LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Dim 31 Juil - 23:15






Le noir, le noir absolu.

Voilà plusieurs heures que je marche, seul, au travers de la ville. Damned Town... quelle connerie ! Je ne regardais rien, rien hormis ce foutu bitume. J'avais les mains derrière le dos, le col de ma veste était relevé de façon à cacher une partie de mon visage, et mon épée était dans son fourreau. Au moindre pet de travers, je serai sans pitié ! Marche Phoenix, pars aussi loin que tu peux pour le moment. Je ne voulais voir personne. J'ignorai où j'allais comme ça, mais j'y allais. La nuit était bien noire, la Lune se cachait derrière des nuages. C'était bien le jour de ma venue sur Terre.

Une seule question trônait dans ma tête : pourquoi ? Pourquoi suis-je né dans ces circonstances ? Pourquoi Mère a t'elle fait irruption dans ma vie ? Pourquoi a t'elle fait en sorte que je me retrouve ici ? Et pourquoi Père n'a t'il rien fait pour empêcher cette honteuse tragédie ? Il doit être dans une colère inimaginable... Son bataillon va prendre cher. Pauvres gars... mais en même temps, c'est ma faute à moi ? Hein ? C'est lui qui a fait la connerie d'aller sur Terre ! Et c'est moi qui prend pour son inconscience ! C'est injuste ! Mais que veux-tu y faire Phoenix ? Le Conseil a été formel, tu ne reviendras que lorsque tu auras expié ta faute. Je vais en avoir pour un moment, et si ça se trouve, à la minute où je pense, les membres du Conseil sont en train de m'observer de là où ils sont. Bande de connards ! Vous l'entendez celle-la ? Je vous déteste, tous autant que vous êtes ! Je vous promets de tous vous botter le cul dès que je reviendrai en Enfer !

A force de marcher, je n'avais pas remarqué que les bâtiments commerciaux et autres habitations avaient disparu. J'étais sorti de la ville. Mes pensées me prenaient trop la tête, je devais me calmer quelque part, j'avais besoin de m'asseoir. Au loin, il faisait noir, il n'y avait plus de lampadaires, mais je pus distinguer quelque chose de brillant au sol. Je m'approchai tranquillement, de quoi s'agissait-il ? Mes yeux n'avaient aucun mal à voir, même en pleine nuit noire. L'avantage des Enfers... bref. Tient ? Un lac ! Ca suffira, pas la peine de chercher plus loin. Je m'avançai en direction de cette étendue d'eau. Soudain, une envie de baignade me prit. Et pourquoi pas ? Après tout, je suis seul dans le coin. Tout le monde doit dormir à cette heure, même si j'ignore l'heure qu'il est. Quand bien même ! Ca me fera du bien.

Je commençai à enlever ma cape, ma veste ainsi que mon arme. Puis mes gants, ma ceinture, et enfin ma chemise et mon pantalon. J'allais retirer mes sous-vêtements quand un bruit se fit entendre. Je sentais une présence. QUOI ? Une fille ? Une jeune fille blonde me dévisageait du regard. Mais ça va pas ! Elle est folle celle-là ! Je pris aussitôt ma cape et me couvris le corps. Elle en avait assez vu. Je lui criais :

~ Eh toi ! Qu'est-ce que tu veux ? D'où est-ce que tu sors ?



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Lun 1 Aoû - 0:04

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
La nuit s'était finalement établie dans la ville de Damned Town, la lumière naturel se fit remplacer par celle des lampadaires. Je laissais Jeremiah dormir comme un grand garçon avant de me vêtir différemment comme mettre une pair de jean avec un débardeur gris suivit d'une veste que j'attachais autour de ma taille, j'allais utiliser mes ailes pour me déplacer ce soir. Je mis mes convers avant de sortir par la porte patio, une fois fermer de déployais mes ailes et volait parmi les cieux. Je survolais Damned Town avant de m'arrêter restant surplace observant les alentours, comme allais-je trouvé le coupable de la mort de ma tante ? J'avais ma petite derrière la tête... Le père de Jeremiah serait bien le coupable, il a disparu depuis qu'elle a annoncé  q'elle était enceinte.

Je restais un bon moment à voler comme ça avant de continuer ma route en volant avant de me poser dans un arbre pour atterrir. Une fois fait j'enfilais ma veste qui était très confortable tout en sautant de l'arbre, je fis le reste de la route à pied. J'étais à l'extérieur de la ville, j'allais commencé mes recherches par là-bas peut-être allais-je trouvé quelque chose d'intéressant, qui sait ? Entre les feuillages je vis un mouvement vers le lac, oh ? Je passais par le petit chemin menant à ce fameux lac, il était immense, mais pas plus grand que la plage...

Plus je m'approchais plus je voyais les traits de cette personne, un jeune homme pas plus âgé que cela, cheveux bruns, mais dévêtu ?! Je l'observais faire en restant figée sur place. Je ne savais pas quoi faire à ce moment là, il commençait même à retirer son caleçon, mais il aperçu ma présence avant qu'il couvre son corps grâce à sa cape. Je rougissais comme pas possible, c'était tellement gênant, bon, j'avais déjà vu le torse de plusieurs anges, de même mon cousin, mais tout de même à moitié nu ? J'y croyais pas...  

- Eh toi ! Qu'est-ce que tu veux ? D'où est-ce que tu sors ?

Me cria-t-il. Je restais toujours là où que j'étais ne sachant pas trop quoi lui répondre. Je reculais, mais ma cheville accrochait quelque chose avant que je tombe sur mes fesses, je lâchais un léger jurons.

- Je ne veux pas grand chose... Je t'ai vu au loin, mais tu étais habillé et tout d'un coup quand je me suis approchée tu étais dévêtu c'est tout aussi gênant pour moi que pour toi.

Lui dis-je doucement en détournant mon regard ailleurs, de même que je posais ma main en visière sur le côté pour m'empêcher de le regarder. Je me relevais même avant de passer une main rapide sur mon jean.

- Tu es nouveau dans cette ville n'est-ce pas ? Hm... Tu veux peut-être que je te laisse tranquille, c'est fort probable, je te ne dérangerais pas plus longtemps, de toute manière la personne que je recherche n'est pas ici, donc...

Ajoutais-je en commençant à marcher vers le chemin que j'avais emprunter. Je passais par le petit sentier retirant ma main puisque j'étais rendu complètement à dos à celui-ci. J'ignorais totalement son prénom et je ne lui avais pas laissé la chance de me répondre... J'étais trop embarrassée que je ne cessais de pensé à plusieurs choses en même temps.    

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Lun 1 Aoû - 20:47




Magnifique humiliation Phoenix.

L'inconnue recula et tomba sur les fesses. Je dois reconnaître que j'avais été violent dans mon propos. Un juron se fit entendre. Elle de répondit :

-  Je ne veux pas grand chose... Je t'ai vu au loin, mais tu étais habillé et tout d'un coup quand je me suis approchée tu étais dévêtu c'est tout aussi gênant pour moi que pour toi.

À qui le dis-tu ma jolie ! Je l'observai attentivement, gardant ma cape enroulée sur moi. Une belle blondinette cette... quoi ? Je sentais une drôle de sensation émaner d'elle. Ce n'était pas une simple humaine... mais un ange. Un ange pur, ni déchu ni rien de tout ça. Alors ça ! Je n'y croyais pas. Une multitude de pensées en rapport avec ma mère envahit mon cerveau. Elle m'interpella :

- Tu es nouveau dans cette ville n'est-ce pas ? Hm... Tu veux peut-être que je te laisse tranquille, c'est fort probable, je te ne dérangerais pas plus longtemps, de toute manière la personne que je recherche n'est pas ici, donc...

Elle s'était relevée, avait nettoyé son jean et partait en direction du sentier, sans me regarder et même avec la main en guise de visière. Je ne pouvais pas la laisser filer.

~ Non attends ! Ne pars pas.

Elle s'arrêta brusquement. Elle ne bougeait pas. Voyant cela, je m'empressai de me rhabiller. Je lui lançais quelques mots pour la faire patienter.

~ Tu en un ange, n'est-ce pas ? Je te demande pardon. J'ai été surpris de ta présence, je pensais être tout seul. Tu vas trouver ça bizarre, mais vu ton rang, j'aurai quelque chose à te demander. J'ai... besoin d'aide pour retrouver ma mère. C'est un ange elle aussi.

Mes derniers mots l'avaient choquée. Un démon demandant de l'aide à un ange, c'était déjà inimaginable, mais que ce dernier prétende avoir sa mère montée au Paradis ? Ça relevait du surnaturel. Elle se retourna violemment, l'air contrariée.



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Lun 1 Aoû - 21:45

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Je continuais d'avancer pour le laisser tranquille, de toute manière je le sentais bien que c'était un démon, je pouvais très bien savoir qu'il était réellement. Plus jamais je ne me tiendrais en compagnie de démon, une très mauvaise expérience.

-Non attends ! Ne pars pas.

M’interpella-t-il. Sur le coup je m'arrêtais, restant dos à lui. Que me voulait-il ? Je lui laissais la paix qu'est-ce qu'il voulait de plus ? Que je le rhabille ? Non, mais...

-Tu en un ange, n'est-ce pas ? Je te demande pardon. J'ai été surpris de ta présence, je pensais être tout seul. Tu vas trouver ça bizarre, mais vu ton rang, j'aurai quelque chose à te demander. J'ai... besoin d'aide pour retrouver ma mère. C'est un ange elle aussi.

Ajouta-t-il. Mon coeur fit un bon. Un démon qui me demande de l'aide ? C'était une première. Je me retournais vers celui-ci en plissant des yeux tout en le regardant droit dans les yeux. Je ne m'avançais pas, je restais planté là à une bonne distance de ce dernier.

-Pourquoi un démon me demanderait de l'aide ? Et comment ta mère pourrait être un ange ? Tout ça n'a aucun sens, plus rien à du sens... De toute manière, qu'est-ce que ça me rapporterait que je t'aide ?

Lui demandais-je en retirant ma veste avant de l'attacher autour de ma taille avant de croiser mes bras contre moi. Je déployais mes ailes de long en large avant de les faire battre tout en commençant à voler, mais à une certaine distance dans les airs je planais sur-place tout en regardant le démon.

-On m'a toujours dit de me méfier des démons alors pourquoi ferais-je une telle chose ? Et puis...

Commençais-je en m'interrompant rapidement tournant mon visage derrière moi, des pas, des voix se firent entendre, merde. Je fermais mes ailes rapidement sans avoir le temps de descendre correctement. J'atterrissais sur mes pieds, mais le choc fut plus lourd que je croyais, donc je tombais vers l'avant arrêtant ma chute grâce à mes mains. Des humains, c'est la dernière chose que j'attendais. Je lâchais un soupir avant de me redresser assez rapidement en frottant mes mains ensemble pour retirer le sable. Il faisait plutôt frais, mais je n'avais pas nécessairement froid pour le moment, je restais ainsi regardant le jeune homme.

-Hazel Travis et toi ?

Lui demandais-je soudainement. Il fallait que je connaisse au moins son prénom pour peut-être lui venir en aide, mais j'hésitais toujours à l'aider d'une quelconque manière, il devait gagné ma confiance en me convainquant... Je suis peut-être une ange, mais pas facile à berner, pas depuis que j'ai rencontré cette étrange jeune femme.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mar 2 Aoû - 0:49




Elle resta à sa place, sans broncher.

-  Pourquoi un démon me demanderait de l'aide ? Et comment ta mère pourrait être un ange ? Tout ça n'a aucun sens, plus rien à du sens... De toute manière, qu'est-ce que ça me rapporterait que je t'aide ?

L'ange retira sa veste et la serra autour de sa taille, en croisant les bras. Mauvaise accroche Phoenix, tu peux mieux faire. Elle déploya ensuite ses ailes et s'envola à distance, en faisant du sur-place. Elle continua :

- On m'a toujours dit de me méfier des démons alors pourquoi ferais-je une telle chose ? Et puis...

Un bruit de pas se fit entendre. L'ange l'avait aussi perçu. Elle dû atterrir en catastrophe. Elle se posa violemment au sol, ce qui la fit trébucher vers l'avant. Elle se releva en vitesse, tout en enlevant la poussière de ses vêtements. Elle était plus proche de moi. Je m'avançai à sa hauteur et elle me dit :

- Hazel Travis et toi ?

~ Alexander Cole. Mais tu peux m'appeler Phoenix.

Elle n'avait pas confiance. Quoi de plus normal ? Elle est un ange pur, je suis un démon instable... rien n'est fait pour que l'on s'entende. Et pourtant... je devais lui demander son aide, pour ma mère. L'opportunité était trop belle, je devais saisir cette chance. Soudain, un couple d'humains apparut devant nous. Voyant que nous étions là, ils firent demi-tour sans nous adresser la parole. Une bonne chose de faite. Nous n'avions pas besoin de dégager d'ici. Je mis mes mains derrière le dos, en signe de respect et m'adressa à elle :

~ Tu m'as demandé pourquoi j'avais besoin d'aide, et comment ma mère pouvait être un ange ? Je vais te le dire. Acceptes-tu de t'asseoir au bord du lac avec moi quelques instants ? Je te promets de ne rien tenter à ton égard. Et pour te prouver ma bonne foi, je vais déposer mon arme plus loin et ne pas y toucher jusqu'à ce que tu partes. Ça te va ?

Je devais montrer patte blanche à son égard, sinon je n'obtiendrais rien. Pendant qu'elle me dévisageait, toujours soupçonneuse, le lui fit un sourire et partis vers le bord du lac. Je décrochai mon arme de ma ceinture et la posa sur le côté, avant de m'en éloigner de quelques mètres. Je m'assis sur les galets et attendis sa venue.



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mar 2 Aoû - 2:33

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Le démon avait un prénom Alexander Cole ou je pouvais tout simplement le prénommé Phoenix. Était-ce réellement son nom ? Alexander était après tout un nom d'humain, rien n'empêche que son véritable soit Phoenix, qui sait ? Mais qui suis-je pour en savoir davantage ? J'étais un ange et lui un démon, on n'était pas fait pour s'entendre... Bon... Je n'étais pas vraiment en bon terme avec les miens non plus, la preuve ils voulaient abattre l'un des leurs et qui était mon cousin, mon petit ami... Je savais que j'avais atteint l'inceste envers tout le monde et puis alors ? C'était la faute de ma famille si nous sortons ensemble désormais. Un couple d'humain apparaissait soudainement, mais ils nous ont vus et ils ont préférés déguerpir nous laissant seuls de nouveau. Grâce au peu de lumière naturelle de la lune, je vis qu'il glissait ses mains derrière son dos.  

-  Tu m'as demandé pourquoi j'avais besoin d'aide, et comment ma mère pouvait être un ange ? Je vais te le dire. Acceptes-tu de t'asseoir au bord du lac avec moi quelques instants ? Je te promets de ne rien tenter à ton égard. Et pour te prouver ma bonne foi, je vais déposer mon arme plus loin et ne pas y toucher jusqu'à ce que tu partes. Ça te va ?

Est-ce que j'avais vraiment le choix d'accepter ? Je le regardais toujours, j'avais toujours cette impression à ne pas vouloir lui faire confiance et cela se lisait sur mon visage. À mon égard il me souriait avant qu'il se dirige vers le bord du lac avant de retirer comme dit la ceinture où qu'il y avait son arme la déposant plus loin avant de s'asseoir. Je soupirais lentement avant de remettre ma veste et une fois la fermeture éclair remonté je vins le rejoindre en m'assoyant à deux bras de distance à ses côtés. Je regardais l'horizon secouant légèrement la tête me demandant toujours pourquoi j'avais en quelque sorte accepté ça. Il devait bien faire plus pour gagner ma confiance.

-Phoenix... N'est-ce pas un prénom de démon ? Laisse moi deviner Alexander Cole est juste une couverture de ta véritable nature ?

Lui demandais-je en tournant mon visage vers celui-ci. Je penchais légèrement la tête sur le côté montrant uniquement un visage neutre, aucun sourire n'apparaissait sur mon visage.

-Qu'attends-tu réellement de moi ? Je ne suis pas sûr de t'être très utile de toute manière.

Avouais-je à Alexander ou Phoenix peu importe son véritable prénom. Je pouvais être très un ange, mais pas très utile pour sa requête, de même il devait faire plus que discuter avec moi pour prouver qu'il n'allait tenté rien, j'ai été aveugle une seule fois, je ne tenterais pas ma main au diable une seconde fois, oh que non.

-Vas-tu maintenant m'expliquer comment ta mère peut être un ange ? C'est toujours flou dans mon esprit, donc j'attend à de réel explication et pas du n'importe quoi.

Avertissais-je en le regardant toujours. J'étais très très sérieuse à ce sujet, si il commençait à me dire des choses pas très net je me lèverais et partirais pour de bon. Je ne voulais pas perdre mon temps pour des conneries, il fallait que je retrouver cet homme le plus vite possible.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mar 2 Aoû - 15:41




L'ange me rejoignit au bord du lac.

Elle alla s'asseoir à bonne distance de moi, scrutant l'horizon, perplexe. Elle avait très certainement autre chose à faire, l'avais-je dérangée dans une mission capitale ? Je n'en savais rien. Elle me dit :

-  Phoenix... N'est-ce pas un prénom de démon ? Laisse moi deviner Alexander Cole est juste une couverture de ta véritable nature ?

Elle tourna son visage vers moi, impassible. Je ne répondis pas à sa question. Elle continua :

- Qu'attends-tu réellement de moi ? Je ne suis pas sûr de t'être très utile de toute manière.


Je ne répondis toujours pas. Elle s’impatientait... je pris une grande respiration tandis qu'elle enchaîna :

- Vas-tu maintenant m'expliquer comment ta mère peut être un ange ? C'est toujours flou dans mon esprit, donc j'attend à de réel explication et pas du n'importe quoi.

~ Je vais répondre à toutes tes questions. Un instant.

Je fermai les yeux. Le visage angélique de ma mère venait d'apparaître à nouveau dans mon esprit. Mère... vais-je enfin comprendre ? Je me tourna à mon tour vers Hazel et lui dit :

~ Je suis un cas particulier. Mon père est un démon, mais ma mère était humaine. Elle était japonaise et s'appelait Shihiro Tanaka. Quand mon père et elle se sont rencontrés, c'était près de chez elle, dans le Sud du Japon. Il revenait d'une bataille très dure et avait besoin de repos. Il s'était présenté à elle en tant que Nathan Cole. Alors oui, effectivement, Alexander Cole porte à confusion. Mais il est authentique. C'est mon nom en tant qu'humain. Mais mon vrai nom de démon, c'est Phoenix. Exit la première question.

Je n'avais encore jamais parlé de cette partie de moi, à qui que ce soit, pas même à ma troupe des Enfers. D'ailleurs, j'y pense ! Comment vont-ils faire sans moi ? Le Conseil a très certainement dû leur coller un autre lieutenant dans les pattes. Prodigieux... Je repris mes explications :

~ Après ma naissance, mon père m'a enlevé et m'a conduit aux Enfers. J'ai grandi là-bas, je n'en suis jamais ressorti. Il a abandonné ma mère et l'a rendu à sa vie de paysanne japonaise. D'après le peu que je sais d'elle, elle aurait passé sa vie à me chercher et elle se serait occupée d'enfants abandonnées et de familles en difficultés, avant de s'exiler dans un temple et d'y mourir. Et...

Je repris ma respiration. La suite n'était pas simple à avouer, et encore moins à un ange pur. Je la regardai d'un coup d’œil rapide, elle restait perplexe. J'ignore si elle me croyait jusqu'à présent, mais la suite n'allait pas la conforter dans son idée. Je repris :

~ ... et il y a quelques semaines, ma mère m'est apparu en flash. C'était un ange... je sais ce que j'ai vu. J'allais concourir pour une énième fois à des arènes organisées pour prouver sa valeur, et elle a usé de sa magie sur mes adversaires pour me faire gravir les échelons, sans que je demande quoi que ce soit. Après quoi le Conseil m'a chopé, convoqué, puni et... me voilà. Exit la troisième question, ce qui mène à la deuxième que j'ai déjà évoqué tout à l'heure : accepterais-tu de retourner au Paradis pour retrouver ma mère ?

J'espère qu'elle n'allait pas m'obliger à la supplier.



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mar 2 Aoû - 18:55

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
- Je vais répondre à toutes tes questions. Un instant.

Me répondit-il suite à ma demande d'avoir des explications pour que cela soit plus clair, car pour l'instant j'étais bien plus que troublée. Un ange et un démon ? Il fallait que cela soit uniquement les enfants qui y croient à ce genre de liens. C'était totalement impossible à mes yeux. Il fermait les yeux pendant un bref instant avant de les ré-ouvrir pour me regarder.

-Je suis un cas particulier. Mon père est un démon, mais ma mère était humaine. Elle était japonaise et s'appelait Shihiro Tanaka. Quand mon père et elle se sont rencontrés, c'était près de chez elle, dans le Sud du Japon. Il revenait d'une bataille très dure et avait besoin de repos. Il s'était présenté à elle en tant que Nathan Cole. Alors oui, effectivement, Alexander Cole porte à confusion. Mais il est authentique. C'est mon nom en tant qu'humain. Mais mon vrai nom de démon, c'est Phoenix. Exit la première question.

Une humaine ? Sa mère avait été une humaine et a été un ange par la suite ? C'était tout à fait possible si cette personne avait commis quelque chose de grandiose dans sa vie humaine et sans de haine. Alexander était un nom d'humain, mais étrangement je portais mon nom comme humain et ange, personne ne le savait, de toute façon mes parents ne voulaient se compliqué la tâche.

-Après ma naissance, mon père m'a enlevé et m'a conduit aux Enfers. J'ai grandi là-bas, je n'en suis jamais ressorti. Il a abandonné ma mère et l'a rendu à sa vie de paysanne japonaise. D'après le peu que je sais d'elle, elle aurait passé sa vie à me chercher et elle se serait occupée d'enfants abandonnées et de familles en difficultés, avant de s'exiler dans un temple et d'y mourir. Et...

S'arrêta-t-il pour reprendre sa respiration. Tout cela ne semblait pas simple à vivre, mais pas de pitié Hazel, pas de pitié envers lui !

-... et il y a quelques semaines, ma mère m'est apparu en flash. C'était un ange... je sais ce que j'ai vu. J'allais concourir pour une énième fois à des arènes organisées pour prouver sa valeur, et elle a usé de sa magie sur mes adversaires pour me faire gravir les échelons, sans que je demande quoi que ce soit. Après quoi le Conseil m'a chopé, convoqué, puni et... me voilà. Exit la troisième question, ce qui mène à la deuxième que j'ai déjà évoqué tout à l'heure : accepterais-tu de retourner au Paradis pour retrouver ma mère ?

Me demanda-t-il en dernier. Je souriais légèrement en coin avant de me mettre sur pied tout en observant tout droit devant moi. Il n'avait pas idée à quel point le paradis n'était pas une chose facile à aller.

-En quoi cela m'apporterait de faire ça pour toi ? De toute manière je ne peux pas retourner chez moi autant que je le désire, si je retourne là-haut ça veut dire abandonner mes recherches, car mes parents ne sont pas au courant... Depuis le temps ils ont des doutes, mais je retourne il y a des chances que je ne puisse pas revenir à Damned Town, surtout pour te ramener ta mère.

Dis-je doucement tout en glissant une main sur ma hanche regardant la belle lune éclatante dans le ciel. La douce brise fit virevolter mes cheveux dans le vents. De ma main libre je positionnais ma main vers le ciel en écarquillant mes doigts.

-N'empêche... Je peux y faire une recherche et envoyé quelqu'un, plutôt un espion qui irait voir ta mère, peut-être réussirait-il à la faire venir ici pour un las de temps, le temps que tu puisse lui parler. C'est tout ce que je peux t'offrir et c'est déjà beaucoup.  

Ajoutais-je en tournant mon visage vers Phoenix. Je le regardais d'un air un peu plus sérieux avant de regarder de nouveau ma main. Je baissais ma main pour la déposer sur ma hanche. Je inspirais une bonne bouffée d'air avant de fermer les yeux.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mar 2 Aoû - 20:10




Hazel se releva, sourire en coin.

Avait-elle prit conscience de ma demande saugrenue...? Bien entendu. Elle regardait l'horizon, impassible. Je n'avais même pas pris le temps de lui demander si aller et venir au Paradis lui était possible, vu qu'elle se trouvait également à Damned Town. Elle me dit :

-  En quoi cela m'apporterait de faire ça pour toi ? De toute manière je ne peux pas retourner chez moi autant que je le désire, si je retourne là-haut ça veut dire abandonner mes recherches, car mes parents ne sont pas au courant... Depuis le temps ils ont des doutes, mais je retourne il y a des chances que je ne puisse pas revenir à Damned Town, surtout pour te ramener ta mère.

Et merde... C'était bien ce que je pensais. Le peu d'espoir que j'avais venait de partir en fumée. Elle posa une main sur sa hanche et leva l'autre au ciel, en direction de la Lune. Elle continua :

- N'empêche... Je peux y faire une recherche et envoyé quelqu'un, plutôt un espion qui irait voir ta mère, peut-être réussirait-il à la faire venir ici pour un las de temps, le temps que tu puisse lui parler. C'est tout ce que je peux t'offrir et c'est déjà beaucoup.

... Comment ? J'ai bien entendu ? Mes yeux s'écarquillèrent, je les sentais devenir ronds comme des billes tandis que les cheveux de Hazel flottaient au travers de la brise. Je bafouillai :

~ Tu... tu acceptes de m'aider...? Je... je ne sais pas quoi dire...

Ne sois pas con Phoenix. Un simple merci devrait faire l'affaire. Je me levai à mon tour et lui chuchotai :

~ Merci Hazel.

Mon corps tremblait tout à coup. Mais qu'est-ce qui te prend ? Je n'allais pas perdre tous mes moyens, et face à un ange en plus ? Et puis quoi encore ? Je devais me ressaisir au plus vite... et réfléchir. Parce que demander un service à un ange pur, c'est bien joli, mais elle allait certainement vouloir quelque chose en retour, ce qui paraissait évident et très normal. Je n'allais pas attendre qu'elle en parle. Je m'approchai d'elle, les mains à nouveau derrière le dos pour paraître le moins agressif possible et lui dit :

~ J'ignore combien de temps cette recherche prendra, alors autant aller droit au but. En attendant d'avoir des informations, et peut-être même des nouvelles de ma mère... je peux me rendre utile en compensation. As-tu besoin de mes services pour quelque chose en particulier ?

Ma question subite la fit réfléchir.



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mar 2 Aoû - 20:53

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Un ange qui vient en aide à un démon, qui l'aurait cru ? Après tout ça reste entre professionnel, une connaissance et rien de plus. Pas de sentiment, juste un acte de bonté envers Phoenix, rien de plus. Je regardais celui-ci qui sa réaction valais de l'or, c'était la première fois que je voyais une telle réaction de la part d'un démon, il avait bien et bien une partie d'humanité en lui qu'il ignorait.

-Tu... tu acceptes de m'aider...? Je... je ne sais pas quoi dire...

Bafouilla-t-il. Il se levait à son tour avant de m'adresser de nouveau la parole.

- Merci Hazel.

Ajouta Phoenix. Je haussais les épaules pour me convaincre que c'était rien, comparée à certain démon, les anges gardaient toujours paroles même si cela était une tâche difficile, mais qui pourrait très bien accomplir cette mission ? Je trouverais bien...C'était juste une question de temps. Je détournais mon regard vers le ciel, une nouvelle fois, avant de sentir celui-ci s'approcher de moi. Je fourrais mes mains dans les poches de ma veste sans toutefois quitté mon regard de la lune.

-J'ignore combien de temps cette recherche prendra, alors autant aller droit au but. En attendant d'avoir des informations, et peut-être même des nouvelles de ma mère... je peux me rendre utile en compensation. As-tu besoin de mes services pour quelque chose en particulier ?

-Ton offre est bien apprécier, mais je me dois de la refusée. Je dois faire ça toute seule, c'est impossible pour moi d'avancer en compagnie de mon cousin qui cherche par tous les moyens de me protéger... Je suis rendue une grande fille, malgré qu'on a la même âge je suis capable de me défendre, beaucoup mieux qu'avant.

Dis-je en glissant mon poing au niveau de mon coeur. Je fermais les yeux en soufflant doucement. L'air frais m'aidais à me détendre, il le fallait bien.

-Cette personne a tué la personne qui m'était cher, ma tante. J'ai mes doutes concernant le tueur, au début on a cru que c'était un démon, car bien évidement c'est facile de jeter la faute sur les autres, mais j'ai cherché plus en profondeur sur le corps de la défunte, ce n'était pas un acte d'un démon... Si je peux me permettre de dire cela : vous faites plus de carnage que personne d'autre. La conclusion de toute cette histoire serait le père de mon cousin, plus personne ne l'a revu depuis que ma tante était enceinte. Ma famille cache bien des choses et on dirait qu'ils ne sont pas prêt à accepté cette vérité. C'est pourquoi que j'ai suivi Jeremiah jusqu'ici... Je sais que mon oncle est ici quelque part, caché dans les ombres de la ville, je dois le trouver coûte que coûte pour assouvir la vengeance de ma famille avant qu'il ne soit trop tard. On a déjà essayé de tuer mon cousin une seule fois et je ne me permettrais pas que cela se produise.

Ajoutais-je en racontant clairement mon histoire. Peut-être que ça lui était carrément égal, mais dans un sens ça m'a fait du bien de faire tout sortir. Je soufflais doucement en gardant les yeux fermés avant de les ré-ouvrir après un certain temps. Nous étions plus seuls et ce n'était pas un humain. J'observais autour de moi, je percevais leur présences, des démons. Je regardais en coin Phoenix avant de souffler.

-Je vois que tes copains démons sont venus... Je sais qu'ils ne sont pas avec toi, je l'aurais su sinon... Si ils sont courageux pour m'affronter, ils ont du culot de se mesurer à moi.

Chuchotais-je à Phoenix. Je retirais rapidement ma veste la jetant au loin avant de déployer mes ailes avant de m'envoler au loin dans les cieux. L'un des deux démons me rejoignait et l'un restait sur terre restant avec Phoenix. Je battais des ailes plus rapidement avant de faire un saut vers l'arrière comme un dauphin avant de le frapper avec mes pieds pour une attaque surprise. Il tombait avant de revenir vers moi. Je souriais en coin avant que je lui lance un autre coup pied qu'il attrapait avant de me faire tournoyer avant de me relâcher je volais plus loin avant de revenir vers lui en lui donnant un coup de poing en plein ventre. Mes yeux bleu-violet brillait avec la lueur de la lune, ils étaient froid. On continuait notre combat dans le cieux avant de lui donner un coup avant qu'il se crash dans l'eau comme une vulgaire moustique. Je planais sur place tout en glissant mes mains sur mes hanches.

-Qui est le prochain ?

Criais-je à l'attention de l'autre démon qui avec Phoenix. Il ne restait pas plus longtemps avant de partir suivit de loin son ami qui était tombé dans l'eau. Un goût métallique était dans ma bouche, du sang ? Du revers de ma main j'essuyais mes lèvres voyant une couleur écarlate sur mes doigts. Il n'avait pas été de main forte. Je lâchais un soupir, j'avais légèrement mal, ce n'était pas parce que je me battais mieux dans le ciel que ça me rendait invisible... Je redescendais lentement  vers la terre ferme tout en rangeant mes ailes, je tombais sur mes genoux tout en soufflant doucement... J'étais épuisée...

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mar 2 Aoû - 21:52






Hazel glissa son point au niveau de son coeur.

-  Ton offre est bien apprécier, mais je me dois de la refusée. Je dois faire ça toute seule, c'est impossible pour moi d'avancer en compagnie de mon cousin qui cherche par tous les moyens de me protéger... Je suis rendue une grande fille, malgré qu'on a la même âge je suis capable de me défendre, beaucoup mieux qu'avant.

Elle reprit son souffle et continua :

- Cette personne a tué la personne qui m'était cher, ma tante. J'ai mes doutes concernant le tueur, au début on a cru que c'était un démon, car bien évidement c'est facile de jeter la faute sur les autres, mais j'ai cherché plus en profondeur sur le corps de la défunte, ce n'était pas un acte d'un démon... Si je peux me permettre de dire cela : vous faites plus de carnage que personne d'autre. La conclusion de toute cette histoire serait le père de mon cousin, plus personne ne l'a revu depuis que ma tante était enceinte. Ma famille cache bien des choses et on dirait qu'ils ne sont pas prêt à accepté cette vérité. C'est pourquoi que j'ai suivi Jeremiah jusqu'ici... Je sais que mon oncle est ici quelque part, caché dans les ombres de la ville, je dois le trouver coûte que coûte pour assouvir la vengeance de ma famille avant qu'il ne soit trop tard. On a déjà essayé de tuer mon cousin une seule fois et je ne me permettrais pas que cela se produise.

Effectivement. Elle en avait lourd sur la conscience, mais le fait de m'en avoir parlé eut l'air de la soulager. Un ange qui se confie à un démon... de quoi se pendre ! Mais quand bien même, je devais insister :

~ Hazel, je comprends tout à fait tes motivations, mais tu ne peux pas agir seule face à...

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase. Je sentis une présence... non, deux. Ce n'était pas des humains cette fois-ci. Et merde... des démons embusqués ! Hazel les avait aussi sentis. Elle me souffla :

-  Je vois que tes copains démons sont venus... Je sais qu'ils ne sont pas avec toi, je l'aurais su sinon... Si ils sont courageux pour m'affronter, ils ont du culot de se mesurer à moi.

~ ... Tu ne seras pas seule. Laisse-moi en calmer un. Je gère.

Hazel retira et jeta sa veste sur le sol. Je courus vers mon épée et la dégaina. Je vis l'ange s'envoler vers les cieux, prête au combat. Elle n'allait certainement pas se laisser faire, et moi non plus. Les démons sortirent de leur cachette et attaquèrent. L'un d'entre eux s'envola et se précipita sur Hazel. L'autre se dirigea vers moi en hurlant comme un barbare. J'éclatai de rire et fonçai sur lui à mon tour. Il fallait que je teste ce mongol avant de dégainer mon épée. Je ne voulais pas me fatiguer inutilement.

Dans sa course, mon assaillant manqua de se casser la gueule sur les galets. Quel tocard celui-là ! Pas foutu de lancer une attaque sur son adversaire...? C'était pitoyable, mais je n'avais pas le choix. Hazel se battait dans les airs, je devais lui donner un coup de main. Je me projetai à corps perdu sur le démon et lui donnai un coup bien placé dans l'estomac. Ce dernier, coupé dans son élan, tomba à genoux sur les galets. Par la suite, je lui latta la nuque. Un clac bien sec l'immobilisa. Et le coup final... Pour me venger de sa stupidité, je lui soulevai la tête et lui arrachai un oeil à vif. Il hurla, fou de rage. Dans sa douleur, le démon s'adressa à moi :

- Espèce de traître ! J'ignore qui tu es, mais ça va se savoir.

~ Mais je t'en prie. Pars cavaler à travers l'Enfer entier si ça te chante. Sale fillette ! A peine un œil crevé et tu abandonnes le combat ?

Je me moquai éperdument de ce démon de pacotille. Il pouvait faire ce qu'il voulait, ça n'avait pas d'importance, il ne serait pas crû de toute manière. Au loin, j'entendis un bruit d'eau assez puissant. Je levai les yeux vers le ciel. Hazel s'était débarrassée de son compatriote. Elle cria :

-  Qui est le prochain ?

Mon adversaire n'en pouvait plus. Il courut en direction de la route, sans demander son reste. Celui qui était tombé dans l'eau sortit du lac et partit le rejoindre. Je n'avais pas eu de mal à l'intimider, ce n'était pas le Hazel. Je la vis rater on atterrissage, ou étais-ce sa façon de se poser au sol ? Je me précipitai vers elle. Du sang sortait de sa bouche. Elle avait pris un coup au visage, et semblait épuisée. Je courus récupérer sa veste et lui posait sur ses épaules. Je lui demandai :

~ Ça va aller Hazel ?

Elle ne répondit pas. Elle reprenait son souffle progressivement. La bataille risquait de la rendre KO, alors que pour moi qui suit habitué à ce genre de provocation, je m'en étais déjà remis. Je profitai de son rétablissement pour reprendre :

~ Bien. Maintenant que les démons sont partis pour de bon et que nous sommes seuls, vas-tu te décider à accepter ma proposition ? Je connais leurs méthodes, ils reviendront. Tu es peut-être forte, mais pour cette fois, tu as besoin de moi. L'homme que tu cherches est peut-être l'un d'entre eux. Je ne te demandes pas de me faire une confiance aveugle. Alors ?



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mer 3 Aoû - 2:50

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Je toussotais tout en essayant en vain de reprendre mon souffle. Me battre avec des démons était la dernière chose que je voulais faire en soirée. J'étais déjà épuisée et je savais qu'ils allaient ramenés du renfort. Ma veste s'étalait sur mes épaules, c'était Phoenix qui me l'avait posé sur mes épaules. Je n'arrivais pas à parler correctement, ni même de le remercier.

-Ça va aller Hazel ?

Demanda-t-il. Je ne répondis pas, j'observais le sol, je me détestais présentement. Habituellement je savais me battre dans les cieux, mais ce démon avait été bien plus qu'un adversaire. Mais ce qui était bien, c'est que les êtres divins reprenait plus vite qu'un humain même en dehors de chez eux. J'allais beaucoup mieux, mais encore je ne savais pas si j'étais prête pour la suite.

-Bien. Maintenant que les démons sont partis pour de bon et que nous sommes seuls, vas-tu te décider à accepter ma proposition ? Je connais leurs méthodes, ils reviendront. Tu es peut-être forte, mais pour cette fois, tu as besoin de moi. L'homme que tu cherches est peut-être l'un d'entre eux. Je ne te demandes pas de me faire une confiance aveugle. Alors ?

Reprenait-il. Je serrais mes poings avant de me redresser gardant ma veste sur mes épaules. J'observais droit devant moi, mes blessures y était toujours, mais j'allais survivre. La famille Travis était très forte et très têtue.

-La personne que je recherche est un ange déchu, mais il est vrai qu'il pourrait s'allier avec des démons si il y a des mauvaises attentions. Je n'ai jamais vu son visage, je n'étais pas née... Tout ce que j'ai n'est rien qu'une photo...

Dis-je doucement en essuyant mes lèvres en souriant en coin. J'époussetais mes pantalons de même pour mes mains avant d'enrouler ma veste autour de ma taille. J'allais mieux, mais tout de même, il valait mieux que j'évite l'envol désormais. Je n'étais pas équipé comme il se doit.

-Je vais acceptée ta proposition, mais n'as-tu pas peur de te faire exclure par ta propre espèce ? Je ne voudrais pas que cela te cause problème surtout à cause d'un ange qui n'a aucune valeur aux yeux de certains démons.

Si j'avais besoin de me battre je le ferais au corps à corps, pas d'aile, je ne prendrais pas encore de risque. Cela ne prit même pas quelque minutes que d'autre revenait, je reconnaissais un visage parmi d'entre eux. Je m'avançais d'un pas le fixant dans les yeux.

-C'est toi qui a tué ces humains dans la montagne, n'est-ce pas ? Sans scrupule... N'as-tu pas honte envers toi même ? Ah non, c'est vrai... Vous n'avez pas d'émotion mise à part la colère, la rancune et la vengeance.

Dis-je doucement en continuant de le regardant me chuchotant à moi-même qu'il était à moi. Sans avertir je fonçais tout droit vers le petit groupe de personne, au lieu de deux, ils étaient cinq comme si le nombre me faisait peur. Je lui assénais un coup de poing, il tombait par arrière quelque peu sonné. Je sentais qu'un autre vint par arrière, mais je me baissais rapidement avant qu'il trébuche sur mon dos pour tomber sur son acolyte. Je souriais en coin avant de me redresser et de sauter en faisant un "back-flip" grâce à mes ailes qui me donnait plus d'agilité pour faire ce genre de mouvement. J’atterrissais sur mes pieds voyant que les autres s’entraidait pour se relever. Je leur laissais le temps de faire ce qu'il devait faire presque en bâillant. Un des plus costaud de ruait vers moi avant de me prend dans ses bras serrant très fortement m'empêchant d'utiliser mes ailes. J'étais mal barrée... Il s'envolait très haut dans le ciel avant de me laisser tomber à une certaine distance, je ne pouvais pas voler quand il y avait trop de vent comme ça... Je me laissais tomber et même jusque dans l'eau. Je ne donnais plus aucun signe de vie, pour leur faire croire qu'ils avaient gagnés... Je laissais le reste des choses à Phoenix me laissant couler. J'étais assez profonde avant de nager plus loin pour m'éloigner pour chercher de l'air autre part. Je me trouvais un coin tranquille avant de prendre une grande inspiration avant de me cacher dans les buissons non loin du petit combat.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mer 3 Aoû - 4:05






Hazel se redressa, déterminée mais blessée.

-  La personne que je recherche est un ange déchu, mais il est vrai qu'il pourrait s'allier avec des démons si il y a des mauvaises attentions. Je n'ai jamais vu son visage, je n'étais pas née... Tout ce que j'ai n'est rien qu'une photo...

Elle essuya ses lèvres du sang que ce démon lui avait fait couler et serra sa veste autour de sa taille. Elle continua :

- Je vais acceptée ta proposition, mais n'as-tu pas peur de te faire exclure par ta propre espèce ? Je ne voudrais pas que cela te cause problème surtout à cause d'un ange qui n'a aucune valeur aux yeux de certains démons.

~ Hazel, j'apprécie ta sollicitude à mon égard, mais ça me regarde. J'ai été exilé pour tricherie, et je dois expier ma faute. Je n'ai pas peur de la bande de larbins qui me surveille et...

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase, une fois encore. Je sentis une présence... non, cinq ! J'avais raison, ils étaient revenus avec des renforts. Hazel commença à s'avancer vers la troupe. Son regard ne trompait pas, elle reconnaissait quelqu'un. Elle s'écria :

-  C'est toi qui a tué ces humains dans la montagne, n'est-ce pas ? Sans scrupule... N'as-tu pas honte envers toi même ? Ah non, c'est vrai... Vous n'avez pas d'émotion mise à part la colère, la rancune et la vengeance.

~ Hazel, ne tente rien surtout...

Trop tard. Sans prévenir, elle fonça vers les démons et attaqua l'un d'eux. Quelle tigresse cette fille ! C'est pas croyable avec quelle rage elle peut se déchaîner, surtout sur des démons. Ces derniers se consacraient à elle. Je me mis en garde, la main sur le pommeau de mon épée, prêt à dégainer. Elle n'allait pas pouvoir battre tous ces monstres à elle seule ! Et j'avais raison, encore une fois. Le plus costaud d'entre eux l'agrippa, la propulsa dans les airs et la jeta comme un vulgaire caillou dans le lac. Elle fit un plongeon violent, avant de se laisser couler, faisant mine de mourir. Je n'en pouvais plus. Je leur criai à mon tour :

~ Bande de salauds ! Vous allez payer pour elle. En garde !

Une colère intense s'empara de mon corps. Un combat à cinq contre un... de la triche de démon à plein régime. Et ça les faisait rire ? Attendez un peu ! En un éclair, je dégainai mon épée et fis appel à toutes mes forces. Je sentais au plus profond de mon être la chaleur du Phoenix. Je courus en direction de ces attardés. Ils s'étaient regroupés pour parer mon attaque. Erreur fatale. Juste avant de les percuter, de fis un bond en l'air et coupa la tête du premier démon qui passait, avant de revenir accroupi au sol. Les quatre autres étaient comme paralysés sur le moment. Voir l'un d'entre eux se faire décapiter leur avait provoqué la stupeur. Je profitai de ce moment de faiblesse pour me tourner, bondir à nouveau et couper la tête d'un autre, puis d'un autre, et encore d'un autre. Du sang giclait partout sur les galets. Une scène macabre se dessinait sous la brillance de la Lune. Le démon restant, dans un dernier élan, me cria :

- Non arrête ! On a compris la leçon. Pitié....

~ ... Je n'ai aucune pitié pour un être de ton espère. Meurs !

Clac ! S'en était fini de lui aussi. Je pris une grande respiration, et regardai mes vêtements. Complètement sales ! Merci bien, j'ai gagné ma soirée moi. Je pris ma cape et nettoyai le sang sur la lame de mon épée, avant de la ranger dans son fourreau. Je me retournai vers le lac. Où était Hazel ? Je fermai les yeux et me concentrai quelques instants. J'essayai de sentir sa présence. Ça y est ! Je la tiens. Dans les buissons, juste en bordure du lac. Je me dirigeai vers elle à pas de loup. Elle était là, les yeux clos, allongée et blessée davantage. Cette fois-ci, j'en avais assez de ses caprices. Sans lui demander son avis, j'enlevai ma cape et l'enroula autour d'elle. Puis, je m'assis à côté d'elle et lui dit :

~ Tu n'as plus rien à craindre, ils sont tous morts.

Elle avait du mal à respirer. Elle avait besoin de se reposer, mais je ne pouvais pas la laisser là ! Que faire ? J'attendis plusieurs minutes, le temps de la laisser reprendre ses esprits. Je repensai à ce qu'il venait de se passer. Des démons qui attaquent ce soir, comme par hasard, alors que je viens d'arriver à Damned Town ? Ce n'était pas un hasard, loin de là. Je n'eus pas le temps de me poser d'autres questions. Hazel venait d'ouvrir les yeux. Elle me dévisageait. Je lui dis :

~ C'est bon, ça va mieux ? Tu en as assez fait pour ce soir. Tu t'es vaillamment battu, je n'ai rien à redire là-dessus. Mais tu t'es comportée comme une inconsciente. Je connais ces gars-là, mieux que toi ! Alors, si nous devons faire affaire ne serait-ce qu'un temps, je te prierai de m'écouter quand je te dis de ne pas foncer tête baissée parce que ce sont des démons et que tu es en colère. Tu as failli y rester. Comment peux-tu rechercher le fameux type et assouvir ta vengeance si tu es morte, tu peux le me le dire ?

Hazel ne répondait pas. Sa trop grande fierté sans doute, ou son sale caractère... Ou même les deux. J'étais mécontent de cette altercation mais bon. Ce qui est fait est fait. Toujours sans lui demander son avis, je me relevai, la pris dans mes bras et la dégageai du buisson, avant de reprendre le sentier, en direction de la ville. Je lui dis tout bas :

~ Je vais te raccompagner chez toi. Où habites-tu ?



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mer 3 Aoû - 17:50

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Sans le réaliser je m'étais assoupi lorsque j'avais trouvé un endroit où me couvrir laissant Phoenix sur le champ de bataille. Je sentais quelque chose sur moi, une couverture ? Non, j'ouvris les yeux voyant que c'était une cape, mais pas n'importe laquelle, c'était celle de Phoenix. Je tournais mon regard le voyant assit à mes côtés, il avait l'air d'être perdu dans ses pensées, mais je ne cessais pas de le regarder même à le dévisager. Il me regarda à son tour sentant bien que je le regardais et que j'étais réveillée.

- C'est bon, ça va mieux ? Tu en as assez fait pour ce soir. Tu t'es vaillamment battu, je n'ai rien à redire là-dessus. Mais tu t'es comportée comme une inconsciente. Je connais ces gars-là, mieux que toi ! Alors, si nous devons faire affaire ne serait-ce qu'un temps, je te prierai de m'écouter quand je te dis de ne pas foncer tête baissée parce que ce sont des démons et que tu es en colère. Tu as failli y rester. Comment peux-tu rechercher le fameux type et assouvir ta vengeance si tu es morte, tu peux le me le dire ?

Demanda-t-il. Je ne répondis, ce n'était pas de ces affaires. Pour les anges nous étions uniquement ses subordonnés et rien que des pions pour la plupart. Mais il était vrai que si je mourrais cela n'enchanterait pas Jeremiah, non au contraire, il m'a fait bien vite comprendre que sans moi il ne serait plus de ce monde aujourd'hui. Je ne pouvais pas lui faire ça, mais c'était à cause de ce démon que Jeremiah a failli mourir lors d'un conseil et que je paris que Abra l'ignorait. J'ai sauvé Jer' de la mort de cette trahison envers notre propre peuple. Du coin de l'oeil je le vis se redresser, mais il me prenait avec lui. Alors là je n'étais pas d'accord ! Il commençait à marcher vers le sentier direction de la ville.

- Je vais te raccompagner chez toi. Où habites-tu ?

Demanda-t-il d'un ton plus bas. Je le regardais avant de regarder le sentier en ne disant rien pour le moment, mais il ne pouvait pas me raccompagner jusqu'à chez moi, c'était impossible !

-Tu ne peux pas me m'y conduire, ce n'est pas parce que j'ai quelque chose à caché, rien de tout cela... Juste que je n'ai pas avertit mon cousin de ma soirée nocturne, de plus que nous dormions dans le même lit. Pas parce qu'on avait pas assez de budget pour une deuxième chambre, j'ai la mienne et il a la sienne, mais j'ai de la difficulté à dormir sans lui enfin... Sans personne à mes côtés. En gros tu ne peux pas m'accompagner, c'est impossible...

Lui dis-je doucement. Je ne pouvais prendre ce risque surtout que Jeremiah était très protecteur envers moi jamais il ne se pardonnera de m'avoir laisser toute seule dans cette situation, mais il devait comprendre que c'était la réalité des choses, qu'on devait faire avancer les choses pas juste en restant à la maison à rien faire.

-Peu de temps après mon arrivée à Damned Town, on a fait des cherche pour retrouver le tueur de la mère de Jeremiah. On es tombé sur un groupe de démon, un de ses démons nous a suivit lorsque nous avons été en montagne, on a découvert un groupe d'humain, le lendemain après un départ hâtif la veille... Ils voulaient nous tuer parce qu'ils ne voulaient pas qu'on dise qu'ils vivaient là-bas... Le conseil à jeter à tord Jeremiah pour avoir tuer les humains, mais c'était l'oeuvre d'un démon du groupe du tout début... Grâce à un enfant ange déchu on a pu faire avancer les choses... Mais son rival, Sebastian, l'a convoqué en duel et il a trahis son peuple en tendant un pièce à Jeremiah... Je me suis jetée dans l'arène pour le sauver c'était moins d'une. C'était un fils de fer. Il a été gravement blessé, depuis ce jour... Je dois agir seule, même si je suis pas plus entraîner que mon cousin, mais je dois faire mon possible pour retrouver son père, le traître. Peut-être avait-il un motif pour tuer sa femme, mais peu importe il l'a laissé lorsqu'elle était enceinte de Jeremiah... Le monde peuvent être cruel même si ils font partis du même clan.

Ajoutais-je sans trop savoir pourquoi je lui racontais tout ça. Je fermais les yeux pour songer à mes dires. Je ré-ouvre mes yeux pour regarder droit devant moi sans croiser le regard de Phoenix.

-Je ne sais même pas pourquoi je te raconte tout ça...

Lui soufflais-je, presque à moi-même, mais il était le seul à m'entendre. J'espérais qu'il comprenne que c'était une très mauvais idée qu'il me ramène chez moi surtout le temps que je guérisse correctement.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mer 3 Aoû - 23:04




Hazel appréciait mon geste, mais elle refusa.

-  Tu ne peux pas me m'y conduire, ce n'est pas parce que j'ai quelque chose à caché, rien de tout cela... Juste que je n'ai pas avertit mon cousin de ma soirée nocturne, de plus que nous dormions dans le même lit. Pas parce qu'on avait pas assez de budget pour une deuxième chambre, j'ai la mienne et il a la sienne, mais j'ai de la difficulté à dormir sans lui enfin... Sans personne à mes côtés. En gros tu ne peux pas m'accompagner, c'est impossible...

J'avais ralenti ma cadence sur le sentier. Hazel était trop faible pour se dégager de mes bras. Je comprenais son embarras. Elle continua :

- Peu de temps après mon arrivée à Damned Town, on a fait des cherche pour retrouver le tueur de la mère de Jeremiah. On es tombé sur un groupe de démon, un de ses démons nous a suivit lorsque nous avons été en montagne, on a découvert un groupe d'humain, le lendemain après un départ hâtif la veille... Ils voulaient nous tuer parce qu'ils ne voulaient pas qu'on dise qu'ils vivaient là-bas... Le conseil à jeter à tord Jeremiah pour avoir tuer les humains, mais c'était l'oeuvre d'un démon du groupe du tout début... Grâce à un enfant ange déchu on a pu faire avancer les choses... Mais son rival, Sebastian, l'a convoqué en duel et il a trahis son peuple en tendant un pièce à Jeremiah... Je me suis jetée dans l'arène pour le sauver c'était moins d'une. C'était un fils de fer. Il a été gravement blessé, depuis ce jour... Je dois agir seule, même si je suis pas plus entraîner que mon cousin, mais je dois faire mon possible pour retrouver son père, le traître. Peut-être avait-il un motif pour tuer sa femme, mais peu importe il l'a laissé lorsqu'elle était enceinte de Jeremiah... Le monde peuvent être cruel même si ils font partis du même clan.

Hazel continuait de se confier. Phoenix comme confident d'un ange pur ? Satan paniquerait s'il nous voyait en ce moment même. Elle me chuchota :

-  Je ne sais même pas pourquoi je te raconte tout ça...

~ Manifestement, tu avais besoin de vider ton sac. Et comme j'étais le seul dans les parages...

Phoenix... C'est de l'humour que tu tentes sur elle là ? Ma remarque la fit soupirer. Non, trop tôt pour ce genre de propos. Je m'arrêtai un instant. Loin de moi l'idée de ne plus vouloir la porter, mais j'avais besoin de me poser quelques minutes. Nous avions quitté le lac de quelques mètres. Non loin du sentier, je vis un carré d'herbe. Bonne idée. Je me dirigeai vers ce coin tranquille et déposai Hazel doucement au sol, avant de m'asseoir à mon tour. Je me tournai vers elle et lui demandai :

~ Si tu ne veux pas aller chez toi, où allons-nous ? Je viens d'arriver, je n'ai aucun endroit où me réfugier.




____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mer 3 Aoû - 23:50

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Pourquoi lui avais-je tout raconté de ma mésaventure ? Je l'ignorais, même ma conscience l'ignorait surtout un ange qui se confiait à un démon cela allait trop loin dans notre début de notre relation professionnel, car oui je sais bien qu'après que je l'ai aidé nous allons gardé cette relation professionnel et sans plus.

- Manifestement, tu avais besoin de vider ton sac. Et comme j'étais le seul dans les parages...

Commença-t-il à dire. Tentait-il de me rassurer ? Si c'était le cas, cela ne fonctionnait pas du tout. Je lâchais même un léger soupir face à ce qu'il venait de dire. Il s'arrêtait un moment. En plein milieu du sentier, nous étions seuls, donc on avait plus rien à craindre, mais oui, il avait combattu tous les démons à lui tout seul. Il se dirigeait vers un carré d’herbe à quelques mètres plus loin du lac et il me déposait en douceur. Je sens que j'allais avoir son odeur pour un long moment. Il prit place non loin de moi avant de se tourner vers moi.

-Si tu ne veux pas aller chez toi, où allons-nous ? Je viens d'arriver, je n'ai aucun endroit où me réfugier.

Demanda-t-il. Comment le saurais-je ? Tout d'abord ça me prenait des nouveaux vêtements et tout était fermés à cette heure, génial. Nous avions toujours les douches communes séparés en section filles et garçons, mais encore là il n'y avait pas de vêtements... Il y aurait peut-être les sources chaudes, mais encore là... Je commençais à rire comme une personne qui avait perdue espoir en l'humanité, jamais je n'avais été malade de toute mon existence et ça commençait. Surtout que cette soirée était surtout fraîche et que j'étais trempée de la tête aux pieds. Je me laissais tombée vers l'arrière pour observer le ciel parsemée d'étoile avant de fermer les yeux, je me roulais sur le côté tout en mettant mon coude pour pouvoir éternuer convenablement. Je me redressais par la suite avant de tourner mon visage vers Phoenix.

-Il reste une seule solution, on trouve un bloc appartement non-habité et on s'y héberge pour la nuit... En ce moment je n'ai pas vraiment les idées clairs pour faire les choses "bien" car à part cette solution j'ignore où aller... Sinon... Je connais un endroit dans les montagnes, c'est froid, mais il y a quelques habitations... D'ailleurs à ce propos tu n'as pas d'ailes pour un démon ?

Demandais-je envers Phoenix. Tous les êtres divins, ou presque, avaient des ailes pour mieux se déplacer, on pouvait facilement les cacher devant les humains pour cacher notre vraie identité. Mes ailes ne me faisaient pas mal donc pour cette fois ça ne me dérangerait pas de l'entraîner là-bas.  

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Jeu 4 Aoû - 3:22






Hazel semblair réfléchir à la question.

Difficile de trouver un logement en pleine nuit. Cette ange était ma seule solution de repli, mais comme elle a dit que chez elle n'était pas la solution... Je l'observai en train de se mouvoir sur l'herbe fraîche. Heureusement que ma cape la recouvrait ! Elle risquerait la pneumonie malgré cette nuit d'été. Elle se tourna vers moi et me dit :

-  Il reste une seule solution, on trouve un bloc appartement non-habité et on s'y héberge pour la nuit... En ce moment je n'ai pas vraiment les idées clairs pour faire les choses "bien" car à part cette solution j'ignore où aller... Sinon... Je connais un endroit dans les montagnes, c'est froid, mais il y a quelques habitations... D'ailleurs à ce propos tu n'as pas d'ailes pour un démon ?

Par quoi allais-répondre en premier ? Je tachai de garder mon calme et lui dis :

~ Retourner en ville n'est pas une bonne idée. Je prends l'option des montagnes. Et tant pis pour le froid, j'arriverais à m'y faire.

Je repris ma respiration. Mon coeur battait très fort subitement. J'allais à nouveau me taper la honte face à elle... Je repris :

~ Et non... je n'ai pas d'ailes. Je suis à moitié humain, ne l'oublie pas. La seule chose de "démoniaque" que je possède, c'est mon apparence divine. Tu as le droit de te moquer, je ne t'en voudrais pas.

Mes dernières paroles ne la firent pas rire, bein au contraire... Elle se tourna vers moi et me colla une gifle. Celle-là, je ne l'avais pas vu venir ! J'allais rétorquer mais elle me fit signe de me taire en plaçant sa main sur ma bouche. Le message était clair. Sans dire un mot, elle se releva, déploya des ailes et se prépara à s'envoler. Je remis ma cape et pris sa veste pour lui attacher autour de la taille. Elle m'ordonna de m'accrocher à elle et elle décolla.

Ce ne fut pas aussi spectaculaire que pendant ces deux combats. Elle était quelque peu épuisée, mais les montagnes n'étaient pas si loin. J'en profitai pour regarder aux alentours. Les paysages étaient magnifiques. L'avantage de vivre aux Enfers, c'est de pouvoir dicerner chaque détail des ombres que l'on croise sur son chemin. Je prenais garde de ne pas trop la serrer pour ne pas l 'handicaper. Elle était fine pour une fille, mais elle avait beaucoup de force pour me porter en volant. Je me suis toujours demandé ce que ça procurait comme sensation de déployer ses ailes et de voler. Je comptais lui demander, mais plus tard.

Au loin, des pics se faisaient voir. Les montagnes majestueuses apparaissaient sous nos yeux. J'espère qu'elle sait où elle va...



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Jeu 4 Aoû - 4:09

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Pour les fois qu'on s'est battu il aurait très pu utiliser ses ailes pour combattre, mais il n'avait rien fait de tel, à croire qu'il ne voulait pas user ses ailes. Mais pour le moment je lui offrais deux options possible à son égard.

- Retourner en ville n'est pas une bonne idée. Je prends l'option des montagnes. Et tant pis pour le froid, j'arriverais à m'y faire.

Dit-il. Pour lui il survivrait, moi je crains que je vais être malade pendant un long moment. Je ne peux porter de haut sans espace pour mes ailes, mes ailes étaient capitales et j'aurais un mal de chien si elles seraient placés autrement.

-Et non... je n'ai pas d'ailes. Je suis à moitié humain, ne l'oublie pas. La seule chose de "démoniaque" que je possède, c'est mon apparence divine. Tu as le droit de te moquer, je ne t'en voudrais pas.

Ajouta-t-il. Je le regardais très sérieusement, rien n'avait de drôle, je devais le porter dans les montagnes malgré mon état, quelle poisse. Ma main volait directement sur sa joue, je n'en pouvais déjà plus. Il voulait même répliquer, je ne laissais pas faire que je lui planquais une main sur sa bouche pour le faire taire. Je n'étais vraiment pas d'humeur, de plus mon cousin allait vouloir me tuer. Tant pis. Je me levais malgré moi tandis que Phoenix reprit sa cape en remettant à sa place avant qu'il enroule ma veste autour de ma taille, quelle gentillesse. Je n'étais même plus capable d'évoquer la moindre parole, j'étais trop fatiguée pour continuer. Je déployais mes ailes tandis qu'il s'accrochait à moi. Je glissais mon bras autour de sa taille, ça me permettait au moins de le tenir au cas où, ni lui, ni moi appréciait vraiment, mais on avait pas le choix. Je me donnais un grand coup avant de décoller au dans le ciel. J'allais moins vite, cela va de soi, mais au moins je volais c'est ce qui était important. Je sentais le vent caresser mes plumes blanches, mais aussi roses, tout comme mes cheveux, elles étaient particulières.

Je continuais notre promenade observant en bas, je reconnaissais le chemin, je pouvais le sentir qu'on approchait, même le chalet du vieille homme y était. Je donnais de grosse poussée sentant que je perdais un peu d’habilitée, ce n'était pas à cause que je traînais Phoenix, en étant faible ça jouait beaucoup. Je me reprenais à chaque fois, même que maintenant j'enroulais mon deuxième bras autour de lui. C'était beaucoup mieux. J'étais un ange qui était apte de me battre dans le ciel, dans certaine légende cela aidait beaucoup les anges qui combattait aux corps-à-corps pour les entraîner aux loin, mais bon ce n'est que des histoires. Je vis des toits, l'endroit exacte du petit village, on dirait que tout a été remis en place, mais c'était mort, il n'y avait pas de lumière quelconque. Je me laissais quelque peu tomber avant d’atterrir en douceur et je relâchais Phoenix avant que je range mes ailes, je me frictionnais mes bras. J'ouvrais la porte, il n'y avait personne, mais ça allait faire l'affaire. Je soufflais dans mes mains tout en arrivant au foyer pour y faire un feu, cela prit un peu plus de temps qu'à l'habitude. Je soufflais dans mes mains pour me réchauffer un peu plus vite. Je laissais Phoenix là tandis que je pris la première porte que je trouvais, une chambre vide et une salle de bain. J'ouvris l'eau chaude avant de prendre soin de bien verrouillée la porte. Je retirais mes vêtements mouillées et froid sautant à la douche. La chaleur de la brume me réchauffait peu à peu, j'y étais tellement bien.

Je restais un bon moment dans la douche prenant soin de nettoyer mes ailes, une fois bien rincés je sortais de la douche enroulant une serviette autour de moi et de sortir de la salle de bain pour regarder dans la chambre s'il n'y aurait pas des vêtements. Je fouillais dans les commodes possible découvrant un pull et d'un pantalon, je remis mes sous-vêtements qui avait un peu sécher, mais qui ferait l'affaire avant de mettre les vêtements de rechange. Je gardais tout de même la serviette pour sécher mes cheveux de même pour mes ailes. Je pris mes vêtements les posant non loin du foyer pour qu'ils sèchent plus vite. Je m'assoyais en face du foyer pour aider à sécher mes plumes, c'était du travail.

-Cette mini-ville était habité par des humains, l'auberge dans lequel que nous sommes a été bâtit par eux. Étrangement on dirait que tout ce qui s'est produit depuis la dernière que je suis venue a disparue... Je pense que je vais survivre pour cette nuit...  

Dis-je à l'attention de Phoenix sans lui adresser un regard quelconque. J'étais trop absorber par le feu qui dansait devant mes yeux. J'avais tellement froid, c'était rare, très rare que j'avais froid ainsi. J'espère que ça allait se passer rapidement. J'en tremblais même, qu'avais-je fait ? J'étais dans la même pièce qu'un démon, du moins un demi-démon et demi-humain... Pas d'aile... Non, mais franchement... Je ne pouvais pas y croire, il n'y avait rien d'amusant là-dedans, tous deux allons sentir ange et démon chacun de notre côté pendant un petit moment.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Ven 5 Aoû - 16:44






Au loin, un village désert. Était-ce là ?

C'était plutôt morbide comme endroit. Pour moi, un village de montagnes ça serait de la fumée sortant des cheminées, des bruits de musique autour d'un bon feu, et de la population... Où étaient les gens ? Hazel atterrit en me déposant au sol et rangea ses ailes. Quelle délicatesse de sa part. Elle aurait pû me balancer violemment mais non. Elle se dirigea vers la première porte de son champ de vision. Une habitation en bois, toute simple. Elle se dirigea vers la cheminée et commença à faire un feu. Elle était frigorifiée... et je ne parle pas de moi. Je voulais l'aider mais elle gérait très bien toute seule. Je regardai autour de moi, c'était vraiment petit là-dedans. J'étais tellement absorbé par mes pensées que je ne vis pas que Hazel avait réussi à faire du feu et qu'en un éclair elle s'était précipitée dans une pièce. D'un bref coup d’œil je vis qu'il s'agissait du chambre. Une autre pièce était collée à la chambre, une salle de bain. Sans faire attention à moi, elle fit couler de l'eau dans la baignoire et s'enferma à double tour. Elle avait bien mérité un peu de repos et de calme.

Pendant ce temps, j'enlevai ma cape et ma veste. Je pris une chaise et les déposai dessus, non loin du feu qui crépitait joyeusement dans l'âtre de la cheminée. Je tenais à pleine main mon épée. Je n'en avais plus besoin pour le moment, mais elle ne devait pas être trop loin. Je la décrochai de ma ceinture et la plaça contre le mur. Mes vêtements étaient tâchés de sang, je devais m'en procurer d'autres, et vu que personne ne vit ici... On ne sait jamais Phoenix ! Il reste peut-être quelque chose à te mettre au fond d'un placard ? Sans faire de bruit, je me dirigeai vers l'unique chambre et ouvris une commode. Miracle ! Toujours en faisant attention, j'enlevai le reste de mes vêtements (à l'exception de mes sous-vêtements) et enfilai en vitesse un pantalon en laine, un t-shirt et un pull. Ils étaient presque à ma taille, je m'en foutais. Et il restait suffisamment de choix pour Hazel donc... Je pris mes propres vêtements et repartis près de l'âtre. J'attrapai ma cape, la déposai au sol à plat, mis en boule le reste de mes vêtements en j'en fis un baluchon, que je plaçai à côté de mon épée. Allez hop ! On en parle plus. Je verrais plus tard pour les faire nettoyer.

Soudain, j'entendis Hazel sortir de la douche. Je ne me sentais pas sale, pas la peine de gaspiller de l'eau pour si peu. Elle fouillait dans les commodes tout comme moi précédemment. Quelques minutes lui suffirent pour s'habiller avec ce qu'elle trouvait. Elle revint me rejoindre et se posa devant la cheminée pour faire sécher ses ailes. Elle n'allait pas mieux pour autant. Sans m'adresser le moindre regard, elle dit :

-  Cette mini-ville était habité par des humains, l'auberge dans lequel que nous sommes a été bâtit par eux. Étrangement on dirait que tout ce qui s'est produit depuis la dernière que je suis venue a disparue... Je pense que je vais survivre pour cette nuit...

Malgré un bon bain, Hazel avait toujours froid. Je ne pouvais lui prêter ma cape ou ma veste... elle allait devoir se réchauffer d'elle-même. Sans dire un mot, je me mis dos à elle, en tailleur. Elle était absorbée par le feu, moi je repensai à ma mère. Elle et moi allions rester comme ça un bon moment, à réfléchir à nos conditions respectives en tachant de ne pas prendre plus froid. Le silence était insoutenable, seules les flammes donnaient le ton dans cette auberge vide. Le vent de la montagne grondait de temps à autre, de quoi faire peur à une fillette tout ça. Les minutes s'écoulaient dans une lenteur désespérante. Je n'en pouvais plus. Je me retournai vers elle et lui demanda :

~ Hazel, je peux te poser une question ?

Elle sursauta légèrement. Du coin de l’œil, elle m'adressa un signe de tête d'accord. Je lui dis :

~ Est-ce que tu pourrais me raconter comment tes parents t'ont élevé ?

Il y eu un silence. Ma question l'avait perturbé. Je repris :

~ Ma demande doit te sembler exagérée, surtout venant de la part d'un demi-démon mais... je n'ai pas connu ma mère, je n'ai jamais ressenti son affection et je ne sais pas ce que ça fait de se sentir aimé et protégé par quelqu'un comme elle...



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Ven 5 Aoû - 19:50

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
L'auberge était illuminée uniquement grâce au feu de foyer, chacun était assit dans son coin, c'était le silence total. On entendait le vent souffler sur les vitres, c'était la seule chose qui nous éloignait du silence total. J'étais bien devant le feu qui jaillissait devant mes yeux, je commençais prendre chaleur et même la fatigue.

-Hazel, je peux te poser une question ?

Demanda-t-il. Je me ressaisissais, si me poser une question pour retirer l'ennui qu'il y avait dans l'air pourquoi pas. Je le regardais qui se tournait vers moi tandis que je hochais la tête en guise de réponse.

-Est-ce que tu pourrais me raconter comment tes parents t'ont élevé ?

Je ne répondis pas, c'était curieux comme réponse, pourquoi voudrait-il savoir quelque chose d'aussi insensé ? Je n'avais rien à lui raconter de ma vie disons que ma vie était bien différente des humains, car oui parfois je regardais les humains agir, ils semblaient bien heureux surtout dans le temps de noël à partager des cadeaux... Une belle famille heureuse.

- Ma demande doit te sembler exagérée, surtout venant de la part d'un demi-démon mais... je n'ai pas connu ma mère, je n'ai jamais ressenti son affection et je ne sais pas ce que ça fait de se sentir aimé et protégé par quelqu'un comme elle...

Dit-il tout en s'expliquant. Je lâchais un doux soupire entre mes lèvres avant que je me tourne vers Alexander, plutôt Phoenix pour le regarder.

-Disons que être élever en tant que être divins est bien différent des humains. Mes parents on donné naissance à mon grand-frère, ensuite moi et finalement Nils, ma petite soeur. Je suis née en même temps que mon cousin, on a le même âge, physiquement on dirait qu'on a 17 ans, mais en fait j'ai 180 ans. Je n'imagine pas mon frère, ni mes parents... Je suis toujours resté aux côtés de mon cousin chaque jour comme chaque nuit, jamais je n'ai eu d'autre ami que mon cousin, petit ami ? Je n'ai eu l'expérience d'avoir un petit ami... Il y a eu un coup de foudre, il a tenté de me demander la main, mais je l'ai rejeté, il n'a pas aimé et il a juré de se venger un jour. Il l'a fait il n'y  pas longtemps de cela. Je n'ai jamais eu d'amis non plus... Mon cousin était toujours là et très protecteur envers moi... Donc pour dire que j'ai été élevé par mes parents n'est qu'un mot... Ils m'on nourrit, loger et vêtue... Bon, c'est vrai ils m'aiment également mon frère et ma soeur, mais je suis moins proche d'eux, cela a toujours été mon cousin.

Dis-je doucement avant de détourner mon regard vers les fenêtres. Je remontais mes jambes vers moi avant de les enrouler grâce à mes bras. J'appuyais mon menton sur mes genoux avant de fermer les yeux.

-Peut-être que d'autres anges on eu une meilleure enfance que moi avec des parents qui disent qui t'aime malgré des choix que tu fais dans la vie... Honnêtement je n'ai pas eu ça, tout ce que j'ai eu c'était "Un jour Hazel, tu vas devenir une femme forte et indépendante, ne reste jamais à l'ombre de n'importe qui, vie ta vie autant que tu le peux."

Ajoutais-je doucement en ouvrant les yeux pour regarder Phoenix. D'un air très sérieux avant de reprendre.

-Nous sommes pas nés dans le but de nous faire aimés, nous sommes venus dans ce monde avant d'aider combattre l'ennemi, dans ton cas c'est les anges, dans mon cas les démons. Ils nous on élevés pour qu'on devienne plus fort et plus indépendant... Rien de plus... Donc avoir un amour d'un côté maternelle n'est pas aussi différent qu'un amour paternelle. Nous sommes des êtres divins, pas des êtres humains... Qui ne dit pas que Damned Town est créer dans le but qu'on les comprenne, leur façon de penser et encore plus leur façon de vivre ? Personne ne nous la dit, juste veiller à ce que les humains prennent leur bon côté et fasse pardonner leurs erreurs...

Je lâchais un léger soupir avant de m'allonger sur le plancher, c'était un tapis, mais bon. Il était confortable... J'étalais mes ailes de long en large, mon plumage commençait bien à sécher ce qui était une bonne chose. Je relevais mon pull pour regarder légèrement mon ventre et proche de mes côtes on pouvait y voir un bleu... Je me l'étais bien mérité celle là. Je rebaissais mon haut comme si rien n'était, j'avais agis comme si Phoenix n'était pas là, mais il était bel et bien là. J'observais le plafond avant de fermer les yeux, mais j'étais toujours réveiller.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Sam 6 Aoû - 17:03






Hazel soupira et se tourna vers moi.

- Disons que être élever en tant que être divins est bien différent des humains. Mes parents on donné naissance à mon grand-frère, ensuite moi et finalement Nils, ma petite soeur. Je suis née en même temps que mon cousin, on a le même âge, physiquement on dirait qu'on a 17 ans, mais en fait j'ai 180 ans. Je n'imagine pas mon frère, ni mes parents... Je suis toujours resté aux côtés de mon cousin chaque jour comme chaque nuit, jamais je n'ai eu d'autre ami que mon cousin, petit ami ? Je n'ai eu l'expérience d'avoir un petit ami... Il y a eu un coup de foudre, il a tenté de me demander la main, mais je l'ai rejeté, il n'a pas aimé et il a juré de se venger un jour. Il l'a fait il n'y  pas longtemps de cela. Je n'ai jamais eu d'amis non plus... Mon cousin était toujours là et très protecteur envers moi... Donc pour dire que j'ai été élevé par mes parents n'est qu'un mot... Ils m'on nourrit, loger et vêtue... Bon, c'est vrai ils m'aiment également mon frère et ma sœur, mais je suis moins proche d'eux, cela a toujours été mon cousin.

Elle s'arrêta un instant et se recroquevilla, en regardant la fenêtre. Elle ferma les yeux et repris :

- Peut-être que d'autres anges on eu une meilleure enfance que moi avec des parents qui disent qui t'aime malgré des choix que tu fais dans la vie... Honnêtement je n'ai pas eu ça, tout ce que j'ai eu c'était "Un jour Hazel, tu vas devenir une femme forte et indépendante, ne reste jamais à l'ombre de n'importe qui, vie ta vie autant que tu le peux."

J'écoutai attentivement ses paroles. Manifestement, son enfance n'avait pas été si joyeuse que je ne l'avais imaginé. Elle rouvrit les yeux en ma direction et termina :

- Nous sommes pas nés dans le but de nous faire aimés, nous sommes venus dans ce monde avant d'aider combattre l'ennemi, dans ton cas c'est les anges, dans mon cas les démons. Ils nous on élevés pour qu'on devienne plus fort et plus indépendant... Rien de plus... Donc avoir un amour d'un côté maternelle n'est pas aussi différent qu'un amour paternelle. Nous sommes des êtres divins, pas des êtres humains... Qui ne dit pas que Damned Town est créer dans le but qu'on les comprenne, leur façon de penser et encore plus leur façon de vivre ? Personne ne nous la dit, juste veiller à ce que les humains prennent leur bon côté et fasse pardonner leurs erreurs...

Hazel soupira et s'allongea sur un tapis. Elle étalai ses ailes pour les faire finir de sécher. Elle ne faisait pas attention à moi. Je la vis soulever son pull et constatai un hématome sur son ventre. Je sentais le rouge monter au visage. Je détournai la tête violemment, en direction du feu de cheminée. Je ne pouvais me permettre de regarder un ange de cette manière, c'était incorrect, interdit même. Enfin... Je l'allongeai à mon tour sur le tapis et lui dis :

~ Je dois t'avouer que je m’attendais à un style de vie plus joyeux que le mien. Mais il n'en est rien. Ce sont les humains qui ont plus de chance, même s'ils passent leur temps à se plaindre en permanence. Pour ma part, je n'ai jamais eu de câlins de la part de mon père, juste des fessées bien méritées et des tapes sur l'épaule quand il était fier de moi. Je ne fêtais jamais Noël ou tout autre fête d'ailleurs, on avait autre chose à faire. Les journées en Enfer se ressemblaient... Même si différents événements important venaient donner un peu de piquant à notre existence, ça m'ennuyait certaines fois. C'est à cause de mon côté humain...

Hazel m'écoutait attentivement, comme si un mot avait piqué sa curiosité. Elle s'était confiée à moi quelques heures auparavant, j'allais faire de même. Je repris :

~ Pour tout te dire, la raison qui me pousse à retrouver ma mère est plus simple qu"il n'y paraît. Je... je ne supporte plus ma part d'humanité en moi. J'en ai assez d'être l'enfant de deux mondes séparés. J'aimerai avoir le choix. Soit être un démon entier, soit... Soit sacrifier tout ce que j'ai pour devenir humain, et laver mes pêchés pour m'envoler au Paradis et la rejoindre... Allez, dis-le... Je peux toujours espérer ?



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Dim 7 Aoû - 5:42

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Phoenix s'allongeait également, il faisait bien de le faire, car on y était très bien. Je restais tout de même allonger, mes bras étendu de chaque côté de mon corps. Il faisait tard, très tard même, mais on dirait que je ne trouvais pas le sommeil.

- Je dois t'avouer que je m’attendais à un style de vie plus joyeux que le mien. Mais il n'en est rien. Ce sont les humains qui ont plus de chance, même s'ils passent leur temps à se plaindre en permanence. Pour ma part, je n'ai jamais eu de câlins de la part de mon père, juste des fessées bien méritées et des tapes sur l'épaule quand il était fier de moi. Je ne fêtais jamais Noël ou tout autre fête d'ailleurs, on avait autre chose à faire. Les journées en Enfer se ressemblaient... Même si différents événements important venaient donner un peu de piquant à notre existence, ça m'ennuyait certaines fois. C'est à cause de mon côté humain...

Dit-il tandis que je tournais ma tête vers lui pour le regarder. Hm, son côté humain doit être réellement important s'il pense à ce genre de chose... Mais tout de même je ne l'interrompais pas, je l'écoutais tout simplement tout comme il m'avait écouté tout à l'heure.

- Pour tout te dire, la raison qui me pousse à retrouver ma mère est plus simple qu"il n'y paraît. Je... je ne supporte plus ma part d'humanité en moi. J'en ai assez d'être l'enfant de deux mondes séparés. J'aimerai avoir le choix. Soit être un démon entier, soit... Soit sacrifier tout ce que j'ai pour devenir humain, et laver mes pêchés pou m'envoler au Paradis et la rejoindre... Allez, dis-le... Je peux toujours espérer ?

Me demanda-t-il. Je souriais légèrement avant de regarder de nouveau le plafond, je ne pouvais lui dire le contraire.

- Je ne peux pas te contre dire, Phoenix. Tu as besoin de te connaître toi et non être une personne que tu ne désires pas être et c'est tout à fait compréhensible. Tu as besoin de voir ta mère pour te confirmer ton choix final, j'ignore ce que sait d'être prit entre un demi-être divins et demi-humains, je l'ignore, mais rien n'est impossible d'espérer que tu peux être pardonner de tes pêchés... C'est pourquoi je ferais mon possible pour te faire rencontrer ta mère, il me faut juste la personne la plus qualifié pour le faire... Elle sera comme dans tes souvenirs, les humains devenant anges ou démons redevienne à leur âge de jeunesse, peut-être sera-t-elle comme lorsqu'elle t'a accoucher, qui sait ?

Disais-je en souriant doucement avant de me redresser et de me mettre sur mes pieds. Je m'approchais de la fenêtre, je regardais vers l'extérieur, il faisait mauvais, il neigeait surtout que nous étions dans les montages enneigés et le vent qui souffle très fort sur les vitrines. J'appuyais mon front contre la parois glacés avant de commencer à chanter.


Paroles en français:
 

Je terminais ma chanson avant de me reculer de la fenêtre. Je venais de chanter devant un démon, je n'étais pas gêner, chanter était ma première passion que j'avais omis de lui dire. Peu importe il était trop tard... Je rangeais mes ailes, elles étaient finalement secs et se camouflait bien avec mes cheveux, de plus que mes longs cheveux étaient également secs, j'étais heureuse je n'avais plus froid.

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Dim 7 Aoû - 20:08






Hazel souriait légèrement, observant le plafond.

- Je ne peux pas te contre dire, Phoenix. Tu as besoin de te connaître toi et non être une personne que tu ne désires pas être et c'est tout à fait compréhensible. Tu as besoin de voir ta mère pour te confirmer ton choix final, j'ignore ce que sait d'être prit entre un demi-être divins et demi-humains, je l'ignore, mais rien n'est impossible d'espérer que tu peux être pardonner de tes pêchés... C'est pourquoi je ferais mon possible pour te faire rencontrer ta mère, il me faut juste la personne la plus qualifié pour le faire... Elle sera comme dans tes souvenirs, les humains devenant anges ou démons redevienne à leur âge de jeunesse, peut-être sera-t-elle comme lorsqu'elle t'a accoucher, qui sait ?

Sa réaction me fit du bien. Elle aurait pu se moquer de moi et m'en mettre plein la vue... il en était rien. Au lieu de ça, elle se releva et partit vers la fenêtre. Il neigeait... depuis quand ? Je ne saurais le dire. Soudain, contre toute attente, elle s'appuya contre la vitre et se mit à chanter. Un son cristallin et délicat émanait de sa gorge. Un ange qui chante en face d'un démon... Le paradoxe continuait, mais je ne saurai l'expliquer... Sa voix me calmait en un sens. Je restai là, allongé sur le tapis, en train de la regarder et d'écouter les paroles. Particulière comme mélodie, en Enfer je n'ai pas l'habitude de ce genre de musique. Mais ça, elle devait le savoir. Je ne l'interrompis pas. Ma présence n'avait plus l'air de la répugner, ni de la déranger. Sa chanson terminée, elle se dégagea de la fenêtre, ravie. Elle rangea ses ailes enfin sèche et resta là, immobile. Je lui dis :

~ C'était très beau. Tu chantes à merveille Hazel.

Elle me fit un clin œil, avec un petit sourire. Je me levai à mon tour pour regarder la neige tomber et valser au gré du vent. Nous étions en montagne, rien de plus normal. La neige... ça n'existe pas en Enfer ça non plus. Il fait trop chaud. Nous sommes habitués à des chaleurs extrêmes, des volcans et des coulées de lave. Rien à voir avec l'innocence de la neige. Il était très tard. Aucun moyen de savoir l'heure exacte. Hazel était fatiguée. Je lui demandai :

~ Pourquoi ne vas-tu pas te coucher dans la chambre ? Je reste ici, je monte la garde. Je ne suis pas du genre à dormir des heures, je suis insomniaque en quelque sorte. Au moindre problème, ou au lever du Soleil, je viendrais te réveiller.

Sans répondre, elle m'adressa un regard complaisant et d'un signe de tête, elle partit dans la chambre et s'enferma à double tour. Je me retournai, sortis mon épée de son fourreau et allai m'asseoir sur le tapis, en tailleur. Le moindre démon qui ose franchir cette porte, je le taille en pièce.



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mer 10 Aoû - 2:45

LIGHT AND SHADOWS
Cole Alexander
Travis Hazel
Phoenix restait là immobile m'observant et m'écoutant chanter, cela me faisait plaisir de faire dégager ce chant au lieu dans la douche comme j'ai l'habitude. Je n'étais pas du tout gêner de chanter au gros public, depuis la mort de ma tante  je m'étais mise à chanter pour changer les idées et pour rendre le bonheur à ma famille, mais plutôt à mon cousin. Si cela pouvait mettre de la joie dans son coeur et dans sa vie je continuerais.

-C'était très beau. Tu chantes à merveille Hazel.

Je le regardais souriant avant de lui faire un clin d'oeil. Je n'ai pas eu besoin de cours pour apprendre, j'avais la voix, il fallait uniquement que je la développe comme une grande et un public avec qui partager. Il se levait son tour avant d'observe par la fenêtre. Il vit la fameuse neige... Avait-il une température convenable en enfer ? Nous on ne vivait pas uniquement dans les nuages, mais on avait des villes, a peu près comme la terre, mais plutôt bien construite.

-Pourquoi ne vas-tu pas te coucher dans la chambre ? Je reste ici, je monte la garde. Je ne suis pas du genre à dormir des heures, je suis insomniaque en quelque sorte. Au moindre problème, ou au lever du Soleil, je viendrais te réveiller.

Dit-il. Je ne répondis pas, un simplement hochement de tête en fit la réponse. Je me dirigeais vers la chambre avant de fermer la porte derrière en la verrouillant à double tour. Un vent glacial parcourra mes pieds nues, car je n'avais pas pris de bas, je me retournais, la fenêtre était ouverte. Qui était-là ? Je vins pour reprendre la poignée mais une main attrapa mon poignet et une autre contre ma bouche. J’essayais de me débattre, mais je n'y arrivais pas... Des lèvres vint au niveau mon oreille droite avant de me murmurer un chut assez longuement, mais très discret sachant qu'il y avait quelqu'un d'autre de l'autre côté de la porte. Il ne voulait pas que Phoenix sache qu'il soit là.

-Hazel calme-toi... Tout va bien, tu vas bien... Tu n'as rien à craindre...

Murmura toujours à mon oreille. J'ignorais à qui appartenait la voix, mais ce n'étais pas mon frère, ni mon cousin encore moins mon père, mais qui ? C'est alors que je réalisais que ça devait être la personne que je cherchais depuis que nous sommes ici, le père de Jeremiah. Des larmes coulait le long de mes joues et tentait de me libérer, mais il me tenait toujours, serrant un peu plus son emprise.

-Je t'ai dit de te calmer Hazel... Ne nous sommes jamais rencontré, mon fils non plus d'ailleurs, tout ce qu'il a est un visage sur une photo de sa mère et rien d'autre... Sa mère n'a jamais voulu parler de moi devant lui... Tu sais quel sont les raisons du pourquoi ai-je fait tout ça ?

J'hésitais, mais finalement je secouais lentement la tête tout en essayant de me calmer, mais je n'y arrivais pas... Il fallait que je sorte, que je hurle, n'importe quoi pour qu'il me lâche.

-Quand sa mère est tombée enceinte, j'ai été très surprit d'apprendre la nouvelle, je me suis dit enfin nous allons avoir un enfant, mais elle m'annonçait que ce n'était pas de moi, mais d'un autre ange. J'ignore le nom de cet ange, il en vaut mieux ainsi, pour toi et la conscience de ton cousin.  Tous on pensé que je n'étais pas prêt à devenir père et cela me faut une réputation de ne pas m'être engagé en tant que rôle de père... Ton père m'a vraiment détesté après tout ça... Il voulait me retrouver et régler mes comptes, mais vois-tu ma femme m'a menti, m'a trahis avec un autre homme que même son propre frère ignorait ses conneries... N'as-tu jamais remarqué qu'elle n'a jamais parlé de moi ? Qu'elle sourit toujours, mais qu'un secret s'y cache toujours?

J'en restais bouche-bée par ce qu'il me disait, j'en revenais tout simplement pas, pourquoi me racontait-il tout cela ? M'avait-il suivit jusqu'ici pour me raconter tout ça ? Tout n'avait pas de sens à mes yeux.

-Je doute que tu veux des explications... Je t'ai vu grandir avec Jeremiah, toujours ensemble, mais ne trouves-tu pas cela étrange que vous soyez né en même temps ? Penses-tu qu'il y aurait un sens à tout cette histoire ? Je te laisse avoir tes doutes Hazel... Mes raison m'ont poussés à attendre de plus de 180 ans avant d'agir et de commettre tout ça, je n'en pouvais plus, j'ai éclaté, maintenant je suis l'un de ses anges déchus qui doit se racheter, jamais je ne pourrais me pardonner pour la mort de Tatiana, je l'aimais... Je l'aimais tellement, mais elle m'a rejeté...  Ne dis rien de tout cela à Jeremiah, il n'est pas prêt, même si tu sembles le connaître plus que moi... Je l'ai tant observé pour jugé qu'il n'est pas prêt, au contraire de toi, Hazel... Tu es bien différente des autres, tu as une façon de pensée des plus poussé même à sympathisé avec un démon. Que dirais ton père ? Ou encore ta mère ?

Ajouta-t-il doucement me murmurant tout ça dans mon oreille. Je voulais partir  en courant et même en pleurant, je n'en pouvais plus...

-N'as-tu jamais vécu dans l'abandon ? Non, bien sûr que non... Tu as eu la vie facile, Jeremiah aussi... Je lui ôté sa mère, mais rien ne m'empêche de t'éliminer aussi, quitte Damned Town avant qu'il ne soit trop tard.

Continua-t-il. Je secouais la tête, non, je ne voulais pas quitter Damned Town, j'allais resté avec Jeremiah pour éliminer cet homme qui n'a jamais été le père de mon petit ami. Sa mère qui prétendait comme si rien n'était, en fait elle n'était pas mieux que quiconque, elle nous a bien joué là-dessus. J'espère qu'elle a honte en ce moment même.

-ABANDONNE, ABANDONNE HAZEL !

S'écria-t-il, maintenant Phoenix pouvait tout entendre. Il devenait fou, il me projetait contre la commode et il s'approchait lentement de moi, il avait le regard d'un psychopathe. Je me retrouvais sur le sol, moi qui venait tout juste de guérir...

-Je vois de la douleur dans tes yeux Hazel... Je vois que tu me supplies d'en finir, ne tant fait pas, ton jours sera venu, crois moi.

Je le regardais avant de me redresser rapidement avant de passer par-dessus le lit pour accourir vers la porte, mais il attrapa mon bras, je le repoussais assez violemment avant qu'il recule. Je soufflais doucement en tenant mon bras. Il me regardait longuement avant de disparaître par la fenêtre qu'il avait entré avant de souffler "ton jour viendra, soit patiente." D'un coup je déverrouillais la porte et tombais sur mes genoux et j'éclatais en sanglots. Mes nerfs était à bout, je n'en pouvais plus, il fallait que ça sorte... Le mal y était, mais encore moins que la rage de cet homme... Je me foutais bien que Phoenix me voit ou m'entende pleurer, je n'en pouvais juste plus...

____________________________________________________________


Alexander & Hazel ♥:
 
avatar
Ange
Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Âmes : 120
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 21

Localisation : Quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS) Mer 10 Aoû - 4:56






Je me tenais prêt, aux aguets.

Quelque chose clochait. Je n'entendais plus de bruit de la chambre où s'était réfugiée Hazel. Allait-elle bien ? Je ne pouvais pas entrer en force tout de même. Au lieu de ça, je pensais plutôt m'avancer vers la porte et tendre l'oreille, pour m'assurer que ça aille. Je n'eus pas le temps de le faire. Un cri se fit entendre de la chambre. Ce n'était pas Hazel, mais un homme. Il disait :

- ABANDONNE, ABANDONNE HAZEL ! Je vois de la douleur dans tes yeux Hazel... Je vois que tu me supplies d'en finir, ne tant fait pas, ton jours sera venu, crois moi.

Satanée serrure ! Je m'empressai de foncer dans la porte pour lui venir en aide. A mon tour je criai :

~ Hazel ! Ouvre cette porte !

J'entendis des bruits de bagarre à l'intérieur. Je n'en pouvais plus. Je pris mon épée et fonça tête baissée pour briser la porte. Quelques secondes s'étaient écoulées, tout se passa si vite. Au moment de taper un grand coup dans le bois, j'entendis la porte se déverrouiller. L'ange tomba au sol, à genou. Son bras était rouge. Elle éclata en sanglots. Que s'était-il passé là dedans ? Je lâchai mon épée sur le tapis et m'agenouillai à ses côtés. Je la pris dans mes bras et l'allongea sur le lit avant de verrouiller la fenêtre de la chambre. Puis, j'installai des couvertures sur Hazel. Elle tremblait de la tête aux pieds. Cette entrevue avec l'inconnu l'avait bouleversée. Je me penchai vers elle et lui demanda :

~ Hazel ! Que s'est-il passé ? Qui était là ?

Elle ne répondit pas sur le coup. Elle essayait de remettre ses idées en place. après plusieurs minutes, sa langue se délia. Elle en avait gros sur le cœur cette petite, enfin façon de parler. Et elle me raconta toute l'histoire. Je l'écoutais attentivement. Depuis le début, l'assassin qu'elle recherchait l'observait, elle et son cousin. Mais quel taré ! Quel provocation gratuite ! S'il avait été en Enfer, je me serais chargé de lui mettre une trempe dont il se serait rappelé toute sa vie. En attendant, elle savait tout. Elle l'avait vu, et elle allait vouloir lui faire la peau. Mais j'y pense... son histoire d'inceste était-elle toujours d'actualité ? Aux vues de ses derniers propos, il semblerait que non ? C'est étrange... mais je ne m'aventurerai pas sur ce terrain glissant. Avoir vider son sac ne lui avait pas fait beaucoup de bien. Son ennemi avait fait surface d'on ne sait où, ça devenait préoccupant. Je tentais ma chance :

~ Hazel... écoute-moi bien. Voilà plusieurs heures que je te connais et un tas de merdes te tombe dessus. Tu m'en as parlé, je suis impliqué. Donc ! Voilà ce qu'on va faire, et je ne te demande pas ton avis. Jérémiah n'en saura rien, du moins pour le moment. Je vais t'aider à le choper ce salopard. Mais tu vas devoir me faire confiance, plus que le minimum prévu à cet effet. Je ne peux pas te laisser partir à corps perdu vers ce psychopathe qui s'est juré de mettre fin à ta vie et à celle de ton cousin. Je ne peux pas me le permettre.

J'en avais plus que marre de son comportement de sale gamine. Trop impulsive, trop sentimentale, trop de tout ce qui ne faut pas. Elle n'a rien d'une tueuse, elle ne sait pas ce que c'est de tuer de sang froid. Je sais que je dois faire un effort pour me repentir, mais si je dois tuer pour aider un ange à se venger, je le ferai, sans hésiter. Je repris :

~ Franchement, tu mériterais que je te rende la gifle de tout à l'heure. Au moins on serait quitte.

J'étais en colère après elle. Même si cette venue impromptue n'était pas de son fait, enfin pas directement. Je me demande si les démons du lac ne sont pas de mèche avec ce fou à lier... qu'importe. Je me dirigeai vers le mur et cognai de toutes mes forces dessus. Un bruit sourd se fit entendre. A défaut de la taper, je préférais taper le mur de cette auberge. Je respirais fort et je grognais dans mon coin. Hazel ne bronchait pas. Il ne fallait même pas qu'elle essaye. Elle ne me connais pas quand je suis en colère. Après réflexion, je me retournai vers elle et lui dis :

~ Regarde dehors. La neige a cessé de tomber. Alors tu te calmes, tu te reposes et on repart. Je te ramène chez toi que tu ne le veuilles ou non. C'est clair ?



____________________________________________________________



Hazel & Alex ♥:
 
avatar
Démon
Démon
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 178
Âmes : 165
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 35

Localisation : Villa Aconia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
LIGHT AND SHADOWS (FEAT HAZEL TRAVIS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Signature de contrat - Travis Moen
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Lucky Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: