HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Dim 7 Aoû - 19:53

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

*baillements* Miaou... Quelle heure est-il ?

Merveilleuse journée qui s'annonce pour toi Red. C'est l'été, il y a un beau Soleil dehors... Je sens d'un bel Apollon va venir dans ma boutique aujourd'hui. Oui ! Ce célibat forcé me tape sur les nerfs ! Je dois me reconstruire de toute urgence.

Je me tournai vers mon réveil et observai l'heure. Bientôt 7h... allez on se bouge princesse ! Tu dois te préparer, et ça ne se fait pas en cinq minutes. Telle une diva, je glissai hors du lit et me relevai avec délicatesse. Mes pantoufles attendaient patiemment à côté de mon lit. Non les filles ! Aujourd'hui, je vais vous laisser là, et soyez sages. Je me précipitai vers la salle de bain. Je n'avais pas le temps de me prélasser dans cette baignoire feng-shui. Une bonne douche fera l'affaire. Tout en fredonnant, j'otai mes vêtements et les déposai sur le banc en bois un peu plus loin, avant de m'enfermer dans ce tube de verre.

Tout en me lavant, je repensais à ma dernière semaine. Mon entrée à Damned Town avait été remarquée. Mes tortionnaires m'avaient tout simlpement propulsé du Paradis et j'étais tombé à même le sol sur les fesses, en face de la mairie. Ils n'y avaient pas été de main morte ! Après quoi, j'avais passé la nuit dans le parc. La journée suivante, je m'étais aventuré dans le centre-ville en quête d'un travail, et le coiffeur m'avait fait de l'oeil. J'ai pu lui prouver mes talents sur une de ses habituées, et elle avait adoré. Ensuite, il m'avait laissé la boutique à l'essai toute la journée. Pour mon appartement, je n'avais même pas eu besoin de chercher. Le coiffeur en chef avait tout fait pour moi, pour me remercier de mon excellent travail. Et cerise sur le gâteau, il m'a lembauché. Le rêve sous toutes ses formes. Tout le monde n'avait pas dû avoir cette chance...

Après quinze bonnes minutes sous l'eau chaude, je sortis et enfilai un peignoir. Je mis une serviette autour de mes cheveux et partis me faire un déjeuné. Quelques pommes et une bonne tasse de thé feront l'affaire. Je n'avais pas le temps de m'attarder sur ça. Je me rattraperais ce midi pour le lunch. Le temps de faire infuser un bon Ceylan, je découpai deux pommes en quartiers. J'aimais beaucoup la déco de cet appartement. Je me sentais détendu... avant de lâcher la gazelle dans la meute de lions ! Quelques minutes me suffirent pour engloutir mon déjeuné. Je retournai dans ma chambre pour m'habiller. Heureusement que mon employeur m'avait fait une avance sur salaire ! Ma garde-robe était remplie de beaux vêtements tous aussi tendances les uns que les autres. J'enfilai ma tenue de travail dans les tons rouge sang et repartis dans la salle de bain pour me coiffer.

La coiffure est tout un art ! Je ne pouvais me contenter de les sécher avec cette machine infernale ! Je devais intégrer un soin capillaire, les peigner et les laisser sécher tel quel, rien de plus. Un sèche-cheveux est pire que Satan... je m'y refusais. Je sortis mon cellulaire de ma poche, presque 8h. C'était l'heure de filer. Je me précipitai vers l'entrée, mis mes souliers et pris mes clefs. Ma journée de travail débutait à 9h, mais avant, j'allais faire une promenade dans le parc.

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mer 10 Aoû - 3:13

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

Une autre journée démarrait, je ne me souviens plus quel jour nous sommes, j'ai perdu la notion du temps à cette ville. Damned Town avait ce talent de faire oublier certaine chose aux autres, moi ce qu'il m'a prit est la notion du temps. Quand il sera le temps de l guerre je déploierais mes ailes de Tengu pour survoler les cieux pour prévenir le temps de la guerre, mais pour le moment il n'y a rien à signaler. Tout est calme à Damned Town, tout est paisible aussi. Nous vivons parmi quelque personnes ayant commis des atrocités auxquelles je n'aurais jamais songé, est-ce parce que je suis un démon tout court ? Récemment je me pose plusieurs questions existentiel, mais rien ne vaut à la rude épreuve d'y il y a quelques jours, déjà. Je regrette amèrement d'avoir choisi mon fiancé, si uniquement il existerait un moyen pour me venger... Ne plus me fiancé ? Partir à la journée du mariage ? D'ailleurs quand est-ce que cela est prévu ? Ma mère semble être plus enchanté que moi que je me marie, dernièrement j'ai envie de tout lâché, de toute manière je doute que mon fiancé veuille d'une déchue inutile et qui a des sentiments vis-à-vis des humains, car après tout mon devoir est de les comprendre, c'est mon travail à Damned Town.

Je m'affalais dans mon canapé regardant la télévision grignotant quelque truc. J'observais l'heure, je débutais mon travail pas plus tard que midi et j'avais besoin de sortir et prendre l'air. Pourquoi pas ? Après tout la bonne air fraîche n'a jamais tué personne, sauf si la personne ne peut pas sortir... J'étais déjà vêtue, mes cheveux bien coiffés, j'étais prête à me promener. Je me dirigeais vers le parc marchant sur le sentier. Il y avait peu de monde, pour le matin ça ne m'étonne pas du tout. Je glissais mes mains derrière mon dos m'avançant tranquillement observant aux alentours. Pourquoi les humains aimaient-ils autant la tranquillité et la nature ? Cela les rendait paisible et calme ? J'avais mon petit doute là-dessus. Le vent soufflait doucement dans ma chevelure rose, mine de rien j'adorais mes cheveux, ils étaient extrêmement long et touchait presque le sol. Je fermais les yeux humant l'air, ça sentait les petits pains chauds tout frais sortit du four, peut-être irais-je m'acheté une pâtisserie plus tard après ma promenade ? Hm, cela semble être une bonne idée. Je passais à côté d'un jeune homme, qui était plus grand que moi, les cheveux rouges et aux habits rouges tel que le sang. En le regardant plus en profondeur il était un ange, mais pas n'importe quel ange, il était déchu... Hm, nous étions deux à être déchu... Je n'avais aucunement honte de mon post. J'étais venu ici pour apprendre des humains après tout. Comparé à lui je lui arrivais environs à son torse, peut-être plus lorsque je passais à côté de lui. Étais-je réellement si naine que ça ? J'avais un peu honte de ma taille, est-ce que la vie m'en voulais en quelque sorte ? Physiquement j'avais 22 ans et j'avais plus dans mon cerveau... J'étais perdu dans mes pensés qu'un homme encore plus grand que moi me percutait. Il était châtain et semblait être préoccuper par autre chose. Je tombais même sur mes fesses et le jeune homme me regardait.

-Oh désoler ! Je ne vous avais pas vu...

-Vous faites exprès ou quoi ?

Lui criais-je après. Il me regardait d'un air désoler, j'en avais marre, plus que marre même. Il m'attrapait par le bras pour m'aider à me relever du haut de mes 1m60. Il devait faire au moins 1m75 et il partit d'un air totalement gêné. Je lâchais un soupir entre mes dents laissant apparaître mes canines. Je passais une main rapide sur mes vêtements pour en retirer la saleté.


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mer 10 Aoû - 4:15

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Comment ? Non mais je rêve ?

Voilà près de trente minutes que je me balade dans le parc. L'air y est frais en cette matinée, rien de tel pour la diva que je suis. Je serai bien embêté d'être trempé de sueur... sauf si un beau mâle venait à surgir d'un fourré... Ouh la la !!! Red, calme-toi. Ce genre de situation a tendance à m'emballer rapidement. Voir toutes cette végétaion emplissait mon coeur de bien-être. Je savais qu'une fois dans mon salon, ma frénésie s'emparerait de moi et que mes ciseaux allaient faire des merveilles. Soudain, un incident. Une sublime créature aux cheveux roses passa juste à côté de moi. Je pouvais sentir une aura particulière émaner de son corps... Une démonde déchue, rien que ça ? Son charme était sans pareil. Et ses cheveux... Ô mon Dieu ! Quelle sublime chevelure !

Je n'eus pas le temps de l'observer davantage. Un imbécile d'humain lui rentra dedans et elle tomba sur son joli postérieur. Mais quel imbécile ! Ce crétin se contenta de lui dire qu'il était désolé... il mériterait que je lui tranche ma gorge avec mes ongles ! Cela abimerait ma manucure, mais qu'importe. Cette jeune démone méritait autant d'affection que n'importe qui. Cette dernière se nettoyait ses vêtements tandis que l'autre gerbe d'humain repartait. La voir ainsi commençait à m'exciter. Non Julian ! Pas maintenant.

Je m'approchai d'elle simplement et lui demandai :

~ Ca va mademoiselle ?

Elle me dévisagea avec un regard froid. Quelle violence ! Je lui fis mon plus beau sourire, laissant entrevoir mes dents pointues. Il est vrai que je préfère les hommes, mais je ne suis pas insensible au charme des femelles. Et celle-ci n'enfreignait pas la règle. Je me demande ce que cette créature de charme avait pu faire pour se retrouver ici, à Damned Town. Sûrement une grosse bêtise. Un ange qui commet un pêché, c'est grave... mais un démon ? Je m'étais toujours demandé ce que ça me ferais de croiser ce genre d'individu. Et bien voilà ma diva ! Il n'y avais qu'à demander. Je reagrdais l'heure sur mon portable. Je devais déjà faire demi-tour pour aller travailler. Mais je ne pouvais pas laisser cette demoiselle démoniaque comme ça ?! Avec galanterie, je lui tendis mon bras et lui dis :

~ Pardonnez mes manières très chère. Je m'appelle Julian. Mais vous pouvez m'appeler Red. Si je peux me permettre mademoiselle, vous avez une chevelure... Superbe ! Je suis coiffeur dans cette ville. Nous n'avez pas idée à quel point il me ferait plaisir de les coiffer. Mon salon va bientôt ouvrir. Qu'en pensez-vous ?

Elle continuait de me fixer de ses grands yeux rouges. J'espère qu'elle acceptera.

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Jeu 11 Aoû - 2:24

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

Je venais tout juste de terminé de retiré la saleté sur mes vêtements que le jeune homme à la chevelure flamboyante s'approchait de moi, que me voulait-il ? Avais-je fait quelque chose qui lui a déplut ? Plus sérieusement je n'avais pas d'humeur à jouer les gentilles humaines innocentes de la vie.

-Ca va mademoiselle ?

Demanda-t-il. Je le regardais d'un regard assez froid en guise de réponse. Ce n'était pas intentionné, puisque c'était dans ma nature, je pouvais être mignonne par moment, mais pas pour l'instant. Tant qu'à lui il me souriait de toutes ses dents, d'ailleurs sa dentition était différente, ses dents étaient toutes pointues, on dirait un de ses cannibales d'une bande dessiné... J'exagère bien évidement, il n'était pas un cannibale, du moins je l'espérais. Il observait son portable, certainement pour regarder l'heure, au moins qu'il le rangeait, je pensais qu'il allait me laisser filer, mais non j'avais tord de croire cela. Il tendit son bras en ma direction.

-Pardonnez mes manières très chère. Je m'appelle Julian. Mais vous pouvez m'appeler Red. Si je peux me permettre mademoiselle, vous avez une chevelure... Superbe ! Je suis coiffeur dans cette ville. Nous n'avez pas idée à quel point il me ferait plaisir de les coiffer. Mon salon va bientôt ouvrir. Qu'en pensez-vous ?

Demanda-t-il soudainement. Comme ça il se nommait Julian, plutôt Red. La manière dont il se vêtu rien ne m'étonnait que cela soit son surnom. Je continuais de le fixer assez longtemps, mais bon, qu'avais-je à perdre à ne pas accepter cette offre. Je vins glisser ma main sur son bras tandis que je me mettais à le suivre vers son lieu de travail.

-Red, n'est-ce pas ? Hm, malheureusement pour ma part je n'ai pas de surnom, je m'appelle Ichigo. Avec une telle proposition si bien demandé je ne pouvais pas me résoudre à la refuser.

Lui dis-je en regardant droit devant moi. Je le suivais sans problème, mes talons claquait le sol, mes cheveux virevoltait dans la douce brise matinale. Un sourire en coin se laissait apparaître sur mes lèvres quelque peu rosé, c'était tout à fait naturel, avant de regarder du coin de l'oeil celui-ci.

-Dis-moi Red, depuis combien de temps es-tu arrivé à Damned Town ? Nous sommes tous les deux des déchus, les rejetés de notre propre sang parce que nous avons fait quelque chose de terrible, du moins pour ma part cela semble invraisemblable puisque je suis un démon de nature... Mais le fait de ressentir quelque chose m'a fait perdre les moyens il faut croire.

Avouais-je avant de secouer la tête étant déçu de moi-même. Après quelques minutes de marche nous arrivons à sa boutique, plutôt au salon de coiffure. La vue d'extérieur était très classe je voulais en voir davantage à l'intérieur, cela me semble bien stylé. Je le laissais ouvrir la porte et ses choses avant de le suivre à l'intérieur. Je glissais mes mains sur mes hanches regardant partout autour de moi, beau à l'extérieur, magnifique à l'intérieur.


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Sam 13 Aoû - 21:47

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Quel regard glacial !

La demoiselle, sans m'accorder le moindre sourire, agrippa mon bras avec sa main. Pa prososition avait été acceptée. Mouah ah ah ! Je m'imaginais déjà en train de me servir de mon peigne sur ces cheveux roses... Quel délice assuré en ce début de matinée ! Non Red, calme ta frénésie... N'allons pas la faire fuir, ce serait dommage de perdre une occasion pareille. Tout en traversant le marc, elle entama la discussion :

- Red, n'est-ce pas ? Hm, malheureusement pour ma part je n'ai pas de surnom, je m'appelle Ichigo. Avec une telle proposition si bien demandé je ne pouvais pas me résoudre à la refuser.

~ Ichigo... très joli prénom. C'est poétique !

Enchanté ma chère petite démone déchue. Manifestement, elle n'était pas dégoûtée de se trouver en compagnie d'un ange, déchu certes... entre démons et divins mis à la porte de nos doux foyers, je pense que nous pouvons nous entendre. Avec un petit regard en coin, et le sourire qui va avec, elle reprit :

- Dis-moi Red, depuis combien de temps es-tu arrivé à Damned Town ? Nous sommes tous les deux des déchus, les rejetés de notre propre sang parce que nous avons fait quelque chose de terrible, du moins pour ma part cela semble invraisemblable puisque je suis un démon de nature... Mais le fait de ressentir quelque chose m'a fait perdre les moyens il faut croire.

~ Depuis quand suis-je ici ? Une semaine ! Tu as lu dans mes pensées très chère. Comme toi, j'ai ressenti quelque chose de terrible, ce qui m'a vallu le dénni de ma propre race et me voilà ici, mais en charmante compagnie, je dois l'avouer.

Elle et moi avions énormément de choses à se dire. Mais pas tout de suite. Pour l'heure, nous arrivions à mon salon. Je la voyais observer la devanture. Ses yeux globuleux laissaient sous-entendre que le style du salon lui plaisait. Tandis que je sortais mes clefs, elle se dirigea vers moi et attendit que j'ouvre la porte. Par galanterie, je lui fis signe d'entrer en premier. Elle s'exécuta, je la suivis. L'horloge du salon indiquait presque 9h. A l'heure Red, comme toujours. Les mains sur ses hanches, elle fit le tour du propriétaire. Dans un élan provocateur, je lui dis :

~ La décoration te plaît ma chère ? C'est un style asiatique, comme tu as pu t'en apercevoir. Avant de me faire embaucher ici, j'ai dû faire mes preuves et j'ai demandé à mon patron si je pouvais lui faire sa décoration. Ca m'avait prit une journée et une nuit complète. Il était tellement content ! Ah ! Au moins ici, je peux exprimer ma créativité, du moins pour celles et ceux qui sont aptes à la comprendre. Ce don n'est pas donné à tout le monde, mais toi tu n'es pas comme tout le monde...

Sur ces paroles, j'allumai les lumières et déposai mes affaires dans ma case. Je n'avais aucune envie de perdre quoi que ce soit ! Ichigo regardait toujours la déco. Elle semblait fascinée par l'immense motif noir sur fond rouge qui monopolisait le plus grand mur du salon. Le symbole de l'amour ma chère. Peu importe. J'avais à faire. Ses cheveux m'attendaient. Je me dirigeai vers une chaise et l'appelai :

~ Ichigo, je vais m'occuper de ta sublime chevelure tout de suite. Je ne te ferai pas patienter, jamais de la vie ! Voudrais-tu venir t'asseoir s'il te plaît ?

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mar 16 Aoû - 1:58

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

Il trouvait que Ichigo était un joli nom, voir poétique... Une fraise poétique ? Cela laissait à désirer, de plus je ne voulais pas m'embarquer là-dedans... J’essayais d’entamer une conversation normal avec Red, mais depuis la mort de mon meilleur ami on dirait que j'avais peur d'établir d'autres liens surtout à Damned Town, qui le dit bien dans le nom de la ville, la ville maudite. Je récoltais des informations sur celui-ci, sur cette créature tout à fait énigmatique qui s'intéresse à mes cheveux et se fou royalement que je sois une démone déchue.

-Depuis quand suis-je ici ? Une semaine ! Tu as lu dans mes pensées très chère. Comme toi, j'ai ressenti quelque chose de terrible, ce qui m'a vallu le dénni de ma propre race et me voilà ici, mais en charmante compagnie, je dois l'avouer.

Charmante compagnie ? L'étais-je réellement ? Je l'ignorais... J'ignorais moi-même s'il pouvait me faire confiance, j'étais ici de mon plein gré, mais cette ville cache quelque chose et notre cher roi des démons semble être en charge de ces lieux pour nous représenté et évidement il y avait les anges, mais qui était réellement à la tête de cette ville ? Parmi certaine rumeurs, personne n'a jamais vu son visage... J'étais quelque peu curieuse, mais pas à ce point-là. Tandis que j'explorais les environs d'un regard intéressé par la décoration, Red pour s'expliquer.

-La décoration te plaît ma chère ? C'est un style asiatique, comme tu as pu t'en apercevoir. Avant de me faire embaucher ici, j'ai dû faire mes preuves et j'ai demandé à mon patron si je pouvais lui faire sa décoration. Ca m'avait prit une journée et une nuit complète. Il était tellement content ! Ah ! Au moins ici, je peux exprimer ma créativité, du moins pour celles et ceux qui sont aptes à la comprendre. Ce don n'est pas donné à tout le monde, mais toi tu n'es pas comme tout le monde...

À ces paroles il allumait les lumières du salon tandis que moi je m'étais perdue dans la décoration. Je n'étais pas comme tout le monde... Est-ce censé ce reflété par le fait que je suis un démon et non autre chose ? Je l'ignorais totalement. Je levais mon regard vers l'immense motif noir sur le fond rouge, le seul et unique mur qui était rouge. J'ignorais ce que ce symbole, symbolisais, mais je ne voulais pas en savoir davantage, je crains que je vais regretter si je demande.

- Ichigo, je vais m'occuper de ta sublime chevelure tout de suite. Je ne te ferai pas patienter, jamais de la vie ! Voudrais-tu venir t'asseoir s'il te plaît ?

Dit-il tandis qu'il m'attendait à une chaise. Ni plus, ni moins, je le rejoignais de là où qu'il était avant de m'asseoir sur la chaise, qui au passage était très confortable. Je glissais mes mains sur moi en ne bougeant lui laissant faire le reste. Mes oreilles lui était cachés grâce à mes cheveux, il va découvrir qu'elles sont pointues, pour la plupart des gens je ressemble à un vampire, un démon ne peut-il pas être un vampire à la fois ? J'avais beau avoir des crocs, mais je ne buvais pas de sang, je ne suis pas un réel vampire... Ce n'est que des légendes, de plus que j'adore le soleil.

-Donc... tu es arrivés ici depuis une semaine déjà et tu as un boulot que tu as tout redécorer de A à Z ? C'est tout de même exceptionnel... Pour tout dire je suis arrivée a peu près une semaine aussi, j'ai un toit sur la tête, mais il est rare que j'y reste, de plus que je travail dans une boutique de vêtement en tant que vendeuse et conseillère, rien d’extraordinaire... Je suis venue à Damned Town de mon plein gré, mais j'ai fait une promesse à quelqu'un, c'est pour cette raison que je ne peux plus reculer désormais...


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mar 16 Aoû - 3:34

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Quelle chevelure de rêve !

Ichigo se dirigea vers moi et s'installa sur la chaise que je lui avais proposé. Elle était placée de telle façon que j'avais le champ libre sur ses cheveux. Tandis que j'enfilai mes gants, elle me dit :

- Donc... tu es arrivés ici depuis une semaine déjà et tu as un boulot que tu as tout redécorer de A à Z ? C'est tout de même exceptionnel... Pour tout dire je suis arrivée a peu près une semaine aussi, j'ai un toit sur la tête, mais il est rare que j'y reste, de plus que je travail dans une boutique de vêtement en tant que vendeuse et conseillère, rien d’extraordinaire... Je suis venue à Damned Town de mon plein gré, mais j'ai fait une promesse à quelqu'un, c'est pour cette raison que je ne peux plus reculer désormais...

~ Je dois avouer que je suis plutôt bien tombé. Une boutique de vêtements tu dis ? Intéressant. Je suis constamment en quête de perles rares à me mettre, je passerai certainement te voir, à charge de revanche.

Venir dans cette ville de son plein gré ? Cela est-il possible ? Et pourquoi pas après tout... Je m'en moquais bien. J'avais été banni par mon propre sang, qu'ils aillent se faire voir ces ingrats. J'étais bien mieux ici depuis une semaine que dans ma cage ou dans les bras de cette garce. Non Red ! N'y pense plus, plus jamais. Tu as à faire aujourd'hui. Sans dire un mot, je dégainai mon peigne et commençai à le faire glisser dans ta chevelure de Ichigo. Quelle douceur ! Je constati qu'elle avait la même estime capillaire que la mienne. Il ne me fallu que quelques minutes pour les rendre plus lisse encore. Je lui dis :

~ Voilà, tes cheveux sont peignés. Je me permets de t'abandonner un cours instant, je vais chercher un catalogue de coiffure. Tu pourras faire ton choix. Ne bouge pas mon chou !

Telle une diva sensuelle, je me mouvais vers le coin déténte de mon salon. Mes catalogues spéciaux se trouvaient dans un casier fermé à double tour. C'était important de ne pas laisser autant de possibilités à mes clients, pour pouvoir faire agir ma créativité et me sentir utile. Avant de retourner voir Ichigo, je mis en route une bouilloire. Une tasse de thé lui ferait sûrement plaisir, et j'en avais grand besoin déjà. Ma rencontre avec elle avait donné un petit effet d'excitation. Je revins vers elle et lui tendis le catalogue :

~ Voilà voilà. Ceci est une revue spéciale, pour des coiffures originales. Il est hors de question que tu ressembles au tout venant... Ces humains n'ont aucune originalité. Ca serait dommage de te voir sans l'une d'entre elles. Je te laisse faire ton choix.

Je m'écartai sur le côté en regardant ma décoration, le temps de la laisser réfléchir.

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Jeu 1 Sep - 1:29

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

J'avais en quelque sorte dit à Julian du pourquoi ma venue à Damned Town, mais sans embarquer dans les détails, ce n'était pas nécessaire qu'il le sache à moins qu'il me le demande. Mon meilleur ami était une personne extraordinaire, c'est dommage  que j'ai du faire ce choix terrible, mais je me devais me fiancé à cet homme acerbe, techniquement je l'ai fuit et c'est peut-être mieux ainsi, qu'il essai pour voir de me retrouver...

-Je dois avouer que je suis plutôt bien tombé. Une boutique de vêtements tu dis ? Intéressant. Je suis constamment en quête de perles rares à me mettre, je passerai certainement te voir, à charge de revanche.

Je hochais doucement la tête laissant apparaître un sourire sur mes lèvres tandis qu'il se mettait à peigner mes cheveux. C'était une sensation fort agréable, j'aimais bien me faire jouer dans les cheveux comme ça, de même que je fermais mes yeux le laissant faire.

-Voilà, tes cheveux sont peignés. Je me permets de t'abandonner un cours instant, je vais chercher un catalogue de coiffure. Tu pourras faire ton choix. Ne bouge pas mon chou !

Mon choix? Il n'allait pas faire grand chose malheureusement, j'aimais bien mes cheveux ainsi, long et je ne les voulais pas plus court que cela, car sinon je me trouverais bien différente. Je restais assise dans la chaise voyant Red marcher tel une diva sous les projecteur, il avait une tel démarche que cela ne me déplaisait pas du tout, il agissait sans gêne et c'est cela qui me plait chez les autres. Après un petit moment, il revint vers moi tout en me tendant le catalogue.

-Voilà voilà. Ceci est une revue spéciale, pour des coiffures originales. Il est hors de question que tu ressembles au tout venant... Ces humains n'ont aucune originalité. Ca serait dommage de te voir sans l'une d'entre elles. Je te laisse faire ton choix.

Je feuilletais le catalogue en question et y trouvait de belles coiffures, je les adorais presque tous sauf pour les coupes un peu plus court. Après quelque minutes à le regarder je fermais celui-ci avant que je ferme mes yeux tout en méditant minutieusement.

-Il y a tellement de choix que j'ignore lequel choisir... Si je me fis à toi quel coiffure me conseilles-tu ?

Il était coiffeur, il pouvait très bien me conseiller une coiffure sans coupe bien entendu, j'adorais mes cheveux longs et si par malheur sont coupés je devais devenir folle, sauf si c'est uniquement les pointes. Je me replaçais correctement sur la chaise et mettait mes pieds sur l'appui pied qu'il y avait à la chaise, car sinon je ne cessais de glisser, non seulement parce que je suis petite, mais mes vêtements avait un tissus qui me faisait glisser...En entendant je me reposais sur les judicieux conseil de Red.


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Ven 2 Sep - 3:48

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Comment ? Un choix ?

Ichigo commença à feuilleter la revue que je venais de lui donner tantôt. Elle prit le temps de tout regarder tandis que j'observais sa sublime chevelure rose. Soudain, elle me dit :

- Il y a tellement de choix que j'ignore lequel choisir... Si je me fis à toi quel coiffure me conseilles-tu ?

Sa question me fit sourire, un énorme smile en plein milieu du visage et jusqu'aux oreilles. Mes dents acérées arboraient un début de frénésie. Je lui repris la revue, retrouva une coiffure originale, et lui répondis :

~ Tu demandes mon avis d'expert ? Mais avec plaisir. Regarde celle-ci, elle te siéra à merveille.

Après un léger moment de réflexion, Ichigo me fit un signe de tête en guise de oui. Ah enfin ! J'allais pouvoir plonger mes doigts dans sa chevelure de rêve. Je vérifiai à nouveau les détails de la coiffure.

Coiffure magasine:
 

Cette tresse n'avait rien de très compliqué en soi, mais je devais bien respecter les dosages. Et ce nœud... Mais quelle horreur ! Non et non ! J'allais trouver autre chose pour attacher le tout. Mais quoi ? Si ! Je sais. Avant de commencer, je partis à l'arrière de la boutique et sortis d'un placard une boite en métal. Dedans se trouvait un "trésor" inestimable d'attaches de tous les genres et de toutes les couleurs. L'une d'entre elles attira mon attention.

Attache assortie:
 

Parfait ! Je pouvais travailler maintenant. Je revins vers elle et commençai à coiffer et diviser ses cheveux pour créer la tresse. Ce travail n'a l'air de rien, mais en fait c'est plus compliqué qu'il n'y paraît. Ces humains... pourquoi pensent-ils sans relâche que tout est facile dans la vie ? Ils n'y connaissent rien. Tandis que mes doigts de fée opéraient délicatement sur la chevelure de ma démone déchue, je repensais à mon ancienne compagne. Cette pétasse refusait catégoriquement que l'on touche à ses cheveux. Rien de comparable avec Ichigo, sans conteste. De toutes manières, elle n'a eu que ce qu'elle mérite ! Cet excès de colère me fit faire un geste quelque peu déplacé envers mon invitée. Sans le vouloir, je lui avais tiré quelques cheveux. Elle ne dit rien. J'espère qu'elle ne l'avais pas remarqué.

Après une vingtaine de minutes de travail, j'admirai le résultat. Excellent choix Julian, comme toujours. Je me tournai vers Ichigo et lui demanda :

~ Et voilà mon chou ! Mon œuvre d'art est terminée. Et j'en suis fier ! Qu'en penses-tu ?

Je laissais ma cliente observer le résultat. En espérant que cela lui plaise...

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Sam 3 Sep - 23:00

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

Julian était coiffeur et avait certainement une idée d'y faire quelque chose avec ma chevelure de plus que ma question lui fit plaisir à entendre puisqu'il sourit de toutes ses dents fendu jusqu'aux oreilles, j'étais heureuse que ça lui fasse plaisir que je lui demande conseil. Il reprit sa revue et chercha quelque chose à travers les pages.

-Tu demandes mon avis d'expert ? Mais avec plaisir. Regarde celle-ci, elle te siéra à merveille.

Il me montrait la coiffure en question. Je la regardais, hum, oui si il est sûr de son affaire je n'ai plus maintenant à lui faire confiance pour le reste. Je hochais doucement la tête en guise de oui. Je le laissais faire pour le reste, il observait la coiffure en question avant de quitter vers l'arrière boutique pour chercher quelque chose et revenait avec ses trésors trouvés. Il revenait vers moi et débutait la coiffure. Je sentais ses doigts se faufiler dans ma chevelure, je fermais les yeux pendant qu'il s'occupait de ma coiffure. J'ignorais à  quoi songeait Julian, mais il me tirait les cheveux, je savais que ce n'était pas fait exprès donc je ne fis mine de rien tout en restant calme sur la chaise. Dans mes plus bref souvenir je revoyais mon fiancé qui me demandait d'éliminé l'être que je tenais le plus avant que l'on passe au mariage. C'est à ce moment que j'aurais du cet homme au lieu de mon meilleur ami, je crois que j'aurais été plus heureuse en sa compagnie que lui... De toute manière je l'ai fuit pour me rendre à Damned Town, je ne regrette pas ce choix. Julian semblait avoir terminé sa coiffure puisque je ne sentais plus qu'il me jouait dans les cheveux.. Il se tournait vers moi avant de me demandé :

- Et voilà mon chou ! Mon œuvre d'art est terminée. Et j'en suis fier ! Qu'en penses-tu ?

J'ouvris mes yeux tout en m'observant dans la glace, je n'étais pas une très belle créature, pas comparé à ces humaines qui se fient toujours à leurs apparences... J'avais des canines, j'avais des oreilles pointues et ma peau était particulièrement blanche, mais mes cheveux étaient la seule fierté de tout ce que j'avais. Je regardais le résultat admirant les doigts de fées qu'avais Julian et je lui adressais un doux sourire.

-J'adore, vraiment, tu as fais du bon travail, c'est rare que je coiffe mes cheveux surtout de cette manière, je me fais à tous les jours la même coiffure, car je n'ose pas à aller plus loin, mais en regardant le résultat, je crois bien  que je le peux...

Dis-je tout en ne cessant pas de sourire. Je ne cessais pas de me regarder dans me miroir, je fixais plus mes cheveux que autre chose. Je vins pour me sortir de la chaise, mais je m'arrêtais, je gardais uniquement mes mains appuyé sur les appuis-bras tandis que je baissais ma tête.

-Dis moi Julian... Qu'as-tu commis pour que tu sois un déchu ? Je suis sûr que ton histoire est bien plus différente de la mienne... Pour être honnête je suis native déchue, vu que je porte le nom de famille de mon père je suppose que c'est la même chose pour l'enfant, non ? Mais c'est bien un peu plus tard que j'ai commis quelque chose... Quelque chose que je n'aurais pas du, car oui j'ai ressenti quelque chose au fond de moi qu'aucun démon ne doivent ressentir envers quelqu'un, pas un amour comme ça... Si seulement je pouvais changé le passé..

Lui confiais-je tandis que je réalisais ce que je lui disais. Je secouais légèrement la tête laissant apparaître un sourire sur mes lèvres. Je me levais finalement de la chaise pour me mettre sur mes pieds.

-Pardonne-moi de m'être quelque peu emporté... Mais rien ne change que ce que tu as fait à mes cheveux c'est merveilleux.

Lui complimentais-je. J'ignorais si il allait me répondre, sinon ce n'était pas plus bien grave que cela, c'était tout à fait compréhensible. Parfois je me laissais un peu emporté dans mes propos que j'oublie mon statut de démon déchu...


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Dim 4 Sep - 1:59

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Ichigo m'adressa un doux sourire.

- J'adore, vraiment, tu as fais du bon travail, c'est rare que je coiffe mes cheveux surtout de cette manière, je me fais à tous les jours la même coiffure, car je n'ose pas à aller plus loin, mais en regardant le résultat, je crois bien  que je le peux...

Ah !!! Quelle joie ! J'avais comblé les désirs de cette démone déchue. Sa chevelure avait fait jaillir en moi le sommum de ma créativité. J'étais comblé. J'allais lui répondre mais elle me coupa la parole. Son ton avait changé tout à coup, comme si quelque chose la perturbait. Elle reprit :

- Dis moi Julian... Qu'as-tu commis pour que tu sois un déchu ? Je suis sûr que ton histoire est bien plus différente de la mienne... Pour être honnête je suis native déchue, vu que je porte le nom de famille de mon père je suppose que c'est la même chose pour l'enfant, non ? Mais c'est bien un peu plus tard que j'ai commis quelque chose... Quelque chose que je n'aurais pas du, car oui j'ai ressenti quelque chose au fond de moi qu'aucun démon ne doivent ressentir envers quelqu'un, pas un amour comme ça... Si seulement je pouvais changé le passé...

Sur ces mots, je restai pantois. Subitement, elle secoua la tête comme pour chasser ses pensées et me sourit à nouveau, avant de se lever de sa chaise et de se reprendre :

- Pardonne-moi de m'être quelque peu emporté... Mais rien ne change que ce que tu as fait à mes cheveux c'est merveilleux.

~ Ne t'excuse pas. Viens avec moi, allons marcher dans le parc.

Avec un sourire gentil, je lui fis signe de se diriger vers la porte du salon, tandis que je déposai mes ustensiles. Je partis récupérer mes effets personnels dans ma case, pris les clefs du salon et nous quittâmes les lieux. Après avoir fermé la porte et installé la pancarte de "retour" sur celle-ci, je tendis mon bras à Ichigo et nous repartîmes en direction du parc. Durant la traversée, je lui dis :

~ Je dois t'avouer que ta question m'a surpris tout à l'heure. Mais il n'y a pas de mal à ce que je t'en parle... En fait, pour faire court, j'étais en couple avec un ange là-haut, et cette... traînée pour rester poli... m'a trompé avec un autre homme... qui allait se marier avec sa meilleure amie, pour couronner le tout. Je n'ai pas pu empêcher ma frénésie de m'envahir et, pour me défendre et laver l'affront qu'elle avait causé, je les ai tué, tous les deux. Sa meilleure amie ne m'en a pas voulu, bien au contraire. Elle a essayé de défendre ma cause, mais il était trop tard. Je me suis retrouvé enfermé par les miens et jeté comme un déchet sur Terre. Voilà, palpitant n'est-ce pas ?


____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mar 6 Sep - 2:04

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

- Ne t'excuse pas. Viens avec moi, allons marcher dans le parc.

Dit Julian avec un sourire. Je le regardais tandis qu'il me fit un signe de me diriger vers la porte, sans questionnement je me dirigeais vers la porte du salon. Il rangeait ses ustensiles et allait vers l'arrière du salon, certainement pour récupérer ses affaires. Clé en main, nous sortions du salon et verrouilla derrière lui prenant soin de mettre une pancarte qui disait de "retour". Il me tendit son bras que je prenais comme tout à l'heure et nous nous dirigeâmes vers le parc, là où nous sommes rencontrés. Pendant notre trajet, il répondait à ma question de tout à l'heure, ce qui m'étonnais quelque peu, car je ne pensais pas qu'il allait me répondre...

-Je dois t'avouer que ta question m'a surpris tout à l'heure. Mais il n'y a pas de mal à ce que je t'en parle... En fait, pour faire court, j'étais en couple avec un ange là-haut, et cette... traînée pour rester poli... m'a trompé avec un autre homme... qui allait se marier avec sa meilleure amie, pour couronner le tout. Je n'ai pas pu empêcher ma frénésie de m'envahir et, pour me défendre et laver l'affront qu'elle avait causé, je les ai tué, tous les deux. Sa meilleure amie ne m'en a pas voulu, bien au contraire. Elle a essayé de défendre ma cause, mais il était trop tard. Je me suis retrouvé enfermé par les miens et jeté comme un déchet sur Terre. Voilà, palpitant n'est-ce pas ?

Demanda-t-il. Je le regardais tout en serrant légèrement ma main contre son bras tandis que nous continuons notre promenade, le tout dans le parc.

-Très honnêtement, tu as bien fait de les tuer tous les deux, pour t'avoir non seulement trompé, mais que cet homme ait trompé sa femme pour la meilleure amie, ce n'est pas une chose à faire... Nous nous ressemblions sur un point, j'ai tué également, mais pas pour les même raisons. Avant que mon père nous ai quittés ma mère et moi, il avait un mariage arrangé avec un homme qu'il considérait comme son ami... Il m'a fiancé avec son fils... Après un certain âge il fallait que nous organisons notre mariage, mais avant que je connaisse mon fiancé j'avais un meilleur ami, il était tout pour moi... J'ai ressenti tous les émotions qu'un démon en général ne doivent pas ressentir... Mon fiancé m'a forcé de faire un choix, un choix que j'ai amèrement regretté, j'aurais du tué ce fiancé, mais ma mère appréciait celui-ci... J'ai... J'ai tué mon propre meilleur ami... La seule véritable personne que j'aimais le plus au monde... J'ai fuit mon village pour venir à Damned Town, j'avais fait une promesse avec mon meilleur ami d'y aller ensemble, mais...

Dis-je doucement avant de m'arrêter et je lâchais même le bras de Red pour y glisser une main vers mon coeur. Je fixais le sol retenant de toute mes forces mes larmes qui embrouillait ma vue.

-À chaque fois que je ferme les yeux je le vois, je le tiens dans mes bras tandis qu'il souffre, mais il me sourit pareil... Il m'embrasse et prend son dernier souffle me disant qu'il a été heureux de m'avoir connu et eu dans sa vie...

Je restais ainsi, je ne bougeais plus, je ne pouvais pas, je ne pouvais pas continuer de marcher comme si rien n'étais, j'ignorais pourquoi je lui avais raconté tout ça, peut-être parce qu'il m'avait avoué pourquoi il était un déchu...Tu es une démone, tu ne dois pas pleurer, garde ton sang froid... Foutaise... Je suis ici pour apprendre les émotions des humains et apprendre comment les gérer, jusqu'ici je n'ai pas réussit grand chose.  


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mer 7 Sep - 16:38

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Ichigo restait agrippée à mon bras.

- Très honnêtement, tu as bien fait de les tuer tous les deux, pour t'avoir non seulement trompé, mais que cet homme ait trompé sa femme pour la meilleure amie, ce n'est pas une chose à faire... Nous nous ressemblions sur un point, j'ai tué également, mais pas pour les même raisons. Avant que mon père nous ai quittés ma mère et moi, il avait un mariage arrangé avec un homme qu'il considérait comme son ami... Il m'a fiancé avec son fils... Après un certain âge il fallait que nous organisons notre mariage, mais avant que je connaisse mon fiancé j'avais un meilleur ami, il était tout pour moi... J'ai ressenti tous les émotions qu'un démon en général ne doivent pas ressentir... Mon fiancé m'a forcé de faire un choix, un choix que j'ai amèrement regretté, j'aurais du tué ce fiancé, mais ma mère appréciait celui-ci... J'ai... J'ai tué mon propre meilleur ami... La seule véritable personne que j'aimais le plus au monde... J'ai fuit mon village pour venir à Damned Town, j'avais fait une promesse avec mon meilleur ami d'y aller ensemble, mais...

Ichigo se sentait bien mal. Elle lâcha mon bras et resta planté là, le poing sur son cœur, à fixer le sol tout en tentant de retenir ses larmes. Elle reprit :

- À chaque fois que je ferme les yeux je le vois, je le tiens dans mes bras tandis qu'il souffre, mais il me sourit pareil... Il m'embrasse et prend son dernier souffle me disant qu'il a été heureux de m'avoir connu et eu dans sa vie...

Sa révélation sur son acte impardonnable me scia les jambes. Les démons étaient capables d'avoir des émotions... Je n'y croyais pas. Et pourtant... cette superbe créature craquait sous mon nez. Elle refusait de se l'avouer. C'était déroutant, néanmoins je ne pouvais pas la laisser comme ça. Sans une onde de pitié, je lui tendis ma main et lui dis :

~Viens, ne restons pas là. Des humains approchent, je ne voudrais pas qu'ils te voient comme ça. Ils pourraient se méprendre et ça finirait en bain de sang.

Ichigo eut un moment d'hésitation, mais elle finit par me tendre sa main en retour. Je la serrai sans la violenter, la remis autour de mon bras et nous reprîmes le chemin, tandis qu'elle tentait désespérément de ne pas pleurer. Je repris :

~ Les émotions sont cruelles, c'est vrai. Te dire que tu ne dois pas en avoir doit être une torture psychologique intense. Chez nous les anges, nous en faisons une priorité. Nous nous efforçons de ressentir le plus de choses possible, tout en essayant de les comprendre et de les maitriser. Tâche extrêmement complexe je te l'accorde. Regarde ma frénésie... Je dois faire attention régulièrement pour ne pas me laisser emporter au moindre tracas.

Ichigo regardais toujours le sol, mais avait une oreille attentive à mes paroles. Je terminai donc :

~ Ne retiens pas tes larmes. Si tu dois pleurer un être aimé, ne lutte pas. Ne pas pleurer serait renier ce que tu ressentais pour lui, et tu ne veux pas ça n'est-ce pas ?


____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Ven 14 Oct - 20:18

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

Je restais dans cette position tâchant d'essayer de ne pas craquer devant l'ange déchu, mais c'était impossible. Chaque fois que je suis proche de quelqu'un que je commence à l'apprécier, j'ai toujours peur de le perdre d'une quelconque manière, de ce fait je commençais bien à apprécier Julian et cette partie de moi me rendait faible. Red me tendit une main avant qu'il ajoute :

-Viens, ne restons pas là. Des humains approchent, je ne voudrais pas qu'ils te voient comme ça. Ils pourraient se méprendre et ça finirait en bain de sang.

Je me foutais bien des humains, qu'ils fassent ce qu'ils veulent, de toute façon la première raison de ma venue à Damned Town était de comprendre les sentiments humains et pourquoi j'avais ce genre d'émotions qui se défilait tout en moi... Je n'arrivais toujours pas à comprendre pourquoi les humains étaient si faible et facilement manipulable à un certain degré de confiance envers la personne qui pourrait très bien la trahir quelques années plus tard. Je pris un long moment avant de lui prendre sa main qu'il me tendait. Il la serrait, mais pas pour me faire mal et la glissait au niveau de son bras exactement comme il y a quelques minutes plus tôt. Nous reprenons le chemin et je luttais pour retenir mes larmes qui voulaient sortir, je sentais une boule qui ce formait au creux de ma gorge, ça me faisait terriblement mal, je voulais tellement pleurer, mais je ne pouvais pas, je n'étais pas seule.

-Les émotions sont cruelles, c'est vrai. Te dire que tu ne dois pas en avoir doit être une torture psychologique intense. Chez nous les anges, nous en faisons une priorité. Nous nous efforçons de ressentir le plus de choses possible, tout en essayant de les comprendre et de les maitriser. Tâche extrêmement complexe je te l'accorde. Regarde ma frénésie... Je dois faire attention régulièrement pour ne pas me laisser emporter au moindre tracas.

Je l'écoutais parler, mais je gardais mes yeux rivés au sol. Je ne pouvais pas me permettre de pleurer devant un humain qui passerait par-là, je ne voudrais pas que l'on me regarde étrangement, déjà que j'ai des attraits assez étrange, comme mes yeux, mes oreilles, mes dents... Et surtout je ne parle pas de ma taille.

-Ne retiens pas tes larmes. Si tu dois pleurer un être aimé, ne lutte pas. Ne pas pleurer serait renier ce que tu ressentais pour lui, et tu ne veux pas ça n'est-ce pas ?

Termina-t-il. Il avait raison après tout, je l'avais jadis aimé mon meilleur ami, bien plus que mon fiancé... Je m'en voulais terriblement, si je pouvais retournée dans le passée je changerais certain détail, je n'aurais pas accepté de tuer la seule personne qui m'aimait réellement, parce que mon fiancé ne pouvait pas accepter le fait que quelqu'un d'autre m'aime. Je pouvais toujours voir où que nous allons et je ne retenais plus mes larmes, ils coulaient le long de mes joues, ça m'était insupportable de les retenir... J'allais même me cacher derrière un arbre pour être à l'abris des regards et je me laissais aller, je me laissais même tomber sur mes genoux et couvrir mon visage de mes mains. J'étais peut-être faible en ce moment même, mais c'était des larmes pour l'être aimé.
J'ignorais depuis combien de temps j'étais ainsi, mais on dirait que j'avais vidé tous les larmes de mon corps, j'étais disons un peu plus légère au niveau du coeur. Je me sentais un peu mieux, j'essuyais mes yeux qui était noyée de mes larmes. Je reniflais doucement avant de lever mon visage, il faisait tellement clair que ça me piquait un peu les yeux. Je vins glisser une main sur le tronc d'arbre avant de me redresser et passait une main rapide sur mes genoux qui avait un peu d'herbe. Je me tournais vers Red qui était toujours là et détournais légèrement mon regard.

-Désolée pour tout ça... Je croyais que j'avais affronté la situation, mais il faut croire que je n'avais pas tout versé mes larmes qui me restait... Il est très dur de voir un démon pleuré, mais je suis une déchue alors... Je ne vois pas pourquoi je devais m'empêcher de montrer mes émotions... Je me sens un peu plus légère, mais ce n'est pour autant que je dois l'oubliée... On s'est aimée, mais notre amour ne pouvait pas naître entre nous à cause de mon fiancé... J'aurais du tué celui-ci et pas mon meilleur ami, parfois je pense aux autres au lieu de mes propres émotions... Ce que je peux être aussi stupide.

Dis-je en gardant toujours ma tête détourner de Red, je ne voulais pas encore le regarder, de plus qu'il soit un ange déchu ça m'a pas vraiment déranger, mais tout de même, j'étais encore gêner de cette situation.  


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Ven 14 Oct - 22:13

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Mes dernières paroles l'avaient impacté.

Ichigo arrêtait de lutter, tout simplement. Je distinguais des larmes émaner de ses yeux, elles coulaient le long de ses joues sans qu'elle ne les essuie. Soudain, elle lâcha mon bras et partit se cacher derrière l'arbre le plus proche. Sans attirer l'attention, je la suivis naturellement, en jetant des regards discrets aux alentours. Le spectacle qui suivit m'atterra profondément. Ma nouvelle amie s'était effondrée au sol. Elle pleurait à chaudes larmes, la pression avait manifestement sauté et elle ne retenait plus rien. Je détournai mon regard de sa personne et fit le guet, en m'adossant à l'arbre. Je regardai ses feuilles... Un Érable ? Oui, ça se pourrait bien. Je me sentis mal un court instant. Il y a peu, c'était moi qui était dans cet état-là, dans ma cage dorée. Ce n'était pas beau à voir du tout. Dans tous les cas, il est hors de question que quelqu'un vienne la déranger. Je mis mes mains dans les poches et en ressorti la lime à ongles. Une superbe arme pour passer inaperçu. Je n'hésiterai pas !

Les minutes s'écoulaient lentement. Difficile de dire l'heure qu'il était. A force de me concentrer sur les gens qui se promenaient, je ne vis pas tout de suite que Ichigo avait cessé de pleurer. Elle avait relevé la tête, s'était essuyé les yeux et se relevait doucement en s'aidant du tronc d'arbre. Par la suite, elle frotta l'herbe de son vêtements et me dit, en détournant mon regard :

- Désolée pour tout ça... Je croyais que j'avais affronté la situation, mais il faut croire que je n'avais pas tout versé mes larmes qui me restait... Il est très dur de voir un démon pleuré, mais je suis une déchue alors... Je ne vois pas pourquoi je devais m'empêcher de montrer mes émotions... Je me sens un peu plus légère, mais ce n'est pour autant que je dois l'oubliée... On s'est aimée, mais notre amour ne pouvait pas naître entre nous à cause de mon fiancé... J'aurais du tué celui-ci et pas mon meilleur ami, parfois je pense aux autres au lieu de mes propres émotions... Ce que je peux être aussi stupide.

~ Ne t'en fais pas. Si ça t'as fait du bien, c'est le principal. Tu n'en as rien à faire des autres et de leurs préjugés. Et si tu le désires, je t'apprendrai à contrôler tes émotions, en temps voulu.

Elle ne me regardait toujours pas. Une part de honte embuait ses yeux mouillés. Une idée saugrenue me traversa l'esprit en un éclair. Ma frénésie se manifesta un court moment tellement c'était osé... Tant pis. Au mieux, je me prends une gifle et au pire, elle me tue. Bon. Sans crier gare, je m'approchai d'elle, la serrai quelque peu dans mes bras et l'embrassai sur la joue, un simple bisou amical pour la calmer et la réconforter. Je lui dis :

~ Allez viens, continuons notre promenade. Je n'ai pas de clientes avant le début d'après-midi. Je ne vais pas te laisser seule comme ça dans ton état. Et si nous allions dans ta boutique ? Je meurs d'envie d'essayer de nouveaux vêtements ! Je t'offrirai une bonne boisson chaude en chemin.

Machinalement, je lui repris la main, l'accrochai autour de mon bras et l'entraînai sur le sentier.

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Lun 7 Nov - 2:50

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

- Ne t'en fais pas. Si ça t'as fait du bien, c'est le principal. Tu n'en as rien à faire des autres et de leurs préjugés. Et si tu le désires, je t'apprendrai à contrôler tes émotions, en temps voulu.

Dit-il tandis que je ne le regardais toujours pas, j'étais honteuse de ma réaction, mais en même temps ça m'avait fait du bien de pleurer, c'était quelque chose que mes parents m'ont jamais réellement parler... Quand j'étais enfant, ils m'ont appris à contrôler mes émotions tel que la tristesse et la joie, toujours garder un visage de marbre, un léger sourire forcé et garder ses peines pour soi, jamais montrer aucune faiblesse, car nous les démons nous sommes fait fort en émotions et ce n'est pas très crédible un démon qui verse des larmes. J'étais perdue dans mes pensées, tellement que j'avais oublié que Red était toujours là. Sans crier gare il s'approchait de moi, me serrant quelque peu dans ses bras et m'offrait un baiser sur la joue, c'était amical, du moins je crois ? Je fronçais légèrement les sourcils sans réellement comprendre ce qui venait de se produire.

- Allez viens, continuons notre promenade. Je n'ai pas de clientes avant le début d'après-midi. Je ne vais pas te laisser seule comme ça dans ton état. Et si nous allions dans ta boutique ? Je meurs d'envie d'essayer de nouveaux vêtements ! Je t'offrirai une bonne boisson chaude en chemin.

Dit-il tandis que je restais silencieuse. Il me prit par la main et l'accrochait autour de son bras et m'entraînait sur le sentier. Je le suivais tandis que je gardais toujours les sourcils froncés avant que je nous guide vers la boutique de vêtement. Environs quelques minutes plus tard, nous arrivons à destination, j'ouvrais la porte et pénétrais dans la boutique en compagnie de Red. L'autre vendeuse y était, c'était une simple humaine qui tenait la boutique, c'est elle qui m'avait prise sous son aile pour avoir plus de disponibilité, quand elle me vit arrivée aux bras de Red, elle haussait un sourcils avant de s'approcher de nous en ayant un léger sourire aux lèvres.

-Je vois que tu nous as emmenés un client potentiels ! Bon... Je ne vais pas tarder à y aller, ça devrait aller pour la fermeture de la boutique ?

-Oui, ça devrait aller, merci. Je fais comme d'habitude ?

-Bien évidement ! Bon, j'y vais, à demain !

-Oui, à demain !

Lui répondis-je tandis qu'elle se dirigeait vers le comptoir-caisse pour prendre ses choses et de quitter la boutique, nous laissant seuls, Red et moi-même. Je lâchais son bras et je me dirigeais vers les vêtements pour homme.

-Quel genre de tenu portes-tu généralement ? Je vois que le rouge est ta couleur principale de tes vêtements, mais as-tu d'autre couleur que tu apprécies ? En terme de vêtement, bien entendu.

Dis-je en regardant les panoplies de vêtement qu'il y avait. Il y avait toute sorte de vêtement, du haut jusqu'au pantalons, malheureusement la boutique ne vendait pas de souliers. Je devrais songer à changer de sorte de vêtement, je suis à peu près la seule qui porte ce genre de vêtement, mais au moins je me démarque... C'est bien, non ? Je venais de me souvenir qu'il y avait une liste de tâche à faire pendant les heures, je me dirigeais donc vers le comptoir pour regarder ce qu'il y avait à faire... Plier des vêtements et les ranger dans leurs sections appropriés, passer le balai, épousseter, compter la caisse (en fermant la boutique), répondre aux clients et les aider au cas où... Bon, ce n'était pas grand chose, mais ça devrait m'occuper jusqu'à la fermeture... Je rangeais la liste avant de revenir vers Red pour regarder les vêtements.

-Concernant au sujet de tout à l'heure... Comment comptes-tu m'aidé à contrôler mes émotions ? Tu sais c'est nouveau pour moi, on m'a appris à les cacher, mais maintenant je dois les sortir... Tout ça à cause d'une perte qui m'étais cher à mes yeux.    


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mer 9 Nov - 0:59

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Ichigo garda les sourcils froncés.

Je m'attendais à ce qu'elle m'égorge... Il faut croire que j'ai de la chance. Le beau Red ne mourra pas aujourd'hui. La pauvre petite devait se poser des questions sur mon dernier geste. Une humaine m'aurait déjà giflé, insulté voire bien pire. Qu'importe. Bon, où est-ce qu'on pourrait se dégoter quelque chose d'apaisant à boire dans le secteur ? Je n'eus pas le temps d'honorer ma promesse. Ichigo me fit quitter le sentier pour rejoindre une boutique. La sienne, très probablement. Elle poussa la porte et s'engouffra à l'intérieur, moi à ses talons. Je scrutai l'endroit. Plutôt sympathique. Qu'aura t'elle comme trouvaille à me proposer ? J'en trépignais d'impatience. Soudain, une humaine surgit d'un coin de la pièce, et dit à Ichigo :

- Je vois que tu nous as emmenés un client potentiels ! Bon... Je ne vais pas tarder à y aller, ça devrait aller pour la fermeture de la boutique ?

- Oui, ça devrait aller, merci. Je fais comme d'habitude ?

- Bien évidement ! Bon, j'y vais, à demain !

- Oui, à demain !

La voir sourire me laissa de marbre. Qu'est-ce que ça pouvait lui faire à celle-là ? Qu'elle s'imagine ce qu'elle veut. À mes yeux, ce n'est qu'un insecte. Pars vite, rentre chez toi, jeune effrontée ! Ichigo lâcha mon bras et me montra le secteur pour homme, avant de de demander :

- Quel genre de tenu portes-tu généralement ? Je vois que le rouge est ta couleur principale de tes vêtements, mais as-tu d'autre couleur que tu apprécies ? En terme de vêtement, bien entendu.

~ Vous avez l’œil, jeune demoiselle. Non, le rouge est ma couleur de prédilection. Après, il y a beaucoup de noir, un peu de blanc... Je vais regarder tes étalages avec attention.

Avec un clin d’œil furtif, je me lançai à corps perdu dans les rangées de linge, tel un enfant en quête d'un nouveau jouet. Ichigo en profita pour s'éclipser, elle avait sûrement des choses à faire en l'absence de sa patronne. Un endroit capta mon attention. Mon Dieu ! Mais quelle beauté ! Devant moi, j’aperçus un mannequin homme habillé d'une chemise blanche, d'un veston taupe foncé assorti au pantalon en toile de même couleur, d'un nœud rayé rouge et blanc et d'une paire de gants noirs... Ô ! Calme-toi donc, frénésie meurtrière ! En reprenant mon souffle et en remettant mes lunettes en place, je cherchai mon amie du regard. Elle revint vers moi et me dit :

- Concernant au sujet de tout à l'heure... Comment comptes-tu m'aidé à contrôler mes émotions ? Tu sais c'est nouveau pour moi, on m'a appris à les cacher, mais maintenant je dois les sortir... Tout ça à cause d'une perte qui m'étais cher à mes yeux.

~ Chaque chose en son temps, belle demoiselle. Je comprends que ce sujet te soit sensible au demeurant, nous allons y venir vite. J'aurai d'abord besoin de savoir quelles sont les émotions que tu maîtrises... et j'aimerai aussi, pendant que tu réfléchis à ma question, que tu me laisses essayer ce que porte ce mannequin s'il te plaît. Il me fait envie !

Viens à moi, tenue de mes rêves !

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Jeu 10 Nov - 15:57

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

-Vous avez l’œil, jeune demoiselle. Non, le rouge est ma couleur de prédilection. Après, il y a beaucoup de noir, un peu de blanc... Je vais regarder tes étalages avec attention.

Dit-il avant que je m'éclipse pour regarder les choses à faire à l'absence de ma patronne, ce n'était pas grand chose, mais tout de même, je devais m'assurer que c'était bien fait. Je ne m'éternisais pas longtemps, je devais retourner auprès de Julian, en fait Red, pour lui demander comment comptait-il m'aider à contrôler mes émotions nouveaux...Une fois de retour à ses côtés à chercher avec lui une tenue, je lui demandais ce que j'avais à demandé... Sortir des émotions qu'on m'a toujours dit de cacher, est-ce cruel de dire à son enfant de plus pleurer, car c'est considérer comme un état de faiblesse ou même de ne pas sourire sincèrement, être hypocrite et ne pas croire en les autres... C'était ça que l'on m'avait apprit...

-Chaque chose en son temps, belle demoiselle. Je comprends que ce sujet te soit sensible au demeurant, nous allons y venir vite. J'aurai d'abord besoin de savoir quelles sont les émotions que tu maîtrises... et j'aimerai aussi, pendant que tu réfléchis à ma question, que tu me laisses essayer ce que porte ce mannequin s'il te plaît. Il me fait envie !

Je regardais la tenue dont il parlait... Je tournais mon regard vers la section "chic" pour homme pour chercher exactement les même vêtements choisi sur le mannequin, je trouvais la chemise, suivit du veston, le pantalon et pour finir les accessoires qui se résumait à une pair de gant et un nœud papillon. Une fois toute ses choses trouvés je me tournais vers Red l'incitant à me suivre vers une cabine. Je plaçais les vêtement correctement dans celle-ci, vérifiant au passage les bonnes tailles, ça devrait le faire, juste en me fiant à sa taille, au pire des cas j'irais en chercher d'autre grandeur.

-Et voilà, en espérant que la taille de convienne, sinon j'irais te chercher une autre grandeur...

Dis-je simplement en sortant de la cabine pour le laisser faire le reste. Je me tournais vers le fauteuil et me laissait tomber dessus avant de croiser mes jambes appuyant mon coude sur l'appui-coude. J'appuyais mon menton au creux de ma main pour attendre Red à l'essayage de ses vêtements.

- Les émotions que je contrôle, pas vrai ? On m'a toujours dit que de pleurer est fait pour les faibles, sourire honnêtement n'est pas fait pour les démons, sourire hypocritement est notre façon de faire les choses... Ne tant fait pas, si j'ai souris envers toi c'était sincère... Pour l'humaine qui me sert de patronne c'était un sourire forcé, car je n'en avais pas réellement envie... Alors les seuls émotions que j'ai appris est de ne pas me sentir mal peu importe la situation, mais on dirait que tous les émotions que j'ai engouffré au fond de moi on surgit lorsque j'ai... Tué mon meilleur ami...    

Ajoutais-je quelque instant plus tard en fermant les yeux en restant dans cette position... Je ouvrais mes yeux pour fixer le sol perdant mon sourire.

-Combien de temps avant que mon fiancé découvre que je suis à Damned Town pour me ramener aux enfers... Pour terminer ce que nous avons débutés... Je ne suis pas prête à quitter Damned Town, je n'ai pas encore compris certaine chose, les émotions humaines...  


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Ven 11 Nov - 1:40

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Enfin de nouveaux vêtements !

Ichigo observa le mannequin que je venais de lui désigner. Elle se dirigea ensuite vers la section chic pour homme pour me prendre ma taille. Elle ne me posa aucune question, un simple coup d’œil lui eut suffit pour déterminer ma taille. Quelle professionnalisme ! Ma frénésie bouillonnait de nouveau en moi. Cette démone déchue me plaisait de plus en plus. Loin de moi l'idée de penser des choses obscènes à son sujet... Juste de l'admiration à l'état brut, telle une star devant la groupie que je suis en train de devenir. Elle revint à ma hauteur et me fit signe de la suivre en direction d'une cabine d'essayage. Elle déposa les vêtements et me dit :

- Et voilà, en espérant que la taille de convienne, sinon j'irais te chercher une autre grandeur...

~ Merci beaucoup. Je pense que tu as vu juste. Je reviens dans un instant.

Ichigo sortit de la cabine, que je m'empressais de fermer à clé. Même s'il n'y avait personne à cette heure de la matinée, il était hors de question qu'un quelconque humain ne me voit en tenue d'Adam. Pendant que je me déshabillais, j'entendis mon amie répondre à ma question :

- Les émotions que je contrôle, pas vrai ? On m'a toujours dit que de pleurer est fait pour les faibles, sourire honnêtement n'est pas fait pour les démons, sourire hypocritement est notre façon de faire les choses... Ne tant fait pas, si j'ai souris envers toi c'était sincère... Pour l'humaine qui me sert de patronne c'était un sourire forcé, car je n'en avais pas réellement envie... Alors les seuls émotions que j'ai appris est de ne pas me sentir mal peu importe la situation, mais on dirait que tous les émotions que j'ai engouffré au fond de moi on surgit lorsque j'ai... Tué mon meilleur ami...

~ ... Je vois.

Le ton de sa voix avait changé tout à coup. Elle devait repenser à ce qu'elle avait fait par le passé. Je me rendis compte que les démons avaient une vie bien plus cruelle que la nôtre. Moi qui m'apitoyait sur mon sort... Ichigo était dénuée d'émotions primaires à cause de ce qu'elle est, à l'instar de moi qui en déborde et qui ne sait plus quoi en faire. Elle méritait de connaître la joie, de pouvoir sourire aux gens sans en être forcée, de rire à pleins poumons quand l'envie lui en prend, et surtout... de pleurer quand la situation l'exige. Je l'entendis prononcer quelques paroles à peine audibles :

- Combien de temps avant que mon fiancé découvre que je suis à Damned Town pour me ramener aux enfers... Pour terminer ce que nous avons débutés... Je ne suis pas prête à quitter Damned Town, je n'ai pas encore compris certaine chose, les émotions humaines...

~ Ichigo, s'il te plait, ne pense plus à ce crétin qui te sert de fiancé. Il n'est pas là, et si d'aventure il devait venir ici pour te récupérer, tu peux me croire sur parole... Je ne le laisserai pas faire.

Ma séance d'habillage était terminée. En mettant ma paire de gants, je sortis brusquement de la cabine et je dirigeai vers mon amie, en lui demandant :

~ Alors ? Qu'en penses-tu ?



HRP:
 

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mar 15 Nov - 0:37

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

-Ichigo, s'il te plait, ne pense plus à ce crétin qui te sert de fiancé. Il n'est pas là, et si d'aventure il devait venir ici pour te récupérer, tu peux me croire sur parole... Je ne le laisserai pas faire.

Dit Red par la suite. Je fixais le vide en serrant mon poing. À quoi pensait-il ? Pourquoi ferait-il ça pour moi ? Je ne suis qu'une vulgaire démone qui a de la difficulté à contrôler ses émotions. Pourquoi quelqu'un se donnerait la peine de m'aider en quoique ce soit ? Était-ce ça d'être humain ? Aider son prochain ? De toute manière il ferait une scène avant de me ramener... Il serait furax, il jetterait partout autour de lui en criant que je lui faisais honte, mère n'oserait même pas me regarder dans les yeux lorsque je reviendrais. Suis-je habituée d'être juger ? Oui, je le suis. Mère ne me respecte plus depuis quelque temps et m'a tout de même à fiancé le fils de l'ami de père... Je serrais mes dents ensemble et mes deux dents les plus pointues dépassait un centimètre de mes lèvres supérieurs. Je redressais rapidement mon visage en ayant un visage neutre tandis que Red sortait brusquement de la cabine tout en se dirigeant vers moi.

- Alors ? Qu'en penses-tu ?

Demanda-t-il tandis que je le regardais de la tête au pieds. Il avait fait un bon choix vestimentaire et moi j'avais choisi la bonne grandeur juste en un seul regard.

- Tu es... Parfait. Enfin, je veux que ça te va super bien, il faut croire que tu as l'oeil pour repérer quelque chose qui t'aille bien.

Lui dis-je rapidement avant de détourner légèrement mon regard. Je me levais de mon fauteuil tout en replaçant correctement mes vêtements avant de regarder de nouveau Red souriant doucement penchant ma tête sur le côté.

-Pour la cause... Je t'offre les vêtements, ne tant fait pas ça ira sur ma paye et ils sont à réduction puisque peu de personne ne les achètes... Et il n'y a pas de non. C'est la première fois que je fais ce genre de cadeau à quelqu'un donc...

Ajoutais-je tandis que je venais glisser ma main au niveau de mon cou avant de fermer mes doigts autour de mon pendentif que m'avait offert mon meilleur ami avant de céder à sa blessure mortelle. C'était la chose la plus précieuse à mes yeux, si jamais le perdrais j'ignore ce que je ferais à ce moment-là... C'est tout ce qu'il me reste pour me sentir encore humaine... C'était notre rêve de vivre parmi les humains et les comprendre comment ils sont... Comment ils agissent... Notre désir de venir à Damned Town et j'y suis venue sans lui... Regarde-moi aujourd'hui, comme promis...  


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mar 15 Nov - 22:00

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Ichigo s'était relevée de son fauteuil et m'observait.

- Tu es... Parfait. Enfin, je veux que ça te va super bien, il faut croire que tu as l'oeil pour repérer quelque chose qui t'aille bien. Pour la cause... Je t'offre les vêtements, ne tant fait pas ça ira sur ma paye et ils sont à réduction puisque peu de personne ne les achètes... Et il n'y a pas de non. C'est la première fois que je fais ce genre de cadeau à quelqu'un donc...

~ J'apprécie ton geste Ichigo. Merci. Et comme je t'avais offert ta coiffure, nous sommes quittes en quelque sorte.

Elle n'était pas obligée de faire ça... Cela me gênait un peu de la laisser payer, mais bon. Ça semblait lui faire plaisir. Soudain, une idée de génie parcourut mon esprit tourmenté. Une envie déchirante de thé se fit sentir. Avec un sourire affiché, je me tournai vers Ichigo et lui dit à la va-vite :

~ Tu m'excuses un instant ? Je reviens tout de suite.

Sans prendre le temps de me changer, je renfilai mes chaussures, pris les clefs du salon et sortit de la boutique, en envoyant un baiser furtif à mon amie diabolique. Je devais me hâter, avant qu'elle ne se demande pourquoi j'étais partie. La "connaissant" si j'ose dire, elle doit être sûrement en train de plier mes vieux vêtements pour me les mettre de côté, au cas où un client ne vienne en mon absence. Certains humains m'observaient avec des yeux ronds comme des billes quand ils me vinrent passer à toute allure dans le parc. Mon salon n'était pas si loin au final, quand on se dépêche !

Une fois arrivé à sa porte, je débarrai la serrure et m'engouffrai tel une lady cachotière. Alors... où était ce paquet ? Ah oui ! Je me souviens. Je partis dans l'arrière-boutique et regardai sur l'étagère du fond. Un paquet noir entouré d'un beau ruban trônait en son milieu. Je me dirigeai vers lui et le pris. Je fis demi-tour et me tournai vers la cuisinette, où étaient rangés mes sachets de thé. Sans réfléchir, et même en fermant les yeux, je pigeai le premier qui venait et le mis dans ma poche. J'étais presque prêt, le temps d'appeler le peu de cliente pour l'après-midi et de les reporter à un autre jour. Quelques minutes me suffirent à récupérer mes affaires, sortir et fermer à nouveau la porte, avant de repartir sur le sentier, en direction de la boutique d'Ichigo. Mon sourire malicieux arborait toujours mes lèvres. C'était une excellente idée vraiment. C'est toujours plus simple de discuter de sujets importants autour d'une tasse de thé. Un fou-rire éclata en moi sans prévenir. J'étais content. Je n'avais pas de raison particulière à ça, mais ça ne faisait rien. Enfin, de retour à la boutique de ma déchue, j'ouvris la porte et dis :

~ Ichigo, me revoilà ! Je ramène quelque chose. Ça te dirait une bonne tasse de thé ? Nous avons fort à parler tous les deux. J'ai annulé tous mes rendez-vous de l'après-midi pour me consacrer exclusivement à toi.

En lui faisant signe, j'ouvris le paquet et en sortis un magnifique service à thé japonais. Un cadeau d'une humaine de la ville, une rare privilégiée à vrai dire... De ma poche, j’ôtai un long sachet de boules au jasmin, avant de demander :

~ Où pourrais-je poser cette petite merveille ?


____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mer 23 Nov - 21:49

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

- J'apprécie ton geste Ichigo. Merci. Et comme je t'avais offert ta coiffure, nous sommes quittes en quelque sorte.

Il fallait préciser que les vêtements valait plus qu'une coiffure, enfin tout dépend combien il faisait des coiffures comme la mienne. Je regardais Red qui se tournait rapidement vers moi, le sourire aux lèvres.

-Tu m'excuses un instant ? Je reviens tout de suite.

Il partit sans se changer, gardant les vêtements qu'il avait essayé sur le dos pour aller je ne sais trop où à Damned Town. Je penchais légèrement la tête avant de lâcher un bref soupire et de me diriger vers les tables pour replacer les vêtements qui était en désordre et surtout mal plié. Ma patronne avait beau tentés de plier les hauts, mais cela ne donnait jamais quelque chose de droit, soit que la manche est mal pliée en arrière ou qu'elle plis mal en partant... Entre elle et moi je faisais un meilleur travail. C'est quand même la seule qui a accepté ma candidature pour travailler ici, malgré mon apparence étrange. Je revenais vers la cabine qu'il avait utilisé pour plié ses propres vêtements pour les ranger dans la salle des employés pour que personne ne les prennent. Je retournais vers l'avant pour replacer d'autres vêtements qui était tombés des cintres, car oui parfois ça l'arrivait, car certains vêtements ne veulent pas tenir... Je me tournais vers la porte qui venait de s'ouvrir et cela se donnait sur Red.

- Ichigo, me revoilà ! Je ramène quelque chose. Ça te dirait une bonne tasse de thé ? Nous avons fort à parler tous les deux. J'ai annulé tous mes rendez-vous de l'après-midi pour me consacrer exclusivement à toi.

Je continuais de le regarder, pourquoi faisait-il cela envers moi ? Je ne comprenais pas... Je n'ai jamais compris pourquoi il voulait tant m'aider... Était-ce ça une réaction humaine ? Le pouvoir d'aider les autres dans le besoins ? Pourquoi perdrait-il son temps avec quelqu'un comme moi ? Il me montrait une boîte qui contenait un service à thé typiquement japonais, j'étais d'origine japonaise d'autre cela me venait me chercher... Il sortait de sa poche un sachet de boules au jasmin, du moins ce que je pouvais voir...

-Où pourrais-je poser cette petite merveille ?

Demanda-t-il tandis que je lâchais ce que j'étais entrain de faire pour l'inciter à venir me rejoindre en souriant légèrement. Je vous emmenais vers la salle des employés qui avait une cuisinette et le tout pour faire chauffer du thé, je prenais soigneusement la théière et d'y mettre le sachet qu'il avait emporté avant de faire chauffer de l'eau appart ne voulait pas abîmer la théière. Cela prit environs deux-trois minutes pour que l'eau soit complètement bouillit et le versais dans la théière et le refermais pour laisser le temps de mijoter, pour que l'eau chaud ait le goût du jasmin. Je portais la théière vers la table où était assis Red avant de m'asseoir en face de lui.

-Je pourrais fermer boutique, mais ma patronne ne serait pas de la même avis, donc quand il y aura un client il faudrait que je les serves et je reviendrais à chaque fois... Pour le moment il n'y a personne donc... Et tu sais ce n'était pas nécessaire d'annuler tous tes rendez-vous juste pour que nous parlions... Je ne suis pas si importante, du moins pas tant que ça...
 


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Ven 25 Nov - 3:05

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

A cup of tea my lady ?

Ichigo m'indiqua une cuisinette au fond de la boutique, et s'occupa de tout. Tandis qu'elle préparait le thé, je pris quelques minutes pour observer les lieux. Une salle pour déjeuné, rien d'exceptionnel. Je me demande... une idée farfelue me traversa l'esprit. Et si je lui faisais la décoration ? Je me retournai vers la salle des vêtements. Les murs semblaient vides, sans fantaisie. Je crois qu'un style rococo pourrait donner de la vie ici. Oui, je suis emballé par le concept. J'allais en parler à mon amie, qui sait, peut-être que sa patronne me laisserait le champ libre comme j'avais fait pour mon propre salon ? Soudain, j'entendis la bouilloire siffler. Je profitai de l'instant pour m'asseoir à table. Ichigo laissa infuser le thé. Une subtile odeur de jasmin embaumait la pièce. Ma frénésie semblait s'apaiser tellement vite... Le temps de faire le service, elle s'installa en face de moi et me dit :

- Je pourrais fermer boutique, mais ma patronne ne serait pas de la même avis, donc quand il y aura un client il faudrait que je les serves et je reviendrais à chaque fois... Pour le moment il n'y a personne donc... Et tu sais ce n'était pas nécessaire d'annuler tous tes rendez-vous juste pour que nous parlions... Je ne suis pas si importante, du moins pas tant que ça...

~ Ne t'inquiète pas pour moi. Mes clientes ne se sont pas plaintes, pour la plupart, ça les arrangeait. Et si ma chère... tu es importante maintenant.

Sans lui laisser de temps de réagir, je me relevai et me préparai à faire le service du thé. Je versai le délicat liquide dans chaque tasse, pris du sucre et amena le tout en me mouvant comme une algue. Je lui déposai sa tasse devant elle, et pris une gorgée de la mienne, avant de lui proposer mes services :

~ Première chose, ma chère... Pour ce qui est de tes émotions, je connais un endroit idéal pour t'aider à "t'ouvrir" à elles et à te libérer de cette épée de Damoclès qui plane au dessus de ta tête. Et seconde chose...

Un sourire crapuleux se dessina sur mes lèvres. Je mourrai d'envie de créer dans ces lieux. AVec des yeux ronds comme des billes, je lui déclara :

~ J'aimerai tellement refaire la décoration de ton magasin de vêtements ! S'il te plait, dis oui ! J'ai une idée extraordinaire à te soumettre.



HRP:
 

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Mer 14 Déc - 23:59

Hairs and cup of tea
ft. Julian Carter

-Ne t'inquiète pas pour moi. Mes clientes ne se sont pas plaintes, pour la plupart, ça les arrangeait. Et si ma chère... tu es importante maintenant.

Dit-il tandis que je le regardais. Il se levait pour servir le thé, il avait été plus rapide que moi, il versait le thé dans les deux tasses, il amena le tout et me donna ma tasse avant que je la prenne dans mes mains et y boire une gorgée.

-Première chose, ma chère... Pour ce qui est de tes émotions, je connais un endroit idéal pour t'aider à "t'ouvrir" à elles et à te libérer de cette épée de Damoclès qui plane au dessus de ta tête. Et seconde chose...

Un sourire apparaissait sur ses lèvres, ses yeux ronds comme des billes, il me regardait avant de déclarer :

-J'aimerai tellement refaire la décoration de ton magasin de vêtements ! S'il te plait, dis oui ! J'ai une idée extraordinaire à te soumettre.

-Pour la première chose : Où est l'endroit idéal pour m'aider à développer mes émotions ? Et la seconde chose : J'aimerais bien te dire oui, mais je ne sais pas si ma patronne serait d'accord, mais pour toi je glisserais deux trois mots demain.

Lui dis-je tandis que je buvais une gorgée de ma tasse de thé avant de la déposer devant moi. Je me replaçais dans mon fauteuil en croisant mes jambes regardant de nouveau Red.

-Et oui je dois avouer que cette pièce manque quelque chose... De la couleur et peut-être même des nouveaux meubles... Ne tant fait pas je la convaincrais si elle ne le veut pas. Puisque tu y tiens réellement, la preuve, le salon que tu as re-décorer, j'adore la décoration, vraiment alors si elle n'est pas convaincu je l'emmènerais voir le résultat de tes exploits.

Ajoutais-je avant de me pencher vers l'avant pour attraper ma tasse et me ré-installer confortablement avant de prendre une gorgée de mon thé.

-Par contre, concernant mes émotions, je ne sais pas si je serais aptes à m'ouvrir maintenant, tout est récent pour moi, donc je ne sais pas si je tiendrais le coup...


____________________________________________________________

avatar
Assassin
Assassin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 117
Âmes : 172
Date d'inscription : 14/07/2016
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana) Jeu 15 Déc - 1:52

« Hairs and Cup of Tea »
feat Ichigo Tachibana & Julian Carter

Red semblait très attentif.

Le coiffeur excentrique voyait très nettement la nouvelle décoration du magasin de Ichigo, tandis que cette dernière tâchait de répondre au mieux à ses questions, en sirotant son thé dans son fauteuil :

- Pour la première chose : Où est l'endroit idéal pour m'aider à développer mes émotions ? Et la seconde chose : J'aimerais bien te dire oui, mais je ne sais pas si ma patronne serait d'accord, mais pour toi je glisserais deux trois mots demain. -Et oui je dois avouer que cette pièce manque quelque chose... De la couleur et peut-être même des nouveaux meubles... Ne tant fait pas je la convaincrais si elle ne le veut pas. Puisque tu y tiens réellement, la preuve, le salon que tu as re-décorer, j'adore la décoration, vraiment alors si elle n'est pas convaincu je l'emmènerais voir le résultat de tes exploits. Par contre, concernant mes émotions, je ne sais pas si je serais aptes à m'ouvrir maintenant, tout est récent pour moi, donc je ne sais pas si je tiendrais le coup...

Sans prévenir, Red se leva de son siège et lui mit un doigt sur ses lèvres, en signe de silence, avant de lui dire :

~ Pas de panique ma chère, tout se passera bien. Je te le promets.

Red devait rassurer sa nouvelle amie. Se laisser déborder par un trop plein d'émotions ne menait nulle part, il le savait mieux que quiconque. Tout en refaisant le service de ce thé subtile, qu'il accompagna de petites friandises dissimulées au fond de sa poche, il reprit la conversation d'un ton plus sérieux :

~ Pour ce qui est de l'endroit, je te propose le temple, en haut de la montagne. Je ne suis pas très adepte de tout ce qui a attrait à la religion, mais le jardin qui l'entoure est une source infinie de repos et de zénitude. Nous irons là-bas quand tu le voudras.

Red réfléchissait déjà à un programme. Certaines de ses clientes lui en avaient parlé, en n'en disant que du bien. Il était parti y faire un tour un soir, et cela l'avait apaisé de sa journée de travail incessante. Il fallait bien le montrer à Ichigo. Puis :

~ Et pour en revenir à la décoration de ton magasin, voilà ce que je te propose :

Ouvrez-moi:
 

Une dame digne de ce nom se doit d'arborer le rouge, tout comme moi. Je me serai bien permis quelque chose de plus fou, mais ta patronne ne me le permettra pas.


Sur ses derniers mots, il entendit une porte se claquer. Un client venait d'arriver.

____________________________________________________________

Death is not awful for anyone who has nothing to fear in another life.
avatar
Main Noire
Main Noire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 167
Âmes : 238
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : Mon loft Zen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
HAIRS AND CUP OF TEA (feat Ichigo Tachibana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle vie [PV : Ichigo]
» Ichigo Jaganshi
» Ichigo[Solitaire]
» Combat dans la foret (PV Ichigo Aozora)
» Tuto Ichigo (Simple)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: