Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Sam 29 Oct - 0:04

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.

Malgré la fraîcheur de l'Automne, il faisait un temps magnifique aujourd'hui. Le soleil brillait et le ciel était bleu sans un seul petit soupçon de nuages -enfin, Flora n'en avait pas vu un seul de la journée-. Ça lui donnait envie de sortir, ce joli temps, elle qui n'avait connu ici que le gris, le froid, la mélancolie... Là, elle avait le coeur à sourire, ça faisait longtemps que cette vague de chaleur ne s'était pas présentée dans son esprit. Elle était comme ça la Flora, tantôt gaie, tantôt triste. Elle voulait à tout prix profiter de ce moment, car elle savait qu'il ne durerait pas longtemps, elle se connaissait, ses émotions étaient comme des montagnes russes et un rien pouvait la faire basculer dans une colère terrible ou un profonde tristesse.

La jeune italienne voulait connaître d'avantage cette ville. Elle n'avait vu de cet endroit que les forêts et la plage. C'était justement cela qui l'attirait le plus. Le côté naturel, parfois sauvage, des endroits qu'elle connaissait. Les grands bâtiment,s les commerces, elle s'en fichait complètement, à ses yeux, la vie ne se résumait pas à quelques murs en béton, mais ça, elle l'avait compris bien trop tard.

C'était vêtue encore une fois d'une longue robe, noire cette fois-ci, et d'un petit manteau de la même couleur qu'elle partait. Elle n'avait bien évidement pas oublié ses petites fleurs qu'elle disposait partout dans sa longue chevelure. Elle regardait son reflet à son miroir. Aujourd'hui elle s'aimait bien, tout comme elle aimerait cette journée, elle en était sûre.

La jeune fille marchait alors depuis un long moment déjà, elle s'était éloignée un peu de la ville et s'approchait des montagnes. Lorsqu'elle était plus jeune, il lui arrivait de monter la colline proche de chez elle, de rester quelques heures à réfléchir, puis de redescendre, apaisée, prête à affronter une nouvelle journée. De toutes façons, la nature avait toujours eu un effet positif sur elle, si elle s'en était rendue compte, elle n'en serait sûrement pas là aujourd'hui, mais il ne fallait pas qu'elle y pense. Aujourd'hui était une belle journée, rien ne devait la gâcher, pas même ses idées noires !

Au bout d'un moment, elle tomba nez à nez sur un temple. Elle n'en avait jamais vu des comme ça auparavant. Il fallait dire qu'en Italie, c'était plutôt les Eglises que l'on voyait à tout bout de champs.
Elle fut vraiment stupéfaite de ce qu'elle avait devant les yeux. Il est vrai que la jeune Flora n'avait jamais vraiment voyagé autre part que dans son pays, et ici, elle voyait des choses tellement nouvelles. Ce temple avait comme un côté un peu "zen", et c'était ce qu'elle cherchait. Elle n'osait pas vraiment rentrer. Elle savait combien ces lieux étaient sacrés et qu'on ne pouvait pas y rentrer comme ça, en claquant des doigts. Elle prit alors place sur un banc situé juste à côté du dit temple, et prit une grande bouffée d'air frais. Elle ferma les yeux et se concentra sur chaque bruit qu'elle entendait. Le vent, les oiseaux, des bruits de pas... Elle décidait pourtant de ne pas s'interrompre immédiatement. Elle prit le temps de savourer chaque instant avant de finalement rouvrir délicatement ses beaux yeux verts et d'y voir une jeune fille, d'à peu près son âge. Flora se méfiait, trop de gens étaient bizarres dans cet endroit, alors elle n'ouvrit pas la conversation. Ça y est, elle se sentait déjà mal à l'aise. Il fallait dire que les relations sociales, ce n'était pas vraiment sa tasse de thé.

ft. Hélène
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 30 Oct - 0:05

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



L'automne... Les feuilles qui tombent, le froid qui revient, et la rentrée des classes pour les enfants et ados en tout genre. C'en était fini de tout ça. Je ne devais plus y penser, plus jamais. Aujourd'hui, après plus de trois mois passés dans cette ville, je me sentais bien épanouie. Pas autant que le commun des mortels, mais c'était un début. J'avais appris à m'ouvrir au monde, en la présence d'Avalon, et j'avais pris l'habitude de côtoyer bon nombre d'inconnus à la bibliothèque, où je travaille. Et d'ailleurs, à la vue de ces beaux rayons de Soleil brillants au travers de la fenêtre de ma chambre... Je ne comptais pas y aller. J'allais faire l'école buissonnière pour changer.

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, j'avais sauté dans la douche, puis enfilé les premiers vêtements qui me passaient sous la main et avalé un petit-déjeuné express. Je n'avais jamais pris la peine de me préparer mieux, et ça me convenait à merveille. Le temps d'enfiler un manteau et de mettre un foulard et hop ! J'étais déjà dehors. Un temps superbe semblait se dessiner. J'allais donc en profiter un peu. Je me dirigeai vers l'arrière du bâtiment où étaient stockés les vélos et pris le mien, un beau cadeau de bienvenue d'Avalon une fois encore. Je lui avais promis de bien l'entretenir et de m'en servir régulièrement, et je comptai bien tenir ma parole.

Sur ces dernières pensées, j'enfourchai mon vélo et m'élançai sur le sentier menant au centre ville. Mon appartement en était un peu éloigné, je ne m'en plaignais pas... la vue de tous ces bâtiments me donnait envie de vomir. Mes souvenirs de Londres étaient suffisamment démonstratifs pour ne plus avoir à y penser. Une grimace se dessinait sur mon visage sans que je ne puisse la contrôler. Le passé doit rester où il est, un point c'est tout. L'arrivée au bout du sentier me sortit de mes pensées. Par où allais-je aller ? Le parc ? Non, déjà fait et trop commun. La forêt ? Bof, une autre fois peut-être. Soudain, une idée me parvint. Les montagnes... Et pourquoi pas ? Avalon m'en avait vaguement parlé, elle disait qu'un temple zen y était perché... Je crois qu'une visite s'impose. Après tout, peut-être que cet endroit me permettra de me libérer de mes démons intérieurs ?

Durant tout le trajet, je me remémorai mes tâches à faire le lendemain. J'avais comme une sorte d'agenda dans la tête, pas besoin de mémos ou de notes sur mon cellulaire pour m'en rappeler. Au final, il s'avérait que je n'aurai pas tant de retard à rattraper, ce qui me soulagea un peu. Braver l'interdit ne faisait pas partie de ma vie. J'étais plutôt du genre "bonne fille" qui disait oui... Terminé, trop pour moi. Depuis que le "non" fait partie intégrante de mon vocabulaire, je me sens beaucoup mieux. Il n'y a qu'avec mon psy de l'époque que je disais non, selon les jours et les séances. Alors lui... s'il me voyait maintenant, il comprendrait que sa thérapie ne servait à rien. L'éloignement était la meilleure des solutions, et maintenant que j'y pense, si j'avais la possibilité de quitter Damned Town, je ne retournerai pas en Angleterre.

Soudain, la pente de la montagne se fit moins raide, même quasi plate. J'arrivai en haut de cette dernière, non sans efforts. Mais quelle splendeur ! Je n'avais jamais vu ce genre d'édifice de ma vie, à part une quelconque ressemblance dans les livres. Je descendis de mon vélo et l'attachai dans un coin, avant de me diriger vers le temple. Je marchai au ralenti, mes yeux s'écarquillaient de plus en plus en contemplant chaque détail de ce spectacle inouï.




Je n'osai m'approcher plus. Je restai donc là, comme une idiote, à l'entrée. Je me retournai pour voir s'il y avait un banc de disponible. Le seul à ma portée était pris d'un côté par une jeune fille blonde, avec des cheveux d'une longueur impressionnante, qui semblait de reposer. Sans me poser de questions, je vins m'installer de l'autre côté du banc sans faire de bruit. Je n'étais pas très douée pour les relations sociales, même si j'avais fait des progrès depuis... Et je ne voulais surtout pas la déranger. Je m'apprêtai à réfléchir à comment l'aborder si la situation l'exigeait... je n'en eus pas le temps. Elle venait d'ouvrir ses yeux, de beaux yeux verts et s'était aperçu de ma présence, ce qui la mis mal à l'aise. Drôle de situation maintenant ! Qu'allais-je bien pouvoir faire ?

~ Ô désolée ! Je ne voulais pas vous sortir de votre méditation. J'étais tellement absorbée par la beauté de ce lieu que j'ai dû faire du bruit. Pardonnez-moi.

Je sentais mon sourire se figer, telle une gamine de quatre ans prise en flagrant délit devant un paquet de biscuits. Bravo Hélène... Tu t'es encore bien distinguée pour changer.



____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Mar 1 Nov - 10:41

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.

Flora regardait cette jeune fille au physique tellement atypique. Des cheveux bleus, elle n'en avait jamais vu de sa vie. Dans son Italie natale, les gens étaient plus classiques. Et puis... Elle n'avait pas mit le nez dehors pendant plusieurs mois, alors il éait normal qu'elle n'ai jamais vu de personnes aux cheveux farfelus, avec des tonnes de piercings ou des tatouages... C'était joli, mignon, elle aimait bien. Elle se disait qu'il fallait avoir une sacré confiance en soi pour porter les cheveux de cette couleur, confiance qu'elle n'avait malheureusement pas pour le faire, mais elle aurait bien aimé se faire quelques mèches violettes, ou roses, deux de ces couleurs préférées. Des couleurs pastel, des couleurs que l'on retrouve dans tellement de fleurs. Et ses yeux, d'un bleu océan, comme celui qu'elle regardait lorsqu'elle était enfant. Ils étaient totalement captivants. Cette jeune fille était très belle, elle aurait pu avoir l'air totalement classe si elle n'avait pas eu au final une confiance en elle égale à celle de la jeune italienne.

Ô désolée ! Je ne voulais pas vous sortir de votre méditation. J'étais tellement absorbée par la beauté de ce lieu que j'ai dû faire du bruit. Pardonnez-moi.

Au moins, elles étaient d'accord sur un point, ce lieux était vraiment très beau. Finalement, Flora se disait que c'était de sa faute si l'autre était si mal à l'aise, elle l'avait regardé bizarrement, et ce n'était pas vraiment justifié -enfin, l'autre n'aurait jamais pu deviner que Flora se méfiait de tout le monde ici- alors elle se décidait à faire un effort, esquissait un léger sourire, comme pour rassurer la jeune fille en face d'elle. Elle n'avait pas l'air bien méchante, elle resterait sur ses gardes bien évidement, mais elle essaierait d'être un peu plus agréable.

"C'est... C'est moi qui suis désolée, je n'aurais pas du... Vous regarder de la sorte. Ce n'était pas poli..."

*Courage Flora, tu vas y arriver ! * se disait-elle à elle-même. Elle regrettait vraiment d'en être arrivé à un point où elle ne pouvait plus parler normalement aux gens. Il y avait encore quatre ans, même si elle était introvertie, elle arrivait à être à l'aise lorsqu'elle se trouvait avec du monde, elle n'était pas effacée comme elle l'est aujourd'hui. La jeune fille inspira un grand coup, elle en avait besoin, pour se déstresser, décompresser.

"Vous avez raison, cet endroit est vraiment magnifique. Chez moi, je n'avais jamais rien vu de tel. C'est tellement apaisant... Ça fait du bien..."

Flora comptait bien revenir ici plus souvent. Cet endroit semblait avoir de bonnes vertus sur elle qui était si stressée, si mal dans sa peau. Ça sentait l’encens, le bruit de la ville était si loin. La jeune italienne avait toujours pensé que les Hommes étaient faits pour vivre dans la nature, loin de toutes ces technologies, loin de cette pollution, loin de l'argent. Elle regrettait que les gens se soient tourné vers ce genre d'évolution.  Elle revenait à son interlocutrice, elle la regardait d'un air apaisé.

ft. Hélène


HRP:
 
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Mar 1 Nov - 15:08

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



- C'est... C'est moi qui suis désolée, je n'aurais pas du... Vous regarder de la sorte. Ce n'était pas poli...

La jolie blonde paraissait encore plus gênée que moi. Il faut dire que la voir se réveiller m'avait surprise, et comme je ne sais jamais comment interagir... Je la vis esquisser un léger sourire. J'étais sur le point de lui répondre quelque chose de gentil, mais elle fut plus rapide que moi.

- Vous avez raison, cet endroit est vraiment magnifique. Chez moi, je n'avais jamais rien vu de tel. C'est tellement apaisant... Ça fait du bien...

Elle m'observai attentivement. Il est vrai que je ne passais pas inaperçue avec mes cheveux bleu océan. Tout le monde croirait que c'est une coloration, mais c'est faux. C'est génétique tout simplement. Ma tutrice à l'orphelinat m'avait dit que ma mère biologique les avait bleus elle aussi... Bref. Inutile de se remémorer cette femme indigne. Elle ne compte pas pour moi. J'en revenais à ma voisine de banc, qui m'observait toujours.

~ Chez moi non plus, je ne connaissais pas ce genre d'édifice. Je devais supporter les bâtiments hideux et la faculté d'art dramatique quotidiennement dans mon ancienne ville... On se sent bien mieux ici.

La tension qui régnait quelques minutes plus tôt semblait se dissiper tout à coup. J'étais comme absorbée par ses grands yeux verts qui scrutaient les miens. Je ne l'avais encore jamais vu en ville. Si ça se trouve, elle est un peu comme moi, le genre introvertie qui ne s'ouvre pas aux gens. Je ne connaissais qu'Avalon ici, je ne pouvais pas me résoudre à n'avoir qu'une seule amie, ça n'avait pas de sens, enfin je crois...

~ J'en oublie presque les bonnes manières. Je m'appelle Hélène. Je suis la bibliothécaire de la ville. C'est un plaisir de faire votre connaissance.

La journée était si belle. Je ne pouvais pas me permettre de la gâcher aussi rapidement. Sans réfléchir, je lui tendis la main, en guise de début d'amitié.




HRP:
 

____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 13 Nov - 11:31

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.

Plus Flora côtoyait cette jeune fille, plus elle la trouvait mystérieuse. Mystérieuse dans le sens où elle se demandait d'où elle venait, pourquoi était-elle ici ?

Chez moi non plus, je ne connaissais pas ce genre d'édifice. Je devais supporter les bâtiments hideux et la faculté d'art dramatique quotidiennement dans mon ancienne ville... On se sent bien mieux ici.

Il y avait là un point où la jeune italienne n'était pas d'accord avec l'autre. Non, on était pas mieux ici. Enfin, peut-être qu'elle n'était pas là depuis suffisamment de temps pour en juger, mais elle était rongée par la culpabilité. Elle se sentait si mal d'avoir laissé sa famille, si mal d'avoir mal tourné au point d'en arriver là. Elle aurait tellement voulu revenir en arrière. Quoiqu'elle en disait pour se rassurer, elle n'était pas prête pour commencer une nouvelle vie, surtout dans un endroit qu'elle ne connaissait pas et qui semblait si menaçant pour elle. Elle était obligée de se méfier de tout le monde, même de la jeune fille à côté d'elle, pourtant, elle n'avait pas l'air si méchante, et elle voulait pouvoir lui parler normalement, sans avoir à se poser mille et une questions. Heureusement que l'atmosphère s'était détendue, c'était déjà un bon début.

J'en oublie presque les bonnes manières. Je m'appelle Hélène. Je suis la bibliothécaire de la ville. C'est un plaisir de faire votre connaissance.

Hélène, encore un nom qu'elle n'avait jamais entendu auparavant. Pour Flora, ça faisait très français, mais l'autre pouvait très bien venir d'ailleurs. En tout cas, elle trouvait ce nom plutôt mignon, ça faisait jeune femme classe de littérature, c'était amusant, car cette Hélène lui dit de suite après qu'elle était la bibliothécaire de la ville. Flora ne pu s'empêcher de rire légèrement à cette constatation. La jeune Hélène lui tendit la main. Flora ne comprit pas immédiatement. Il faut dire que dans son pays, ce n'était pas vraiment comme cela qu'on se saluait, en tout cas dans sa famille. Finalement, elle amenait sa main vers celle de la bibliothécaire et se présentait à son tour.

"Je... Je suis Flora, je suis enchantée moi aussi."

Elle se disait qu'à présent qu'elles étaient présentées, il n'était peut être plus nécessaire de se vouvoyer. Hélène semblait avoir le même âge que Flora, ou à peine plus, alors cela semblait normal pour la jeune italienne de tutoyer son interlocutrice. Mais bien évidement, elle manquait tellement de confiance en elle, et rien que de lui demander de la tutoyer à présent la mettait tellement dans l'embarras. Elle se répétait une multitude de phrases dans la tête, afin de mieux se préparer, bien que cet exercice n'avait bien évidement aucun effet sur elle et qu'elle ne savait que cafouiller.

"On... Enfin je me disais que... Ah je suis vraiment désolée haha... On... Pourrait se tutoyer non ?"

Victoire. Un petit pas pour Flora, et un grand pas pour sa confiance.

ft. Hélène


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 13 Nov - 15:27

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



Je distinguai un léger rire émaner de ses lèvres. Qu'avais-je bien pu dire de drôle ? Peu importe. Avec un moment d'hésitation, elle me rendit la politesse.

- Je... Je suis Flora, je suis enchantée moi aussi.

Flora. Très joli nom. Allons Hélène, toi qui est calée en littérature, tu pourrais peut-être en trouver l'origine ? Tandis que l'inconnue me serrait la main timidement, je ne pouvais m'empêcher de réfléchir à la question, c'était plus fort que moi. Hum... française ? Italienne peut-être ? Attendons de voir, et au pire cela viendra naturellement dans la conversation.

- On... Enfin je me disais que... Ah je suis vraiment désolée haha... On... Pourrait se tutoyer non ?

Sa proposition me fit penser à cette fameuse nuit où j'avais rencontré Avalon. Elle m'avait tutoyé de but en blanc, sans se poser de questions, comme si c'était naturel chez elle de se comporter comme ça avec les nouveaux de cette ville. Au moins, Flora avait eu la délicatesse de demander avant de se lancer. La voir bégayer ne me faisait pas rire. Je comprenais tout à fait son angoisse, l'ayant moi-même vécu pendant si longtemps... Si je la présente à Avalon, elle ne va pas en revenir, c'est certain !

~ Ô... Hum, oui cela me semble approprié.

J'avais lâché sa main avec un joli sourire aux lèvres. Ce que je vais dire semblerait complètement idiot pour le commun des mortels, mais depuis ma venue ici, à Damned Town, et tous les matins depuis que j'ai mon appartement, je me suis mis en tête de "changer". Mais changer quoi mademoiselle ? Et bien ma façon de penser... broyer du noir à longueur de temps, ce n'est plus possible. Changer ma façon de voir le monde... et apprendre à sourire aux gens. Donc tous les matins, je m'exerce à sourire devant mon miroir. Pour l'instant, ce n'est pas si mal comme résultat, du moins ça n'avait pas l'air de la déstabiliser.

~ Avant toute chose... Corrige-moi si je me trompe mais... tu es "nouvelle" ici non ? Je n'ai pas pu m'empêcher de constater que tu étais mal à l'aise... Je me reconnais en toi... à mon arrivée ici j'étais en panique complète. Alors, si tu as besoin de quoi que ce soit, ça me ferait plaisir de t'aider, vraiment.

Bravo Hélène, bonne approche. Je devais la mettre en confiance rapidement, et c'était  vrai... Si Avalon avait pu m'aider, je pouvais le faire aux autres.



____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Sam 19 Nov - 19:07

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.

Toujours sur ses gardes, Flora commençait à être à l'aise avec Hélène. Il fallait dire que comparée aux autres personnes que l'italienne avait pu rencontrer ici, celle-ci était de loin la plus normale. Elle sentait qu'elle pouvait bien s'entendre avec cette jeune bibliothécaire, elle ne savait pas si cette rencontre pouvait déboucher à une vraie amitié, mais au moins à une entente, elle avait juste peur de tout gâcher avec son caractère relativement bancal, mais pour l'instant, elle refusait d'y penser, elle se battait dans sa tête afin de ne pas redevenir triste, elle continuait à sourire à la demoiselle à l'étrange chevelure bleue. Demoiselle qui par ailleurs était très perspicace.

"Avant toute chose... Corrige-moi si je me trompe mais... tu es "nouvelle" ici non ? Je n'ai pas pu m'empêcher de constater que tu étais mal à l'aise... Je me reconnais en toi... à mon arrivée ici j'étais en panique complète. Alors, si tu as besoin de quoi que ce soit, ça me ferait plaisir de t'aider, vraiment."

Flora fut étonnée mais heureuse. Étonnée car une inconnue lui proposait de l'aide, mais heureuse car cette gentillesse l'avait grandement touchée. Elle n'était plus habituée. Il fallait dire qu'elle passait tellement de temps à se dévaloriser que le fait qu'on l'aide, dans un sens, lui faisait croire qu'elle était plus importante qu'elle ne le croyait. Elle savait que ce n'était pas une grande star non plus, mais ça lui faisait plaisir. En tout cas, Hélène avait tapé dans le mille, et Flora comptait bien lui poser quelques questions sur cette mystérieuse ville.

"Oh... Wouah ça me touche beaucoup, merci !" Disait-elle avec un grand sourire. Elle enchaînait.

"C'est vrai que je ne suis pas trop à l'aise, et oui, je viens d'arriver, je me dis que je dois reprendre ma vie à zéro, seule, et je t'avoue que ça m'effraie un peu."

Disait-elle un peu gênée. Oui, c'était vraiment cela qui lui faisait peur, se gérer seule. Enfin, pour l'instant, elle ne l'était pas totalement, Alizée l'aidait tout de même assez, même si elle était souvent absente, mais elle savait pertinemment qu'elle ne pourrait pas rester chez elle éternellement. De toutes façons, elle avait beau vouer un respect total envers cette femme qui l'avait héberger sans trop faire d'histoire, elle ne pouvait pas s'empêcher de la trouver étrange. Quelque chose d'inconnu lui disait qu'elle n'était pas tout à fait comme elle, rien que par sa prestance, alors qu'Hélène, elle, se rapprochait bien plus des gens que Flora avait connu avant atterrir ici. Elle était vraiment "normale", en tout cas aux premiers abords.

"Cette ville est si mystérieuse. Les gens son tellement étranges. Enfin, toi tu n'as pas l'air comme eux, mais... Je ne sais pas... Je me pose pas mal de questions. J'ai l'impression que cet endroit est tellement plus qu'une simple ville... L'ambiance y est si étrange."

Elle parlait calmement, même si elle était angoissée. Ce n'était vraiment que maintenant qu'elle s'était rendue compte de l'atmosphère dérangeante de cet endroit. Avant, elle ne voyait que l'attitude bizarre des autres personnes. Elle enchaînait.

"Je ne sais pas si tu le ressens comme moi, mais c'est comme si la paix, le calme dont nous pouvons bénéficier de temps en temps semblaient faux. Peut-être que je me trompe mais... J'ai l'impression qu'il est impossible d'avoir une vie normale ici... Tu vois ?"

ft. Hélène
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Sam 19 Nov - 20:27

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



Flora semblait apprécier ma proposition. La surprise apparut sur son regard.

- Oh... Wouah ça me touche beaucoup, merci ! C'est vrai que je ne suis pas trop à l'aise, et oui, je viens d'arriver, je me dis que je dois reprendre ma vie à zéro, seule, et je t'avoue que ça m'effraie un peu.

~ Tu m'en diras tant ! J'étais tétanisée à l'idée de me retrouver seule à nouveau, sans personne...

Plus je l'écoutais, et plus je me rendais compte qu'elle était vraiment comme moi, une fille normale d'apparence mais complètement perturbée à l'intérieur. Finalement, nous nous étions bien trouvées toutes les deux. Flora était de nouveau gênée. Quelque chose semblait la déranger, mais quoi ?

- Cette ville est si mystérieuse. Les gens sont tellement étranges. Enfin, toi tu n'as pas l'air comme eux, mais... Je ne sais pas... Je me pose pas mal de questions. J'ai l'impression que cet endroit est tellement plus qu'une simple ville... L'ambiance y est si étrange.

Tient ? Que venait-elle de dire ? Sa dernière phrase me percuta de plein fouet. Alors je n'étais pas si folle que ça... Les gens de cette ville sont "maudits", c'est ce que mon esprit logique en déduisait chaque jour, hormis Avalon bien évidemment, et maintenant Flora.

- Je ne sais pas si tu le ressens comme moi, mais c'est comme si la paix, le calme dont nous pouvons bénéficier de temps en temps semblaient faux. Peut-être que je me trompe mais... J'ai l'impression qu'il est impossible d'avoir une vie normale ici... Tu vois ?

~ ... Je suis de ton avis. Je ne sais pas ce qui se passe ici. C'est pesant par moment, comme si quelqu'un te manipulait sans t'en rendre compte. Quand je suis à la bibliothèque, je côtoie des gens vraiment étranges. Certains feignent de me voir, d'autres me regardent de travers. Et ça va bien au delà de ma couleur de cheveux atypique. Je me demande si...

Silence Hélène. Quelque chose se manifesta non loin de nous. Je stoppai net la discussion et observai du coin de l’œil ce qui se tramait. On nous observait. En tournant légèrement la tête, je distinguai un homme, derrière le temple, en position de méditation. Depuis quand était-il là celui-la ? A ses vêtements, je pouvais en conclure qu'un s'agissait d'un moine taoïste. Après quelques secondes de latence, ce dernier me sourit, me fit un clin d’œil furtif et rentra à l'intérieur du temple. Mon corps se raidit instantanément. Avais-je bien vu ce qu'il venait de se produire ? Je sentis le rouge me monter au visage, cela ne me plaisait pas du tout. Je n'eus pas le temps de me retourner vers Flora. Cette dernière avait posé sa main sur mon épaule.



____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 20 Nov - 14:56

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.

Flora était rassurée dans un sens, car elle n'était pas la seule à ressentir cette atmosphère pesante ici, elle n'était donc pas totalement folle, était-ce pour autant bon signe ? Elle ne le pensait pas. Si elle devait reprendre sa vie à zéro, elle aurait aimé que ce soit dans un climat plus sympathique.

Hélène semblait soudainement perturbée, elle arrêtait net sa phrase, ce qui surprit grandement la jeune italienne. Elle pensait obtenir d'avantages d'informations sur cet endroit si particulier, mais cet arrêt brutal la stoppait dans cet élan. Elle regardait à droite, à gauche, mais rien, Flora ne décelait absolument rien d'étrange. Le corps de la bibliothécaire s'était subitement raidit, elle semblait avoir reçu un choc important, et Flora ne savait pas trop quoi faire. Elle n'avait jamais vraiment eu à gérer des situations comme celles-ci. Elle hésitait quelques secondes avant de poser sa main sur l'épaule d'Hélène. En temps normal, elle n'aurait jamais eut ce geste, le contact humain, ce n'était pas vraiment son truc. L'air inquiet, elle regardait son interlocutrice.

"Ca... Ca va aller ?"

Flora ne voulait pas la brusquer, pourtant, curieuse, elle voulait comprendre ce qu'il lui était arrivé. Elle pensait que si elle lui posait trop de questions, l'autre se fâcherait, ou bien qu'elle serait trop choquée pour pouvoir lui répondre. Elle attendait un instant, elle aurait bien la suite de son histoire plus tard.

"Qu'est-ce qui s'est passé ?"

ft. Hélène
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 20 Nov - 20:38

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



- Ca... Ca va aller ? Qu'est-ce qui s'est passé ?

~ Rien... Ca va...

Mon cœur battait à toute allure. Jamais un garçon ne m'avait regardé comme ça. C'était de la provocation Hélène, tout simplement. Même Gaël ne se serait pas hasardé à ce genre de regard en ma personne. Il était plus malicieux, mais là... Je sentais le ton curieux de Flora se répondre dans ses dernières paroles. Je me devais de lui dire, même si la honte risquait de me submerger dans la seconde.

~ C'est juste que... Quand je vivais encore à Londres, j'habitais seule dans un petit loft, près de mon école. Et comme je n'arrivais pas à m'intégrer, j'ai appris à me méfier des gens et à surveiller mes arrières. Et il y a quelques instants, un moine assez étrange nous observait de derrière le temple. Il n'est plus là présentement, mais tout de même... C'était très gênant.

Sans m'en rendre compte, je venais de faire l'effort exceptionnel de parler de mon soucis à quelqu'un. Ça n'était plus arrivé depuis longtemps, sans prendre compte ma relation avec Avalon. Et ça me faisait du bien de le dire. Je me sentais moins bête, mais toujours un peu gênée par la situation.

~ J'ai l'air d'une idiote, n'est-ce pas...?

Ma respiration revenait lentement à la normale. Ce moine... SI jamais je le revois celui-là, j'aurai bien des choses à lui dire !



____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 4 Déc - 17:09

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.


~ C'est juste que... Quand je vivais encore à Londres, j'habitais seule dans un petit loft, près de mon école. Et comme je n'arrivais pas à m'intégrer, j'ai appris à me méfier des gens et à surveiller mes arrières. Et il y a quelques instants, un moine assez étrange nous observait de derrière le temple. Il n'est plus là présentement, mais tout de même... C'était très gênant.

Flora regardait Hélène d'un air compatissant. Elle savait ce que c'était de vivre dans la solitude, de se méfier de tout et de rien, c'était d'ailleurs cela qui lui pourrissait la vie. Si seulement elle avait été plus ouverte aux gens, si seulement elle avait apprit à ne pas être aussi méfiante... Elle ne sera peut-être pas ici aujourd'hui.
Elle se mettait à la place de la jeune bibliothécaire, si elle-même avait vu un moine aussi étrange, elle aurait sûrement eu une réaction encore plus exagérée, alors quand Hélène lui demandait si elle paraissait idiote, Flora fronçait les sourcils. Non, elle n'avait pas du tout l'air idiote, et sa réaction était entièrement normale.

"J'aurais sûrement réagis pareil que toi tu sais... Ta réaction n'était absolument pas idiote. J'espère juste qu'il ne reviendra pas, je ne veux pas vraiment avoir de soucis..."

Flora qui voulait au départ rentrer dans ce temple éloigna cette idée de sa tête, le moine était sûrement à l'intérieur. Alors, elle se levait, invitant l'anglaise à la suivre, et allait se promener tout autour du temple. Elle observait ce beau jardin japonais, si reposant, si calme, elle écoutait les bruits de la nature , nous étions en automne, les feuilles étaient toutes oranges et rouges. Après le printemps, c'était sa saison favorite, car elle offrait à l'oeil tellement de jolies couleurs. En été, tout était sec, en hiver, tout était blanc, les arbres était nus... En automne, il faisait encore bon, on entendait parfois les oiseaux chanter, il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid.

"J'aurais tellement voulu naître dans un endroit aussi apaisant, loin des Hommes, loin des disputes, de la pollution, loin de la cupidité, de la méchanceté. Ne sommes-nous pas bien dans ce jardin ? "

Elle souriait à son interlocutrice, mais d'un air nostalgique, ici elle n'était pas bien, elle rêvait d'ailleurs, elle voulait bouger, voyager, mais elle savait pertinemment qu'elle ne pourrait pas s'échapper de cet enfer.

ft. Hélène
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 4 Déc - 23:03

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



- J'aurais sûrement réagis pareil que toi tu sais... Ta réaction n'était absolument pas idiote. J'espère juste qu'il ne reviendra pas, je ne veux pas vraiment avoir de soucis...

~ Je l'espère aussi...

Hélène pouvait à nouveau respirer. Elle appréciait vraiment le comportement de Flora. Elle semblait la comprendre à la perfection. Soudain, la jolie blonde se leva et lui fit signe de la suivre. Avec un sourire, elle remit brièvement ses vêtements en place en se relevant et la suivit pour une balade... dans les jardins du temple. Elle aurait voulu entrer directement à l'intérieur de ces murs ancestraux, mais l'idée même de croiser à nouveau le regard de ce moine atypique lui glaçait le sang. Elle irait sûrement un autre jour, quand il n'y sera pas, bien entendu.

Hélène et Flora contemplaient donc les jardins japonais de ce havre de paix en pleine montagne. Elles n'en revenaient pas de voir autant de splendeurs, que ça soit par la végétation ou par la main habile de l'Homme pour dessiner sur les petits cailloux. Hélène y resterait bien toutes ses journées si elle le pouvait, mais son travail l'en empêchait. Flora semblait aller bien elle aussi.

- J'aurais tellement voulu naître dans un endroit aussi apaisant, loin des Hommes, loin des disputes, de la pollution, loin de la cupidité, de la méchanceté. Ne sommes-nous pas bien dans ce jardin ?

La jeune Flora lui fit un sourire. Hélène sentit qu'il était forcé... Elle venait d'arriver dans cette ville maudite, elle n'avait pas l'habitude, mais elle tentait de le cacher. Il fallait bien la rassurer...

~ Oui, on est bien, même très bien.

Une allée de bonzaïs attira son attention. Elle s'approcha de l'un d'entre eux et lut ce qu'il y avait d'inscrit sur sa petite pancarte. Son âge ! Hélène était fascinée par ces petites plantes qui avaient la faculté de "vivre" très longtemps, malgré leur entretien régulier. Ce moment privilégié lui remis quelque chose en tête.

~ Je connais une petite histoire en rapport avec le décor. Ça te dirait de l'entendre ?


HRP:
 


____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Jeu 22 Déc - 23:52

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.


Flora se sentait bien, en sécurité, avec cette jeune Hélène. Elle savait l'apaiser, elle était douce et gentille. Finalement, la jeune fille ne regrettait pas vraiment sa petite escapade. Elle qui était tellement tendue ces derniers temps, elle se libérait un peu plus, lentement, mais sûrement. Elle arrivait enfin à avoir une respiration normale. Ça faisait des mois et des mois qu'elle n'y arrivait pas, que ça bloquait. Comme elle pensait à autre chose qu'à sa misérable vie, ou que Cameron, ça allait mieux. Ça n'allait pas durer, elle le savait, mais elle profitait agréablement de ce moment, elle se sentait si légère, détendue. Les jardins japonais avaient un très bon effet sur elle. Elle reviendrait ici plusieurs fois par la suite, c'était certain.

[color:63a3=#blue]~ Je connais une petite histoire en rapport avec le décor. Ça te dirait de l'entendre ?

Très rapidement, des étoiles se mirent à briller dans les yeux de la jolie Flora. Depuis toute petite, elle avait toujours aimé les histoires. Enfant, elle dévorait les livres, et lorsque la conteuse d'histoire venait dans son école, elle était si ravie. En plus, ça stimulait rapidement sa curiosité. C'était tout bête, l'autre jeune fille lui avait juste dit qu'elle connaissait une histoire, et la jeune italienne n'arrivait presque plus à tenir tellement elle avait hâte de découvrir son récit. Elle décidait de s'asseoir en tailleur, comme lorsqu'elle était petite, ça lui permettait selon elle de mieux apprécier l'histoire. Elle fermait les yeux, pour mieux imaginer. Elle ne se disait même pas qu'Hélène la prendrait pour une folle, ou une personne bizarre. Elle voulait seulement alimenter un peu plus son imagination.

"Je serais ravie de l'entendre. Tu as toute mon attention."

Disait-elle calmement, sereinement. Avant même que l'autre commence son histoire, la jeune Flora s'imaginait tellement de choses dans sa tête.

ft. Hélène


HRP:
 
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Ven 23 Déc - 1:25

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



- Je serais ravie de l'entendre. Tu as toute mon attention.

~ J'espère que ça te plaira.

Hélène s'installa en tailleur à côté de Flora et ferma les yeux. Elle tâchait de se remémorer au mieux sa petite histoire, basée sur l'art japonais. La jolie blonde trépignait d'impatience, son regard la trahissait fortement. Ce la amusait un peu Hélène.

~ Le tout premier jardin japonais dont nous avons connaissance date du 8e siècle. Il a été décrit dans un recueil de poèmes, qui n'est malheureusement pas disponible ici... En fait, ils étaient inspirés des jardins traditionnels chinois, et seuls les bouddhistes les "cultivaient" dans leurs monastères. Ça s'est beaucoup développé sur tout le territoire à partir du 14e siècle, avec la cérémonie du thé, où ils ont eu l'idée d'intégrer des pierres et du sable en plus de la végétation que l'on connaît. Et c'est pour ça que toutes les dynasties sont fières de leur jardin.

Hélène fit une courte pause. Elle se remit les cheveux en place et réajusta ses vêtements. Elle regarda Flora, qui ne cessait de la fixer, comme si elle était pendue à ses lèvres.

~ Le but recherché dans la création de ce jardin, c'est de reproduire un coin de nature et de recréer une beauté aussi pure que naturelle. Ils n'aiment pas mettre en scène tous les éléments qui le composent, comme dans un jardin européen. Ils préfèrent garder une part de mystère que tu dois trouver par toi-même... C'est ça qui le rend si envoutant et apaisant. On connaît 3 aspects différents :

Tsukiyama:
 

C’est une reproduction en miniature de la nature, avec des collines, étangs, rivières, cascades… Ce style de jardin plaisait beaucoup à l’aristocratie qui possédait de grandes résidences.

Karesansui:
 

C'est le spiritualisme zen. Le gravier et le sable sont utilisés pour représenter les mouvements de l’eau.

Chaniwa:
 

C’est le jardin accolé à la maison de cérémonie du thé.


Hélène faisait des gestes avec ses mains, pour tâcher de lui donner plus de détails possibles. Sa passion pour les livres lui avait appris tellement de choses... Elle rêvait de se rendre un jour à la source de ce lieu, au Japon... Mais avec son bannissement, cela relevait de l'impossible. Elle termina son histoire.

~ De nos jours, les paysagistes refont des jardins japonais avec ces 3 qualités. Mais il ne faut pas oublier... Ce lieu de paix est avant tout une œuvre d'art destinée à plaire aux visiteurs. Il n'était pas conçu pour qu'on s'y promène.. Voilà, j'ai fini.

Hélène se releva et épousseta son pantalon. Elle surveillait les alentours, de peur que le moine de tout à l'heure ne refasse surface. Elle fit signe à Flora de la suivre et elles reprirent leur promenade. Hélène attendait sa critique.


HRP:
 


____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Ven 23 Déc - 20:19

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.


La jeune fille se laissait bercer par la voix d'Hélène, elle était douce, bienveillante, et en même temps, on sentait l'entrain qu'avait la bibliothécaire à raconter son histoire qui n'en était pas vraiment tout à fait une. Ça ne dérangeait pas Flora, elle découvrait des choses qu'elle ne connaissait pas. Elle n'avait jamais pu voir en vrai, ou même en photo, des jardins japonais avant aujourd'hui. Elle ne connaissait absolument rien de cet art si beau, si paisible, alors elle écoutait son interlocutrice avec grande attention. Tantôt elle ouvrait ses prunelles vertes pour regarder l'autre, racontant, mimant, tantôt elle les fermait afin de mieux s'imaginer à quoi ressemblaient ce qu'Hélène lui décrivait.

Devant les deux jeunes filles, c'était plutôt des Karesansui, c'était vrai, ces jardins exprimaient à merveille le spiritualisme zen. On se sentait immédiatement apaisé en les voyant, pourtant ils avaient l'air si fragiles... Un simple coup de vent et tout pouvait partir. Flora était un peu comme cela aussi. Une personne calme, qui perdait son sang froid au moindre soucis. Une personne sensible, une personne belle... La jeune italienne aurait tellement voulu voir à quoi pouvaient ressembler les autres jardins qu'Hélène décrivait. Elle les imaginait, mais elle aurait tellement souhaiter les voir de ses yeux...

En y repensant bien, elle aurait pu voyager, elle avait de nombreuses occasions de le faire, elle devait même rejoindre son Cameron dans son pays pour ses études, si seulement elle avait eu confiance en elle, elle aurait été de ceux qui partent, baluchon sur l'épaule, à l'aventure totale. Elle se rendait compte de toutes ses occasions manquées, mais c'était trop tard pour regretter à présent. Alors s'il fallait voir les choses sous un autre angle, elle le ferait. Elle avait tout le temps pour découvrir cet endroit, cette ville. Elle ne savait pas si elle était petite ou grande, mais elle fouillerait chacun des petits recoins de cette cité.

Hélène avait terminé son récit. Elle se levait, Flora fit de même, elle affichait un large sourire sur son visage. La jeune Hélène avait réussi à la faire voyager, et l'italienne était ravie. Elle marchait à ses côtés, se demandant ce qu'elles feraient par la suite, jusqu'où cette promenade les mènerait.

"C'était vraiment super. C'est génial de connaître autant de choses, vraiment, j'ai adoré t'entendre me raconter cela !"

Flora se sentait enfin parfaitement à l'aise, elle se sentait elle même, elle arrivait même à parler avec une intensité de voix normale. Il lui avait fallut du temps, d'autant que pour l'instant, elle n'était pas encore assez forte pour être ainsi avec tout le monde, mais il y avait de l'amélioration.

Pendant leur promenade, l'italienne vit un petit kiosque. Elle avait bien faim, mais elle ne mangerait pas, une simple bouchée de quoique ce soit lui donnait des nausées ces derniers temps. Pourtant, elle s'arrêtait devant cet endroit. Il y avait un large choix pour un si petit endroit. "Bubble Tea"... Elle n'avait jamais connu ça avant, elle était curieuse. Elle se tournait vers Hélène.

"Tu... Veux quelque chose ?"

Enfin, elle passait sa commande, puis ce que désirait son amie.

ft. Hélène
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Sam 24 Déc - 21:18

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



- C'était vraiment super. C'est génial de connaître autant de choses, vraiment, j'ai adoré t'entendre me raconter cela !

~ Merci beaucoup. Ça m'a fait plaisir de partager ça avec toi.

Hélène et Flora affichaient un large sourire à présent. Les deux jeunes filles, pourtant si fragiles à l'intérieur, avaient réussi à franchir un pas important dans leur socialisation. Hélène était heureuse de l'avoir rencontré. Elle pouvait désormais continuer la promenade en osant discuter de tout et de rien avec sa nouvelle amie. Deux amies à Damned Town, c'était inespéré pour la jeune anglaise. Elle comptait bien rendre visite à Avalon en fin de journée pour lui raconter ça. A force de discussion, elles passèrent non loin d'un petit kiosque, qui proposait des collations. Flora semblait intriguée.

- Tu... Veux quelque chose ?

~ Ô ! Je vais tester le Bubble Tea. Je ne connais pas ce breuvage, et moi qui adore le thé, je ne peux pas résister.

Flora semblait ravie. Elle prit la même chose que Hélène. Était-ce ça, le sujet de son intrigue ? Fort possible. Tandis que le serveur préparait les boissons, les filles observaient le reste des collations. Soudain, Hélène fixa son regard sur une douceur sucrée en particulier. Sans demander l'avis de son amie, pendant que cela pourrait lui faire plaisir, elle s'adressa au serveur.

~ Excusez-moi ? Pourriez-vous nous ajouter deux petites parts de fondant au chocolat s'il vous plaît ?

Le serveur fit un signe de la tête et prépara le reste de la commande. Hélène souriait de façon malicieuse. Ça ne lui était plus arrivé depuis des années, du temps où elle et Gaël se racontaient des blagues à l'orphelinat. Mais cette fois-ci, elle ne comptait pas de saper le moral en pensant à lui. La journée était si belle, en si bonne compagnie... Elle se tourna vers Flora.

~ Tu m'invites pour le thé, je t'invite pour le gâteau. Je suis certaine que les deux combinés seront un délice. Qu'en dis-tu ?



____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Jeu 29 Déc - 13:30

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.


Toutes ces pâtisseries semblaient faire fortement envie à l'amie de Flora, elle l'avait bien remarqué. En même temps, elles étaient tellement mignonnes, tellement bien présentées... Si Flora n'avait pas été "malade", il était certain qu'elle se serait laisser tenter par toutes ces gourmandises.

Alors que les deux jeunes filles attendaient leur boisson, Hélène demandait à nouveau quelque chose au serveur. Flora sourit. Elle était sûre qu'Hélène ne parviendrait pas à résister à une petite collation.

~ Excusez-moi ? Pourriez-vous nous ajouter deux petites parts de fondant au chocolat s'il vous plaît ?

Ah... Elle n'avait pas prévu ça, et ça l'a mettait mal à l'aise, d'une part car Hélène allait lui payer quelque chose qu'elle ne finirait sûrement pas, d'autre part parce qu'elle ne voulait pas se rendre malade. Cependant, elle n'osait rien dire, par politesse. Elle arriverait bien à se forcer, et puis, elle se disait qu'elle avait au moins sa boisson pour mieux faire passer la part de gâteau.

~ Tu m'invites pour le thé, je t'invite pour le gâteau. Je suis certaine que les deux combinés seront un délice. Qu'en dis-tu ?

Flora lui souriait grandement. Elle était sincèrement touchée par ce geste même si ça la gênait un peu.

"Tu es vraiment adorable, on va se régaler ! Merci !"

Le serveur mit la commande sur un petit plateau en plastique, Flora payait sa part et prit le plateau pour aller s'asseoir à une petite table à côté du kiosque. Quelques autres personnes étaient attablées sur cette petite terrasse. Ça rassurait la jeune fille de constater que cette ville bougeait un peu. Elle attendait son amie avant de commencer le goûter. Le Bubble tea avait vraiment un goût étrange. Elle n'était pas habituée à avoir des bulles de tapioca monter en même temps que le thé dans sa bouche... Mais c'était amusant et bon, c'était une bonne surprise. Elle regardait ensuite la petite part de gâteau qui lui paraissait pourtant si énorme. Elle découpait un petit morceau avec ses mains qu'elle portait à ses lèvres. Elle fit une légère grimace avant de le mâcher, durant un certain moment. Elle connaissait le goût du chocolat, elle adorait ça, mais dans son état, ça n'avait absolument pas le même goût. Elle essayait tout de même d'être discrète, pour ne pas vexer son amie Hélène, mais peut-être avait-elle remarqué sa gêne...

ft. Hélène
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Lun 2 Jan - 23:57

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



- Tu es vraiment adorable, on va se régaler ! Merci !

~ Mais de rien, ça me fait plaisir Flora.

Le serveur servit en premier le thé. Flora s'empara du plateau après avoir payé et partit s'asseoir sur la terrasse avoisinante. Hélène espérait que son geste soit vraiment apprécié, c'était le cas. Les parts de gâteau ne se firent pas attendre. Hélène remercia le serveur et s'en alla rejoindre sa nouvelle amie à sa table. Elles observaient toutes les deux les gens aux alentours. Hélène n'était plus trop dérangée par la présence de ces gens. Elle apprenait à les côtoyer à la bibliothèque quotidiennement. Elle connaissait les habitués et leurs passions de lecture. Au loin, elle crut en apercevoir un justement, avec sa fille en train de lui montrer une plante du jardin. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Elle n'allait pas le déranger, ce cap-ci n'était pas franchissable pour le moment. Hélène et Flora prirent leur thé et le goutèrent.

~ A la tienne Flora !

Hélène prit une bonne gorgée de ce Bubble Tea. Tient, ce goût épicé... du tapioca ? Étonnant. Elle était habitué à du thé noir. Cela lui changeait de ses habitudes. Elle prit une bonne bouchée de ce fondant au chocolat. Un réel délice s'empara de son corps. Elle ne s'était pas régalée depuis des semaines ! Elle s'apprêtait à raconter une autre histoire à Flora, mais se résigna rapidement. Elle l'aperçut faire une grimace en mangeant un morceau de sa part de fondant. Hélène eut un déclic soudain.

~ Ne t'inquiète pas, je ne t'en veux pas. Je sais ce que tu as, j'avais le même problème que toi, mais pas avec le chocolat, mais les spaghettis bolognaise. C'est mon plat préféré, mais quand je me suis retrouvée ici, j'étais dans l'incapacité d'en manger, ça me donnait presque envie de vomir. Il m'a fallu un peu de temps avant de comprendre que c'était mon complexe avec les autres qui m'empêchait d'en manger. Mon amie Avalon a elle aussi eu ce genre de soucis, mais je ne sais plus avec quel aliment...

Hélène fit un sourire à Flora avant de reprendre une bouchée de son gâteau. Elle devait la remettre à l'aise.

~ Prends ton temps avec le chocolat. Ne te force pas devant moi. Je préfère te voir le savourer que de faire semblant pour ne pas me vexer.


____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Ven 13 Jan - 19:49

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.


Bien évidement, la jeune Hélène avait remarqué les grimaces de la jeune italienne, cela la fit rougir instantanément. Il fallait vraiment qu'elle apprenne à maîtriser ses émotions, son attitude face aux autres, afin de ne plus laisser rien paraître, comme elle le faisait avant, peu de temps après le départ de Cameron. Pourtant, la bibliothécaire avait les mots justes pour réconforter Flora. Elle ne lui en voulait pas. Elle n'était même pas vexée. Flora fut étonnée, elle avait du mal à y croire, elle pensait que l'autre lui mentait pour ne pas qu'elle se sente mal. Si elle avait eu d'avantage confiance en elle, cette simple pensée ne l'aurait même pas traversé l'esprit. Elle regardait la jeune fille, elle était si gentille, si compréhensive...
Flora savait très bien que si elle ne parvenait pas à manger de chocolat, c'était à cause de sa maladie, n'importe quel aliment lui aurait fait le même effet. Ça faisait d'ailleurs plusieurs jours qu'elle n'avait pas vraiment mangé un repas complet d'ailleurs. Mais ça, elle n'allait pas le dire à sa nouvelle amie, elles ne se connaissaient pas suffisamment, et puis... Flora avait tellement honte d'être ainsi.

Elle souriait sincèrement à Hélène, comme pour lui dire merci de la comprendre, même si elle ne savait pas tout. Cela faisait des années et des années que ce n'était pas arriver, que quelqu'un lui ai dit ce genre de mots, ça lui faisait d'autant plaisir que ces mots venaient d'une fille qui la connaissait peu.

"Tu es vraiment quelqu'un de gentil Hélène..."

Disait-elle, de petites larmes dans la voix. Elle était émue. Ce n'était qu'un petit geste, et ça lui avait fait tellement de bien. Elle se retenait pourtant de pleurer. Elle portait une nouvelle cuillère de fondant dans sa bouge. Le goût était aussi mauvais, mais cette fois-ci, elle ne laissait rien paraître. Flora finirait cette part de gâteau, au moins par respect pour la personne qui l'avait acheté. Il fallait dire qu'en Italie, la nourriture, c'était vraiment sacré ! Dans son enfance, les plats que l'on servait au repas occupaient toute la place sur la table, et si l'on mangeait pas ce qu'avait préparé la personne, déjà on lui manquait de respect, et en plus, ça voulait forcément dire que l'on allait pas bien. Il était vrai que l'humeur n'est pas très bonne pour Flora en ce moment, mais ce n'était pas une raison.

Alors lentement, elle finissait son gâteau, sans rien dire, c'était vraiment difficile, mais elle avait connu bien pire que ça, notre petite Flora. Elle regardait finalement vers sa droite. D'ici, on pouvait facilement voir la totalité de la ville. C'était joli, mais c'était sûrement parce qu'il faisait beau, et que le temple était également un agréable endroit, car lorsqu'on se baladait dans les rues, l'atmosphère y était si différente.

"Je me demandais... Toi... Tu sais pourquoi cette ville porte ce nom ? Damned Town... Je trouve ça si curieux pour un endroit pareil..."

ft. Hélène
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 15 Jan - 23:31

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



- Tu es vraiment quelqu'un de gentil Hélène...

~ Merci...

Les jeunes filles se sourirent et continuèrent leur goûter. Hélène s'était régalé de son fondant au chocolat, délice qu'elle n'avait plus mangé depuis une éternité. Elle voulait se remettre à la cuisine, mais la motivation n'était pas toujours au rendez-vous. Au moins, elle mangeait mieux qu'avant. L'école lui donnait la nausée et sa maigreur commençait à se faire voir. Ici, elle avait repris du poids et se sentait déjà mieux. Elle espérait sincèrement que Flora finisse par s'intégrer dans cette ville... A vrai dire, personne n'avait le choix, tout le monde avait commis un acte impardonnable, alors pourquoi lutter ? La belle italienne observait les gens se balader dans le sentier. Elle avait tant bien que mal terminé sa part de fondant, mais avec le sourire.

~ Je me demandais... Toi... Tu sais pourquoi cette ville porte ce nom ? Damned Town... Je trouve ça si curieux pour un endroit pareil...

Hélène fut surprise de cette question. Elle n'était pas au courant ?

- Et bien, cette ville est "réputée" comme un lieu d'exil pour tous les gens qui y vivent. Du peu que je sache, tous les habitants ont perpétré un acte irréversible, comme un meurtre par exemple. Et ils doivent expier leur faute. Mais... je ne crois pas que quelqu'un ait un jour pu s'échapper d'ici...

Hélène s'arrêta brutalement. Elle n'aurait pas dû parler de ça subitement. Un malaise s'installa au fond de son estomac.

~ Pardon ! Je ne voulais pas te faire peur... C'est juste que... Je ne sais pas ce que j'ai fait pour me retrouver là. A mon arrivée à l'entrée de la ville, j'avais du sang sur moi et un mot dans ma poche. Je pense avoir tué une fille de mon ancienne école, mais je n'en suis pas sûre...

Elle reprit une gorgée de son thé aux bulles et souffla légèrement. Ce détail sombre de son existence continuait de lui pourrir la vie, et elle aimerait avoir des réponses, un jour.


____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Sam 21 Jan - 20:43

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose.

- Et bien, cette ville est "réputée" comme un lieu d'exil pour tous les gens qui y vivent. Du peu que je sache, tous les habitants ont perpétré un acte irréversible, comme un meurtre par exemple. Et ils doivent expier leur faute. Mais... je ne crois pas que quelqu'un ait un jour pu s'échapper d'ici...

Ça, Flora le savait bien, Alizée le lui avait bien dit le premier jour de son arrivée ici. Mais ce n'était pas ça que recherchait Flora. Elle savait que cet endroit était un purgatoire, mais elle se posait plus les questions du pourquoi et du comment... Pourquoi certaines personnes étaient si étranges, parfois très peu commodes, inspirant la crainte, parfois, bien trop bons pour être humains... Pourquoi certaines personnes arrivaient ici, alors que d'autres non ? Beaucoup de meurtriers, de violeurs, de terroristes, étaient encore présents dans leurs villes, ils n'étaient pas envoyés au Purgatoire. Alors pourquoi tous ces gens, qui n'ont pas l'air si dangereux, se retrouvaient là, alors que d'autres bien pire sévissaient encore sur Terre ? D'ailleurs, cet endroit faisait-il parti de la Terre ou appartenait-il à une dimension toute autre ? Non. Décidément, trop de questions se bousculaient dans l'esprit de la jeune italienne. Elle soupirait.

La jeune fille savait très bien pourquoi elle était ici aujourd'hui. Ses cicatrices, ses tentatives de suicide, mais surtout, surtout son comportement qui avait trop changé. Si l'on devait attribuer un des sept pêchés capitaux à Flora, se serait sans aucun doute la colère. Cela peut paraître bizarre dit comme cela, elle a l'air si douce, si calme. Et pourtant... Toutes ses frustrations se transformaient rapidement en crises d'hystérie, totalement incontrôlables, et destructrices, autant pour son entourage que pour elle.
Mais curieuse comme elle était, elle se demandait vraiment comment son amie avait également pu se retrouver ici. Elle allait le lui demander, et comme une énorme coïncidence,l'autre lui répondait avant qu'elle eut le temps de dire quoi que ce soit.

~ Pardon ! Je ne voulais pas te faire peur... C'est juste que... Je ne sais pas ce que j'ai fait pour me retrouver là. A mon arrivée à l'entrée de la ville, j'avais du sang sur moi et un mot dans ma poche. Je pense avoir tué une fille de mon ancienne école, mais je n'en suis pas sûre...

"La pauvre", pensait-elle. Tout ceci avait du vraiment la choquer, au point qu'elle ne se rappelle plus de ce moment. En même temps, Flora pouvait aisément comprendre. Se lever un jour, dans un endroit inconnu, couverte de sang, ce soit être vraiment horrible. Elle disait qu'elle avait sûrement tué une fille de son école et semblait très embêtée de le dire à l'italienne, mais... Comment pouvait-elle la juger ne serait-ce qu'une seule seconde ? Elle ne valait pas vraiment mieux.

Alors elle souriait à la jeune Hélène. Elle souriait, oui, comme pour la consoler, lui dire de ne pas s’inquiéter, qu'elle n'avait pas peur d'elle.

"Ne t'en fais pas. Tu avais peut-être tes raisons, je ne sais pas. De toutes façons, ça ne me fait rien. Tu n'as pas vraiment l'air dangereuse tu sais ?"

Elle finissait enfin sa boisson. Elle réfléchissait. Elle voulait vraiment en savoir plus sur cet endroit, sur tous ces mystères, et elle savait que personne ne savait ici, ou que personne ne lui dirait rien. Elle réfléchissait, encore. Puis l'idée lui était venue soudainement, elle était pourtant si évidente.

"Mais j'y pense Hélène... Tu es la bibliothécaire ! Il doit y avoir pleins d'informations sur cette ville à la bibliothèque, tu ne crois pas ?"

L'excitation à l'idée de découvrir des nouvelles choses se lisait directement sur son visage. Elle espérait que l'autre jeune fille lui ouvre les portes de cet endroit. Elle espérait pouvoir poser quelque chose sur toutes ses questions.

ft. Hélène
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Jeu 16 Fév - 0:05

Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose (feat Flora Benaglia)



- Ne t'en fais pas. Tu avais peut-être tes raisons, je ne sais pas. De toutes façons, ça ne me fait rien. Tu n'as pas vraiment l'air dangereuse tu sais ?

Flora ne semblait plus perturbée par Hélène, et c'était tant mieux. Cela faisait du bien à  la jeune anglaise de parler à une nouvelle personne, dans un lieu serein, avec un thé aux bulles. Soudain, son amie eut un sursaut.

- Mais j'y pense Hélène... Tu es la bibliothécaire ! Il doit y avoir pleins d'informations sur cette ville à la bibliothèque, tu ne crois pas ?

Hélène écarquilla ses yeux. Mais qu'est-ce qu'elle pouvait se sentir idiote ! Comment avait-elle pu ne pas y avoir pensé plus tôt ? Elle se passa sa main dans ses cheveux pour les remettre en place.

~ C'est vrai, tu as raison... Il peut y avoir des écrits sur cette ville dans ma bibliothèque. Tu veux qu'on aille voir ça ? Ça pourrait être intéressant.

Hélène finit de boire son thé aux bulles et se leva du banc, incitant Flora à faire de même. Elle lui prit la main et comme deux enfants, elles dévalèrent le sentier pour sortir du jardin japonais. Les filles firent une pause un instant et repartirent en trottinant pour descendre la montagne vers la bibliothèque. Elles riaient de bon cœur. Cette petite course libérait Hélène de toutes ses craintes habituelles. Elle espérait que Flora ressente le même effet. Elles croisaient des gens sur toute la descente... Certains les regardaient d'un air ahuri, comme s'ils n'avaient jamais vu de filles courir, d'autres s'en fichaient complètement. Enfin, elles arrivèrent en bas de la montagne, essoufflées. Elles reprirent leur respiration tranquillement en marchant, direction le centre-ville. Deux sourires arboraient leurs visages. Il ne fallait plus en faire trop.

Sur le reste du parcours, Hélène et Flora restèrent silencieuses et observèrent les alentours. L'étrangeté de cette ville maudite n'avait pas fini de surprendre la bibliothécaire, et même si elle avait l'habitude de se rendre dans ce secteur, elle avait l'impression que quelque chose d'étrange planait au dessus de sa tête, mais sans savoir quoi. A force de réfléchir à ce détail gênant, et toujours en entraînant Flora dans sa marche, elle ne se rendit pas tout de suite compte que la bibliothèque n'était qu'à un pâté de maison. Elle manqua de se tromper de rue en sursautant brutalement. Du coin de l’œil, elle reprit la main de son amie et l'amena sur son lieu de travail.  Elle sortit les clefs de sa poche, ouvrit la porte et fit signe à Flora de rentrer la première.

~ Bienvenue dans mon humble bibliothèque mademoiselle. Après toi.



HRP:
 

____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène] Dim 19 Fév - 23:37

avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Âmes : 161
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 20

Localisation : Là où je suis.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Il est grand temps de faire une pause, de troquer cette vie morose contre le parfum d'une rose. [PV : Hélène]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il est grand temps de parler du repêchage.
» Tableau des poses de maison de guilde
» il est temps de faire croire en la magie [terminer]
» ☺ Love Circus ♥ [PV Aurore] [Terminé]
» Il est grand temps [Nassou]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: