«Smoke and Mirrors» {feat. Hélène Magnus}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
MessageSujet: Re: «Smoke and Mirrors» {feat. Hélène Magnus} Mer 3 Aoû - 18:57

Smoke and Mirrors
  • ft. Hélène Magnus
  • ft. Avalon I. White

Hélène me demandait si j'allais bien. Tout allait bien dans ma vie, je faisais juste constater que la peinture avait terminé de sécher tout simplement il n'y a rien d'inquiétant là-dedans, si ? Je me trouvais totalement normal et je me sentais bien, sauf que  cette Zora menace la vie de Hélène sans réaliser que ça va les tuer toutes les deux. Je le savais très bien, j'avais moi-même une double personnalité. Du coin de l'oeil, Hélène buvait une gorgée du chocolat chaud, fraîchement préparer par moi-même, en fait je l'ai fait juste chauffer et mis dans des tasses tout simplement.

- Avalon... ais-je fais quelque chose de mal pendant mon sommeil ?

Demanda-t-elle inquiète du fait que je ne l'ai pas répondu. Elle ne devait pas savoir, je crois que ça l’inquiéterais bien plus que autre chose. Je me tournais vers elle, posant ma tasse sur la table à café avant de la prendre dans mes bras et d'y glisser quelque mots aux creux de son oreille «non, ne t'inquiète pas». Je lui caressais délicatement ses cheveux avant de me retirer pour reprendre ma tasse tout en souriant doucement. Pas besoin de s'inquiéter à propos de ça, je fais ça pour la protéger.

-Très bien, n'en parlons plus dans ce cas.

Dit-elle tout en terminant son chocolat chaud avant de prendre un cookie et de le croquer un morceau. Ils étaient toujours aussi moelleux et quelque peu fondant grâce aux pépites de chocolat. Elle se leva par la suite pour chercher le journal tout en retournant s'asseoir pour chercher quelque chose, certainement l'annonce dans le journal. Elle reprit une bouchée tout en me montrant l'annonce.

- Avalon regarde ! Voici l'annonce dont je t'avais brièvement parlé ce matin. Je voudrais les appeler dès demain pour tenter ma chance et avoir le poste. Qu'en penses-tu ?

Me demanda-t-elle. Sans plus tarder je me levais du canapé pour chercher le seul téléphone de la maison. Je l'attrapais avant de lui donner en souriant.

-Aller ! Appel maintenant sinon je sens qu'il sera trop tard et je ne voudrais pas que tu manques cette opportunité !

Dis-je en souriant toujours. Elle prit le téléphone pour les appeler, en entendant qu'elle parle avec l'employeur je laissais les cookies tout en ramenant les tasses désormais vide dans le lavabo. Je regardais l'heure, on était juste dans l'après-midi loin du souper. Cela prit un moment avant Hélène m'annonce qu'elle avait une entrevue demain. J'étais excitée par cette nouvelle que je sautais presque sur place ! Je regardais mon horaire, je ne travaillais pas demain non plus, j'allais être là pour elle, j'étais tellement heureuse pour elle. Il fallait que je nettoie mes vêtements par contre mon panier commence à être plein... Je m'occupais du lavage en séparant du pâle du foncé avant de faire quelque brasser. Nous nous occupions pendant tout le reste de l'après-midi nous discutions de tout et de rien, nous regardions ce qu'il y avait à la télévision cela aidait à passer le temps. Il était maintenant l'heure du souper. Je me levais faisant réchauffer le reste du dîner pour ne pas gâcher le repas. Une fois prêt nous mangeons le tout tout en bavassant toujours en apprenant à faire connaissance.

Une fois le repas terminée je faisais la vaisselle et je l'essuyais avant que je lui annonce que j'occuperais la salle de bain en premier. Je me dirigeais vers ma chambre pour attraper un pyjama dont un long chandail très confortable avec des shorts très confortable, c'était un pyjama également. Je me dirigeais vers la salle de bain avant de retirer mes vêtements observant ma cicatrice en bas de mon dos avant de prendre soin de retirer ma dague la mettant de côté. J'entrais dans la douche en nettoyant bien mes cheveux et je me savonnais le corps avant de tout rincer après quelques minutes à faire du haut jusqu'au bas. Une fois toute propre je m'enroulais dans une serviette nettoyant correctement le bain, qui était une douche également, prenant soin d'enlever mes cheveux qui s'était amassée, pas très ragoûtant tout ça. Je prenais ma serviette qui m'a permis de m'essuyer pour l'enrouler autour de mes cheveux et en attendant je m'habillais. J'étais très confortable là-dedans. Je laissais mes cheveux dans ma serviette avant de prendre mes anciens vêtements me dirigeant vers ma chambre, Hélène n'y était pas, je pris soin de cacher ma dague dans un endroit seul que je savais dans mon garde-robe dans un trou dans le fond de celle-ci et le recouvrais d'une planche qui fonctionnait parfaitement avec le plancher tout en remettant en place. Je jetais mes vêtements dans le panier à linge sale. Je prenais soin de sortir pour Hélène un pyjama que je mettais dans la salle de bain avant de me diriger vers elle.

-Et voilà ! Tu peux utiliser la salle de bain, je t'y ai laissé un pyjama en espérant qu'il te fasse.

Lui dis-je avant de m'installer dans le salon refermant la porte patio, l'appartement était bien aérer désormais. Je pris place sur le canapé avant de retirer ma serviette au niveau de mes cheveux pour les essorer et les faire sécher à l'air comme ça. J'attendais désormais Hélène qui occupait de la salle de bain.

«Ava ? Comment comptes-tu t'y prendre du coup ? Tu ne peux pas parler de Zora avec Hélène et plus que tu le cache, plus elle voudra le savoir...»

Me commenta Ivy. Bon, il fallait qu'elle se ramène maintenant celle-là.

«Ivy... Tu aurais pu très bien satisfaire Zora en te montrant, non ? Nous nous serons pas arrivée là si ça aurait été le cas...»

«J'aurais tant voulu, Avy' mais dit-toi que ton autre partie était là, la partie que je dois géré seule je te signale ! Mais tu t'es bien débrouillée pour la première fois de ta vie, je suis fière de toi. Au moins tu en ai pas arrivée jusque là... C'est bien...»

«Et je ne veux pas que cela arrive Ivy. Jamais. Je ne veux que personne ne souffre à cause de cette partie de moi-même et seule Hélène le sait et cette femme aux allures mystérieuse de la dernière fois. Sinon personne n'est au courant et je sais que c'est pour mieux les protégés que je leur fait ça.»

«Je sais... Mais tout de même... Tu pourrais le dire à...»

«Non ! Personne ne peut m'aider... Pas même mon petit ami, déjà qu'il ne t'apprécie pas, je ne veux pas lui poser encore plus de problème on doit gérer ça toutes les deux, d'accord ?»

À mes mots, enfin, à mes pensées Ivy ne répondait plus. Elle retournait dans son terrier comme si rien n'était me laissant de nouveau seule.  


____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «Smoke and Mirrors» {feat. Hélène Magnus} Mer 3 Aoû - 20:49

Smoke and Mirrors
  • ft. Hélène Magnus
  • ft. Avalon I. White

- Aller ! Appel maintenant sinon je sens qu'il sera trop tard et je ne voudrais pas que tu manques cette opportunité !

~ Tu as raison. Allez... du courage !

Je pris le téléphone et appelai le numéro inscrit sur l'annonce. Quelques sonneries plus tard, une standardiste répondit et me mit en attente. Pendant ce temps, je vis Avalon partir avec nos tasses vides et faire la vaisselle... Merde ! J'avais oublié qu'il en restait un peu de ce midi... Tant pis. La personne au bout du fil reprit la parole. En clair, elle me demanda mes compétences, quelques informations personnelles et au bout d'une quinzaine de minutes, sans insister davantage, elle me proposa un rendez-vous pour le lendemain matin. J'acceptai sans me poser de questions. Il me fallait un travail, et c'était ce que je pouvais espérer de mieux dans cette drôle de ville. La personne nota l'horaire, me remercia de mon appel et me souhaita la bonne journée avant de raccrocher. Un sourire de vainqueur émanait de mon visage. J'étais incroyablement surprise de ma prestation. Je n'avais pas bafouillé une seule fois, et j'avais répondu très clairement à ses demandes. Je partis reposer le téléphone à sa place et me dirigea vers Avalon, toute contente.

~ Avalon... j'ai un entretien demain matin. 10h. J'espère que ça va bien se passer.

Je vis mon amie se réjouir à l'extrême de ma réussite. Je ne devais pas m'enflammer... il y avait certainement d'autres personnes sur le coup, peut-être plus expérimentée que moi. Peu importait en cet instant. J'espérais pouvoir commencer à vivre par mes propres moyens. Soudain, je vis Avalon sortir un papier de son sac à main. C'était son horaire de travail. Et à la vue de sa mine réjouie, j'en conclus rapidement qu'elle ne travaillerait pas le lendemain. Quelle bonne nouvelle ! Elle allait pouvoir m'accompagner et me soutenir avant l'entretien. Toujours dans la même précipitation, elle partit à la salle de lavage pour faire des lessives. En attendant son retour, je retournai m'asseoir sur le canapé, journal à la main, pour regarder les petites annonces de logement cette fois-ci. Il me fallait bien un toit au dessus de la tête tout de même !

Le reste de la journée passa à une vitesse fulgurante. Nous avions passé l'après-midi entière à discuter de tout et de rien, à manger ces délicieux cookies et à regarder la télévision de temps à autre. Avalon regarda sa montre. Déjà l'heure du souper ? Pas de problème, il n'y avait qu'à réchauffer les restes du dîner et c'était tout. Avalon s'occupa de ça tandis que je mettais la table. Le repas entier fut consacré à faire encore et toujours connaissance. Cette fille avait soif de tout ce que je lui racontais, même les parties infimes de ma vie privée l'intéressaient. Elle et moi étions amies, il n'y avait plus de doutes possibles. Le repas fini, je débarrassai tandis qu'Avalon faisait la vaisselle.

Il commençai à se faire tard. Avalon me fit signe qu'elle partait à la salle de bain en premier. Elle courut chercher des affaires et s'enferma à l'intérieur. Pendant ce court laps de temps, j'en profitai pour retourner voir sa peinture... enfin ma peinture devrais-je dire... Elle me l'avait offerte après tout. Voir toutes ces merveilles du monde me confortaient dans mon idée de voyager. Peut-être seule, peut-être accompagnée... seul l'avenir me le dira. Les minutes s'écoulaient tandis que j'observai les coups de pinceau de l'artiste. Un bruit de porte qui s'ouvre vint me sortir de ma méditation. Avalon avait terminé.

- Et voilà ! Tu peux utiliser la salle de bain, je t'y ai laissé un pyjama en espérant qu'il te fasse.

~ Merci beaucoup ! J'y vais de ce pas. Je me dépêche.

Je lui fis un sourire et partis à mon tour sous la douche. Je ne pouvais penser à autre chose qu'à demain. Alors Hélène... Cap ou pas cap d'avoir le poste ?


____________________________________________________________


avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 223
Âmes : 180
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 32

Localisation : A la bibliothèque
Revenir en haut Aller en bas
«Smoke and Mirrors» {feat. Hélène Magnus}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Napoléon à Sainte Hélène
» I smoke a cigarette and hush ▬ [ 29/05 - 21h35 ]
» ROLL ONE, SMOKE ONE ~ 13 MARS, 05H31
» Magnus Richter
» Hélène GRIMAUD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: