«A mind like a maze» feat. Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: «A mind like a maze» feat. Libre Lun 25 Avr - 22:19

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Depuis que je laisse Ivy prendre le contrôle de ma vie tout tourne mal... Elle m'a forcée à faire des choses horrible on dirait le démon que je me suis créer, oui c'est le démon de ma propre vie... C'est pourquoi qu'après la rencontre avec Keichii j'ai coupé les ponts avec tout le monde et j'allais uniquement travailler et revenir tout de suite chez moi sans plus pour m'enfermer dans ma chambre. Dans un rêve Ivy m'était apparu, elle me souriait machiavéliquement, plus que d’habitude. Elle était cruelle. C'est pourquoi je l'ai enfermé dans mon esprit, dans un puis sans fin, je l'ai verrouillé, depuis quelques jours je me sent légèrete, mais aussi un vide qui s'est créer en même temps, j'imagine que d'être moi-même n'est pas du tout approprié non plus... Je sortais finalement de chez moi et de sortir de la ville pour me rendre proche de la forêt, là où que j'avais rencontré la première fois Luke, bizarrement je ne l'avais jamais revu... Je soufflais doucement sans m'enfoncer plus loin à vrai dire je restais dans le coin. Je vis un tronc d'arbre qui semblait bien avant que je m'avance de celui-ci et de m'asseoir au pied. Je fermais les yeux tout en sentant le vent chaud me caresser mes épaules nues, je portais un débardeur et une pair de short pour être tout à fait confortable.

En y repensant j'avais juste ignorer le problème et non le régler, sans ça je ne pouvais pas revenir à la maison, chez ma grand-mère. Sans avoir accepté Ivy je suis incomplète, je suis faible donc si un danger me survient je suis faible face à l'ennemi, je ne sais jamais à qui j'ai à faire, il fallait donc je sois prudente et que je ne me laisse pas faire. Je ramenais mes jambes contre moi avant de les enrouler grâce à mes bras et finalement appuyer mon menton contre mes genoux. Je voulais voir Itsuke plus que tout, je voulais bien aller chez lui, mais j'ai peur qu'il ne soit pas là ou même peur de ne pas savoir quoi lui dire, ça fait trop longtemps que je ne l'ai pas vue, je me l'empêche, je ne peux plus me sortir le visage d'Alec de ma tête. Il est un bel Appollon il fallait ce l'admettre, mais tout de même j'avais un petit ami et Ivy a fait comme à son habitude s'occuper de son bien être personnel sans m'écouter, c'es pourquoi qu'elle est au fond de mon esprit. L'eau salée vint à mes narines, ce qui me fit sortir de ma tête, je n'étais pas loin d'un lac ou  encore d'une plage. Je me levais avant de piquer à travers la forêt pour un las de temps et que mes pieds touche à du sable. J'étais au début de la plage, c'était magnifique, le soleil brillait de milles feux ! Heureusement que j'avais mon sac accroché à mon épaule qui contenait tout pour le dessin. Je sortis mon calepin et un crayon avant de me trouver un bon "spot" avant de me mettre à dessiner ma prochaine peinture qui allait se prénommé "Milles éclats". J'étais tellement concentré à mon dessin que je pouvais à peine sentir la présence des autres personnes, en espérant que personne ne me regarde...  

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Mar 26 Avr - 20:32



 


A mind like a maze



Une autre journée à ne rien faire, le bonheur. Qu'est ce que je fais cette fois? Oh! Je sais, je vais aller à cette plage dont j'ai entendu parler, j'espère que je n'y croiserai pas trop de monde, manquerai plus que mes pouvoirs et ma curiosité me titillent encore une fois, surtout que la dernière fois j'ai faillis tuer ce pauvre Itsuke.

Et c'est ainsi que je me mettais en route pour la plage vêtue d'un T-shirt, d'un jean et de basket, tout était noir normalement sauf les basket qui était rouges. Je me mettais en route, il faisait bon, je sentais la chaleur du soleil du printemps réchauffer ma peau grisâtre, le parfum fleuri des jeunes pousses envahissait mes narines, le chemin devait longer un forêt. Cependant malgré ce paysage qui paraissait si idyllique, j'étais d'humeur massacrante.

Gna gna gna, idée stupide, le chemin est mal indiquer, j'ai dus demander à trois personne mon chemin. Il a fallut que je parle à trois personne, c'est déjà trois de trop, quelle horreur.

Je tirais la langue de dégoût, en continuant de marcher et d'arriver tant bien que mal à la mer, les embruns marins suffisait a apaiser un peu mon humeur noire. Je marchais un peu dans le sable fin, puis la chaleur commençant à se faire sentir, je m'allongeait tranquillement sur le sable.

scritch scritch

Qu'est ce donc? Un crayon qui gratte sur du papier, c'est très désagréable.

scritch scritch scritch

Ça suffit, déjà que j'ai du galérer pour venir ici, hors de question que quelqu'un me dérange pendant ma sieste. En plus j'ai déjà capté suffisamment de choses sûr elle pour la perturber. Parfait.

Je m'approche de ladite Avalon, et je me penche au dessus de son épaule. Je glisse à son oreille doucement.

Excuse moi,bonjour, pourrais tu arrêter de maltraiter ce pauvre bout de papier avec ton crayon, Avalon, je sais que tu as enfermé Ivy et que tu t'ennuie, mais le bruit est insupportable.

Je souris, comme d'habitude, mais d'un sourire crispé et tendu, presque forcé. Je restais à ôté d'elle pendant que je retenais le maximum d'info sur elle et sur ses pensée qui s'échappent si fort de son esprit qu'elle en deviens un livre ouvert.

Intéressant, très intéressant, attend voir, c'est la petite copine d'Itsuke, et merde je pouvais pas plus mal tomber, heureusement qu'elle ne l'a pas vue depuis "l'incident" avec ce "Alec". Une jeune fille perturbée psychologiquement en phase de détresse, je vais encore me fourrer dans une de ces histoire...


© codage by Serfy




____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Mer 27 Avr - 0:43

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
J'étais seule, j'étais seule depuis quelques minutes déjà, sans personne autour, mais le calme y était. Je dessinais tranquillement, j'étais tellement captivé par mon dessin que j'oubliais ce qui m'entourais. Tellement que je n'avais pas senti la personne qui venait se poser à mes côtés tandis que cette personne glissait à mon oreille, ce qui me fit sursauter :

«Excuse moi,bonjour, pourrais tu arrêter de maltraiter ce pauvre bout de papier avec ton crayon, Avalon, je sais que tu as enfermé Ivy et que tu t'ennuie, mais le bruit est insupportable.»

Qu'est-ce qu'elle racontait ? Comment pouvait-elle le savoir? Je n'en avais pas parlé à personne du fait que j'avais enfermé Ivy, personne ne le sais, sauf elle... J'ignore comment, mais je ne voulais pas jouer l'enquêtrice aujourd'hui. J'arrêtais de frotter mon crayon sur mon papier avant de tourner légèrement mon regard vers l'étrangère. Elle portait ses lunettes qui cachait assez bien ses yeux, et elle avait une canne, était-elle aveugle ? Oh.. Ne parle pas Avalon, ne parle pas Avalon...

«Je suis désoler si cela t'a déranger, je vais arrêté dans ce cas et uniquement profiter de ce beau temps» dis-je en rangeant mes trucs à dessins avant de porter à nouveau mon regard vers elle. «Ça fait longtemps que tu es dans le coin ? Je ne t'ai pas entendu arrivé, disons que je suis facilement captivé par mes dessins alors...» ajoutais-je en détournant légèrement mon regard.  

Je m'étirais légèrement avant de poser mes mains sur mes cuisses je regardais droit devant moi prenant mon visage totalement neutre sans esquisser un sourire. J'observais uniquement les alentours.

«Comment connais-tu l’existence d'Ivy ? Ce n'est pas un sujet dont tout le monde parle à voix haute, à moins que quelqu'un t'ai mis la puce à l'oreille ? Non... C'est bien plus que ça, comment sais-tu qu'Ivy est enfermé par mon bon vouloir ?» demandais-je soudainement.

Je m'étais promis de ne rien dire à ce sujet, mais j'avais ouvert ma bouche et mes mots me sortait de ma bouche, j'espérais qu'elle aille jusqu'à ignorer ce sujet ou voir même partir... Ce n'était certainement pas Itsuke qui en avait parler.  

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Dim 8 Mai - 16:05



 


A mind like a maze


Ses pensées défilaient tellement vite et avec tellement de force que je pouvais le sentir sans même la toucher.

C'est trop facile, ça en devient écœurant, enfin pas plus que d'habitude, il faut toujours qu'il veuillent savoir, ils ne peuvent pas juste être perturbés et rester coi face à mes révélations, comme la majorité des esprits fables de cette ville. Oui! Je suis aveugle, greluche, et j'aimerai faire ma sieste tranquille mais il me semble que cela ne sera pas possible avant un moment, encore une fois.

Je suis désoler si cela t'a déranger, je vais arrêté dans ce cas et uniquement profiter de ce beau temps. Çà fait longtemps que tu es dans le coin ? Je ne t'ai pas entendu arrivé, disons que je suis facilement captivé par mes dessins alors...

C'est bien ce qu'il m'a semblé, cependant tu ne va pas t’arrêter là, comme les autres...

J'entendais le crissement du sable là où elle se trouvait, elle avait donc changé de position.

Aller pose les tes fichues questions, mais n'espère pas que je te répondrai à chaque fois.

Comment connais-tu l’existence d'Ivy ? Ce n'est pas un sujet dont tout le monde parle à voix haute, à moins que quelqu'un t'ai mis la puce à l'oreille ? Non... C'est bien plus que ça, comment sais-tu qu'Ivy est enfermé par mon bon vouloir ?

Je m'asseyait à côté d'elle, un sourire narquois s'affichait sur mes lèvres noires, je replaçais mes lunettes avant de me tourner vers elle.

Comment je le sais? Ça ne te regarde pas j'en ai bien peur. Oui je suis bien aveugle, non tu n'en a pas parler. Oui, Itsuke n'a rien dit, la dernière fois que je l'ai vu je lui ai donné la leçon de sa vie, apprend à penser moins fort c'est assourdissant, enfin il n'y a que moi que ça doit gêner je suppose.

J'effleurait son bras en faisant en sorte que cela passe pour un geste accidentel, mais cela suffit à tout savoir sur elle.

Enfin, je finirais par dire que je dis ce que je veux à voix haute, et si je décide qu'Itsuke doit savoir pour Ivy et Alec, je le ferai, maintenant permet moi, j'ai une sieste à terminer.

A peine j'ai fini de parler que je me couche, les bras derrière la tête, les jambes croisées, un sourire plus léger et plus serein sur les lèvres. Je profitais pleinement de la chaleur du soleil sur mon corps. Mais quelque chose clochait, Avalon était toujours là, avec ses pensées débridées.

Qu'est ce qu'elle veux encore l'ahurie?


© codage by Serfy




____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Dim 8 Mai - 16:40

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Je fus curieuse, comme certaine personnes qu'elle rencontre, ça doit être lassant pour elle, mais le simple fait qu'elle sache ce genre de chose, sur la vie des gens ça bouchait un coin... Il est normal que les gens se pose des questions du "comment" et "pourquoi" elle savait tout ça. Elle prit la peine de s'asseoir à mes côtés, un sourire narquois naquit sur ses lèvres avant de me répondre.

«Comment je le sais? Ça ne te regarde pas j'en ai bien peur. Oui je suis bien aveugle, non tu n'en a pas parler. Oui, Itsuke n'a rien dit, la dernière fois que je l'ai vu je lui ai donné la leçon de sa vie, apprend à penser moins fort c'est assourdissant, enfin il n'y a que moi que ça doit gêner je suppose.»


Je pensais trop pour elle ? Comment sait-elle que je pense sans arrêt ? Elle était étrange, elle était sûrement l'une de ses voyantes que l'on voit partout, surtout en Angleterre, il y en avait quelques unes, mais elle était très fortes pour prédire l'avenir, mais pas autant que cette jeune femme. Je sentis qu'elle effleurait mon bras, par accident. Je me repositionnais normalement avant de continuer de regarder en face de moi.

«Enfin, je finirais par dire que je dis ce que je veux à voix haute, et si je décide qu'Itsuke doit savoir pour Ivy et Alec, je le ferai, maintenant permet moi, j'ai une sieste à terminer.»

Je rougissais légèrement, elle n'oserait pas lui dire ? C'était à moi de le faire, mais il fallait que je trouve le bon de le faire, je voulais qu'il le sache par moi et non par elle, ni par Ivy ou encore Alec. C'était embêtant pour moi. La jeune femme à mes côtés s'allongeait et profitait du calme, mais je n'arrêtais pas de penser et si mes pensés la dérangeait je devais la laisser tranquille, enfin je crois ? Je me relevais sans perdre du temps et je m'engageais directement vers la plage. Je regardais droit devant moi tandis que mes pieds s'enfonçais dans la chaleur du sable. Un peu plus loin je trouvais un petit repère pour y déposer mon sac et mes souliers, il fallait que je pense à autre chose... Je me dirigeais vers l'eau et en déposant ma première orteils, je grelottais, l'eau était divinement froide, mais elle était bonne. J'entrais mon pied suivit de l'autre avant de m'avancer jusqu'à ce que l'eau m'arrive à mes genoux. Je restais en piquet dans l'eau, je regardais autour de moi. Le vent faisait virevolter mes cheveux dans les airs, il fallait que je pense à autre chose... L'eau salée de de la plage me montait à mes narines, la froideur de l'eau de mes pieds jusqu'à mes genoux se sentaient, tellement qu'elles commençaient à être engourdit. Mon esprit était de toute contradiction d'Ivy, j'étais seule dans mon esprit, ça me faisait tellement étrange de ne plus l'avoir... Mais je savais que ce silence n'était pas couler dans du béton, elle pouvait réapparaître autant qu'elle le désirait. Elle attendait le bon moment. Je sortais finalement de l'eau avant de rejoindre mon coin d'ombre et de m'asseoir sur le sable regardant en face moi, au loin se trouvait la jeune femme qui était seule, mais plus pour longtemps, je ne sais pas pourquoi, mais un petit groupe de jeune décidait de venir l’importuner... Je les voyais venir. Je remettais rapidement mes souliers et reprenait mon sac avant de courir vers ceux-ci, je réussissais à en attraper un par la taille tout en le faisant tournoyer pour le pousser plus loin tout en le relâchant pour qu'il tombe sur le sable. Je regardais les deux autres.

«N'allez pas plus loin. Je sais ce que vous avez en tête. »


«Et pour qui tu te prends, petite? » s'écria l'un avant d'ajouter. «Tu crois qu'une gamine comme toi peux m'arrêter ?» demanda-t-il.

Sans plus attendre il continuait son chemin vers la jeune femme. J'agissais à l'aveuglette avant de lui attraper par son bras pour le retenir, mais il me repoussait aussitôt que je tombais sur le sable, je reçus du sable dans ma bouche, je crachais rapidement le sable qui s'y trouvait, je ne pouvais rien faire pour l'aider.. Mais attend, elle m'avait dit qu'elle avait réussit à mettre chaos Itsuke... Pouvait-elle le faire avec ses trois idiots ? Je les voyais venir, il s'approchait de plus en plus de celle-ci...    

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Jeu 12 Mai - 20:38



 


A mind like a maze




Je souriais ,elle me laissait tranquille, enfin quelqu'un avec qui ça marchait, j'allais pouvoir continuer de dormir, j'entendais la schizo se diriger vers la plage. Au bout d'un moment je ne l'entendais plus, je me remettais à somnoler, voyageant entre deux rêves. Certains me faisait revivre des événement passés, comme d'habitude, je soupirais, malgré ça je me reposais, pour une fois depuis si longtemps je pouvais avoir du répit.
Ce n'était hélas pas pour longtemps, j'entendais déjà une bande de jeunes imbéciles se rapprocher dans le but de faire leurs intéressants et chose qui m'a surprise, des pas pressés rejoignaient les délinquants, je fus encore plus surprise lorsque j'entendais la voix d'Avalon tenter de me défendre.

N'allez pas plus loin. Je sais ce que vous avez en tête.

Elle s'était bien évidement faite remballée, et pas qu'un peu

Et pour qui tu te prends, petite?, cinglait l'un d'entre eux, Tu crois qu'une gamine comme toi peux m'arrêter ?, renchérissais un autre.

Il continuait leurs chemin, puis j'entendais quelqu'un tomber et j'entendais Avalon tousser, et crachoter.

Là par contre messieurs, je vais être moins gentille, pas de violence gratuite en ma présence.

Il s'approchaient doucement, je prenais le temps de me concentrer pour glaner des informations sur mes opposants, avec succès.

Ne me cherchez pas bande de mioche, j'ai pas que ça à faire que de vous ridiculiser en public.

Ils répondait à la provocation comme prévu.

Tu te prend pour qui, eh bouffonne, tu crois pouvoir faire ta maline comme ça, et t'en tirer sans rien, donne nous tout ton argent et tout tes objets précieux et vite.

J'éclatais de rire parce que le pire c'est qu'ils étaient sérieux. Je répondais en me redressant.

Il est hors de question que je vous donne quoi que ce soit. Alex, ta femme t'as trompé avec Thibault ici présent, et Raphaël pique chaque mois dans la caisse, maintenant messieurs je vous laisse régler ça en interne, si ça ne vous suffit pas, Alex vous utilise et compte vous doubler dans quelques temps pour rejoindre un gang, au revoir messieurs.

Ils se mirent à se tabasser entre eux pendant que j'allais aider Avalon à se relever. Je souriais en entendais les coups et les insultes qui partaient dans tout les sens.

Merci Avalon, bien que cela n'ait pas servi à grand chose, c'est mieux que rien mais j'aurai pus les gérer toute seule, enfin c'est le geste qui compte. Ah et laisse Ivy sortir de ce puits, et arrête de penser qu'elle veut TOUT LE TEMPS faire du ma à tes proches, Itsuke veut la détruire et tu t'étonne qu'elle proteste, de toute façon elle ne l'aurai pas fait, dans tout les cas c'est la seule qui sait se défendre dans ce fichu corps, donc la seule qui est utile dans ce genre de ville, toi tu n'es qu'une idiote encore plus aveugle que moi prête à se faire cueillir par le premier problème qui se présentera, et Itsuke bien qu'il essaye de se battre, je lui ai fait clairement comprendre qu'il devait s’entraîner, et toi aussi.

Je réfléchissais, elle était frêle, menue, un peu comme moi, c'est alors qu'une idée germa dans mon esprit, une idée qui allait mettre Avalon dans une position de faiblesse par rapport à moi, je pouvais presque rire sadiquement, mais je me contentais d'un grand sourire satisfait.

Je remarque que nous avons à peu près le même gabarit que moi je pourrai t'entraîner, qu'en dis tu?




© codage by Serfy




____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Dim 15 Mai - 22:10

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
La jeune femme m'étonnait encore une fois. Elle rappliquait presque aussitôt, après que je me sois totalement mise au sol... Le petit groupe de personne s'approchait de celle-ci qui se relevait avant qu'elle prenne la parole.

«Ne me cherchez pas bande de mioche, j'ai pas que ça à faire que de vous ridiculiser en public.»

«Tu te prend pour qui, eh bouffonne, tu crois pouvoir faire ta maline comme ça, et t'en tirer sans rien, donne nous tout ton argent et tout tes objets précieux et vite.»

Je sentais qu'elle allait une de ses répliques comme elle m'avait sortit et surtout qu'ils étaient trois, peut-être savait-elle quelque chose de plus concret. Elle en avait dans sa tête et même dans sa façon de parler, fort heureusement qu'elle n'était pas muette. Elle éclatait de rire face à sa phrase avant qu'elle se lance une nouvelle fois :

«Il est hors de question que je vous donne quoi que ce soit. Alex, ta femme t'as trompé avec Thibault ici présent, et Raphaël pique chaque mois dans la caisse, maintenant messieurs je vous laisse régler ça en interne, si ça ne vous suffit pas, Alex vous utilise et compte vous doubler dans quelques temps pour rejoindre un gang, au revoir messieurs.»

Les trois hommes se regardaient avant que ceux-ci démarre une bagarre assez intense... Je les regardais toujours coucher sur le sol tandis que la jeune femme s'approchait de moi avant qu'elle m'aide à me relever et elle souriait, sûrement le fait qu'il se batte, si seulement elle pouvait voir ça, c'était magique.

«Merci Avalon, bien que cela n'ait pas servi à grand chose, c'est mieux que rien mais j'aurai pus les gérer toute seule, enfin c'est le geste qui compte. Ah et laisse Ivy sortir de ce puits, et arrête de penser qu'elle veut TOUT LE TEMPS faire du ma à tes proches, Itsuke veut la détruire et tu t'étonne qu'elle proteste, de toute façon elle ne l'aurai pas fait, dans tout les cas c'est la seule qui sait se défendre dans ce fichu corps, donc la seule qui est utile dans ce genre de ville, toi tu n'es qu'une idiote encore plus aveugle que moi prête à se faire cueillir par le premier problème qui se présentera, et Itsuke bien qu'il essaye de se battre, je lui ai fait clairement comprendre qu'il devait s’entraîner, et toi aussi.»
me dit-elle avant qu'elle ajoute. «Je remarque que nous avons à peu près le même gabarit que moi je pourrai t'entraîner, qu'en dis tu?»

«Une proposition ne se refuse pas, et si cela peut m'aider à me renforcer alors j'accepte avec plaisir ta préposition, tu n'a qu'à me dit quand qu'on commence... Si cela peut m'aider à me rendre plus forte également, peut être qu'Ivy ne pourrait plus du tout interagir et me regarder en mangeant du pop corn, qui sait ? Mais tu te sens à l'aise de m'entraîner ? Que ça t'embêtera pas ? Je ne veux pas non plus devenir un fardeau... » 

Un fardeau... C'était ce que j'étais lorsque mon père me battais, je n'avais pas trouvé les gestes, ni les mots pour chercher à me défendre comme une grande, j'avais peur que les autres découvrent ce que mon père m'infligeait, et un jour Ivy se formait et m'aidait à sortir de chez moi pour me réfugier chez ma grand-mère, qui ignore toujours cette histoire, je ne lui ai rien dis et ce n'était pas du tout nécessaire... Je ne voulais pas qu'elle me prenne en pitié, je voulais qu'elle m'aime pour qui je suis et qu'elle me respect c'est tout et elle a fait, elle n'a pas posé la moindre question, elle m'a juste loger, nourrit et même elle m'offrait des vêtements, certainement les vêtements de maman portait lorsqu'elle était jeune... C'est pour ça que je suis vêtue dans la catégorie "sainte-nitouche" comme Alec aime si bien  le dire, si Ivy aurait été l'actrice principale de ce corps, je suis sûr que ces vêtements disparaîtront pour toujours. Enfin bref, j'allais maintenant m'entraîner avec la jeune femme.

«Je ne connais pas ton prénom, mais ce n'est pas grave, si tu as un surnom ou un faux nom tu peux me le dire pour "cacher" ton identité, enfin tu n'es pas obligé si tu ne désire pas... Je t'oblige à rien.»  

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Dim 29 Mai - 13:59



 


A mind like a maze



Une proposition ne se refuse pas, et si cela peut m'aider à me renforcer alors j'accepte avec plaisir ta préposition, tu n'a qu'à me dit quand qu'on commence... Si cela peut m'aider à me rendre plus forte également, peut être qu'Ivy ne pourrait plus du tout interagir et me regarder en mangeant du pop corn, qui sait ? Mais tu te sens à l'aise de m'entraîner ? Que ça t'embêtera pas ? Je ne veux pas non plus devenir un fardeau...

Je la laissais réfléchir à sa vie passée, ma proximité permettait de ressentir ses pensées, la résonance de celle si était particulièrement forte, pour une raison inconnue, je pouvais lire en Avalon comme dans un livre ouvert, ses pensées s’échappaient de partout et dans tout les sens, je les captais toutes comme un paratonnerre. Je souriais pour la laisser enchaîner.

Je ne connais pas ton prénom, mais ce n'est pas grave, si tu as un surnom ou un faux nom tu peux me le dire pour "cacher" ton identité, enfin tu n'es pas obligé si tu ne désire pas... Je t'oblige à rien.

Je souriais encore, sa gentillesse allait être une plaie il allait falloir lui apprendre à frapper sans se retenir.

Primo, tu n'es pas un fardeau, deuzio on commence maintenant, tertio, je n'ai pas de nom, tu peux m’appeler "maître", mais je n'aurai pas cette prétention, contente toi de me tutoyer.Je me penche alors vers son oreille pour lui murmurer, mais je dois reconnaître que ça flatterai quand même mon ego hehehe.

Je tirais légèrement la langue en ricanant. Je jouais avec elle, autant la laisser rire un peu avant de commencer.

Enfin, pas ici, je sais exactement où nous allons nous entraîner, aller suis moi.

On s'enfonçait dans la forêt jusqu'à arriver à la clairière dans laquelle elle à rencontré Luke.

Avant que tu ne me pose la question qui brûle tes lèvres si fort qu'elles pourraient fumer, oui c'est bien la même clairière, j'ai remonté dans ton esprit, et en voyant dans cet endroit et les émotions et les souvenirs qui se dégageaient, je me suis dis que ce serai bien de t'apprendre à garder ton sang froid face à une réelle menace, je pense que pour commencer c'est pas mal.

Je me plaçais au centre de ladite clairière et je me tournais vers elle en pointant un doigt au centre de ma poitrine.

Frappe!

C'était un ordre sans équivoque, qui ne laissait pas de réponse pour un peu qu'elle tentait de protester, je l'aurai frappé sans aucun remord. Elle hésitait à frapper, mais elle le fit quand même au final, au moment où elle me frappait je l'esquivait et je lui mis une balayette qui la renversait, elle se retrouvait sur le sol. je lui tendais la mains pour l'aider à la relever.

Leçon n°1, l'ennemi peut toujours répliquer soit toujours attentive, en plus contrairement tu as l'avantage de la vue, apprend à observer ton adversaire, la façon dont il bouge, comment il contracte ses muscles, ça indiques ses prochaines action.

Je me replaçait alors au centre de la clairière, et je me tournais à nouveau vers elle.

Recommence, et n'hésite pas cette fois.


© codage by Serfy




____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Mar 31 Mai - 20:58

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Cette femme pourrait me laisser tomber comme une vieille chaussette et retourner à sa sieste au lieu de me proposer qu'elle soit mon entraîneuse, mais elle semblait sincère dans ses propos que je pouvais pas le lui refuser que j'avais accepté sans hésité, j'allais finalement peut-être devenir un peu plus forte pour pouvoir me débrouiller un peu plus et sans avoir constamment l'aide de Ivy. 

«Primo, tu n'es pas un fardeau, deuzio on commence maintenant, tertio, je n'ai pas de nom, tu peux m’appeler "maître", mais je n'aurai pas cette prétention, contente toi de me tutoyer.» dit-elle avant de s'approcher de mon oreille pour me murmurer. «mais je dois reconnaître que ça flatterai quand même mon ego hehehe.»

Elle tira la langue face à cette remarque ce qui me fit rire un petit peu, cela calmait l'atmosphère.

«Enfin, pas ici, je sais exactement où nous allons nous entraîner, aller suis moi.»

Sans hésiter je la suivais et on s'enfonçait dans la forêt, où allons-nous comme ça? Je ne reconnaissais pas le coin, mais plus qu'on avançait plus que je reconnaissais la clairière, là où que j'avais rencontré Luke, qui d'ailleurs je n'avais plus de ses nouvelles...

«Avant que tu ne me pose la question qui brûle tes lèvres si fort qu'elles pourraient fumer, oui c'est bien la même clairière, j'ai remonté dans ton esprit, et en voyant dans cet endroit et les émotions et les souvenirs qui se dégageaient, je me suis dis que ce serai bien de t'apprendre à garder ton sang froid face à une réelle menace, je pense que pour commencer c'est pas mal.»

Elle se plaçait au centre de celle-ci avant qu'elle se tourne vers moi avant de pointer le niveau de sa poitrine tout lançant un "Frappe!" je fus confuse, la frapper comme ça en plein milieu d'une clairière ? Je n'étais pas prête, je songeais à beaucoup de chose, je ne pouvais pas me concentrer.... Je me rapprochais un peu en ayant fait le vide de ma tête avant de la frapper, mais elle esquivait mon coup, je tombais légèrement avant qu'elle me fasse une balayette et je tombais complètement sur le sol. Je soufflais doucement en étant surprise, elle était forte et je comprenais pourquoi Itsuke n'avait pas réussit à la combattre. Elle le tendit la main que je pris avec plaisir avant de me relever.

«Leçon n°1, l'ennemi peut toujours répliquer soit toujours attentive, en plus contrairement tu as l'avantage de la vue, apprend à observer ton adversaire, la façon dont il bouge, comment il contracte ses muscles, ça indiques ses prochaines action.»

Elle se replaçais une nouvelle fois au centre tout en se tournant vers moi.

«Recommence, et n'hésite pas cette fois.»

J'étais à deux pas d'elle, je la regardais avant de m'approcher rapidement de celle-ci pour la frapper en plein centre de sa poitrine. Cela faisait bizarre de frapper à cet endroit exacte. Je sentais l'envie d'Ivy remonter en moi, dans mes coups, on dirait qu'elle et moi faisions plus qu'une, nos personnalité se mélangeait, mais elle était toujours au fond de ce puits je ne pouvais pas la laisser s'en tirer aussi facilement, pas maintenant en tout cas. Je m'entraînais avec la jeune femme, mais c'était sûr que je prenais quelque coup ou que je tombais de temps à autre, je n'étais pas super agile comme Ivy qui le faisait aussi performant que moi, mais il fallait que je me pratique plusieurs fois. Après plusieurs minutes de pratique, j'en étais à bout de souffle, j'observais la jeune femme passant ma main dans mes cheveux.

«Tu... es très forte et une bonne entraîneuse, je ne regrette pas d'avoir dit oui.»

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Mer 1 Juin - 20:41



 


A mind like a maze


Elle frappait encore et encore, jamais très fort, ça aussi c'était un problème, elle tombait à chaque fois que je répliquais et son souffle commençais à s’alourdir. Et alors vint le moment fatidique où sa limite physique eut été atteinte.

Tu... es très forte et une bonne entraîneuse, je ne regrette pas d'avoir dit oui.

Je ricanais face à sa remarque complètement impertinente. Je l'invitait à aller s'asseoir dans un coins de la clairière pour se reposer un peu.

Je ne suis pas forte, loin de là, je suis juste rusée, ce qui fait notre force Avy, ce n'est pas le fait de frapper fort, de savoir encaisser, je ne t'apprend qu'a esquiver on sera toujours plus à l'aise avec une dague entre les mains qu'avec une grosse hache.

Je souriais en pensant à Abra, l'exception qui confirmait la règle je pensais. Je souriais avant de reprendre.

Par contre il va falloir que tu améliore ta souplesse, tes esquives sont encore gauche et je te rappelle que tout ceux qui sont ici ont commis un crime, et pas des plus joli, de plus ils se passe des choses dont vous n'avez pas idée, Itsuke s'en rendra d'ailleurs bientôt compte... D'ailleurs transmet lui bien ce message de ma part: "Lorsque tu auras conscience de la vérité qui t'entoure, que les règles qui composent ton monde seront détruite que personne te comprendras et que tu voudras échapper à ce cauchemar, alors viens me retrouver, à l'endroit même où tu m'as rencontré, alors seulement je t'ouvrirai les yeux", fais moi plaisir, note le et retransmet lui mot pour mot, vous êtes vulnérables tout les deux, beaucoup trop faible pour cette ville, à la fois mentalement et physiquement, Pour l'instant la seule chose que j'ai réussi à vous apprendre à toi et à ton amant, c'est que vous devez vous améliorer physiquement, malheureusement à la dure pour cette tête de mule, mais bon, au moins j'ai réussi à le lui faire intégrer, bon, on y retourne. On passe à un autre stade de l'entrainement.

Je dégaine alors les lames de ma canne et je lui en lance une, je lui montre comment la tenir à la manière d'une dague ou d'un poignard, ensuite je lui montre quelques mouvements de bases?

Reproduit ces mouvements dans le vide jusqu'à ce que je te dise d'arrêter, tu as le droit de parler mais si tu perd ta concentration, je te lacère une partie de ton corps, le but de cet exercice est de réussir à rester concentrer, ça te fortifiera mentalement et physiquement, je t'ai prévenu que l'entrainement serai dur, tu peux toujours partir si tu ne te sens pas capable de réussir.

Je souriais et je tirais la langue satisfaite de mon sarcasme.

Elle y arrivera pas, dans les deux cas je suis gagnante, si elle échoue, je pourrais me laisser aller, si elle part je suis tranquille.


© codage by Serfy




____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Sam 4 Juin - 15:03

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Suite à ma phrase d'étonnement face à son égard, elle m'invita donc à m'asseoir pour que je reprenne le souffle dans le coin de la clairière. J'observais autour de moi, c'était plus magnifique pendant le jour... Lorsque la nuit avait tombé cette journée là Ivy en était déstabilisée, c'était la première fois que je la voyais ainsi...

«Je ne suis pas forte, loin de là, je suis juste rusée, ce qui fait notre force Avy, ce n'est pas le fait de frapper fort, de savoir encaisser, je ne t'apprend qu'a esquiver on sera toujours plus à l'aise avec une dague entre les mains qu'avec une grosse hache.»

Je la regardais en faisant légèrement des gros yeux,  des armes ? L'attaquer avec des armes ? Ça ne serait pas possible, mais pas du tout... J'avais peur de prendre une arme et perdre le total contrôle de moi-même, peut-être était-ce son but? Je l'ignorais, en fait j'ignorais tout d'elle. Je ne connaissais pas son passé, ni ses projets futurs, mais peut-être était-ce mieux que je connaisse rien de plus d'elle, uniquement le fait qu'elle soit un bon professeur, comme on dit le dicton : porte le soulier si il te fait.

«Par contre il va falloir que tu améliore ta souplesse, tes esquives sont encore gauche et je te rappelle que tout ceux qui sont ici ont commis un crime, et pas des plus joli, de plus ils se passe des choses dont vous n'avez pas idée, Itsuke s'en rendra d'ailleurs bientôt compte... D'ailleurs transmet lui bien ce message de ma part: "Lorsque tu auras conscience de la vérité qui t'entoure, que les règles qui composent ton monde seront détruite que personne te comprendras et que tu voudras échapper à ce cauchemar, alors viens me retrouver, à l'endroit même où tu m'as rencontré, alors seulement je t'ouvrirai les yeux", fais moi plaisir, note le et retransmet lui mot pour mot, vous êtes vulnérables tout les deux, beaucoup trop faible pour cette ville, à la fois mentalement et physiquement, Pour l'instant la seule chose que j'ai réussi à vous apprendre à toi et à ton amant, c'est que vous devez vous améliorer physiquement, malheureusement à la dure pour cette tête de mule, mais bon, au moins j'ai réussi à le lui faire intégrer, bon, on y retourne. On passe à un autre stade de l'entrainement.»

Transmettre un message à Itsuke ? Qu'est-ce qu'elle voulait dire par "les règles qui composent ton monde seront détruite.." je fus un peu perdu, mais je n'en perdis par la raison. Elle sortit des lames de sa canne avant qu'elle m'en lance une. Elle me montrait comment en tenir une ensuite elle fit quelques mouvements que je retenais assez facilement, je les reproduisais dans ma tête.

«Reproduit ces mouvements dans le vide jusqu'à ce que je te dise d'arrêter, tu as le droit de parler mais si tu perd ta concentration, je te lacère une partie de ton corps, le but de cet exercice est de réussir à rester concentrer, ça te fortifiera mentalement et physiquement, je t'ai prévenu que l'entrainement serai dur, tu peux toujours partir si tu ne te sens pas capable de réussir.»

Elle souriait tout en tirant la langue. Qu'est-ce qu'elle pensait savoir ? Je parais innocente c'est vrai et fragile aussi... Mais je ne l'étais pas du tout. Pour le coup je reproduisais ses mouvements tout en me concentrant de ma force, de ma position de mon corps, je souriais même en coin, à force se reproduire ses mouvements j'en perdis l'esprit, je crois même que mon visage ait changés, par de la folie. Je continuais ses gestes sans relâche dans réellement m'essoufflée, j'ignorais ce qu'il se produisait avec moi-même, mais je n'étais plus du tout la Avalon toute gentille, mais une vrai psychopathe sans avoir l'aide d'Ivy. Je ricanais légèrement en continuant ses gestes qui devenait de plus en plus facile à reproduire, je regardais même mon maître d'apprentissage avec le sourire aux lèvres, je ne pouvais pas me retenir plus longtemps, j'allais craquer sur la folie... Quand je possède une arme c'est ça qui m'arrive, une autre partie de moi se crée et Ivy n'en ait pas la cause principale de ce problème... J'adore posséder des armes, ça me rend totalement comme une autre personne... Je continuais ses mouvements sans relâche quelque peu essoufflée, mais c'était normal, à force de le faire assez rapidement s'était épuisant.

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Dim 5 Juin - 10:11



 


A mind like a maze


Elle s’exécutait, mieux que ce que je pensais, ses mouvement sont équilibrés, rapide, et serai surement très efficace en combat, il n'y a qu'une chose qui me gênait, l'aura qui s'émanait d'elle, une aura sombre, tourmentée, un peu comme quand j'ai une de mes crise, elle continuait de plus en plus vite et son aura qui grandissait de plus en plus, j'avais presque l'impression d'avoir un démon en face de moi.

Serai-ce le fait de manipuler une arme qui la rend comme ceci, si c'est le cas, Avalon pourrait devenir plus dangereuse que n'importe qui dans cette ville, il va falloir qu'elle apprenne à se contrôler.

Elle commençait à fatiguer mais elle continuait, je lui en entaille alors le haut de la cuisse. Et je reprend l'autre moitié de mon arme.

Il faut que tu apprenne à garder ton sang froid, c'est le premier conseil, si tu laisse libre cours à ta folie tu ne fera que blesser que ceux que tu aimes, tu es prête à payer ce prix, Ivy en a pris conscience elle et elle le maîtrise parfaitement, mais pas toi, quand on aura fini je veux que tu aille chercher dans une armurerie, une petit dague, avec laquelle tu t’entraînera tout les jours, en restant normale, ou du moins en te contrôlant, si j'apprend que tu as fait du mal à quelqu'un qui ne l'a pas mérité sous l'impulsions de la folie je viendrai moi-même purger ton esprit et je le ferai pas en douceur, me suis-je bien faite comprendre?

Je lui souriais et je l'invitais à venir s'asseoir au même endroit que tout à l'heure.

Par contre, tu l'aura compris, je ne peux maîtriser le corps à corps, viser avec une arme à feu, c'est délicat de mon point de vue, mais je peux te donner quelques nom utiles pour continuer à t'entraîner, pour le combat, je te conseille de t’entraîner avec Alice, Itsuke la connait. D'ailleurs il connais aussi Hazel Travis, et bien son cousin Jeremiah pourrais t'apprendre à manier une arme à feu, c'est pas un tireur d'élite mais il se débrouille bien. Et pour tout le côté mental, je pense sans me vanter, être la mieux placée pour t'aider.

Je lui souriais, mais en réalité je ne savais que penser.

Elle peut devenir dangereuse, très dangereuse, outre Ivy si elle perd le contrôle d'elle même, les dégâts qu'elle causera risquent d'attirer Abra et Keithan, c'est tout sauf ce dont elle a besoin, pour une fois j'ai peur de ce qui peux arriver car même moi je ne peux le prévoir.

Je l'aidais à se relever.

Est ce que tu veux aborder quelque chose en particulier, quelque chose que tu jugerai utile d'apprendre?


© codage by Serfy




____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Dim 5 Juin - 15:44

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
J'avais complètement oublié la présence de la jeune femme lorsque j’effectuais mes mouvements, mais elle me ramenait à la réalité en me entaillant le haut de ma cuisse tandis qu'elle prenais sa lame de mes mains tandis que je faufilais ma main sur ma récente blessure qui me ramenais subitement à la réalité... J'étais tout à fait une autre personne, comment étais-ce possible ? C'est comme si Ivy avait été une part de moi... Non, c'était bien plus que cela, plus dangereux.

«Il faut que tu apprenne à garder ton sang froid, c'est le premier conseil, si tu laisse libre cours à ta folie tu ne fera que blesser que ceux que tu aimes, tu es prête à payer ce prix, Ivy en a pris conscience elle et elle le maîtrise parfaitement, mais pas toi, quand on aura fini je veux que tu aille chercher dans une armurerie, une petit dague, avec laquelle tu t’entraînera tout les jours, en restant normale, ou du moins en te contrôlant, si j'apprend que tu as fait du mal à quelqu'un qui ne l'a pas mérité sous l'impulsions de la folie je viendrai moi-même purger ton esprit et je le ferai pas en douceur, me suis-je bien faite comprendre?»

Je hochais doucement la tête face à ses paroles, j'étais quelque peu gêner par ce que j'ai fait, heureusement que je ne l'avais pas attaquer, encore moins un innocent qui serait promener par là comme par hasard. Elle me souriait et m'invitais une nouvelle fois à m'asseoir, ce que je fis.

«Par contre, tu l'aura compris, je ne peux maîtriser le corps à corps, viser avec une arme à feu, c'est délicat de mon point de vue, mais je peux te donner quelques nom utiles pour continuer à t'entraîner, pour le combat, je te conseille de t’entraîner avec Alice, Itsuke la connait. D'ailleurs il connais aussi Hazel Travis, et bien son cousin Jeremiah pourrais t'apprendre à manier une arme à feu, c'est pas un tireur d'élite mais il se débrouille bien. Et pour tout le côté mental, je pense sans me vanter, être la mieux placée pour t'aider.»

Je retenais les noms dans mon esprit tout en hochant la tête, pour le mental elle pouvait m'aider? J'ignorais comment ni pourquoi, mais lorsque j'avais entre les mains une arme je deviens une autre personne, c'est la première fois que cela m'arrive, peut-être est-ce des sentiments refoulée depuis tant d'année à me faire subir ce genre de traitement ? Il fallait que je remonte à mes souvenirs pour me calmer et tenter de faire quelque chose pour que je sois moins dangereuse. Si jamais Itsuke était dans le coin et que je possède j'ai bien peur de lui faire du mal... Il faut que je contrôle, pour les autres, mais également pour ma santé mental même si j'ai presque perdu toute ma santé à ce niveau là... Elle m'aidait à me relever et je la regardais.

«Est ce que tu veux aborder quelque chose en particulier, quelque chose que tu jugerai utile d'apprendre?»

«Hm, mon cas est tout de même délicat... Si tu sais autant de chose sur moi, tu dois surement savoir d'où vient Ivy... C'est à partir de ce moment que je me suis dis que tout va aller pour le mieux, tu sais ? Mais lorsque mon père est revenu dans les parages, alors que je m'étais totalement guérit de mon cocon et de ma passe "je ne veux plus rien savoir" j'ai eu cette haine et Ivy l'a tué, la raison que je me trouve ici... Mais tout ça pour dire que depuis le jour du meurtre quelque chose à changé en moi... On dirait que moi, uniquement Avalon et pas Ivy, a ouvert une autre porte comme tu l'as vu tout à l'heure... Je suis un monstre... Une folle psychopathe, les gens devrait avoir peur de moi et non d'Ivy.. Je comprend pourquoi Ivy a été créer c'était pour retirer cette partie de moi, mais ça n'a pas fonctionner...» soufflais-je doucement avant de baisser mon regard.

Je remarquais que je tenais toujours ma main sur ma blessure. Elle avait arrêté de saigner et maintenant je laissais la guérison faire son travail...

«Mais je me demandais... D'après les spécialiste le mieux pour que je guérisse était de voir une psychologue qui éliminerais soit moi ou Ivy selon qui mérite de rester... J'ai tellement eu peur d'en voir une et qu'elle m'enferme pour folie, mais je commence à croire que j'aurais du, je suis un danger pour les autres... Mais je dois essayer de me contenir tout de même... Mais revenons au point, d'après toi serait-ce possible que je combine la personnalité d'Ivy avec la mienne pour que l'on forme qu'une, au lieu de deux?»  

Je voulais savoir s'il existait un moyen de me réunir définitivement avec Ivy, comme cela je pourrais totalement me contrôler si elle et moi formions qu'une, Itsuke serait totalement contre, mais c'était le seul moyen pour moi d'être à nouveau normal, si je le faisais c'était pour moi, mes sentiments envers lui, je l'aime tellement que je ne voudrais pas ce qu'il se produise quelque chose à cause de moi... Je m'en voudrais toute ma vie, je n'ai pas pu empêcher mon père de tuer ma mère alors qu'elle lui restait encore quelque mois à vivre... Je n'ai pas pu la protéger... C'était mon but désormais, protéger les gens que j'aimais quoiqu'il en coûte.

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Jeu 9 Juin - 21:14



 


A mind like a maze


Avalon se mettait à faire un long monologue durant lequel je l'écoutais religieusement assise en tailleur, ma canne contre moi en approuvant  ici et là à quelques unes de ses phrase, bien sûr je n'y voyait qu'un moyen de poids pour la manipuler plus tard si besoin. Je souriais donc doucement en buvant chacune des ses paroles avec un faux intérêt.

Hm, mon cas est tout de même délicat... Si tu sais autant de chose sur moi, tu dois surement savoir d'où vient Ivy... C'est à partir de ce moment que je me suis dis que tout va aller pour le mieux, tu sais ? Mais lorsque mon père est revenu dans les parages, alors que je m'étais totalement guérit de mon cocon et de ma passe "je ne veux plus rien savoir" j'ai eu cette haine et Ivy l'a tué, la raison que je me trouve ici... Mais tout ça pour dire que depuis le jour du meurtre quelque chose à changé en moi... On dirait que moi, uniquement Avalon et pas Ivy, a ouvert une autre porte comme tu l'as vu tout à l'heure... Je suis un monstre... Une folle psychopathe, les gens devrait avoir peur de moi et non d'Ivy.. Je comprend pourquoi Ivy a été créer c'était pour retirer cette partie de moi, mais ça n'a pas fonctionner...

Je l'entendais souffler comme une sorte de culpabilité, je me retenais de rire, elle se pensais tourmenté, mais si elle savait, si seulement elle savait... Enfin ça ne l’empêchait pas de renchérir et de reprendre son monologue.

Mais je me demandais... D'après les spécialiste le mieux pour que je guérisse était de voir une psychologue qui éliminerais soit moi ou Ivy selon qui mérite de rester... J'ai tellement eu peur d'en voir une et qu'elle m'enferme pour folie, mais je commence à croire que j'aurais du, je suis un danger pour les autres... Mais je dois essayer de me contenir tout de même... Mais revenons au point, d'après toi serait-ce possible que je combine la personnalité d'Ivy avec la mienne pour que l'on forme qu'une, au lieu de deux?

Je soupirais, si je l'aidais elle se sentirai redevable, avoir quelqu'un à sa botte ça peut toujours servir.

Tu n'es pas une folle psychopathe arrête de tout dramatiser dès que ça touche ta propre personne, tu es juste perturbé suite à un traumatisme psychologique dont tu ne t'es pas remise, ça viendra avec le temps, mais ni toi ni Ivy êtes plus à blâmer l'une que l'autre, vous êtes un tout, le yin et le yang pour le cliché mais c'est vrai, essaie de la comprendre plutôt que de la traiter comme une monstruosité, quant au côté, c'est juste de la rage, un surplus de sentiment non évacué depuis tellement de temps que des que tu peux te défouler tu évacue en laissant libre court à tes émotion, tu dois apprendre à te contrôler, comme j'ai du le faire un jour, ce sera long aussi mais tu y arrivera, donc oui, je pense qu'une reunion entre toi et Ivy est possible mais ce sera compliqué tant que vous ne vous accepterez pas l'un est l'autre et puis la réunion n'est pas forcément la solution, elle peut devenir ton alliée ton amie et prendre le relais, arriver à un accord sur ce que vous voulez vraiment et comment vous vous arranger mais pour ça il faut d'abord que tu arrête d'avoir peur d'elle.

Je souriais en appréciant la chaleur des faibles raies de lumière qui flirtait avec ma peau à travers les arbre, je tournais ensuite la tête vers Avalon en souriant, mes yeux ne voyait plus depuis longtemps et pourtant c'est presque comme si je pouvais la voir, où plutôt la sentir, le fiat que mes sens soient aussi développés aussi me surprendrai toujours, dans ce silence de mort je pouvais entendre le souffle de sa respiration. La valeur de la vie, quelque chose que j'avais oublié, les petits moment de détente, de silence, pas de crise, pas de gens embêtant pour m’empêcher de penser. Je repensais à tout ça tranquillement, mais je fus soudainement prise d'une crise assez violente, je me mettais à convulser sur le sol, comme un genre de crise d’épilepsie, crise durant laquelle je voyais Damned town ravagée et en flamme par la guerre entre Abra et Keithan, comme tout les futurs que je voyais, ils étaient potentiel et ça pouvait changer, mais le fait est que pour l'instant je me tortillais comme une carpe sur le sol face à cette vision d'horreur dans mon esprit.  



© codage by Serfy




____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Sam 11 Juin - 16:36

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Je fis mon long monologue, mais j'espérais qu'elle puisse m'aider à vaincre tout ça, après tout elle était rendu mon maître, je la regardais tout de même en attendant son verdict de ce qu'elle pensait de tout ça.

«Tu n'es pas une folle psychopathe arrête de tout dramatiser dès que ça touche ta propre personne, tu es juste perturbé suite à un traumatisme psychologique dont tu ne t'es pas remise, ça viendra avec le temps, mais ni toi ni Ivy êtes plus à blâmer l'une que l'autre, vous êtes un tout, le yin et le yang pour le cliché mais c'est vrai, essaie de la comprendre plutôt que de la traiter comme une monstruosité, quant au côté, c'est juste de la rage, un surplus de sentiment non évacué depuis tellement de temps que des que tu peux te défouler tu évacue en laissant libre court à tes émotion, tu dois apprendre à te contrôler, comme j'ai du le faire un jour, ce sera long aussi mais tu y arrivera, donc oui, je pense qu'une reunion entre toi et Ivy est possible mais ce sera compliqué tant que vous ne vous accepterez pas l'un est l'autre et puis la réunion n'est pas forcément la solution, elle peut devenir ton alliée ton amie et prendre le relais, arriver à un accord sur ce que vous voulez vraiment et comment vous vous arranger mais pour ça il faut d'abord que tu arrête d'avoir peur d'elle.»

Je hochais doucement, cesser d'avoir peur d'elle, n'est-ce pas ? Je ne sais pas... Elle m'avait forcé à faire des choses, mais peu-être ça lui était tout aussi insupportable que moi lorsque je suis avec Itsuke, mais tout de même, je suis le maître de mon corps, j'étais née la première et ensuite c'était elle... Pendant le temps que j'étais perdu dans mes pensées, la jeune femme ne semblait pas très bien aller, elle convulsait sur le sol, j'ignorais ce qu'elle faisait, mais cela ne semblait pas être un bon signe, je me relevais assez rapidement pour venir à sa rencontre pour tenter de la calmer ou même l'aider, j'ignorais quoi faire, je n'avais pas pris de cours de secourisme et à Damned Town j'ignorais s'il avait un hôpital, j'espérais pouvoir l'aider du mieux que je pouvais...

«H-hey ! tout va bien aller..»
dis-je à celle-ci tentant de faire tous les trucs que je voyais à la télévision, comme la mettre sur le côté.

Je la tenais proche de moi, j'avais poser sa tête sur mes genoux tandis qu'elle continuait de convulser, je tentais de la calmer, mais cela ne semblait pas fonctionner, mais je restais toujours présente mentalement entrain de l'aider du mieux que je pouvais même si c'était quelque peu difficile. Ce n'étais pas le temps de pleurer Avalon! Ressaisi-toi ! Elle va bien aller, pensais-je très fort mentalement. Je glissais une main sur son front tandis que je l'a maintenais le reste de son corps, elle n'arrêtait pas de bouger, elle me fit penser à un poisson qui sortait de l'eau... Je pensais tellement fort pour qu'elle cesse de convulser, parce que c'était tout ce que je pouvais faire, j'étais une bonne à rien...    

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Lun 13 Juin - 11:40



 


A mind like a maze


Ma crise continuait, je voyais la mort t la destruction dans cette ville qui parait si idyllique au premier abord, mais mes convulsions commençait à se calmer, il me semblait avoir entendu Avalon dire quelque chose mais je n'ai pas entendu quoi, j'étais essouflée, m'était redressée et je m'était mise à quatre patte, et j'ai vomi, ce genre de crise était rares et ça n'annonçait rien de bon, je reprenais doucement mon souffle. Je me levais mais j'avais encore la tête qui tournait et ça m'obligeait à me rasseoir à côté d'Avalon, j'avais l'impression d'être passée dans un sèche linge, je n'avais plus aucun repère, je n'aurait su dire comment retourner vers la civilisation.

Eh bien Avalon, j’espère que tu as bonne mémoire car je ne sais absolument plus comment revenir.

Mes phrases et mes mots étaient entrecoupées par mon souffle lourd, je transpirait à grosse goutte, j'était surement un peu fiévreuse, je cherchait la source de ce malaise, qu'est ce qui pouvait bien me mettre dans cet état, je me concentrais, et ça me sautait alors aux yeux, cet endroit était vieux, plein de souvenir du monde, un des meilleurs endroits pour méditer et voir le futur comme moi, mais si on baisse sa garde...

Il faut qu'on parte, maintenant, dans cet endroit cela pourrait recommencer, surtout dans mon état actuel, aller!

Sans réfléchir je me précipitais dans le bois, il fallait que je fuie cet endroit le plus vite possible, sinon mon esprit serai à nouveau torturé par des visions de la sorte, j'entendais Avalon me suivre comme elle pouvait.

Tu sais par où aller ou on est perdus?


© codage by Serfy





hrrp:
 

____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Mar 14 Juin - 0:14

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
La jeune femme me fit un saut sur place, elle avait arrêté de convulser puis elle s'était redresser d'un bond avant qu'elle se mette à quatre patte et qu'elle vomisse, ce n'était pas du tout joli à voir... Je la regardais qui se levait mais qui reprenait place à mes côtés, je la regardais restant sur mes gardes pour lui venir en aide au cas où.

«Eh bien Avalon, j’espère que tu as bonne mémoire car je ne sais absolument plus comment revenir.»

Je regardais autour de moi, bon nous étions arrivée de la plage donc elle était forcément pas loin... De toute façon je n'aimas pas la clairière pour une raison que j'ignore elle dégageait cette sorte d'aura maléfique que je ne saurais dire... Elle ne semblait pas d'aller, je m'inquiétais pour elle et j'avais peur de ne pas être à la hauteur pour l'aider. J'essayais de me repéré du mieux que je pouvais pour nous faire sortir de là.

«Il faut qu'on parte, maintenant, dans cet endroit cela pourrait recommencer, surtout dans mon état actuel, aller!»

Je me levais à mon tour la suivant de derrière assez rapidement, je regardais autour de nous voyant si n'aurait pas un raccourcis de ce genre, mais rien... La première fois que j'étais venu ici j'avais les yeux bandés et je ne pouvais rien voir, seul Luke connaissait le chemin... Je secouais la tête tout en continuant d'avancer avec la jeune femme.

«Tu sais par où aller ou on est perdus?»

«Je ne suis pas sûr à cent pour cent. Je suis venue une fois ici, mais les yeux couverts, donc.. et tout à l'heure nous sommes avancer rapidement que je n'ai pas trop remarquer... Mais avec l'odeur du sel de la plage je pourrais nous retracer, il faut juste continuer à avancer. » dis-je en continuant d'avancer.

Nous marchâmes entre la verdures, les feuillages, les petites branches tomber des arbres tandis que nous continuons d'avancer tout droit, mais aucune odeur salé vint à mes narines. On continuait toujours tout droit avant de prendre un tournant vers la droite ensuite vers la gauche, peu à peu je sentais l'odeur qui m'était familière. Je m'approchais rapidement de la jeune femme l'aidant à avancer plus rapidement pour sortir au plus vite de cet endroit. Nous arrivâmes vers la sortie vers le filtre de lumière naturel tandis que je regardais mon maître.

«Ça y est ! Est-ce que tu vas mieux maintenant ? Voudrais-tu un peu d'eau ? J'ai une deuxième bouteille si tu veux» lui dis-je en sortant ma bouteille de mon sac avant de lui tendre en face d'elle proche de ses mains.

Je regardais autour de nous, nous étions de nouveau à la plage, je regardais autour de nous et nous étions seules, je posais mon regard vers la jeune femme en penchant légèrement la tête sur le côté...

«J'ai eu si peur tout à l'heure que je ne savais pas quoi faire... En ce genre de situation je ne sais jamais quoi faire... J'ai essayé mais quand même..»
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Ven 24 Juin - 20:50





A mind like a maze


Avalon nous menait hors de la foret, doucement mais surement, je savais que l'on était sur la bonne voie à partir du moment ou j'ai commencé à sentir l'odeur iodée de la mer. Cependant j'étais encore paniquée par ma vision et j'étais presque en crise de panique et en hyperventilation. Je me sentais idiote, en plus d’être aussi faible, j’avais besoin de l'aide d'Avalon et ça m’écœurait. Quand elle me prenait la main pour m'aider j'avais envie de lui trancher la tête de la faire souffrir jusqu'à ce qu'elle me demande pitié. Crise débile, il fallait que je trouve une solution et vite, et encore une fois sa naïveté allait me servir.

Ça y est ! Est-ce que tu vas mieux maintenant ? Voudrais-tu un peu d'eau ? J'ai une deuxième bouteille si tu veux

Je tâtonnais un peu devant moi avant de trouver ladite bouteille, que je prenais et que je vidais d'une traite, ça me faisait du bien. J'attendais un peu avant de me lancer dans mes tentatives de maniûlation que

J'ai eu si peur tout à l'heure que je ne savais pas quoi faire... En ce genre de situation je ne sais jamais quoi faire... J'ai essayé mais quand même..

J'affichais une mine un peu désolé, alors que dans ma tête je jubilais. Je répondais sur un même ton, un peu désolé.

Tu sais, dans ce genre de cas on peut pas faire grand chose Avalon, surtout dans mon cas si particulier. Enfin en tout cas il faut que je me change les idées, que dirais tu d'aller boire un chocolat avec moi dans un café?

Oh oui, il faut que je me défoule, et ce sera sur toi ma grande, oh quel bonheur, on va titiller un peu madame Ivy cachée quelque part par là, il me semble que Luke ai trouvé comment enclencher cela, je vais profiter de trajet pour lire dans sa tête et trouver comment la faire sortir de son trou.

Je la regardais avec un grand sourire.

Alors? Tu es partant? Et bon puisque tu m'as bien aidée, moi c'est Sarah.



© codage by Serfy




hrrp:
 

____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Sam 25 Juin - 2:00

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past»
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
La jeune femme cherchait en face d'elle la bouteille d'eau que je lui offrais avant qu'elle l'attrape pour y boire toute la bouteille au complet. C'était quelque chose, elle avait soif cette petite, bon elle était peut-être plus grande que moi voir plus vieille, mais c'était uniquement une expression que je fis dans mes esprits. Je m'excusais quand même lorsqu'elle eut sa crise que je n'ai pas su quoi faire pour me rendre utile, mais qu'au moins j'ai tenté quelque chose, ce n'est pas rien, tout de même ! Elle affichait un air désolée et son ton l'était tout autant.

«Tu sais, dans ce genre de cas on peut pas faire grand chose Avalon, surtout dans mon cas si particulier. Enfin en tout cas il faut que je me change les idées, que dirais tu d'aller boire un chocolat avec moi dans un café?»

Je n'aurais pas pu y faire quelque chose ? Mais pourtant dans plusieurs émissions ils disent quoi faire pour une crise cardiaque ou un AVC ... Peut-être qu'elle avait raison, peut-être que je ne pouvais vraiment rien y faire pour me rendre utile... C'est des choses qui arrive, je n'étais pas une héroïne donc c'était tout à fait compréhensible... Je comprend qu'elle voulait se changé les idées, mais avec moi ? Boire un chocolat dans un café? Devrais-je acceptée ? Je l'ignorais. Elle avait toujours le visage dirigée vers moi avant qu'un sourire naquit sur ses lèvres.

«Alors? Tu es partant? Et bon puisque tu m'as bien aidée, moi c'est Sarah.»

Allais-je acceptée ? J'en avais aucune idée... Le devrais-je ? Mais quelque chose clochait, elle me disait son prénom même si depuis notre rencontre elle ne le voulait pas me le dire... Bon, peut-être n'était-ce pas son réelle nom ? Je l'ignorais, mais elle m'a donné un nom au lieu que je la nomme "toi", "hey" ou encore "tu".

«Je suis partante pour un chocolat dans un café et enchanté Sarah» dis-je en souriant doucement.

Je tournais les talons pour me mettre en route accompagné de Sarah. Sarah... Je connaissais autrefois une Sarah, on n'était pas amie, mais je la connaissais à cause que nous étions dans la même classe, elle se croyait plus supérieur aux autres, elle me dévisageait quelque chose, mais ne faisait rien, car c'était une perte de temps, mais au moins elle ne disait pas de vacherie à mon propos, ni personne d'ailleurs. Je glissais une mèche derrière mon oreille tout en m'avançant avec Sarah au café, si c'est là où que nous allions toujours. Je vaguais dans mes souvenirs... Je me sentais chanceuse de m'avoir fait des amis qui ont acceptés ma deuxième personnalité sauf Itsuke, mais je le comprenais tout de même, ce n'est pas facile, mais je suis sûr qu'il sera heureux qu'elle existe. Je tournais ma tête avec la jeune femme en souriant doucement.

«Sinon... Cela fait longtemps que tu es à Damned Town?»

 


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Dim 26 Juin - 11:47





A mind like a maze


Elle était sceptique, évidement je faisais ma misanthrope mystérieuse depuis le début, mais je savais que sa gentillesse prendrait le dessus, sérieux mais qu'est ce qu'elle est débile, dans une ville ou vivent, anges répressif (surement les moins pires), des démons, et des humains capables de crimes les plus horribles, tu accorde pas ta confiance comme ça à la première venue, enfin bref malgré mon exaspération cachée par un sourire satisfait en vue de sa future réponse d'une évidence alarmante.

Je suis partante pour un chocolat dans un café et enchanté Sarah

Pendant qu'on se dirigeait vers le "café", je remontais les souvenirs d'Avalon pour retrouver le moment où elle a dit à Luke comment faire sortir Ivy.

hehe, je savais que je pouvais compter sur l'ex-roi des démons pour avoir ce genre de petit détails si important, lui seul doit avoir un potentiel de manipulation aussi importante que moi, après tout quand je ne fais pas ma misanthrope, qui se soucierai d'une petite aveugle, enfin, maintenant que je sais ce que je veux, il est temps de passer à l'action.

Je m'agenouillais en prétendant refaire mon lacet, en disant à Avalon de continuer, que je la rejoindrai, alors qu'elle se retournait, avec l'agilité du chat et le silence de la mort, je l’assommait, heureusement que j'avais vérifié qu'il n'y avait aucun témoin gênant avant cela. Je la traînait donc dans un entrepôt connus de moi et de moi seule que je réservait pour ce genre d'occasion si particulière. Je la laissait dans une salle vide ou je me cachait sur les poutres, la salle était insonorisée, personne ne nous entendrait, j'attendais patiemment qu'elle se réveille sur un promontoire, des que j'entendais son souffle s'accélérer suite à son réveil, je commençais mon petit jeu, heureusement je suis caché dans les ombres et elle ne pouvait pas me voir, l’écho de la salle l’empêchait de déterminer où j'étais, sur ce point Luke a été génial, donc je copiais ses méthode sans aucun respect.

Rebonjour Avalon, si j'ai bien compris, le fait que tu te sente en danger force Ivy à sortir et ce même si tu l'as enfermé, et bien nous allons voir ça, vois-tu cette salle est piégée de part en part, le seul moyen de sortir en vie d'ici, c'est que je les désactive pour te laisser sortir, or je ne te laisserai sortir que lorsque j'aurai ce que je veux. Qu'est ce que je veux? Mais je veux Ivy bien sûr.

Je riais ensuite d'un rire sardonique, je révélais là l'une des véritable face de ma personnalité torturé, il n'était rien de tout ce que j'avais dit, je voulais placer Avalon dans un état de torture psychologique tellement avancé que cela forcerai Ivy à sortir malgré l'internement d'Avalon.


© codage by Serfy





hrrp:
 

____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Lun 27 Juin - 0:14

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past»
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Je continuais d'avancer lorsqu'elle me demandait le faire pour refaire son lacet. Sans vraiment m'y attendre quelqu'un m'attribuait un joli coup derrière ma tête, avant que je tombe sur le sol, je fus consciente que quelques secondes le temps de voir les pieds de celle-ci s'approcher de moi avant de sombrer. J'ignorais depuis combien de temps que j'étais inconsciente, mais je m'étais réveillée en sursaut avant de regarder autour de moi, étrangement ça me rappelait étrangement la forêt là où que j'avais fais connaissance avec Luke... Mais qu'est-ce qu'elle faisait.

«Rebonjour Avalon, si j'ai bien compris, le fait que tu te sente en danger force Ivy à sortir et ce même si tu l'as enfermé, et bien nous allons voir ça, vois-tu cette salle est piégée de part en part, le seul moyen de sortir en vie d'ici, c'est que je les désactive pour te laisser sortir, or je ne te laisserai sortir que lorsque j'aurai ce que je veux. Qu'est ce que je veux? Mais je veux Ivy bien sûr.»

Un rire sadique résonnait partout de moi. Pourquoi voulait-elle Ivy au plus haut point? C'était étrange, mais il voudrait plus pour me faire trembler de peur. Des vagues souvenirs me revenait à l'esprits, mais je les refoulais, je regardais autour de moi avant de me mettre debout.

«Que veux-tu à Ivy au juste ? Qu'elle sorte de mon esprit? Tu sais pas besoin de torturez mon esprit pour l'avoir... Juste ton coup derrière ma tête à aider à quelque chose et des souvenirs que je ne voulais plus avoir à faire...» dis-je doucement.

Je regardais autour en entendant des rires dans ma tête, des rires de mon père, d'Ivy et même de ma mère. Mon coeur battait à la chamade, je ne savais plus quoi penser. Je portais rapidement mes mains sur mes tempes avant de me laisser tomber sur mes genoux en poussant un léger cris. J'avais mal... Des souvenirs douloureux, je voulais qu'on m'achève sur le champ, je tremblais, je bouchais même mes oreilles, dans ma tête je revivais les scènes avec mon père, c'était intense...

«Non... s'il te plait... arrête... Non... Je ne veux pas... Cesse... Non... Arrête... » criais-je presque à moi-même.

Je me laissais tomber sur le côté en me mettant en boule en me berçant légèrement comme pour essayer de me rassurer, ma tête me faisait mal, elle perçait, elle venait, je revivais les scènes exactes avant qu'Ivy n’apparaissent. C'était bien trop facile tout ça, on dirait qu'Ivy s'y attendait... Je versais des larmes, mais ce n'était pas à cause de cette jeune femme, mais aux images qui défilait devant mes yeux. Je marmonnais des paroles que seule que je connaissais. Je faisais une crise, crise que je ne voulais pas vivre... Si une personne me verrait ainsi, ils m'auraient mit dans une asile.

 


HRP:
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Lun 27 Juin - 17:56



 


A mind like a maze/p>


Que veux-tu à Ivy au juste ? Qu'elle sorte de mon esprit? Tu sais pas besoin de torturez mon esprit pour l'avoir... Juste ton coup derrière ma tête à aider à quelque chose et des souvenirs que je ne voulais plus avoir à faire...

Et je riais encore et encore toujours de façon plus démente, et je n'étais même pas en crise, j'avais juste un réel besoin de me défouler, et quel souffre-douleur plus parfait qu'Avalon, si naïve et si fragile, toujours a se soucier d'autrui avant elle. Je me glissait de poutre en poutre de façon à la perdre mais je voyais rapidement, pour mon plus grand plaisir qu'elle se chargeait très bien de ça toute seule.

Non... s'il te plait... arrête... Non... Je ne veux pas... Cesse... Non... Arrête...

Oh si! Perd le contrôle de toi-même, offre moi ce plaisir, laisse la sortir!

Je jubilait intérieurement, je voyais Avalon dans une détresse immense, elle pleurait, elle criait, et je riais encore et encore. J'attendais avec ardeur l'arrivée d'Ivy qui s'annonçait imminente, je m'asseyait sur une des poutre métallique de l’entrepôt en l'écoutant, et puis d'un coup, plus rien, tout ce que j'entendais c’était sa respiration rauque imprégnée de colère. J'applaudissais du haut de mon promontoire.

Et on l'applaudit pour une entrée aussi spectaculaire, qu'on l'applaudisse bien fort, j'ai nommé la grande, la magnifique la merveilleuse...IVYYYYYY!!!!

Et j'éclatais de rire face à mon petit numéro, qu'est ce que ça faisait du bien. Ils m'avaient énervée avec leur naïveté, elle et Itsuke, m'ont gâchés deux journée de repos durement mérité car après ce que j'avais vécu, il fallait que je fasse encore la nounou avec tout le monde? Mais c'est hors de question, et je vais leur faire payer mes honoraires au prix fort. Je vais commencer par elle pour pousser Itsuke à l'erreur et à venir me chercher par la même occasion. Qu'ils sont répugnant, et dire qu'ils se croient en sécurité, c'est aberrant tant d'insouciance. Je continuais de rire, non, de me moquer. Avant d’interpeller Ivy en me suspendant à la poutre sur laquelle j'étais, me dévoilant ainsi.

Et bien? Toi qui est si bavarde à ton habitude, aurait tu donné ta langue au chat? Si c'est le cas, il doit être devenu bien gros.

Je riais à nouveau de ma propre blague, j'affichais toujours ce même sourire dément sur mon visage.


© codage by Serfy





hrrp:
 

____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Lun 27 Juin - 22:48

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past»
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
Plus les choses se déroulait devant mes yeux, plus je me laissais corrompre par mon propre démon : Ivy. Elle était là, mes cris cessait, les larmes arrêtait de se verser le long de mes joues, mais mes yeux était toujours humides, j'arrêtais même de trembler. Ivy semblait gérer cette situation et elle semblait être en colère, pas contre moi mais contre cette femme. Elle était plutôt calme et elle restait sur le sol sans rien dire, elle songeait, mais j'ignorais à quoi... Un claquement de main se firent entendre suivit d'une voix.

« Et on l'applaudit pour une entrée aussi spectaculaire, qu'on l'applaudisse bien fort, j'ai nommé la grande, la magnifique la merveilleuse...IVYYYYYY!!!! »

Elle était toujours là... Ivy ne bougeait pas et ne parlait pas. Immobile comme une statue. Elle l'entendait se déplacer, c'était tellement grand et écho qu'elle entendait tous les gestes de celle-ci, mais sans savoir où qu'elle était.

«Et bien? Toi qui est si bavarde à ton habitude, aurait tu donné ta langue au chat? Si c'est le cas, il doit être devenu bien gros.»

Un ricanement se fit aux creux de la gorge d'Ivy avant qu'elle se roule sur le dos tout en se levant avec lenteur, vous savez comme dans les films d'horreur avant qu'elle se redresse tout en regardant droit devant elle en ayant un sourire assez effrayant...

«Tu te penses drôle ? Pourquoi tenais-tu autant à ce que je vienne ? Mise à part qu'Avalon peut être totalement ennuyante et cassante, ça je le sais je vis avec elle. Pour être honnête j'étais bien dans mon trou sans fond.»

Dit-elle d'un ton assez froid. Elle glissait ses mains dans ses cheveux et passait ses doigts dans ses mèches en fermant les yeux. Par la suite elle penchait la tête sur le côté en plissant légèrement des yeux.

«Je me doute que tu ai besoin de quelque chose, je me trompe ? »

Demanda-t-elle face à la jeune femme, elle l'avait repéré assez rapidement, elle la regardait désormais tandis qu'elle s'approchait un peu, mais elle se rappelait qu'il y avait certainement des pièges dans les environs, peut-être même que c'était une ruse pour la garder plus longtemps dans la pièce, elle ignorait et je savais qu'elle ne voulait rien risquer, même si ça lui ferait plaisir.

«Si je me trompe coopérative avec toi, me dirais-tu qui tu es réellement ? »

Ivy pouvait sembler bête parfois, mais elle voulait la vérité, elle en avait assez de mensonge dans sa vie. Et le comportement de la jeune femme lui déplaisais légèrement, juste assez pour qu'elle veuille partir.
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Mar 28 Juin - 19:58



 


A mind like a maze



Tu te penses drôle ? Pourquoi tenais-tu autant à ce que je vienne ? Mise à part qu'Avalon peut être totalement ennuyante et cassante, ça je le sais je vis avec elle. Pour être honnête j'étais bien dans mon trou sans fond. Je me doute que tu ai besoin de quelque chose, je me trompe ?

Je voyais son petit jeu, elle tentait de m'intimider, m'effrayer si elle pouvait, sauf que cela ne marchait absolument pas, je continuait de me balance du haut de ma poutre en rigolant en la laissant s'écouter parler.

Si je suis coopérative avec toi, me dirais-tu qui tu es réellement ?


Je rigolais toujours et je m'exclamais.

Non, non, tu n'y est est pas Ivy, vois tu je suis en train de m'amuser, et je ne vous relâcherais seulement lorsque j'en aurai décidé, et attention, je ne veux que la vérité, vois tu le fait d’être coopérative t'assurera de ressortir en vie de cet entrepôt car en admettant que les pièges ne soient qu'une ruse pour te garder ici., je faisais alors un petit coucou de la main en souriant méchamment, je suis toujours là moi, et je peux t'assurer que si tu ment je le saurais et je serai bien moins gentilles qu'avec Avalon, oh on va tellement s'amuser.

Je sautais de poutre en poutre encore et encore comme un singe en riant encore et encore. Et je finissais juste à côté d'Ivy en sautant depuis la poutre au dessus d'elle, c'était inatendu, ça a dut la surprendre je n'avais pas fait attention. Je commençais à sautiller autour d'elle comme une enfant, mais de partout et tout le temps rendant ainsi toute tentative d'attaque nulle, si elle essayait de m'éliminer, j'esquiverai automatiquement son attaque.


Alors, alors, commençons, est ce que tu estime la psychose d'Avalon lorsqu'elle tient une arme dangereuse?

Je continuais de sautiller et avant même qu'elle tente de répondre, je me précipite derrière elle je dégaine mes lames et en plaque une contre son cou pendant que je la maintient avec l'autre. J'en profitai pour poser un de mes doigts sur sa jugulaire pour avoir les battements de son cœur. Je lève un peu sa tête et le lèche son cou de haut en bas pour glaner le plus d'info. Et je renchaînais avec le ton le plus malsain et le plus glauque que je pouvais faire.

Répond, je n'attend que ça.

Je ricanais juste dans son oreille, et je surveillais ses coudes pour parer les éventuelles tentatives de s'évader de mon emprise, mon plan était parfait.


© codage by Serfy




____________________________________________________________

Je pense en #00ffcc
Je parle en#cc0000

Invité, je tire les ficelles de tout les pantins des cette ville, sauras-tu échapper à mes fils?


avatar
Démone déchue
Démone déchue
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Âmes : 364
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

Localisation : très loin...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre Mer 29 Juin - 0:08

A mind like a maze»
«Faces the future, forget the past»
ft. Libre
ft. Avalon Ivy White
ft. ...
La jeune femme continuait de rire, cela commençait bien à agacer Ivy, Ivy se sentait impuissante face à cette "Sarah" ou quelque soit son nom. Je voulais sortir de cet endroit au plus vite même payer le prix de sa vie, de ma vie...

«Non, non, tu n'y est est pas Ivy, vois tu je suis en train de m'amuser, et je ne vous relâcherais seulement lorsque j'en aurai décidé, et attention, je ne veux que la vérité, vois tu le fait d’être coopérative t'assurera de ressortir en vie de cet entrepôt car en admettant que les pièges ne soient qu'une ruse pour te garder ici» dit-elle en faisant un petit coucou de sa main tout en souriant méchamment. «je suis toujours là moi, et je peux t'assurer que si tu ment je le saurais et je serai bien moins gentilles qu'avec Avalon, oh on va tellement s'amuser.»

Ça y est Ivy voulait la frapper et très fort même, mais cela risquait d'avoir une autre facette de celle-ci. Elle commençait à faire son numéro de cirque en sautant de poutre en poutre toujours en riant, cela venait lassant à la longue. Elle sautait et venait atterrir aux côtés d'Ivy, c'était quelque peu surprenant, mais Ivy ne démontrait aucune expression. Puis elle commençait à sauter autour d'elle, mais elle restait là sans bouger en attendant qu'elle demande ce qu'elle voulait réellement.

«Alors, alors, commençons, est ce que tu estime la psychose d'Avalon lorsqu'elle tient une arme dangereuse?»

Elle continuait de sautiller avant qu'elle se glisse derrière Ivy et qu'elle plaque une lame contre le cou de celle-ci tandis qu'elle l'a maintenait de son autre main. Elle posait également ses doigts sur la jugulaire d'Ivy surement pour entendre les battements de son coeur. Relevant sa tête, elle vint glisser sa langue de haute en bas tandis qu'Ivy fermait les yeux avec un air assez dégoûté.

«Répond, je n'attend que ça.»

Un ricanement bourdonnait dans ses oreilles. Elle gardait ses yeux fermés pendant un bref instant avant qu'elle les ouvre observant le plafond.

«Hm... Je n'estime en aucun cas la psychose d'Avalon, tu sais pourquoi ? Car je sais qu'elle peut être tout autant dangereuse que moi si elle en a envie... Surtout quand elle possède une arme, elle ne se contrôle plus, une partie d'elle qu'on ne pourra pas me blâmer de lui faire subir.»

Dit-elle d'un ton neutre, mais ce qu'elle disait c'était la stricte vérité, je ne faisais pas attention je pouvais blesser des personnes et même quelqu'un que je chéris le plus, c'est-à-dire mon petit ami. Sans plus attendre Ivy se penchait vers l'avant, elle se foutais que la lame lui touche quelque peu la gorge, avant que passe par-dessus la jeune femme pour la plaquer sur le sol. Ivy se redressait passant une main sur son cou pour essuyer la quelconque bave de celle-ci. Elle regardait celle-ci en penchant légèrement la tête sur le côté, elle restait tout de même sur ses gardes au cas où qu'elle se déciderait de contre-attaquer.

«Désoler, mais je n'aime pas ce genre de rapprochement. Tu devrais certainement le savoir... Non? »

Dit-elle en faisant certainement référence qu'elle sache de tout au tout, ce qui était assez curieux et quel étrange personne...
 

____________________________________________________________


Itsuke & Avalon ♥:
 
Tao & Ivy ♥:
 
Avalon parle en #CD5C5C et pense en #FFB6C1.
Ivy parle en #BC8F8F et pense en #8B0000
avatar
Humaine
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 602
Âmes : 130
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 21

Localisation : Damned Town
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: «A mind like a maze» feat. Libre

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
«A mind like a maze» feat. Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ○ Après une bonne torture, un bon bain. ¤ [Feat Libre]
» Trying something ∆ Feat Libre
» " I'm your babysitter so shut your mouth and work. " • Feat Libre
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damned Town :: Rp terminés-
Sauter vers: