Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Sam 30 Avr - 21:56

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Une autre journée à travaillé dans ce fameux restaurant avec mon manager qui prend son travail assez... Énergétique, contrairement à moi... Il faut dire qu'aujourd'hui il était très enchanté et très heureux et même beaucoup plus présent à l'avant que les autres fois, peut-être avait-il trouvé quelqu'un comme chef? En ce moment même je n'avais pas réellement le temps de le rencontrer, puisque j'étais débordée, j'en avais plein les plateaux. Je gardais toujours mon sourire aux lèvres pendant les interactions avec les clients, même si certains se moquait de moi ou ils allaient trop loin, en allant trop loin ça laissait un passage pour Ivy de revenir, elle savait que j'étais vulnérable à ce genre de chose, mais rien ne se produisit, fort heureusement.

Mon quart de travail fut terminé, je quittais la première presque à la hâte ne voulant pas être en retard avant la fermeture des boutiques, je devais aller m'acheter quelque trucs et si je ne pouvais y aller maintenant, ça ira pour une autre fois.. Sauf qu'en chemin je sentais que j'avais oublié quelque chose, quelque chose d'important... Je baissais mon regard vers ma tenue, je portais toujours mon uniforme de maid... Heureusement qu'il n'y avait personne autour. Je retournais subitement vers le restaurant avant de retourner à la salle des employés et la salle de bain pour me changer, en sortant de la salle de bain je rangeais mes vêtements dans ma case respective avant d’apercevoir un filtre de lumière dans la cuisine, c'était étrange, peut-être que le cuisinier n'avait pas fini de nettoyer.. C'était possible. Tout d'un coup mon coeur fit un bond, un rire fit écho dans mon esprit. Je glissais furtivement mes mains sur mes tempes en chuchotant un "non" assez répétitivement, elle était là... Après tout le mal que je m'étais donné pour l'enfermé la voilà libre.

Elle prit complètement possession de mon corps et de mes esprits avant qu'elle lâche un ricanement tout en prenant place au canapé qu'il y avait à la salle des employés en soupirant légèrement.

«Tu croyais sincèrement m'éliminer aussi facilement Avalon ? Et bien aux dernières nouvelles, tu ne le peux pas, sauf si tu me tues, portant tu me gardes tout de même, peut-être que tu m'aimes un petit peu pour décider me garder, je me trompe ? Oh tu te demandes ce qu'il fait ? Peut-être devrais aller le voir?»

«Ivy ! Non! Je t'en pris laisse mes faits et gestes tranquille»

«Trop tard !»

Elle se levait avant qu'elle se dirige vers la cuisine, pour le moment il n'y avait personne, elle fronçait les sourcils avant qu'elle hausse délicatement les épaules en laissant un sourire en coin.

«Est-ce qu'il y a encore quelqu'un? Monsieur le cuisinier? C'est votre collègue Avalon, nous sommes pas encore présentés..» demanda-t-elle.

Elle se promenait doucement dans la cuisine en repérant un couteau de cuisine assez pointue, un sourire plus prononcé apparu sur ses lèvres, elle pouvait donné la chair de poule parfois, mais là elle avait des envies assez... Spéciale. Elle le fixait uniquement, rien d'autre, elle attendait une réponse, mais peut-être qu'il avait laissé la lumière de cuisine ouverte sans le faire exprès cela pouvait très bien arriver.     

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Dim 1 Mai - 1:21

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.Vivre dans ce nouvel environnement n'était pas aussi horrible que prévu. Faut dire en même temps que j'avais eu une sacré chance d'obtenir tout ça sans un sous en poche. Pour résumer, je m'étais dégoté : un emploi assez intéressant, d'autant plus que je savais relativement bien cuisiner et que le restaurant était assez petit ce qui me permettais d'être seul tranquille en cuisine. Un toit ou pouvoir dormir, me doucher et avoir un chauffage… le truc de rêve en fait !
Je me réveillais le matin, allongé sur le canapé de la salle des employer. Par chance, la réserve qui était sûrement un ancien vestiaire avait une petite douche. C'est en m'étirant que je pénétrais dans la cuisine afin me préparer pour la journée. Tranquillement, je vérifiais le bon fonctionnement du matériel comme les gazinières par exemple. Au tour des ingrédients de passer en revue et rien ne manquait non plus. Parfait, cette  journée allait se dérouler sans encombres et ce fût le cas. J recevais les commandes et préparais tranquillement les plats avant que les serveuses les donnent au clients. Il faut dire que je m'amusais beaucoup a ce job.
La journée se terminait comme prévu sans aucun soucis, je saluais au loin les serveuses qui rentraient chez elles avant de retourner en cuisine. Là, je prenais une énorme poêle à wok avant d'allumer le gaz a fond faisant jaillir d'énormes flammes. J'y versais de l'eau puis au tour a tour des restes de viande, poulet, légumes et un peu de curry sans jamais m'arrêter de faire sauter le tout. J'avais pour habitude de me cuisiner un petit wok thaïlandais, ma spécialité, avec les restes des clients. J'adorais en faire pour deux raisons : de un parce que c'est délicieux très rapide et surtout on peut en faire avec quasiment n'importe quoi. La seconde raison est simplement parce que cette façon de cuisiner fait jaillir de grandes flammes.
Voilà, mon repas était prêt et sans attendre je le dévorais. Un curieux bruit interrompit cette dégustation. Du délicieux wok encore plein la bouche, je me levais avec mon assiette pour aller voir. Avant que je ne puisse parler ni me montrer, une voix demanda :

-Est-ce qu'il y a encore quelqu'un? Monsieur le cuisinier? C'est votre collègue Avalon, nous sommes pas encore présentés..

« OOOOh merde, une serveuse ! Si elle apprends que je vis ici… aah quelle honte » Je me hâtais d'aller poser mon assiette et de finir ma bouche en prenant soin de retirer toute trace de ma préparation . J'allais ensuite la voir en me positionnant bien face a elle cachant l'ouverture menant a la cuisine, j'avais probablement dû des trucs. Bien qu'éssouflé par cette course de dernière minute, je répondais avec la voix la plus calme et amicale, possible :

-oh, salut ! Moi c'est shisoka, j'suis le nouveau cuisto'. Alors... Avalon c'est ça ? Pourquoi vous êtes là ?

En attendant sa réponse je remettais correctement mon tablier que j'avais oublié d'enlever.
.
© 2981 12289 0
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Dim 1 Mai - 2:45

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Un jeune homme apparut en face d'Ivy ce qui était assez impressionnant tout compte fait à la vitesse donc il était apparu. Elle penchait légèrement la tête sur le côté en plissant légèrement des yeux. Il semblait essoufflés, il portait toujours son tablier et une odeur de nourriture se fit sentir aux narines de la blondinette.

«Oh, salut ! Moi c'est shisoka, j'suis le nouveau cuisto'. Alors... Avalon c'est ça ? Pourquoi vous êtes là ?»

«Oui, c'est Avalon, en fait c'est assez gênant... J'étais tellement pressé de partir que j'ai... Oublié de me changer en tenu de civils, heureusement que personne ne m'a vu en tenu de maid, c'est embarrassant je dois l'avoué... Mais assez parler de moi, et vous qu'est-ce que vous faites dans la cuisine ? Vous n'avez pas encore terminé le ménage ? Surtout que je sens une bonne odeur menant de votre cuisine» dit-elle en reniflant légèrement. «Cuisine Thaïlandaise je me trompe ? »

Elle le regardait en souriant délicatement, son regard était beaucoup plus prononcé, elle se faisait passé pour moi cette blonde ! Ahhh j'allais la tuer ! Elle glissait ses mains derrières son dos gardant la tête pencher sur le côté.

«Si vous avez besoin d'une quelconque aide vous pouvez toujours me demander vous savez, Shisoka, c'est un très joli prénom et je dois avouer que vous aussi vous l'êtes, pas joli, mais beau bien entendu» dit-elle en souriant davantage.

Elle tournait légèrement les talons avant qu'elle fasse deux pas vers la table pour s'y asseoir dessus. Elle laissa échapper un petit rire entre ses lèvres avant qu'elle glisse une mèche derrière son oreille.

«Ne vous en faites pas, je ne suis pas entrain de vous draguer, j'énonce uniquement les faits, c'est bien parfois pouvoir sortir nos pensés, non?» demanda-t-elle subitement.

Elle le regardait toujours en lui offrant un sourire dont elle adore se servir. Je savais qu'une minute à l'autre elle allait tout déballer, mais dans combien de temps allait-elle jouer ce petit jeu? Il ne méritait pas ça du tout, mais il faut dire qu'elle était très honnête face à ce qu'elle disait même si son ton pouvait sonner presque faussement. C'était tout à fait elle, Ivy.
   

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Dim 1 Mai - 12:39

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.Avant de me répondre elle m'observa et, ça se voyait a son regard, tentais de deviner ce que je venais de faire. Elle pencha la tête sur le côté et dit :

-Oui, c'est Avalon, en fait c'est assez gênant... J'étais tellement pressé de partir que j'ai... Oublié de me changer en tenu de civils, heureusement que personne ne m'a vu en tenu de maid, c'est embarrassant je dois l'avoué... Mais assez parler de moi, et vous qu'est-ce que vous faites dans la cuisine ? Vous n'avez pas encore terminé le ménage ? Surtout que je sens une bonne odeur menant de votre cuisine. Cuisine Thaïlandaise je me trompe ?

Je me contentais d'écouter sa réponse en souriant. Tout de même, la raison de son retour au restaurant était assez drôle. J'aurais bien rigolé, mais sa fin de phrase fit disparaître toute trace d'humour dans cette discussion. Elle avait senti mon repas et il me fallait une excuse simple, pas la peine de chercher trop compliqué, juste rester évasif :

-euuuh… c'est parce que… je voulais tester ! Ouais, je voulais tester un peu mes compétences en préparant ce genre de plats.

« J'espère qu'elle s'en contentera... » me disais-je. Sa seconde phrase me mit mal a l'aise…

-Si vous avez besoin d'une quelconque aide vous pouvez toujours me demander vous savez, Shisoka, c'est un très joli prénom et je dois avouer que vous aussi vous l'êtes, pas joli, mais beau bien entendu

Que cherchait-elle a faire ? Elle sourit encore, c'était pas du tout un sourire rassurant et je ne décelais pas une once de gentillesse. Je me demandais vraiment ce qu'elle comptais faire mais de toute façon moins elle en fera, mieux je me porterais. C'est alors qu'un :

-Ah… merci, c'est…  sympa.

Se fit entendre et je ne pense pas avoir réussi à cacher cette gêne qu'elle me procurait. Je ne savais pas trop quoi faire… devais-je la faire sortir ? Non, il se peut que je l'ai simplement mal compris, bon je vais attendre et voir la suite. Elle alla s’asseoir sur la table à quelques mètres et remit ses cheveux derrière son oreille.  

-Ne vous en faites pas, je ne suis pas entrain de vous draguer, j'énonce uniquement les faits, c'est bien parfois pouvoir sortir nos pensés, non?

HA ! Parce qu'elle croyais qu'une telle phrase allait me rassurer ?? Certes c'était assez flatteur, mais quelque chose clochait… je n'arrivais pas a savoir quoi. Tout ça, cette situation, commençait sérieusement a me taper sur le système. C'est comme chez ma sœur, elle avait un petit truc de… faux dans cet état. Le simple fait d'avoir compris ça me retira toute envie d'être aimable. Adieu les principes de politesse et c'est avec mon vrai ton de voix et mes véritables expressions, bien moins polis l'un comme l'autre que je lui dis :

-Bon écoute, je sais pas a quel petit jeu tu joues avec moi… mais sache que ça commence sérieusement a me saouler tu comprends ça ? Je sais pas ce que tu cherches à faire mais sois tu te trompe de personne, sois tu t'y prends DE LA PIRE façon qu'il soit. Donc je vais pas te le demander dix fois : Qu'est ce que tu me veux a la fin ?
.
© 2981 12289 0
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Lun 2 Mai - 23:30

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Il ne semblait pas réellement apprécier ce qu'elle lui avait sortit, de même que son expression avait totalement changer, Ivy était très bonne dans ce genre de provocation.

«Bon écoute, je sais pas a quel petit jeu tu joues avec moi… mais sache que ça commence sérieusement a me saouler tu comprends ça ? Je sais pas ce que tu cherches à faire mais sois tu te trompe de personne, sois tu t'y prends DE LA PIRE façon qu'il soit. Donc je vais pas te le demander dix fois : Qu'est ce que tu me veux a la fin ?»

«Ce que je te veux ? Oh et bien pas grand chose en fait...» commença-t-elle avant qu'elle pose ses yeux sur un objet autour de son cou. «Oh comme il est beau ce pendentif!» ajouta-t-elle en descendant de la table pour venir observer le bijoux et le glisser entre ses doigts pour le regarder de plus près avant qu'elle se recule tout en relâchant celui-ci. «Un cadeau de quelqu'un que tu aimes ? »

Elle le regardait les yeux remplit de malice, elle aurait pu le retirer pour le taquiner, mais en voyant son changement d'humeur elle s'était retenu et c'était peut-être mieux ainsi, puisque c'est moi le personnage principale de ce corps et non elle. Elle tenait à la vie c'était déjà ça.

«Toi au moins tu as un souvenir de la personne que tu apprécies, tout ce qu'on m'a laissé c'est un traumatisant souvenir... » souffla-t-elle en haussant les épaules. «Je n'embarque pas dans les détails non pertinent, peut-être que tu vas deviné pourquoi je suis ici.» ajouta-t-elle en souriant faiblement.

Je ne comprenais pas le fonctionnement d'Ivy... Elle a toujours été une être complexe et je ne saurais pas comment le décrire plus correctement que celui-ci. Par instinct les gens l'évite ou encore s'amuse avec elle, mais dans le cas de Shisoka, il était très distant. Elle souffla doucement entre ses lèvres avant qu'elle croise ses bras tout en commençant à quitter la pièce, mais elle s'arrêta aussitôt.

«Ce n'est pas de ma faute si j'agis ainsi, je ne l'ai jamais vraiment été... Auparavant j'étais une sage petite fille, mais au courant de ma vie un tragique événement c'est produit et cela m'a créer moi, en faite la nouvelle moi. Tu ne comprendrais pas le pourquoi et du comment et aussi je ne veux pas t'embêter plus avec mes histoires, car je sais que ça peut être chiant de les entendre, je t'accorde un peu de liberté là-dessus.»

Elle pivota doucement sur ses pieds afin de se retourner vers le jeune homme lui offrant un petit sourire.

«Puis-je te demander quel est ton pêché de trop ? C'est bien pour cette raison que nous sommes ici, n'est-ce pas ? Ou si tu ne me fait pas confiance je te comprendrais et je ne t'en voudrais pas»
   

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Mer 4 Mai - 0:04

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.Toujours aussi énigmatique dans ses réponses, elle s'approcha de moi en… touchant au cadeau de ma sœur. Autant me provoquer moi, je pouvais le supporter un peu, autant qu'elle touche au pendentif… J'allais définitivement m'emporter quand elle prit la sage décision de le lâcher. Sa question était si évidente, bien sur que c'était un cadeau d'une personne chère ! Pourquoi le porterais-je sinon ?
Elle me regarda longuement avant d'argumenter :

-Toi au moins tu as un souvenir de la personne que tu apprécies, tout ce qu'on m'a laissé c'est un traumatisant souvenir... 

« si tu savais... » Pensais-je intérieurement. Voilà qui devenait intéressant, enfin des paroles dénudées de toute provocation ! Je décroisais mes bras, ma méfiance diminuant un peu et je m'attardais plus sur cette serveuse. Je l'observais avec plus d’intérêt qu'une simple personne venue dans le simple but de m'emmerder.

Ce n'est pas de ma faute si j'agis ainsi, je ne l'ai jamais vraiment été... Auparavant j'étais une sage petite fille, mais au courant de ma vie un tragique événement c'est produit et cela m'a créer moi, en faite la nouvelle moi. Tu ne comprendrais pas le pourquoi et du comment et aussi je ne veux pas t'embêter plus avec mes histoires, car je sais que ça peut être chiant de les entendre, je t'accorde un peu de liberté là-dessus.

Cette phrase touchante me fit vraiment remettre mon premier jugement en question. Si m'a sœur m'avais bien appris une chose c'était comment savoir si les gens mentaient… a l'inverse, je voyais donc quand ils étaient sincères. Là en l’occurrence, c'est la première fois que je voyais un peu de sincérité en elle, avec d'autres sentiments aussi comme la mélancolie par exemple.
Je commençais presque a me sentir coupable d'avoir réagit si méchamment et j'avais même l'impression de l'avoir forcée a dire tout ça. C'est étrange, une personne à la base tout ce qui a de plus normal, puis un événement la change un peu ce qui crée la peur et le rejet des autres. Au fond… je comprenais cela, et c'est sûrement pour ça que je me sentais si mal. Toute cette réflexion me fit ressentir une sorte de compatissance envers elle, je devais m'excuser.
Quand elle se retourna vers moi pour me dire :

-Puis-je te demander quel est ton pêché de trop ? C'est bien pour cette raison que nous sommes ici, n'est-ce pas ? Ou si tu ne me fait pas confiance je te comprendrais et je ne t'en voudrais pas

Que je me décidais a être un peu plus ouvert et amical. Je lui fit signe avec la main de ne pas bouger avant d'aller dans la cuisine. Avec un certain déchirement du cœur, je séparais mon magnifique repas en deux pour le mettre dans deux assiettes. Je revenais dans le salon et sans lui laisser le temps de protester, je l’asseyais dans le canapé. Je lui déposai l’assiette sur la table en l'incitant a manger avant d'aller m’asseoir en face d'elle et répondit beaucoup plus gentiment :

-Désolé pour ma réaction… c'est que j'ai pas l'habitude que des gens me parlent sans avoir peur de moi…  comment j'ai réagi, c'est un mauvais réflexe. Mais j'ai vu que tu a été sincère et c'est très appréciable. Donc allez, en signe de pardon je t'offre ce repas si tu en veux bien !

Je prenais une grand fourchette de ce wok, a moitié froid maintenant et le mâchais tranquillement. Quand ma bouche fut finie, je repris :

Et… tu parlais d'une « nouvelle moi » tu peux m'en dire un peu plus ? Je trouve ça étrange.

A noter que j'avais fait absolument exprès de répondre a aucune des questions qu'elle m'avais posée directement, je me méfiais encore un peu...[/color][/b]
.
© 2981 12289 0
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Mer 4 Mai - 2:47

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Suite aux paroles d'Ivy, Shisoka disparu dans sa cuisine, mais il avait fait signe à Ivy de ne pas bouger ce qu'elle fit. Après quelques minutes plus tard, il revenait dans le salon, mais elle n'eut pas le temps de réagir alors que celui-ci la fit asseoir sur le canapé et il déposait en face d'elle une assiette. Elle regardait le contenu de celui-ci, ça sentait si bon, c'était l'odeur qui provenait de la cuisine tout à l'heure, son ventre gargouillait face à ce plat. Il prit place en face d'elle avant qu'il lui réponde finalement :

«Désolé pour ma réaction… c'est que j'ai pas l'habitude que des gens me parlent sans avoir peur de moi…  comment j'ai réagi, c'est un mauvais réflexe. Mais j'ai vu que tu a été sincère et c'est très appréciable. Donc allez, en signe de pardon je t'offre ce repas si tu en veux bien !»


Sans aucune hésitation, elle remerciait pour ce repas tandis qu'elle prenait la fourchette avant qu'elle prenne une bouchée, ses yeux brillait, c'était si bon, digne d'un chef thaïlandais. Il le mangeait également, tous deux prenait le temps de manger tandis qu'il reprenait.

«Et… tu parlais d'une  "nouvelle moi" tu peux m'en dire un peu plus ? Je trouve ça étrange.»

Elle leva son regard ambré vers celui-ci tandis qu'elle posait sa fourchette non loin de l'assiette. Il ne lui avait pas répondu à sa question plus tôt, ça ne la dérangeait pas, il est vrai qu'elle aurait préféré être muette face à cette remarque, mais elle en décidait d'y répondre.

«Hm... J'avoue qu'en ce moment c'est assez perturbant d'entendre "nouvelle moi" alors tu dois certainement te demander qu'est-ce qui a changé chez moi... Comment l'expliquer correctement... » disait-elle en faisant mine de réfléchir, une fois trouvée elle ajouta. «Un événement c'est produit dès mon jeune âge, j'avais cinq ans lorsque j'ai perdu mère, mais elle ne semblait pas morte de sa maladie, comme si le coupable se trouvait toujours dans les parages, j'avais raison, mon père était apparu derrière moi tout en me criant que c'était de ma faute, c'est à partir de là que je n'ai pas eu une enfance "normale" mon père me battait ce qui m'a laisser beaucoup de marque... Un jour... Lorsque j'en avais assez de souffrir, une partie de moi créait quelque chose, une personne plus forte, qui n'a pas peur de sauter dans le vide, j'ai développé une double personnalité et cette double personnalité c'est moi, Ivy. La vraie personne qui détient ce corps pavane dans son esprit et nous regarde, nous entend. Étrange, n'est-ce pas ? Avalon est une jeune fille calme et passive, tandis que moi je suis son contraire, je provoque les gens sans réellement le vouloir, c'est mon rôle d'embêter Avalon, c'est la raison qu'elle est toujours toute seule.»

Elle prit la fourchette comme si elle n'avait rien dit avant qu'elle prenne une nouvelle bouché, elle termina l'assiette dans un temps records avant qu'elle lui adresse un doux sourire.

«Merci pour ce repas, c'était très délicieux»
dit-elle sans toutefois cesser de sourire.«Ce qui m’amène à la suite de son histoire. Car j'eue la brillante de quitter la maison pour elle, je l'es emmener chez sa grand-mère, comme un coyote, enfermer dans sa propre cage elle ne souhaitait de voir personne, elle préférait être seule. Peu à peu elle prit connaissance de sa passion pour la peinture et finalement elle sortit de sa coquille. Jusque là tout semble aller à merveille, même si elle évite ses camarades d'école de peur que je leur fasse du mal... Peut-être que tu te demande qu'est-ce qu'une fille comme Avalon a fait comme pêché ? Laisse moi te dire que c'est de ma faute. J'avoue mes tords. Son père à oser de ce montrer ayant dans sa tête de terminer ce qu'il a commencé, avant qu'il touche une mèche de ses cheveux, je l'ai abattu, tel est le porc qu'il est... Je ne regrette rien.»

Elle détachait son regard de Shisoka tandis qu'elle s'enfonçait dans le canapé tout en appuyant sa tête contre le dossier observant le plafond. Elle était très sérieuse et pour la première fois de sa vie elle avait été honnête.
   

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Lun 9 Mai - 23:22

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.Elle semblait bien apprécier mon repas, ce qui est un honneur pour un cuisinier. Tout en mangeant moi aussi, je buvais son récit comme un enfant quand il écoute une histoire avant d'aller dormir. C'est vrai que son passé n'était pas banal… mais tout était logique et je ne comprenais en aucun cas l'air de culpabilité qu'elle prenait en racontant tout ça. Au contraire, je trouvais ça courageux ce qu'elle avait osé faire pour se protéger. Moi même, j'avais fait ce genre d'atrocités.
En finissant ma bouche, je lui faisais part de ce ressenti :

-Bah écoute, c'est vachement courageux ce que t'a fait. Puis même, c'est génial en fait ! Même si honnêtement je comprends pas trop pourquoi elle a cette sorte de peur envers toi… Tout ce que tu a fait, tu l'a fait dans l'unique but de la protéger et rien que pour ça elle devrait t'en remercier. J'ai...moi même fait des choses assez horribles pour protéger un être cher… alors c'est peut être pas le cas des autres, mais je trouve que ce que t'a fait est juste.

Je voulais pas finir la dessus… surtout que ça impliquait que je parle de mon passé, chose que je n'avais pas trop envie. Mais au fond, je voyais bien qu'elle n'était pas mauvaise comme elle le prétendait et je comptais bien lui faire comprendre. Histoire de changer un peu de sujet, je débarrassais les assiettes et depuis la cuisine je posais une question un peu stupide et surtout beaucoup moins sérieuse :

-mais du coup… si t'es pote avec ton autre toi, ça fait que tu ne peux jamais t’ennuyer non ?

Une fois la vaisselle finie, je revenais m’asseoir en face d'elle et allumais une cigarette en attendant sa réponse.
.
© 2981 12289 0
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Mar 10 Mai - 0:29

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Shisoka buvait les paroles d'Ivy un conte de fée. Elle était à fond pour raconter mon histoire en faite, elle l'avait si bien... Non, mais pour qui elle se prenait celle-là ? C'était qui la victime dans cette histoire maintenant ? Elle, bien évidemment. Une raison de plus pour la garder en ce moment...

«Bah écoute, c'est vachement courageux ce que t'a fait. Puis même, c'est génial en fait ! Même si honnêtement je comprends pas trop pourquoi elle a cette sorte de peur envers toi… Tout ce que tu a fait, tu l'a fait dans l'unique but de la protéger et rien que pour ça elle devrait t'en remercier. J'ai...moi même fait des choses assez horribles pour protéger un être cher… alors c'est peut être pas le cas des autres, mais je trouve que ce que t'a fait est juste.»


Encore un qui prenait sa défense, non, mais ! Mais il avait raison, une partie de moi était reconnaissante envers Ivy, mais j'ai toujours cette peur naissante en moi, j'avais peur qu'elle fasse du mal à mes mes amis et mon petit ami, comme la dernière fois, elle avait voulu montrer à Itsuke qu'elle ne faisait pas uniquement parler, mais qu'elle pouvait également agir. Elle était une prédatrice, elle attendait que sa proie soit posé avant qu'elle agisse tel une vipère en injectant son venin. Après un moment de silence, Shisoka débarrait la table avant que sa voix, qui était à la cuisine, demande à Ivy :

«Mais du coup… si t'es pote avec ton autre toi, ça fait que tu ne peux jamais t’ennuyer non ?»

Ivy laissait un rire s'échapper entre ses lèvres. Elle entendit Shisoka qu'il revienne tout en prenant place en face d'elle à nouveau tout en s'allumant une cigarette.

«Et bien pour être honnête, j'avoue que l'une sans l'autre ça serait ennuyeux, d'ailleurs elle m'avait enfermer dans son esprit pour ne plus que j'interagisse, mais cela n'a pas fonctionner assez longtemps, malheureusement pour elle. Je suis tenace, comme une tâche de vin sur un vêtement blanc. Mais elle pourrait t'avouer que sans moi son esprit est vide... En gros je ne m'ennuie pas souvent avec elle, je pigmente sa vie tout simplement ! Et toi Shisoka ? Quel sont les choses horribles que tu as fait pour protéger ton être cher? Je suis persuadée que c'est la même qui t'a donner ce pendentif, je me trompe?»


Elle penchait légèrement la tête sur le côté sentant la vapeur de la cigarette lui amplifier les narines voir même les poumons. Derrière elle se trouvait une fenêtre qu'elle ouvrait une petite trappe pour laisser l'air frais pénétrer dans la pièce.

«Désoler pour ça, c'est juste que l'odeur de la cigarette est une chose dont Avalon se rappellera pour toujours... Quoique son père n'a pas été violent pour y donner des marques de cigarette, mais tout de même, je ne suis pas entrain de te juger ne tant fait pas...»
dit-elle pour le rassurer.
   

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Sam 14 Mai - 1:09

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.Quiconque aurait ri a cette question absolument stupide. Stupide mais néanmoins, la réponse était intéressante :

-Et bien pour être honnête, j'avoue que l'une sans l'autre ça serait ennuyeux, d'ailleurs elle m'avait enfermer dans son esprit pour ne plus que j'interagisse, mais cela n'a pas fonctionner assez longtemps, malheureusement pour elle. Je suis tenace, comme une tâche de vin sur un vêtement blanc. Mais elle pourrait t'avouer que sans moi son esprit est vide... En gros je ne m'ennuie pas souvent avec elle, je pigmente sa vie tout simplement ! Et toi Shisoka ? Quel sont les choses horribles que tu as fait pour protéger ton être cher? Je suis persuadée que c'est la même qui t'a donner ce pendentif, je me trompe?»

« alors elle se voit comme ça hein ?… une simple tâche qu'on garde juste parce qu'elle est tenace... » A ce moment la, quelques souvenirs douloureux refirent surface comme le rejet des autres, le fait que j'étais ''intrus'' au paradis, que tout le monde me traitait de démon… exactement comme une tache sur un beau vêtement blanc. Tout ces souvenirs firent aussi remonter en moi là colère et la tristesse que je ressentais a cette époque. Elle finit sa phrase en me retournant la question, j'avais évité une fois d'en parler mais après tout ce qu'elle venait de dire c'était le minimum. L'odeur de la cigarette semblait la gêner… et j'avais vu juste puisqu'elle alla ouvrir la fenêtre en disant :

-Désoler pour ça, c'est juste que l'odeur de la cigarette est une chose dont Avalon se rappellera pour toujours... Quoique son père n'a pas été violent pour y donner des marques de cigarette, mais tout de même, je ne suis pas entrain de te juger ne tant fait pas...

Par précaution, je jetais le restant de clope, même si j'en avait grandement envie. Mais au lieu d'aller me rasseoir, j'extériorisais ma petite hausse de colère en lui donnant une petite tape gentille sur la tête :

-tu m'énerves… arrête de dire que t'es inutile ou que t'es une erreur. Tu ne peux pas te venter d'avoir eu la trempe de tuer et juste après accepter le jugement des gens aussi facilement. Assume un peu ce que t'es devenue, merde !

Je soupirais un grand coup, avant d'aller me rasseoir en face d'elle. Je devais lui parler de ce que j'avais fait… mais elle ne comprendrait pas toute cette histoire de paradis, d'enfer, d'anges et de démons. Tant pis, j'éviterais de parler de tout ce passage là, et j'irais au plus clair. Prenant une grande inspiration et un air grave, je commençais, honteusement :

-moi aussi j'ai… tué. A cause de rumeurs, tout le village avait peur de moi. Les rumeurs continuèrent tellement que même mes propres parents finirent par y croire, tu te rends compte ? Mes propres parents ! Puis ils ont commencé a m’empêcher de voir ma sœur, la personne la plus importante a mes yeux. 9A lui faisait du mal, mais ils étaient aveuglés par leur peur. Et puis tu l'auras deviné, pour qu'elle vive mieux… j'ai foutu le feu a la maison avant de m'enfuir.

Je serrais fort le pendentif qu'elle m'avait donné.

-Mais elle m'a donné ça avant que je parte… c'est tout ce qu'il me reste.

Malgré le temps, ce souvenir me faisait toujours aussi mal. Je relevais la tête pour regarder ivy dans les yeux

-Alors oui je sais, laisser ma sœur seule était une idée de merde, tuer mes parents aussi certainement… mais ce qui est fait est fait et c'est pas pour ça que les rumeurs sur moi étaient vraies, je sais ce que je suis et ce que je vaut. Tu dois faire pareil et c'est tout ce qui compte.

.
© 2981 12289 0
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Dim 15 Mai - 22:56

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Suite à la phrase d'Ivy, Shisoka se levait pour jeter sa clope pas fini, mais lieu de revenir à sa place il vint taper gentiment la tête d'Ivy, qui par réflexe amenait ses mains sur sa tête tout en baissant sa tête. Son coup ne lui avait pas fait mal, mais cela l'avait surprit, elle n'était pas habitué que les autres la touche sans aucune raison. En fait, Ivy était intouchable, mais parfois elle pouvait se laisser emporter par un beau gosse blond et assez sexy et oui c'est Alec... C'était désastreux ce triangle amoureux...

«tu m'énerves… arrête de dire que t'es inutile ou que t'es une erreur. Tu ne peux pas te venter d'avoir eu la trempe de tuer et juste après accepter le jugement des gens aussi facilement. Assume un peu ce que t'es devenue, merde !»

Assumez ce qu'elle était devenu ? C'était sa personnalité à elle, elle était habitué, elle était né pour être la plus forte de nous deux, celle qui me fait relever la tête pendant les moments les plus durs, elle qui assure ma sécurité avant tout, même si elle ne me montre pas elle m'apprécie. Shisoka soupirait avant de se placer à nouveau en face d'Ivy, sûrement lui dire quelque chose d'important. Elle baissait ses mains de sur sa tête pour les poser sur ses genoux tout en regardant Shi'.

«moi aussi j'ai… tué. A cause de rumeurs, tout le village avait peur de moi. Les rumeurs continuèrent tellement que même mes propres parents finirent par y croire, tu te rends compte ? Mes propres parents ! Puis ils ont commencé a m’empêcher de voir ma sœur, la personne la plus importante a mes yeux. A9 lui faisait du mal, mais ils étaient aveuglés par leur peur. Et puis tu l'auras deviné, pour qu'elle vive mieux… j'ai foutu le feu a la maison avant de m'enfuir.» dit-il en serrant le pendentif que sa soeur lui avait donné. «Mais elle m'a donné ça avant que je parte… c'est tout ce qu'il me reste.» ajouta-t-il tout en relevant la tête pour regarder Ivy dans les yeux. «Alors oui je sais, laisser ma sœur seule était une idée de merde, tuer mes parents aussi certainement… mais ce qui est fait est fait et c'est pas pour ça que les rumeurs sur moi étaient vraies, je sais ce que je suis et ce que je vaut. Tu dois faire pareil et c'est tout ce qui compte.»

«Je comprend ton point de vue Shisoka... Mais lorsque tu as perdu un être chère, dont ta mère et que ton père t'inflige une douleur indescriptible face à Avalon, une petite fille de cinq ans, imagine de supporter cette douleur pendant tout ce temps... Heureusement que je suis arrivée à temps pour la sauver d'une mort certaine... Je sais qu'elle m'apprécie, mais il est vrai que parfois je m'emporte trop... Mais comme on dit : on agace ceux qu'on aime. Au moins ta soeur est toujours en vie et même qu'elle t'a offert ce pendentif, Avalon n'a rien de son passé, peut-être est-ce mieux ainsi... Mais en étant ici elle ignore la santé sur sa grand-mère, si un jour elle sort de Damned Town et qu'elle découvre que sa grand-mère n'est plus de ce monde... Elle n'a plus que moi...»  dit-elle d'une voix neutre comme si elle racontait une histoire. «À quoi ressemble ta petite soeur ? Avalon m'a déjà avoué que j'étais comme une grande soeur qu'elle n'a jamais eu...»  


Elle avait dit cette phrase tout en détournant son regard en souriant légèrement, j'étais sûr qu'intérieurement elle aurait aimé vivre en étant une vraie personne et non une double personnalité... Elle m'enviait pour cela... Et de plus elle aurait été brune, car seul Itsuke et moi-même connaissent son apparence réel.

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Lun 23 Mai - 23:21

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.Pendant tout le long de mon mini récit elle m'écoutait attentivement, ce qui était fort appréciable. Elle continua la conversation d'un air un peu plus neutre.

-Je comprend ton point de vue Shisoka... Mais lorsque tu as perdu un être chère, dont ta mère et que ton père t'inflige une douleur indescriptible face à Avalon, une petite fille de cinq ans, imagine de supporter cette douleur pendant tout ce temps... Heureusement que je suis arrivée à temps pour la sauver d'une mort certaine... Je sais qu'elle m'apprécie, mais il est vrai que parfois je m'emporte trop... Mais comme on dit : on agace ceux qu'on aime. Au moins ta soeur est toujours en vie et même qu'elle t'a offert ce pendentif, Avalon n'a rien de son passé, peut-être est-ce mieux ainsi... Mais en étant ici elle ignore la santé sur sa grand-mère, si un jour elle sort de Damned Town et qu'elle découvre que sa grand-mère n'est plus de ce monde... Elle n'a plus que moi... À quoi ressemble ta petite soeur ? Avalon m'a déjà avoué que j'étais comme une grande soeur qu'elle n'a jamais eu...

Ma sœur toujours en vie ? Je n'en ai pas la moindre certitude, si ça se trouve elle était morte dans les rues du paradis ou juste malheureuse. Grâce à ça, je comprenais un peu plus l'importance et l'existence de cette double personnalité. Comme un moyen de se protéger, Avalon avait évolué de manière a le moins souffrir possible ce qui était assez impressionnant. Sa question me fit plonger dans une douce nostalgie, je revoyais le visage de Shisana étant petite et sortit la photo qu'il avait sur lui puis la posa devant Ivy. Pendant qu'elle l'observait il réfléchit a cette histoire de double personnalité, et finit par demander.

-mais du coup… comment tu t'en sors avec ton autre moitié ?  Logiquement je dirais que vous avez peut être des horaires ? Ou chacun laisse le corps a l'autre ? Comme quand des frères et sœur se partagent quelque chose non ? Et puis tu en parles beaucoup mais ça serait cool si je pouvais parler a ta sœur.

Shisoka utilisa exprès le terme « soeur » car pour lui Avalon et Ivy était deux personnes bien distinctes. Chaque ayant son caractère, ses émotions et sa place dans ce monde.
.
© 2981 12289 0
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Mar 24 Mai - 23:55

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Ivy est une grande questionneuse sur la vie des gens, elle voulait connaître du tout au tout! Mais à vrai dire elle s'attachait rapidement aux gens, même si elle faisait penser au contraire, elle appréciait mon entourage et ses entourages. Elle était à l'aise et comme une personne normal elle vouait en connaître davantage, d'où savoir à quoi ressemblait la soeur de Shisoka. On pouvait clairement le voir plonger dans ses souvenirs, en espérant que c'était des bon souvenirs et non des mauvais... Il sortit une photo de sa poche avant de la tendre à Ivy, délicatement elle prit la photo entre ses doigts pour regarder le contenu de celle-ci. C'était une belle jeune fille, adorable même tellement qu'un sourire naquit sur les lèvres d'Ivy.

«mais du coup… comment tu t'en sors avec ton autre moitié ?  Logiquement je dirais que vous avez peut être des horaires ? Ou chacun laisse le corps a l'autre ? Comme quand des frères et sœur se partagent quelque chose non ? Et puis tu en parles beaucoup mais ça serait cool si je pouvais parler a ta sœur.»

Ivy ricanait légèrement avant de poser délicatement la photo sur la table pour la redonner à Shisoka avant qu'elle reprenne son sérieux.

«Non, du tout, je prend sa place quand je veux et où je veux, Avalon ne peut pas m'en empêcher, même si elle essai fort..Par contre quand elle essai de reprendre sa place elle prend un râteau, elle n'est pas capable, mais je suis tout de même utile, je la taquine quand même, même quand c'est trop excessif. Tu veux réellement parler à Avalon ? Tu sais elle n'est pas trop bavarde, mais si cela peut te faire plaisir et rencontrer Avalon, pourquoi pas.» dit-elle doucement.

Elle me laissait reprendre ma place avant que je regarde Shisoka en lui souriant gentiment avant de pointer avec mon menton sa petite soeur.

«Elle est très jolie, vous avez tout de même une ressemblance, j'aurais bien aimé avoir une soeur ou un frère en tant réel et non dans le même corps... Ça ne se voit pas, mais c'est épuisant à la longue...» dis-je en regardant ma main avant de la remettre à sa place, sur mes genoux. «Dernièrement dans un rêve j'ai vu à quoi ressemblerait Ivy si elle serait présente et non, elle n'est pas blonde comme moi, oh non pas du tout. Une belle crinière brune, les yeux violets, mais elle a toujours le même caractère... »

Je sentais que j'allais l'ennuyer avec mes histoires, Ivy était beaucoup plus dynamique et plus amicale avec les gens et avait plus de communication comparer à moi-même, il faut dire que c'était une partie de moi détacher de mon âme tout simplement...

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Sam 16 Juil - 0:06

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.Ivy m'expliqua calmement qu'elle prenait contrôle de ce corps sans l'accord systématique d’Avalon. Malgré ça, elle me parlait toujours autant d'Avalon ce qui est la preuve qu'elle est plus gentille que ce qu'elle veut faire croire. Bref, j'attendais le changement entre Avalon et Ivy. C'est quand j'entendis cette fois la voix d'avalon que le changement se fit sentir. Surpris, je me levais du canapé pour la pointer impoliment du doigt.

-wohohoho… là ça y est ? C'est bon j'ai en face de moi "LA" Avalon ?

Je me rasseyais, un peu déconcerté par la facilité et la rapidité avec laquelle ça s'était produit.

-je m'attendais a un peu de concentration ou quoi… la vache j'ai été surpris.

Après réflexion, même sa posture avait changée Avalon était totalement différente d'ivy en tout points.
D'un signe de tête je la remerciais du compliment fait a ma sœur.

-j'aurais bien aimé avoir une soeur ou un frère en tant réel et non dans le même corps... Ça ne se voit pas, mais c'est épuisant à la longue...»

Je continuais d'écouter ce qu'elle me disait, les bras croisés, essayant en même temps de m'imaginer a sa place : ce n'était clairement pas vivable. Avoir une autre personne que moi dans mon corps, ce serait inconcevable.

-Dernièrement dans un rêve j'ai vu à quoi ressemblerait Ivy si elle serait présente et non, elle n'est pas blonde comme moi, oh non pas du tout. Une belle crinière brune, les yeux violets, mais elle a toujours le même caractère...

C'est donc a ça que ressemblerait Ivy ? Je ne savais pas qu'il était possible qu'elle se définisse une propre apparence… A ce moment précis, un bruit retenti a l'autre bout de la pièce.  Pensant qu'il était anodin, je me contentais de demander à Avalon si elle aussi l'avait entendu

-euh… toi aussi t'a entendu ce bruit ? Ou je deviens fou ?
.
© 2981 12289 0

____________________________________________________________



"Je suis mon maitre" reste a savoir si le "suis" est le verbe être ou le verbe suivre
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Sam 16 Juil - 2:25

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Tandis que nous discutions tranquillement, de plus que la réaction de Shisoka m'a fait plus que sourire, jamais il n'aurait songé que je sois redevenue moi et c'était clairement le but, qu'on soit discrète pour mieux agir, c'était notre tactique. Un bruit soudain se firent entendre à l'autre bout de la pièce. Je fronçais légèrement les sourcils observant la porte de la salle des employés qui séparait cette pièce.

«euh… toi aussi t'a entendu ce bruit ? Ou je deviens fou ?»


«Non, non, tu ne deviens pas fou, j'ai très bien entendu...»

Soufflais-je tout en me redressant du canapé. Je mordais ma lèvre, j'étais quelque peu nerveuse, j'espèrais qu'Ivy refasse surface et qu'elle ne me laisse pas toute seule, mais j'avais Shisoka donc tout devait bien aller. D'un coup d'oeil rapide je regardais le couteau de cuisine et la manche à balais... Je ne réfléchis pas deux secondes avant de prendre la manche à balais ouvrant doucement la porte avant de me rendre à la salle à manger. Je tournais mon regard voyant un jeune homme fouillant au niveau de la caisse, qu'il était stupide l'argent était rangé dans une pièce secrète du restaurant seul le manager en connaissait le code.

«Hey!» l’interpellais-je. «Que veux-tu ? Il n'y a rien ici alors repart gentiment d'où tu viens.»

Dis-je tout en m'avançant d'un pas. Il me regardait, il ne semblait pas effrayer, c'est vrai je ne suis pas assez intimidante, pas à comparer à Ivy. Je serrais la manche à balais sachant qu'il allait rester coûte que coûte. Je vins à lui avant de le frapper avec le manche à balais. Il reculait tombant vers l'arrière en emportant avec lui des verres qui se brisait sur le sol, ça devenait dangereux, qu'est-ce que faisait Shi' ? Je fus distraite de l'agresseur qu'il eu le temps de se redresser et de me plaquer au sol, il était au-dessus de moi, il mit une pression au niveau de mon cou, je bougeais mes jambes et mes bras tentant de me libérer, mais c'était impossible. Ivy ne venait pas, pourquoi ? Je ne comprenais pas... L'agresseur se redressait avec moi tout en prenant un verre casser, mais assez coupant le portant à ma gorge en me tenant ainsi en otage.

«Je sais que vous êtes deux, aller sort, ne fait pas ton timide sinon elle en goûtera...»

Il mit une légère pression de ce bout de verre brisé au creux de ma gorge, je ne voulais pas trop respirer, car je savais qu'elle était là. Je me tenais toujours et je regardais en direction de la porte priant que Shisoka ait un meilleur plan...  

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Jeu 25 Aoû - 2:04

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.De part sa réponse elle m'assura que je n'étais pas fou, mais surtout qu'il y avait quelqu'un dans le restaurant. Elle se munit du manche a balais et se dirigea vers la pénombre d’où le bruit provenait.

-Non ! Att….

Trop tard, je l'avais déjà perdue de vue. Je l'entendis parler à quelqu'un et discrètement, en profitais pour regarder ce qu'il se passait. Devant elle, se tenait un homme sûrement pas venu pour commander un café. Avalon le frappa, c'était la pire des choses a faire. Il tomba, puis la maîtrisa assez facilement, la menaçant avec un bout de verre coupé. Je ne m'attendais pas a ce qu'elle fasse ça… en plus il savait que nous étions deux ce qui compliquait les choses. Comment devais-je m'y prendre pour mettre Avalon hors de danger ? La pression montait et le temps me manquait… peut être devais-je aller le raisonner ? Malheureusement pour lui, il fit une action qui me retira toute envie d'être pacifiste : Il appuya un peu sur la gorge d'Avalon pour me forcer à me montrer. Évidemment Avalon grimaça de douleur, à la vue de cette scène ma colère prit le dessus. Je courais tout au fond de la cuisine pour sortir par la porte de derrière, toujours en courant je me dépêchais de faire le tour du restaurant et d'arriver discrètement quand même dans le dos du voleur. Par chance il ne me remarqua pas. Ayant pris mon élan, je lui assainit un violent coup de poing dans le dos et il lâcha Avalon de surprise.  Je la tirais derrière moi et m'assurait de sa sécurité, pendant que le voleur reprenait ses esprit. Juste avant de me retourner je lui donnait un conseil, d'un ton très sérieux.

-N’appelle surtout pas la police…

Après cette phrase, cette expression sérieuse se transforma en sourire, un sourire de satisfaction d'avoir en face de moi l'ordure qui m'avait énervé. Par chance, il n'y avait pas que la cuisine que je maîtrisais, mais aussi la boxe thaïlandaise. Je me mettais donc en garde et le combat commença. Mon adversaire n'avait évidemment aucune expérience : mouvements lents et prévisibles, garde basse… tout pour ce faire battre. C'est ce qui se passait, j'avais l'avantage pourtant je continuais à me battre, j'avais oublié a quel point j'aimais ça auparavant. Il finit par tomber a terre d'épuisement mais je n'avais pas fini, je le relevais sans cesse, le frappant encore… et ça me plaisait. [/color][/b]
.
© 2981 12289 0

____________________________________________________________



"Je suis mon maitre" reste a savoir si le "suis" est le verbe être ou le verbe suivre
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Jeu 25 Aoû - 16:27

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Shisoka où es-tu ?, pensais-je doucement tandis que le voleur ou la personne qui m'avait prit en otage tout en tenant un bout de verre au niveau de ma nuque. Je voulais être libre, je voulais être libérer de son emprise et Ivy ne semblait pas vouloir m'aider à me sortir de là, pourquoi faisait-elle ça ? C'était quoi son but ? Elle ne pouvait pas m'éliminer, car sans moi elle ne survivrait pas du tout. Shisoka n'arrivait toujours pas, que faisait-il ? Avait-il un plan en tête ? Je l'ignorais, mais l'homme plutôt le jeune homme appuyait le bout de verre au niveau de ma nuque ce qui me laissait faire une grimace de douleur peut-être même un petit cris, mais sans plus. Je sentais un mini filet de sang couler le long de mon cou, ce n'était pas une blessure majeure mais tout de même cela ne faisait pas du bien.

J'ignore quand et ni comment, mais le jeune homme finit par me lâcher finalement. En me retournant je voyais Shisoka qui avait un donner un coup de poing au dos de mon agresseur. Il vint à mon secours, de même qu'il me tirait vers lui ou plutôt derrière lui pour être en sécurité. Le jeune homme commençait à reprendre son souffle et continuer ce qu'il avait commencé. Shisoka me regardait d'un air véritablement sérieux au point que je le regardais tout aussi sérieuse que lui.

-N’appelle surtout pas la police…

Pourquoi le ferais-je de tout manière ? Tu aurais très bien pu le faire plutôt...pensais-je tout bêtement, mais tout ce que je fis était de hocher la tête restant dans mon coin. J'observais Shisoka se battre tel un pro contre un lâche, il n'était pas très bon face à Shisoka, si seulement Ivy aurait prit ma place je ne me serais pas prit un tel coup, c'est lui qui en aurait mangé. Il avait mit le jeune homme chaos pourtant il continuait à le frapper, le relever ainsi de suite s'il continuait il allait le tuer. Je devais faire quelque chose pour l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard. J'attendrais le bon moment pour interagir, je vins me glisser derrière Shisoka et enroulait mes bras autour de lui le serrant contre moi.

-Arrête Shisoka ! C'est bon, tu l'a mis chaos si tu continues comme ça tu vas le tuer... J'ignore si c'est réellement son intention, mais Shi'... Tu es meilleur que ça, arrête, il n'en vaut pas le peine, vraiment pas la peine.

Lui soufflais-je doucement avant de fermer les yeux et le tenait toujours dans mes bras pour qu'il cesse de le frapper. J'ignorais si mes paroles allaient aboutir quelque part ni même lui faire prendre conscience de ses actes. Je me mettais à la place du jeune homme, oui une partie il le méritait, mais méritait-il la mort ? Le jeune homme ne pouvait plus à peine tenir sur ses jambes c'était immonde à voir, mais ça ne faisait pas Shisoka une mauvaise personne, il suffisait juste de le calmer.

-Je t'en pris...

Le suppliais-je de toute mes forces. J'avais un peu mal partout à cause du voleur, mais ça devait aller. Je voulais juste qu'il cesse, qu'on aille porter le voleur quelque part voir même aller au poste de police quelque chose dans ce genre, si la police avait des questions ça aurait été que de la légitime défense tout simplement, ni de plus, ni de moins.

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Sam 10 Sep - 14:35

Avalon & ShisokaUne folle et un Pyrophrène.Il était si faible et inexpérimenté, ce combat m'amusait. Coups après coups je le relevais et il retombais à terre. A ce rythme là j'allais le tuer… mais qui aurait remarqué sa mort ? Un petit voleur comme lui n'a d'importance pour personne. Encore quelques coup et je l'achevais, mais quelque chose m'en empêcha. C'était Avalon qui me retenais en me serrant :

-Arrête Shisoka ! C'est bon, tu l'a mis chaos si tu continues comme ça tu vas le tuer... J'ignore si c'est réellement son intention, mais Shi'... Tu es meilleur que ça, arrête, il n'en vaut pas le peine, vraiment pas la peine. 

Ses paroles étaient sincères, puis elle tremblait je la sentais et lui faire peur n'était pas mon but. Avalon restait une bonne personne comme on en croise rarement, elle s'était mis en danger en s'approchant de moi et tout ça pour protéger celui qui lui avait fait du mal. Mes yeux se posèrent sur le voleur, a genoux devant moi, respirant difficilement et le visage déformé par mes coups. Ses yeux m'imploraient de me laisser, mais la vue de ce genre de personne m’exaspéraient et je suis sur qu'enfant c'était le genre de petits cons a faire du mal gratuitement à ma sœur… Mais d'un autre côté aurait-elle voulu ça ? En repensant à elle,pendant un instant, je finis par oublier que c'était Avalon derrière moi et la confondit avec ma Shisana car ce genre de situations étaient fréquentes a l'époque… Pendant que je me perdais dans mes pensées, une petite phrase que j'avais l'habitude de lui dire pour la rassurer sortit, en même temps que ce petit geste qu'était de poser mes mains sur les siennes :

-Personne ne te touche sans en payer le prix… Tu le sais ça, hein shisa…

Je n'eus pas le temps de finir ma phrase que la réalité me rattrapa, ainsi que la vraie identité de celle qui était derrière moi. Je retirais tout aussi rapidement les mains d'avalon enl ui disant.

-ça va c'est bon j'ai compris

Le souvenir de ma petite sœur m'avait apaisé et retiré l'envie de me battre, je m'agenouillais en face du voleur et lui chuchotais a l'oreille :

-la prochain fois… je ne m'arrête pas…

Il se releva et partit en courant. Je me retournais vers Avalon regardant si elle allait bien, et apparemment tout était ok. L'idée de l'avoir confondue avec Shisana me troublait encore un peu, je lui conseillai donc d'un ton un peu évasif

-tu ferais mieux de rentrer chez toi, il se fait tard.

[/color][/b]
.
© 2981 12289 0

____________________________________________________________



"Je suis mon maitre" reste a savoir si le "suis" est le verbe être ou le verbe suivre
avatar
Ange déchu
Ange déchu
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Âmes : 16
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira} Mar 20 Sep - 1:28

Une folle et un pyrophrène
«Ressemblerions-nous un petit peu ?»
ft. Shisoka Uragira
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Shisoka s'arrêtait et ne bougeait plus, tout ce que je faisais était de le retenir pour qu'il cesse de frapper ce jeune homme, même si il le méritait amplement, mais je ne pouvais pas juste rester là à rien faire... Je devais faire quelque chose lui, je ne pouvais le laisser faire ça... Geste que je ne m'attendais pas de sa part était qu'il glisse ses mains sur les miennes.

-Personne ne te touche sans en payer le prix… Tu le sais ça, hein shisa…

Shisa ? Oui, bien évidement sa soeur... Il m'a confondu avec elle... Au fond de moi je sais que ce n'était intentionnel, mais ça m'avait bien surprit... Peut-être avait-elle l'habitude à l'arrêté dans le passé ? Je l'ignorais, mais c'était quelque peu déstabilisant... Il retirait rapidement mes mains autour de celui-ci, je me reculais légèrement ramenant mes mains vers moi.

-ça va c'est bon j'ai compris.

Dit-il tout en s'agenouillant en face du jeune homme qui ne ressemblait plus à rien... Il avait été tellement tabassé que son visage était quelque peu déformé par les coups. Shisoka lui chuchotait quelque chose à son oreille avant que celui-ci se relève et quitte assez rapidement le restaurant. Shi' se retournait vers moi tout en me regardant, je le regardais également gardant mes mains auprès de moi.  

-tu ferais mieux de rentrer chez toi, il se fait tard.

Je me tournais légèrement sur le côté pour regarder vers l'extérieur, le soleil s'apprêtait à se coucher et le restaurant était dans un de ces bordels... Je m'approchais légèrement vers le balai et le ramassais le serrant dans mes paumes. Je me tournais légèrement vers Shisoka.

-Oui, tu as raison... Mais je ne vais pas te laisser nettoyer le tout, tout seul, ce ne serait pas correcte pour ma part... Je partirais par la suite.

Dis-je doucement en allant vers le comptoir où avait presque la moitié des verres brisés. Je commençais à balayer le tout et mes mettait dans le porte-poussière et le jetais dans la poubelle ainsi que le reste. Je passais un rapide coup de chiffon sur le comptoir pour nettoyer tout ce bazar.

-Pour ce qui est de la porte, il faudrait contacter le manager, car réparer une porte ce n'est pas une tâche facile... Je... Je vais communiqué avec celui-ci... Pardonne-moi Shisoka... Je ne sais pas ce qui m'a prit de m'élancer comme ça, j'ai l'habitude que Ivy prenne ma place dans ce genre de situation, mais pour une raison que j'ignore elle n'a rien fait, elle ne m'a même pas répondu... Il faut croire que je peux causé des soucis à certaine personne même en étant à Damned Town...

Soufflais-je doucement avant de fermer les yeux. Je vins déposer le balai sa place avant que je sorte vers l'arrière boutique trouvant une grosse planche en bois qui bloquerais la porte pour la nuit... Je vins la bloqué grâce à des clous trouvés dans une caisse à outils, sait-on jamais quand est-ce nous en avons de besoin... Je me reculais pour admirer le travail..

-Cela devrait le faire pour la nuit... Bon... Je vais y aller... À demain Shisoka..

Dis-je avant d'attraper mon sac et de sortir vers l'arrière boutique d'un pas presque rapide. Je touchais brièvement mon cou, le filet de sang avait sécher, fort heureusement que la plaie n'était pas profonde... Je traversais le parc en pas de course, je ne savais pas pourquoi, mais j'avais besoin de courir, de faire sortir tout le stresse de ce qui c'est passé. Je m'en voulais terriblement et surtout qu'Ivy a rien fait pour m'aider ou même aider Shisoka, elle a joué la victime...  Tout m'arrêtant de courir je communiquais avec le manager et je lui expliquais en bref de ce qui s'était passé, il était plutôt inquiet prenant des nouvelles comment allait Shisoka et sur ma propre santé, tout allait bien, du moins physiquement... Je raccrochais quelque peu après avant d'arriver finalement chez moi, fermant la porte derrière moi je me laissais tomber sur mon lit tout en fermant les yeux. Je ne pouvais pas m'empêcher de trembloter... J'espérais que ça aller passé...

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une folle et un pyrophrène {Feat. Shisoka Uragira}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis folle. Et toi?
» Théâtre : ma femme est folle
» Hello !La grosse folle arrive !
» FOLLE JOURNEE de NANTES
» Il était une folle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: