur, ah la chaleur ! Il est vrai que je porte une pair de leggings ainsi qu'une jupe... Ce n'est peut-être pas mon meilleur habillement de l'hiver, mais c'était confortable au moins. Je frictionnais mes mains ensemble soufflant de l'air chaud dessus pour m'aider à me réchauffer voyant du coin de l'oeil le vendeur avec qui je faisais affaire. Il me saluait tandis que je le saluais en retour en lui gratifiant d'un sourire.

Vous m'excusez une minute ? J'aimerai discuter avec le patron ! J'ai une chose à lui demander.

Je hochais doucement la tête gardant mon sourire aux lèvres avant que je m'aventure dans les allées pour voir si il n'avait reçu de nouveau matériel. Je me dirigeais vers les tubes de peinture regardant toutes les couleurs qu'il avait... Je n'avais pas réellement besoin de quelque chose, mais ça faisait du bien de jeter un coup d'oeil sur certain article. Je regardais par la suite des crayons de feutre, pour les croquis pour y mettre quelque coups de couleur rapidement. C'était cher pour un seul crayon, je ne pouvais pas me permettre d'en acheter. Des pas s'approchait de moi, je relevais mon regard avant que je m’aperçois que c'est Tao. Il avait donc terminé de discuter avec le vendeur.

Et voilà ! Une intéressante discussion avec le patron ! Le pauvre a bien du mal à vendre certaines pièces que je trouve superbes. Bref. Merci de m'avoir montré les vôtres. Vous avez du talent ! En avons-nous fini ?

Je me redressais de toute ma grandeur toujours en regardant Tao souriant doucement. Je me demandais bien de quoi ils avaient discutés, j'imagine qu'il va m'en parler un peu plus tard. Je ne suis guère curieuse, fort heureusement. Sinon il aurait passé un savon.  

Merci, j'apprécie grandement votre commentaire, vraiment. Et oui nous avions terminés, je regardais uniquement le matériel, mais il ne manque rien du tout, car j'ai fait mes achats dernièrement, donc nous pouvions y aller ! Venez !

Lui dis-je en lui souriant davantage, saluant au passage le vendeur avant de sortir la boutique. Nous passons de chaleur au froid de l'hiver, je frissonnais déjà. Je frictionnais mes mains sur mes bras me dirigeant en compagnie de Tao sur le chemin du retour. Je penchais ma tête vers l'arrière soufflant doucement observant le ciel continuant d'avancer. Le soleil m'aveuglait un instant, je rebaissais ma tête glissant mes mains sur mon visage me demandant pourquoi j'avais fait ça. Heureusement qu'en avançant je ne percutais personne... Ça aurait été mon genre. Je retirais mes mains de sur mes yeux n'étant plus aveugler par le soleil de l'après-midi avant de prendre un raccourci, qui était une ruelle pas très fréquenter, mais c'était toujours mieux que sauter sur les toits, n'est-ce pas ? Je glissais mes mains dans mes poches pour tenter de réchauffer mes doigts congelés par le froid, je ne songe jamais à mettre des gants et ce depuis que je suis petite.  

Je dois avouer qu'il fait un froid de canard.

Dis-je pour briser le silence qui s'était créer entre nous deux. Je continuais d'avancer à travers des ruelles avant d'aboutir à une sortir et juste en face c'était le bloc appartement où que j'habitais. Heureusement que je nous avais pas perdu. Nous rentrions finalement au bloc appartement montant à mon étage avant que nous rentrions finalement à l'intérieur, au chaud. Je retirais mon manteau ainsi que mes bottes avant de faire chauffer de l'eau soit pour du café, du chocolat ou même du thé.

Je nous fait chauffer de l'eau, est-ce que vous voudriez une boisson chaude ? J'ai du chocolat chaud, du café ou du thé... Pour le chocolat chaud je ferais avec du lait, bien entendu.

Je plaçais mes mains au-dessus du rond qui chauffait, ça faisait du bien un peu de chaleur. Tout en gardant mes mains au-dessus du rond, je tournais ma tête en sa direction.

À moins que vous aviez autre chose de prévu, je comprendrais, je ne vous garderais pas plus longtemps.

Dis-je avant de retirer mes mains pour placer la théière où que j'avais mis de l'eau pour la faire chauffer. Je vins m'asseoir à ma chaise ramassant mes cheveux et tenter de faire une queue de cheval... Elle était courte, je laissais tomber le projet avant que je croise mes bras sur la table regardant Tao. Que faire maintenant ? Je l'ignorais, j’espérais qu'il suggère quelque chose.

© By Halloween sur Never-Utopia


____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin} Mer 8 Mar - 19:48


Here we are again


▬ « Merci, j'apprécie grandement votre commentaire, vraiment. Et oui nous avions terminés, je regardais uniquement le matériel, mais il ne manque rien du tout, car j'ai fait mes achats dernièrement, donc nous pouvions y aller ! Venez ! »

Tao et Avalon quittèrent la boutique. Il était temps ! Le moine espérait pouvoir faire sa surprise à la jolie blonde sans qu'elle ne se doute de quoi que ce soit. Ils remontèrent les rues et ruelles avec le Soleil dans les yeux. Ce peu de chaleur ne plaisait pas à Tao, loin de là. Il avait son visage couvert de son écharpe et regardait le sol sans dire un mot. Avalon tenta de briser le silence en parlant de la météo, ce à quoi Tao répondit par un simple "oui" et en soupirant légèrement.

Le trajet du retour paraissait durer une éternité. L'impatience du moine vis-à-vis de la jolie blonde se faisait ressentir dans son corps tout entier. Ils arrivèrent enfin à destination; montèrent les marches et entrèrent chez Avalon. Cette dernière se changea en un temps record et partit à la cuisine pour se réchauffer au dessus des plaques de cuisson.

▬ « Je nous fait chauffer de l'eau, est-ce que vous voudriez une boisson chaude ? J'ai du chocolat chaud, du café ou du thé... Pour le chocolat chaud je ferais avec du lait, bien entendu. À moins que vous aviez autre chose de prévu, je comprendrais, je ne vous garderais pas plus longtemps. »

Tao était très tenté de rester encore un peu, mais le devoir l'appelait. Avec un sourire, il se dirigea vers Avalon et lui fit une légère bise sur la joue, avant de s'excuser de son départ.

▬ « Je suis désolé très chère, je ne peux pas rester plus longtemps. Être moine ce n'est pas de tout repos, et j'ai encore des choses à faire au temple. »

Tao sortit une carte de sa poche de pantalon et la posa sur le comptoir. Cette fois-ci, il n'était plus question de l'abandonner en pleine forêt et de décamper sans la saluer !

▬ « Vous avez mon numéro sur la carte. N'hésitez pas à me joindre. Au plaisir ! »

Avalon rendit la bise à Tao avec un clin d’œil. Puis, il s'en alla prendre la toile à pleine main et quitta les lieux rapidement. Il devait passer chez lui pour la déposer avant de retourner travailler. Il eut juste le temps de descendre les escaliers que son cellulaire vibra dans sa poche. Tao se mit à rire. Il savait que c'était Avalon qui devait le remercier d'une quelconque manière. Si elle savait ce qu'il lui réservait !







(c) Kira pour Never Utopia


____________________________________________________________



Ivy et Tao ♥:
 
avatar
Humain
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 90
Âmes : 160
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 35

Localisation : Au temple
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we are again {feat. Tao Shin}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Here we are again {feat. Tao Shin}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel élève ? Nouveau départ ! [Feat Samui Shin]
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: